Glyphosate, quelques lectures alternatives

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9138
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Glyphosate, quelques lectures alternatives

#226

Message par Nicolas78 » 29 nov. 2017, 21:42

Hulot a semblé avoir pris tout cela avec un certains pragmatisme, pour un écolo (donc sous pression sur ce dossier le faisant se soumettre a la demande de 3 ans, mais je pense pas sans contraintes a l'entendre parler des problèmes de transitions du glyphosate...) ? Ou c'est une mauvaise impression ?

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5156
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Glyphosate, quelques lectures alternatives

#227

Message par eatsalad » 30 nov. 2017, 04:26

Nicolas78 a écrit :
29 nov. 2017, 21:42
Hulot a semblé avoir pris tout cela avec un certains pragmatisme, pour un écolo (donc sous pression sur ce dossier le faisant se soumettre a la demande de 3 ans, mais je pense pas sans contraintes a l'entendre parler des problèmes de transitions du glyphosate...) ? Ou c'est une mauvaise impression ?
Oui sa position l'oblige à un minimum de pragmatisme, on peut pas dire du jour au lendemain on arrête le produit le plus utilisé dans l'agriculture, encore moins avec des arguments bidons.
C'est comme avec le nucléaire, il est loin d'être un partisan de cette techno :mrgreen: mais bon sa place l'oblige à sortir sa calculatrice et à faire le compte, il ne peut plus rester dans des postures militantes.

Perso je trouve qu'on a donné trop de pouvoir au ministère de l'écologie, c'est à l'époque sous l'influence de Nicolas Hulot, que les pouvoirs ont été augmentés.
On dirait maintenant que la tâche le fatigue, et oui c'est plus facile de critiquer que de faire !

"La création d’un grand ministère par la fusion de deux fonctions historiquement distinctes, l’Écologie et l’Équipement est décidée par le président de la République Nicolas Sarkozy lors de sa prise de fonction. Son but est de créer un grand ministère à confier à un ministre d'État et de respecter ainsi sa signature du « pacte écologique » de Nicolas Hulot qui stipulait la création d’un poste de « vice-premier ministre chargé du développement durable8 ». Après un court passage d’Alain Juppé, c’est Jean-Louis Borloo qui prend la fonction de « Ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, chargé des technologies vertes et des négociations sur le climat ». Avec la révision générale des politiques publiques, les services déconcentrés se regroupent en Direction départementale des Territoires (DDE, DDAF et services Environnement des Préfectures)."

Mais le summum de la bêtise a été d'intégré l'énergie, et de la laisser aux mains d'idéologues :

"Depuis mai 2012, sous la présidence de François Hollande, l’Énergie revient dans les attributions du ministère qui devient « ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l'Énergie ». En juillet 2013, la direction des pêches maritimes et de l'aquaculture (DPMA) est détachée du ministère de l'agriculture pour être incorporée au ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie9."

Mais bon ça peut paraitre logique, à ceux qui pensent que l'énergie était géré par d'affreux oligarques capitalistes.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Florence
Messages : 9210
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Glyphosate, quelques lectures alternatives

#228

Message par Florence » 30 nov. 2017, 06:41

eatsalad a écrit :
30 nov. 2017, 04:26
Oui sa position l'oblige à un minimum de pragmatisme,
...
sa place l'oblige à sortir sa calculatrice et à faire le compte, il ne peut plus rester dans des postures militantes.
... et il semble heureusement assez intelligent pour le réaliser, contrairement à certains qui s'imaginent qu'une fois adoubé, tout est permis (Mr Trump, c'est de vous que je parle, entre autres ;) )
Perso je trouve qu'on a donné trop de pouvoir au ministère de l'écologie, c'est à l'époque sous l'influence de Nicolas Hulot, que les pouvoirs ont été augmentés.
C'était surtout dans la perspective des voix à récupérer. Donner un certain droit de regard sur les pratiques de certains secteurs économiques susceptibles d'altérer gravement l'environnement n'est pas en soi un mal. Le problème survient, comme toujours, lorsque l'objectif n'est en fait pas l'environnement mais les résultats des prochaines élections ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9138
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Glyphosate, quelques lectures alternatives

#229

Message par Nicolas78 » 30 nov. 2017, 06:43

Ha c'est pas qu'une impression ou je suis pas le seul :a1: , la fonction semble lui réussir un peut ouai, il joue évidement sont rôle d'ecolo, mais avec plus de pragmatisme et moins d'entrain.
Ça va peut-être le fatiguer. Mais au final, il me parait pas si mal. Ça serait con qu'il parte pour être remplacer par un mec sans concession et d'on l'écologie ne serait plus un but, mais un combat d'image et sans dialogue.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5156
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Glyphosate, quelques lectures alternatives

#230

Message par eatsalad » 30 nov. 2017, 06:55

Nicolas78 a écrit :
30 nov. 2017, 06:43
Ha c'est pas qu'une impression ou je suis pas le seul :a1: , la fonction semble lui réussir un peut ouai, il joue évidement sont rôle d'ecolo, mais avec plus de pragmatisme et moins d'entrain.
Ça va peut-être le fatiguer. Mais au final, il me parait pas si mal. Ça serait con qu'il parte pour être remplacer par un mec sans concession et d'on l'écologie ne serait plus un but, mais un combat d'image et sans dialogue.
Ca me parait pas possible de mettre quelqu'un sans concession, surtout avant l'hiver ! :a2:

T imagine un ayatollas vert qui arrive et qui décide de fermer les centrales et de faire comme l'allemagne : développer du PV et de l'eolien sans se concerter avec les autres pays ?
Ça serait paf le chien dans le mur, et on aurait froid cette hiver, ou alors ça sentirait le charbon aussi ici, déjà qu'on se tape une partie de la pollution allemande, on se retrouverait avec plus de cO2 et plus de particules fines et autres particules indigestes!

En fait il y aurait surement des black-out, car la surproduction allemande quand il fait beau et/ou venteux, est 'évacuée' chez les voisins, si les voisins font comme eux, où allons nous évacuer tout ça? ça pose de gros problèmes de réseaux tout ça !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9138
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Glyphosate, quelques lectures alternatives

#231

Message par Nicolas78 » 30 nov. 2017, 08:17

Bha oui, Hulot à du se rendre compte qu'on pouvait pas dire etre les leader de la lutte contre le CO2 et fermer toute les centrales en même temps sans attendre l’évolution des technologies et la construction des infrastructures réseaux alternatifs. C'est sur qu'il à du admettre par la force des choses que le nucléaire n'est pas si sale qu'il le disait avant :a2:

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 559
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Glyphosate, quelques lectures alternatives

#232

Message par LePsychoSophe » 10 déc. 2017, 11:39

Nicolas78 a écrit :
30 nov. 2017, 08:17
Bha oui, Hulot à du se rendre compte qu'on pouvait pas dire etre les leader de la lutte contre le CO2 et fermer toute les centrales en même temps sans attendre l’évolution des technologies et la construction des infrastructures réseaux alternatifs. C'est sur qu'il à du admettre par la force des choses que le nucléaire n'est pas si sale qu'il le disait avant :a2:
Nicolas Hulot, l'écologiste essentiel... ou la mascarade du macronisme.
Les efforts, c'est trop difficile alors on s'illusionne et on fait de la fausse écologie.
Pour être écolo, il faudrait arrêter Internet et retourner au pigeon voyageur.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit