La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2126

Message par Dominique18 » 14 sept. 2021, 06:20

Tout comme Wooden, tu exprimes bcp mieux (en fait, dans une formulation qui fait bcp plus « professionnel », parce que sinon le fond est identique) ce que je tente d'exprimer avec mes termes perso et sans ton (votre) talent d'écriture. Suis jaloux. Vais faire de toi « ma muse » :mrgreen:
:lol: :lol: :lol:
+1 (pour la "muse", ça c'est une grande première dans mon existence...)
Grand fou, va...
Sérieux...
Si je parvenais à m'exprimer aussi concisément et précisément que toi, il y aurait un progrès.
Je ne vois pas ce que tu peux bien trouver à te reprocher. Nous nous comprenons sur le fond, mais ce n'est pas pour autant que nous restons figés comme une moule sur son piquet. Nous en retirons des leçons,... jusqu'à la prochaine.
Wooden me scotche également. Le mot juste, la phrase ad hoc, le paragraphe qui fait toute la différence, et ce, avec une économie où la rentabilité est à son maximum.
Pas de pertes inutiles. M'agace...
L'objectif étant d'en retirer des apports.
La formalisation de la pensée, ça ne va pas de soi.
Sachant qu'on n'est jamais mieux trahi que par soi-même: le cerveau, notre pure ami, où notre meilleur ami. Je résume ce que tu as exprimé à ce sujet.

Quant aux acariâtres, les sots sont ici-bas pour nos menus plaisirs.

Ajout: il faut de tout pour faire un monde...

https://m.youtube.com/watch?v=QGJ72NjEcZg

Il y en a qui ne manquent pas d'air...
Dernière modification par Dominique18 le 14 sept. 2021, 06:41, modifié 8 fois.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6792
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2127

Message par LoutredeMer » 14 sept. 2021, 06:32

Zebra a écrit : 13 sept. 2021, 16:34 De mon côté, et tel que déjà mentionné dans le fil de ma présentation, la précision d'Etienne (et ses demandes de précisions faites à ses interlocuteurs) m'ont énormément aidé (et ce, encore à ce jour) à comprendre certains fils et de ce fait, apprendre. Par exemple, étant à essayer de comprendre ce que sont les Wokes, ses demandes de précision m'aident à ne pas mettre à peu près n'importe qui sous cette étiquette ;)

Bref, sans Etienne, j'aurais décroché bien avant, de certains fils. Là je suis resté et, j'ai appris. Ce qui peut être gossant (énervant) pour bien des gens peut être perçu totalement différemment par d'autres :a2:
Voilà qui change du verbalisme autocentré et inter minable... et des flatteries indissociables...

Merci pour lui. :up: ;)

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4791
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2128

Message par Wooden Ali » 14 sept. 2021, 06:43

Wooden me scotche également. Le mot juste, la phrase ad hoc, le paragraphe qui fait toute la différence, et ce, avec une économie où la rentabilité est à son maximum.
N'en fais pas trop ou je vais me prendre pour EB ! :a2:
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6103
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2129

Message par Etienne Beauman » 14 sept. 2021, 07:21

Dominique18 a écrit : 14 sept. 2021, 04:24 Ma confiance en Pierre Valentin?
Ce n'est qu'une référence opérante qui appartient à un espace-temps donné qui risque peut-être de devenir caduque par la suite, pour certaines parties de son étude.
Ouais bah j'ai pas encore repris la lecture de son compte rendu, mais s'il est aussi catégorique qu'il l'est dans la vidéo, je risque pas de valider sa démarche.

Tu ne donnes aucune explication de pourquoi il ne faudrait pas considérer quand on parle des wokes, la toujours présente communauté afro-américaine à l'origine du mouvement, à l'origine de son expansion (BLM), à l'origine de son versant culturel (Hip hop).

Tu refuses de les intégrer ou on peut se mettre d'accord pour réfuter l'assertion les wokes c'est pour la plupart des militants friqués de l'élite intellectuelle universitaire ?
Dominique18 a écrit : 14 sept. 2021, 04:24 Ce serait bien de développer, je ne comprends pas très bien.

Bah si on se réfère à définition du wokisme "prise de conscience des injustices de la société", le mouvement BLM dont le film retraçant l'aventure s'appelle quand même "stay woke the black lives matter movement documentary" nous incite fortement à penser qu'il y aun lien très fort entre la prise de conscience des injustices de la société et un mouvement de protestation conséquence d'une injustice flagrante de la société.
On peut rejeter l'essentialisation de Valentin, les wokes s'est avant tout des gens qui se réclament militant contre les injustices, c'est ça le plus gros point commun, pas l'appartenance à une classe donnée, les femmes qui ont témoigné pendant metoo, elles étaint pas toutes pleines aux as, et metoo c'est la cancel culture, cancel culture qui est censé être la méthode des wokes.

Bref son analyse ne tient pas, il ne garde du wokisme que ce qu'il cible vraiment, la petite bourgeoise intellectuelle de gauche.

Même constat en France, Traoré "icône woke" selon l'article que tu avais partagé ne vient pas de ce milieu, c'est la mort de son frère qui est à l'origine de son action, et je ne savais pas (j'ai pas de tv) mais elle bosse (ou a bossé) avec Mouloud Hachour, qui est probablement plus écouté dans les quartiers que Pujadas ou autre.
Personne ne me fera croire que les manifestants là sont des bobos.
Bref si pour Marianne l'antiracisme à la française ce sont des wokes, les positions de Marianne et de Valentin sont incompatibles.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Totolaristo
Messages : 1003
Inscription : 31 mars 2017, 04:06

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2130

Message par Totolaristo » 14 sept. 2021, 07:33

Mais j’ai du mal à comprendre le débat pourtant j’ai beau remonter et remonter je ne vois qu’un procès ad hominem contre Étienne.

A part que souvent les revendications woke proviennent d’un public qu’on pourrait majoritairement classer comme idéologiquement de gauche, il n’y a pas que des bobos à gauche de l’échiquier politique.

Et puis, peut être que je fais un raccourci mais pour moi le mouvement SJW est le fer de lance du wokenism. Difficile pour moi de considérer les SJW comme des « bobo ».

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2131

Message par Dash » 14 sept. 2021, 07:35

Dominique18 a écrit : 14 sept. 2021, 06:20Je ne vois pas ce que tu peux bien trouver à te reprocher. Nous nous comprenons sur le fond...
Ouais, je sais que la plupart saisissent très bien ce que j'exprime, mais j'ai tjrs été un peu complexé (le terme est trop fort, c'est pour « l'image ») du fait que je suis Québécois (non professionnel qui plus est, et avec aucune scolarité :oops: ) face aux Européens qui s'expriment bcp mieux (de façon générale) que la majorité des Québécois non issus de milieux aisés/privilégiés/éduqué. C'est pourquoi, depuis les débuts d'internet, j'ai toujours aimé partager sur des forums fréquentés par des Européens (pas pour me sentir mal, mais parce que j'apprécie leur façon de s'exprimer). En fréquentant ce forum, j'ai acquis plusieurs termes que je n'utilisais pas avant (« trivial », P. Ex., entre autres, que nous n'utilisons pas du tout ici), mais je n'ai jamais réussi à m'exprimer comme un JF, Wooden, ABC et/ou comme toi dans ton dernier msg, concernant la forme. Ce n’est pas grave, c'est juste une notion de « forme artistique » que je trouve « jolie » et qui fait « plus pro ». Je suis capable lorsque c'est vraiment nécessaire (lettre formelle, P. Ex.) et que je m'applique (tout comme pour les fautes d'orthographe :oops: ), mais ça m'est tellement chiant, car ça interfère avec mon « flow » de pensée. Pour moi c'est comme devoir écrire la musique sur une partition pendant que je suis inspiré et compose sur l'instrument. Nécessairement, puisque je n'ai pas acquis ces automatisme étant plus jeune, ça interfère avec l'inspiration (et/ou ce que je veux exprimer). Bref, nous n'avons pas tous « démarré avec les mêmes carte en mains ». ;)

Désolé pour ceux que ça intéresse aucunement. Oui, c'est un HS sur ma personne.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2132

Message par Dominique18 » 14 sept. 2021, 07:38

Wooden Ali a écrit : 14 sept. 2021, 06:43
Wooden me scotche également. Le mot juste, la phrase ad hoc, le paragraphe qui fait toute la différence, et ce, avec une économie où la rentabilité est à son maximum.
N'en fais pas trop ou je vais me prendre pour EB ! :a2:
Y'apas de danger!
Faut bien se lâcher de temps en temps.
Tu parlais, sur l'autre fil, de la guerre du Vietnam.

Pour rester dans le même créneau historique, avec les questionnements qui ne manquaient pas à l'époque..
Je suis tombé hier, dans une revue plutôt consacrée au sport, avec différents angles d'approche (sociétal, médical...), sur un article traitant du "Combat du siècle", soir le match de boxe entre Mohamed Ali et Joe Frazier.
L'histoire a retenu, préférentiellement, Ali au détriment de Frazier.

Deux auteurs de bande dessinée, passionnés par le "noble art", pratiquants, se sont lancés dans une enquête où il ressort que Mohamed Ali, passé à la postérité, n'est pas tout à fait celui qu'on croit, en dépit de la légende.

Joe Frazier était certainement nettement plus probe, et Ali un opportuniste qui a frayé, après s'être converti, avec le courant Nation of Islam dirigé par un certain Elijah Muhammad.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Nation_of_Islam

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Elijah_Muhammad

Malcom X en fit partie, jusqu'à la rupture en 1964
Nation of islam a soulevé tout un tas de controverses, dont un racisme anti-blanc bien ancré parmi quelques autres caractéristiques peu ragoutantes.

Nation of islam n'était pas une organisation reconnue par les autorités musulmanes et pratiquait une opposition plutôt systématique. Islamisme radical, théories fumeuses, séparation des races...

Mohamed Ali en devint le porte-voix, une sorte de chien savant comme le précisent les auteurs de la BD.

Joe Frazier se situait dans une voie humaniste, et adhérait au rêve d'une société égalitaire défendue par Martin Luther King. Pour reprendre les mots de Nelson Mandela :"Je ne veux pas une société multiraciale. Je veux une société non raciale".

Mohamed Ali ne fut pas une oie blanche et semble bien avoir développé quelques attitudes pas franchement sympathiques, notamment avant ce "combat du siècle", où il se montra plutôt ignoble envers son adversaire.

Elijah Muhammad, pas sincère sur le plan religieux, parfait manipulateur, est parvenu à régner en monarque dans la communauté noire, tout en développant ses petites affaires. Mohamed Ali lui servit assurément de VRP.

Louis Farrakhan est devenu le leader de Nation if islam depuis 1981, avec une réaffirmation des principes d'Elijah Muhammad. Un individu dont la fréquentation est plus que dispensable compte-tenu de ses frasques et de ses états de service.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Louis_Farrakhan

Source : Sport & Vie, n° 187, juillet-août 2021
Pages 4 à 10.

La bande dessinée qui réhabilite Joe Frazier, tout en offrant une lecture documentée de cette période, avec le contexte où évoluaient Frazier et Ali:

Image
Dernière modification par Dominique18 le 14 sept. 2021, 07:58, modifié 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6792
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2133

Message par LoutredeMer » 14 sept. 2021, 07:44

Totolaristo a écrit : 14 sept. 2021, 07:33 Mais j’ai du mal à comprendre le débat pourtant j’ai beau remonter et remonter je ne vois qu’un procès ad hominem contre Étienne.
Idem (pour une fois nous sommes d'accord :) ) . Comme ce furent d'autres avant Etienne et comme il y en aura d'autres après...

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2134

Message par Dash » 14 sept. 2021, 08:12

Etienne Beauman a écrit : 14 sept. 2021, 07:21...les femmes qui ont témoigné pendant metoo, elles étaint pas toutes pleines aux as, et metoo c'est la cancel culture, cancel culture qui est censé être la méthode des wokes.
Une « méthode » qui influence un peu tout le monde et qui n'est donc pas l'apanage d'un groupe en particulier. La « matante Jacqueline » (pas péjoratif, mais pour indiquer son âge ≠ une millénium) qui s'est faite abusé plus jeune, il est évident qu'elle (certaines d'entre elles vont) va témoigner lorsqu'un mouvement concernant ce qu'ils ont subi prend forme. Et, nécessairement, puisque ce qu'elles ont subit ne fait pas de discrimination concernant la classe sociale~ les revenus familiaux, certaines seront pleines aux as et d'autre pas (nécessairement plus nombreuses si ce n'est parce qu'il y a plus de moins nantis que de riches partout). Et tout ceci n'empêche aucunement certaines d'entre elles, de tous les âges cette fois, influencée par la « mouvance ambiante » (résultante du wokennisme), de tomber dans « des dérives » concernant la « cancel culture ».

Mais encore une fois, sans la mouvance résultante du wokenisme, ça aurait été forcément différent. L'on ne peut donc prendre la situation financière des femmes ayant vécu telle ou telle expérience et étant touchées par un mouvement de dénonciation pour (servir d'argument) affirmer que les initiateurs de la « cancel culture », non pas ceux qu'ils influencent, mais les activistes, ne sont pas plutôt aisé. Par exemple, une activiste « blanche », sociologue de surcroît (donc instruite et « pas fauchée ») qui n'a subi aucun abus sexuel n'est pas nécessairement représentative de ceux et celles qui sont influencés, après quelques années, par ses idées et le mouvement qui s'en suit. Idem pour un groupe d'étudiants « activistes » à l'université qui nourrit « le phénomène » présentement. Ils peuvent majoritairement être issus de milieux plutôt aisés sans que la résultante du « mouvement de fond » ne soit exploitée que par des individus issus de leur milieu et/ou classe sociale.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3628
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2135

Message par DictionnairErroné » 14 sept. 2021, 08:54

LoutredeMer a écrit : 14 sept. 2021, 07:44
Totolaristo a écrit : 14 sept. 2021, 07:33 Mais j’ai du mal à comprendre le débat pourtant j’ai beau remonter et remonter je ne vois qu’un procès ad hominem contre Étienne.
Idem (pour une fois nous sommes d'accord :) ) . Comme ce furent d'autres avant Etienne et comme il y en aura d'autres après...
Parce qu'il prend toute la place... et détourne le sujet constamment.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2136

Message par Dash » 14 sept. 2021, 09:09

Totolaristo a écrit : 14 sept. 2021, 07:33Mais j’ai du mal à comprendre le débat pourtant j’ai beau remonter et remonter je ne vois qu’un procès ad hominem contre Étienne.
Le contraire m'aurait étonné étant donné qu'on n’a jamais été d'accord sur rien. C'est fascinant (vraiment, sans ironie) de constater que ceux qui sont de ton avis (ou le contraire) concernant ce que j'ai partagé à EB sont tous ceux qui partagent plutôt le même avis sur le wokenisme et vice versa. J'imagine qu'on est donc tous quelque peu biaisés par ce « facteur ».

Sinon faut croire que l'on n’a pas tous la même conception (je ne dis pas « définition ») des éléments que ça nécessite pour qu'une remarque soit considérée comme un « ad hominem », au sens d'argument sophistique, servant de contre-argument, lors d'un échange.

Traiter l'interlocuteur de « ceci-cela » (souvent même pas pertinent et/ou complètement faux) afin de se soustraire à ses arguments, c'est de « l'ad hominem » au sen sophistique du terme, sans aucun doute. Le but étant d'éviter une question (l'on pourrait donc conséquemment se demander si d'autres moyens permettant d'éluder des questions ne sont pas que des formes bcp plus sophistiqués et subtils, d'éviter de répondre et/ou de traiter de certains aspects mentionnés par l'interlocuteur. À cogiter!).

Mais faire une remarque, en substance, de type : « hey, hô, tu ne m’écoutes pas là, tu ne réponds pas à mes questions et tu focalises que sur un mot... ...et tu fais ça souvent avec plusieurs et depuis longtemps » dans le cadre d'un échange, d'autant plus quand ce comportement se produit depuis quelques années et donc bien avant l'échange en cours et que c'est reconnu~confirmé par certains autres participants, ce n'est pas de l'ordre de la « fuite exploitant un sophisme » afin de faire diversion.

Techniquement, ça reste un reproche, et donc « une attaque à la personne », mais faut être de mauvaise foi pour ne pas concéder qu'il ne s'agit pas du tout du même truc, fondamentalement, dans les deux cas.

Sans compter qu'il n’y a personne sur le forum qui peut affirmer (démontrer) que je suis du genre à « fuir un débat » et des questions. Tout au contraire, j'aime débattre et n'élucide jamais ce dont traite mon interlocuteur. Tellement que je fais souvent de trop longs pavés voulant traiter de tous les aspects mentionnés par mes interlocuteurs. Je veux bien avoir mille et un défauts, mais ne pas vouloir répondre à une question~argument et traiter du sujet, ce n’est pas moi du tout, ça. Momentanément, l'espace d’une journée peut-être (à cause de spin-off, manque de temps, oublis), mais j'y reviens tjrs comme je l'ai encore fait présentement avec certaine messages. L'un (critiquer une attitude) n'empêche pas l'autre (causer du sujet).

Je fais bien des remarques plus longe que « la normale » à certains parfois sur leur attitude général (Mireille, Dany, EB, et ??? il n’y en a pas des dizaines non plus mis à par les trolls de passages), ça, oui, ok, je concède, mais jamais ce n'est pour ne pas débattre concernant le sujet du thread.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6792
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2137

Message par LoutredeMer » 14 sept. 2021, 10:02

DictionnairErroné a écrit : 14 sept. 2021, 08:54
LoutredeMer a écrit : 14 sept. 2021, 07:44
Totolaristo a écrit : 14 sept. 2021, 07:33 Mais j’ai du mal à comprendre le débat pourtant j’ai beau remonter et remonter je ne vois qu’un procès ad hominem contre Étienne.
Idem (pour une fois nous sommes d'accord :) ) . Comme ce furent d'autres avant Etienne et comme il y en aura d'autres après...
Parce qu'il prend toute la place...
Pas plus (et plutot moins) que d'autres.
et détourne le sujet constamment.
C'est le contraire. Il recadre, explique, recentre une discussion en soulignant les sophismes et les imprécisions, et force l'interlocuteur à être honnête dans son argumentation quand ce n'est pas le cas. Bref, cela peut déranger, mais sa démarche est foncièrement honnête et fidèle à l'esprit du forum. C'est une démarche sceptique et pédagogique (comme le souligne Zebra). Après, bien sûr, nobody is perfect (ni lui, ni les autres moi comprise).

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2138

Message par Dominique18 » 14 sept. 2021, 11:43

Ça fera l'affaire..

Image

Chez Charlie, il est plus que probable qu'ils savent à quoi s'attendre et à qui ils ont affaire.
Il y a les détails, et il y a l'ensemble.

Image

Totolaristo
Messages : 1003
Inscription : 31 mars 2017, 04:06

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2139

Message par Totolaristo » 14 sept. 2021, 12:15

Dash a écrit : 14 sept. 2021, 09:09
A partir du moment où on ne parle plus du sujet initial mais uniquement des défauts d’un des intervenants on entre dans l’ad hominem.
Les dernières pages sont une purge à lire.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2140

Message par Dash » 14 sept. 2021, 13:33

Totolaristo a écrit : 14 sept. 2021, 12:15
Dash a écrit : 14 sept. 2021, 09:09
A partir du moment où on ne parle plus du sujet initial mais uniquement des défauts d’un des intervenants on entre dans l’ad hominem.
Si c'était si simple.
Totolaristo a écrit : 14 sept. 2021, 12:15Les dernières pages sont une purge à lire.
Ça, j'en conviens et m'excuse à tous. D'ailleurs ma façon de procéder n'est visiblement pas meilleure si ce n'est qu'elle produit au final le même résultat, concernant le nombre de spin-off~HS. Je dois trouver une autre façon, même si, de mon point de vue, EB ne répond pas et élude parfois.

D'ailleurs, si un modo veut bien déplacer tous les HS vers le thread à cet effet (Chialage, ego, ad hominem et concours de ...) ce serait bien. Parce que sinon, même dès le départ, j'avais confondu ce thread avec celui ayant pour titre « Le Wokenisme en devenir » alors que celui-ci concerne en fait la culture du viol, My bad.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 2892
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2141

Message par jroche » 14 sept. 2021, 15:00

A propos de culture du viol (on doit pouvoir en parler, non ? :roll: ) j'ai été un peu choqué (mais sans autrement réagir) par la blague suivante entendue il y a peut-être trente ans par un collègues par ailleurs sympa. De mémoire :

Le Petit Chaperon Rouge : Je vais te dénoncer ! Tu m'as violée deux fois !
Le Grand Méchant Loup : Une seule fois, enfin !
Le Petit Chaperon Rouge : Tu as bien encore cinq minutes...


Bref, même quand elles ne veulent pas elles veulent, c'est bien un principe de base, non ? Cela posé, comment faudrait-il réagir quand on entend ça ? Faire la morale ? Porter plainte ?
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6103
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2142

Message par Etienne Beauman » 14 sept. 2021, 16:22

jroche a écrit : 14 sept. 2021, 15:00 Bref, même quand elles ne veulent pas elles veulent, c'est bien un principe de base, non ? Cela posé, comment faudrait-il réagir quand on entend ça ? Faire la morale ? Porter plainte ?
Tu lui demandes d arrêter et s il refuse tu le passes en ignoré 😂
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24775
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2143

Message par Jean-Francois » 14 sept. 2021, 16:29

Dash a écrit : 14 sept. 2021, 13:33D'ailleurs, si un modo veut bien déplacer tous les HS vers le thread à cet effet (Chialage, ego, ad hominem et concours de ...) ce serait bien
Ça serait difficile parce que les messages s'intercaleraient en ordre chronologique ce qui rendrait l'autre fil illisible.

Si tu me donnes une liste des messages à extirper et un titre, je veux bien te créer ton enfilade-z'à-toi.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 160
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2144

Message par Zebra » 14 sept. 2021, 17:10

@Dash : Tu ne devrais pas être "complexé" de tes écrits. Tu as une plume très classe pour un québécois :lol: Blague à part, ta façon d'exprimer tes idées est claire et accessible et c'est ce qui me plaît dans tes textes. Tu vulgarises tout aussi bien. Je me souviens qu'après des années de "préjugés" concernant "pourquoi les gens s'accrochent à leurs croyances" tu as fais partie du duo qui a enfin réussi à me faire comprendre pourquoi et tomber le préjugé ;). Reste que je comprends ce que tu ressens car je pense ressentir quelque chose qui s'y rapproche (ahhhhh le complexe du québécois, non professionnel et manquant de scolarité hein héhé).

Concernant Etienne (je ne souhaite pas éterniser le "spotlight" sur la personne alors, je serai concise), c'est simplement que sur le coups, lire de Dominique que c'était pas possible d'apprendre d'Etienne, ça m'a choqué car j'ai plus appris avec les textes d'Etienne que ceux de Dominique (rien de péjoratif ;), j'ai juste plus de difficulté à te suivre Dominique). Je conçois sans problème que la méthode "EB" ça énerve des gens et là n'était pas mon point (ne l'ayant pas expérimenté, dans le sens que je n'ai pas eu de discussions argumentaires avec lui, je peux pas savoir si ça m'énerverait ou pas, même si je pencherais pour "non, car j'ai tout le temps besoin de la même précision que lui" moi aussi, les diptères se sauvent en me voyant arriver :mrgreen: ).

@Jean-François : Désolée, je viens d'ajouter un message qui sera fort probablement à extraire avec les autres dans l'hypothèse d'une fission de sujet :oops:
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2145

Message par Dash » 14 sept. 2021, 19:45

Jean-Francois a écrit : 14 sept. 2021, 16:29Si tu me donnes une liste des messages à extirper et un titre, je veux bien te créer ton enfilade-z'à-toi.
Parfait (Un titre? : Les difficultés de la communication en HS). Je me suis limité qu'à partir de mon premier post datant du 5 septembre (le premier de la liste). Avant, ça ne me concerne pas du tout.

J'ai laissé quelques msg « ambigus », 5 ou 6, (pas de moi) de certains (EB & Dom) qui abordent la question de la biblio (sans tomber dans l'attaque) et/ou qui contiennent une partie sur le sujet du wokenisme. Tous les autres sont soit de la critique d'attitude/de façon de procéder, soit des trucs n'ayant aucun rapport ni avec le sujet du viol, ni avec le sujet du wokenisme (des remarques grossières, support des uns et des autres, concernant les critiques d'attitude, des smiley, etc).

Naturellement, je ne peux te donner l'accord concernant les msg des autres, mais il m'est évident que de ne retirer uniquement les miens créera des « troues bizarres » (surtout qu'on me cite ensuite) et que ça ne retirera pas le fait que ça restera chiant de faire le tri parmi plein de msg HS pour se contrer sur le sujet. Si l'on ne s'en tient qu'à mes messages, il y en a 20 sur 83 messages HS au total, depuis le 5 septembre (20 pour EB aussi, 16~17 pour Dom18, tous les autres moins de 10, au « pifomètre ») :

#1962 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606647
#1963 (MBS) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606649
#1964 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606650
#1965 (LDM) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606678
#1966 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606681
#1967 (LDM) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606682
#1968 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606683
#1969 (Dash)viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606684
#1970 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606685
#1971 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606686
#1972 (MBS) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606687
#1973 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606688
#1974 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606689
#1975 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1950#p606690
#1977 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1975#p606692
#1982 (LDM) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=1975#p606697
#2002 (Kraepelin) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606774
#2006 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606783
#2007 (LDM) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606786
#2010 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606792
#2014 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606799
#2015 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606844
#2016 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606846
#2017 (MSB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606848
#2018 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606865
#2019 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606894
#2020 (Jean7) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606895
#2021 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606897
#2022 et 2023 (moi et Wooden, mais on parle aussi de la def des woke un tantinet) Je sais pas trop s'il faut laisser) :
viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606899
viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606900
#2025 (Kraepelin) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2000#p606913
#2037 (Jean7) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2025#p606950
#2041 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2025#p606960
#2044 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2025#p606970
#2045 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2025#p606974
#2046 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2025#p606976
#2047 (LDM) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2025#p606977
#2048 (Dash)viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2025#p606979
#2049 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2025#p606980
#2050 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2025#p606982
#2052 (Dash)viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p606986
#2053 (Dash)viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p606986
#2054 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p606990
#2055 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p606992
#2056 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p606993
#2060 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607000
#2062 (LDM) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607007
#2063 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607009
#2064 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607010
#2065 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607011
#2066 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607012
#2067 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607013
#2068 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607014
#2069 (LDM) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607015
#2070 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607017
#2072 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607019
#2073 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607020
#2074 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607021
#2075 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2050#p607026
#2076 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607027
#2077 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607040
#2078 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607042
#2084 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607108
#2086 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607139
#2087 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607140
#2088 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607141
#2089 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607142
#2090 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607144
#2091 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607146
#2092 (Dash) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607174

#2093 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607176
#2094 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607181
#2095 (EB) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607182
#2100 (Dom18) viewtopic.php?f=20&t=13644&start=2075#p607206
#2126 (Dom18) viewtopic.php?p=607315#p607267
#2127 (LDM) viewtopic.php?p=607315#p607268
#2128 (Wooden) viewtopic.php?p=607315#p607269
#2131 (Dash) viewtopic.php?p=607315#p607277
#2133 (LDM) viewtopic.php?p=607315#p607280
#2135 (DicoE) viewtopic.php?p=607315#p607287
#2136 (Dash) viewtopic.php?p=607315#p607290
#2137 (LDM) viewtopic.php?p=607315#p607292
#2139 (totolaristo) viewtopic.php?p=607315#p607304
#2140 (Dash) viewtopic.php?p=607315#p607310

EDIT; ha, et le présent msg ainsi que celui de Zebra (fais plaisir, je te répondrai dans un autre thread).

JF : Sinon, si tous sont d'accord, ce serai plus rapide (bcp moins de boulot pour toi) de simplement tout supprimer les messages. Je ne suis pas attaché aux miens.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2146

Message par Dominique18 » 15 sept. 2021, 03:36

@ Zebra

Ok, bien pris.
Tout dépend également de son mode de fonctionnement interne, de la façon d'exposer et de formaliser ses idées. Pour s'améliorer, c'est plutôt ardu, on ne peut être jugé et partie. Ce sont les pairs qui vont servir de correcteurs, de régulateurs éventuels, en permettant à l'intervenant de procèder à des corrections et d'ajuster ses propos à "son" auditoire/lectorat éventuel.

Dash l'a évoqué : ce satané cerveau a la fâcheuse tendance à privilégier les fonctionnements gratifiants. "Il" a horreur de ceux qui le mettent en difficulté. C'est pour cela que le cerveau préférera croire plutôt que savoir. Manque de chance pour lui, il n'est pas tout seul dans l'affaire, nous avons aussi notre mot à dire (non mais sans blague...).

Nous ne sommes aussi que les autres, ceux que nous avons rencontrés dans notre parcours de vie, ceux qui ont laissé des traces mnésiques durables, ceux que nous avons engrammés. De là, une bonne partie de notre fonctionnement cérébral, de notre vision du monde, déterminant des interprétations en fonction de grilles de lecture.
C'est sommairement résumé, même pas sûr que ce ne soit pas "délirant". Mais bon, je fais ce que je peux...
Bilan des courses : tout est affaire également d'émetteur et de récepteur.

Qu'émet-on? Pourquoi et comment ?
Que reçoit-on? Pourquoi et comment ?
Tu te trouves plus à l'aise avec Étienne, et plus déstabilisée avec mes interventions. A moi de (mieux) me faire comprendre, c'est pas gagné, ça représente un handicap de ne pas se montrer suffisamment clair.

Par quoi et par qui est-on séduit ?
Ce qui peut donner quelques éléments pour essayer de comprendre comment nous nous situons dans notre vision du monde, pourquoi nous avons besoin (et privilégions) telle ou telle posture...

Ce qui peut offrir quelques pistes pour tenter d'y voir plus clair :

Mister Sam:

https://m.youtube.com/watch?v=onKcw7G4h6I

Le plus important n'étant pas le langage mais la communication. Les experts en communication disposeront toujours d'une longueur d'avance.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6792
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2147

Message par LoutredeMer » 15 sept. 2021, 05:34

Dash a écrit : 14 sept. 2021, 19:45 si tous sont d'accord,
:shock:

Non.

Dominique18 a écrit :Le plus important n'étant pas le langage mais la communication.
Démonstration?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4789
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2148

Message par Dash » 15 sept. 2021, 06:01

LoutredeMer a écrit : 15 sept. 2021, 05:34
Dash a écrit : 14 sept. 2021, 19:45 si tous sont d'accord,
:shock:

Non.
lol, j'aurai pas pensé que tu tu tenais autant à conserver une collection de ce qui n'est pour toi que des ad hominem :lol:

L'humain est définitivement un être complexe! :interro:

Soit! Alor dans un autre thread (« Difficultés de la communication et des interactions entre membres », genre), SVP JF!

SVP poursuivre là-bas si ça ne concerne pas le Wokenisme/culture du viol!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6792
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2149

Message par LoutredeMer » 15 sept. 2021, 06:14

Dash a écrit : 15 sept. 2021, 06:01 lol, j'aurai pas pensé que tu tu tenais autant à conserver une collection de ce qui n'est pour toi que des ad hominem :lol:
L'humain est définitivement un être complexe! :interro:
Je n'aurais jamais pensé que tu demandes une pratique qui ne se fait pas (ou très rarement) sur ce forum : supprimer une conversation.

Je n'aurais jamais pensé que tu n'assumes pas tes ad hominem...

:mrgreen: ;)

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6103
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#2150

Message par Etienne Beauman » 15 sept. 2021, 06:27

LoutredeMer a écrit : 15 sept. 2021, 06:14 Je n'aurais jamais pensé que tu demandes une pratique qui ne se fait pas (ou très rarement) sur ce forum : supprimer une conversation.
Alors là il va devoir pinailler, te dire qu'il ne veut pas supprimer pas mais mettre de côté.
Qui ira lire la conversation mis à l'écart de la sorte ?
Ce serait y pas un peu cancel culture comme méthode ? :mrgreen:
Surtout à quoi ça sert maintenant que le sujet est clos ?

Pendant ce temps, j'ai répondu à Wooden, à Dico, à Dominique sur des points précis, ils ont tous les 3 cessé d'y répondre.

"L'absence à des torts que rien ne défend."*


* Oui, c'est cité complètement hors contexte.

Edit :

J'avais pas vu !!
Ah ouais carrément il suggère qu'on supprime.
Oh que non je suis pas d'accord.
C'est assez révélateur de ce que je dénonce dans ces sujets sociétaux, on s'emporte on dit des trucs caricaturaux, quand on se fait rectifier, on rechigne à le faire, on accuse les autres de pinailer, on fait diversion, au final on essaye de faire disparaitre les preuves.
Je veux bien un fil dédié s'il s'appelle "tentative avortée de changer la méthode de l'ostineux Beauman" !
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Dash, spin-up