De Orlando à Santa-Monica...

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#126

Message par Pardalis » 18 juin 2016, 00:34

Lulu Cypher a écrit :Il me semble que le nombre de morts par arme à feu aux USA est de l'ordre de 30.000 (ce qui est encore bien pire) 8=)
Ils sont quand même 300 000 000, et d'une culture différente.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4039
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#127

Message par spin-up » 18 juin 2016, 02:49

Pardalis a écrit : Ils sont quand même 300 000 000, et d'une culture différente.
S'ils avaient le meme taux de meurtre par arme a feu que le royaume uni ca ne ferait toujours que 164 morts, on est pas tout a fait a 8855.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 1655
Inscription : 23 nov. 2007, 02:48
Localisation : France

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#128

Message par Lambert85 » 18 juin 2016, 03:39

ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6156
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#129

Message par Lulu Cypher » 18 juin 2016, 07:55

spin-up a écrit :
Pardalis a écrit : Ils sont quand même 300 000 000, et d'une culture différente.
S'ils avaient le meme taux de meurtre par arme a feu que le royaume uni ca ne ferait toujours que 164 morts, on est pas tout a fait a 8855.
Oui, unpetit article pour mettre les choses en perspectives

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6595
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#130

Message par Kraepelin » 18 juin 2016, 08:01

Pardalis a écrit :
Christian a écrit : Avec l'accès libre aux armes et la gang de cinglés de toute allégeance qui y vie, les citoyens des États-Unis ne sont pas sortis du bois...
En France l'accès aux armes est limité, et pourtant, deux attaques similaires en un an.
Ajoute qu'en Suisse le nombre d'arme pas habitant est 3 fois plus élevé qu'aux USA et que pourtant les meurtres y sont 7 fois moins nombreux...
:mrgreen:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6156
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#131

Message par Lulu Cypher » 18 juin 2016, 08:02

Pour garder la logique de la NRA : on devrait vendre plus d'armes aux mères pour qu'elles puissent se défendre de leurs enfants. :grimace:

Ce qui me fait penser à une citation dont j'ai oublié l'auteur
Aux États-unis tout le monde est armé , ce qui est la sagesse même quand on sait que tout le monde est armé

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6595
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#132

Message par Kraepelin » 18 juin 2016, 08:08

Lambert85 a écrit :Un musulman qui aurait des problèmes avec son homosexualité refoulée, allez savoir. On verra bien la suite de l'enquète.
C'est fou comme la psychanalyse redevient éclairante parfois, même sur un forum sceptique ... :mrgreen:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6595
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#133

Message par Kraepelin » 18 juin 2016, 08:17

Lambert85 a écrit : Cela n'a rien à voir avec leur religion mais ressemble plus aux pratiques pédérastes dans l'antiquité qu'à de l'homosexualité. Ces deux termes sont souvent confondus à tort.
J'aimerais bien vous voir démontrer ça ... :rengaine:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6595
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#134

Message par Kraepelin » 18 juin 2016, 08:34

Lorangebleue a écrit : (Là, je vais faire le travail qu'aurait dû faire le bon sceptique ; douter d'une affirmation honteusement orientée voulant faire accroire, qu’aujourd’hui, toutes les religions se valent en matière de violence et terrorisme.)

Beaucoup de pays où les chrétiens n'acceptent pas l’homosexualité à plus de 90 % ?
Allez, jouez le coup à fond : quels pays ?
La religion est une variable significative, mais elle ne peut pas être considérée sans tenir compte de l'effet des autres variables. L'occident chrétien est également l'occident industrialisé. Pour comparer l'effet propre comparatif des religions, il faut isoler la variable religion des autres variables: niveau d'industrialisation, de richesse, de scolarité, etc...
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1128
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#135

Message par Inso » 18 juin 2016, 12:25

Kraepelin a écrit :La religion est une variable significative, mais elle ne peut pas être considérée sans tenir compte de l'effet des autres variables. L'occident chrétien est également l'occident industrialisé. Pour comparer l'effet propre comparatif des religions, il faut isoler la variable religion des autres variables: niveau d'industrialisation, de richesse, de scolarité, etc...
Merci de ces remarques, ça ma donné l'envie de faire quelques recherches à ce sujet.
J'ai trouvé une étude qui analyse les variables impactant les opinions sur l'homosexualité. Elle ne concerne que la France, mais elle est instructive.
Variables significatives : Age - Instruction - Religion - Orientation politique - Genre*.

Explication principale donnée dans ce texte :
"Aux tenants de l’autonomie individuelle, on oppose donc ceux qui acceptent d’être soumis aux objectifs collectifs, à la nation, à Dieu, aux contraintes familiales ou de l’ordre sociétal. "

Une autre étude expliquée dans le journal La Vie** montrerai que, dans le cas de l'homophobie, la religion conduirait inconsciemment à une aversion non seulement envers le péché, mais également envers « les pécheurs ».

* Je ne savais pas, mais les femmes acceptent bien plus facilement l'homosexualité que les hommes
**pas vraiment un site anti religieux

Inso

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 1655
Inscription : 23 nov. 2007, 02:48
Localisation : France

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#136

Message par Lambert85 » 20 juin 2016, 02:50

Kraepelin a écrit :
Lambert85 a écrit :Un musulman qui aurait des problèmes avec son homosexualité refoulée, allez savoir. On verra bien la suite de l'enquète.
C'est fou comme la psychanalyse redevient éclairante parfois, même sur un forum sceptique ...
homosexuel refoulé?
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4405
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#137

Message par MaisBienSur » 20 juin 2016, 03:48

Inso a écrit : * Je ne savais pas, mais les femmes acceptent bien plus facilement l'homosexualité que les hommes

Inso
Oui, certains hommes assimilent uniquement l'homosexualité à la sodomie, à l'image de deux gros moustachus en cuir qui s'embrassent ou aux "folles". Les femmes y voient plus un amour normal (ou pas) de deux individus de même sexe, ça aide à être plus tolérant...
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6595
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#138

Message par Kraepelin » 20 juin 2016, 06:51

MaisBienSur a écrit : ... certains hommes assimilent uniquement l'homosexualité à la sodomie, à l'image de deux gros moustachus en cuir qui s'embrassent ou aux "folles".
À oui! Et quoi d'autre encore «certains hommes» fantasment-ils à propos des homosexuels?
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4405
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#139

Message par MaisBienSur » 20 juin 2016, 07:16

Kraepelin a écrit : À oui! Et quoi d'autre encore «certains hommes» fantasment-ils à propos des homosexuels?
Je ne sais pas, je parle de ce que je connais, de ma petite vie et de mes fréquentations du milieu LGBT.
De ce que j'observe ici et là, des commentaires sur le Net, des gens interviewés à la TV. Des discussions de couloirs au travail. Bref, assez pour avoir une petite idée des raisons de l'homophobie de "certains" hommes envers la population gay masculine, et ce qu'en pensent "certaines" femmes.
Je n'ai pas fait de généralité, juste une déduction toute personnelle depuis mon environnement.

Mais si tu veux en parler plus précisément, si tu te poses ces questions, alors ouvre un sujet spécifique sur les hommes et l'homosexualité.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#140

Message par Pepejul » 07 déc. 2016, 09:55

Du point de vue éthologique, le fait d'être sodomisé est une reconnaissance de son statut d'inférieur dans la hiérarchie chez les primates sociaux. L'insulte "ENCULé" renvoie à ce statut d'inférieur hiérarchique honni. Un homophobe pourra très bien dire la phrase suivante (surtout ici à Marseille) : "je t'encule sale PD !" et exprimer ici sa virilité dominante sans passer pour une tarlouze homosessuelle, au contraire.

Les personnes ayant peur de l'homosexualité ont probablement plus peur de se faire enculer (je suis faible) qu'il n'ont de dégout pour l'acte lui-même. Ce qui explique que certains homophobes puissent être troublés par un autre homme au point de le désirer secrètement (et honteusement ?).

Le terme "homosexuel" recoupe tant de représentations dans la tête de chacun qu'il me parait difficile de définir simplement l'homophobie.

Kraepelin, est-ce l'homosexualité qui te dérange ou as-tu juste peur de te faire enfiler ? :lol:
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2855
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19
Localisation : Vulcain

Re: De Orlando à Santa-Monica...

#141

Message par Cogite Stibon » 08 déc. 2016, 12:32

Pepejul a écrit :Du point de vue éthologique, le fait d'être sodomisé est une reconnaissance de son statut d'inférieur dans la hiérarchie chez les primates sociaux.
Tu as des sources ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit