Nouveau scandale sexuel au Canada

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2008
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#451

Message par Inso » 03 sept. 2018, 12:26

Kraepelin a écrit : 03 sept. 2018, 11:23 Et le site Quackwatch est un site d'information américain sur le charlatanisme (Quack veut dire "charlatan" en anglais) développé par le docteur Stephen Barrett.

Un pédiatre montréalais, le docteur John Weisnagel*, a fait l'exercice de traduire les articles en français. J'ai trouvé l'idée très bonne, mais j'ai constaté que Weisnagel (un anglophone) ne formulait pas toujours très bien alors je lui ait proposé de l'aider, ce que j'ai fait pendant quelques temps. Weisnagel, viellissant, voulait fermer le site, mais diablo a eu la bonne idée de récupérer le matériel pour notre site sceptique.
:clapclap:
Je n'avais pas vu que les SDQ avaient récupéré les informations de cet excellent site (et en français !)
Bravo à vous !
Ceci dit, je sens que je vais passer quelques plombes à lire tout ce que j'ai pu louper... À vous, et aussi aux membres du forum, merci de parfaire (et il y a du boulot) mon instruction

Inso

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5888
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#452

Message par LoutredeMer » 04 sept. 2018, 05:49

Kraepelin a écrit : 03 sept. 2018, 11:08
Lorsque je dis : «En gros, ça pu la rectitude ... », tu réponds: «Pas plus que de prétendre que les sexistes agressifs sont tous des malades mentaux... »
En quoi prétendre que les sexistes agressifs sont tous des malades mentaux serait de la rectitude?
Curieuse façon de répondre, à savoir poser une question en retour, en ne répondant toujours pas...

C'est que Wong ne présente pas ses énoncés comme des convictions personnelles. Il les présente comme des conclusions. Comme elles ne sont pas vraiment issues de sa recherche, c'est qu'elles sont issues de ses convictions préalables, de convictions (au surprise) conformes à la bonne morale démocrate américaine
.
Ce qui est conforme à la bonne morale américaine, c'est de dégager les sexistes de toute responsabilité comme tu le fais, en avançant que leur violence éventuelle provient de cas psychiatriques. En d'autres termes, tu légitimes le sexisme ordinaire envers les femmes en le minimisant, et pire, tu contestes une fois de plus ses effets néfastes (réducteurs, humiliants et éventuellement traumatisme dû à violences subies).

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7494
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#453

Message par Kraepelin » 04 sept. 2018, 08:06

LoutredeMer a écrit : 04 sept. 2018, 05:49 ... tu légitimes le sexisme ordinaire envers les femmes en le minimisant, et pire, tu contestes une fois de plus ses effets néfastes (réducteurs, humiliants et éventuellement traumatisme dû à violences subies).
Non, je ne fais pas ça! Je fais même le contraire. En plus de dénoncer le sexisme dont les femmes sont victimes, je dénonce également le sexisme dont les hommes sont victimes. Je suis donc deux fois plus anti-sexiste que toi ... :a4:

D'ailleurs, à ce sujet, pourquoi occultes-tu tout mon paragraphe sur ma profession de fois égalitaire? Est-ce parce qu'elle n'est pas conforme à la confortable idée stéréotypé que tu veux te faire de moi?
Comprend bien! Je ne trouve pas condamnable que des chercheurs portent des valeurs de gauche ou fassent la promotion des changements sociaux égalitaires. Ces valeurs et ce projet social, je les porte moi-même. Ce que je trouve condamnable c'est la culture du mensonge qui conduit des communautés de chercheurs à prétendre «scientifiquement démontrées» des croyances et des hypothèses qui ne le sont pas et qui se prêtent à cette entourloupe avec les mêmes procédés que les homéopathes, astrologues, créationnistes et autres charlatans que nous dénonçons sur le forum.
Alors, tu dénonces les stéréotypes d'un côté, mais tu en cultives de l'autre parce qu'ils t'arrangent.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5888
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#454

Message par LoutredeMer » 04 sept. 2018, 08:39

Kraepelin a écrit : 04 sept. 2018, 08:06 D'ailleurs, à ce sujet, pourquoi occultes-tu tout mon paragraphe sur ma profession de fois égalitaire? Est-ce parce qu'elle n'est pas conforme à la confortable idée stéréotypé que tu veux te faire de moi?
[...]
Alors, tu dénonces les stéréotypes d'un côté, mais tu en cultives de l'autre parce qu'ils t'arrangent.
Si tu relis, tu verras que je ne suis pas la seule à douter de tes intentions...


Comprend bien! Je ne trouve pas condamnable que des chercheurs portent des valeurs de gauche ou fassent la promotion des changements sociaux égalitaires. Ces valeurs et ce projet social, je les porte moi-même. Ce que je trouve condamnable c'est la culture du mensonge qui conduit des communautés de chercheurs à prétendre «scientifiquement démontrées» des croyances et des hypothèses qui ne le sont pas et qui se prêtent à cette entourloupe avec les mêmes procédés que les homéopathes, astrologues, créationnistes et autres charlatans que nous dénonçons sur le forum.
Si tu relis, tu verras que je ne l'ai pas contesté sur l'étude mise en cause ici. Par contre, quand je te demande des études prouvant que le harcèlement sexuel agressif et violent provient exclusivement de troubles psychiatriques comme tu le prétends, tu n'en fournis aucune et tu t'accroches à ton paragraphe formel.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7494
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#455

Message par Kraepelin » 04 sept. 2018, 09:24

LoutredeMer a écrit : 04 sept. 2018, 08:39
Kraepelin a écrit : 04 sept. 2018, 08:06 D'ailleurs, à ce sujet, pourquoi occultes-tu tout mon paragraphe sur ma profession de fois égalitaire? Est-ce parce qu'elle n'est pas conforme à la confortable idée stéréotypé que tu veux te faire de moi?
[...]
Alors, tu dénonces les stéréotypes d'un côté, mais tu en cultives de l'autre parce qu'ils t'arrangent.
Si tu relis, tu verras que je ne suis pas la seule à douter de tes intentions...
Tu n'es donc pas la seule à entretenir ce préjugé. Est-ce surprenant? Non, les préjugés comme les croyances sont très souvent "culturels" et donc partagés par plusieurs personnes.
LoutredeMer a écrit : 04 sept. 2018, 08:39 Si tu relis, tu verras que je ne l'ai pas contesté sur l'étude mise en cause ici. Par contre, quand je te demande des études prouvant que le harcèlement sexuel agressif et violent provient exclusivement de troubles psychiatriques comme tu le prétends, tu n'en fournis aucune et tu t'accroches à ton paragraphe formel.
:a7: Tu as manqué une marche.
Je t'ai donné raison sur le fait qu'une personne pouvait être violente dans la rue avec des inconnues pour des raisons sexistes sans présenter un trouble mental.
Kraepelin a écrit : 01 sept. 2018, 16:44 Sur le fond, par contre, réflexion faite, j'abonde dans ton sens. Il est, en effet, possible que des gros lourdaud soient violents avec des inconnues sans présenter nécessairement de graves troubles psychiatriques.
Alors, pourquoi t'efforces-tu de défoncer une porte ouverte? ;)
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5888
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#456

Message par LoutredeMer » 04 sept. 2018, 11:55

Kraepelin a écrit : 04 sept. 2018, 09:24 Je t'ai donné raison sur le fait qu'une personne pouvait être violente dans la rue avec des inconnues pour des raisons sexistes sans présenter un trouble mental.
Ok, nous sommes d'accord.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7494
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#457

Message par Kraepelin » 11 sept. 2019, 12:44

Les français aussi y gouttent. Patrick Bruel une cas d'inconduite sexuelle qui me surprendrait.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Pancrace
Messages : 403
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#458

Message par Pancrace » 11 sept. 2019, 16:31

Heu, il a quand même avoué qu'il était à poil au début du massage. C'est pas tip-top comme conduite, est-ce qu'il fait pareil quand il va chez son kiné ?

"Je ne fais voir mes organes procréateurs
À personne, excepté mes femmes et mes docteurs"

GB

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7494
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#459

Message par Kraepelin » 10 juil. 2020, 01:29

Un cas assez surprenant d'inconduite sexuelle défraie la chronique au Québec. Sofia Nolin , une auteure-compositeure-interprète (1), dénonce (sur instagramme) Maripier Morin , une autre vedette féminine québécoise d'agression physique et harcellement sexuelle commis dans un bar, en 2018 . Le mot "agression" est un peu fort pour une petite morsure à la cuise, mais comme "l'agresseuse" reconnait elle-même les faits, ce n'est pas ce qui est mise en doutes.

Le cas est surprenant pour plusieurs raisons. D'abord, une femme qui dénonce une autre femme d'agression sexuelle, c'est rare. Ensuite, les deux femmes sans être de grandes amies, se connaissaient assez pour se cotoyer dans un bar. Finalement, pour nos amis Français, il faut souligner que Sofia Nolin est reconnue comme une "moche" qui s'assume alors que Maripier Morin est presque un "sexe symbole"(2) et que c'est Nolin qui est lesbienne contrairement à Mariepier Morin qui était jusqu'ici connu pour ses amants célèbres. On se serait donc attendu à la situation inverse, c'est à dire que ce soit Nolin qui harcelle sexuellement Morin.

Bon, j'essaie de faire attention dans ces affaires pcq les victimes sont parfois de "vraies victimes" et qu'elles peuvent être autentiquement traumatisées par des agressions même si, vue de loin, les faits mis en cause peuvent paraitre bénins. Ici, pourtant, la question se pose: Sofia Nolin dénonce t elle Morin parce qu'elle est autentiquement traumatisée par ce harcellement et espère s'exorciser de son traumatisme en dénonçant le "crime" sur la place publique, dénonce t elle parce que ça la valorise de laisser savoir qu'elle s'est fait entrer dedant par un sex symbole ou dénonce t elle pour se faire un coup de pub, dénonce t elle par envie pour se vanger d'une fille plus belle qui a toute l'attention qu'elle-même voudrait bien avoir? Si j'avais un 10 $ à gager, je miserais tout sur une combinaison des dernières hypothèses.

Il y avait beaucoup de bon a espérer de la culture de la dénonciation d'abuseurs puissants, mais il y avait des risques. Je crois que s'en trouve un ici. Je crains que le harcellement sexuel soit devenu une loterie: J'ai été harcellé par telle célébrité. En la dénonçant, je deviens moi-même une vedette et, à la clef, je peux même espérer en tirer des bénéfices financier. Quelle chance!




(1) plus connue pour ses frasques que pour son talent et incidement une "victime professionnelle" toujours prompte à monter sur une estrade pour se plaindre d'être victime de critiques ou d'une autre forme de ressac publique qu'elle a généralement elle-même provoqué. Tappez "Nolin de plaint" ou "Nolin victime" sur Google et vous verez bien ... :)

(2) Elle est entre autre figure de proue et manequin pour une ligne de lingerie coquine
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5888
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#460

Message par LoutredeMer » 10 juil. 2020, 06:54

Kraepelin a écrit : 10 juil. 2020, 01:29 Sofia Nolin dénonce t elle Morin parce qu'elle est autentiquement traumatisée par ce harcellement et espère s'exorciser de son traumatisme en dénonçant le "crime" sur la place publique, dénonce t elle parce que ça la valorise de laisser savoir qu'elle s'est fait entrer dedant par un sex symbole ou dénonce t elle pour se faire un coup de pub, dénonce t elle par envie pour se vanger d'une fille plus belle qui a toute l'attention qu'elle-même voudrait bien avoir? Si j'avais un 10 $ à gager, je miserais tout sur une combinaison des dernières hypothèses.
Depuis quand une victime doit-elle se justifier ou donner des raisons de ses réactions et de sa plainte suite à une agression?

pour nos amis Français, il faut souligner que Sofia Nolin est reconnue comme une "moche" qui s'assume alors que Maripier Morin est presque un "sexe symbole"(2)
Depuis quand juge-t-on des actes selon des critères physiques?

et que c'est Nolin qui est lesbienne contrairement à Mariepier Morin qui était jusqu'ici connu pour ses amants célèbres
Depuis quand établit-on un schéma de victimes et d'agresseurs (euses) potentielles selon leurs orientations sexuelles?


Nolin a elle même reconnu les faits. Il y en a trois : harcèlement sexuel, agression physique et propos racistes. Elle ajoute :"je cherche plutôt à comprendre et, surtout, à trouver l’aide dont j’ai besoin. J’entame donc une thérapie avec des professionnels qui sauront m’aider. »".

Pourquoi crées-tu des problèmes là où la situation est claire?

Le mot "agression" est un peu fort pour une petite morsure à la cuise
:shock: Es-tu sérieux là?

Et les propos racistes, on laisse faire aussi?
Dernière modification par LoutredeMer le 10 juil. 2020, 08:13, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5485
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#461

Message par Etienne Beauman » 10 juil. 2020, 08:04

:shock:

Wow K. t'as une occasion en or de prendre conscience des biais dans lesquels tu baignes.


Si un homme se faisait mordre par un autre homme, tu relativiserais aussi l'agression ?
Kraepelin a écrit : 10 juil. 2020, 01:29 Le mot "agression" est un peu fort pour une petite morsure à la cuise, mais comme "l'agresseuse" reconnait elle-même les faits, ce n'est pas ce qui est mise en doutes.
Et qu'est ce qui est mis en doute ? Par qui ? Pourquoi ?
Kraepelin a écrit : 10 juil. 2020, 01:29 On se serait donc attendu à la situation inverse, c'est à dire que ce soit Nolin qui harcelle sexuellement Morin.
Pourquoi ?
Parce qu'il établi que ce sont les moches qui agressent les autres ou parce qu'il est établi que ce sont les lesbiennes qui agressent les autres ?

:roll:
Kraepelin a écrit : 10 juil. 2020, 01:29 Bon, j'essaie de faire attention dans ces affaires pcq les victimes sont parfois de "vraies victimes"
Parfois ?

Sources ?
Kraepelin a écrit : 10 juil. 2020, 01:29 Il y avait beaucoup de bon a espérer de la culture de la dénonciation d'abuseurs puissants, mais il y avait des risques.
Suite à cette dénonciation, l'agresseur a décidé d'entamer une thérapie, en quoi ce serait une mauvaise chose selon toi ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 1014
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#462

Message par Vathar » 10 juil. 2020, 13:03

LoutredeMer a écrit : 10 juil. 2020, 06:54 Depuis quand établit-on un schéma de victimes et d'agresseurs (euses) potentielles selon leurs orientations sexuelles?
C'est a peu près le seul point sur lequel je suivrais Kraepelin sur le coup (enfin, pour ce qui est de l’agresseur). On est en droit de s'attendre qu'un agresseur cible ses victimes en fonction de ses préférences sexuelles (ie, un agresseur hétéro aura tendance a chercher des victimes du sexe opposé et un agresseur homo du même sexe).

Pour le reste, cela ressemble beaucoup trop à du parti pris même si j'admets ne pas avoir les clés pour comprendre son analyse, ne connaissant pas du tout les personnalités impliquées.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5485
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#463

Message par Etienne Beauman » 10 juil. 2020, 13:30

Vathar a écrit : 10 juil. 2020, 13:03 On est en droit de s'attendre qu'un agresseur cible ses victimes en fonction de ses préférences sexuelles (ie, un agresseur hétéro aura tendance a chercher des victimes du sexe opposé et un agresseur homo du même sexe).
Oui.

Mais on ne connait de la sexualité des gens que ce qu'ils veulent bien qu'on sache.
K par du principe que Morin est hétéro, car on l'a vu au bras d'hommes.
"c'est Nolin qui est lesbienne contrairement à Mariepier Morin qui était jusqu'ici connu pour ses amants célèbres"

Des centaines de milliers d'homosexuels se sont mariés avec des gens du sexe opposés depuis des siècles.
Peut être qu'elle couche aussi avec des femmes depuis très longtemps.

Si K ne connaissait pas l'agresseur, peu importe son sexe, aurait il était surpris que Nolin se fasse agressé plutôt qu'elle agresse son agresseur ?
Qu'il s’étonne que Morin ait des tendances homosexuelles, pourquoi pas, qu'il soit surpris qu'elle ne soit pas la victime c'est pas mal tordu.
Enfin, je trouve.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 1014
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#464

Message par Vathar » 10 juil. 2020, 18:53

Etienne Beauman a écrit : 10 juil. 2020, 13:30 Mais on ne connait de la sexualité des gens que ce qu'ils veulent bien qu'on sache.
K par du principe que Morin est hétéro, car on l'a vu au bras d'hommes.
"c'est Nolin qui est lesbienne contrairement à Mariepier Morin qui était jusqu'ici connu pour ses amants célèbres"
On est assez d'accord. Dans l'absolu, on me rapporte une histoire d’agression sexuelle entre une femme ouvertement lesbienne et une femme présumée hétéro, je dirais, sans plus d'information, que la lesbienne a plus de chances d’être l’agresseuse sur une base strictement probabiliste, mais c'est pas pour autant du 90/10%, plus quelque chose de l'ordre de 65/35%.
Si K ne connaissait pas l'agresseur, peu importe son sexe, aurait il était surpris que Nolin se fasse agressé plutôt qu'elle agresse son agresseur ?
Ou "Doit-on s'étonner qu'une jolie femme soit une agresseuse ou qu'un femme "moche" soit une victime?"

Je passe :a5: mais je citerai David Gemmell "If only ugly men committed crimes it would take no effort at all to find criminals."

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5485
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#465

Message par Etienne Beauman » 10 juil. 2020, 19:49

Vathar a écrit : 10 juil. 2020, 18:53 la lesbienne a plus de chances d’être l’agresseuse sur une base strictement probabiliste
Tu vas probablement trouver que je pinaille, mais pourquoi ?

Qu'est qui te fait pencher de ce côté là plutôt que de l'autre ?

Empiriquement j'ai pas souvenir d'avoir été témoin d'agression homosexuel, par contre des présumés hétéros imposant un chat bite à des gars qui ont rien demander, j'en ai vu plein.

L'agression peut être a caractère sexuel, même si l'agresseur n'éprouve pas de désir pour sa victime.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#466

Message par Dash » 10 juil. 2020, 22:11

Bon, moi j’suis québécois et je connais (mais pas personnellement) les 2 concernées...

Dans le présent cas, il semble surtout s’agir d’un comportement déplacé lors d’une (seule) « soirée bien arrosée » dans un bar. Donc pas dans un espace clos et privé, pas de notion de répétition et pas de multiples occurrences envers plusieurs autres personnes.

Le comportement de Morin est peut-être condamnable, mais comme j’en ai vu un le mentionner (sur les réseaux sociaux), il y a une gradation et une nuance à faire entre un comportement déplacé lors d’une soirée dans un bar, entre des paroles, entre du harcèlement répétitif et soutenu et entre une agression de nature sexuelle ou un meurtre.

Tous ces cas ne nécessitent pas la même « sentence »!

Sinon, il y a morsure et « morsure ». Peut-être étaient-elles « collées » et qu’elle lui a doucement « mordillé » la cuisse en guise d’avance tout en lui faisant un commentaire verbal de type « je te baiserai bien », par exemple. Je doute qu’elle l’ait mordu comme lorsque l’on mord pour se défendre, par exemple.

Bref, était-ce déplacé ? Fort possible! Ça dépend de l’interaction qu’avaient les 2 femmes ensemble à ce moment. Morin a telle insisté ensuite? Nolin lui a-t-elle fait savoir qu’elle n’appréciait pas?

Si ce n’est qu’arrivé qu’une seule et unique fois, que ça n’a pas dépassé le stade des avances et qu’il n’y a pas eu d’insistance excessive de la part de Morin, la question est :

Est-ce que ça méritait une dénonciation publique sur les réseaux sociaux? 2 ans plus tard? ...Au moment précis où l'on parle de Jeffrey Epstein et de George Floyd dans l'actualité? :roll:

Sérieusement?

Bon, l’on ne connaît pas tous les détails, mais, a priori, j’ai tendance à trouver ça excessif moi aussi. À ce compte, je crois que presque chacun d’entre nous pourrait se faire reprocher d’avoir été déplacé au moins une fois dans sa vie et/ou d’avoir fait des avances et/ou d’avoir tenu des propos racistes/homophobes/grossophobe, etc (sous l’influence de l’alcool qui plus est!).

Sinon, dire qu’elle a eu des propos racistes m’apparait aussi être extrêmement opportuniste étant donné ce qui se passe présentement. Ce qu’on dit en privé entre potes dans un bar, surtout sous l’influence de l’alcool, ça n’a pas nécessairement à être dénoncé publiquement si ça ne reflète pas une attitude habituelle/répétée hors état d’ébriété.

Bref, au vu des seules informations que nous possédons sur cette histoire, j’suis pas sûr que ça méritait une dénonciation publique. Surtout que personne d’autre ne semble avoir vécu de situation similaire avec Morin (ce qui aurait dénoté/confirmé une tendance, un véritable problème d’attitude/comportement chez Morin) puisque c’était le moment parfait pour appuyer Nolin et dénoncer à son tour Morin.

Mais, nope, personne d'autre! :hausse:

De plus, encore comme quelqu’un le mentionnait sur les réseaux sociaux, le fait de dénoncer publiquement Morin pour « si peu » (si tel est bien le cas) comme le fait Nolin, ça créer paradoxalement un effet de harcèlement répété de la part de tous les « abrutis » qui vont jusqu’à souhaiter à Morin de crever. Étant capable d’anticiper ces réactions démesurées qui ont cours sur les réseaux sociaux quand on accuse quelqu'un, l’on devient soi-même celui qui initie le harcèlement sur celui que l’on dénonce. Conséquemment, faut que soit mérité et justifié.

Était-ce le cas ici? Pas certain!

Moi aussi j’ai l’impression — je peux me tromper, je juge qu’avec ce que je possède comme info, hein —, que c’est surtout d’autres motivations qui ont poussé Nolin à dénoncer Morin... à un moment clé stratégique. :?

Et faut savoir (pour les cousins français) que Nolin n'est pas reconnu pour avoir la langue dans sa poche. C'est une femme « imposante » qui s'affirme et qui n'a pas peur de ses opinions. De plus, « l'agresseur » (Morin) n'est pas un « puissant milliardaire » comme Epstein et « la victime » n'est pas une inconnue sans ressources. Les deux font partie du showbiz québécois et ont un succès équivalent. De plus, Morin est une toute petite femme frêle alors que Nolin est vraiment « imposante ». Il n'y a donc pas vraiment ici notion de pouvoir malsain en jeu entre « l'agresseur » et « la victime ». De plus, selon les infos rapportées, il ne s’agit pas ici d’une expérience traumatisante (viol, P. Ex.) susceptible de « paralyser » la « victime » ou de créer de la honte, etc.

Conséquemment, j'ai du bcp mal à concevoir, si cela méritait vraiment d'être dénoncé, pourquoi Nolin ne l'a pas fait sur le moment et pourquoi elle le fait présentement.

Avances verbales et mordillages de cuisse dans un bar de la part d’une femme de 100lb/5'2 (au pif) qui a tenu un propos raciste au passage sous l’influence de l’alcool, ça mérite d’être dénoncé sur les réseaux sociaux? Surtout quand c'est un événement unique qui ne semble pas s'être répété envers d'autres personnes? Bah, pas pour moi, a priori.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#467

Message par Invité » 10 juil. 2020, 22:25

Un avocat trouve que ça va trop loin et parle de diffamation.

https://www.journaldemontreal.com/2020/ ... iffamation

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#468

Message par Dash » 10 juil. 2020, 22:40

Invité a écrit : 10 juil. 2020, 22:25 Un avocat trouve que ça va trop loin et parle de diffamation.

https://www.journaldemontreal.com/2020/ ... iffamation

I.
Je suis d'accord avec ce texte... ...qui vas dans le sens de mes propos plus haut.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7494
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#469

Message par Kraepelin » 11 juil. 2020, 00:04

Dash a écrit : 10 juil. 2020, 22:11
Dans le présent cas, il semble surtout s’agir d’un comportement déplacé lors d’une (seule) « soirée bien arrosée » dans un bar. Donc pas dans un espace clos et privé, pas de notion de répétition et pas de multiples occurrences envers plusieurs autres personnes.
En principe, pour qu'il y ait harcellement, il faut que la victime ait manifesté son malaise et que l'agresseur est poursuivie malgré cette information. Le témoignage de Nolin ne soutien pas ce principe. Ensuite, pour que le harcellement soit également un abus de pouvoir, il aurait fallu que Morin ait un pouvoir sur Nolin ou est été dans une position pour l'intimider. Ce n'est pas le cas non plus.
Dash a écrit : 10 juil. 2020, 22:11 Le comportement de Morin est peut-être condamnable, mais comme j’en ai vu un le mentionner (sur les réseaux sociaux), il y a une gradation et une nuance à faire entre un comportement déplacé lors d’une soirée dans un bar, entre des paroles, entre du harcèlement répétitif et soutenu et entre une agression de nature sexuelle ou un meurtre.
Le lieu a également de l'importance. Par exemple, si Julie, 14 ans, rapporte que son beau père vient parfois la rejoindre dans la chambre vêtu d'un simple en maillot de bain et que ça la met mal à l'aise, il y a matière à enquête. Mais, si Julie rapporte que son beau père vient parfois la rejoindre dans la piscine familliale vêtu d'un simple en maillot de bain, ce n'est pas la même chose. La psicine implique une tolérance face à une nudité partielle. Dans l'affaire, le lieu (un bar) implique également une tolérance implicite, mais cette fois-ci aux avances, aux tentatives de séduction. Le harcellement peu exister également dans une bar, mais la tolérance est plus grande que sur son lieu de travail ou dans la rue.
Dash a écrit : 10 juil. 2020, 22:11 Nolin lui a-t-elle fait savoir qu’elle n’appréciait pas?

Nolin dit qu'elle est "resté de glace" pour lui signifier qu'elle n'était pas consentente. Est-ce suffisa«nt pour stoper les hardeur d'une fille soule? Apparement pas!
Dash a écrit : 10 juil. 2020, 22:11
À ce compte, je crois que presque chacun d’entre nous pourrait se faire reprocher d’avoir été déplacé au moins une fois dans sa vie et/ou d’avoir fait des avances et/ou d’avoir tenu des propos racistes/homophobes/grossophobe, etc (sous l’influence de l’alcool qui plus est!).
:a2: Intéressante remarque +1
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 1014
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#470

Message par Vathar » 11 juil. 2020, 04:58

Etienne Beauman a écrit : 10 juil. 2020, 19:49 Tu vas probablement trouver que je pinaille, mais pourquoi ?

Qu'est qui te fait pencher de ce côté là plutôt que de l'autre ?
On sait que A est attiré(e) par les personnes du sexe de B.
B n'a pas manifesté à notre connaissance une attirance pour les personnes du sexe de A.

En l'absence d'autre information, je miserais plus sur la personne dont on a établi l'attirance que sur l'autre qui est une donnée inconnue.
Après c'est pas un raisonnement qui pèse lourd et je ne défendrais pas l'honneur de mon poisson rouge sur un truc aussi basique.
Empiriquement j'ai pas souvenir d'avoir été témoin d'agression homosexuel, par contre des présumés hétéros imposant un chat bite à des gars qui ont rien demander, j'en ai vu plein.

L'agression peut être a caractère sexuel, même si l'agresseur n'éprouve pas de désir pour sa victime.
Empiriquement, j'ai pas grand chose si ce n'est une paire de potes (majoritairement mâles) qui avaient une nette tendance à se foutre à poil quand ils étaient bien bourrés. :a7:

Légalement, l'exhibitionnisme est répréhensible mais j'ignore si il constitue toujours une agression à caractère sexuel ou s'il peut être classé différemment selon les circonstances. En considérant qu'ils ont agressé sexuellement tous les membres de notre groupe en se baladant la bite à l'air sans notre consentement, et en admettant qu'ils étaient résolument hétéros, j'ai empiriquement observé un exemple d'agression sexuelle sans désir pour les individus du même sexe, mais le comportement était somme toute assez banal pour un groupe de jeunes qui allaient juste dire "ouais c'est bon, va te rhabiller t'es bourré" et passer à autre chose. Après tout, il me semble bien t'avoir vu poster un groupe d'indus' qui performait la teub' à l'air en live tv. Autre temps autres moeurs :lol:

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5485
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#471

Message par Etienne Beauman » 11 juil. 2020, 05:13

Vathar a écrit : 11 juil. 2020, 04:58 Empiriquement, j'ai pas grand chose si ce n'est une paire de potes (majoritairement mâles) qui avaient une nette tendance à se foutre à poil quand ils étaient bien bourrés.
:ouch:
Ah oui ça aussi, j'avais oublié.


C'est quand même curieux, qu'on considère qu'il s'agit d'une agression sexuelle, l'attentat à la pudeur sans violence, quand il s'agit d'inconnus mais de fanfaronnades quand on connait les auteurs.
:gratte:
Vathar a écrit : 11 juil. 2020, 04:58 Autre temps autres moeurs
Ça va plutôt dans le bon sens je pense, faites bien ce que vous voulez entre personnes consentantes.

Le problème de la "stouquette" de treponem pal était l'heure de diffusion et l’absence d'avertissement, sur cette même chaîne un peu plus tard on en diffusait plein.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 1014
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#472

Message par Vathar » 11 juil. 2020, 06:12

Etienne Beauman a écrit : 11 juil. 2020, 05:13 C'est quand même curieux, qu'on considère qu'il s'agit d'une agression sexuelle, l'attentat à la pudeur sans violence, quand il s'agit d'inconnus mais de fanfaronnades quand on connait les auteurs.
:gratte:
On base nos décisions sur l'information dont on dispose. Si un inconnu me fait le coup d'ouvrir son imperméable, tout ce que je sais de lui est basé sur cette unique interaction, et c'est peu flatteur.

Si mon pote Manu se met a poil dans le salon parce qu'il a (encore) trop bu, c'est un peu lourd mais je sais aussi que c'est un bon pote, avec qui je peux avoir des échanges intéressants quand il est sobre, toujours la quand on a besoin de lui, et plein d'autres qualités ... Il a plus de "crédit" qui permet de passer outre sa tendance à se désapper. Ça aide aussi quand on considère l’exhibition comme indésirable, mais pas traumatisante. Si ça allait plus loin que "l'attentat a la pudeur sans violence", ce serait potentiellement inacceptable, pote ou pas.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7494
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#473

Message par Kraepelin » 11 juil. 2020, 09:32

Denise Bombardier y va de son opinion. Il lui arrive souvent d'être d'accord avec moi. C'est le cas ici.

Or, personne n’ose se pencher sur les intentions inavouées ou inavouables de la chanteuse qui a balancé la Maripier dont on a annoncé récemment la nomination aux prix Artis 2020 dans la catégorie Personnalité féminine de l’année.

Pourquoi au lendemain de la morsure, la chanteuse a-t-elle envoyé une photo à son agresseuse en ajoutant « lol » ?

Pourquoi a-t-elle attendu deux ans avant de dénoncer un acte commis en public ?

On comprend que Safia Nolin ne croit pas au système de justice, car elle aurait du mal à gagner sa cause. Seul Instagram lui permet de mettre la belle au rancart. Odieux, diraient certains.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5485
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#474

Message par Etienne Beauman » 11 juil. 2020, 10:44

Kraepelin a écrit : 11 juil. 2020, 09:32 personne n’ose se pencher sur les intentions inavouées ou inavouables
:roll:
On juge les actes, pas les intentions.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7494
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#475

Message par Kraepelin » 11 juil. 2020, 12:05

Qui avait-il de condamnable dans les lynchages? Après tout, il s'agissait de punir des agresseurs sexuels (1), non? Bon, aux USA les agresseurs "légitiment puni" (sic) par la population étaient presque tous des afro-américains (2). C'est vrai, mais c'est la faute de qui c'est les "nègres" (sic) ne savent pas se tenir en présence des femmes blanches (3) ? Bon, il y a peut-être eu quelques innocents exécutés par erreur, mais dans la très vaste majorité des cas, il faut croire sur parole la femme victime. Qui pourrait croire qu'une femme ment sur une affaire pareille (4)? Il faut toujours croire les victimes d'agressions sexuelles, oui, oui, oui. De toute façon, l'application des lois favorise trop les criminels, c'est connue (5)

Qui a t-il de condamnable dans les lynchages sur Instagram? Après tout, il s'agit de punir des agresseurs sexuels, non? Bon, les agresseurs "légitiment puni" par la population sont presque tous des hommes. C'est vrai, mais c'est la faute de qui c'est les "machos" ne savent pas se tenir en présence des femmes? Bon, il y a peut-être quelques innocents exécutés par erreur, mais dans la très vaste majorité des cas, il faut croire sur parole la femme victime. Qui pourrait croire qu'une femme ment sur une affaire pareille? Il faut toujours croire les victimes d'agressions sexuelles, oui, oui, oui.

Tout parallèle a des limites, mais j'espère que le rapprochement est éclairant?



(1) Les Statistiques de Well montrent que le viol et incivilité face la des femmes blanches et le motif le plus souvent évoquer pour les lynchages au USA. Dans les autres pays aussi ,e viol est une des motif les plus fréquent.
(2) https://www.naacp.org/history-of-lynchings/
(3) https://www.historyisaweapon.com/defcon ... chlaw.html
(4) «This table shows (1) that only one-third of nearly a thousand murdered black persons have been even charged with the crime of outrage. This crime is only so punished when white women accuse black men, which accusation is never proven.»
(5) « Dans le sud des États-Unis, le mépris des règles de procédure considérées comme favorables aux criminels est renforcé par l'hostilité au gouvernement fédéral»
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Dominique18, nikola, Sebass, Spartacus