Limite de vitesses

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 725
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Limite de vitesses

#51

Message par Arensor » 23 mai 2018, 17:05

Homère a écrit : 23 mai 2018, 16:37
Si la distance de freinage est la raison pour baisser la vitesse de 90km/h à80 km/h, alors que fait-on des autoroutes, limitées elles à130 km/h ? Sans oublier que ce sont les routes les plus sures de France, et dans le monde en général.
la Sécurité routière décide cette mesure de réduction de 90 à 80 km/h sur les routes sans séparateur/bidirectionnelles car elles représentent plus de la moitié des accidents mortels.
Ils sont logiques dans leurs priorités.

Ne soyez pas impatient, si cela marche sur ces parties du réseau routier, il faudra s'attendre dans les années à venir à une réduction également sur autoroutes.... :D
Cela a d'ailleurs plus ou moins subrepticement commencé...Le nombre de tronçons d'autoroutes limités à 110 km/h est de plus en plus important.

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 725
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Limite de vitesses

#52

Message par Arensor » 23 mai 2018, 17:08

Christian a écrit : 23 mai 2018, 16:56 Du Québec, votre débat sur les limites de vitesses françaises me semble incompréhensible. Nos autoroutes sont limitées à 100km/h, les routes secondaires de 70 à 90km/h, les rues en milieu urbain de 30 km/h à 50km/h. Il y a un vieux débat pour augmenter à 120kh/h, mais ça ne fait pas la une...
Il n'y a pas qu'au Québec que tout ce cirque doit interpeller... :mrgreen:
Et pas que sur le thème de la réduction de vitesse..!
C'est la Gaule...

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2997
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Limite de vitesses

#53

Message par julien99 » 23 mai 2018, 17:24

Et si on comparait ce qui est comparable !
Par exemple de taux de mortalité sur routes en Allemagne et en France.
En Allemagne, hors agglomération la vitesse est autorisée à 100 km/h et illimitée sur autoroutes. Malgré la densité de circulation plus intense et la vitesse autorisée bien supérieure, les décès sur routes sont au niveau de ceux des français :
https://www.liguedesconducteurs.org/ima ... gne_VF.pdf

La vitesse est un faux débat. Les arguments du gouvernement français ne tiennent pas ! C'est évident.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 725
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Limite de vitesses

#54

Message par Arensor » 23 mai 2018, 17:39

julien99 a écrit : 23 mai 2018, 17:24
https://www.liguedesconducteurs.org/ima ... gne_VF.pdf

La vitesse est un faux débat. Les arguments du gouvernement français ne tiennent pas ! C'est évident.
Vous avez collé votre vignette anti 80 sur le pare-brise ? :D
https://mobilisezvous.liguedesconducteu ... -au-80kmh/

Avatar de l’utilisateur
Homère
Messages : 380
Inscription : 31 mars 2008, 07:37

Re: Limite de vitesses

#55

Message par Homère » 24 mai 2018, 03:08

Arensor a écrit : 23 mai 2018, 17:05 la Sécurité routière décide cette mesure de réduction de 90 à 80 km/h [...]
Elle n'a pas pris de décision. Elle à fournit une étude au gouvernement, une expérimentation sur 2 routes dangereuses ou la vitesse maximale autorisée a été baissée et des observations menées sur la vitesse des véhicules.
Arensor a écrit : 23 mai 2018, 17:05 Ne soyez pas impatient, si cela marche sur ces parties du réseau routier, il faudra s'attendre dans les années à venir à une réduction également sur autoroutes.... :D
Cela a d'ailleurs plus ou moins subrepticement commencé...Le nombre de tronçons d'autoroutes limités à 110 km/h est de plus en plus important.
Je ne le suis pas, je ne vis pas en France :a1: .

Bref, ce n’est pas parce-que le sujet n’est pas typiquement zozo que l’on devrait pour l’occasion se passer de preuve. Or il n’y en a pas. Et pas la peine de me demander de prouver un négatif (je dis ça au cas où). Quelqu’un affirme qu’en France baisser de 90km/h à 80km/h va réduire le nombre de morts d’environ 400. Il s’appuie sur une étude (elle fait 24 pages et est accessible gratuitement, pour l’info) qui ne mentionne nulle part une baisse des morts.

Il n’y a pas de preuve. Au mieux une formule de math qui montre une corrélation, sans aucune validation tangible.

Et quand un pays au contraire augmente la vitesse, elle le fait car statistiquement la corrélation vitesse/nb de mort n’est pas du tout évidente. Mais là aussi, j’ai un peu cherché, pas d’étude sur la vitesse en particulier vs le nombre de morts.

Le Royaume-Uni a moins de morts sur la route/100'000 et pourtant son réseau secondaire autorise des vitesses jusqu’à 60 mph (~100km/h). Il existe bien une raison, l’expliquer serait un bon début. Débattre ne change pas les statistiques de la route, et pour l’instant elles ne semblent pas soutenir l’hypothèse (c’est tout ce que c’est à ce stade) française.

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 725
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Limite de vitesses

#56

Message par Arensor » 24 mai 2018, 04:09

Homère a écrit : 24 mai 2018, 03:08 .... Quelqu’un affirme qu’en France baisser de 90km/h à 80km/h va réduire le nombre de morts d’environ 400. Il s’appuie sur une étude (elle fait 24 pages et est accessible gratuitement, pour l’info) qui ne mentionne nulle part une baisse des morts....
Oui, comme on a écrit en début de ce fil, il n'y a pas actuellement d'expérience sur une possible réduction du nombre de décès.
Ce chiffre de 400 morts est évidemment une estimation (surestimée...) à caractère fumeux.
Rien ne prouve que l'abaissement de 90 à 80km/h conduira à une diminution d'accidents et du nombre de morts.
Tout comme rien ne permet d'affirmer à ce jour que ce sera sans efficacité.

Alors, même si l'on est sceptique sur l'intérêt d'une telle mesure (ce qui est mon cas), il n'est pas idiot/inacceptable de la tester.
Dès lors que l'on accepte déjà une limitation à 90, le respect de 80 ne sera pas plus difficile et n'entraînera pas plus de contraintes et d'inconvénients par rapport à 90.

Mais effectivement, si au départ on refuse la réglementation et que l'on s'assoit depuis longtemps sur le respect des limitations de vitesse, alors, oui on peut comprendre que cela soit rejeté… :insultes:
Car les contrôles radar vont s’épanouir dès la mise en pratique de cette mesure…. :sniper:

Florence
Messages : 10075
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Limite de vitesses

#57

Message par Florence » 24 mai 2018, 05:02

Arensor a écrit : 24 mai 2018, 04:09 Oui, comme on a écrit en début de ce fil, il n'y a pas actuellement d'expérience sur une possible réduction du nombre de décès.
Ce chiffre de 400 morts est évidemment une estimation (surestimée...) à caractère fumeux.
Rien ne prouve que l'abaissement de 90 à 80km/h conduira à une diminution d'accidents et du nombre de morts.
Tout comme rien ne permet d'affirmer à ce jour que ce sera sans efficacité.
Alors, même si l'on est sceptique sur l'intérêt d'une telle mesure (ce qui est mon cas), il n'est pas idiot/inacceptable de la tester.
Pas si fumeux que ça. L'abaissement de la vitesse, comme expliqué plus haut, diminue les conséquences des accidents (calcul de physique élémentaire). On se focalise sur le nombre de morts directes mais on oublie systématiquement de prendre en compte les blessés, les morts consécutives mais plus tardives, les séquelles et les handicaps.
Dès lors que l'on accepte déjà une limitation à 90, le respect de 80 ne sera pas plus difficile et n'entraînera pas plus de contraintes et d'inconvénients par rapport à 90.

Mais effectivement, si au départ on refuse la réglementation et que l'on s'assoit depuis longtemps sur le respect des limitations de vitesse, alors, oui on peut comprendre que cela soit rejeté… :insultes:
Car les contrôles radar vont s’épanouir dès la mise en pratique de cette mesure…. :sniper:
Et on en revient toujours au problème fondamental: le refus de la loi pour des questions de gloriole, petites commodités égoïstes et autres vanités, le tout camouflé derrière des ratiocinations fumeuses. :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 5212
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Limite de vitesses

#58

Message par MaisBienSur » 24 mai 2018, 05:24

Florence a écrit : 24 mai 2018, 05:02 Et on en revient toujours au problème fondamental: le refus de la loi pour des questions de gloriole, petites commodités égoïstes et autres vanités, le tout camouflé derrière des ratiocinations fumeuses. :roll:
:up:

Même si je ne sais pas ce que veut dire "ratiocinations" :lol:
(Action de ratiociner ; argumentation exagérément subtile.)
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11350
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Limite de vitesses

#59

Message par Nicolas78 » 24 mai 2018, 06:46

julien99 a écrit : 23 mai 2018, 17:24 Et si on comparait ce qui est comparable !
Par exemple de taux de mortalité sur routes en Allemagne et en France.
En Allemagne, hors agglomération la vitesse est autorisée à 100 km/h et illimitée sur autoroutes. Malgré la densité de circulation plus intense et la vitesse autorisée bien supérieure, les décès sur routes sont au niveau de ceux des français :
https://www.liguedesconducteurs.org/ima ... gne_VF.pdf

La vitesse est un faux débat. Les arguments du gouvernement français ne tiennent pas ! C'est évident.
On ne sais pas si c'est si comparable. Parmi les routes ou la vitesses est autorisé à 100km/h, bcp sont en fait jonchée de portions à 70.
Aussi, on peut se demander si l’état et le type et l'entretien des véhicules allemands n'est pas meilleur, globalement, qu'en France.
Aussi, on peut se poser la question de la mentalité au volant et des facteur psychosociaux qui entre en compte.
On peut aussi faire entrer en ligne de compte la politique de transparence des différents états qui ne voient pas la sécurité routière comme un autre et ne communique pas des chiffres tous cohérent.

Bref, la comparaison n'est jamais vraiment évidente d'un pays à l'autre.
Ceci-dit, si on doit comparer, on trouve rarement mieux que l'Allemagne.
Mais on peut aussi comparer avec l'Italie, l'Italie à des limitations très comparable à la France, mais il y à légèrement plus de morts.
En Grèce, c'est pareil, même limitations (grossièrement) qu'en France http://ec.europa.eu/transport/road_safe ... its_fr.htm , mais bcp plus de morts...
Bref. Tout ceci n'est pas si "évident", cela n’empêche que ton questionnement est légitime.
Dernière modification par Nicolas78 le 24 mai 2018, 06:55, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5982
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Limite de vitesses

#60

Message par LoutredeMer » 24 mai 2018, 06:53

Florence a écrit : 24 mai 2018, 05:02 L'abaissement de la vitesse, comme expliqué plus haut, diminue les conséquences des accidents (calcul de physique éliémentaire). On se focalise sur le nombre de morts directes mais on oublie systématiquement de prendre en compte les blessés, les morts consécutives mais plus tardives, les séquelles et les handicaps.
On ferait mieux de se focaliser sur une prévention essentielle comportant notamment la distance requise entre deux véhicules roulants, qui est une véritable nuisance (se faire coller par un véhicule derrière). Dans ces conditions, à 80 ou 90, l'accident est inévitable.

Et on en revient toujours au problème fondamental: le refus de la loi pour des questions de gloriole, petites commodités égoïstes et autres vanités, le tout camouflé derrière des ratiocinations fumeuses. :roll:
Il ne s'agit pas de ça, Florence. Il s'agit d''enliser les Français pour rien ou pas grand chose en oubliant de focaliser sur l'essentiel, avec une accumulation des normes et des lois qui freinent drastiquement la compétitivité des entreprises, en forçant beaucoup à fermer, l'initiative personnelle etc, et qu'on ne trouve pas dans les pays voisins. Ces lois et normes s'ajoutent en se durcissant aux normes européennes, au lieu de simplement s'y conformer. " Les technocrates européens appellent cela le “gold plating” le placage en or de leurs normes. Le résultat, c'est que nos industriels doivent se plier à des consignes de sécurité ou environnementales bien plus drastiques que leurs concurrents allemands, italiens ou suédois. Et qu'ils y perdent de précieux points de productivité. "

Philippe Eliakim, rédacteur en chef adjoint de Capital, a enquêté sur les milliers de règlements administratifs qui paralysent la France.

"Jean-Claude Boulard, le maire PS du Mans recense 400.000 normes administratives. Certaines sont particulièrement absurdes. Le principe de précaution serait à l'origine de la plupart d'entre elles."

"Dans les pays anglo saxons, les pouvoirs publics font traditionnellement confiance aux citoyens: ils les laissent règler beaucoup de choses par le biais de la concertation et du contrat" Ce n'est pas le cas en France, où les technocrates de l'administration sont rois, et prennent meme le pas sur les politiques. Ce n'est pas un phénomène nouveau, la lourdeur de l'administration est bien connue et entend gérer vie individuelle du citoyen et des entreprises.

Je ne suis pas la seule à le dire : "Le diagnostic d'un excès de normes est partagé par beaucoup de politiques". "Dans les ministères, ce sont souvent les fonctionnaires qui sont à l'origine des textes, qui les négocient et qui rédigent. Les ministres, eux, n'ont pas le temps d'entrer dans tous les détails: en général, ils se contentent de signer les yeux fermés"

"Les normes coûtent des milliards aux contribuables, qui doivent payer le réaménagement incessant de l'espace public pour tenir compte des nouvelles règles - la simple mise en accessibilité de tous les établissements recevant du public va revenir au minimum à 22 milliards d'euros, à la charge des collectivité locales et de l'Etat! Elles coûtent aussi des milliards aux particuliers". Un argent précieux qui serait mieux utilisé dans les secteurs en crise...

Comme je l'ai déjà dit aussi, on en crée constamment de nouvelles, mais "une seule abrogation constituerait un véritable précédent, une grande première"...

C'est aussi l'avis de Plantu : "...un dessin de Plantu représentant l'Assemblée nationale avec l'inscription à son fronton de cette phrase:"
"trop de loi (au singulier, NDLR) tue la loi".

Face à cela, l'inertie de beaucoup de français qui ne font qu'applaudir des deux mains au fait qu'on les enchaine un peu plus sans raisons valables et en cela se font complices d'une paralysie de plus en plus visible de toutes nos structures...
Dernière modification par LoutredeMer le 24 mai 2018, 07:12, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11350
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Limite de vitesses

#61

Message par Nicolas78 » 24 mai 2018, 07:01

Loutre a écrit :On ferait mieux de se focaliser sur une prévention essentielle comportant notamment la distance requise entre deux véhicules roulants, qui est une véritable nuisance (se faire coller par un véhicule derrière). Dans ces conditions, à 80 ou 90, l'accident est inévitable.
Encore une foi, non. On freine moins bien et on tape plus fort en commençant à freiner à 90 qu'a 80...c'est dingue qu'il faille le répéter autant...
Ceci-dit, ya un autre problème qui entre en compte. Et qui fait que tu n'a pas tout à fait tort. Les gens roulants à 80 au lieu de 90 risquent de réduire de trop leurs distances (car roulant moins vite, plus pressés, ou plus d'impressions de sécurité et de contrôle de l'environement)... :|

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5982
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Limite de vitesses

#62

Message par LoutredeMer » 24 mai 2018, 07:18

Nicolas78 a écrit : 24 mai 2018, 07:01
Loutre a écrit :On ferait mieux de se focaliser sur une prévention essentielle comportant notamment la distance requise entre deux véhicules roulants, qui est une véritable nuisance (se faire coller par un véhicule derrière). Dans ces conditions, à 80 ou 90, l'accident est inévitable.
Encore une foi, non. On freine moins bien et on tape plus fort en commençant à freiner à 90 qu'a 80...c'est dingue qu'il faille le répéter autant...
Réfléchis.... Une voiture à 90 qui colle une autre à 90 aura le meme impact qu'une voiture à 80 qui colle une autre à 80.

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 725
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Limite de vitesses

#63

Message par Arensor » 24 mai 2018, 07:38

Rapport récent de cour des comptes:
https://www.challenges.fr/automobile/ac ... 017_589240

De l'ordre d'1 milliard d'euros récupérés sur les infractions d'excès de vitesse en 2017, 10% de plus qu'en 2016.
400 millions de plus attendus dès le passage de 90 à 80 km/h...

Cette projection signifie donc que l'on considère que ceux qui overshoot les 90 continueront à overshooter les 80... :D

Quand l'automobiliste irrespectueux finance volontairement une partie du désendettement...
Merci à lui. 8=)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11350
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Limite de vitesses

#64

Message par Nicolas78 » 24 mai 2018, 07:46

LoutredeMer a écrit : 24 mai 2018, 07:18
Nicolas78 a écrit : 24 mai 2018, 07:01
Loutre a écrit :On ferait mieux de se focaliser sur une prévention essentielle comportant notamment la distance requise entre deux véhicules roulants, qui est une véritable nuisance (se faire coller par un véhicule derrière). Dans ces conditions, à 80 ou 90, l'accident est inévitable.
Encore une foi, non. On freine moins bien et on tape plus fort en commençant à freiner à 90 qu'a 80...c'est dingue qu'il faille le répéter autant...
Réfléchis.... Une voiture à 90 qui colle une autre à 90 aura le meme impact qu'une voiture à 80 qui colle une autre à 80.
Non, toi réfléchie. Une voiture qui colle une voiture à la même vitesse sans que cette vitesse ne change n'aura jamais aucun accident si on inclus juste ces deux facteurs (voiture qui se suivent, vitesse de 90)...
Si la voiture en face pile, elle décent sa vitesse drastiquement.
Et à 90, on freine moins bien et on tape plus fort...
Et je parle pas des temps de réactions nécessaires à un danger environnementale autre qu'une voiture que l'on suis...à 90, les choses se passent plus vites qu'a 80.
Et je parle pas des chocs frontaux, accidents très violents et ou personne ne suis personne.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5982
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Limite de vitesses

#65

Message par LoutredeMer » 24 mai 2018, 08:19

Nicolas78 a écrit : 24 mai 2018, 07:46 Non, toi réfléchie. Une voiture qui colle une voiture à la même vitesse sans que cette vitesse ne change n'aura jamais aucun accident si on inclus juste ces deux facteurs (voiture qui se suivent, vitesse de 90)...
Si la voiture en face pile, elle décent sa vitesse drastiquement.
Et à 90, on freine moins bien et on tape plus fort...
Non, les lois physiques qui s'appliquent à la voiture derrière s'appliquent forcément à la voiture devant. La voiture devant "qui pile" ne pilera pas, mais mettra autant de temps, de distance et de décroissance à freiner que la voiture derrière.

Florence
Messages : 10075
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Limite de vitesses

#66

Message par Florence » 24 mai 2018, 08:26

LoutredeMer a écrit : 24 mai 2018, 06:53
On ferait mieux de se focaliser sur une prévention essentielle comportant notamment la distance requise entre deux véhicules roulants, qui est une véritable nuisance (se faire coller par un véhicule derrière). Dans ces conditions, à 80 ou 90, l'accident est inévitable.

Et on en revient toujours au problème fondamental: le refus de la loi pour des questions de gloriole, petites commodités égoïstes et autres vanités, le tout camouflé derrière des ratiocinations fumeuses. :roll:
Il ne s'agit pas de ça, Florence.
Si, précisément, et tous les exemples que tu donnes le confirment. Je ne nie pas que la solution* soit bancale, mais elle découle de l'indiscipline généralisée érigée en vertu dans notre beau pays. A 130, 90, 80, 50 ou 30 km/h, le conducteur français (et genevois) pleurniche, râle, peste (sur son portable), klaxonne, injurie et colle au coffre du "minable" qui se traîne devant lui (qui est pressé, lui), et rejette la faute de ses frustrations et contraventions sur les jeunes/vieux/femmes/étrangers/cyclistes/motards/automobilistes/piétons/chiens/chats/hérissons/... qui ne savent pas conduire et/ou encombrent les routes, lesquelles sont évidemment inadaptées à leurs besoins primordiaux**, les limites "iniques" de toutes sortes***, les lois mal faites, les gendarmes motivés uniquement par le rendement des amendes, le gouvernement rapace qui se mêle de ce qui ne le regarde pas****, l'UE, les martiens, ... Dans tout ceci, l'idée de se discipliner, se restreindre ne serait-ce qu'un peu, et de respecter tout ce qui dans la loi commune relève du bon sens et du "vivre ensemble" ne vient jamais à l'esprit.

* toujours davantage de lois pour tenter de corriger les manques, défauts, problèmes, ... exactement comme la prescription de toujours davantage de médicaments pour contrebalancer les effets secondaires des effets indésirables des médicaments précédents, lesquels avaient souvent été prescrits pour contrebalancer l'absence de mesures adéquates (préventives, hygiène de vie, ...) de la condition originale :roll:

** faut abattre les arbres mortifères pour les motards, exproprier pour élargir les routes ou adoucir les virages afin de ne pas avoir à limiter la vitesse, démolir la maison au carrefour car elle est dangereuse la nuit du samedi au dimanche pour les jeunes qui reviennent du dancing (exigence authentique, présentée suite au décès de 3 jeunes avinés retour de boite), etc.

*** ceinture, casque, protections, sièges enfants, vitesse, taux d'alcool, cannabis, téléphone, ...

**** entre autres prétendre me dire à quelle vitesse de dois rouler ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

tecnic
Messages : 843
Inscription : 02 août 2006, 09:20

Re: Limite de vitesses

#67

Message par tecnic » 24 mai 2018, 08:45

LoutredeMer a écrit : 24 mai 2018, 08:19
Non, les lois physiques qui s'appliquent à la voiture derrière s'appliquent forcément à la voiture devant. La voiture devant "qui pile" ne pilera pas, mais mettra autant de temps, de distance et de décroissance à freiner que la voiture derrière.
Faux ! Il faut aussi prendre en compte le temps de réaction qui lui n'est pas une loi physique.....et à 90 tu parcourras plus de distance qu'à 80 avant de freiner ou de piler ...a moins d'avoir vu l'obstacle qui a fait piler celui que tu suis en même temps que lui ...le don de double vue n'est pas à négliger :a2:

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Limite de vitesses

#68

Message par eatsalad » 24 mai 2018, 11:04

Pour ma part, je conduis mieux bourré, c'est à partir de 1.8g d'alcool de sang que je fais le plus attention à la route, en effet comme je sais que je suis complétement torché, je fais doublement attention !!
Et du coup ca me permet de rouler plus vite car je suis au sumum de ma concentration.

Par contre, je trouve que les autres sont dangereux sur la route, ils ne font pas assez attention quand j'arrive, du coup, ils risquent leurs vies, c'est con.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Damien26
Messages : 1043
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: Limite de vitesses

#69

Message par Damien26 » 24 mai 2018, 11:07

Il y a qqs années les autorités françaises avaient pondu une loi obligeant tous les véhicules à allumer leurs feux de croisement (les "codes" dans le langage courant) même en journée. Contrairement aux Pays-Bas par exemple, les français n'allument leurs feux sur leurs voitures que lorsque la luminosité est basse (du coucher au lever du soleil, dans les tunnels, sous la pluie/neige, etc...). Personnellement je ne me soucie plus d'allumer ces feux, ma voiture gère toute seule et très bien cette fonctionnalité.
L'immense majorité des français avait décidé de ne pas respecter cette loi, et, par la "force des choses" elle est devenue caduque. A ma connaissance personne n'a jamais été verbalisé pour infraction à cette loi.
En sera t-il de même pour cette nouvelle loi de limitation à 80 sur certains secteurs? J'en doute, les prunes qui vont tomber pour excès de vitesse risquent de dissuader la plupart de l'enfreindre. Quant à ceux qui prennent déjà le risque de rouler à plus de 90, ils continueront certainement.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Limite de vitesses

#70

Message par eatsalad » 24 mai 2018, 11:14

Damien26 a écrit : 24 mai 2018, 11:07 Il y a qqs années les autorités françaises avaient pondu une loi obligeant tous les véhicules à allumer leurs feux de croisement (les "codes" dans le langage courant) même en journée. Contrairement aux Pays-Bas par exemple, les français n'allument leurs feux sur leurs voitures que lorsque la luminosité est basse (du coucher au lever du soleil, dans les tunnels, sous la pluie/neige, etc...). Personnellement je ne me soucie plus d'allumer ces feux, ma voiture gère toute seule et très bien cette fonctionnalité.
L'immense majorité des français avait décidé de ne pas respecter cette loi, et, par la "force des choses" elle est devenue caduque. A ma connaissance personne n'a jamais été verbalisé pour infraction à cette loi.
Dans mes souvenirs il n'y avait pas eu de lois obligeant à allumer ses feux en journée mais un essai grandeur nature.

Mais si je me souviens bien, il y a eu de nombreuses manifestations de motards (un puissant lobby en france) qui était contre, car ils estimaient qu'ils seraient moins visible sur la route.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 725
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Limite de vitesses

#71

Message par Arensor » 24 mai 2018, 11:17

Nicolas78 a écrit : 23 mai 2018, 16:20
... Contrairement à l'aviation ou je me tâte plus que très fort de me lancer (j'adore ça depuis petit) alors que c'est encore plus dangereux que la moto, mais bon, je suis du genre à pouvoir me tâter des années (bon tout de façon il va falloir que je modifie les chiffres de mon compte en banque avant :lol: , quoi que le planeur est vraiment pas chère à pratiquer)
Ce que j'ai mis en gras est un cliché, répandu certes...et tout est fonction de ce que vous entendez par "dangereux" (probabilité d'accident, conséquence d'accident,....)
On peut en discuter sur un autre fil si vous souhaitez.. :a4: . :avion:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11350
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Limite de vitesses

#72

Message par Nicolas78 » 24 mai 2018, 11:31

eatsalad a écrit : 24 mai 2018, 11:04 Pour ma part, je conduis mieux bourré, c'est à partir de 1.8g d'alcool de sang que je fais le plus attention à la route, en effet comme je sais que je suis complétement torché, je fais doublement attention !!
Et du coup ca me permet de rouler plus vite car je suis au sumum de ma concentration.

Par contre, je trouve que les autres sont dangereux sur la route, ils ne font pas assez attention quand j'arrive, du coup, ils risquent leurs vies, c'est con.
:lol!:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11350
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Limite de vitesses

#73

Message par Nicolas78 » 24 mai 2018, 11:35

Arensor a écrit : 24 mai 2018, 11:17
Nicolas78 a écrit : 23 mai 2018, 16:20
... Contrairement à l'aviation ou je me tâte plus que très fort de me lancer (j'adore ça depuis petit) alors que c'est encore plus dangereux que la moto, mais bon, je suis du genre à pouvoir me tâter des années (bon tout de façon il va falloir que je modifie les chiffres de mon compte en banque avant :lol: , quoi que le planeur est vraiment pas chère à pratiquer)
Ce que j'ai mis en gras est un cliché, répandu certes...et tout est fonction de ce que vous entendez par "dangereux" (probabilité d'accident, conséquence d'accident,....)
On peut en discuter sur un autre fil si vous souhaitez.. :a4: . :avion:
A bon ? Des cliché répendus dans les statistiques et communiqué par l'etat dans tout un tas d’aérodrome ?
Possible en même temps :) Je connait quelques pilotes, mais je ne pilote pas.

Voila une des nombreuses sources qui fournis ce cliché :
https://www.aerobuzz.fr/aviation-genera ... iffres-de/
Il peut surement s’agir d'une manière de communiqué des autorités pour appeler à plus de vigilance, tout en étant difficilement comparable (ce que l'article sous-entend d'entrée de jeu). Il n’empêche que l'aviation "privé" ne semble pas du tout "safe".
Et quand je parle d'aviation dangereuse, je parle de celle qui est accessible "à tous" au pilotage. Pas le transport de touristes dans des A380 hein ;)
La, évidement, l'aviation est un moyen sure. Nan, je parle des usagées privées, de la pratique de l'aviation (comme on peut pratiquer "la voiture" à part que c'est pas du tout comparable de conduire une voiture et piloter un avion), bref. Je parle pas du transport aérien et du voyage en avion.

Ceci-dit, comme dans tout milieux, les informations clichés circulent même parmi les plus chevronnés adhérents/amateurs/pros !

Tu m’intéresse :a1:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11350
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Limite de vitesses

#74

Message par Nicolas78 » 24 mai 2018, 11:49

LoutredeMer a écrit : 24 mai 2018, 08:19
Nicolas78 a écrit : 24 mai 2018, 07:46 Non, toi réfléchie. Une voiture qui colle une voiture à la même vitesse sans que cette vitesse ne change n'aura jamais aucun accident si on inclus juste ces deux facteurs (voiture qui se suivent, vitesse de 90)...
Si la voiture en face pile, elle décent sa vitesse drastiquement.
Et à 90, on freine moins bien et on tape plus fort...
Non, les lois physiques qui s'appliquent à la voiture derrière s'appliquent forcément à la voiture devant. La voiture devant "qui pile" ne pilera pas, mais mettra autant de temps, de distance et de décroissance à freiner que la voiture derrière.
Donc elles ne renterons pas en collision...

Quand on pile...c'est que la voiture devant, qui pile, doit s’arrêter ou ralentir fort. Car le truc encore devant n'est plus à 90 (voir ne la jamais été)...
Sinon pourquoi pilerait t'elle cette voiture ?
Si tu à bien respecté tes distances, et si tu pile AU MÊME MOMENT, et si la voiture fait le même poids, il n'y aura aucune collision même à mach2...ce qui créer l'accident c'est que quand on pile, on évite un truc qui ne va pas ou plus à notre vitesse.

Dans cet état de faits, qui n'est pas une simulation de physique newtonienne, mais une situation plausible, la vitesse de 90 induit :
- Un freinage plus long
- Un temps de réaction qui fait parcourir à la voiture plus de distance
- Une énergie plus forte transmise à l'avant et un plus grand risque de perte de contrôle du véhicule

De plus, les accidents mortels ou très-invalidant sont rarement des tapes au cul avec des voitures à la vitesse identiques qui pile en même temps...En fait, c'est même impossible donc.
Généralement on évite un obstacle qui vient en perpendiculaire, ou de face en sens inverse, ou un véhicule qui à déjà ralentit drastiquement pour éviter quelque chose et qui n'est donc plus à 90 (ni même à 70...car on peut freiner plus fort que celui de devant, a cause de la différence de vitesse qu'on vient d’apercevoir [ou autre raisons], sans nécessairement devoir piler comme un bourrin)...
On est pas dans un train.

La tes entrain d'endormir ton monde avec de la physique...alors que tu prend en compte en rien la réalité autre que la physique d'un objet.
Deux véhicules identiques qui pilent en même temps à la même vitesse, qui on le même poids et des performances proches ne produirons aucune collisions...
Avec ta logique, il n'y à donc pas d'accident en France...

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 5212
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Limite de vitesses

#75

Message par MaisBienSur » 24 mai 2018, 12:08

Damien26 a écrit : 24 mai 2018, 11:07 Personnellement je ne me soucie plus d'allumer ces feux, ma voiture gère toute seule et très bien cette fonctionnalité.
Sauf dans au moins deux cas, comme ce matin pour moi en plein brouillard où les conducteurs n'ont pas conscience que dans ce cas, les feux s'allument rarement seuls. Et ensuite lorsque le véhicule sort de révision /réparation /contrôle, je ne sais pas pourquoi mais à chaque fois je récupère ma voiture avec le sélecteur en position off à la place d' auto ! Et je me fait avoir à chaque fois à rouler sans phares !
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Wooden Ali