La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch en français
Quackwatch en français
Messages : 6729
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1376

Message par Kraepelin » 22 févr. 2018, 14:52

Wooden Ali a écrit :
22 févr. 2018, 12:16
Pour un croyant, affirmer que les textes sacrés peuvent être interprétés à l'air d'une preuve de bon sens mais c'est surtout, àmha, une pente fatale qui conduit à leur rejet.
Cela veut dire en fait qu'il existe des éléments de réflexions, qui n'appartiennent pas à ces textes, qui permettent de moduler à sa convenance ce qui est écrit.
Un chrétien qui condamne l'homophobie le fait parce que l'air du temps le pousse à le faire. C'est parfaitement contraire à ce qu'il lit et ce que lui impose son Bouquin. S'il veut rester dans le coup, il doit donc faire avec et résoudre ce qui apparait comme une aporie. Il peut le faire, en déployant un arsenal rhétorique impressionnant pour tenter de montrer que la la contradiction n'est qu'apparente et que d'autres passages du même livre, plus importants, plus fondamentaux l'autorisent à négliger ce qui est écrit explicitement.
Cela veut dire que la lecture éclairé de son Livre est fortement dépendante de l'état d'esprit de celui qui le lit. Cet état d'esprit est forgé de façon évidente par des facteurs extérieurs, indépendants de ces textes. Si vous n'aimez pas les pédés, La Bible vous dira noir sur blanc que vous avez raison. Dans le cas contraire, avec la magie de l'interprétation, ce sera un peu plus difficile mais elle pourra aussi vous donner raison. C'est pas beau ça ?
Ce n'est pas tout à fait aussi grossier, mais dans les grandes lignes ça reste quand même pas mal ça! La justification religieux de l'esclavage chez les protestants américains et sa condamnation par les Quakers (américains aussi) en est une belle illustration.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9259
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1377

Message par Nicolas78 » 22 févr. 2018, 15:42

Le dernier argument ultime de tout bon homophobe qui s’assume pas :
Mettre homosexuel et pedophile dans le meme argumentaire et utiliser une comparaison...
De la haute foirure.
Ya pas plus bas. Generalement, aprés, c’est le craquage de slip.
Dernière modification par Nicolas78 le 22 févr. 2018, 15:48, modifié 1 fois.

Aggée
Messages : 466
Inscription : 08 janv. 2018, 14:18

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1378

Message par Aggée » 22 févr. 2018, 15:45

Kraepelin a écrit :
22 févr. 2018, 14:37
« 27Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère. 28Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur. » Mathieu 5:27-28
Fais-tu une différence entre avoir une «forte attirance» et convoiter? :a4:
Vous avez raison, je me suis peut-être mal exprimé, je n’ai peut-être pas utilisé les bons termes ; mais je suppose que vous aviez compris l’idée. Si par accident vous croisez une femme que vous trouvez superbe, et que vos yeux se mettent à briller une fraction de seconde, votre épouse qui vous observe n’aura rien à vous reprocher mais si, par faiblesse vous multipliez les occasions de la regarder en nourrissant l’espoir d’avoir une relation avec elle, vous la convoitez.
De même qu’un homme qui éprouve une forte attirance pour les enfants et qui recherche volontairement leur présence dans le but de débuter une relation avec eux n’est pas dans la même optique que celui qui les croise accidentellement.
Kraepelin a écrit :
22 févr. 2018, 14:37
Donc, finalement, contextuellement, Dieu est bien contre l'homosexualité et conséquemment homophobe. Et le Chrétien qui cherche à incarner la parole de Dieu, il est contre l'homoseuxalité aussi et donc conséquement homophobe.
C’est votre definition de l’homophobie qui crée l’homophobe, Dieu n’éprouve aucune haine envers les homosexuels,il desaprouve leurs pratiques.
Je comprends leurs difficultés et même leur souffrance mais les mouvements LGBT ne vont pas m’obliger à penser que la pratique homosexuelle est normale, au sens de la norme majoritaire elle ne l’est pas.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9259
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1379

Message par Nicolas78 » 22 févr. 2018, 15:58

Haha le bon vieu argument sophistique ad populum :lol:

Rouler en voiture rouge n'est pas normal les gars !
Moi qui adore les araignées, les toucher et les chouchouter, c'est un comportement suspect et anormal !
Par-contre casser du sucre sur le dos du patron, du prolo ou des gens qui, en générale, sont absent...c'est normal.
Insulter les gens en voiture à la moindre petite erreur ? Normal.
Faire l'amour à une autre que sa femme au moins une foi dans la vie ? Probablement normal...bha oui c'est majoritaire :
http://www.rtl.fr/actu/sondage-sur-l-in ... 7769006313

:hilare:
Finalement je me suis trompé, c'est moi qui craque mon slip :lol:

Aggée
Messages : 466
Inscription : 08 janv. 2018, 14:18

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1380

Message par Aggée » 22 févr. 2018, 16:26

Patrick Dupond: Le danseur explique que son «ho­mo­sexua­lité a été une erreur» et suscite la colère des internautes
POLEMIQUE L’ancien danseur étoile a trouvé le bonheur auprès d’une femme et estime que son homosexualité n’avait servi qu’à masquer sa solitude…
https://www.20minutes.fr/people/2128583 ... nternautes

Patrick Dupond a t'il le droit de penser?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9259
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1381

Message par Nicolas78 » 22 févr. 2018, 20:23

Patrick est libre, et il à bien fait. Sans rire hein.

Mais hé ho. J'imagine qu'il y bien des homos ex-hétéro qui on le même genre de révélation dans le sens inverse.
Des mec qui se bourre la gueule avec une vie de couple et des enfants bien comme y faut, et qui décident ensuite d'assumer leurs désirs sexuels et d’arrêter de se voiler la face...

Ha oui ça existe tien :
https://www.notretemps.com/sante/homose ... umer,i5001
https://www.pourquoidocteur.fr/Sexo/155 ... e-a-40-ans

Sacré Victor, quitter sa femme après avoir fait une gamine pour s'enfiler le cul d'un masseur.
C'est sur, lui va brûler dans les feux de l'enfer !

Victor à t'il le droit d’être libre ?
Non. Car Dieu lu dit que c'est une infamie, qu'il ne l'aime pas, et qu'il va brûler en enfer comme la grosse merde qu'il est.
Il avait cas tromper sa femme avec une autre femme, comme tout le monde. C'est normal car c'est majoritaire ça au moins !

Igor
Messages : 1997
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1382

Message par Igor » 22 févr. 2018, 22:45

Aggée a écrit :
22 févr. 2018, 14:07
Là où il y a une confusion c’est que la pratique homosexuelle est interdite, pas la tendance, personne n’est responsable de ses attirances en matière sexuelle.
Si un homme éprouve une forte attirance sexuelle pour les enfants, rien à lui reprocher, ce qui est interdit c’est le passage à l’acte pédophile.
Il y a une grosse différence entre les deux. On parle de personnes adultes consentantes dans le cas de l'homosexualité. Mais dans le cas de la pédophilie c'est comparable au viol puisque les enfants ne peuvent consentir.

Par ailleurs, j'aimerais savoir ce que vous trouveriez juste si c'était à vous de décider (si c'était vous Dieu). Trouvez-vous qu'il y a des raisons pour interdire les pratiques homosexuelles?

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7928
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1383

Message par Raphaël » 22 févr. 2018, 23:30

Aggée a écrit :
22 févr. 2018, 15:45
C’est votre definition de l’homophobie qui crée l’homophobe, Dieu n’éprouve aucune haine envers les homosexuels,il desaprouve leurs pratiques.
À une époque où il y avait 100 millions d'humains sur Terre c'était normal de désapprouver l'homosexualité. Mais maintenant avec une population de 7,5 milliards qu'est-ce qu'on en a à foutre ? SI ton Dieu-Bible s'indigne de ce qui se passe dans une chambre à coucher entre deux adultes consentants tu devrais fermer ton livre et essayer de revenir à la réalité de notre époque, celle du 21e siècle !

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch en français
Quackwatch en français
Messages : 6729
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

#1384

Message par Kraepelin » 22 févr. 2018, 23:59

Raphaël a écrit :
22 févr. 2018, 23:30
À une époque où il y avait 100 millions d'humains sur Terre c'était normal de désapprouver l'homosexualité
Huuummmmm!
Je crois, au contraire, que l'antiquité était bien plus tolérante avec l'homosexualité. C'est le peuple juif qui est une exception sur ce point et je me demande d'ailleurs bien pourquoi. Pourquoi être si allergique à l'homosexualité alors que la plupart des peuples qui les entourent sont tolérant et même exalte les vertus de l'amour entre hommes? j'aimerais bien qu'une historiographe nous explique.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9259
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1385

Message par Nicolas78 » 23 févr. 2018, 05:55

Raphaël a écrit :
22 févr. 2018, 23:30
Aggée a écrit :
22 févr. 2018, 15:45
C’est votre definition de l’homophobie qui crée l’homophobe, Dieu n’éprouve aucune haine envers les homosexuels,il desaprouve leurs pratiques.
À une époque où il y avait 100 millions d'humains sur Terre c'était normal de désapprouver l'homosexualité. Mais maintenant avec une population de 7,5 milliards qu'est-ce qu'on en a à foutre ? SI ton Dieu-Bible s'indigne de ce qui se passe dans une chambre à coucher entre deux adultes consentants tu devrais fermer ton livre et essayer de revenir à la réalité de notre époque, celle du 21e siècle !
Mais comment on savait, à l'époque, le nombre d'habitants sur Terre ?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3241
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1386

Message par Dash » 23 févr. 2018, 06:05

Approximation dégressive à partir d'aujourd'hui j'imagine.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4511
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1387

Message par LoutredeMer » 23 févr. 2018, 06:15

Bande de gauchistes! :a2: ;)

thewild
Messages : 1242
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1388

Message par thewild » 23 févr. 2018, 06:43

Nicolas78 a écrit :
23 févr. 2018, 05:55
Mais comment on savait, à l'époque, le nombre d'habitants sur Terre ?
Problème intéressant. C'est un travail d'historien et de statisticien.
La page wikipédia est pleine d'informations intéressantes sur la méthode de calcul de l'évolution à travers le temps de la population mondiale.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4651
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1389

Message par MaisBienSur » 23 févr. 2018, 07:52

thewild a écrit :
23 févr. 2018, 06:43
Nicolas78 a écrit :
23 févr. 2018, 05:55
Mais comment on savait, à l'époque, le nombre d'habitants sur Terre ?
Problème intéressant. C'est un travail d'historien et de statisticien.
La page wikipédia est pleine d'informations intéressantes sur la méthode de calcul de l'évolution à travers le temps de la population mondiale.
Moi j'avais compris que Nicolas se demandait comment les gens de l'époque savaient leur nombre sur terre :gratte:

Et non comment nous on en estimait la population...
(Je ne crois pas qu'ils avaient accès à Wiki à cette époque)
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9259
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1390

Message par Nicolas78 » 23 févr. 2018, 08:18

Dash a écrit :
23 févr. 2018, 06:05
Approximation dégressive à partir d'aujourd'hui j'imagine.
Comme dit RemarqueSimple :)
Non, je parle des personnes de l'époques, comment savait t'elles, à l'époque, combien elles était sur Terre ?
Et ainsi juger ou non de l'acceptation de l'homosexualité ?
D'ailleurs, partons du principe qu'ils savait qu'ils était 100 Millions d'individus, n'est ce pas sans aucun probleme si il n'y à que 10% (chiffre haut actuel) d'homosexuels ? En quoi cela serait un problème ?

thewild
Messages : 1242
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1391

Message par thewild » 23 févr. 2018, 08:30

MaisBienSur a écrit :
23 févr. 2018, 07:52
Moi j'avais compris que Nicolas se demandait comment les gens de l'époque savaient leur nombre sur terre :gratte:
Et non comment nous on en estimait la population...
(Je ne crois pas qu'ils avaient accès à Wiki à cette époque)
Ah oui, après lecture tu as certainement raison.
Mais comment vivaient-ils saint sans (sacré lapsus !) Wikipédia ??? :a2:
Dernière modification par thewild le 23 févr. 2018, 08:45, modifié 2 fois.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5162
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1392

Message par eatsalad » 23 févr. 2018, 08:40

"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4191
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1393

Message par Wooden Ali » 23 févr. 2018, 10:13

Patrick Dupond: Le danseur explique que son «ho­mo­sexua­lité a été une erreur» et suscite la colère des internautes
Quand on est danseur classique, ne pas être homosexuel est une anomalie qui peut nuire à sa carrière. Peut-être a-t-il eu marre de faire semblant ?
Comme argument de "l'homosexualité, c'est mal", il y a mieux. La mise en parallèle avec les djihadistes ou les assassins repentis fait froid dans le dos.
Décidément, Aggée n'en loupe pas une !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1810
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1394

Message par lefauve » 23 févr. 2018, 10:50

Dash a écrit :
23 févr. 2018, 06:05
Approximation dégressive à partir d'aujourd'hui j'imagine.
Par les registres fiscaux.
Ces truc c'est aussi vieux que la civilisation.
...

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7928
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1395

Message par Raphaël » 23 févr. 2018, 10:54

Nicolas78 a écrit :
23 févr. 2018, 05:55
Mais comment on savait, à l'époque, le nombre d'habitants sur Terre ?
On ne le savait pas mais Dieu le savait lui puisqu'il sait tout. (En fait ma réponse s'adressait à Aggée et j'ai fait une hypothèse conforme à ses croyances.)

Ce qui est plus probable c'est que lorsqu'on a rédigé la Genèse on a mis l'accent sur l'importance de se multiplier pour faire face à ses ennemis et survivre tout en laissant croire que la raison principale était la volonté divine: il fallait obéir pour plaire à Dieu. La désapprobation de l'homosexualité faisait probablement partie de la stratégie.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4511
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1396

Message par LoutredeMer » 23 févr. 2018, 10:56

Oui. Je te pose le lien de mon commentaire à ce sujet ici (pendant qu'Aggée Feron nous emmerde ad vitam aeternam avec ses bondieuseries, au lieu d'ouvrir enfin un fil dédié).

viewtopic.php?f=20&t=13644&p=518995&hil ... re#p518995

Bon tant que j'y suis, la nouvelle étude sur les violences sexuelles en France est sortie.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4651
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1397

Message par MaisBienSur » 23 févr. 2018, 13:44

Wooden Ali a écrit :
23 févr. 2018, 10:13
Quand on est danseur classique, ne pas être homosexuel est une anomalie qui peut nuire à sa carrière.
:lol:

D'habitude je me fiche d'avoir des sources mais là, je serais curieux de savoir où tu as péché ton affirmation. Tu es danseur classique ?
Ma chérie y est, il y a très peu d'hommes mais dans son club, pas d'homosexuels (ou alors ils le dissimulent bien)
OK, c'est comme coiffeur, couturier ou steward, ce sont des activités souvent exercées par des gays, mais de là a parler d'anomalie si on est hétéro :a7:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Aggée
Messages : 466
Inscription : 08 janv. 2018, 14:18

Re:

#1398

Message par Aggée » 23 févr. 2018, 14:00

Kraepelin a écrit :
22 févr. 2018, 23:59
Pourquoi être si allergique à l'homosexualité alors que la plupart des peuples qui les entourent sont tolérant et même exalte les vertus de l'amour entre hommes?
Nous vivons dans une civilisation néo-libérale qui détruit la planete, les espèces, l’environnement en général et bien d’autre choses encore, notamment tout mode de vie, toute forme de pensée, toute culture qui va à l’encontre de sa dynamique de production/consommation, politiquement on peut parler de pensée unique.
La sexualité n’y échappe pas, elle est devenu un produit de consommation comme un autre, voilà pourquoi la logique de la Genèse échappe à certain.
Que l’on se revendique de gauche ou de droite n’y change rien.

Dieu a réservé l’usage de la sexualité pour les hommes et les femmes mariée, cette relation est entretenue par une spiritualité qui la nourrit et l’enrichi.
Dans les textes bibliques, les homosexuels, les adultères et les fornicateurs sont traités à égalité, ces types de relations ne figurent pas dans le plan de Dieu, voilà pourquoi je vous disais que c’était votre définition de l’homophobie qui créait l’homophobe.
Dans cette civilisation néo-libéral, l’obsolescence programmée du couple est largement entretenue par un environnement médiatique fataliste.
Les partenaires objets de consommation dans leur fonction deviennent alors parfaitement interchangeables comme n’importe quel objet de consommation.
En partant du principe que la sexualité est devenue un objet de consommation dépourvue de spiritualité, il est possible de traduire les actes du consommateur, le résultat de ses comportements correspond à l’état des lieux des couples actuellement.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4191
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1399

Message par Wooden Ali » 23 févr. 2018, 15:43

MaisBienSur a écrit : D'habitude je me fiche d'avoir des sources mais là, je serais curieux de savoir où tu as péché ton affirmation. Tu es danseur classique ?
Je ne le suis pas. Pour mon assertion : elle n'est pas issue de statistiques rigoureuses mais de "ce qu'on dit". Des célébrités comme Diaghilev, Noureev, Béjart ... ne s'en cachait pas.
Mais bon, c'est aussi fiable que les écossais pingres, les chinois fourbes, les chtis consanguins ou les africains nonchalants. Ça permet de faire des blagues douteuses, guère plus.
Si elle ne te plait pas, je la remets dans ma soutane.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Florence
Messages : 9271
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: La culture du viol, la réalité et les mots pour la décrire.

#1400

Message par Florence » 23 févr. 2018, 18:30

Wooden Ali a écrit :
23 févr. 2018, 15:43
Je ne le suis pas. Pour mon assertion : elle n'est pas issue de statistiques rigoureuses mais de "ce qu'on dit". Des célébrités comme Diaghilev, Noureev, Béjart ... ne s'en cachait pas.
Mais bon, c'est aussi fiable que les écossais pingres, les chinois fourbes, les chtis consanguins ou les africains nonchalants. Ça permet de faire des blagues douteuses, guère plus.
Si elle ne te plait pas, je la remets dans ma soutane.
Ayant eu le plaisir d'assister le prof de kendo dans l'école fondée par Béjart (Rudra,à Lausanne), et donc de le rencontrer à de nombreuses reprises et de fréquenter membres de la troupe, professeurs et de nombreuses volées de ses élèves, je suis en mesure d'affirmer que ton assertion est fausse. La grande majorité des danseurs classiques n'est pas homosexuelle, sans que cela nuise le moins du monde à leur carrière.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit