Nouveau scandale sexuel au Canada

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#476

Message par Etienne Beauman » 11 juil. 2020, 13:25

Kraepelin a écrit : 11 juil. 2020, 12:05 Tout parallèle a des limites, mais j'espère que le rapprochement est éclairant?
Non.

On ne se fait pas lyncher sur instagram.

T'es peut être pas au courant, mais on vient en France de nommer ministre de l'intérieur un homme accusé, dans les règles, de viol.
Le parallèle avec des hommes morts à cause de leur couleur de peau est plus que déplacé.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7500
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#477

Message par Kraepelin » 11 juil. 2020, 20:03

Justice ou lynchage public?

Encore sophie Durocher. Je vais finir par croire qu'elle lit mes commentaires avant d'écrire ses chroniques ... :)
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#478

Message par Etienne Beauman » 11 juil. 2020, 21:02

Elle ferait mieux de lire les miens, personne n'a été lynché publiquement ( pléonasme au passage) au Canada en 2020.
N'aurait elle pas appris dans son école de journalisme que les mots ont un sens ?

On peut s'inquiéter des dérives de l'exposition publique de plaintes, mais c'est pas une raison pour dire n'importe quoi.
Si la dénonciation est calomnieuse, la victime peut porter plainte pour diffamation.

Personne n'a fait justice soi même, il n'y a pas eu justice populaire.
Juste des décisions de business d'entreprises soucieuses de leur image, c'est bien leur droit. Faut arrêter de tout mélanger, c'est ridicule. :ouch:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3735
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#479

Message par Lambert85 » 12 juil. 2020, 03:00

Etienne Beauman a écrit : 11 juil. 2020, 21:02 Juste des décisions de business d'entreprises soucieuses de leur image, c'est bien leur droit. Faut arrêter de tout mélanger, c'est ridicule.
Quand ces décisions d'entreprises vous mettent sur la paille ce n'est pas si anodin.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#480

Message par Dash » 12 juil. 2020, 04:58

Etienne Beauman a écrit : 11 juil. 2020, 21:02 Elle ferait mieux de lire les miens, personne n'a été lynché publiquement ( pléonasme au passage) au Canada en 2020.
N'aurait elle pas appris dans son école de journalisme que les mots ont un sens ?
Lyncher au sens littéral strict (mettre à mort sans procès), non, en effet, mais personne ne l’utilise dans ce sens de nos jours. Du coup, ta remarque sur le sens du mot est non pertinente et occulte ce qui importe :

Un individu en accuse un autre publiquement, sans passer par le système de justice, ce qui résulte par le fait que tous les « employeurs » du présumé accusé cessent de l’employer. Conséquemment cette personne subit bel et bien des torts directement liés à cette dénonciation publique sans subir de procès dans les règles de l’art*.

Tu peux pinailler autant que tu veux sur le sens originel du mot, ça ne change rien. Dans le contexte, en 2020, ça équivaut à un « lynchage public » au sens où ce mot doit être compris dans le contexte, lorsqu’on possède un once de discernement.

*Alors que 1- Il n’est pas ici question d’un rapport de force inégale entre « une faible victime "lambda" sans ressources » et un « individu puissant ». 2- les actes reprochés ne sont franchement pas très graves.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#481

Message par Etienne Beauman » 12 juil. 2020, 05:43

Lambert85 a écrit : 12 juil. 2020, 03:00
Etienne Beauman a écrit : 11 juil. 2020, 21:02 Juste des décisions de business d'entreprises soucieuses de leur image, c'est bien leur droit. Faut arrêter de tout mélanger, c'est ridicule.
Quand ces décisions d'entreprises vous mettent sur la paille ce n'est pas si anodin.
Mais qui a dit que c'était anodin ?

Ça reste l'entreprise qui est responsable de la rupture de contrat.
Les peoples savent très bien que les sponsors les lâcheront au premier pet de travers, et que leur image publique doit être irréprochable.

Ils vendent leur image, ça a forcément une contrepartie.
Dash a écrit : 12 juil. 2020, 04:58 Un individu en accuse un autre publiquement, sans passer par le système de justice, ce qui résulte par le fait que tous les « employeurs » du présumé accusé cessent de l’employer.
Non, ce n'est une réaction de cause et conséquence, c'est une chaîne de responsabilité, l'agresseur, elle a reconnu les faits, avait signé des contrats avec ses employeurs, elle est responsable de son image publique.
Les entreprises sont responsables de la rupture de contrat.

Au nom de quoi une victime ne pourrait pas dénoncer son agresseur, sérieusement ?

Si elle avait porté plainte, et ensuite posté sur Instagram " j'ai porté plainte ce matin contre x pour aggression sexuelle et relater les faits" vous diriez quoi ?
"Elle a bien fait de porter plainte mais n'aurait pas du le dire, quand même vous vous rendez compte des conséquences."

Elle a reconnu les faits. On mords pas les gens dans un bar quand on a une image publique qui nous fait gagner des millions de dollars, c'est elle est responsable de son acte et doit supporter les conséquences, ce qu'elle fait d'ailleurs.


Et pour lynchage, je te renvoie au post de k qui fait la comparaison direct entre cette affaire et l'assassinat de noir dans l'Amérique raciste, ça n'a strictement rien à voir.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#482

Message par Etienne Beauman » 12 juil. 2020, 06:08

D'ailleurs il se manifeste comment ce lynchage public ?

Il y a eu quoi concrètement ?

Il a fait quoi le public, a part commenter ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3735
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#483

Message par Lambert85 » 12 juil. 2020, 06:10

Vous ne connaissez pas la hargne de certains sur les réseaux sociaux. Je suis bien content de ne pas y être.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#484

Message par Etienne Beauman » 12 juil. 2020, 06:17

Lambert85 a écrit : 12 juil. 2020, 06:10 Vous ne connaissez pas la hargne de certains sur les réseaux sociaux. Je suis bien content de ne pas y être.
Et ?
T'es pas contre la liberté d'expression ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3735
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#485

Message par Lambert85 » 12 juil. 2020, 06:34

Tu es donc pour la liberté de harceler, je note....
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#486

Message par Etienne Beauman » 12 juil. 2020, 07:02

Lambert85 a écrit : 12 juil. 2020, 06:34 Tu es donc pour la liberté de harceler, je note....
:roll:


C'est impossible d'avoir plus d'un échange avec toi sans que tu fasses dans l'épouvantail ?

C'est quoi ta définition de harceler ?

J'utilise pas tweeter mais j'administre des pages sur Facebook, si un mec fait chier, tu le ban, c'est aussi simple que cela.

Morin, il s'est passé quoi ?
Le public il a fait quoi, concrètement ?

Qu'est ce qui permet de dire qu'elle a été harcelé, qu'elle a été lynché ?

Tout ce qu'on m'a montré ici, c'est des articles de presse qui s'offusque de ce lynchage.
Mais concrètement, il s'est passé quoi ?

Ce que je sais :
Elle a annoncé faire une pause.
Des entreprises ont cassé leur contrat avec elle.

Mais le public lui il a fait quoi, à part s'exprimer sur le sujet ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#487

Message par Dash » 12 juil. 2020, 08:13

@EB

Le problème c'est que pour ce cas très précis il ne s'agit pas d'agression sexuelle ni de harcèlement, ni d'une bagarre physique ou que sais-je, mais de trucs plutôt anodins (qui apparaissent déplacé a posteriori, étant donné la présente sensibilité des sujets de société à quoi ils sont reliés astucieusement par Nolin) qui ce sont passé dans un bar lors d'une soirée arrosée.

Tu crois vraiment qu'elle (Morin) est arrivée comme ça, nowhere, qu'elle c'est mis à genou pour lui morde la cuisse comme un chien? Ça serait sorti bien avant dans les média, crois-moi!

Le lendemain, Nolin lui a envoyé une photo avec l'image de la marque de « morsure » accompagnée de « lol ». Déjà, ça implique qu'elles avaient une relation plutôt amicale et qu'au lendemain Nolin n'était pas vraiment offusqué. Quand on écrit « lol », toi qui es « picky » sur le sens des mots, tu devrais savoir que ça exprime qu'on trouve ça drôle. Non?

Ensuite, le seul fait concret qui lui est reproché, c'est d'avoir dit « tu devrais être chauffeur de taxi » et d'avoir eu un comportement « déplacé » mais sans donner de détails. Pourquoi penses-tu que Nolin ne donne pas plus de détails au point où ça en est? Fort probablement parce que tout le monde dirais « bof, juste ça »

Misère, si Nolin était présente lorsque je reçois à souper et que je taquine mes amis avec un verre de rouge dans le nez, je serais accusé de bien pire! Pauvre moi!

Toute cette mascarade ressemble à une soirée bien arrosée très « commune et habituelle » où elles ont probablement eu du plaisir, mais où Morin à probablement poussé un peu trop 2, 3 « jokes ». Le lendemain Nolin lui envoie une photo avec « lol » et puis basta, rien ne se passe.

Et voilà que, 2 ans plus tard, va savoir pourquoi (ils se sont peut être disputé depuis et Nolin est amère), au moment où l'on cause dans l'actualité d'agression sexuelle à cause de la copine d'Epstein ainsi que de racisme à cause de l'affaire George Floyd, Nolin partage dans les médias sociaux:

« Elle m'a mordu, elle m'a dit " tu devras être chauffeur de taxi ", et elle avait un comportement déplacé ».

:ouch:

Non, j'étais pas là, mais il y a des nuances à faire entre une agression et ce qui s'apparente, de toute évidence, qu'à une soirée arrosé ou l'on dit 2, 3 conneries et où l'on « embrasse~mordille » une « pote de beuverie » sur la cuisse en lui laissant une marque. Il n'y a jamais une de tes copines qui t'as laissé une marque bleue dans le cou, toi? En te mordillant? Devant tes potes lors d'une soirée?

Si oui, dépêche-toi vite de la dénoncer d'agression, surtout si elle t'a fait chier ensuite dans ta vie, advenant qu'elle soi nominé au gala dans ton pays! Comme ça elle va tout perdre! :roll:

Sinon, bien sûr que Morin avoue les faits, probablement parcequ'il y avait d'autres gens et qu'il serait stupide de nier étant donné le « regard des réseaux sociaux » et la sensibilité actuelle. C'est probablement un «spécialiste en gestion de crise » qui lui a conseillé que la meilleure chose à faire c'était d'avouer, s'excuser et de dire qu'elle allait se « corriger ». Mais ça, c'est pour éviter de s'attirer les foudres des dérives d'une certaine « franche gauchiste » qui voit le mal partout ainsi que l'effet des média sociaux.

En privé, elle doit être en beau tabarnak que Nolin ait été partagé ces niaiseries de beuveries, qui sont vraies, mais qui n'ont rien à voir avec le racisme et les agressions sexuelles et qui ne servent qu'à la faire paraître « coupable » de racisme et d'agression étant donné l'extrême sensibilité de ces sujets présentement dans l'actualité.

Ça crève les yeux!

Tu vas me dire que ça n'a pas rapport avec tes propos? Ok, oui, sauf que ça met en contexte!

Il ne s’agit pas ici d'Epstein et/ou de Weinstein qui ont commis des agressions et qui avait une emprise et une relation de pouvoir sur de jeunes femmes, il ne s’agit que de deux artistes buvant un verre dans un bar avec une remarque non « politically correct » + mordillage d'une cuisse que Nolin elle-même a trouvé drôle sur le coup/le lendemain.

Bref, des enfantillages de copines~vedettes qui se sont probablement disputés par la suite où l'une se venge ensuite au moment stratégique opportun. :yeux:

Le contexte change tout!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#488

Message par Etienne Beauman » 12 juil. 2020, 08:56

Dash a écrit : 12 juil. 2020, 08:13 Sinon, bien sûr que Morin avoue les faits, probablement parcequ'il y avait d'autres gens et qu'il serait stupide de nier étant donné le « regard des réseaux sociaux » et la sensibilité actuelle.
:clapclap:
pile je gagne, face tu perds.

Tu te contredis en plus, si ce n'avait été qu'un débordement de soirée arrosée, il aurait suffit de le dire.

Et...
Fort probablement que tout le monde aurait dit « bof, juste ça »

Mais non, elle admet avoir eu un comportement répréhensible.
"Le lendemain, Safia Nolin m’a envoyé une photo accompagné d’un 'lol' d’une marque que je lui aurais faite sur la cuisse. Ce n’est que quelques jours plus tard, lorsqu’elle m’a envoyé une nouvelle photo de la marque, que j’ai réalisé que j’aurais eu un comportement répréhensible."

Tu noteras qu'il y a eu deux envois de photos, et non je ne me suis jamais fait mordre par un ou une ami au point d'en garder des traces plusieurs jours durant, pendant deux semaines selon Morin.
Et même si c'était le cas, on s'en fout.
Tu ne peux pas décider pour autrui, s'il s'est ou pas senti victime d'une agression.

C'est la position de Morin.
Elle dit avoir crié au meurtre tellement la morsure avait été douloureuse.
T'es qui pour dire que c'est pas vrai ?

Elle a un témoin qui confirme sa version. La personne mis en cause reconnait les faits. Il te faut quoi de plus franchement pour la croire ?


Dash a écrit : 12 juil. 2020, 08:13 Et voilà que, 2 ans plus tard, va savoir pourquoi
Comme si il n'était pas courant que des victimes d’agressions ne gardent le silence.

Un indice la peur de subir des réactions du genre "oh la grosse lesbos jalouse veut nous faire croire qu’elle a refusé les avances d'une bombasse", tu te rappelles pas qu'on a douté du fait que la femme de ménage agressé par DSK l'eut été au motif qu'elle était moche ?

Plus récemment.

Les victimes ne sont pas crues, leur parole est systématiquement remise en doute par une partie des gens, vous ne faites que confirmer que c'est encore vrai.
Dash a écrit : 12 juil. 2020, 08:13 Mais ça, c'est pour éviter de s'attirer les foudres des dérives d'une certaine « franche gauchiste » qui voit le mal partout ainsi que l'effet des média sociaux.
Si c'est pas un argument tout conspiro-zozo, ça y ressemble drôlement.


Louis C.K a fait bien pire, selon moi, il l'a reconnu, s'est mis au vert un an et a repris sa carrière.


Et je le redis l'actuel ministre de l'intérieur français est poursuivi pour viol.
Quand bien même ça râle dans les réseaux sociaux.


"les foudres des dérives d'une certaine « franche gauchiste » " ahah et c'est moi qui serait naïf :mdr:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 1014
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#489

Message par Vathar » 12 juil. 2020, 09:16

Etienne Beauman a écrit : 12 juil. 2020, 06:08 D'ailleurs il se manifeste comment ce lynchage public ?

Il y a eu quoi concrètement ?

Il a fait quoi le public, a part commenter ?
Si j'en crois ce qui se dit ici, Morin subit des conséquences professionelles relativement graves. Très franchement, ce qui me dérange ici, et comme souvent, c'est de se faire justice sur les réseaux sociaux.

Les événements qui ont lieu sont reconnus pas l'agresseuse. La victime dispose aussi de photos. Il n'y a pas de rapport de force majeure comme on en avait par exemple dans les victimes de Weinstein. Elle semble donc avoir un dossier recevable et la possibilité de se faire entendre.

Elle n'a pas souhaité porter plainte juste après les événements, soit. Ce n'est pas une situation facile.

Mais ça n'excuse pas d'opter deux ans après pour un déballage en place publique plutôt que d'opter pour la voie légale, plus respectueuse des droits et de la dignité des deux parties.

Balancer l'affaire sur Twitter, c'est un règlement de comptes, pas de la justice.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#490

Message par Etienne Beauman » 12 juil. 2020, 10:15

Vathar a écrit : 12 juil. 2020, 09:16 Balancer l'affaire sur Twitter, c'est un règlement de comptes, pas de la justice.
Oui.

Et ?

C'est un jugement moral que tu fais là.
Ton jugement moral vaut bien celui de ceux qui prétendent qu'elle a bien fait de la balancer.
Une fois qu'on a dit ça, on est bien avancé.

Faut dégager les principes qu'on défends si on veut y voir clair.

Pourquoi une victime ne pourrait pas raconter sur la place publique une agression ?
Tu parles de justice.
A part la diffamation, je ne voie pas...


Bernier est prêt à poursuivre Nolin en diffamation.

Il s'appuie sur ça :
"Enfin, le troisième cas, souvent oublié, est celui de la personne médisante qui tient, sans justes motifs, des propos défavorables, mais véridiques, à l’égard d’un tiers"

Est ce qu'avoir été victime d'une agression n'est pas un juste motif pour la relater ?
Si ce n'est pas diffamatoire, au nom de quel principe aurait elle du se taire ?


Si c'est diffamatoire, c'est à un tribunal de s'en charger, non ?
Vathar a écrit : 12 juil. 2020, 09:16 Morin subit des conséquences professionelles relativement graves.
Oui, mais Nolin n'est pas responsable de cela.
La responsable de l'image publique de Morin, c'est Morin.
Encore une fois Morin avait signé des contrats, si elle a été licencié abusivement qu’elle porte plainte. Si ton souci c'est la justice, il n'est pas injuste qu'une personne vendant son image publique ait des soucis professionnels si elle écorne son image publique.


Le problème dans cette affaire, c'est qu'on a l'impression que pour un dérapage pas bien grave la carrière de quelqu'un vacille.
bah oui, mais c'est pas la faute de la victime du dérapage.
La première responsable c'est Morin, et ensuite on peut déplorer le manque de soutien des boites avec qui elle travaillait.
Il était possible de temporiser, je pense.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#491

Message par Etienne Beauman » 12 juil. 2020, 10:31

Pourquoi considère-t-on que notre opinion en matière d’inconduite sexuelle est nécessaire pour faire avancer le débat.
"Sauf que je trouve que personne ne semble vouloir entendre que ce que les victimes veulent, ce n’est pas de mettre du monde en prison. Ce qui est recherché, c’est de voir certains comportements changer ou disparaître."
:dix:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 1014
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#492

Message par Vathar » 12 juil. 2020, 11:38

Etienne Beauman a écrit : 12 juil. 2020, 10:15
Vathar a écrit : 12 juil. 2020, 09:16 Balancer l'affaire sur Twitter, c'est un règlement de comptes, pas de la justice.
Oui.

Et ?
Et c'est tout. Des personnalités médiatiques comme les deux parties dans cette affaire savent exactement comment marchent les réseaux sociaux et le choix d'une personne de rendre l'affaire publique au lieu de suivre la voie légale, refusant à l'agresseur tout ce qui est supposé rendre le système judiciaire juste au profit d'une sanction publique immédiate est pour moi un choix délibéré.

J'assume parfaitement ma position morale de pas cautionner un règlement de compte.

Si elle avait décidé, deux ans plus tard, de casser la gueule à son agresseur, sa position morale aurait été pour moi assez similaire (sa position légale aurait bien sure été différente). D'aucuns auraient aussi bien dit qu'elle avait bien fait de se venger. On n'aurait pas été plus avancés non plus.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#493

Message par Etienne Beauman » 12 juil. 2020, 12:45

Vathar a écrit : 12 juil. 2020, 11:38 refusant à l'agresseur tout ce qui est supposé rendre le système judiciaire juste au profit d'une sanction publique immédiate est pour moi un choix délibéré.
Quelle sanction publique ?

Les boites qui ont cessé de bosser avec elle, le font pour des motifs contractuels. Elles défendent leurs intérêts privés.
A ce que je sache personne n'a menacé, ni harcelé Morin.
C'est le déballage qui est public, mais on a tort de parler de lynchage. Les répercussions sont professionnelles, la foule n'a pas décidé qu'elle allait perdre tel ou tel contrat, ça n'a pas de sens.
Vathar a écrit : 12 juil. 2020, 11:38 Si elle avait décidé, deux ans plus tard, de casser la gueule à son agresseur, sa position morale aurait été pour moi assez similaire (sa position légale aurait bien sure été différente). D'aucuns auraient aussi bien dit qu'elle avait bien fait de se venger. On n'aurait pas été plus avancés non plus.
Sauf que j'ai toujours pas à quel principe tu te réfères.
Tu parlais de justice, mais tu sens bien que ce n'est pas ça, don quoi ?

Pourquoi une victime ne devrait pas dire publiquement qu'elle a été agressé ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 1014
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#494

Message par Vathar » 12 juil. 2020, 15:55

Etienne Beauman a écrit : 12 juil. 2020, 12:45 Tu parlais de justice, mais tu sens bien que ce n'est pas ça, donc quoi ?

Pourquoi une victime ne devrait pas dire publiquement qu'elle a été agressé ?
Bien sur que c'est un problème de justice, et le problème reste le même pour la grande majorité de ces cas. Le déballage sur les réseaux sociaux se fout du tiers comme du quart de la présomption d'innocence et obéit à la loi de celui qui cause le plus d'outrage.

Pourquoi une victime ne devrait pas dire publiquement qu'elle a été agressée? Parce que les victimes sont des êtres humains, faillibles. Il existe des victimes, de bonne foi, qui se remémorent les faits de manière inexacte ou même qui identifient formellement le mauvais agresseur. Le boulot d'un tribunal, c'est d'entendre les deux parties de manière impartiale, peser le pour et le contre, trier le vrai du faux, examiner les circonstances ... toutes ces choses sur lesquelles on peut s'asseoir quand on choisit de court-circuiter la justice.

Cette affaire est heureusement assez simple dans la mesure ou l'agresseur reconnaît les fait, mais rien ne garantissait un tel déroulement quand le coup d'envoi a été donné. Il existe dans un procès des règles mises en place pour préserver la dignité des parties et définit ce qui ressort du domaine public et ce qui doit rester confidentiel jusqu'à ce qu'un jugement soit rendu. Que la justice lui donne raison et elle peut bien écrire un livre à ce sujet et le chanter sur youtube pendant que son agresseuse subit la peine préconisée, perd son job et devient persona non grata et sombre dans l'oubli.

Lorsqu'on parle des conséquences de rendre tout ceci public, tu réponds "Si Morin a été licenciée abusivement, elle n'a qu'a porter plainte" (et supposément laisser la justice suivre son cours). Ok, ça me va. Mais pourquoi ne pas demander la même chose de Nolin?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#495

Message par Etienne Beauman » 12 juil. 2020, 16:52

Vathar a écrit : 12 juil. 2020, 15:55 l existe dans un procès des règles mises en place pour préserver la dignité des parties et définit ce qui ressort du domaine public et ce qui doit rester confidentiel jusqu'à ce qu'un jugement soit rendu
De quoi parles tu ?

Moi j'ai trouvé ça :
Cependant, le Code de procédure pénale offre dans certains cas des exceptions à ce principe de publicité. En effet, l’article 306 alinéa 3 du même Code dispose que « lorsque les poursuites sont exercées du chef de viol, le huis clos est de droit si la victime partie civile ou l'une des victimes parties civiles le demande ». Un arrêt de la chambre criminelle de la Cour de cassation en date du 28 mars 2018 (17-82.644) vient illustrer cette exception.

Si un débat n'est pas à huis clos, n'importe qui peut y assister, et la presse ne s'en prive pas.

Donc le témoignage de la victime qui ne refuse pas de huis clos sera accessible au public.

Si Nolin avait porté plainte, je ne voie pas pourquoi les marques qui ont lâché Morin n'en aurait pas fait autant.
Vathar a écrit : 12 juil. 2020, 15:55 Mais pourquoi ne pas demander la même chose de Nolin?
Mais Nolin a exactement les mêmes droits que Morin, toutes les deux peuvent s'exprimer publiquement sur l'affaire.
Je ne fais pas de différence.
La liberté d'expression prime, ensuite si les propos tenus sont diffamatoires, on en condamne l'auteur.
Ça peut pas marcher dans un autre ordre sans être de la censure.
:hausse:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#496

Message par Dash » 12 juil. 2020, 18:31

Etienne Beauman a écrit : 12 juil. 2020, 08:56
Dash a écrit : 12 juil. 2020, 08:13 Sinon, bien sûr que Morin avoue les faits, probablement parcequ'il y avait d'autres gens et qu'il serait stupide de nier étant donné le « regard des réseaux sociaux » et la sensibilité actuelle.
:clapclap:
pile je gagne, face tu perds.

Tu te contredis en plus, si ce n'avait été qu'un débordement de soirée arrosée, il aurait suffit de le dire.
Non, c’est là où tu te trompes complètement! Et fort probablement pourquoi un « pro en gestion de crise » lui à conseillé de ne pas contre-argumenté!

...parce que cela ce serait transformé en interminable débat public à savoir qu’est-ce qui est considéré comme étant du racisme et de l’agression avec, d’un coté, les gens nuancés avec du jugement et, de l’autre, toute une trollé de fanatiques extrémistes, ce qui au final aurait (car peu importe, ce sont les extrémistes qui font le plus de « bruit » sur les réseaux sociaux) fait plus de tort à l’image de Morin.

Tu ne te souviens pas du documentaire sur l’université d’Evergreen et des dérives du progressisme.

C’est malheureusement là où nous en sommes aujourd’hui. :ouch:

Le pauvre mec à juste eu le malheur de lever le doigt et toute la foule paranoïe et s’imagine qu’il fait preuve de racisme! C’est d’une telle absurdité! :yeux:

Et c’est pourquoi, depuis quelques années, tous les conseillers en gestion de crise conseillent aux artistes de ne pas argumenter, peu importe à quel point ils ont eu tort ou raison d’agir (ou parler) ainsi, parce que le bruit généré par le débat s’ils argumentent leur sera plus dommageable au niveau de leur image publique!

Et ça Nolin le sait très bien en accusant Morin sur la place publique.

C'en est au point où des artistes, ici, comme Louis-Jean Cormier, doivent s'excuser publiquement alors qu'ils n'ont pas du tout tenu les propos sexistes que certains leur reprochent :

Les excuses de Louis-Jean Cormier

Louis-Jean Cormier n’aurait jamais dû s’excuser

Après ça, tu comprendras que, non, il n'aurait pas du tout « suffi de le dire » comme tu le prétends. Tu ne mesures de toute évidence pas à quel point ces sujets sont maintenant rendus extrêmement sensibles et attisent certains groupes et individus sur les réseaux sociaux.

Pour le reste, je partage les réflexions de Vathar.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

thewild
Messages : 2100
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#497

Message par thewild » 13 juil. 2020, 04:12

Etienne Beauman a écrit : 12 juil. 2020, 16:52
Vathar a écrit : 12 juil. 2020, 15:55 l existe dans un procès des règles mises en place pour préserver la dignité des parties et définit ce qui ressort du domaine public et ce qui doit rester confidentiel jusqu'à ce qu'un jugement soit rendu
De quoi parles tu ?

Moi j'ai trouvé ça :
Cependant, le Code de procédure pénale offre dans certains cas des exceptions à ce principe de publicité. En effet, l’article 306 alinéa 3 du même Code dispose que « lorsque les poursuites sont exercées du chef de viol, le huis clos est de droit si la victime partie civile ou l'une des victimes parties civiles le demande ». Un arrêt de la chambre criminelle de la Cour de cassation en date du 28 mars 2018 (17-82.644) vient illustrer cette exception.
Tu as mal cherché ou tu ne prends que ce qui confirme ton opinion.
Les débats et les jugements sont publics, mais l'instruction et les dossiers (qui sont considérés comme faisant partie de l'instruction) sont strictement confidentiels.
Donc avant le procès il n'y a rien de public.
Au procès les débats sont publics mais les dossiers restent privés. Le jugement rendu est public.
En gros, avant le procès tout est confidentiel. Il n'y a qu'au procès qu'il y a une certaine publicité.
Tout ceci pour le droit romano-germanique. Pour le droit anglo-saxon je ne sais pas, et il est très différent en ce qui concerne la procédure.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#498

Message par Etienne Beauman » 13 juil. 2020, 06:41

Dash a écrit : 12 juil. 2020, 18:31 Non, c’est là où tu te trompes complètement!
Si !

Face :
Morin prétends que c'est faux et annonce réfléchir à attaquer en diffamation Nolin --> Bah oui "ça saute aux yeux" (sophisme de l'appel à l'évidence au passage, c'est quand même dingue qu'un gars comme toi, ne sois pas un peu plus prudent tu connais très bien les biais cognitifs et tu tombes pourtant dedans :/) tu ne crois pas Nolin

Pile :
Morin reconnait les faits. Tu prétends que c'est une stratégie (la vérité n'est pas celle qu'on nous présente moi je sais ce qui se passe en vrai, c'est un raisonnement complotiste...) :/ --> tu ne crois pas Nolin


Pose toi sincèrement la question que te faut il de plus pour croire ( t'es pas obligé de croire sans aucun doute possible) une personne qui prétends avoir été victime d'une agression de plus que son témoignage, la confirmation d'un témoin, la reconnaissance des faits par l'agresseur ?
Si dans ce cas là, tu ne crois pas la victime, tu ne croiras quasiment jamais les victimes.
Dash a écrit : 12 juil. 2020, 18:31 il n'aurait pas du tout « suffi de le dire » comme tu le prétends.
:shock:
C'est toi qui le prétends !
"Ensuite, le seul fait concret qui lui est reproché, c'est d'avoir dit « tu devrais être chauffeur de taxi » et d'avoir eu un comportement « déplacé » mais sans donner de détails. Pourquoi penses-tu que Nolin ne donne pas plus de détails au point où ça en est? Fort probablement parce que tout le monde dirais « bof, juste ça »"


En plus tu te trompes elle a donné des détails, t'as juste pas été lire son post.
Dash a écrit : 12 juil. 2020, 18:31 C'en est au point où des artistes, ici, comme Louis-Jean Cormier, doivent s'excuser publiquement alors qu'ils n'ont pas du tout tenu les propos sexistes que certains leur reprochent :
Mais bordel, il est là le problème .

Ce sont les entreprises privés soucieuses de ne pas salir leur image qui veulent museler les artistes, et en même temps elles essayent de couvrir leur frasques, c'est pas nouveau !

Prends un peu de hauteur.

Joey starr, a tabassé sa femme , une hôtesse de l'air, un singe, ça l'a jamais empêché de vendre des disques ou de faire du cinéma.

Je le redis pour la troisième fois, il y a peut être un moment où ça va faire un déclic, l'actuel ministre de l’intérieur en France (c'est le chef suprême de la police) a été nommé à ce poste alors qu'il est poursuivi pour viol.

Le fait est que Morin a reconnu les faits, c'est elle qui risque un procès, elle mets sa carrière en pause, ses sponsors la lâchent, dis, elle risquait quoi de plus à rétablir les faits dans ton scénario ? :hausse:

thewild a écrit : 13 juil. 2020, 04:12 Les débats et les jugements sont publics, mais l'instruction et les dossiers (qui sont considérés comme faisant partie de l'instruction) sont strictement confidentiels.
Donc avant le procès il n'y a rien de public.
Oui,donc ?
Concrètement tout ce qu'as raconté la victime aurait été public si elle l'avait fait devant un tribunal.
Il y a peut être juste les photos qui n'auraient pas pu être dévoilées.

Donc je persiste, je voie pas bien en quoi l'image de l'agresseur n'aurait pas été écorné tout autant.

Et je ne sais toujours pas quel principe moral, autre que celui de la diffamation mais dans ce cas là il faut argumenter que cela en est, pousse Vathar a condamné une victime à raconter publiquement ce qu'elle a vécu.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#499

Message par Dash » 13 juil. 2020, 10:15

Etienne Beauman a écrit : 13 juil. 2020, 06:41Pose toi sincèrement la question que te faut il de plus pour croire [...] Si dans ce cas là, tu ne crois pas la victime, tu ne croiras quasiment jamais les victimes.
Chaque cas est différent et j’applique mon discernement en fonction. Et très souvent pour ce genre « d’histoire dans les médias », je ne suis pas plus en mesure que personne d’autre de savoir qui dit vrai. Et ce n’est pas à nous de croire ou pas l’un des 2 partis, mais à la justice de faire son travail. Les victimes, « on doit les croire » en ce sens qu’il faut engager des procédures lorsqu’elles portent plainte, comme pour tout autre crime.

Sauf que ce cas particulier est très différent, car celle qui « diffame » l’autre en public ne porte pas d’accusations formelles, ce qui veut dire que « la justice » ne pourra pas faire son travail!

Pourquoi suis-je donc plus enclin à croire Morin que Nolin dans ce cas très particulier où, de toute façon, il n’y aura pas de procédure judiciaire pouvant révéler ce qui c’est vraiment passé?

1- simple question de probabilité et de statistique (voir plus bas concernant les rapports de force),

2- parce qu’il y a maintenant de plus en plus d’individus complètement « brainwashés » par la « notion d’égalité » au point de ne plus tenir compte de toute inégalité concrète. Nonobstant l’égalité de droit, rien n’est égal pour personne dans la vie, donc au-delà des aspects légaux, faut parfois faire preuve de jugement et de discernement en tenant compte des circonstances.

Par exemple, il m’est déjà arrivé 3 fois dans ma vie d’avoir dit « non » plus de 3 fois aux avances de femmes trop entreprenantes (hors relation avec conjointe). L’une de ces fois, j’ai fini par céder. Mais au grand jamais il ne me viendrait à l’esprit de considérer (et encore moins d’accuser) que la femme m’a agressé et/ou violé!

Pourquoi?

Parce que compte tenu des rapports de force physique en jeu dans ce cas particulier, j’avais tout de même la capacité physique (et psychologique) de m'opposer et donc la possibilité concrète d'empêcher « l’événement ». À l’opposé ce n’est souvent pas le cas dans la situation inverse, lorsque c’est un homme qui insiste et où c’est une femme qui dit non plusieurs fois (parce que le plus souvent, l’homme à l’avantage physique). En principe, est-ce « juste et équitable », non! Mais la réalité ne l’est pas et faut composer avec! ....Et c’est justement ce qui justifie que l’on s’attarde plus (en tant que société) sur les cas d’agression de femmes pour toute sorte de raisons évidentes et que des mecs comme toi nous répètent sans cesse que les cas d’agression d’hommes par des femmes ne sont pas comparables à ceux des femmes par des hommes.

Conséquemment, hors des « principes abstraits » et des lois, ces deux situations n’ont souvent rien d’égal dans les faits concrets! La femme sait que l’homme à la capacité physique de la « neutraliser » (dans la plupart des cas, sauf exception) et l’homme sait qu’une femme ne peut le faire (dans la majorité des cas) s’il emploie la force. Ce qui explique, entre autres, que certaines femmes peuvent « figer » de peur et/ou se réfugier dans un « espace de leur tête », sans s'opposer dans ce genre de cas, qui plus est si l’homme est riche et puissant, etc.

Sauf que rien de tout ceci n’est impliqué dans le cas spécifique de Nolin et Morin où celle qui accuse est une femme imposante de plus de 280lb (au pif) face à une toute petite femme frêle qui ne doit pas peser plus de 100lb toute mouillé (au pif). Si l’on ajoute à ça le fait qu’ils se trouvaient tous deux dans un endroit public et le fait que « l’accusée » n’avait pas d’arme, de comparses et donc aucun rapport de force qui l’avantageait, je ne vois absolument rien qui empêchait Nolin de hausser le ton et de lui luire « hey, calme toi la p’tite » tout en lui empoignant le/les bras, P. Ex.

:hausse:

Et sinon pourquoi, à l’ère des smartphones et des réseaux sociaux (ça ne fait que 2 ans), dans un bar où il y a « 2 vedettes » personne du public n’a jugé qu’il se passait quelque chose d’anormal? :roll:

Un moment donné, faut se sortir la tête du « nuage abstrait » des foutus principes d’égalité qui n’ont plus aucun sens ni aucune correspondance avec la réalité concrète. Oui, ça n’excuse pas « moralement/légalement » le possible comportement inapproprié de Morin, mais dans les faits concrets, il n’y a pas eu agression physique~sexuelle, ni racisme.

Je répète : dans les faits concrets, il n’y a pas eu agression physique/sexuelle, ni racisme! La morsure n'a fort probablement pas été subit par la force, donc on ne peut pas parler d'agression!

Sans arme, sans comparse, sans me droguer, jamais une femme de 5'/100lb ne pourra m’agresser sexuellement~physiquement. Et c’est pareil pour Nolin (qui est plus imposante que moi!). Si l’on (moi, toi ou Nolin) se fait mordre, touché, etc. (par une petite femme au physique frêle comme Morin), c’est que, jusqu’à un certain point, nous laissons les choses se produire alors que nous sommes pourtant parfaitement en mesure de s’opposer/contrecarrer. Conséquemment, on peut « accuser » l’autre d’insistance, d’attitude et de paroles déplacées, mais ça s’arrête là!

Ça ne nécessite aucunement d’être associé aux termes « agressions sexuelles » et « racisme », surtout pas sur la place publique via les réseaux sociaux et surtout pas dans le contexte actuel au moment précis où toute la planète cause des affaires Epstein et Floyd! À moins qu’on cherche par opportunisme à tenter de détruire la réputation de l’autre. :roll:

Trouve-moi des stats concernant le nombre de cas où, avec autant de différences de rapport de force physique, le moins avantagé a réussi à agresser sexuellement/physiquement le plus avantagé!

À combien tu estimes les probabilités qu’une femme comme Nolin ait « subi contre son gré » (désolé du pléonasme) une agression physique de la part d’une femme comme Morin?

Je suis très sérieux! Statistiquement et probabilistiquement, j'ai peu de chance d'avoir tout faux!
Etienne Beauman a écrit : 13 juil. 2020, 06:41 En plus tu te trompes elle a donné des détails, t’as juste pas été lire son post...
Ben, vas-y, partage-les puisque tu as investigué. J’suis tjrs prêt à revoir mon opinion quand on m’apporte des infos susceptibles de changer la donne.
Etienne Beauman a écrit : 13 juil. 2020, 06:41Mais bordel, il est là le problème .

Ce sont les entreprises privés soucieuses de ne pas salir leur image qui veulent museler les artistes, et en même temps elles essayent de couvrir leur frasques, c’est pas nouveau !

Prends un peu de hauteur.
Et tu crois qu’une femme qui parle d’une morsure dans un bar et d’un commentaire « non politically correct » ne le sait pas? :roll: Que si elle partage ceci en utilisant les termes « agression » et « raciste » (pourtant inappropriés) au moment même où l’on cause d’Epstein et Floyd dans l’actualité que les entreprises vont immédiatement vouloir coupé les ponts avec Morin, d’une façon ou d’une autre, qu’elle avoue ou pas? :roll:
Etienne Beauman a écrit : 13 juil. 2020, 06:41...Joey starr, a tabassé sa femme , une hôtesse de l’air, un singe, ça l’a jamais empêché de vendre des disques ou de faire du cinéma [...]l’actuel ministre de l’intérieur en France (c’est le chef suprême de la police) a été nommé à ce poste alors qu’il est poursuivi pour viol.
Et? c’est systématique? Dans tous les cas? :roll:

Quand ça nous concerne personnellement, tu crois vraiment que Morin s’est dit : « ha ouais, c’est vrai, il y a un ministre de l’intérieur en France qui est poursuivi pour viol et qui a été réélus, alors je vais faire... » :roll:

Ici, elle a probablement plutôt pensé à Éric Salvail, Gilbert Rozon et Guy Cloutier, entre autres qui ont tout perdu (du moins leur carrière publique) et dont les 3 n’ont pas encore pu rependre leurs activités publiques, contrairement à ton ministre de l’intérieur. Et aussi à Joël Legendre qui, lui, a réussi à revenir dans les médias après avoir avoué son problème et suivi une thérapie. Bref, il y a des exemples et des contre-exemples, et? Je ne vois pas pourquoi quoi tu en fais un « terrible argument » qui ferait tout s’écrouler mes arguments. :hausse:
Etienne Beauman a écrit : 13 juil. 2020, 06:41...elle risquait quoi de plus à rétablir les faits dans ton scénario ?
Un interminable débat où, puisque nécessairement certaines personnes/groupes n’auraient pas été d’accord avec ses arguments, certaines entreprises auraient pu couper définitivement, à tout jamais, les ponts avec elle pour ne pas se mettre à dos ces clients potentiels. En reconnaissant les faits, elle risque de s’en tirer bien mieux à moyen terme, parce qu’elle « reconnaît avoir un problème » et annonce immédiatement entreprendre une thérapie et ça le public québécois adore ça! Dans 2~3 ans, elle reviendra à la TV comme Joël Legendre la fait ici (après s’être fait prendre à se masturber dans un parc, mais en disant avoir suivi une thérapie, etc.), elle écrira probablement un livre et deviendra peut-être même porte-parole pour les femmes victime d’agression, les jeunes victimes d'intimidation, etc, etc. etc. Bref, ça lui « créer/assure » des « alternatives » pour remplacer ses contrats perdus.

Je te trouve pas très « bright » sur ce coup! Tu ferais un très mauvais gestionnaire de crise! :?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5490
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Nouveau scandale sexuel au Canada

#500

Message par Etienne Beauman » 13 juil. 2020, 10:49

Dash a écrit : 13 juil. 2020, 10:15 Pourquoi suis-je donc plus enclin à croire Morin que Nolin
Mais tu ne crois ni l'une, ni l'autre !

Tu te comportes exactement comme un zozo qui pose des question pourquoi ceci pourquoi cela.
Peu importe mes réponses, tu trouves d'autres questions.

ça d'abord été pourquoi elle a pas porté plainte tout de suite, réponse c'est très courant que les victimes ne dise rien.

Est ce que ça change un peu ta crédence, non.

Pourquoi personne n'est intervenu, c'est aussi très courant que personne n'intervient lors du'ne agression.
est ce que ça va changer ta crédence ? non.

Pourquoi personne n'a pris de photo ?
Sérieux, j'en sais rien, espace vip, ou coin reculé, la scène de morsure a duré quoi 3 4 secondes ? Il faut être sacrément au taquetpour sortir son téléphone à ce moment là et immortaliser l'instant.
Mais qu'est ce que ça change, il y a des photos de la morsure ?!
Et Morin reconnait avoir mordu Nolin.
:shock:

Ça changerait quoi que tu voies la scène filmé à 5 mètres depuis un smart dans un boucan d'enfer ?
Rien.

Tu t'es fait ton avis, il n'y a eu ni propos raciste, t'as pas été vérifié les dit propos, ni agression*.

Très bien, je vais pas perdre plus mon temps.

*Tu réagirais comment si un mec te mordais, s'il fait moins de 60 kilo c'est pas une agression, s'il est plus gros tu le tapes ?
C'est total n'importe quoi.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit