L'avortement

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: L'avortement

#26

Message par Talisker » 25 avr. 2016, 08:15

Mireille a écrit :Je crois qu'aucune femme ayant vécu un avortement, ni plus un conjoint ayant participé à prendre la décision, peut en arriver, un jour, à se sentir vraiment confortable dans ce choix. [...] ce sentiment de culpabilité, qui lui, dure toute une vie.
Dans le rôle du petit ami, je peux témoigner que je me suis toujours senti très confortable avec ce non-choix. Pour moi c'était un très grand soulagement. En fait c'était plus l'apparition du maudit embryon que sa disparition qui m'a donné des sueurs froides.

Ou alors je suis un monstre... pourtant j'aime bien les bébés... :interro:

Et puis, l'autre partie a des sentiments identiques. C'est assez commun au final les avortements. Dans mon entourage je ne connais personne qui a été traumatisé par l'expérience. Peut-être que pour vivre un avortement comme un traumatisme il faut déjà être pétri d'une certaine morale religieuse, je sais pas.
En tout cas il semble assez clair que l'environnement social est le facteur déterminant dans la contraction de ce sentiment éternel de culpabilité...

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: L'avortement

#27

Message par Pardalis » 25 avr. 2016, 08:35

Totoche a écrit :Cependant, l'organisme que l'on tue avait-il conscience de lui même?
Il avait le potentiel de le devenir.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: L'avortement

#28

Message par Pardalis » 25 avr. 2016, 08:38

spin-up a écrit :Tu sembles assez "impregnée" de l'argumentaire pro-vie: invocation d'un ordre naturel superieur, recherche de controle des femmes, culpabilisation des femmes qui avortent en cherchant a repandre l'idee qu'elles ne peuvent pas vivre confortablement avec ce choix.
Ce n'est aucunement l'argumentaire des pro-vies. Leur principal argument est que le foetus est un être humain viable.

Vous avez une vision caricaturale du débat. Vous êtes le fruit de l'opinion publique de votre propre société.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2350
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: L'avortement

#29

Message par Lambert85 » 25 avr. 2016, 08:45

Pardalis a écrit :
Totoche a écrit :Cependant, l'organisme que l'on tue avait-il conscience de lui même?
Il avait le potentiel de le devenir.
Comme les glands auraient pu devenir des chênes. Ne te sens pas visé surtout.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7091
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: L'avortement

#30

Message par Kraepelin » 25 avr. 2016, 08:47

Lulu Cypher a écrit :
  • La société considère, majoritairement, négativement celles qui ...
Je n'aime pas beaucoup la formule «la société ceci ..., la société cela ...» Pour moi, les sociétés ont la maturité de leurs lois et de leurs coutumes et dans notre société la loi c'est l'avortement libre, accessible et gratuit. Difficile d'être plus conciliant avec l'avortement. Que faudrait-il? Que les femmes qui se font avorter aient une déduction fiscal supplémentaire, une petite médaille, leur nom sur la liste des employer du mois?
Lulu Cypher a écrit :
[*] Laissons celles qui prennent la décision dont elles seront les seules à assumer les conséquences les plus pénibles choisir sans subir d'opprobe[/list]
À l'exception des crackpots de la minuscule secte de "pro-vie", qui couvre d'opprobre les femmes qui se font avorter?
Lulu Cypher a écrit : Honnêtement je ne trouve pas ça si terrible ... je suis plutôt partisan de "l'imputabilité".
Moi non plus. Je dis juste que c'est un pamphlet moralisateur de même nature que les pamphlets religieux.
Dernière modification par Kraepelin le 25 avr. 2016, 08:56, modifié 1 fois.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: L'avortement

#31

Message par Pardalis » 25 avr. 2016, 08:47

Mireille a écrit :Mais ceci n'enlève rien à ce sentiment de culpabilité, qui lui, dure toute une vie.
Et ce sentiment est une bonne chose. Ça prouve que l'on est humain et que l'on a de l'empathie, et ça nous met en garde, ça nous force à réfléchir et nous motive à faire des gestes pour éviter de répéter l'événement.

Si la personne a des grossesses indésirées à répétition, c'est un problème.
Dernière modification par Pardalis le 25 avr. 2016, 08:50, modifié 1 fois.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: L'avortement

#32

Message par Pardalis » 25 avr. 2016, 08:48

Lambert85 a écrit :Comme les glands auraient pu devenir des chênes.
Mais un chêne n'est pas un être conscient.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7091
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: L'avortement

#33

Message par Kraepelin » 25 avr. 2016, 08:53

LoutredeMer a écrit :Mis à part les points de vue de Spin-up et de Richard que je plussoie, ce topic est à vomir... :gerbe:
Ne faite surtout pas ça!!!! Les hommes de votre bureau risqueraient encore de passer la journée à vous lancer des regard appuyés...
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Florence
Messages : 9644
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: L'avortement

#34

Message par Florence » 25 avr. 2016, 09:02

Pardalis a écrit :
Mireille a écrit :Mais ceci n'enlève rien à ce sentiment de culpabilité, qui lui, dure toute une vie.
Et ce sentiment est une bonne chose. Ça prouve que l'on est humain et que l'on a de l'empathie, et ça nous met en garde, ça nous force à réfléchir et nous motive à faire des gestes pour éviter de répéter l'événement.

Si la personne a des grossesses indésirées à répétition, c'est un problème.
jimagine que ce sentiment s'applique aussi, pour prendre un exemple impliquant de disposer de la vie (réelle, actuelle et présente, elle) dautrui au hasard, aux gars qui pilotent des drones et causent régulièrement des "dégâts collatéraux", n'est-ce pas ? :roll:

(Glapissements sur le hors sujet dans 3, 2, 1 ... :mrgreen: )
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5026
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'avortement

#35

Message par LoutredeMer » 25 avr. 2016, 09:04

Florence a écrit : Pure projection.
Qu'il y ait des femmes qui ressentent ce genre de choses, je n'en doute pas un instant. Que ce soit systématique et détaché de la vision qu'à une société/religion quant au statut du fœtus et/ou de l'enfant à naître et/ou du degré d'autonomie de la femme sur son propre corps, sa sexualité, les questions de filiation, etc., je n'en crois pas un mot.

Le discours que vous tenez, je l'entends surtout de la part de femmes qui ne se sont jamais retrouvées en situation de devoir un jour faire un tel choix, et bien entendu de moralistes mâles et femelles, qui voudraient à tout prix que toute personne ne se conformant pas à leur idéal de comportement en portent une marque indélébile (et la, pas si curieusement que ça, on retrouve la question de lavortement sélectif et forcé, qu'il s'agisse de choisir le sexe ou d'éliminer des "tarés").
+1

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: L'avortement

#36

Message par Pardalis » 25 avr. 2016, 09:05

Florence a écrit :(Glapissements sur le hors sujet dans 3, 2, 1 ... :mrgreen: )
Je laisse aux lecteurs de juger.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3868
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: L'avortement

#37

Message par Dash » 25 avr. 2016, 09:07

Comme pour de nombreux autres sujets, j’ai tendance à penser que les cas des femmes qui le vivent plus difficilement doivent forcément donner l'impression qu’ils sont majoritaires alors qu’en fait, les autres, ben, naturellement, l’on n’en entend pas parler.

Perso, j’en ai vécu deux! Ben non, pas moi... ....mais deux copines avec qui j’ai baisé il y a plus de 18 ans. J’étais présent dans la salle d’opération à chaque fois, leur tenant la main. Pour l’une, j’étais le « géniteur », mais pour l’autre, non (mais l’abruti concerné n’a pas jugé bon de supporter celle avec qui il a pris du plaisir, alors elle m'a demandé de l'accompagner).

Sérieusement, dans mon cas, les deux filles (selon ma perception) n’ont pas vécu cela plus ou moins difficilement que n’importe quelle autre opération équivalente. Bien sûr, les semaines précédentes, il y a eu une phase de questionnement, de doute et d’incertitude (plus pour l'une que pour l'autre, mais rien d'excessif). Ensuite, pendant l’opération, c’est pas agréable, ça, c'est certain! L’une d’elles a versé quelques larmes. Mais sinon, ensuite (et ce, pendant plusieurs années), je n’ai jamais ressenti, perçu ou observé quoi que ce soit de particulier chez l'une ou l'autre. Jamais elles ne m'ont dit penser à ça, se sentir coupables ou le regretter, etc. Aucune ne m’a paru ressasser ou entretenir quoi que ce soit de particulier à ce sujet.

:hausse:

Quand à moi (pour le cas où j'étais directement concerné), c’est pareil, je suis très vite passé à autre chose et n’ai plus jamais repensé à ça. C’était une décision commune. Cela ne m’a pas affecté du tout. Enfin, sinon j'en ai aucune conscience.

J’imagine qu’il y en a plusieurs qui le vivent comme ça, mais l’on en entend pas parler. C’est comme un avion, à moins qu’il crash ou qu'il soit détourné, pourquoi l'on annoncerait qu’il a décollé et atterrit sans aucun problème?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7091
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: L'avortement

#38

Message par Kraepelin » 25 avr. 2016, 09:08

Florence a écrit : jimagine que ce sentiment s'applique aussi, pour prendre un exemple impliquant de disposer de la vie (réelle, actuelle et présente, elle) dautrui au hasard, aux gars qui pilotent des drones et causent régulièrement des "dégâts collatéraux", n'est-ce pas ? :roll: (Glapissements sur le hors sujet dans 3, 2, 1 ... :mrgreen: )
Non! L'empathie à géométrie variable est l'équivalent émotionnel du sophisme de double standard. Enfin, je crois.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: L'avortement

#39

Message par Pardalis » 25 avr. 2016, 09:10

Kraepelin a écrit :Non! L'empathie à géométrie variable est l'équivalent émotionnel du sophisme de double standard. Enfin, je crois.
Parce qu'un terroriste et un enfant en devenir sont exactement la même chose...
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: L'avortement

#40

Message par Talisker » 25 avr. 2016, 09:14

Florence a écrit :jimagine que ce sentiment s'applique aussi, pour prendre un exemple impliquant de disposer de la vie (réelle, actuelle et présente, elle) dautrui au hasard, aux gars qui pilotent des drones et causent régulièrement des "dégâts collatéraux", n'est-ce pas ? :roll:
(Glapissements sur le hors sujet dans 3, 2, 1 ... :mrgreen: )
Et si il pouvait s'appliquer aux contraireux climatiques qui se moquent des conséquences de l'inaction, ça serait bien aussi... :lol:

Florence
Messages : 9644
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: L'avortement

#41

Message par Florence » 25 avr. 2016, 09:15

Pardalis a écrit :
Kraepelin a écrit :Non! L'empathie à géométrie variable est l'équivalent émotionnel du sophisme de double standard. Enfin, je crois.
Parce qu'un terroriste et un enfant en devenir sont exactement la même chose...
Je n'en attendais pas moins de vous, bravo ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7091
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: L'avortement

#42

Message par Kraepelin » 25 avr. 2016, 09:16

Pardalis a écrit :
Kraepelin a écrit :Non! L'empathie à géométrie variable est l'équivalent émotionnel du sophisme de double standard. Enfin, je crois.
Parce qu'un terroriste et un enfant en devenir sont exactement la même chose...
Non, plutôt parce qu'un enfant tué par un drone soulève un net sentiment désapprobateur chez moi et parce qu'il est surprenant de voir un interlocuteur fermer les yeux sur eux alors qu'il s'apitoie sur le sort des foetus. Est-ce plus claire?
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Florence
Messages : 9644
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: L'avortement

#43

Message par Florence » 25 avr. 2016, 09:19

Kraepelin a écrit :
Pardalis a écrit :
Kraepelin a écrit :Non! L'empathie à géométrie variable est l'équivalent émotionnel du sophisme de double standard. Enfin, je crois.
Parce qu'un terroriste et un enfant en devenir sont exactement la même chose...
Non, plutôt parce qu'un enfant tué par un drone soulève un net sentiment désapprobateur chez moi et parce qu'il est surprenant de voir un interlocuteur fermer les yeux sur eux alors qu'il s'apitoie sur le sort des foetus. Est-ce plus claire?
Gauchiste ennemi viscéral du capitalisme occidental, soutien du terrorisme, et tout ça !


:mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: L'avortement

#44

Message par Pardalis » 25 avr. 2016, 09:22

Kraepelin a écrit :Non, plutôt parce qu'un enfant tué par un drone soulève un net sentiment désapprobateur chez moi et parce qu'il est surprenant de voir un interlocuteur fermer les yeux sur eux alors qu'il s'apitoie sur le sort des foetus. Est-ce plus claire?
L'utilisation de drones est quand même moins destructeur que l'envoi de troupes au sol. La guerre n'est jamais une chose désirable, mais jusqu'à preuve du contraire, l'envoi de calins et de souhaits de paix et d'amitié n'a jamais démontré son efficacité dans la lutte contre des régimes et organisations terroristes.

Moi, ce que je trouve plutôt hypocrite, ce sont ceux qui s'offusquent quand la construction d'un pont menace une espèce de limace mais qui ne s'émeuvent pas à penser que détruire un foetus c'est tuer un être humain.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2350
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: L'avortement

#45

Message par Lambert85 » 25 avr. 2016, 09:33

Pardalis a écrit :
Kraepelin a écrit : Moi, ce que je trouve plutôt hypocrite, ce sont ceux qui s'offusquent quand la construction d'un pont menace une espèce de limace mais qui ne s'émeuvent pas à penser que détruire un foetus c'est tuer un être humain.
Un foetus n'est pas un être humain. Ca ne m'émeut donc pas.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8119
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: L'avortement

#46

Message par Raphaël » 25 avr. 2016, 09:37

spin-up a écrit :Reponse courte: y a t il des funerailles pour le foetus quand une femme fait une fausse couche?
Il ne faudrait pas oublier que les animaux de compagnies ont souvent droit à des funérailles contrairement à beaucoup d'humains qui n'en n'ont jamais eu. Donc "l'argument par les funérailles" ça ne fait pas très sérieux.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8119
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: L'avortement

#47

Message par Raphaël » 25 avr. 2016, 09:40

LoutredeMer a écrit :Mis à part les points de vue de Spin-up et de Richard que je plussoie, ce topic est à vomir... :gerbe:
J'ai l'impression que la remarque de Richard était cynique et à prendre au 2e degré (et donc contraire à celle de Spin-up). Mais il ne faut pas trop s'attendre à ce que Richard s'explique puisqu'il ne le fait jamais (ou presque...).

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: L'avortement

#48

Message par Pardalis » 25 avr. 2016, 09:53

Lambert85 a écrit :Un foetus n'est pas un être humain.
C'est quoi un être humain?
Ca ne m'émeut donc pas
Il y a un mot pour ce genre de personnes. Sociopathe je crois.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4370
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: L'avortement

#49

Message par spin-up » 25 avr. 2016, 10:03

Kraepelin a écrit : Pour moi, les sociétés ont la maturité de leurs lois et de leurs coutumes et dans notre société la loi c'est l'avortement libre, accessible et gratuit. Difficile d'être plus conciliant avec l'avortement.
Bah oui tu as raison, deja que c'est libre, accessible et gratuit, ca serait gonflé qu'elles exigent en plus d'etre traitées avec décence et que le personnel médical ne cherche pas a tout prix a leur montrer quel acte horrible elles ont commis.
Apres tout il faut bien leur rappeler que si elles avaient su garder les 2 genoux l'un contre l'autre, elles auraient evité un infanticide.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5026
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'avortement

#50

Message par LoutredeMer » 25 avr. 2016, 10:10

Raphaël a écrit : J'ai l'impression que la remarque de Richard était cynique et à prendre au 2e degré (et donc contraire à celle de Spin-up). Mais il ne faut pas trop s'attendre à ce que Richard s'explique puisqu'il ne le fait jamais (ou presque...).
Maintenant que tu le dis... il est clair que Richard est souvent difficile à cerner et que je n'ai peut etre pas saisi le degré de sa réflexion... mais bon, je vais décréter qu'il se sent coupable de nos (mauvaises?) interprétations allez hop... :mrgreen: ;)



Kraepelin a écrit : Ne faite surtout pas ça!!!! Les hommes de votre bureau risqueraient encore de passer la journée à vous lancer des regard appuyés...
Ta sollicitude me touche. Mais ne t'inquiète pas pour moi, mon Kraepinouchinet, je travaille à mon bureau et à mon compte.. :mrgreen: :a2:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit