La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2051

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 10:08

Dash a écrit : 11 sept. 2021, 09:41 D'ailleurs, si l'on poursuit dans ce type de délire sur les mots et « expressions », à partir de quoi, précisément, pourrait-on qualifier qu'une bibliothèque est attaquée » ?
:ouch: :ouch: :ouch: :ouch:

Mais bordel au minimum à partir du moment où ça se passe dans une bibliothèque !

C'était pas le cas.

C'était une conférence tenue dans une salle de conférence.

La bibliothèque de la fac est à 5OO mètres de cette salle, il ne s'y est strictement rien passé.
T'as juste rien compris à l'histoire, et est resté coincé dans l'idée que je pinaillais pour rien.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2052

Message par Dash » 11 sept. 2021, 10:09

Etienne Beauman a écrit : 11 sept. 2021, 10:01Tu la voies pas la différence ?
Tout pour justifier que tu ne t'ajusteras pas d'un iota à n'importe quoi qui pourrait t'être signifié, reproché.

C'est bon, maintenant je te connais mieux (ça sert aussi à ça les échanges et les confrontations).

J'appliquerai donc la même considération envers tout ce que tu pourras me signifier/adresser. Pas pour singer, mais parce que tu ne mérites pas plus que ce que tu donnes.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2053

Message par Dash » 11 sept. 2021, 10:12

Etienne Beauman a écrit : 11 sept. 2021, 10:08C'était une conférence tenue dans une salle de conférence.
Et est-ce la salle (et le nom donné à une salle) qui change tout? Ou plutôt qui et pourquoi ils ont fait ce qu'ils ont fait? ;)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2054

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 10:21

Dash a écrit : 11 sept. 2021, 10:12
Etienne Beauman a écrit : 11 sept. 2021, 10:08C'était une conférence tenue dans une salle de conférence.
Et est-ce la salle (et le nom donné à une salle) qui change tout? Ou plutôt qui et pourquoi ils ont fait ce qu'ils ont fait? ;)
Qui change tout quoi ?

Si x prétends que des musulmans ont attaqué une église, que tu vas lire le lien que X fourni et que tu y lis que des jeunes magrébins ont bousculé un catho à la cantine.

Tu vas pas dire à X qu'il s'est un peu emballé, et si c'est X qui s'obstine pendant 5 ou 6 messages à refuser de reconnaitre que bousculer un catho à la cantine c'est pas du même ordre qu'attaquer une église, c'est toi qui pinaille ? Vraiment ?
T'as rejoint le camp des woke selon K, t'as renoncé à tout idée d'objectivité ?


:help:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2055

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 10:41

Dash a écrit : 11 sept. 2021, 10:09 Tout pour justifier que tu ne t'ajusteras pas d'un iota à n'importe quoi qui pourrait t'être signifié, reproché.
Les reproches en l'état me semblent globalement infondés.

J'ai montré que Wooden était dans le vent sur son affirmation à mon sujet.

Tu refuses de citer les passages confirmant ce que tu affirmes sur "mon rejet en bloc" et tu trouves pas mieux comme exemple à ce que tu me reproches que celui de la bibliothèque.
Dominique a reconnu lui même que j'avais raison sur ce sujet, et je comprends que ça l'emmerde que tu reviennes là dessus.

Alors certes je suis pointilleux, mais je vais pas arrêter de l'être juste parce que ça vous contrarie.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2056

Message par Dash » 11 sept. 2021, 10:51

Etienne Beauman a écrit : 11 sept. 2021, 10:21Tu vas pas dire à X qu'il s'est un peu emballé...
Probablement! Yep! Mais contrairement à toi, j'vais pas faire mon principal argument le mot imprécis qu'il a utilisé et j'vais passer direct aux détails qui importent : qu'est-ce qu'ils ont fait, qui a fait quoi et pourquoi. Inutile de tout remmener à un mot. C'est presque pareil comme t'as fait (car tu la fais, par la suite/au travers), mais ça va se faire sans centrer toute le débat et l'attention sur un mot. La nuance est petite, mais fait toute la différence! Toi t'es très « attaché » aux mots, c'est ce qui te perd.

T'es juste pas encore assez efficient, concernant ce que t'exploite pour faire valoir tes arguments! ;)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2057

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 11:24

Dash a écrit : 11 sept. 2021, 10:51 Probablement! Yep! Mais contrairement à toi, j'vais pas faire mon principal argument le mot imprécis qu'il a utilisé et j'vais passer direct aux détails qui importent : qu'est-ce qu'ils ont fait, qui a fait quoi et pourquoi.
exactement ce que j'ai fait !
C'est pas le savoir que les étudiants visaient en ciblant Hollande, c'est le pouvoir politique qui se fout comme d'une guigne des conditions dans lesquelles ils se trouvent !
J'ai rétabli les faits et j'ai appuyé la contradiction que Richard avait déjà relevé.

une dizaine de messages plus loin je devais rappeler
Les étudiants de ton exemple n'ont brulé aucun livre
Parce que Dominique lui en était à l'autodafé.



Je ne parle de la bibliothèque que bien plus tard.
Je ne fais que t'énoncer des propos incontestables :
Empêcher la tenue d'une conférence ce n'est pas s'en prendre aux bibliothèques !

Il y a une bibliothèque dans l'enceinte de la fac de droit, l'ont ils attaqué ? Non.
J'avais donc bien réagit à son propos général, avant de détordre point par point ce qu'il y avait à détordre.
Et c'est juste que sur certains point il a rechigné un moment que ça a duré.

C'était absolument pas mon argument principal.

Mais bon te dire ça c'est être pointilleux, je suppose ?

C'est impossible d'avoir raison dans le procès que tu me fais, car tu me reproches de répondre précisément à ce que vous dites. :fou: :fou:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2058

Message par Dominique18 » 11 sept. 2021, 11:54

Dominique a reconnu lui même que j'avais raison sur ce sujet, et je comprends que ça l'emmerde que tu reviennes là dessus.

Alors certes je suis pointilleux, mais je vais pas arrêter de l'être juste parce que ça vous contrarie.
Attention, attention, là.
Ne me fais pas dire, ou n'insinue pas ce que je ne pense aucunement. Dash a évalué et compris la problématique. Comme d'autres.
J'ai commis par la suite un long post pour préciser que par à l'angle de traitement du sujet, effectivement, il pouvait y avoir matière à, mais qu'il ne s'agissait pas de perdre de vue l'essentiel.
L'affaire est passée, de l'eau a coulé, sous les ponts, s'éterniser revient à se scléroser inutilement.
Tu n'as toujours pas regardé les vidéos, Étienne.
Ce qui ne changera rien ou pas grand chose, si ce n'est à corroborer ce que je développais.
Ce que je te concède, c'est que l'exemple choisi était trop imprécis, trop porteur d'éléments autres par rapport à ce que j'introduisais. Il portait à confusion.
Il ne correspondait pas suffisamment.
Mais cet exemple est encore clairement parlant au regard de l'idéologie toxique que je me suis employé, comme d'autres intervenants, à caractériser.
Il y en a de pleines pages à ce sujet, documentées, sourcées.
Deuxième concession: le terme bibliothèque, stricto sensu, parce que tu ne voulais pas en démordre, alors que globalement (et non analytiquement) il s'agissait de bien autre chose. A partir de combien de grains de sable peut-on envisager le concept de tas de sable ? Ça ressemble à ça et ça en devient absurde, parce que l'essentiel n'est pas la chamaillerie qui va résulter du nombre de grains.
Dernière modification par Dominique18 le 11 sept. 2021, 12:27, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2059

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 12:26

Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 11:54 Dash a évalué et compris la problématique.
Oui !
Dash a écrit : 11 sept. 2021, 09:41 Concernant cet événement précis, je suis plutôt de ton avis (c'est un groupe de manifestants qui ont déchiré des livres).
Débrouillez vous entre vous !

:mrgreen:
Dernière modification par Etienne Beauman le 11 sept. 2021, 12:27, modifié 1 fois.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2060

Message par Dominique18 » 11 sept. 2021, 12:27

Normalement, ça devrait le faire, t'inquiètes pas pour ça.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2061

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 12:36

Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 11:54 Deuxième concession: le terme bibliothèque, stricto sensu, parce que tu ne voulais pas en démordre, alors que globalement (et non analytiquement) il s'agissait de bien autre chose. A partir de combien de grains de sable peut-on envisager le concept de tas de sable ? Ça ressemble à ça et ça en devient absurde, parce que l'essentiel n'est pas la chamaillerie qui va résulter du nombre de grains.
J'ai déjà répondu là dessus c'était ça mon argument principal.

S'en prendre aux bibliothèques = s'en prendre au savoir (ce que tu disais toi aussi)

S'en prendre à une conférence de Hollande = s'en prendre au pouvoir.

Ce n'est que parce qu'il y a eu des livres déchirés, que tu as pu transformer une attaque contre le pouvoir en une attaque contre le savoir.

Bref c'est toi qui est resté, reste encore (?) il semblerait…, accroché au symbole du livre, sans comprendre la manipulation de sens.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6792
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2062

Message par LoutredeMer » 11 sept. 2021, 13:38

Dominique18 a écrit : 07 sept. 2021, 06:38
EB a écrit :Voilà pourquoi il faut rien céder à vos conneries, elles n'ont pas de limite.
Ah ce cri du cœur...Les esthètes apprécieront.
Et on retrouve, pour le reste, en faisant abstraction de l'aspect technique réaliste, et vrai (le tableau) les énièmes contorsions de langage et les circonvolutions rhétoriques avec un certain nombre de termes argotiques,
Je n'avais pas lu ce post.

Il y a des topics ici (datant de 4 ou 5 ans) qui sont instructifs.

(Un sceptique me corrigera si je me trompe)
Dans une démarche sceptique scientifique, quel que soit le domaine abordé, l'exactitude des termes employés est primordiale. Ai-je besoin d'expliquer pourquoi? Concision, précision, exactitude, exhaustivité maximale pour réduire, limiter l'interprétation subjective. Il faut prioriser la compréhension (d'après l'observation).

Dans une démarche linguistique (et je répète qu'on parle de Sciences du Langage), c'est pareil. Le langage est à la base de 70% de la communication orale. Mal utilisé, il peut faire des ravages. Et bien utilisé, il... peut faire des ravages. Il est donc essentiel. Sans cette expression, pas de livres, pas de tribunaux etc.

Il y a aussi... que l'humanité est constituée de centres d'intérêt et de compétences diversifié.es, ce qui en fait sa valeur. Ici, (et ailleurs), il y a des amoureux du language (parfois des professionnels) qui aiment donc le manier, l'utiliser, jouer avec en mélangeant les genres (perso je le fais) par ex, en toute connaissance de cause. L'argumentation c'est du langage, l'humour c'est du langage. Etc.

Ici il y a aussi des biologistes, des mathématiciens, des statisticiens, des ingénieurs, des techniciens, des commerciaux, des profs et que sais-je? Aurait-on l'idée de venir critiquer leur savoir-être, ou leur savoir-faire, sous prétexte qu'ils veulent mélanger les genres? L'argot est un language comme les autres, il définit des groupes sociaux, des comportements il est vivant et présent partout dans le monde.

Le language est un outil, avec toutes ses formes, ses utilisations, ses interrogations aussi, veux-tu le limiter au "politiquement correct"? Ceux qui critiquent sont-ils sûrs d'avoir les compétences pour en juger?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2063

Message par Dominique18 » 11 sept. 2021, 14:11

@ Étienne

Visiblement, tu n'as pas compris l'un de mes posts où je tentais de faire le point. Pas grave.
Je ne reste accroché à rien du tout
On passe à autre chose. C'est vraiment lassant.

@ Loutre

Ah le langage... Sa beauté, son charme, ses secrets, ses possibilités, ses impasses...
Un ami comme un redoutable ennemi.
Retour aux basiques, je plussoie.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2064

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 14:37

Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 14:11 Visiblement, tu n'as pas compris l'un de mes posts.
C'est possible.
Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 14:11 Je ne reste accroché à rien du tout
A partir de combien de grains de sable peut-on envisager le concept de tas de sable ? Ça ressemble à ça et ça en devient absurde, parce que l'essentiel n'est pas la chamaillerie qui va résulter du nombre de grains.
Ce que j'ai compris de ça :
C'est que tu en fais une histoire de quantité, du quantitatif.

Alors que moi j'argumentai sur du qualitatif. pouvoir != savoir
Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 14:11 On passe à autre chose. C'est vraiment lassant.
C'est ce que j'arrête pas de dire :
:phone:
Si vous arrêtez de critiquer ma façon de faire, j'arrêterai d'argumenter sur ma façon de faire !

Ce serait, je pense, bien plus intéressant de parler du sujet.
Donc voies ça avec Dash et quelque part tu récoltes ce que tu as semé (c'est toi qui a lancé "cette campagne" * à mon encontre, avec ton délire de liste des gens qui étaient pas d'accord avec moi et tout le tantim)

Bref, c'est vous qui voyez. Je prends pas spécialement de plaisir à débunker les conneries que vous m'attribuez.
Mais pensez pas que je lâcherai quoi que ce soit à ce niveau.
Je défends mon steak, il y a qu'avec des trolls comme Lambert, des imparlables pas drôle comme Uno, ou des évaporés que je lâche l'affaire, j'ai supporté Psyricien pendant plusieurs années vous avez (c'est pas une insulte, c'est vraiment pas un exemple à suivre) pas vraiment le niveau en terme de détournement de débat, de rétropédale, d'embrouillage, de mauvaise foi qu'il avait pour que je cède parfois, épuisé, sur les attaques personnelles.
J'ai rien contre vous, je m'attaque à des arguments, et des fois ces arguments je les ai moi même tenu par le passé, je sais que c'est pas facile de changer d'avis, mais ce forum il sert à quoi sinon ?

Serait il possible de passer à autre chose ?

* je m'emballe pas, je trouve juste pas de meilleur mot
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2065

Message par Dominique18 » 11 sept. 2021, 14:49

Psyricien? Je suis trop "jeune" pour l'avoir connu.
Passer à autre chose ? Ben oui.
Tu ne comprends pas, toutefois, le niveau analytique et celui global, ou mal.
Mon histoire de tas de sable est à la fois quantitatif (le nombre, les éléments isolés) et qualitatif (le concept , l'idée de tas).
Dash a essayé de t'expliquer via un paquet d'exemples.
Quant à la liste : réfléchis un peu. Ce n'est pas un délire, c'est un constat, objectivé par les calmer réactions de tes interlocuteurs. Tu ne peux quand même pas avoir raison contre tout le monde, et nous ne pouvons pas tous avoir tort, sachant que nous avons tous des qualités d'expression différentes.
Il ne s'agit pas tant d'avoir raison ou tort, mais de blocage absurde engendré par une posture.
C'est une histoire de communication possible ou impossible.
Sur ce forum, puisque tu parles de nous, nous ne recherchons absolument pas tous à avoir la même uniformité, un comportement similaire, et nous ne sommes absolument pas ligués contre toi.
Dernière modification par Dominique18 le 11 sept. 2021, 15:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2066

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 15:07

Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 14:49 Psyricien? Je suis trop "jeune" pour l'avoir connu.
Un Dr en astrophysique qui se prenait pour Le Spécialiste quel que soit le domaine, il détestait Klein, était plus vulgaire que Uno tu l'aurais adoré ^^, il a fini par utiliser un second compte pour imposer ses vues mais s'est fait démasquer et virer du forum.

La fin du drama et l'arrivée de son deuxième compte commence ici.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2067

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 15:16

Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 14:49 Tu ne peux quand même pas avoir raison contre tout le monde,
De un, si c'est possible.
De deux je suis pas tout seul j'ai ma muse ;)


Il va falloir que tu le comprennes ce point, c'est un sophisme de prétendre que j'ai tort parce que vous êtes plusieurs à le penser.
Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 14:49 mais de blocage absurde engendré par une posture
Ce n'est pas une posture. Je lis ce qui est écrit.
Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 14:49 C'est une histoire de communication possible ou impossible.
Vous avez toute possibilité de :
reformulez si vous vous êtes mal exprimez.
contre argumenter si vous pensez que je me trompe.

C'est pas ce que vous faites, vous me demandez de tolérer vos approximations, bah ça c'est si je veux !
Si je juge que c'est pas important, je vous embête pas, si je juge que c'est important je vous le fait savoir.
Deal with it!
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2068

Message par Dominique18 » 11 sept. 2021, 15:33

Bonne chance, alors.
Tu vas en avoir besoin.
Tu as déjà entendu parler de la fixité intellectuelle dans les démarches ? Si non, tu devrais. Sur ce...

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6792
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2069

Message par LoutredeMer » 11 sept. 2021, 15:44

Etienne Beauman a écrit : 11 sept. 2021, 15:16 De deux je suis pas tout seul j'ai ma muse ;)
:lol:

Bon je n'ai pas encore lu le reste pour l'instant mais ça va venir j'ai le temps (fracture, lombalgie aigüe...)

Muse avec une majuscule s'il vous plait monsieur Etienne Beauman :lol:

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2070

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 16:01

Dominique18 a écrit : 11 sept. 2021, 15:33 Tu as déjà entendu parler de la fixité intellectuelle dans les démarches ?
{mode cool}
Tu as déjà entendu parler du respect de la méthode ?
Va voir ma signature, j'en ai pas changé en 10 ans.
Quand Dash prétends que je serai plus rigide avec le temps, ce serait presque un point positif !
La méthode est trop exigeante à appliquer, je devrais logiquement rester en boucle sur le moindre argument déclencher un compteur et vous mettre en ignoré si vous mettez trop de temps à admettre avoir dit une connerie manifeste.
Je déroge donc, et suis plus ou moins conciliant en fonction du sujet et de l'interlocuteur.


{mode pas cool}
Mais bon t'avais pas dit qu'on passait à autre chose ?
Tu veux vraiment que je m'amuse à déterrer toutes les conneries que t'as dites, que je te les rebalances à chaque fois que t'en ressors une ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2071

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 16:03

LoutredeMer a écrit : 11 sept. 2021, 15:44 Muse avec une majuscule s'il vous plait monsieur Etienne Beauman :lol:
Oups !
:mrgreen:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2072

Message par Dash » 11 sept. 2021, 18:21

Etienne Beauman a écrit : 11 sept. 2021, 15:16Il va falloir que tu le comprennes ce point, c'est un sophisme de prétendre que j'ai tort parce que vous êtes plusieurs à le penser.
Euh, ça peut, mais ce n'est pas nécessairement le cas. Ce n'est pas un sophisme à tous les coups. Et, au-delà d'avoir raison/tort (j'ai pris soin, dès le départ, de préciser que tu avais parfois raison et que ce n'était pas ce qui importait ;) ), il s'agit surtout de l'effet qu'on créer chez les autres. Et sous cet angle, le nombre veut dire quelque chose. Tu sais quoi, à une époque, avec un membre de la famille, j'avais raison 8 fois sur 10, mais ma façon de faire valoir mes points ne prédisposait pas à sa meilleure écoute et à des échanges constructifs. Me suis ajusté, au lieu de rester « boqué ». Mais bon, tu le pigeras peut-être sans doute un jour.

Case closed for me.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2073

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 18:51

Dash a écrit : 11 sept. 2021, 18:21 Et, au-delà d'avoir raison/tort (j'ai pris soin, dès le départ, de préciser que tu avais parfois raison et que ce n'était pas ce qui importait ), il s'agit surtout de l'effet qu'on créer chez les autres.
Je préfère avoir raison et convaincre 3 personnes, qu'avoir tort et en convaincre 30, non ? ;)
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2074

Message par Etienne Beauman » 11 sept. 2021, 18:59

Dash a écrit : 11 sept. 2021, 18:21 avec un membre de la famille
Je l'ai déjà dit, je ne suis pas sur ce forum comme je suis IRL.

Sur ce forum je considère que mes interlocuteurs viennent chercher des arguments contradictoires pour tester/affuter leur vision du monde.
J'ai plein d'amis IRL ne t'inquiètes pas pour moi. :lol:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2075

Message par Dominique18 » 12 sept. 2021, 04:22

1 - Je passe à autre chose
2 -
Mais bon t'avais pas dit qu'on passait à autre chose ?
Tu veux vraiment que je m'amuse à déterrer toutes les conneries que t'as dites, que je te les rebalances à chaque fois que t'en ressors une ?
C'est quoi, le terme, déjà? Sophisme?
3 - ta grossièreté m'insupporte, je te l'ai déjà maintes fois signalé. En termes de communication, c'est d'une nullité affligeante.
4 - nous n'avons plus rien à nous dire

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Mirages