L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8091
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#126

Message par Nicolas78 » 30 janv. 2018, 20:27

1. Lorsque le coup est porté , la victime est déjà immobilisée par un collègue du policier.
Le bourreau a donc eu tout le temps et l'opportunité d'assener le coup pénétrant.
( c'est ce que je vois)
2. Eatsalad , il serait bon que tu te taises sur ce sujet, car à l'évidence tu ne connais absolument rien de la réalité des quartiers, du rapport police population, et tu n'as surement pas dut franchir les portes d'un commissariat en banlieue parisienne en tant que gardé à vue.
Je pourrais te raconter mes expériences avec la police, et tu trouverais celà tellement énorme que tu me taxerais de mythomane.
Ce que mon expérience me dit :
Le condé a du surement penser ( souvent , ils le disent tout haut ! )
Tu vas voir, p'tit enculé , tu veux jouer les chauds, j'vais t'calmer, prends ça dans l'cul !
CORDIALEMEN
Qui à dit que tout les flics était des gens pleins de bonne intentions ? Personne.
Mais personne ne dit qu'ils sont tous ce que tu dit, car c'est pas le cas.

Après dans les quartiers, ils sont tendus...c'est normal non ?

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 379
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#127

Message par miraye » 30 janv. 2018, 20:35

eatsalad a écrit :
30 janv. 2018, 06:39
LoutredeMer a écrit :
30 janv. 2018, 06:13
Selon moi, il y aura non-lieu pour le policier, comme pour des dizaines d'affaires précédentes, notamment le récent non-lieu (9 janvier) pour la mort de Rémi Fraisse, manifestant pacifiste.
Perso, je regrette évidement la mort d'un jeune homme, mais j'ai un peu de mal quand on me décrit Rémi Fraisse comme un manifestant pacifiste !
C'est bien comme ça pourtant que le parquet l'a décrit d'après le lien donné par Loutre.
Le parquet de Toulouse était aussi revenu dans ses réquisitions sur la personnalité de Rémi Fraisse : « Un jeune homme totalement intégré, calme, pondéré et pacifique ». « Rien dans son parcours, bien au contraire, ne met en exergue une quelconque agressivité ou acte de violence à l'encontre des institutions ou représentants des forces de l'ordre », avait-il souligné.
C'est aussi noté dans ton lien Wikipedia
Le journal Le Monde, qui a eu accès à la commission rogatoire de l’Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) déposée auprès de la juge Anissa Oumohand, déclare que l'enquête des gendarmes est bâclée, marque un recul, les gendarmes n'ayant pas enquêté sur les faits mais sur le climat de la ZAD dans les semaines précédentes et sur la personnalité de la victime qu'ils qualifient de "totalement et irrémédiablement pacifique"]
eatsalad a écrit : Je pense qu'on est en droit de s'interroger sur ce que faisait un prétendu manifestant pacifiste à 1h de matin, avec tout ceux qui sont restés pour se battre avec la police !
Toujours d'après ton lien, il avait picolé en compagnie d'un groupe d'ami et ils étaient retournés sur les lieux comme badauds. Que ceux qui n'ont jamais vu une situation dérapée dans ce genre de conditions levent la main.
eatsalad a écrit : Et encore une fois c'est toujours regrettable de voir un homme mourir bêtement, m'enfin il a une part de responsabilité quand meme.
Je comprend que devant un truc choquant et brutal il soit réconfortant de se dire que la victime l'avait bien un peu cherché, ça permet de penser qu'on est soi même en sécurité parce qu'on gère mieux. Mais ça ne doit pas faire oublier que le truc injuste et brutal ça peut nous arriver n'importe quand.
Bien sur savoir gérer c'est utile et ça permet de ne pas se prendre toutes les portes dans la gueule, mais il y a toujours des moments où on peut se rater et où les autres peuvent très mal gérer de leur côté ou produire une réponse disproportionnée face au problème.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

jean7
Messages : 1914
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#128

Message par jean7 » 30 janv. 2018, 21:33

Ce qui est clair c'est que Théo était sous contrôle au moment du viol.
(sans doute à cause de la lacrymo)
Le geste incriminé n'était pas nécessaire.

Ce que je persiste à trouver criminel c'est que cet usage de la matraque ait été présenté comme une technique. Ce sont ceux qui ont établi ou laissé établir cette pratique qu'il faudrait attaquer.
Est-ce qu'aujourd'hui les consignes ont changé ?

Ce qui m'intrigue et devrait tous nous inquiéter sur cette vidéo, c'est le déplacement de l'action par rapport à la caméra.
Est-ce que quelqu'un trouve crédible que les protagonistes ne savaient pas où était la caméra ?
Pourquoi la police a-t-elle déplacé le contrôle d'identité hors champs ?

Dans le principe, si on a rien à se reprocher, on ne se soustrait pas à la vidéosurveillance, c'est bien ce qu'on nous explique quand on on dit que ces caméra sont là pour notre sécurité, non ????
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Lambert85
Messages : 1638
Inscription : 23 nov. 2007, 02:48
Localisation : France

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#129

Message par Lambert85 » 31 janv. 2018, 01:05

jean7 a écrit :
30 janv. 2018, 21:33
Ce qui m'intrigue et devrait tous nous inquiéter sur cette vidéo, c'est le déplacement de l'action par rapport à la caméra.
Est-ce que quelqu'un trouve crédible que les protagonistes ne savaient pas où était la caméra ?
Pourquoi la police a-t-elle déplacé le contrôle d'identité hors champs ?
N'importe quoi, tu crois vraiment qu'ils se préoccupent des caméras lors d'un contrôle ? Ils les emmènent contre un mur parce qu'ils savent bien qu'ils risquent de détaler et c'est ce qu'il s'est passé. Encore heureux que la caméra a filmé les faits, même si certains débiles y voient ce qu'ils veulent voir.
Aux Etats-Unis ils tirent si tu n'obtempères pas !
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4141
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#130

Message par unptitgab » 31 janv. 2018, 01:29

Y n'empêche que cela reste une curieuse manie de certains membres des forces de l'ordre de demander le contrôle de documents que rien n'oblige à avoir.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4926
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#131

Message par eatsalad » 31 janv. 2018, 04:15

Hugo a écrit :
30 janv. 2018, 13:27
1. Lorsque le coup est porté , la victime est déjà immobilisée par un collègue du policier.
Le bourreau a donc eu tout le temps et l'opportunité d'assener le coup pénétrant.
( c'est ce que je vois)
CORDIALEMENT
Ce que je vois c'est qu'il se débat comme une anguille, je pense que le coup n'est pas conventionnel mais je ne pense pas qu'il a voulu lui fourre dans l'anus.
Hugo a écrit :
30 janv. 2018, 13:27
2. Eatsalad , il serait bon que tu te taises sur ce sujet, car à l'évidence tu ne connais absolument rien de la réalité des quartiers, du rapport police population, et tu n'as surement pas dut franchir les portes d'un commissariat en banlieue parisienne en tant que gardé à vue.
Je pourrais te raconter mes expériences avec la police, et tu trouverais celà tellement énorme que tu me taxerais de mythomane.
CORDIALEMENT
Et pourtant j'y suis allé et j'aurai préfére rentre chez moi et fumer mon pet' plutot qu'y passer 17h.
Il ya des brebis galeuses dans la police comme partout tout le monde le sait, on a cru , au vu du récit fait dans la presse par Theo qu'il était tombe sur des margoulins, sauf que la video montre qu'il resiste violement. il se serait laissé menoter ca ne serait pas arriver.

Les temps changent on est plus au temps de la police Papon, mais certaines personnes continuent à faire comme si.
Hugo a écrit :
30 janv. 2018, 13:27
Ce que mon expérience me dit :
Le condé a du surement penser ( souvent , ils le disent tout haut ! )
Tu vas voir, p'tit enculé , tu veux jouer les chauds, j'vais t'calmer, prends ça dans l'cul !
Quand tu te fais insulter tu réponds merci monsieur?
Dernière modification par eatsalad le 31 janv. 2018, 04:25, modifié 1 fois.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4926
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#132

Message par eatsalad » 31 janv. 2018, 04:21

miraye a écrit :
30 janv. 2018, 20:35
Je comprend que devant un truc choquant et brutal il soit réconfortant de se dire que la victime l'avait bien un peu cherché, ça permet de penser qu'on est soi même en sécurité parce qu'on gère mieux. Mais ça ne doit pas faire oublier que le truc injuste et brutal ça peut nous arriver n'importe quand.
Bien sur savoir gérer c'est utile et ça permet de ne pas se prendre toutes les portes dans la gueule, mais il y a toujours des moments où on peut se rater et où les autres peuvent très mal gérer de leur côté ou produire une réponse disproportionnée face au problème.
Pour avoir participé aux après-manifestation anti-cip à Nantes, on était un paquet de gens pacifistes à être resté pour se chauffer avec les flics.
L'effet de groupe, ca pousse à faire des choses assez incroyables.

Ceci dit je ne l'accuse de rien, m'enfin je persiste à penser qu'il ne pouvait pas ne pas savoir que les après-manifs, à 1h du mat' (c'était pas a 20h juste après la manif) c'est pour se cogner avec les flics.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4926
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#133

Message par eatsalad » 31 janv. 2018, 04:30

unptitgab a écrit :
31 janv. 2018, 01:29
Y n'empêche que cela reste une curieuse manie de certains membres des forces de l'ordre de demander le contrôle de documents que rien n'oblige à avoir.
C'est sur qu'on est pas obligé d'avoir sa carte d'identité, mais un contrôle d'identité c'est légal.

Contrôle d'identité : quelles sont les règles ?

Résister à un gars qui a une arme c'est pas bien malin non plus.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#134

Message par Hugo » 31 janv. 2018, 06:24

PhD Smith a écrit :
30 janv. 2018, 19:57
Hugo a écrit :
30 janv. 2018, 13:27
car à l'évidence tu ne connais absolument rien de la réalité des quartiers, du rapport police population, et tu n'as surement pas dut franchir les portes d'un commissariat en banlieue parisienne en tant que gardé à vue.
Je pourrais te raconter mes expériences avec la police, et tu trouverais celà tellement énorme que tu me taxerais de mythomane.
Oui, oui, on te te croit, tu es une victime. Alors pour avoir été persécuté par la maréchaussée, tu as
  • brûlé des poubelles pour manifester ta colère parce qu'un de tes "frères" a participé à un trafic ?
  • brûlé la voiture du voisin qui se lève tôt pour aller travailler
  • participé à l'économie souterraine de ta cité
  • insulté le prof qui te manquait de respect au collège
  • insulté le contrôleur du train ou du bus parce que tu voyages sans billet et que tu niques le système et que le système t'a envoyé la police
  • brûlé la crèche/l'école primaire en représailles
  • caillassé le bus que prennent tous les gens qui doivent aller bosser parce que le chauffeur de bus est un représentant de la commune/cité, et qu'on s'étonne ensuite que les chauffeurs des transports en commun fassent grève et que ton quartier ne soit plus desservi par les mêmes transports en commun
  • attiré des pompiers/policiers pour des embuscades
  • insulté ton voisin qui voulait dormir parce que tu discutais avec des potes au pied de l'immeuble vers 3 h du matin
C'est donc avant ou après ton expérience avec les geôles ?
Je crois que tu devrais demander pardon à la société :mrgreen:
Et j'suis sensé en faire quoi de ces exemples lénifiants sortis tous droit de ton univers onirique où les fées ont pour nom TF1, BFM, et RMC.
Pour avoir affaire aux bleus, avec insultes et humiliations, dans certaines aires géographiques, il suffit juste d'être.

jean7
Messages : 1914
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#135

Message par jean7 » 31 janv. 2018, 07:33

Lambert85 a écrit :
31 janv. 2018, 01:05
N'importe quoi, tu crois vraiment qu'ils se préoccupent des caméras lors d'un contrôle ?
Je me posais la question en voyant la vidéo, c'est tout.
Lambert85 a écrit :
31 janv. 2018, 01:05
Ils les emmènent contre un mur parce qu'ils savent bien qu'ils risquent de détaler
Mouais... Y'a un autre mur plus proche...
Après, oui, tu as raison, il peut y avoir de bonnes raisons qui nous échappent.
Par exemple, s'éloigner du parapet pour éviter qu'un gars ne se tue en le sautant pour s'enfuir. Pourquoi pas...
Lambert85 a écrit :
31 janv. 2018, 01:05
Aux Etats-Unis ils tirent si tu n'obtempères pas !
L'idée est bien de ne pas évoluer vers ça.
Lambert85 a écrit :
31 janv. 2018, 01:05
même si certains débiles y voient ce qu'ils veulent voir
Rappel-nous l'avis des juges...
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 379
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#136

Message par miraye » 31 janv. 2018, 07:52

eatsalad a écrit :
31 janv. 2018, 04:21
Ceci dit je ne l'accuse de rien, m'enfin je persiste à penser qu'il ne pouvait pas ne pas savoir que les après-manifs, à 1h du mat' (c'était pas a 20h juste après la manif) c'est pour se cogner avec les flics.
Peut être, je n'en sais rien.
Mais pour moi la question posée par la justice et ici n'est pas est ce que Rémi ou Theo ont eut un comportement inapproprié? (ou être à cet endroit était il prendre un risque ?).
Mais la réponse des forces de l'ordre était elle en rapport et proportionné à la situation ?
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4202
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#137

Message par MaisBienSur » 31 janv. 2018, 08:09

Je vais faire un (mauvais ?) parallèle:

Un chasseur tue accidentellement un cueilleur de champignon.

Qui est fautif ?
Le cueilleur de champignon qui se trouve dans une réserve de chasse ou le chasseur qui est prêt à en découdre avec du gibier et qui voit bouger une "proie" (sic)

Des jeunes se retrouvent au mauvais endroit sans de bonnes raisons face a des policiers en alerte. :hausse:
Difficile de blanchir complètement l'un et d'accuser complètement l'autre...
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4926
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#138

Message par eatsalad » 31 janv. 2018, 08:21

miraye a écrit :
31 janv. 2018, 07:52
Peut être, je n'en sais rien.
Mais pour moi la question posée par la justice et ici n'est pas est ce que Rémi ou Theo ont eut un comportement inapproprié? (ou être à cet endroit était il prendre un risque ?).
Mais la réponse des forces de l'ordre était elle en rapport et proportionné à la situation ?
Pour Fraisse, on a pas d'image, dur de juger de ce qui s'est vraiment passé, perso j'écris juste mon étonnement de voir partout qu'on le qualifie de militant pacifiste, alors qu'il s'est quand même retrouvé la nuit avec ceux qui sont là pour en découdre avec la police.

Perso je pense que quand j'étais lycéen avec mes camarades, on nous aurait qualifié de pacifistes aussi, sauf qu'on est quand même resté le soir des manifs anti-cip, certains pour casser les magasins d'autres comme moi et mes potes pour jeter des cailloux sur les flics voir pire : à un moment quelqu'un à jeté" un mini cocktail molotov qui s'est éclaté à 1 m d'un flic.. A partir de là les flics nous ont canardés à la lacrymo et ont chargés.

Donc, encore une fois, je trouve tragique la mort de ce jeune homme, mais bon on peut rappeler quand même que c'était un adulte et qu'il savait où il se trouvait.

Pour Théo on voit bien que le coup aurait pu être évité, être différent et cela n'aurait pas eu les mêmes conséquences pour lui.
Je persiste quand même à penser que le flic n'a pas fait exprès de lui fourrer dans l'anus, ou alors c'est un champion de la sodomie le gars avec visé laser.
Et on voit aussi très bien qu'il résiste très vivement et que les policiers galèrent pour le maitriser, ça plus les insultes qui doivent accompagner tout ça, ca doi etre dur de garder son sang froid, perso je ne le garderai pas mon sang froid.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4926
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#139

Message par eatsalad » 31 janv. 2018, 08:32

MaisBienSur a écrit :
31 janv. 2018, 08:09
Des jeunes se retrouvent au mauvais endroit sans de bonnes raisons face a des policiers en alerte. :hausse:
Difficile de blanchir complètement l'un et d'accuser complètement l'autre...
Je pense que tout le monde doit assumer ses responsabilités.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3683
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#140

Message par LoutredeMer » 31 janv. 2018, 08:43

Je viens de revoir la vidéo avec d'autres lunettes :mrgreen: A 00 mn 13 sec et 14 sec, l'intentionnalité est très claire. Théo se trouve de trois-quart, en position de dos vis à vis du policier caché par le 1er policier le plus proche. Le geste vise directement le postérieur, alors très visible et accessible pour le policier caché et sa matraque. Théo est quasiment immobilisé. Le geste est déterminé et non soumis à gesticulations. Il n'y a aucun doute pour moi...

Peut-etre que l'étude de la configuration de la blessure montrera l'angle et la position d'attaque, j'espère que l'instruction s'y attachera.

Miraye a écrit : Je comprend que devant un truc choquant et brutal il soit réconfortant de se dire que la victime l'avait bien un peu cherché, ça permet de penser qu'on est soi même en sécurité parce qu'on gère mieux.
Et ça rappelle l'argument de pas mal de violeurs pour se disculper.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4926
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#141

Message par eatsalad » 31 janv. 2018, 08:56

LoutredeMer a écrit :
31 janv. 2018, 08:43
Miraye a écrit : Je comprend que devant un truc choquant et brutal il soit réconfortant de se dire que la victime l'avait bien un peu cherché, ça permet de penser qu'on est soi même en sécurité parce qu'on gère mieux.
Et ça rappelle l'argument de pas mal de violeurs pour se disculper.
Je n'avais pas voulu répondre à ce jugement tout droit sorti de nulle part, mais bon à la lecture de LDM et d'un parallèle aussi douteux, je vais répondre que j''ai pas besoin d'être réconforté de quoi que ce soit, je sais comment les petites racailles de cité se comportent avec leurs voisins et avec les flics.

J'ai déja vu un mec se faire buter, c'est pas de voir la video d'un jeune se prendre une matraque d'un flic qui va m'empecher de dormir.

J'ajouterais que je comprend que les flics soient sur les nerfs quand ils vont dans certains quartiers.
Il y a même un quartier a cote de chez moi ou ils ont l'ordre de ne pas intervenir pour ne pas que ça dégénère, et c'est surement pas une exception.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8091
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#142

Message par Nicolas78 » 31 janv. 2018, 08:59

Amha le flic va bouffer pour sont geste. Il est clair dans la vidéo que le flic l'a réalisé à un moment ou Théo était sur le point d'être maîtrisé, et si il ne vise pas l'anus (je pense qu'on peut pas dans un tel moment), il vise tout de fois clairement les fesses, et normalement un humain sais que pas loin ya un anus.
Mais ya aucune raison que Théo ne bouffe pas pour avoir fait autant le chaud aussi. Il à voulu montrer à ses potes (qui m'on pas l'air d’être sur les lieux pour parler de la santé de leurs mamans) qu'il était un chaud. Il à payé le prix. Je serait lui, j'arrêterai de jouer avec les médias après que la vidéo eu été rendue publique...enfin, il à 22 ans, tout ces médias, ces grand discours sur la justices etc l'on on peut-être donné envie de grandir. D'ici quelques années, il regardera ça avec honte, ou alors il va monter une association contre les violence policière. Ca sera mieux que de chercher au plus con entre soit et quelques flics frustrés, pervers ou à bout.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4926
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#143

Message par eatsalad » 31 janv. 2018, 09:02

Nicolas78 a écrit :
31 janv. 2018, 08:59
Amha le flic va bouffer pour sont geste. Il est clair dans la vidéo que le flic l'a réalisé à un moment ou Théo était sur le point d'être maîtrisé, et si il ne vise pas l'anus (je pense qu'on peut pas dans un tel moment), il vise tout de fois clairement les fesses, et normalement un humain sais que pas loin ya un anus.
Mais ya aucune raison que Théo ne bouffe pas pour avoir fait autant le chaud aussi. Il à voulu montrer à ses potes (qui m'on pas l'air d’être sur les lieux pour parler de la santé de leurs mamans) qu'il était un chaud. Il à payé le prix. Je serait lui, j'arrêterai de jouer avec les médias après que la vidéo eu été rendue publique...enfin, il à 22 ans, tout ces médias, ces grand discours sur la justices etc l'on on peut-être donné envie de grandir. D'ici quelques années, il regardera ça avec honte, ou alors il va monter une association contre les violence policière. Ca sera mieux que de chercher au plus con entre soit et quelques flics frustrés, pervers ou à bout.
Ca me parait bien résumé.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3683
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#144

Message par LoutredeMer » 31 janv. 2018, 09:02

eatsalad a écrit :
31 janv. 2018, 08:56
J'ajouterais que je comprend que les flics soient sur les nerfs quand ils vont dans certains quartiers.
Et que tu comprennes que des jeunes en ont marre de se faire controler (et rabaisser dans leur esprit) quasi quotidiennement sans motifs, non?

Qui a commencé ici? les jeunes ou les policiers?

Plus je regarde cette vidéo, plus je me dis que l'arrestation de Théo est préméditée par les flics...
1. Théo arrive
2. Le flic en bas court
3. La voiture de police arrive
4. L'attention des policiers est focalisée sur Théo, puisque plusieurs jeunes s'échappent facilement.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4926
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#145

Message par eatsalad » 31 janv. 2018, 09:08

LoutredeMer a écrit :
31 janv. 2018, 09:02
Et que tu comprennes que des jeunes en ont marre de se faire controler (et rabaisser dans leur esprit) quasi quotidiennement sans motifs, non?
Je pense que je connais mieux les cités que toi mais pas aussi bien qu'hugo c'est clair :a2:
LoutredeMer a écrit :
31 janv. 2018, 09:02
Qui a commencé ici? les jeunes ou les policiers?
Dur de savoir on voit pas a cause du mur.
LoutredeMer a écrit :
31 janv. 2018, 09:02
Plus je regarde cette vidéo, plus je me dis que l'arrestation de Théo est préméditée par les flics...
1. Théo arrive
2. Le flic en bas court
3. La voiture de police arrive
4. L'attention des policiers est focalisée sur Théo, puisque plusieurs jeunes s'échappent facilement.
Tu vas un peu loin dans l'extrapolation !
Pourquoi théo en particulier?

C'est clairement pas un controle d'identité aléatoire.
Les jeunes doivent être souvent à cet endroit, j'imagine que les flics les souspconnent de ne pas avoir que des carambars dans les posches mais plutot du shit ou de la coke, ils ont donc fait vite pour les intercepter avant qu'ils ne s'enfuient ou ne jettent ce qu'ils pourraient y avoir d'illégal.

Si ils n'avaient rien à se reprocher pourquoi tentent ils de fuir et de resister à ton avis ?
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3683
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#146

Message par LoutredeMer » 31 janv. 2018, 09:15

eatsalad a écrit :
31 janv. 2018, 09:08
Qui a commencé ici? les jeunes ou les policiers?
Dur de savoir on voit pas a cause du mur.
Non, qui est intervenu sur ce parvis en apparence paisible? C'est bien les policiers non?

C'est clairement pas un controle d'identité aléatoire.
Les jeunes doivent être souvent à cet endroit, j'imagine que les flics les souspconnent de ne pas avoir que des carambars dans les posches mais plutot du shit ou de la coke, ils ont donc fait vite pour les intercepter avant qu'ils ne s'enfuient ou ne jettent ce qu'ils pourraient y avoir d'illégal.
Oui, il y a très probablement commerce de cannabis dans l'air. Il est clair que quelques joints méritent un coup de matraque dans le fondement.... :mrgreen: Mais ceci est un autre débat...

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3683
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#147

Message par LoutredeMer » 31 janv. 2018, 09:19

eatsalad a écrit :
31 janv. 2018, 09:08
Je pense que je connais mieux les cités que toi
Possible.

Mais moi je connais l'acharnement des flics et des douaniers sur certains types de population, dont les femmes à petite voiture un peu ancienne par exemple. Alors pourquoi pas des jeunes à peau foncée... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 401
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#148

Message par Vathar » 31 janv. 2018, 09:26

LoutredeMer a écrit :
31 janv. 2018, 09:02
eatsalad a écrit :
31 janv. 2018, 08:56
J'ajouterais que je comprend que les flics soient sur les nerfs quand ils vont dans certains quartiers.
Et que tu comprennes que des jeunes en ont marre de se faire controler (et rabaisser dans leur esprit) quasi quotidiennement sans motifs, non?
Je pense qu'il y a un truc foireux dans le principe des contrôles policiers. J'ai été jeune, à Toulouse en plus (et je confirme que si tu restes sur le site d'une manif tard le soir quand il reste les hargneux et les CRS, t'es naif de croire que ca finira bien) et les contrôles à la tete du client ca agace.

Mais au delà du "ca agace", j'ajouterais que ca ne sert pas à grand chose. J'avais pas exactement de bonnes fréquentations, j'ai été récupérer des potes au poste une paire de fois, j'ai aussi fait mon lot de conneries et j'en connais plus d'un qui avaient de quoi prendre du ferme s'ils s'étaient fait chopper.

Mais ces types se faisaient contrôler comme tout le monde, sortaient leur carte, fermaient leur gueule et ca n'apportait rien de plus aux bleus. C'est pas écrit sur tes papier que tu braques des bagnoles le w-e.

Bon apres faut arreter l'angelisme loutre
Non, qui est intervenu sur ce parvis en apparence paisible? C'est bien les policiers non?
Si maintenant on reproche au flic de faire leur boulot (je parle ici d'intervenir sur un parvis paisible, pas du coup de matraque), on en sortira plus. Je suis pas de genre à voler au secours des perdreaux mais il y a des limites quand meme.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8091
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#149

Message par Nicolas78 » 31 janv. 2018, 09:37

LoutredeMer a écrit :
31 janv. 2018, 09:02
eatsalad a écrit :
31 janv. 2018, 08:56
J'ajouterais que je comprend que les flics soient sur les nerfs quand ils vont dans certains quartiers.
Et que tu comprennes que des jeunes en ont marre de se faire controler (et rabaisser dans leur esprit) quasi quotidiennement sans motifs, non?

Qui a commencé ici? les jeunes ou les policiers?

Plus je regarde cette vidéo, plus je me dis que l'arrestation de Théo est préméditée par les flics...
1. Théo arrive
2. Le flic en bas court
3. La voiture de police arrive
4. L'attention des policiers est focalisée sur Théo, puisque plusieurs jeunes s'échappent facilement.
Moi je serait toi, je me dirait rien. Tu sais pas ce qu'ils faisait la.
Et apparemment, ils était pas la pour vendre des glaces...
La voiture de police était peut-être déjà sur place (ce qui est le cas) possiblement pour une raison x ou y justifiée : vol, tapage, caillassage, deal, appel du voisinage. On en sais rien juste en regardant la vidéo.
Mais moi je connais l'acharnement des flics et des douaniers sur certains types de population, dont les femmes à petite voiture un peu ancienne par exemple. Alors pourquoi pas des jeunes à peau foncée...
:a2: Indéniable. Mais c'est pas systématique non plus !

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3683
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'affaire Théo : les banlieues et les esprits s'enflamment

#150

Message par LoutredeMer » 31 janv. 2018, 09:45

Vathar a écrit :
31 janv. 2018, 09:26
Mais au delà du "ca agace", j'ajouterais que ca ne sert pas à grand chose.
Tout à fait.

Bon apres faut arreter l'angelisme loutre
C'est plus fort que moi, je n'y peux rien. Il me faut toujours un chat écorché à défendre. :a2:

Indépendamment de cela, je ressens une exaspération qui monte depuis pas mal de temps face aux inégalités et aux injustices de cet ordre : nous sommes gouvernés par des crapules, les scandales quasi hebdomadaires le prouvent, fraude fiscale, harcèlement, trafics en tous genres, copinage, fausses factures, emplois fictifs etc, qui eux s'en sortent toujours avec du sursis, des non-lieux, l'oubli etc...alors que dans les autres pays, ils paient pour leurs forfaits, et tandis que le citoyen n'échappe à rien pour des broutilles (PV sur la route, cout de la vie obscène, restrictions des libertés, tracasseries de tous ordres etc) et est traité pour ces broutilles comme un véritable délinquant.

Nicolas78 a écrit :
31 janv. 2018, 09:37
Mais moi je connais l'acharnement des flics et des douaniers sur certains types de population, dont les femmes à petite voiture un peu ancienne par exemple. Alors pourquoi pas des jeunes à peau foncée...
:a2: Indéniable. Mais c'est pas systématique non plus !
Si si, je t'assure. Depuis que j'ai une voiture grande routière de bourge, plus personne ne m'ennuie...mais comme c'est un diesel, dans 5 ans, je serai traitée comme une criminelle :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit