L'avortement

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6320
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: L'avortement

#4151

Message par Lulu Cypher » 22 mai 2017, 19:08

Cogite Stibon a écrit ::ouch:

En gros le mariage civil, quand on lui retire tout ce qui n'est pas conforme à sa vision de la bible, est conforme à sa vision de la bible. :ouch:
Tatoukompri :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: L'avortement

#4152

Message par lefauve » 22 mai 2017, 19:52

Alors,

La conversation avec le "Mure de fois" ça progresse?
;)
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6320
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: L'avortement

#4153

Message par Lulu Cypher » 22 mai 2017, 21:49

lefauve a écrit :Alors,

La conversation avec le "Mure de fois" ça progresse?
;)
Bah non ... d'ailleurs ça ressemble plus à un "pâté de foi" ... c'est l'incohérence la plus totale ... laissons lui l'occasion d'une sortie honorable : arrêtons de lui parler, il pourra s'en aller la tête haute sans avoir eu le sentiment de céder sue quoique ce soit ... vanitas vanitatum et omnia vanitas

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Luc Feron
Messages : 411
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

#4154

Message par Luc Feron » 23 mai 2017, 07:39

Nicolas78 a écrit :Le mariage gay n'a déshabillé personne puisqu'il s'inscirt dans le mariage civile laïque.
Avoir donné des droits aux gays n'en n'a pas enlevé aux autres, croyants compris...
Voila un faits, gros comme une maison, que tu fabule Luc.
Ce n’est pas tant le mariage gay que ses conséquences en matière des droits de l’enfant qui ont mis en colère les manifestants.
Quand le Pacs a été voté en 1999, il était question de l’adapter pour augmenter sans cesse les droits des homosexuels mais sans franchir la ligne rouge qui consistait à entrainer la marchandisation de la procréation pour des couples homos structurellement stérile.
http://www.ac-grenoble.fr/webcurie/peda ... /pacs2.htm
Extrait: Le PACS fête aujourd’hui' hui discretement son deuxième anniversaire. En effet, bien que le nombre de pacsés augmente constamment, moins de 50000 pacs ont été signés alors qu'on en attendait beaucoup plus. Malgré tout, ce texte a permis le recul de l' homophobie dans la société et les homosexuels ont plaisir à voir que leurs revendications sont prises en compte. Cependant, les auteurs de la loi envisagent une série d' évolutions legislatives et réglementaires visant à un alignement des droits des couples pacsés sur ceux des couples mariés, dans le but d' éliminer un dernier regret: la non-création d'un nouveau mariage pour tous, y compris les couples de même sexe.
La gauche, (ou la fausse gauche dont parle Pierre Regnier, soit, je veux bien admettre qu’il existerait une fausse gauche) dont l’objectif est de détruire le mariage, savait très bien que le Pacs intéressait fort peu les couples homos, ce sont essentiellement les couples hétéro qui dans leur écrasante majorité l’on adopté ce qui a entrainé un évitement du mariage au profit du Pacs.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... x-ans-.php

Voici ,à lire ci-dessous, un article de Pierre Regnier paru dans RIPOSTE LAÏQUE

https://ripostelaique.com/ce-que-veut-v ... riage.html
Je suis étonné que le débat n’ait pas, jusqu’à présent, porté sur la première phase de l’opération : la DESTRUCTION du mariage. La « Gauche » a bien réussi son opération de tricherie médiatique permettant d’aller directement à la seconde phase : faire croire qu’il s’agit seulement, par souci d’égalité, « d’étendre à d’autres » ce qui existe.

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1978
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: L'avortement

#4155

Message par nikola » 23 mai 2017, 07:47

Luc Feron a écrit : Ce n’est pas tant le mariage gay que ses conséquences en matière des droits de l’enfant qui ont mis en colère les manifestants.
Ce n'est pas ce que les manifestants ont laissé croire en beuglant des slogans homophobes.
Quand le Pacs a été voté en 1999, il était question de l’adapter pour augmenter sans cesse les droits des homosexuels mais sans franchir la ligne rouge qui consistait à entraîner la marchandisation de la procréation pour des couples homos structurellement stérile.
Et la marchandisation pour les couples hétérosexuels ne vous dérange pas ?
Il me semble pourtant que le PACS à l'époque avait déjà fait beugler les homophobes, dont Boutin qui a sorti sa Bible dans l'Assemblée nationale.
Voici ,à lire ci-dessous, un article de Pierre Regnier paru dans RIPOSTE LAÏQUE
Riposte laïque... :ouch:
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'avortement

#4156

Message par Nicolas78 » 23 mai 2017, 10:05

Luc a écrit :Ce n’est pas tant le mariage gay que ses conséquences en matière des droits de l’enfant qui ont mis en colère les manifestants.
Alors pourquoi tu dit que sa déshabille des gens ? En sachant que... :
Quand le Pacs a été voté en 1999, il était question de l’adapter pour augmenter sans cesse les droits des homosexuels mais sans franchir la ligne rouge qui consistait à entrainer la marchandisation de la procréation pour des couples homos structurellement stérile.
http://www.ac-grenoble.fr/webcurie/peda ... /pacs2.htm
Cette ligne n'a pas été franchise, sauf pour les couples hétéro...et les couples homos ne produisent pas d'enfant dysfonctionnels plus que les autres. Donc en gros, ça devrait bientôt arriver pour eux aussi, oui. Non pas parce-que la gauche le veut, mais parce-que c'est une évolution des mœurs et des connaissances qui englobe toute les sociétés.
Donc en gros, si on donne aux gays les même droits qu'aux hétéros...on n'enlève donc aucun droits à personne...¿comprende?

Décidément, tu veut croire que donner c'est enlever, la réalité n'est pas ce que tu désir, luc.

Et comme la loi civile n'est pas aussi stricte que la loi Divine, si les couples homos s’avérerait produire plus "d'enfant dysfonctionnels" (ce qui reste à définir par ailleurs) que les hétéros au long terme, on pourra revenir dessus...
La gauche, (ou la fausse gauche dont parle Pierre Regnier, soit, je veux bien admettre qu’il existerait une fausse gauche) dont l’objectif est de détruire le mariage, savait très bien que le Pacs intéressait fort peu les couples homos, ce sont essentiellement les couples hétéro qui dans leur écrasante majorité l’on adopté ce qui a entrainé un évitement du mariage au profit du Pacs.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... x-ans-.php
Et alors ? Les gens sont des adultes ? Si ils veulent assumer moins de droits, ou plus grâce au mariage (que je ne rejette pas, malgré que je soit plutôt à gauche qu'a droite...), ils sont libres et vaccinés...non ? Tant qu'on enlève pas ces droits, ou est le probleme ? (si on les enlevait, par exemple en interdisant le mariage, je serait d'accord avec toi).
Les gens sont si cons d'après toi ?
Voici ,à lire ci-dessous, un article de Pierre Regnier paru dans RIPOSTE LAÏQUE

https://ripostelaique.com/ce-que-veut-v ... riage.html
Je suis étonné que le débat n’ait pas, jusqu’à présent, porté sur la première phase de l’opération : la DESTRUCTION du mariage. La « Gauche » a bien réussi son opération de tricherie médiatique permettant d’aller directement à la seconde phase : faire croire qu’il s’agit seulement, par souci d’égalité, « d’étendre à d’autres » ce qui existe.
[/quote]
Pièrre Regnier fabule dans le mi-complotisme mi-théorisme idéologique. Il est un pseudo-politicard gauchiste Chrétien qui n'a jamais réussit à marier ses conviction politiques et ses croyances religieuses et s'en prend donc principalement à l'Islam...en critiquant toute les religions (même la chrétienté, et la respect ! C'est bien et courageux de sa part car c'est sa religion)...mais sans jamais oublier Jésus, parce qu’il à quand même plus de légitimité que les Musulmans, lui, tu voit (et la, pas respect, pas bien)...
Il n'est pas sociologue, historien. Juste une sorte de blogeur d'on les affirmations sont amenées sans grandes argumentations étant surtout un exercice d'opinion, ce lien n'a pas bcp plus de valeur que notre discussion.

Pense bien que un truc nommé "laïque" n'est pas protégé de la connerie pour autant...
Dernière modification par Nicolas78 le 23 mai 2017, 10:23, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3273
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: L'avortement

#4157

Message par Cogite Stibon » 23 mai 2017, 10:14

Bonjour Luc,
Avez-vous un quelconque élément de preuve que votre politique, quelle que soit le nom que vous lui donniez, permet effectivement de réduire le nombre d'avortement ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6294
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'avortement

#4158

Message par LoutredeMer » 23 mai 2017, 10:45

Luc Feron a écrit :
LoutredeMer a écrit :
Luc Feron a écrit : on ne peut pas en même temps distribuer de l’alcool gratuitement partout,
Ah? tu peux me dire où, je n'en ai pas vu jusqu'à présent. en général c'est payant et assez cher et vendu par des établissements dédiés.
Mon allusion a l’alcool et a l’abstinence alcoolique était une métaphore pour illustrer l’échec de l’abstinence sexuelle, loutredeMer,j’ai du mal m’exprimer, excusez moi.
Tu n'as pas à t'excuser, tu ne m'as pas insultée.

Ce que tu appelles "métaphore" est une analogie. J'ai appris ici que ce n'est pas la meilleure manière d'argumenter, des cas parallèles n'étant pas similaires.(quoique ce soit tentant, je le reconnais).

Ensuite, tu as auparavant dejà argumenté que la société dissolue (dont l'alcool festif etc) était responsable en partie d'une sexualité débridée et du nombre conséquent d'ivg. Mais tes assertions sur l'alcool étant fausses comme je l'ai souligné, peut etre devrais-tu de la meme manière remettre en question tes données et certaines de tes opinions sur l'ivg.

Luc Feron
Messages : 411
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

#4159

Message par Luc Feron » 23 mai 2017, 20:20

Nicolas78 a écrit : Et alors ? Les gens sont des adultes ? Si ils veulent assumer moins de droits, ou plus grâce au mariage (que je ne rejette pas, malgré que je soit plutôt à gauche qu'a droite...), ils sont libres et vaccinés...non ? Tant qu'on enlève pas ces droits, ou est le probleme ? (si on les enlevait, par exemple en interdisant le mariage, je serait d'accord avec toi).
Les gens sont si cons d'après toi ?
Là on peut se rejoindre,ne pas enlever le mariage et j’ajoute,arrêter de le détricoter aussi,ce qui constitue une forme de suppression déguisée,car si on enlève graduellement toutes les protections dont bénéficient les époux,on le vide juridiquement de sa substance.
En tant que croyants protestants,nous ne sommes animés par aucune volonté de créer « un État totalitaire chrétien», ce qui pour nous serait une absurdité qui aboutirait à une croissance cancéreuse de l’Église car le principe même du christianisme repose sur le fait d’accepter librement Jésus comme étant le Messie.
Et si les gens ne sont pas si cons que ça,les manifestants contre le mariage pour tous ne l’étaient pas non plus.
Au départ,dans la loi, il n’y a avait aucune inégalité entre les citoyens,le mariage consistait a unir un homme et une femme,toutes les femmes et tous les hommes étaient égaux devant la loi,il n’existait aucune discrimination entre les individus,aucune interdiction ni aucune obligation de se marier pour qui que ce soit.
Le fait d’être gay ,lesbienne ou de vouloir rester célibataire n’était pas le problème de l’État.
Le mariage hétérosexuel implique automatiquement,j’ai envie de dire naturellement la venue d’enfants dans le couple,avec bien entendu toute une législation qui doit donner un statut et des protections à tous les membres de la famille.
Si on accepte qu’un mariage civil hétéro soit égal a un mariage civil homo,notre communauté protestante ne va pas le reconnaître sur le plan religieux soit,mais l’union en elle même ne pose pas trop de problème,c’est la question de la procréation,de son accès et de tous les droits qui l’entourent qui devient épineuse,le couple hétéro est naturellement fertile sauf exception,le couple homo est structurellement stérile sans exception,l’accès a la parentalité va obligatoirement impliquer une troisième personne qui elle même doit avoir des droits et etre protégée par la loi,ce qui est logique mais la situation devient tout de suite plus compliquée ,des questions éthiques très sérieuses apparaissent alors qui pourraient prendre la forme d’une marchandisation de la procréation médicalement assistée.
Dans l’esprit des manifestants,l’objectif du mariage pour tous n’était pas de reconnaître civilement l’amour entre deux personnes, ce qui est un non sens puisque l’officier de l’état civil serait bien incapable de le vérifier,le but était de donner accès a la procréation médicalement assistée aux couples homos structurellement stériles,et par la suite pourquoi pas aux célibataires d’ailleurs,donc sans passer par le mariage ,voyez-vous ?

jean7
Messages : 3724
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'avortement

#4160

Message par jean7 » 23 mai 2017, 21:44

Luc Feron a écrit :si on enlève graduellement toutes les protections dont bénéficient les époux,on le vide juridiquement de sa substance.
Aucune n'a été enlevée.
A moins que tu ne parle de la facilitation des procédures de divorces.
Mais tu sais, protéger les gens contre eux-même, c'est ce que dans ta croyance Dieu même n'a pas jugé bon de faire.
Alors tu m'excusera, mais la fonction "protéger les époux d'une séparation" n'est pas un des buts du mariage. Civilement comme bibliquement, ce serait hérétique.
Luc Feron a écrit :Au départ,dans la loi, il n’y a avait aucune inégalité entre les citoyens,le mariage consistait a unir un homme et une femme,toutes les femmes et tous les hommes étaient égaux devant la loi,
Ceci n'a changé en aucune façon. Il n'y a toujours aucune inégalité des citoyens devant la question du mariage.
Luc Feron a écrit :il n’existait aucune discrimination entre les individus
Faux. Le mariage est une discrimination. Les personnes mariées ont des droits que les autres n'ont pas. En matière de fiscalité et de transmission de bien notamment.
Luc Feron a écrit :le but était de donner accès a la procréation médicalement assistée aux couples homos structurellement stériles,et par la suite pourquoi pas aux célibataires d’ailleurs,donc sans passer par le mariage ,voyez-vous ?
Ce que je vois, c'est que pour réduire à la fois les avortements et la procréation médicalement assistée marchande, il suffirait de ne pas interdire l'adoption aux personnes non mariées. Les accouchements sous X n'étant pas de la procréation médicalement assistée marchande.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1978
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: L'avortement

#4161

Message par nikola » 24 mai 2017, 00:17

Luc Feron a écrit : Dans l’esprit des manifestants, l’objectif du mariage pour tous n’était pas de reconnaître civilement l’amour entre deux personnes, ce qui est un non sens puisque l’officier de l’état civil serait bien incapable de le vérifier,le but était de donner accès a la procréation médicalement assistée aux couples homos structurellement stériles, et par la suite pourquoi pas aux célibataires d’ailleurs,donc sans passer par le mariage, voyez-vous ?
D’une, dans l’esprit des gens de la manif partouze, l’objectif de leur présence était surtout la haine du pédé, les slogans comme « Les pédés, au bûcher. » y étaient monnaie courante. La présence de fascistes islamistes dans cette manif montrait bien l’enjeu.
De deux, je ne vois pas où est le problème si deux lesbiennes veulent avoir un gosse par PMA (par GPA, c’est autre chose).
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3273
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: L'avortement

#4162

Message par Cogite Stibon » 24 mai 2017, 04:55

Bonjour Luc,
Avez-vous un quelconque élément de preuve que votre politique, quelle que soit le nom que vous lui donniez, permet effectivement de réduire le nombre d'avortement ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'avortement

#4163

Message par Nicolas78 » 24 mai 2017, 05:17

Luc a écrit : arrêter de le détricoter aussi
Il n'est PAS détricoté, comme je l'ai dit juste avant.
ce qui constitue une forme de suppression déguisée, car si on enlève graduellement toutes les protections dont bénéficient les époux,on le vide juridiquement de sa substance.
Moi faire dessin à toi :

Toi choisir ça, toi pas le choix, sinon toi rien prendre :
*

Moi rajouter ça pour choix toi :
*

Résultats :
* *


Est-ce que * disparue ?

Réponse : NON
nous ne sommes animés par aucune volonté de créer « un État totalitaire chrétien»
J'en doute pas vraiment Luc, mais au fond tu (toi en particulier quoi) ne peut t’empêcher de rapprocher tes croyance à un principe aujourd’hui laïque et qui concerne tout le monde, sans inégalités. Inégalités qui n'ont pas fait preuve de dangerosité.
le principe même du christianisme repose sur le fait d’accepter librement Jésus comme étant le Messie.
Repose t'il aussi sur le fait de le rejeter librement ?
Au départ,dans la loi, il n’y a avait aucune inégalité entre les citoyens
Empêcher le mariage gay, EST une inégalité !
Tu réfléchit ta pensée des fois ?
aucune interdiction ni aucune obligation de se marier pour qui que ce soit.
Sauf pour avoir des relations sexuelles...
Nan mais hé ! Luc...arrête ton char...il est sur le dos la...
Le fait d’être gay ,lesbienne ou de vouloir rester célibataire n’était pas le problème de l’État.
C’était le probleme des LGTB effectivement, qui n'avait pas tout leurs droits...
Si on accepte qu’un mariage civil hétéro soit égal a un mariage civil homo,notre communauté protestante ne va pas le reconnaître sur le plan religieux soit,mais l’union en elle même ne pose pas trop de problème
Vue que le mariage est civil, tout va bien.
c’est la question de la procréation,de son accès et de tous les droits qui l’entourent qui devient épineuse
Je tes démontré, dans mon message plus haut que :
- C'est pas épineux
- Ca n'enlève AUCUNS droits à PERSONNE

Pourquoi tu continue à taper dans le mur ? Alors qu'il y à une porte de sortie ?
Dans l’esprit des manifestants,l’objectif du mariage pour tous n’était pas de reconnaître civilement l’amour entre deux personnes, ce qui est un non sens puisque l’officier de l’état civil serait bien incapable de le vérifier,le but était de donner accès a la procréation médicalement assistée aux couples homos structurellement stériles,et par la suite pourquoi pas aux célibataires d’ailleurs,donc sans passer par le mariage ,voyez-vous ?
Oui et non, c'est surement pour ces deux raisons et une troisième ! C'est pour protéger les couples gays, même sans enfants...car le mariage donne différent droits.
C'est aussi par symbolisme, symbolisme d'un mariage laïque, d'un progressisme...bref, par besoin politique...
Et pour introduire effectivement l'idée possible la pris en charge d'enfants pour les couples gays, puisque RIEN n'indique que les enfants grandissant dans les couples gays soit plus instables ou dysfonctionnels que ceux des hétéros.

Emanuelle
Messages : 890
Inscription : 04 mai 2015, 01:37

Re: L'avortement

#4164

Message par Emanuelle » 24 mai 2017, 06:01

Luc Feron a écrit : Le mariage hétérosexuel implique automatiquement,j’ai envie de dire naturellement la venue d’enfants dans le couple,avec bien entendu toute une législation qui doit donner un statut et des protections à tous les membres de la famille.
Si on accepte qu’un mariage civil hétéro soit égal a un mariage civil homo,notre communauté protestante ne va pas le reconnaître sur le plan religieux soit,mais l’union en elle même ne pose pas trop de problème,c’est la question de la procréation,de son accès et de tous les droits qui l’entourent qui devient épineuse,le couple hétéro est naturellement fertile sauf exception,le couple homo est structurellement stérile sans exception,l’accès a la parentalité va obligatoirement impliquer une troisième personne qui elle même doit avoir des droits et etre protégée par la loi,ce qui est logique mais la situation devient tout de suite plus compliquée ,des questions éthiques très sérieuses apparaissent alors qui pourraient prendre la forme d’une marchandisation de la procréation médicalement assistée.
Dans l’esprit des manifestants,l’objectif du mariage pour tous n’était pas de reconnaître civilement l’amour entre deux personnes, ce qui est un non sens puisque l’officier de l’état civil serait bien incapable de le vérifier,le but était de donner accès a la procréation médicalement assistée aux couples homos structurellement stériles,et par la suite pourquoi pas aux célibataires d’ailleurs,donc sans passer par le mariage ,voyez-vous ?
Je crois que vous raisonnez comme si le mariage donnait un droit à l'enfant (un droit d'avoir des enfants, s'entend). Je crois qu'aucun droit de cette sorte n'existe.
Les problèmes éthiques de procréation médicalement assistée se posent déjà dans les cas de couples hétéro stériles.
C'est bien parce qu'il n'y a aucun droit à l'enfant que cette procréation médicalement assistée ne va pas de soi.

De plus, je crois savoir mais je n'ai pas de certitude et je n'ai pas pris le temps de vérifier, la question du pacs puis du mariage pour tous s'est tout d'abord posée au législateur pour prendre en compte des situations de fait d'enfants de couples homosexuels. C'est très souvent dans l'intérêt des enfants (qui se trouvaient dans des situations non prévues par la loi) que le droit de la famille a évolué. Cela ne signifie pas qu'entériner ces situations de fait ne pose pas débat, bien sûr.
"L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, la haine conduit à la violence... Voilà l'équation". Averroès
« Il est absolument possible qu’au-delà de ce que perçoivent nos sens se cachent des mondes insoupçonnés. » Einstein

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3273
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: L'avortement

#4165

Message par Cogite Stibon » 24 mai 2017, 06:16

Emanuelle a écrit :Les problèmes éthiques de procréation médicalement assistée se posent déjà dans les cas de couples hétéro stériles.
C'est bien parce qu'il n'y a aucun droit à l'enfant que cette procréation médicalement assistée ne va pas de soi.
En France, la GPA (gestation pour autrui, où une femme porte l'enfant biologique d'une autre femme) est interdite pour tous. Elle est pratiquement clandestinement à l'étranger, principalement par des couples hétérosexuels dont la femme est stérile, et parfois par des couples gays.

La loi sur le mariage pour tous n'a strictement rien changé à cette situation, malgré ce que laisse entendre les propos de Luc ici.

La PMA (procréation médicalement assistée, où l'on a recours a un donneur de sperme) n'est autorisée en France pour les couples hétérosexuels mariés. La encore, la loi sur le mariage pour tous n'a rien changé.
Emanuelle a écrit :De plus, je crois savoir mais je n'ai pas de certitude et je n'ai pas pris le temps de vérifier, la question du pacs puis du mariage pour tous s'est tout d'abord posée au législateur pour prendre en compte des situations de fait d'enfants de couples homosexuels. C'est très souvent dans l'intérêt des enfants (qui se trouvaient dans des situations non prévues par la loi) que le droit de la famille a évolué. Cela ne signifie pas qu'entériner ces situations de fait ne pose pas débat, bien sûr.
Pas dans le cas du PACS. Celui-ci ne traitait absolument pas de questions relatives aux enfants.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Luc Feron
Messages : 411
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

#4166

Message par Luc Feron » 24 mai 2017, 07:42

Nicolas78 a écrit : Alors pourquoi tu dit que sa déshabille des gens ? En sachant que... :
Les gens adultes peut être pas, leurs enfants oui, vous constaterez que la majorité des slogans portaient sur le droit des enfants d’avoir un père et une mère, le droit des enfants plutôt que le droit à l’enfant, etc….ça personne n’a pu réellement débattre de cette problématique car le PS a voulu passer immédiatement et en force.
Vous dites être de gauche, admettons mais alors, petite question provocatrice, que signifie le fait d’être de gauche.
En Belgique comme en France j’ai du mal à discerner autre chose qu’un gauche caviar au pouvoir.
Une gauche qui occupe le terrain en jouant la comedie,celle de Don Quichotte de la Manche qui s’attaque à des moulins à vents, des préoccupations sociétales comme le mariage d’une minorité homos,et dans cette minorité, une sous minorité qui est peut être intéressée par ce type d’union alors que les homos avaient déjà le pacs qui pouvait toujours être très largement amélioré en leur faveur.
Un Don Quichotte preux chevalier et redresseur de tort qui entend combattre l’homophobie pour son image de marque mais qui en fait se comporte comme Sancho son écuyer qui ne pense qu’à se remplir le ventre pendant que son électorat attend qu’il s’occupe de ce pourquoi il a été appelé au pouvoir, les vrais problèmes sociaux.

Luc Feron
Messages : 411
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

#4167

Message par Luc Feron » 24 mai 2017, 07:59

Cogite Stibon a écrit : En France, la GPA (gestation pour autrui, où une femme porte l'enfant biologique d'une autre femme) est interdite pour tous. Elle est pratiquement clandestinement à l'étranger, principalement par des couples hétérosexuels dont la femme est stérile, et parfois par des couples gays.

La loi sur le mariage pour tous n'a strictement rien changé à cette situation, malgré ce que laisse entendre les propos de Luc ici.

La PMA (procréation médicalement assistée, où l'on a recours a un donneur de sperme) n'est autorisée en France pour les couples hétérosexuels mariés. La encore, la loi sur le mariage pour tous n'a rien changé.
Vous avez raison, les manifestants ont extrapolé ou anticipé sur ce qui pouvait éventuellement se mijoter en coulisse suite à un climat délétère de méfiance extrême.

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1978
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: L'avortement

#4168

Message par nikola » 24 mai 2017, 08:21

Luc Feron a écrit : Les gens adultes peut être pas, leurs enfants oui, vous constaterez que la majorité des slogans portaient sur le droit des enfants d’avoir un père et une mère,
Il va falloir dire au bon dieu que faire des orphelins, c’est mal. Tu ne crois pas que c’est plus important que de pourrir la vie aux homosexuels ?
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3273
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: L'avortement

#4169

Message par Cogite Stibon » 24 mai 2017, 08:22

Luc Feron a écrit :Vous avez raison, les manifestants ont extrapolé ou anticipé sur ce qui pouvait éventuellement se mijoter en coulisse suite à un climat délétère de méfiance extrême.
En français, cela s'appelle mentir.
Luc Feron a écrit :Les gens adultes peut être pas, leurs enfants oui, vous constaterez que la majorité des slogans portaient sur le droit des enfants d’avoir un père et une mère, le droit des enfants plutôt que le droit à l’enfant, etc….
Le droit des enfants d'avoir un père et une mère n'existe pas*, c'est une invention des haineux de la manif pour masquer leur motivation homophobe. Si un tel droit leur importait vraiment, cela ferait des siècles qu'ils seraient dans la rue pour demander l'interdiction d'adopter par les célibataires.

On attends toujours ne serais-ce que le début d'une piste de preuve** qu'être élevé par un couple homosexuel soit contraire à l'intérêt de l'enfant. Kraepelin, qui est l'expert du sujet sur ce forum et qui a apparemment épluché l'ensemble des études sur le sujet, n'a pas été capable d'en fournir une seule en 5 ans, malgré mes demandes insistantes.
Luc Feron a écrit :ça personne n’a pu réellement débattre de cette problématique car le PS a voulu passer immédiatement et en force.
:menteur: Les débats on duré des mois.

Cogite

* Pour vous en convaincre, essayez d'imaginer comment ce "droit" s'appliquerait en pratique.
** Basé sur les faits, bien sûr
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'avortement

#4170

Message par Nicolas78 » 24 mai 2017, 08:31

Luc a écrit : Les gens adultes peut être pas, leurs enfants oui, vous constaterez que la majorité des slogans portaient sur le droit des enfants d’avoir un père et une mère, le droit des enfants plutôt que le droit à l’enfant,
Mais on s'en carre complet des slogans !
Je te parle du réel non d'une pipe.
Le réel dit : Les droits des enfants qu'il sois chez les couples homos ou hétéro sont encore à l’avantage des hétéros alors que la réalité dit que ça devrait même pas être le cas... Et que si ces droits était donnés aux couples homos, ça n’enlèverait aucun droits pour les couples hétéros et par définitions aucuns droits aux enfant sous leurs responsabilités, de couples homos compris...(pour la 4eme fois).

"Les slogans"...jt’en filerait des slogans moi :lol:
Par exemple : "avec Freedent, pas de caries !"
Vous dites être de gauche, admettons mais alors, petite question provocatrice, que signifie le fait d’être de gauche.
Très bonne question :)
Normalement, théoriquement, lutter contre les disparités sociales.
Mais je doit bien admettre qu'en réalité, c'est bcp plus complexe et casse gueule que cela.
Par exemple, il existe différentes idéologies en oppositions, ou en cohabitation, à gauche, qui sont à gauche ou à droite de chaque prétendant à "je suis de gauche". C'est un beau bordel, en gros. Et on parle pas (ha si) de la dite "gauche régressive" d'on on à déjà parlé mainte fois sur ce forum, qui est une réalité aussi bien tangible et indéniable que fantasmée selon qui en parle et comment on en parle.
Puis toute façon je vote pas. La gauche est en pleine crise. Je me cale de plus en plus au centre, notamment pour éviter la dissonance cognitive qui existe entre mes valeurs et ce que je fait et observe. Mais n’efface pas les dites valeurs pour autant.
Après, je considère la politique comme une belle façon de violer le réel, dans le fond. Mais indispensable...
Les idéologies politiques sont, à mes yeux, les petites sœurs des idéologies religieuses.
En Belgique comme en France j’ai du mal à discerner autre chose qu’un gauche caviar au pouvoir.
Parce-que presque toute personne de pouvoir, à part ceux pour qui on ne vote pas (genre le facteur en France la), sont issues d'une élite économique des leurs naissances, pour la plus part. Ça ne les empêche pas d'avoir des valeurs comme bon leurs semble, mais ça augmente leurs "chance" d’être dissonants. Ce que tu observe (et que tu ferait mieux d'observer chez toi aussi, sur certains sujets).
des préoccupations sociétales comme le mariage d’une minorité homos,et dans cette minorité, une sous minorité qui est peut être intéressée par ce type d’union alors que les homos avaient déjà le pacs qui pouvait toujours être très largement amélioré en leur faveur.
Et parce qu’ils sont minoritaire, il n'aurait pas le droit d’être entendus ? Dans un pays laïque ?
Bha j'ai une réponse : si, ils ont le droit.

Et t'inquiète pas, le gouvernement à mis bien plus d’énergie et de temps à restreindre la vie privé de tout le monde qu'a donner de simple droits aux homos...

Après, ya t'il une manœuvre politique derrière tout cela. Oui. Aussi. Très surement. Mais pas que.
Un Don Quichotte preux chevalier et redresseur de tort qui entend combattre l’homophobie pour son image de marque mais qui en fait se comporte comme Sancho son écuyer qui ne pense qu’à se remplir le ventre pendant que son électorat attend qu’il s’occupe de ce pourquoi il a été appelé au pouvoir, les vrais problèmes sociaux.
Bha pour une fois (ou la deuxième fois, je sais plus :a2: ), on est asses d'accord !
Juste, ne pense pas qu'une partie du réel cache les autres parties du réel. Juste parce qu’elle occupe ton esprit.
Dernière modification par Nicolas78 le 24 mai 2017, 08:39, modifié 1 fois.

mcmachin
Messages : 1589
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'avortement

#4171

Message par mcmachin » 24 mai 2017, 08:38

Cogite Stibon a écrit : Le droit des enfants d'avoir un père et une mère n'existe pas*, c'est une invention des haineux de la manif pour masquer leur motivation homophobe.
"Haineux" à combien de pour cent ? Juste pour savoir ?
Pas haineux à ce point j'espère :

Image

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3273
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: L'avortement

#4172

Message par Cogite Stibon » 24 mai 2017, 08:44

Si tu es aussi malin que tu le prétends, tu trouveras tout seul comme un grand.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'avortement

#4173

Message par Nicolas78 » 24 mai 2017, 08:54

Pourquoi ta pas pris Soral Mcmachin ? Voyons !

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 5524
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: L'avortement

#4174

Message par MaisBienSur » 24 mai 2017, 09:00

Nicolas78 a écrit :
Luc a écrit : Les gens adultes peut être pas, leurs enfants oui, vous constaterez que la majorité des slogans portaient sur le droit des enfants d’avoir un père et une mère, le droit des enfants plutôt que le droit à l’enfant,
Mais on s'en carre complet des slogans !
Moi non, parce que la majorité d'une TRES PETITE minorité, ca me fait dire pas grand monde, soit même un très faible pourcentage sur la population globale. Il suffirait de connaître le nombre assez proche des manifestants, ne garder que ceux qui portaient ces banderoles, donc ceux dont on est sûr de leur opinion, et de le comparer au reste de la population du pays qui n'a pas exprimer leur opposition. On arrive à combien de 0 derrière la virgule 0.0 % ?
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'avortement

#4175

Message par Nicolas78 » 24 mai 2017, 09:12

Hein ?
Le fait que les gays soit minoritaires les rend illégitimes de demander des droits, celui à avoir un enfant, sans lésé le droits des enfants, comme les hétéros ?

Edit : Haaa...ouai les manifestant "aux opinions certaines" sont eux même ultra minoritaire.
Ha ouai sans aucun doute. Ça change rien ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit