L'avortement

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: L'avortement

#1676

Message par Lorangebleue » 06 juil. 2016, 03:29

D1 : Il y a quelques milliers d'années, un couple d'ancêtres de ce kangourou, des ancêtres de ce bison et des ancêtres de cette autruche se sont trouvés, avec Noé, dans un grand bateau de bois flottant sur les hautes eaux du Déluge.
Denis : 0% | Lorangebleue : 50%* | Mimi : 0% | Inso : 0%

D2 (Réf. L1) : Si une proposition P est fausse, nul ne peut savoir qu'elle est vraie.
Denis : 100% | Lorangebleue : 100% | Mimi : 100% | Inso : 100%

D3 (Inspiré de ce message de 86lw) : Il existe un principe créateur qui édicte des interdits alimentaires, pousse à la croisade, et promet l'enfer à qui ne l'adorerait pas...
Denis : 0% | Lorangebleue : 0% | Mimi : 0% | Inso : 0*%

D4 (Inspiré de ce message de Dave) : Rester béat en observant cette équation est une expérience spirituelle plus profonde que rester béat en observant un nuage d'orage gris foncé en arrière plan d'un vol d'aigrettes blanches illuminées par le soleil.
Denis : 98% | Lorangebleue : 50%** | Mimi : 35% | Inso : 80**%

D5 : La citation qui commence ce message est de Mireille, pas de Denis.
Denis : 100% | Lorangebleue : 100% | Mimi : 100% | Inso : 100%

* Par pure provocation. D'un point de vue historique, non. Cela ne retire absolument rien à ce qu'on puisse trouver à ce mythe un intérêt moral, éducatif...Je ne saisis pas vraiment l'intérêt de la question.
** à chacun son truc, nous sommes dans la subjectivité totale.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M1 : (Emprunté à Denis d'une de nos parties) Les matérialistes ont moins d'intuition que les spiritualistes.
Denis : ?% | Lorangebleue : 50%* | Mimi : 0% | Inso : %

M2 (en réf avec mon accord mitigé de L1, L2, L3 et L4) : Ne pas commettre crime et délit ne signifie pas qu’une personne vit une vie faite d'honnêteté.
Denis : ?% | Lorangebleue : 0%** | Mimi : 100% | Inso : %

M3 : On ne peut être honnête et en même temps ne pas vouloir connaître la vérité.
Denis : ?% | Lorangebleue : 0%*** | Mimi : 100% | Inso : %

M4 (en réf à D4) : On ne peut pas comparer la profondeur d'une expérience spirituelle d'un mathématicien béat devant une équation, d'un ingénieur de la Nasa qui vient d'entendre le premier signal de la sonde autour d'Uranus, de Mimi quand elle a cueilli sa toute première patate de son jardin.
Denis : ?% | Lorangebleue : 0%**** | Mimi : 98% | Inso : %

* L'intuition - de ce que j'en sais - consiste en une faculté du cerveau à donner de "manière éclair" une réponse à un problème. Or, on ne donne ces réponses qu'à l'aide de connaissances préalablement acquises. Le matérialiste sera plus habile sur ce qu'il connait. Le spiritualiste sera plus habile sur ce qu'il connait. Match nul.

** La loi du pays où vous vivez est seule compétente pour juger objectivement de vos actions. Si vous parlez de "loi morale", vous tombez dans la subjectivité et, étonnement, dans ce que vous reprochez aux croyants. Je ne vous suis pas bien...?

*** cf ma réponse précédente. Pour développer : que nous parlions honnêteté sous son aspect juridique ou moral, je ne vois pas en quoi la non-recherche de vérité devrait être un frein à l'honnêteté ?? Et qui est juge pour définir quelles vérités sont à connaitre ou pas ? Pour aller plus loin : qu'est-ce que la vérité...?

****Sebastião Salgado et son épouse, Lélia sont à l'initiative du reboisement de 750 hectares au Brésil ! Ces terres étaient devenues, à force de déboisement, un véritable désert. Un homme qui plante un arbre a autant de valeur que celui qui pose une équation (quelque chose me dit qu'un jour nos enfants ou petits-enfants seront un jour infiniment reconnaissants envers les planteurs d'arbres...).
Cette hiérarchisation constante du "sachant scientiste" qui serait supérieur ou plus utile que le reste du monde est très symptomatique de ce forum. Pour preuve, vous y versez encore.
(Pour ma part, j'ai autant de reconnaissance envers celui qui a inventé le téléphone qu'envers celui qui met une patate dans mon assiette le midi: tout est affaire d'instant...)

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4911
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: L'avortement

#1677

Message par unptitgab » 06 juil. 2016, 04:31

Kraepelin a écrit : Votre vision du christianisme me semble très lucide.
:dix:
Mais, ça n'efface pas pour autant le fait que nous soyons "héritiers" de ce christianisme métamorphosé et amalgamé aux traditions païennes.
Rien oblige à accepter un héritage, celui-ci je le trouve néfaste et il ne me concerne pas, donc je le refuse, c'est la principale raison qui m'a fait voter non au référendum concernant le texte de la constitution européenne, en plus d'autres éléments d'ordre politique, le fait qu'il était fait référence à l'héritage chrétien de l'Europe, je suis complètement pour une constitution européenne, mais pas n'importe laquelle.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: L'avortement

#1678

Message par Lorangebleue » 06 juil. 2016, 04:51

unptitgab a écrit : Rien oblige à accepter un héritage, celui-ci je le trouve néfaste et il ne me concerne pas, donc je le refuse, c'est la principale raison qui m'a fait voter non au référendum concernant le texte de la constitution européenne, en plus d'autres éléments d'ordre politique, le fait qu'il était fait référence à l'héritage chrétien de l'Europe, je suis complètement pour une constitution européenne, mais pas n'importe laquelle.
Je ne comprends pas bien ? Vous n'avez pas à accepter un héritage : l'histoire s'est faite comme elle s'est faite ?!
Qu'au moyen-âge et à la Renaissance une grande partie de l'Europe s'incline - de gré ou de force - devant une croix et que cela influence forcément toute la vie culturelle et sociétale de l'Europe, c'est un fait.

Et ça n'est pas votre révisionnisme qui y changera quoique ce soit.

Ici, pour couper court aux délires de ceux qui cherchent à minimiser l'impact de la religion chrétienne (Florence, si vous passez par là...) :
Répartition christianisme et islam au XI°siècle
(source : Wiki)

Au IV° et XIV° siècles :
Là aussi c'est "relativement" flagrant, désolé...
(source : Larousse)

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4911
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: L'avortement

#1679

Message par unptitgab » 06 juil. 2016, 05:03

Pour L'orange qui a la comprenette difficile je vais utiliser une analogie grossière, imaginons un père ayant fait sa fortune par la vente de drogue, il a un fils probe qui refuse d'hériter de cet argent sale, cela ne nie en rien l'histoire du père, mais rien n'oblige à continuer une erreur sous prétexte d'ancienneté ou de traditions.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: L'avortement

#1680

Message par Lorangebleue » 06 juil. 2016, 05:15

unptitgab a écrit :Pour L'orange qui a la comprenette difficile je vais utiliser une analogie grossière, imaginons un père ayant fait sa fortune par la vente de drogue, il a un fils probe qui refuse d'hériter de cet argent sale, cela ne nie en rien l'histoire du père, mais rien n'oblige à continuer une erreur sous prétexte d'ancienneté ou de traditions.
On ne peut pas vous le reprocher, vous l'avez dit : c'est grossier.

Cela pourrait demander plus de nuance,
mais on ne peut pas vous en vouloir,
votre dogmatisme vous aveugle.

Reniez ce que vous voulez.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10934
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'avortement

#1681

Message par Nicolas78 » 06 juil. 2016, 05:37

Ce qu'unptigab veut dire, c'est pas qu'il renie l’héritage Chrétien et son influence sociale en Europe (ne serait-ce que juridique par exemple). Enfin je ne pense pas.
Mais le fait qu'il n’organise pas sa vie autour de cet héritage. Il ne prie pas, ne fait pas les fêtes relieuses (à part Noël j'imagine ?), ne croie pas en Jésus comme un "fils de Dieu" (et doute de son existence historique, comme bcp de personne), ne traîne pas dans les Eglises pour la messe, ne croie pas que la Bible est parole divine, ne croie pas en Dieu (car c'est son droit, et que ce droit à une origine qui n'a rien de Chrétienne mais qui est aussi un héritage de nos régions)...etc etc
Et qu'on le veuille ou non, la Chrétienté à une influence dégressive sur tout les pans sociétaux.

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: L'avortement

#1682

Message par Lorangebleue » 06 juil. 2016, 06:04

Nicolas78 a écrit :Ce qu'unptigab veut dire, c'est pas qu'il renie l’héritage Chrétien et son influence sociale en Europe (ne serait-ce que juridique par exemple). Enfin je ne pense pas.
Mais le fait qu'il n’organise pas sa vie autour de cet héritage. Il ne prie pas, ne fait pas les fêtes relieuses (à part Noël j'imagine ?), ne croie pas en Jésus comme un "fils de Dieu" (et doute de son existence historique, comme bcp de personne), ne traîne pas dans les Eglises pour la messe, ne croie pas que la Bible est parole divine, ne croie pas en Dieu (car c'est son droit, et que ce droit à une origine qui n'a rien de Chrétienne mais qui est aussi un héritage de nos régions)...etc etc
Et qu'on le veuille ou non, la Chrétienté à une influence dégressive sur tout les pans sociétaux.
Unptitgab confirmera mais ses écrits indiquent une pensée plus radicale.

Quant à l'influence "dégressive" du christianisme ou de toute religion d'ailleurs sur le plan sociétal, l'histoire - en tant que science humaine et sociale - ne fonctionne pas tout à fait comme ça : il est très facile du haut de notre 21° siècle de juger à posteriori du fonctionnement ou de l'organisation de sociétés plus anciennes.
Le développement territorial des religions s'est très souvent accompagné de développement marchand, d'échanges de techniques artisanales, de l'apport de l'écriture parfois...

Bref, je ne suis pas expert ni juge de notre histoire passée, mais affirmer péremptoirement "cela aurait été aussi bien voire mieux sans la religion...", c'est une manière creuse de théoriser dont n'usent pas les historiens (Et normalement pas les sceptiques...) : les faits sont les faits.

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1341
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: L'avortement

#1683

Message par 86lw » 06 juil. 2016, 06:53

Un mécène est toujours le bienvenu. Ses motivations parfois moins.
L'église fermaient les yeux sur la "bougrerie" des artistes qu'elle utilisait pour sa propagande, mais se rattrapait largement sur le commun...
(le pape se comportant comme les autres princes de son temps...)

Les cathédrales, comme d'ailleurs l'enluminure que vous présentez, sont très redevables à l'art celte.
Bref, ce qu'il y a de meilleur dans le christianisme, c'est parfois ce qu'il a emprunté...
Lorangebleue a écrit :Quant à l'influence "dégressive" du christianisme ou de toute religion d'ailleurs sur le plan sociétal, l'histoire - en tant que science humaine et sociale - ne fonctionne pas tout à fait comme ça : il est très facile du haut de notre 21° siècle de juger à posteriori du fonctionnement ou de l'organisation de sociétés plus anciennes.
C'est quand même bien le désir d'ascétisme-y compris intellectuel-des moines du Haut Moyen Age qui a largement contribué à l'oubli des audaces intellectuelles de l'Antiquité...
Le développement territorial des religions s'est très souvent accompagné de développement marchand, d'échanges de techniques artisanales, de l'apport de l'écriture parfois...
C'est le cas de toute conquête...en cela les croisades, les guerres saintes de l'expansion de l'Islam ne diffèrent guère de l'entreprise d'Alexandre ou de l'impérialisme romain.
Bref, je ne suis pas expert ni juge de notre histoire passée, mais affirmer péremptoirement "cela aurait été aussi bien voire mieux sans la religion...", c'est une manière creuse de théoriser dont n'usent pas les historiens (Et normalement pas les sceptiques...) : les faits sont les faits.
On peut quand même dire que le conservatisme des religieux en Europe, sur le plan social, intellectuel, scientifique n'était pas tout à fait en adéquation avec l'époque, non ?
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4911
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: L'avortement

#1684

Message par unptitgab » 06 juil. 2016, 07:01

Nicolas78 a écrit :Ce qu'unptigab veut dire, c'est pas qu'il renie l’héritage Chrétien et son influence sociale en Europe (ne serait-ce que juridique par exemple). Enfin je ne pense pas.
Mais le fait qu'il n’organise pas sa vie autour de cet héritage. Il ne prie pas, ne fait pas les fêtes relieuses (à part Noël j'imagine ?), ne croie pas en Jésus comme un "fils de Dieu" (et doute de son existence historique, comme bcp de personne), ne traîne pas dans les Eglises pour la messe, ne croie pas que la Bible est parole divine, ne croie pas en Dieu (car c'est son droit, et que ce droit à une origine qui n'a rien de Chrétienne mais qui est aussi un héritage de nos régions)...etc etc
Et qu'on le veuille ou non, la Chrétienté à une influence dégressive sur tout les pans sociétaux.
En fait je ne nie pas l'histoire et l'influence qu'a eu la chrétienté, mais je renie le fait qu'il faudrait continuer à en tenir compte, cette connerie dure depuis trop longtemps et l'argument de la tradition me gonfle autant que quand il est utilisé par les partisans de la corrida.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4968
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: L'avortement

#1685

Message par MaisBienSur » 06 juil. 2016, 07:11

Je serais pour la suppression des jours fériés religieux.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Dany
Messages : 2693
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: L'avortement

#1686

Message par Dany » 06 juil. 2016, 07:22

Denis a écrit : D4 (Inspiré de ce message de Dave) : Rester béat en observant cette équation est une expérience spirituelle plus profonde que rester béat en observant un nuage d'orage gris foncé en arrière plan d'un vol d'aigrettes blanches illuminées par le soleil.
Denis : 98% | Lorangebleue : 50%** | Mimi : 35% | Inso : 80**%
Déjà, je ne suis pas Dave.
Sinon, comment peut on décemment proposer une question si foireuse ? La moindre des choses serait d’abord de définir tes termes : c’est quoi « rester béat » ? Et qui reste « béat » ? Toi ou quelqu’un d’autre ?
C’est quoi, pour toi une « expérience spirituelle » ? Je ne t’ai pas vu infirmer la signification proposée pas lorangebleue (signification couramment admise par les spiritualistes eux mêmes), c’est donc que tu l’avalises ?

Dans ce cas, je te signale, Denis, que tu n’es pas du tout du même avis que Inso (malgré vos pourcentages sensiblement identiques), qui précise bien dans sa note que quand il observe cette équation, il reste « béat » en utilisant son esprit discursif et analytique, ce qui est en opposition avec le terme de spiritualité tel que défini par lorangebleue.

Au passage, remarquons que, pour Inso, un expérience spirituelle (donc, telle que définie par tous les spiritualistes depuis des millénaires) n’existe pas. Pour lui, seul existe le plaisir que lui procure son propre discours analytique à propos d’un événement. Sa réponse de 80% nous apprend juste qu’il préfère analyser une équation qu’un paysage. Pourquoi pas ?
Mais il s’agit quand même d’une usurpation, d’un mensonge ou alors d’une erreur de terminologie de la part de Inso, puisqu’il reconnaît plus bas qu’il confond une « expérience spirituelle »(qui n’est pas toujours plaisante et extatique, elle peut aussi être douloureuse) avec une « expérience passionnante » (aucun spiritualiste n’utilisera le terme « d’expérience passionnante » pour qualifier une extase mystique) :
Inso a écrit :Ça peut aussi être une expérience passionnante que de regarder le développement des cumulonimbus qui permet de visualiser les phénomènes de convection à l'interface des airs froids et chauds et en même temps profiter du vol battu lent et vigoureux d'Egretta garzetta (la plus commune chez moi) qui va rejoindre d'autres ardéidés près du lac voisin
lorangebleue a écrit :Cette hiérarchisation constante du "sachant scientiste" qui serait supérieur ou plus utile que le reste du monde est très symptomatique de ce forum. Pour preuve, vous y versez encore.
Il n’y a pas que ça. A peu près toutes les questions de Denis sont teintées de ses biais. C’est assez particulier d’ailleurs à quel point elles révèlent de choses sur lui qu’il est incapable de suspecter...

A la fin, il va te sortir que tu es échec et mat ou quelque chose comme ça, sans que personne à part lui ne sache trop pourquoi (sauf évidemment si tu deviens subitement aussi con que lui. Alors tu recevras l’absolution sceptique, celle qui ouvre enfin la porte à ce qu’ils appellent « la crédibilité »). C’est puéril à souhait, mais bon, ça tend à maintenir la cohésion du groupe...

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10934
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'avortement

#1687

Message par Nicolas78 » 06 juil. 2016, 07:28

Lorangebleue a écrit :: il est très facile du haut de notre 21° siècle de juger à posteriori du fonctionnement ou de l'organisation de sociétés plus anciennes.
Trés d'accord avec cela !
Le développement territorial des religions s'est très souvent accompagné de développement marchand, d'échanges de techniques artisanales, de l'apport de l'écriture parfois...
Sans parler de la gestion politique. Mais je suis d'accord aussi.
Bref, je ne suis pas expert ni juge de notre histoire passée, mais affirmer péremptoirement "cela aurait été aussi bien voire mieux sans la religion...", c'est une manière creuse de théoriser dont n'usent pas les historiens (Et normalement pas les sceptiques...) : les faits sont les faits.
Oui je partage ce jugement.
Sauf sur croire que les faits historique serait si clairs.
Déjà il ne le sont pas toujours, mais en plus la façons de comprendre leurs impacts est effectivement mis à mal par notre manière a actuelle d'aborder le sujet.
Comme tu le dit.
Aprés le boulot des historiens est d'éviter cela.
Ca réduit pas mal de visions a néants, mais il reste plusieurs grilles de lectures possible, surtout dans des sciences comme la socio qui proposent souvent des outils, mais tout les historiens ne concluent pas d'une même voie.

Par exemple, si on prend les impacts de la séparation du politique, de l'état et du religieux, plus récent, on se rend compte que bcp, mais alors vraiment bcp de nos acquis sociaux actuels viennent, entre autres, de la.

Ceci-dit, juger de si oui ou non l'histoire aurait été "mieux" avec ou sans religion est un exercice sensible et surement irréalisable. Enfin à les yeux, ça reste mon avis.
Même si j'imagine que pas mal de sociologue et historiens se sont penchés sérieusement sur la question...
Ca reste du domaine de la supposition.
Et il faudrait développer les critères de ce qui est "mieux".
Et mettre d'accord bcp de monde, chose pas évidente (quoi que possible ?)

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: L'avortement

#1688

Message par Lorangebleue » 06 juil. 2016, 07:36

unptitgab a écrit :...
En fait je ne nie pas l'histoire et l'influence qu'a eu la chrétienté, mais je renie le fait qu'il faudrait continuer à en tenir compte, cette connerie dure depuis trop longtemps et l'argument de la tradition me gonfle autant que quand il est utilisé par les partisans de la corrida.
Bien, on progresse.

Tiens, là, vous avez une banane dans l'oreille : ça fait rire vos collègues mais pour la compréhension c'est pas simple :
Il n'est pas question de continuer à en tenir compte ou pas. L'Europe, la constitution ou ma tante s'en tapent de votre avis : les tableaux, les photos, les livres, les cathédrales sont là et nous balancent cette tradition à la gueule à chaque coin de rue. C'est une réalité. Ça vous fait quoi que ça occupe une ligne sur un document que personne ne lira jamais mis à part chatouiller votre anti-cléricalisme primaire ?

Vous répondez quoi à vos mômes qui vous demandent ce qu'est Notre-Dame ? Vous leur tirez une baffe en leur demandant d'arrêter de vous provoquer ? Ou vous leur dites que ça fait partie de notre histoire, donc de notre tradition ?

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: L'avortement

#1689

Message par Lorangebleue » 06 juil. 2016, 07:38

MaisBienSur a écrit :Je serais pour la suppression des jours fériés religieux.
Qui vous empêche de travailler ces jours-là ???

Luc Feron
Messages : 411
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

#1690

Message par Luc Feron » 06 juil. 2016, 07:38

Luc Feron a écrit :
Mireille a écrit :


Bonjour Luc, je vais lire votre article et vous direz ce que j'en pense. J'aimerais vous demander quelque chose, accepteteriez-vous de faire un Redico, c'est un jeu inventer par Denis, si il accepte bien entendu parce que ça lui demande beaucoup de temps, il faut aussi que ça l'intéresse. C'est un jeu que j'aime beaucoup parce qu'il permet d'aller à la racine des choses, de voir avec clarté la pensée des gens. Si vous acceptez et Denis aussi je ne participerais pas, mais je lirai et apporterai peut-être quelques suggestions de propositions.
Un jeu dirigé par Denis ? Qu’il m’en explique clairement les règles, jusqu’à présent je l’ai trouvé assez maladroit dans la gestion de ses questions….. souvent captieuses.

Luc Feron
Messages : 411
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

#1691

Message par Luc Feron » 06 juil. 2016, 07:41

Raphaël a écrit :
Luc Feron a écrit :C'est la parole ( la Bible ) et son action sur la pensée qui vous convertit,pas la personne qui vous l'apporte.
Ça me rassure. Je croyais que c'était la faute aux sceptiques si ma conversion avait foiré. Maintenant je comprends que c'est la Parole qui ne veut pas de moi et par conséquent je m'incline devant Sa Volonté. :genoux:

https://www.youtube.com/watch?v=q17BKkVTuzs
Vous êtes peut être un peu trop pressé, si vous prenez réellement la peine de lire la Bible et de cerner la signification profonde des textes, vous augmenterez vos facultés de perception.
La difficulté pour un non croyant est de comprendre qu’il peut raisonner par son intelligence propre ou bien selon une intelligence qui lui est extérieure et qui peut l’infiltrer, cette difficulté tient de l’expérience personnelle, c’est, entre autre, le principe de la prophétie, allez donc démontrer cela chez les sceptiques.
Le talon d’Achille du scepticisme, c’est Dieu et pas l’inverse, mais c’est certainement une lapalissade, je l’admet.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4968
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: L'avortement

#1692

Message par MaisBienSur » 06 juil. 2016, 07:50

Lorangebleue a écrit :
MaisBienSur a écrit :Je serais pour la suppression des jours fériés religieux.
Qui vous empêche de travailler ces jours-là ???
Juste pour le plaisir, parce que tu es aussi naze que ta question: mon employeur qui respecte la loi du travail.

Bon, ne bande pas, ne va pas t'imaginer que je reprend le contact avec toi, mais là, c'était trop comique :lol:

Image
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: L'avortement

#1693

Message par Lorangebleue » 06 juil. 2016, 07:58

Dany a écrit :...

Il n’y a pas que ça. A peu près toutes les questions de Denis sont teintées de ses biais. C’est assez particulier d’ailleurs à quel point elles révèlent de choses sur lui qu’il est incapable de suspecter...

A la fin, il va te sortir que tu es échec et mat ou quelque chose comme ça, sans que personne à part lui ne sache trop pourquoi (sauf évidemment si tu deviens subitement aussi con que lui. Alors tu recevras l’absolution sceptique, celle qui ouvre enfin la porte à ce qu’ils appellent « la crédibilité »). C’est puéril à souhait, mais bon, ça tend à maintenir la cohésion du groupe...
Je suis très conscient de tout cela, Dany. Je ne suis pas là pour perdre ou gagner contrairement à ce que croient les pseudo-sceptique - je dis pseudo parce que j'ai beau lire et relire, la majorité des plus actifs ici manifestent tout, sauf du doute -. (La parole de Lulu Cypher par exemple, pour être rare, n'en reste pas moins assez modérée...elle !)

Je suis tout autant dans le puéril, mais de mon côté c'est assumé et au moins j'en suis conscient. Le jeu est drôle. Et je trouve juste amusant que quelqu'un qui profère des propos prétendument aussi peu substantiels - copyright Jean-François qui plus que tout adore la substantialité... - que les miens chatouille à ce point nos sceptiques. C'est soit de l'orgueil extrêmement mal placé, soit que mes flèches touchent.

Étonnant aussi, que des gens qui prétendent être dans la Vérité* ne parviennent pas, grâce à leur méthode de raisonnement à me faire entendre raison. C'est bien qu'il y a dans leurs certitudes 2 ou 3 failles et que peut-être ils ne professent que leur vérité à eux, pensant qu'elle est universelle...



*Oui, il y a des mots : science, vérité, connaissance, qu'ils arrivent à écrire avec une majuscule ! Pour dire que la religion et le dogme se cachent là où on ne les attendrait pas...

Lorangebleue
Messages : 306
Inscription : 09 juin 2016, 08:25

Re: L'avortement

#1694

Message par Lorangebleue » 06 juil. 2016, 08:03

MaisBienSur a écrit :
Lorangebleue a écrit :
MaisBienSur a écrit :Je serais pour la suppression des jours fériés religieux.
Qui vous empêche de travailler ces jours-là ???
Juste pour le plaisir, parce que tu es aussi naze que ta question: mon employeur qui respecte la loi du travail.

Bon, ne bande pas, ne va pas t'imaginer que je reprend le contact avec toi, mais là, c'était trop comique :lol:

Image
Je vous ai joliment mouché, vos images drôlatiques n'y changeront rien.

Et d'ailleurs, ça n'était pas ma question : vous pouvez parfaitement renier ces jours fériés et ne pas en tenir compte. Je répète : qui vous empêche de travailler ce jour-là (associatif par exemple, aller dans la nature et ramasser les déchets...) ?


Est-ce que quelqu'un vous oblige à vous agenouiller devant la croix lors de ces jours fériés ?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7301
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: L'avortement

#1695

Message par Kraepelin » 06 juil. 2016, 08:22

unptitgab a écrit : Rien oblige à accepter un héritage, ...
En effet! Mais l'un des paradoxe de la culture est qu'un héritage que l'on refuse nous définit presque autant qu'un héritage que l'on accepte.
:hausse:

Notre notion du "bien", par exemple, est extrêmement tributaire de notre héritage judéo-chrétien*. On peut bien observer que l'éthique n'a pas besoin de la foi, mais il serait difficile (erronée en faits) de la présenter comme indépendante de son contexte sociale qui, en occident' est extrêmement judéo-Chrétien*.
unptitgab a écrit :... je le refuse, c'est la principale raison qui m'a fait voter non au référendum concernant le texte de la constitution européenne ...

C'est, de ta part, une poussée anticléricale qui m'apparait "suspecte".

*amalgamé aux influences païennes
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8415
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: L'avortement

#1696

Message par Raphaël » 06 juil. 2016, 08:35

Lorangebleue a écrit :Si ce forum avait un quelconque souci de lutter contre l'obscurantisme et la folie dogmatique, un sujet sur l'islam radical occuperait en permanence la première place.
Le but du forum est avant tout éducatif. On sait très bien que les fanatiques et les obsédés ne changeront pas d'idée. Par contre il y en a qui sont prêts à discuter de leurs croyances: dans ce cas le sujet de discussion dépend d'eux.
Or, votre mission sacrée consiste essentiellement à contrer Luc Feron et sa croyance en l'arche de Noé.
Bien sûr, l'Arche de Noé ! J'avais oublié que c'était le sujet de discussion. :ouch:

À part ça ça te cause un problème que Luc Feron accepte de discuter de ses croyances ? C'est quoi qui te dérange ? La forme ou le fond ? As-tu peur qu'il (pardon, je voulais dire la Parole) ne réussisse pas à nous convertir si on interfère dans ses sermons ?

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8415
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: L'avortement

#1697

Message par Raphaël » 06 juil. 2016, 08:48

Luc Feron a écrit :Vous êtes peut être un peu trop pressé, si vous prenez réellement la peine de lire la Bible et de cerner la signification profonde des textes, vous augmenterez vos facultés de perception.
Merci mais c'est déjà fait.
La difficulté pour un non croyant est de comprendre qu’il peut raisonner par son intelligence propre ou bien selon une intelligence qui lui est extérieure et qui peut l’infiltrer
Compte pas sur moi pour me laisser infiltrer: je tiens trop à mon libre arbitre (s'il existe évidemment).*

* En passant Dash et Greem où en êtes-vous dans la quadrature du libre arbitre ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10934
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'avortement

#1698

Message par Nicolas78 » 06 juil. 2016, 09:07

Luc a écrit : Vous êtes peut être un peu trop pressé, si vous prenez réellement la peine de lire la Bible et de cerner la signification profonde des textes, vous augmenterez vos facultés de perception.
Je propose une traduction de cette phrase points par point pour tes interlocuteurs :
- Tu n'a pas lu la Bible, je le sais car j'ai une camera planquée chez toi
- Si tu la déjà lue, il faut la lire vraiment, tu ne la pas lu vraiment, je le sais, je le sent
- Donc tu n'a pas lu la Bible
- Si tu n'a pas compris que la Bible était faite de symboles, de paraboles et d'allégories ayant un sens, alors tu est aveugle
- Si tu le sais, que tu à compris, bein tu reste aveugle car la signification profonde du texte ne s'explique pas
- Quand tu aura lu, ta faculté de perception va augmenter, comme le fait de ne pas voir que l'avortement légal ne tue pas plus que l’illégale, c'est une faculté d'aveuglement du réel mais qui rapproche de Dieu et de la vraie perception essentielle de l'etre humain, tu verra
- Tes vraiment trop aveugle et inculte, en faite

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 950
Inscription : 17 déc. 2012, 18:11

Re: L'avortement

#1699

Message par lau'jik » 06 juil. 2016, 09:41

Raphaël a écrit :
Or, votre mission sacrée consiste essentiellement à contrer Luc Feron et sa croyance en l'arche de Noé.
Bien sûr, l'Arche de Noé ! J'avais oublié que c'était le sujet de discussion. :ouch:
C'est quand même dingue cette faculté d'intervenir partout mais surtout pas en parlant du sujet et de bien pourrir tous les fils qu'il touche ! Faut une sacré volonté de nuisance et avoir du temps à perdre. :shock:
A se demander qui a une "mission sacrée" :mefiance:
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23098
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: L'avortement

#1700

Message par Jean-Francois » 06 juil. 2016, 10:00

Lau'jik a écrit :A se demander qui a une "mission sacrée


Il est clair que ses interventions sont motivées essentiellement par un contra-scepticisme très primaire associée à une tendance à beaucoup s'aimer. Il faut être plutôt prétentieux pour juger péremptoirement ce que nous devrions faire ou pas sur notre forum.

Il en rajoute une couche ici:
Lorangebleue a écrit :Étonnant aussi, que des gens qui prétendent être dans la Vérité* ne parviennent pas, grâce à leur méthode de raisonnement à me faire entendre raison. C'est bien qu'il y a dans leurs certitudes 2 ou 3 failles et que peut-être ils ne professent que leur vérité à eux, pensant qu'elle est universelle...
(je souligne .)

Nous n'avons pas non plus convaincu Philippe Lheureux qu'il ne comprenait rien à l'évolution (alors que c'est le cas) parce que convaincre un vaniteux de sa fatuité est une tâche virtuellement impossible. Ce n'est pas une question de solidité des arguments, mais d'absence totale de réceptivité.

Évidemment, moins on agit rationnellement plus on aura de la difficulté à apprécier le problème. Il est particulièrement difficile de se remettre en question lorsqu'on est pas mal persuadé que ce en quoi on a la foi - donc qui n'est soutenu par aucune évidence - est tout aussi valable que ce qui est bien démontré. C'est accorder beaucoup d'importance à sa subjectivité.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit