Page 2 sur 3

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 25 juil. 2016, 10:40
par Invité
kestaencordi a écrit :mike ward a tenu des propos inacceptable envers un enfant devant +/-200 000 personne en spectacle, encore plus a la tv, sans parler de ses capsules web ou il fait allusion a des actes de pédophilie qu'il aurait subit que la commission n'a pas juridiction de juger comme je l'ai expliqué plus haut.
Son âge, c'est le point le plus important àmha.

Un enfant va subir bien plus d'intimidation à l'école qu'en subirait un adulte dans le cadre de son travail.

Au travail il y a des moyens de faire cesser l'intimidation, à l'école c'est quasi impossible, faut subir.

À l'école c'est beaucoup plus difficile parce que ça se fait entre les cours, dans la cour d'école, dans l'autobus scolaire, dans le parc après les classes.

Il n'y a que les intimidateurs ou ex-intimidateurs pour trouver normal qu'on écoeure à ce point un enfant à partir de l'âge de 9 ans et ce durant tout son secondaire.

I.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 25 juil. 2016, 10:48
par Invité
Pepejul a écrit :J'ignorais l'affaire jesse Pelletier, merci de l'info. Je ne sais pas si c'est aprce que je vis en france et que notre culture de la dérision des choses garve est différente de celle des québécois mais je trouve tout à fait normal qu'on puisse se moquer des enfants, des handicapés, des femmes ou de la pédophilie...
Parce qu'en France vous trouvez ça normal qu'un enfant ait une vie de merde durant tout son secondaire parce qu'il est la cible (*), à cause de son handicap, d'un humoriste ? Ben coudonc!

I.

(*) On parle pas d'une blague ponctuelle, mais d'une section du spectacle qui lui est "consacrée".

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 25 juil. 2016, 10:59
par kestaencordi
Invité a écrit :
kestaencordi a écrit :mike ward a tenu des propos inacceptable envers un enfant devant +/-200 000 personne en spectacle, encore plus a la tv, sans parler de ses capsules web ou il fait allusion a des actes de pédophilie qu'il aurait subit que la commission n'a pas juridiction de juger comme je l'ai expliqué plus haut.
Son âge, c'est le point le plus important àmha.

Un enfant va subir bien plus d'intimidation à l'école qu'en subirait un adulte dans le cadre de son travail.

Au travail il y a des moyens de faire cesser l'intimidation, à l'école c'est quasi impossible, faut subir.

À l'école c'est beaucoup plus difficile parce que ça se fait entre les cours, dans la cour d'école, dans l'autobus scolaire, dans le parc après les classes.

Il n'y a que les intimidateurs ou ex-intimidateurs pour trouver normal qu'on écoeure à ce point un enfant à partir de l'âge de 9 ans et ce durant tout son secondaire.

I.
l'age est un facteur ca va sans dire. a cette age ou on doit se construire jeremy a recu un deuxième handicape; Ward.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 25 juil. 2016, 11:06
par Invité
kestaencordi a écrit :l'age est un facteur ca va sans dire. a cette age ou on doit se construire jeremy a recu un deuxième handicape; Ward.
Il a subit, conséquence des spectacles de Ward, de l'intimidation au cours de ses études et on sait que l'intimidation est une des (sinon la) principales causes de suicide chez les jeunes. Jeremy Gabriel a dit lui même avoir songé à se suicider,

Ramener ça au niveau de la "culture" ou de la rectitude politique c'est aberrant.

Une opinion:
http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinio ... uicide.php

Une perspective plus scientifique:
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/sc ... lite.shtml

I.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 25 juil. 2016, 11:57
par MioTang
Mireille a écrit :Non, on ne peut pas humilier des gens pour se rendre populaire auprès d'un public...
Dans ce cas, le petit Jérémy devrait poursuivre TVA et ses parents. Car la machine qui a produit ce freakshow est Québecor Média. L'objectif était de vendre de la pitié à un public friand de ce genre de spectacle de la vie des gens.

Ses parents et TVA ont entretenue dans la tête de Jérémy une fable de vedettariat qui ne se produira pas. Il s'est fait exposer à toutes les sauces, comme il le voulait, et il a été victime d'attaque comme les autres "veudettes" n'ayant rien de bon à donner. Je n'ai aucun doute qu'il était déjà victime d'intimidation avant les spectacles de M. Ward.

Jérémy est victime. Victime de la cupidité de ses parents et de TVA.

C'est triste.

Mio

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 25 juil. 2016, 12:16
par kestaencordi
MioTang a écrit :
Mireille a écrit :Non, on ne peut pas humilier des gens pour se rendre populaire auprès d'un public...

Ses parents et TVA ont entretenue dans la tête de Jérémy une fable de vedettariat qui ne se produira pas. Il s'est fait exposer à toutes les sauces, comme il le voulait, et il a été victime d'attaque comme les autres "veudettes" n'ayant rien de bon à donner. Je n'ai aucun doute qu'il était déjà victime d'intimidation avant les spectacles de M. Ward.

Jérémy est victime. Victime de la cupidité de ses parents et de TVA.

C'est triste.

Mio
s'est vous qui êtes triste.

dans cette cause Mike Ward est celui qui a intimidé. il a choisi les mots et les a prononcé. personne d'autre que lui n'est responsable de ses actes.

le petit Jeremy n'a rien de bon a donner en tant qu'artiste je suis daccord et ca tout le monde peut le dire ce n'est pas de l'intimidation encore moins une atteinte a la dignité basé sur son handicape.

victime de la cupidité de ses parents???

vous mériteriez un bon pied dans le cul pour vous replacer les idées.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 25 juil. 2016, 12:37
par MioTang
kestaencordi a écrit :...dans cette cause Mike Ward est celui qui a intimidé...
Étant donner que l’intimidation est un comportement intentionnel visant à provoquer la peur et la crainte d'être blessé à un individu, je ne crois pas que Mike Ward ai intimidé Jérémy. Par contre, il est très possible qu'il ai été victime d'intimidation à l'école. Et je ne crois pas que ce soit seulement l'effet des propos de Mike Ward.

Il a été exposé comme un animal de foire par ses parents et TVA qui en ont retiré des profits, sans penser aux conséquences pour l'enfant. Ça c'est honteux.
kestaencordi a écrit :...vous mériteriez un bon pied dans le cul pour vous replacer les idées.

Merci pour l'offre, mais je vais passer mon tour.

Mio

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 25 juil. 2016, 12:58
par kestaencordi
MioTang a écrit :
kestaencordi a écrit :...dans cette cause Mike Ward est celui qui a intimidé...
Étant donner que l’intimidation est un comportement intentionnel visant à provoquer la peur et la crainte d'être blessé à un individu, je ne crois pas que Mike Ward ai intimidé Jérémy. Par contre, il est très possible qu'il ai été victime d'intimidation à l'école. Et je ne crois pas que ce soit seulement l'effet des propos de Mike Ward.
comme vous dites.

Ward a ete condamné pour l'atteinte a la dignité de ses propos discriminatoire.
Il a été exposé comme un animal de foire par ses parents et TVA qui en ont retiré des profits, sans penser aux conséquences pour l'enfant. Ça c'est honteux.
encore une fois vous accusé les victimes pour disculpé l' agresseur.

les parents n'ont pas tiré profit des prestations de Jeremy mais Mike Ward lui oui. et il a ete condamné pour avoir dans son sketch ''accusé'' la mère de cupidité et d'exploité son enfant.

( 7000$ a la mere)

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 26 juil. 2016, 07:08
par MioTang
kestaencordi a écrit :encore une fois vous accusé les victimes pour disculpé l' agresseur.
À aucun endroit j'ai disculpé "l'agresseur". Ce n'est pas mon propos. J'ai fait remarqué que Jérémy pourrait aussi poursuivre ses parents et TVA pour les même raisons apportées par Mireille.
kestaencordi a écrit :les parents n'ont pas tiré profit des prestations de Jeremy
Je serais très surpris que les parents n'ai pas tiré profit de cette aventure. Mais c'est rien en comparaison avec ce que TVA a pu empocher.

Mio

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 26 juil. 2016, 07:36
par kestaencordi
MioTang a écrit :
kestaencordi a écrit :encore une fois vous accusé les victimes pour disculpé l' agresseur.
À aucun endroit j'ai disculpé "l'agresseur". Ce n'est pas mon propos. J'ai fait remarqué que Jérémy pourrait aussi poursuivre ses parents et TVA pour les même raisons apportées par Mireille.
Mireille ne fait généralement que porter des jugements de valeur. sans valeurs pour moi.

changez pas de sujet.
la cause est Jeremy c. Ward et non Jeremy c. Maman et TVA.

et dans cette cause l'agresseur a ete condamné... tres justement.

vous disiez:
Il a été exposé comme un animal de foire par ses parents et TVA qui en ont retiré des profits, sans penser aux conséquences pour l'enfant. Ça c'est honteux.
maintenant vous dites:
Je serais très surpris que les parents n'ai pas tiré profit de cette aventure. Mais c'est rien en comparaison avec ce que TVA a pu empocher.

Mio
avez-vous la moindre preuve des accusations que vous avancez? Ward lui n'en a pas soumis au tribunal. (je vous le rappel il a été condamné c. la mère pour les même accusations mensonger d'exploitation de son enfant.)

SCOTT HUGHES, Juge au Tribunal des droits de la personne dit:
Monsieur Ward insinue que Jérémy n’a pas pu obtenir les meilleurs soins parce que sa mère a préféré utiliser son argent à d’autres fins.
(l'argent de Jeremy) ce passage a ete retenu pcq en lien avec le handicape de son fils. les autre ''blague'' ne sont pas de la juridiction de ce tribunal.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 27 juil. 2016, 05:56
par LoutredeMer
Ca c'est la meilleure. Je ne connais pas ce monsieur ni l'affaire, mais dans le genre "Je n'assume rien", il fait un appel aux dons pour financer son appel.
http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/07 ... 03190.html

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 27 juil. 2016, 07:37
par MioTang
kestaencordi a écrit :changez pas de sujet.
la cause est Jeremy c. Ward et non Jeremy c. Maman et TVA.

et dans cette cause l'agresseur a ete condamné... tres justement.
Je ne change pas de sujet, depuis le début je parle du fait que Jérémy Grabriel devrait "aussi" poursuivre ses parents et TVA.

Je n'ai même pas insinué que Mike Ward n'était pas coupable. Ce n'est pas de cela que je parle. On pourrait parler de long en large de la liberté d'expression vs l'humour, ou bien les différents types d'humour, mais là n'est pas mon sujet.

Je continue à dire qu'il y en a trois qui ont profité ($$) de l'aventure artistique de Jérémy. Mais un seul a été victime de moquerie, d'humour noir, et potentiellement d'intimidation. J'ai pas de doute que si Mike Ward n'avait pas fait de joke plate, Jérémy aurait quand même été victime. Là est mon propos.

Par extension, est-ce que Jérémy et ses parents auraient déclenchés une poursuite contre les "petit criss" dans la cours d'école ? Pas mal moins payant.

Mio

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 27 juil. 2016, 16:27
par kestaencordi
MioTang a écrit :
kestaencordi a écrit :changez pas de sujet.
la cause est Jeremy c. Ward et non Jeremy c. Maman et TVA.

et dans cette cause l'agresseur a ete condamné... tres justement.
Je ne change pas de sujet, depuis le début je parle du fait que Jérémy Grabriel devrait "aussi" poursuivre ses parents et TVA.
quel serait l'accusation?
Je n'ai même pas insinué que Mike Ward n'était pas coupable.
l'est-il?
Je continue à dire qu'il y en a trois qui ont profité ($$) de l'aventure artistique de Jérémy. Mais un seul a été victime de moquerie, d'humour noir, et potentiellement d'intimidation. J'ai pas de doute que si Mike Ward n'avait pas fait de joke plate, Jérémy aurait quand même été victime. Là est mon propos.
vous pensez donc que, est condamnable la bonne action de parents aimants qui amène leurs fils chanter devant le pape?

vous persistez a dire que ses parents l'ont exploité financièrement sans rien prouver.

Image

Par extension, est-ce que Jérémy et ses parents auraient déclenchés une poursuite contre les "petit criss" dans la cours d'école ? Pas mal moins payant.

Mio
facile a dire...
vous le feriez vous? poursuivre des enfants ce n'est pas si simple :? les écoles et commission scolaire n'approuvent ce genre de poursuite et tentent de gérer autrement ces cas.

sans parler que on ne sait pas exactement ce qui s'est passé a l’école.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 28 juil. 2016, 08:43
par kestaencordi
LoutredeMer a écrit :Ca c'est la meilleure. Je ne connais pas ce monsieur ni l'affaire, mais dans le genre "Je n'assume rien", il fait un appel aux dons pour financer son appel.
http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/07 ... 03190.html
il y a quelque jours de ca il se vantait des retombé financiere positive pour lui et voyait ses 93000$ de frais comme un investissement payant.

mike ward dit:

«Ce qui est bizarre, mais cool à la fois, c’est que j’ai beaucoup d’attention médiatique. Ma carrière pourrait être ruinée au Québec, mais je m’en vais à Édimbourg dans une semaine et mon spectacle se vend. Il ne se serait jamais vendu autant si ce n’était pas de ces “fucking” idiots.»

''I have to give 7000$ to his fucking mother''
''why have you to give 7000$ to his fucking mother as you say?''
''I have no idea''

http://radioego.com/ego/listen/23488

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 29 juil. 2016, 13:07
par Mireille
MioTang a écrit :
Il a été exposé comme un animal de foire par ses parents et TVA qui en ont retiré des profits, sans penser aux conséquences pour l'enfant. Ça c'est honteux.


Mio
Bonjour MioTang,

Peut-être que ce rêve d'enfant transformé en cauchemar pour Jeremy est un problème dont la responsabilité pèse sur plusieurs, malheureusement c'est comme ça pour tous les problèmes dans la vie, il n'y a jamais un seul responsable, sauf qu'à un moment donné il faut mettre un bâton dans la roue, c'est ce qui a été fait.

J'ai d'autres choses à dire, je reviendrai.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 13 sept. 2016, 15:51
par bebepinotte2
J'ai vu le spectacle de Mike Ward et j'ai ri à ses blagues sur Jérémy Gabriel. Cela dit, en sortant, j'ai mentionné à la personne qui m'accompagnait ce soir-là que les blagues en question étaient de très mauvais goût (hé oui, le mauvais goût est malheureusement souvent drôle...). Mais en fait, j'étais certain qu'il allait être poursuivi et, le cas échéant, qu'il allait devoir payer des dommages.

Je crois que l'humour est un art (et ça, c'est déjà un bon sujet de débat!) Mais je crois aussi que l'art, comme toute autre activité dans une société, est soumis au cadre juridique de celle-ci. Les limites varieront d'une société à l'autre, selon l'acceptation sociale. L'insulte répétée et complètement insensible envers une personne handicapée me semble déborder les limites d’acceptabilité sociale québécoise, et le juge a donc selon moi eu parfaitement raison dans cette affaire. Bien sûr, il fallait que M. Gabriel démontre qu'il y avait des dommages, et le juge a sûrement reçu tous les renseignements nécessaires pour les évaluer.

Y a-t-il d'autres coupables possibles? Je pense que les producteurs du spectacle pourraient aussi être vus comme tel. Pour ce qui est des parents, la culpabilité serait extrêmement difficile à démontrer, car liée à trop de facteurs d'ordre affectif et subjectif.

Pour moi, la vraie question dans cette affaire, c'est pourquoi la Commission des droits de la personne a-t-elle accepté la cause? M. Gabriel et ses parents auraient dû poursuivre M. Ward au civil, comme il est d'usage de le faire au Québec. Cette affaire ouvre la porte de la Commission à une variété de demandes farfelues et exagérées, ce qui risque de nuire indûment à la liberté d'expression.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 13 sept. 2016, 17:58
par Mireille
Bonjour,
bebepinotte2 a écrit :J'ai vu le spectacle de Mike Ward et j'ai ri à ses blagues sur Jérémy Gabriel.
C'est difficile de ne pas rire dans une atmosphère qui stimule le rire, et ce, même si ce n'est pas si drôle en fin de compte ;)
bebepinotte2 a écrit :Je crois que l'humour est un art (et ça, c'est déjà un bon sujet de débat!)
Tout à fait d'accord, mais même si l'humour nous permet de manifester pas mal tout ce que l'on veut, il n'en demeure pas moins qu'une éthique de l'humour pourrait être appliquée, même chose pour les caricaturistes comme Riss dans Charlie Hebdo.
bebepinotte2 a écrit :Pour moi, la vraie question dans cette affaire, c'est pourquoi la Commission des droits de la personne a-t-elle accepté la cause? M. Gabriel et ses parents auraient dû poursuivre M. Ward au civil, comme il est d'usage de le faire au Québec. Cette affaire ouvre la porte de la Commission à une variété de demandes farfelues et exagérées, ce qui risque de nuire indûment à la liberté d'expression.
Je pense que se moquer d'un handicapé, ce n'est plus du tout de l'humour, c'est de la discrimination et c'est la raison pour laquelle la cause a été entendue à la Commission. Pour ce qui est du risque que ca ouvre la porte à des demandes farfelus, une demande ne mène pas nécessairement devant un juge. Jusqu'à maintenant il ne semble pas y en avoir tant que ça des demandes qui s'y rende, du moins parce qu'on en aurait entendu parler, depuis le temps.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 13 sept. 2016, 18:14
par Invité
bebepinotte2 a écrit :Pour moi, la vraie question dans cette affaire, c'est pourquoi la Commission des droits de la personne a-t-elle accepté la cause? M. Gabriel et ses parents auraient dû poursuivre M. Ward au civil, comme il est d'usage de le faire au Québec. Cette affaire ouvre la porte de la Commission à une variété de demandes farfelues et exagérées, ce qui risque de nuire indûment à la liberté d'expression.
Bonjour.

Si vous lisez sur quoi se fonde le jugement du Tribunal des droits de la personne , je doute que vous pensiez après ça que c'est une porte ouverte a des demandes farfelues.

http://citoyens.soquij.qc.ca/ID=5ED0602 ... F547FC3563

I.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 03 oct. 2016, 16:03
par bebepinotte2
Merci pour le jugement. C’est très intéressant en effet.
Mais (et je cite le juge) :

"[57] Le recours de la Commission prend appui sur les dispositions suivantes de la Charte :
4. Toute personne a droit à la sauvegarde de sa dignité, de son honneur et de sa réputation.
10. Toute personne a droit à la reconnaissance et à l’exercice, en pleine égalité, des droits et libertés de la personne, sans distinction, exclusion ou préférence fondée sur la race, la couleur, le sexe, la grossesse, l’orientation sexuelle, l’état civil, l’âge sauf dans la mesure prévue par la loi, la religion, les convictions politiques, la langue, l’origine ethnique ou nationale, la condition sociale, le handicap ou l’utilisation d’un moyen pour pallier ce handicap.
49. Une atteinte illicite à un droit ou à une liberté reconnue par la présente Charte confère à la victime le droit d’obtenir la cessation de cette atteinte et la réparation du préjudice moral ou matériel qui en résulte.
En cas d’atteinte illicite et intentionnelle, le tribunal peut en outre condamner son auteur à des dommages-intérêts punitifs."


Faut quand même admettre que ce sont là des critères plutôt larges...

Si toute personne qui croit qu’on a bafoué « son droit à la sauvegarde de sa dignité, de son honneur et de sa réputation » peut maintenant présenter une demande à la Commission et penser avoir une chance de gagner en raison de cette jurisprudence, alors pourquoi les gens continueraient-ils de mener des poursuites en droit civil?

Pour moi, la Charte des droits et libertés est un outil qui a été créé afin de traiter des grands enjeux de discrimination sociale, par exemple par rapport aux droits des femmes, aux droits religieux et, oui, aux droits des personnes handicapées... mais pas d’une personne handicapée en particulier recevant des insultes précises! C’est là du domaine civil, non?

Par exemple, quand Sophie Chiasson a poursuivi Jeff Fillion il y a quelques années, ce n’était pas là une cause menée en vertu de la Charte des droits et libertés (et tout le monde aurait trouvé bizarre une telle éventualité), même si Mme Chiasson avait vu sa dignité, son honneur et sa réputation sérieusement entachés par M. Fillion, ce que le tribunal civil a claironné avec justesse. Et elle aurait pu facilement affirmer que les insultes dont elle avait été l’objet étaient en grande partie basées sur le sexe (car il s’agissait souvent de propos sexistes).

La Commission en acceptant la cause de Jérémie Gabriel s'engage sur une pente glissante susceptible de mener petit à petit à un élargissement excessif de son rôle.

À mes yeux et à ceux de bien des Québécois, la Charte des droits et libertés est un couteau à deux tranchants qui encadre par moment de trop près l’activité politique. Et, faut-il le rappeler elle s’ajoute à la Charte canadienne. Il est en général accepté que ces deux chartes empêcheraient par exemple le Québec d’appliquer des politiques moins empreintes de multiculturalisme que le reste du Canada notamment en matière linguistique et religieuse. Ce n’est quand même pas rien. Et maintenant, si je me fie aux arguments du juge, elle devient un recours envisageable pour une foule de gens qui sentiront leur dignité, leur honneur ou leur réputation lésés... Je ne dis pas évidemment que la Commission acceptera toutes ces demandes. Mais déjà qu’elle ait retenu celle de Jérémie Gabriel contre Mike Ward me laisse entrevoir un manque de personnel dans les années à venir...

Finalement, pour ce qui est d’une éthique qui pourrait s’appliquer en humour, évidemment, comme dans toutes les autres activités humaines, l’empathie est souvent le chemin à prendre. Mais encore là, je le répète, pour les débordements, les tribunaux civils sont le recours logique. Et la question reste, si l'humour est un art, veut-on vraiment vivre dans une société qui impose une éthique particulière à l'art?

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 03 oct. 2016, 16:08
par Pepejul
ça veut dire quoi "y est lette" en Québécois ?

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 03 oct. 2016, 17:05
par Wooden Ali
ça veut dire quoi "y est lette" en Québécois ?
En québecois, ça veut dire "y est lette". En français ? Je ne sais pas !

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 03 oct. 2016, 17:10
par Christian
Wooden Ali a écrit :
ça veut dire quoi "y est lette" en Québécois ?
En québecois, ça veut dire "y est lette". En français ? Je ne sais pas !
:lol:

Il est très laid.

C'est comme "Y fait frette", il fait très froid.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 03 oct. 2016, 17:26
par Pepejul
Ah ok merci !

dans le sketch l’humoriste dit "vous savez c'est quoi qu'il a comme maladie ? Y est lette et puis c'est tout"

Merci de la traduction !

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 03 oct. 2016, 23:14
par Greem
Vous êtes certains que les blagues en question sont de l'ordre de la moquerie diffamante et que derrière la forme, il n'y a pas en réalité un message d'empathie et d'affection à l'égard de la personne visée ? L'humour noir est parfois trop subtile pour ceux qui pratiquent l'indignation en guise de passe-temps et il arrive que des auteurs se fassent reprocher ce qu'ils cherchaient justement à dénoncer.

Mais là, en l'occurrence, j'ai pas d'avis sur la question. Je ne connais pas cet humoriste, ni le contexte et je panne juste que dalle à ce qu'il baragouine. Un jour, il faudra peut-être que les québécois apprennent à parler correctement.

Re: Jérémy Gabriel c Mike Ward

Posté : 03 oct. 2016, 23:46
par Invité
Greem a écrit :Vous êtes certains que les blagues en question sont de l'ordre de la moquerie diffamante et que derrière la forme, il n'y a pas en réalité un message d'empathie et d'affection à l'égard de la personne visée ?
Connaissant le style de Ward, non. L'empathie n'est pas au rendez-vous.
il faudra peut-être que les québécois apprennent à parler correctement.
:fesses:

I.