La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2076

Message par Etienne Beauman » 12 sept. 2021, 04:33

Dominique18 a écrit : 12 sept. 2021, 04:22 1 - Je passe à autre chose
Tout en me refaisant une pique sur ma façon de faire au passage :
Tu as déjà entendu parler de la fixité intellectuelle dans les démarches ?
D'où ma remarque !

Et tu relances une nouvelle fois sur ma grossièreté, celle d'Uno t'en parle jamais.

Veux tu bien me foutre la paix ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2077

Message par Dash » 12 sept. 2021, 08:52

Etienne Beauman a écrit : 12 sept. 2021, 04:33Et tu relances une nouvelle fois sur ma grossièreté, celle d'Uno t'en parle jamais.
T'en es encore à ce type de réaction puérile quand quelqu'un te fait une remarque/reproche? « y en a d'autres qui le font! » :yeux:
Etienne Beauman a écrit : 12 sept. 2021, 04:33Veux tu bien me foutre la paix ?
T'es un vrai gamin au fond. Ce n’est pas parce qu'on est sur un forum (à vocation d'échanges rationnelles) que seul le fait d'avoir raison importe. T'as une attitude de merde, la maturité d'un enfant de 10 ans, aucune ouverture et n'acceptes aucune critique. Quand bien même tout le monde deviendrait « rationnel » et « précis » :roll: comme EB, ça ne résoudrait absolument rien (des problématiques) si tout l'monde adopte ta façon de faire.

Ça prend plusieurs ingrédients pour changer l'monde, pas juste de la rigueur et de la « précision ».

L'on ne s'en sortira jamais. :pendu:

(aller fait toi plaisir gamin, j'attends ton « foutez-moi la paix, parlez du sujet », en caplock et en gras, naturellement :yeux: )
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2078

Message par Etienne Beauman » 12 sept. 2021, 09:28

Dash a écrit : 12 sept. 2021, 08:52 T'en es encore à ce type de réaction puérile quand quelqu'un te fait une remarque/reproche? « y en a d'autres qui le font! »
N'importe quoi !
Je justifie pas d'être grossier parce que d'autres le sont.
Je pointe simplement que Dominique est dans le double standard, et je lui ai déjà dit
je l'ai pas vu une fois reprendre sur ce terrain Uno ou Lambert.

Faut arrêter de me faire chier avec la forme, je me fous de vos diversions.
Dash a écrit : 12 sept. 2021, 08:52 T'as une attitude de merde, la maturité d'un enfant de 10 ans, aucune ouverture et n'acceptes aucune critique.
J'acceptes les critiques argumentées concernant les sujet dont on traite, les attaques personnelles non !
Votre attitude est puéril, pas foutu de répondre à des arguments alors vous attaquez sur autre chose.
Dash a écrit : 12 sept. 2021, 08:52 Quand bien même tout le monde deviendrait « rationnel » et « précis » comme EB, ça ne résoudrait absolument rien (des problématiques) si tout l'monde adopte ta façon de faire.
Prouve le !
Faites l'essai, argumentez point par point reconnaissez vos erreurs dès qu'on vous les pointe, et arrêtez de parler de moi, ça pourrait faire difficilement un débat moins intéressant que celui qu'on a en ce moment.

Une discussion ça se fait avec l'autre.

Si je vous gave, ignorez moi.
J'ai pas l'intention de céder à vos caprices.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3627
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2079

Message par DictionnairErroné » 12 sept. 2021, 10:10

DictionnairErroné a écrit : 10 sept. 2021, 18:22
Etienne Beauman a écrit : 10 sept. 2021, 09:13
Dominique18 a écrit : 10 sept. 2021, 08:41 Qu'est-ce que tu veux qu'on apprenne ?
1) Que je nie pas le phénomène.
Si tu ne le nies pas, il existe, tu sais ce que c'est, c'est quoi?
Vous vous ostinez sur les propos des autres avec la définition des mots. Il faut tenir compte du contexte bien sûr. Le contexte est le wokisme que vous ne niez pas. Alors vous vous référez à votre compréhension du wokisme. Quel est-il? Peut-être nous pourrions mieux comprendre le sens que vous donnez aux mots.

Vous hésitez? Vous mentez? Vous ne le savez pas? Allez, ostinez-vous sur les mots ci-dessus au lieu!

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2080

Message par Etienne Beauman » 12 sept. 2021, 10:22

DictionnairErroné a écrit : 12 sept. 2021, 10:10 Quel est-il?
J'ai déjà répondu dans l'autre fil : la définition de radio-canada me va.

T'as cessé d'argumenter à partir d'ici.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3627
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2081

Message par DictionnairErroné » 12 sept. 2021, 10:25

Etienne Beauman a écrit : 12 sept. 2021, 10:22
DictionnairErroné a écrit : 12 sept. 2021, 10:10 Quel est-il?
J'ai déjà répondu dans l'autre fil : la définition de radio-canada me va.
Vous pouvez la référer avec un lien ou en texte?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2082

Message par Etienne Beauman » 12 sept. 2021, 10:32

DictionnairErroné a écrit : 12 sept. 2021, 10:25
Etienne Beauman a écrit : 12 sept. 2021, 10:22
DictionnairErroné a écrit : 12 sept. 2021, 10:10 Quel est-il?
J'ai déjà répondu dans l'autre fil : la définition de radio-canada me va.
Vous pouvez la référer avec un lien ou en texte?
Là.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3627
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2083

Message par DictionnairErroné » 12 sept. 2021, 11:01

Etienne Beauman a écrit : 12 sept. 2021, 10:32 Là.
« Dans un contexte de combat en matière de justice sociale, cette expression définit quelqu’un qui est sensibilisé aux injustices qui peuvent avoir lieu autour de lui. On utilise souvent cette expression en opposition à “être endormi”, soit ne pas être éduqué sur les enjeux socio-économiques et sur les questions raciales
Rien ne distingue cette définition du wokisme à l'anarchisme, au marxisme, au socialisme... En fait cette définition ne peut distinguer le wokisme des autres mouvements sociaux. Ne croyez-vous pas que la méthode utilisée pour arriver à leur fin n'est pas une des déterminantes pour les distinguer?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2084

Message par Dash » 12 sept. 2021, 20:49

Etienne Beauman a écrit : 12 sept. 2021, 09:28 Je justifie pas d'être grossier parce que d'autres le sont.
Je pointe simplement que Dominique est dans le double standard [...] je l'ai pas vu une fois reprendre sur ce terrain Uno ou Lambert.
En quoi que d'autres font du double standard t'empêche de ne pas êtee grossier?

Étant donné que tu persistes, ça implique forcément que tu te le justifie!

EB a écrit :J'acceptes les critiques argumentées concernant les sujet dont on traite, les attaques personnelles non !
En quoi le fait de dire que l'un fait dans le double standard et qu'un autres est grossier n'est pas moins de l'attaque personnel et concerne le sujet?

:interro: :hausse:

...et après tu nous parles de double standard? :roll:
EB a écrit :reconnaissez vos erreurs...
Je t'ai concédé que sur le fond je partage ton avis concernant la biblio. Et aussi que t'avais parfois raison. Ce n'est pas le problème.
EB a écrit :Une discussion ça se fait avec l'autre.
San rire! yep, avec l'autre, pas selon les seuls exigences de l'autre! ;-)

EB a écrit :J'ai pas l'intention de céder à vos caprices.
Dans ce cas, t'es naif si tu espère que les autres accepteront tes demandes!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2085

Message par Dash » 12 sept. 2021, 21:09

DictionnairErroné a écrit : 12 sept. 2021, 11:01
Etienne Beauman a écrit : 12 sept. 2021, 10:32 Là.
« Dans un contexte de combat en matière de justice sociale, cette expression définit quelqu’un qui est sensibilisé aux injustices qui peuvent avoir lieu autour de lui. On utilise souvent cette expression en opposition à “être endormi”, soit ne pas être éduqué sur les enjeux socio-économiques et sur les questions raciales
Rien ne distingue cette définition du wokisme à l'anarchisme, au marxisme, au socialisme... En fait cette définition ne peut distinguer le wokisme des autres mouvements sociaux. Ne croyez-vous pas que la méthode utilisée pour arriver à leur fin n'est pas une des déterminantes pour les distinguer?
En effet! Excellente question!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2086

Message par Etienne Beauman » 13 sept. 2021, 05:23

Dash a écrit : 12 sept. 2021, 20:49 En quoi que d'autres font du double standard t'empêche de ne pas êtee grossier?
En rien.
Dash a écrit : 12 sept. 2021, 20:49 Étant donné que tu persistes, ça implique forcément que tu te le justifie!
Je justifie rien du tout. J'assume oui je suis parfois grossier et si ça vous gêne je m'en contrefous.
Je vous force pas à discuter avec moi.
Dash a écrit : 12 sept. 2021, 20:49 En quoi le fait de dire que l'un fait dans le double standard et qu'un autres est grossier n'est pas moins de l'attaque personnel et concerne le sujet?
Ca n'a rien de personnel, c'est l'utilisation de double standard que je critique. C'est un biais.
Et s'attacher à la forme pour ne pas répondre au fond en est un autre.

Et quand je dis que Uno est grossier, c'est factuel, c'est pas n attaque contre Uno, mais un exemple de ce que j'avance.
Dominique manifeste qu'il est gêné par la vulgarité seulement s'il n'est pas d'accord avec l'interlocuteur.

Je demande de la cohérence, soit il reprends personne, soit il reprends tout le monde, de un.
De deux, ni lui ni toi n'êtes modérateur, foutez moi la paix.
Ce forum est tolérant sur la forme, deal with it!
Dash a écrit : 12 sept. 2021, 20:49 Dans ce cas, t'es naif si tu espère que les autres accepteront tes demandes!
Ah ?
Parce que discuter rationnellement tu comptes le faire pour me faire plaisir si je suis poli !

C'est pas gagné :roll:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2087

Message par Dominique18 » 13 sept. 2021, 05:42

@ Étienne

Tu as une façon incroyable d'essayer de te sortir d'affaire. Le king de la rhétorique.
Gros malin ! Si un interlocuteur se permet de s'exprimer grossièrement à mon égard, dans un échange, je le lui fais savoir, suivant le degré de sa grossièreté où vulgarité.
Je discutais avec toi, pas avec Uno, ou qui que ce soit d'autre, que je sache. Tu as une manière de contorsionner le débat, un véritable Frégoli.
Quand au double standard...
Et si je t'annonce "double bind", tu réagis comment ?
Etienne, j'aurais essayé de dialoguer avec toi, jusqu'au bout. Je te laisse tomber. Ce n'est tout simplement pas possible. N'y vois aucun fait personnel. C'est que ce n'est pas et plus possible. Tu en tires les conclusions que tu veux, la "vérité" sera la tienne, propre, et uniquement la tienne. Elle n'aura aucune valeur d'universalité.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2088

Message par Etienne Beauman » 13 sept. 2021, 05:58

Dominique18 a écrit : 13 sept. 2021, 05:42 Si un interlocuteur se permet de s'exprimer grossièrement à mon égard, dans un échange, je le lui fais savoir, suivant le degré de sa grossièreté où vulgarité.
Mais oui, c'est ça !

Ici, tu reviens me faire la leçon, alors que c'est pas à toi que je parle.

Je l'invente pas.
Tu vas l'admettre ?

Dominique18 a écrit : 13 sept. 2021, 05:42 Et si je t'annonce "double bind", tu réagis comment ?
Je sais pas ce que c'est.
Dominique18 a écrit : 13 sept. 2021, 05:42 Elle n'aura aucune valeur d'universalité.
Lol, c'est nouveau ça, depuis quand je prétends avoir valeur d'universalité ?
Je suis qu'un forumeur lambda qui prétends échanger des arguments pour améliorer sa compréhension des sujets.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2089

Message par Dominique18 » 13 sept. 2021, 06:01

Le jour où tu auras enfin compris et admis que tu penses à la place des autres sera à marquer d'une pierre blanche.
En attendant fermeture de la ligne.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2090

Message par Etienne Beauman » 13 sept. 2021, 06:25

Dominique18 a écrit : 13 sept. 2021, 06:01 Le jour où tu auras enfin compris et admis que tu penses à la place des autres sera à marquer d'une pierre blanche.
Je pense à la place des autres ?

Je ne suis pas du tout convaincu, non.
Je cite précisément les propos avec lesquelles je suis pas d'accord et j'expliques en quoi. Bien sûr il est possible que j'interprète mal mais bon on est très loin d'un Dash qui ce permets de me faire dire
"Autrement-dit, l'on (EB) pourra tjrs prétendre que ça n'a rien à voir/et ou que le phénomène n'existe pas."
sans citer quoi que ce soit pour le justifier, alors que ce que je prétends c'est que le phénomène me semble une dérive de l'état d'esprit général.
Une dérive du wokisme, ça a à voir avec le wokisme, une dérive ça existe.

Je dois faire quoi ?
Laisser pisser ?

Et je me retrouve de nouveau à pinailler pour rectifier des propos qu'on me fait malhonnêtement tenir.
Et on me reproche ensuite de pinailler.

Comme c'est facile !
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2091

Message par Dominique18 » 13 sept. 2021, 06:30

Ma seule réponse pour clore le sujet et les échanges :
des héros, il y en a plein les cimetières.
Ma position : je ne suis pas (du tout) pressé.
A rapprocher de Brassens (déjà cité).
Sur ce...
Pose-toi les bonnes questions.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2092

Message par Dash » 13 sept. 2021, 09:47

Etienne Beauman a écrit : 13 sept. 2021, 05:23Je justifie rien du tout
Ben voyons! Toutes tes réponses ne sont que des justifications! Tu les crois rationnelles, bien sûr, mais tu ne fais que ça, te justifier face à nos critiques!
Etienne Beauman a écrit : 13 sept. 2021, 05:23
Dash a écrit : 12 sept. 2021, 20:49 En quoi le fait de dire que l'un fait dans le double standard et qu'un autres est grossier n'est pas moins de l'attaque personnel et concerne le sujet?
Ca n'a rien de personnel, c'est l'utilisation de double standard que je critique. C'est un biais.
LOL. C'est pareil pour moi, ça n'a rien de personnel mes critiques envers toi, c'est l'exploitation maladive du prétexte de la « rigueur­~précision », ce qui s'apparente au sophisme de la méthode hypercritique, que je critique chez toi.

Tu vois, suffit de dire que c'est un sophisme ou un biais, pour se justifier et croire que nous, « c'est pas pareil »
Etienne Beauman a écrit : 13 sept. 2021, 05:23Et quand je dis que Uno est grossier, c'est factuel, c'est pas n attaque contre Uno, mais un exemple de ce que j'avance.
Toute une contorsion ton explication! En quoi le fait que ce soit « factuel » change quoi que ce soit avec le fait que ce soit sans rapport avec le fond du débat, ce qui est la principale caractéristique d'une attaque à la personne lors d'une critique? Que Dominique fasse remarquer à certains qu'ils sont grossiers et pas à d'autres, en quoi le fait de lui reprocher (et/ou de nous le partager) concerne le fond du sujet?

Ça ne concerne en rien le sujet! Tu « attaques » bien sa personne en lui reprochant un comportement général sur le forum! Ça ne concerne pas le wokenisme!!!

Faut que tu cesses de croire que quand c'est toi qui fais, c'est « différent ». Wake up man!

Mais c'est correct (c'est humain et normal de parfois souligner ce genre de chose sur un forum), ce n'est pas ce que je critique, ce que je critique, c'est le fait que tu crois que tout ce qui provient de toi est légitime parce que t'as de « bonnes raisons rationnelles ». Et pour ce faire, tu tentes de lier absolument tout ce que toi tu critiques à des notions de biais et sophismes afin de te justifier que c'est « rationnel » et « impersonnel » alors que ce ne serait pas le cas quand ce sont tes interlocuteurs. Et ça, c'est aussi un biais! Tu vois, donc, moi aussi, je ne te critique pas pour aucune autre raison que parce que j'observe que tu es biaisé.

Nous sommes tous (je cause des habitués du forum, pas des autres trolls de passage) de bonne foi, avons tous bonne intention (Kraepelin y comprit! malgré ce qu'en pensent certains) et croyons tous être rationnels! Tous ceux qui croient le contraire n'ont pas encore saisi quelque chose.
Etienne Beauman a écrit : 13 sept. 2021, 05:23Dominique manifeste qu'il est gêné par la vulgarité seulement s'il n'est pas d'accord avec l'interlocuteur.
De un, je vois mal un interlocuteur être grossier avec lui s'ils ont tous deux le même avis. :roll: Donc difficile de reprocher à un interlocuteur d'être grossier envers nous quand l'interlocuteur (même le plus impulsif) n'a aucune raison d'être grossier. T'as pensé à ça? Reste ensuite le cas des grossièretés qui ne nous sont pas adressées, mais personne ne les relève systématiquement dans ce cas, toi et moi y compris (et pour toute sorte de raisons). Conséquemment, pour vous « singer », toi et LDM, prouvez-le !

Sortez moi tout les occurrences (je dis bien toutes, parce que la rigueur, c'est important! :roll: Sinon le biais de sélection~cherry picking invalidera le résultat de l'exercice) où Dominique reproche des grossièretés depuis qu'il est sur le forum, qu'on fasse le tri de manière « scientifique » et des plus rigoureuse.

Sinon, selon EB™, ton affirmation n'est pas recevable et peut résulter que des quelques échanges dont tu as été témoin, mais pas de toutes. Donc risque d'erreur à cause d'échantillonnage incomplet!

Ça devrait te plaire, cette « rigueur »! ;)
Etienne Beauman a écrit : 13 sept. 2021, 05:23Je demande de la cohérence, soit il reprends personne, soit il reprends tout le monde, de un.
Non, tu ne peux pas exiger ça et je viens de te démontrer pourquoi. Parce que nous sommes tous portez à reprendre que si ça nous est adressé et quand ça l'est, ce ne l'est jamais quand notre interlocuteur est d'accord avec nous. Et pour les autres grossièretés d'ont nous sommes tous parfois témoin, personne, ni toi ni moi, ne les souligne/souligne pas de façon systématique (pour mille et une raisons)!

Bref, tout ça pour démontrer — factuellement — qu'il y a des trucs auxquels tu ne cogites pas suffisamment et qui te font croire que t'es « rationnel » alors que ce n'est pas tjrs le cas.
Etienne Beauman a écrit : 13 sept. 2021, 05:23
Dash a écrit : 12 sept. 2021, 20:49 Dans ce cas, t'es naif si tu espère que les autres accepteront tes demandes!
Ah ?
Parce que discuter rationnellement tu comptes le faire pour me faire plaisir si je suis poli !
Rhétorique! Tu sais très bien que la politesse ne m'empêche pas de critiquer (c'est factuel, des dizaines d'exemples existent sur le forum). Mais tu ne m'empêcheras pas de critiquer ton attitude de merde et ton principal biais : celui de croire que toutes tes justifications sont rationnelles et pas celles de tes interlocuteurs.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2093

Message par Etienne Beauman » 13 sept. 2021, 10:16

Dash a écrit : 13 sept. 2021, 09:47 Ça ne concerne en rien le sujet!
Mais t'as vrillé complétement con en fait !

Je le sais bien que c'est pas le sujet, j'arrêtes pas de le dire arrêtez de parler de moi, parlez du sujet.

Evidemment que quand tu m'attaques sur ma façon de procéder je vais y répondre, et c'est justement ce que je vous dit vous me gavez, ça m'amuse pas de devoir répondre sur ma façon de faire, arrêter de faire diversion, parlons du sujet.
Même chose pour la vulgarité.

Fous moi la paix.*

C'est pas le sujet, et évidemment que pendant que j'argumente là dessus je parle pas du sujet, même si j'essaye d'y revenir.
Dash a écrit : 13 sept. 2021, 09:47 Non, tu ne peux pas exiger ça et je viens de te démontrer pourquoi. Parce que nous sommes tous portez à reprendre que si ça nous est adressé et quand ça l'est, ce ne l'est jamais quand notre interlocuteur est d'accord avec nous. Et pour les autres grossièretés d'ont nous sommes tous parfois témoin, personne, ni toi ni moi, ne les souligne/souligne pas de façon systématique (pour mille et une raisons)!
Très bien, donc au fait quoi ?

Je ne peux pas exiger que Dominique me foute la paix quand je suis vulgaire.
Il peut pas exiger que je ne soit pas vulgaire.

Toi à part te branler là dessus pour essayer de me mettre en défaut tu proposes quoi ?

Qui est intolérant ?
Qui reproche à l'autre un comportement toléré de fait sur ce forum ?
Dash a écrit : 13 sept. 2021, 09:47 Mais tu ne m'empêcheras pas de critiquer ton attitude de merde et ton principal biais : celui de croire que toutes tes justifications sont rationnelles et pas celles de tes interlocuteurs.
Très bien je peux pas t'empêcher de critiquer mon attitude.
Tu peux pas m'empêcher d'être pointilleux.

Qu'est ce qu'on fait ?
C'est quoi ton point ?

T'es dans la morale, ce que je fais c'est pas bien il faut être poli avec les gens, je suis dans l'argumentatif ce que vous faites c'est de la merde, il faut étayer ce qu'on dit avec des exemples précis, il faut reconnaitre ses erreurs de raisonnement, etc.

Je compte plus les points où tu réponds même plus aux arguments.



* C'est la dernière fois que je te le demande, je n'aurais pas d'autre choix que de te passer en ignoré si tu continues.
Tu peux me contredire tant que tu veux sur mes arguments, je demande que ça, mais plus question de me faire la morale sur la politesse, ou d'analyser mon comportement dans l'espoir de me faire comprendre je me fous de savoir quoi.
Je continuerai de demander des sources, je continuerai à refuser que tu arguments sur l'évidence, etc. C'est pas négociable.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2094

Message par Dominique18 » 13 sept. 2021, 10:46

* C'est la dernière fois que je te le demande, je n'aurais pas d'autre choix que de te passer en ignoré si tu continues.
Tu peux me contredire tant que tu veux sur mes arguments, je demande que ça, mais plus question de me faire la morale sur la politesse, ou d'analyser mon comportement dans l'espoir de me faire comprendre je me fous de savoir quoi.
Je continuerai de demander des sources, je continuerai à refuser que tu arguments sur l'évidence, etc. C'est pas négociable.
oooohhhh.... mais ça sent le caprice d'enfant gâté dans sa toute puissance qui trépigne parce qu'il n'obtient pas ce qu'il veut.
:lol: :lol: :lol:

Ce qui, en termes de communication, ira toujours à l'encontre de l'objectif initial recherché.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2095

Message par Etienne Beauman » 13 sept. 2021, 10:53

Dominique18 a écrit : 13 sept. 2021, 10:46
* C'est la dernière fois que je te le demande, je n'aurais pas d'autre choix que de te passer en ignoré si tu continues.
Tu peux me contredire tant que tu veux sur mes arguments, je demande que ça, mais plus question de me faire la morale sur la politesse, ou d'analyser mon comportement dans l'espoir de me faire comprendre je me fous de savoir quoi.
Je continuerai de demander des sources, je continuerai à refuser que tu arguments sur l'évidence, etc. C'est pas négociable.
oooohhhh.... mais ça sent le caprice d'enfant gâté dans sa toute puissance qui trépigne parce qu'il n'obtient pas ce qu'il veut.
:lol: :lol: :lol:
Oui je suis un vilain petit bourgeois capricieux.

Je laisse une porte de sortie à Dash parce que ça fait longtemps qu'on se côtoie sur ce forum, et que j'ai des scrupules à l'ignorer mais bon ça fait plusieurs jours que je lui demande de me foutre la paix sur ma façon de faire, dire qu'il prétends que c'est moi qui veut diriger les débats ^^ tout ce que je demande c'est qu'on parle du sujet et pas de moi, s'il comprends pas je me ferais une raison.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2096

Message par Dominique18 » 13 sept. 2021, 11:01

mais ça sent le caprice d'enfant gâté dans sa toute puissance qui trépigne parce qu'il n'obtient pas ce qu'il veut.
Oui je suis un vilain petit bourgeois capricieux.
Ah ben non. Et encore un beau sophisme.
Un sophisme est un procédé rhétorique, une argumentation, à la logique fallacieuse. C'est un raisonnement qui porte en lui l'apparence de la rigueur, voire de l'évidence, mais qui n'est en réalité pas valide au sens de la logique, quand bien même sa conclusion serait pourtant «vraie»1.
tout ce que je demande c'est qu'on parle du sujet et pas de moi
:lol: :lol: :lol:

Il y a un certain zigue qui m'a fait remarquer le hors-sujet de certains de mes écrits (j(atteste), par rapport à un contexte, et qui a prétendu que je devais être un beau modèle lors de ma scolarité antérieure. J'ai la flemme de rechercher, n'étant pas animé par une volonté narcissique farouche.
La paille, la poutre, j'en ai suffisamment entendu parler (qu'est-ce que c'est gonflant, d'ailleurs...).
Pour prétendre quelque chose, il vaut mieux être nickel-chrome en certaines situations, c'est préférable.
Dernière modification par Dominique18 le 13 sept. 2021, 11:09, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2097

Message par Etienne Beauman » 13 sept. 2021, 11:05

Dominique18 a écrit : 13 sept. 2021, 11:01
mais ça sent le caprice d'enfant gâté dans sa toute puissance qui trépigne parce qu'il n'obtient pas ce qu'il veut.
Oui je suis un vilain petit bourgeois capricieux.
Ah ben non. Et encore un beau sophisme.
Un sophisme est un procédé rhétorique, une argumentation, à la logique fallacieuse. C'est un raisonnement qui porte en lui l'apparence de la rigueur, voire de l'évidence, mais qui n'est en réalité pas valide au sens de la logique, quand bien même sa conclusion serait pourtant «vraie»1.
C'était de l'ironie, pas de l'argumentation.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2098

Message par Dominique18 » 13 sept. 2021, 11:10

Ben fallait pas l'écrire, gros malin! Ou alors tu fournis le mode d'emploi, tu sais bien, tu n'arrêtes pas de nous le rappeler, que nous ne sommes pas très fufutes.
Ta phrase est écrite suivant la forme déclarative, que je sache. C'est une affirmation.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6102
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2099

Message par Etienne Beauman » 13 sept. 2021, 12:29

Dominique18 a écrit : 13 sept. 2021, 11:10 Ben fallait pas l'écrire, gros malin! Ou alors tu fournis le mode d'emploi, tu sais bien, tu n'arrêtes pas de nous le rappeler, que nous ne sommes pas très fufutes.
Ta phrase est écrite suivant la forme déclarative, que je sache. C'est une affirmation.
:gratte:
C'est un peu le principe de l'ironie (Manière de se moquer (de qqn ou de qqch.) en disant le contraire de ce qu'on veut exprimer.), affirmer un truc faux en comptant sur le fait que l'autre s'en rende compte…

Tu venais juste de faire ta sortie sur les woke c'est que des bourgeois. M'enfin.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2100

Message par Dominique18 » 13 sept. 2021, 13:20

Si tu prenais le temps de me lire en profondeur, ça t'éviterait (peut-être) de raconter n'importe quoi, avec du confusianisme en prime. Faire dire à l'autre, ou laisser sous-entendre, ce qu'il n'a pas exprimé. Faut être vicieux.
Tu bénéficies indéniablement d'une agilité intellectuelle.
Faut pas persister à croire que tu vas continuer à pouvoir enfumer les autres sans que ne se produise des réactions.
Tu venais juste de faire ta sortie sur les woke c'est que des bourgeois. M'enfin.
Eh non. Jamais écrit ça
Encore un biais.
Quand je parle de fixité intellectuelle dans les démarches, je pense avoir de bonnes raisons de l'exprimer.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Mirages