L'affaire Tommy Robinson

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

L'affaire Tommy Robinson

#1

Message par uno » 27 mai 2018, 06:59

J'ouvre ce sujet concernant une affaire inquiétante car étouffer par une chap de plomb inquiétante. Avant cela je demande à chacun de bien comprendre que la discussion ne portera pas sur l'idéologie de Tommy Robinson et encore moins du fait que l'on soit d'accord ou non avec ce dernier, mais bien des motifs de son arrestation, de sa condamnation mais surtout du silence imposé aux médias quand à cette affaire.

Le 25 mai Tommy Robinson se tient à l'extérieur du tribunal pour commenter le procès de membres de gangs de violeurs et si possible tenter d'en interviewer certains. C'est alors qu'il est embarqué par la police au motif de perturber le procès. Mais le plus étrange c'est que plusieurs sources indique qu'il aurait été condamné rapidement, peu après son arrestation et sans accès à un avocat à treize mois de prisons. Mais plus inquiétant encore plusieurs médias auraient reçu des injonctions officiels des autorités britanniques, les interdisant de commenter l'affaire.

«The gag order led to news outlets in the U.K. removing their reporting from their websites to comply with the order. Most remaining reporting in the U.K. comments on Robinson’s arrest, but not on his purported sentencing. Sources with knowledge of Robinson’s case spoke on condition of anonymity in part because of fear they would be arrested for contempt. One told Fox that Robinson’s lawyer warned that, considering the presence of Muslim gang members in prison, a 13-month sentence was tantamount to a death sentence.» Fox News

Ces derniers jours j'ai en effet constaté que plusieurs médias avaient retirés leur articles en ligne sur cette affaire et il y a bien eu confirmation d'une décision de justice interdisant à ces médias de commenter pleinement la dite affaire Tommy Robinson. De fait tout cela est assez inquiétant.
Dernière modification par uno le 27 mai 2018, 09:34, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 485
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: L'affaire Tommy Robinson

#2

Message par Cadenas » 27 mai 2018, 07:43

Toutes les sources (que j'ai pu trouver) qui rapportent la condamnation du dit individu sont réputées pour rapporter des fausses nouvelles et ne pas les corriger. Je suis donc très dubitatif sur la théorie du baillon des médias traditionnels que je qualifierais volontiers de complotiste.

Je partage aussi un article d'un média ayant une orientation idéologique différente de Fox news et qui mentionne l'arrestation.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#3

Message par uno » 27 mai 2018, 08:09

Cadenas a écrit : 27 mai 2018, 07:43 Toutes les sources (que j'ai pu trouver) qui rapportent la condamnation du dit individu sont réputées pour rapporter des fausses nouvelles et ne pas les corriger. Je suis donc très dubitatif sur la théorie du baillon des médias traditionnels que je qualifierais volontiers de complotiste.
Non il y a bien eu une restriction imposé aux médias basé en Grande-Bretagne concernant cette affaire. Et j'ai moi-même constaté que de nombreux articles qui commentaient cette affaire ont de fait été supprimés, et je ne parle pas d'articles qui faisaient dans le commentaire politique mais bien d'articles qui ne faisaient que rapportés les faits. Sinon l'article que tu mentionnes ici mentionne l'arrestation et le fait qu'il était en sursis, ce qui sert sans doute de base à sa condamnation en prison. le problème c'est qu'on ignore quels délit il aurait concrètement commis et surtout pourquoi cette restriction a été imposé à la presse.

Image

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 485
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: L'affaire Tommy Robinson

#4

Message par Cadenas » 27 mai 2018, 19:24

Breitbart rentre très exactement dans la catégorie que j'ai mentionné précédemment. Donc ce n'est pas une source fiable pour moi.

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: L'affaire Tommy Robinson

#5

Message par yquemener » 27 mai 2018, 20:46

Quelques éléments de l'article de The Independent aident à comprendre les motifs de l'arrestation. Bien évidemment, Breitbart oublie de les citer mais joue à faire croire à une censure en mettant des [redacted] partout. Alors que bon, ils sont basés aux US, ils ont des protections très importantes contre la censure.
Robinson is already under a suspended sentence for committing contempt of court over a gang rape case heard in Canterbury last year.

Judge Heather Norton handed him a three months imprisonment in May last year but suspended it for 18 months on the condition he did not commit further offences.
Donc le mec a déjà été condamné à du sursis, a priori pour avoir perturbé le déroulement d'un procès.
“This is not about free speech, not about the freedom of the press, nor about legitimate journalism, and not about political correctness,” the judge told Robinson at the time

“It is about justice and ensuring that a trial can be carried out justly and fairly, it’s about being innocent until proven guilty.

“It is about preserving the integrity of the jury to continue without people being intimidated or being affected by irresponsible and inaccurate ‘reporting’, if that’s what it was.”
Je connais pas précisément les lois sur les procès d'assise aux UK, mais si le mec filme des jurés voire les interview d'une façon agressive, ça peut être vu comme de la pression sur le jury.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#6

Message par uno » 27 mai 2018, 22:24

yquemener a écrit : 27 mai 2018, 20:46Donc le mec a déjà été condamné à du sursis, a priori pour avoir perturbé le déroulement d'un procès.
Sauf que cette précédente affaire se passait à l'intérieur du tribunal, de plus même en cas de sursis, étaonnant qu'on puisse arrêter et mettre en place la condamnation sans même passé par la case d'un procès en bonne et due forme, tout à été fait le même jour, l'arrestation, la condamnation et les restrictions imposées à la presse.
yquemener a écrit : 27 mai 2018, 20:46Je connais pas précisément les lois sur les procès d'assise aux UK, mais si le mec filme des jurés voire les interview d'une façon agressive, ça peut être vu comme de la pression sur le jury.
Il n'a pas interviewé des jurés à ce qu'on a pu voir et ce n'est pas une nouveauté de voir des médias devant des tribunaux, et d'ailleurs si des éléments à charges clairs avaient été pu être présenté pourquoi ne pas l'avoir fait et surtout mis en place une restriction à la presse concernant cette affaire. C'est pour le moins incohérent et surtout inquiétant car là les mesures prises sont extrêmes et l'opacité semble être volontaire.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#7

Message par uno » 27 mai 2018, 22:28

Cadenas a écrit : 27 mai 2018, 19:24 Breitbart rentre très exactement dans la catégorie que j'ai mentionné précédemment. Donc ce n'est pas une source fiable pour moi.
Désolé mais là je parlais simplement de la prescription de la court adressé aux médias et celle-ci est réelle. Et entre nous si ce méfiez de Breitbart est une bonne chose il faut en faire autant pour l'ensemble des médias, car oui même CNN a déjà montré sa non fiabilité et sa partialité.

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: L'affaire Tommy Robinson

#8

Message par yquemener » 28 mai 2018, 01:18

Je suis un poil plus tranchant que Cadenas: Breitbart est un journal mensonger qui invente des trucs et ne les corrige jamais. Je considère que ce qu'ils "rapportent" est faux tant que ce n'est pas confirmé par une meilleure source.

Sur cette censure des médias, Breitbart raconte sa version très "créative". Comme d'habitude avec les trolls d’extrême droite, y a un fond de vérité, mais ils oublient de dire un ou deux trucs:

- Breitbart est une publication US. Les protections du 1er amendement sont très, très puissantes aux US. Ça permet d'ailleurs à Breitbart de continuer à exister.
- Quand on censure un article, on ne fait pas des [redacted] comme ça. Ce genre de choses (la "redaction") est un procédé qu'on ne voit que dans la publication de documents confidentiels dont on expurge certaines infos. Ce serait totalement débile de censurer un article comme ça au lieu de juste le supprimer. Si Breitbart n'avait pas le droit de publier au sujet de cette arrestation, ils n'aurait pas le droit non plus de publier cet article.
- Encore une fois, Breitbart est une publication US. La police des UK n'a pas de juridiction là.

Un juge UK a le droit de demander à ce que des articles parlant d'un procès en cours soient supprimés. C'est une disposition qui vise à rendre possible un jugement fait dans la sérénité et éviter l'emballement médiatique.
uno a écrit : 27 mai 2018, 22:24Sauf que cette précédente affaire se passait à l'intérieur du tribunal
Non: https://www.standard.co.uk/news/crime/f ... 35566.html
Il était à l'extérieur du tribunal, il tentait de filmer des suspects pour les donner en pâture à divers groupes racistes. Il a été condamné à du sursis avec l'avertissement explicite de pas recommencer. Et là il va faire "le reporter" en dehors d'un tribunal avec une caméra. La première pensée qui me vient à l'esprit c'est pas celle d'un complot gouvernemental visant à réduire au silence un courageux reporter.
uno a écrit : 27 mai 2018, 22:24de plus même en cas de sursis, étaonnant qu'on puisse arrêter et mettre en place la condamnation sans même passé par la case d'un procès en bonne et due forme, tout à été fait le même jour, l'arrestation, la condamnation et les restrictions imposées à la presse.
Ce serait étonnant mais une belle preuve d'efficacité de la justice britannique si c'est vrai que tout à été fait le même jour. Je suis pas spécialiste des UK mais je doute fortement qu'une condamnation puisse être prononcée sans procès. Donc je pense qu'il est en détention préventive dans l'attente d'un procès. Et que oui, il risque cher parce qu'il fait une chose contre laquelle la justice l'avait expressément prévenu
uno a écrit : 27 mai 2018, 22:24les mesures prises sont extrêmes
Je suis pour qu'on critique les détention préventives abusives, mais ce n'est pas exactement extrême dans le cas d'un mec pris en flagrant délit de ce pour quoi il est en sursis.
uno a écrit : 27 mai 2018, 22:24Oui, le but est la sérénité de la justice.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#9

Message par uno » 28 mai 2018, 12:15

yquemener a écrit : 28 mai 2018, 01:18Sur cette censure des médias, Breitbart raconte sa version très "créative". Comme d'habitude avec les trolls d’extrême droite, y a un fond de vérité, mais ils oublient de dire un ou deux trucs.
Le trolling s'explique ici aisément tant la décision de la justice britannique est absurde. Mais cela n'efface rien quand à la décision de justice imposant ici la restriction aux médias, et non celle-ci ne se justifie pas, j'y reviens plus bas.
yquemener a écrit : 28 mai 2018, 01:18Un juge UK a le droit de demander à ce que des articles parlant d'un procès en cours soient supprimés. C'est une disposition qui vise à rendre possible un jugement fait dans la sérénité et éviter l'emballement médiatique.
Sauf qu'ici il semble que le jugement ait déjà été rendu et la condamnation déjà prononcé, dès lors la justification que tu présente ne tiendrai absolument pas. Par ailleurs si l'accusé est dans l'attente d'un procès, pourquoi le cacher? Pourquoi n'y a-t-il pas eu de censure pour le procès du Mark Meechan dont on publiait en grande pompe le nom et le visage? Pourquoi faut-il spécifiquement restreindre quoi que
yquemener a écrit : 28 mai 2018, 01:18Non: https://www.standard.co.uk/news/crime/f ... 35566.html
Il était à l'extérieur du tribunal, il tentait de filmer des suspects pour les donner en pâture à divers groupes racistes. Il a été condamné à du sursis avec l'avertissement explicite de pas recommencer. Et là il va faire "le reporter" en dehors d'un tribunal avec une caméra. La première pensée qui me vient à l'esprit c'est pas celle d'un complot gouvernemental visant à réduire au silence un courageux reporter.
Non mais attend voir il faut qu'on m'explique, en quoi on les donne en pâture? Que je sache les médias britanniques ne se sont pas gêné pour publier elle-même les photos de nombreux pédophiles ou suspects dont on voyait les photos dans toute la presse britannique. À ce titre qu'on m'exlique cela?

Image

Photo prise avant la condamnation, photo jetant non seulement Mark Meechan en pâture mais également sa copine, et cela alors qu'il se rend au tribunal, sans parler que les divers journaux britanniques publiaient en grande pompe sa photo et les détails de l'affaire afin que celle-ci soit connu du plus grand nombre dans que cela ne pose problème. Bref c'est à géométrie variable tout cela, surtout lorsqu'on parle de l'affaire d'un gars arrêter pour avoir filmer devant un tribunal, car même en admettant que c'est aller contre la Loi, enfin pas toujours, pourquoi limiter la liberté d'expression de la presse autour de cette dernière arrestations si celle-ci se justifie aisément? On remarque très vite que ce n'est pas le cas.
yquemener a écrit : 28 mai 2018, 01:18Ce serait étonnant mais une belle preuve d'efficacité de la justice britannique si c'est vrai que tout à été fait le même jour. Je suis pas spécialiste des UK mais je doute fortement qu'une condamnation puisse être prononcée sans procès. Donc je pense qu'il est en détention préventive dans l'attente d'un procès. Et que oui, il risque cher parce qu'il fait une chose contre laquelle la justice l'avait expressément prévenu.
Ah oui l'efficacité de la justice britannique, en effet on se souvient de l'affaire du carlin nazi qualifier de crime de haine, oui crime de haine, mais on se souvient également ce genre de choses.

Islamic teacher who sexually abused girl, 11, as he taught her the Koran spared jail because his wife doesn't speak English

Tu devrais d'ailleurs creuser un peu plus par toi-même pour comprendre pourquoi la justice et même plus largement les autorités britanniques ont l'air sérieusement vérolées au point de se demander si on peut encore leur faire confiance.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11348
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'affaire Tommy Robinson

#10

Message par Nicolas78 » 28 mai 2018, 12:30

Attend, on parle de justice a géométrie variable, ou de de medias a geometrie variable ?

Dans ton post precedent tout est joyeusement mélangé.

Dans les faits, les deux affaires sont coherentes non (a part qu’ici, justement, on à affaire a un ideologue, et non pas un humoriste) ? A part la vitesse du procès, d’on tu parle au conditionnel (?).
C’est surtout la couverture mediatique qui diffère non ?

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#11

Message par uno » 28 mai 2018, 12:46

Nicolas78 a écrit : 28 mai 2018, 12:30Dans ton post precedent tout est joyeusement mélangé.
Normal on parle des deux,c'est-à-dire de l'illégalité ou non pour un média de filmer des suspects, voir même leurs proches, devant des tribunaux, ou encore de publier leur photo.
Nicolas78 a écrit : 28 mai 2018, 12:30Dans les faits, les deux affaires sont coherentes non (a part qu’ici, justement, on à affaire a un ideologue, et non pas un humoriste) ? A part la vitesse du procès, d’on tu parle au conditionnel (?). C’est surtout la couverture mediatique qui diffère non ?
La couverture médiatique de l'arrestation de Tommy Robinson est ici également discuté, dans le sens que la court a publié un arrêté limitant le droit des médias de commenter l'affaire entourant l'arrestation Tommy Robinson et de fait peu après cette injonction adressé aux médias de nombreux articles de presse concernant cette affaire on été supprimé. Il y a bine une opacité induite par la justice autour de cette affaire.

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 485
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: L'affaire Tommy Robinson

#12

Message par Cadenas » 28 mai 2018, 13:22

Le journal metro anglais relate l'arrestation dans un article publié ce lundi mais ne mentionne aucun procès express. Encore une fois, les seules publications qui parlent de condamnation sont uniquement des publications de la droite dure qui se basent soit sur Breitbart soit sur Fox News. Pour l'instant ça continue à avoir l'air d'une fausse nouvelle.

Edit : je rajoute l'hypothèse ici que, si effectivement des articles ont été supprimés (ce dont je n'ai aucune preuve pour le moment), c'est peut être parce-qu'ils reprenaient la fausse information de la condamnation et que les journalistes se sont aperçus que cela n'était pas avérés.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#13

Message par uno » 28 mai 2018, 13:47

Cadenas a écrit : 28 mai 2018, 13:22Je rajoute l'hypothèse ici que, si effectivement des articles ont été supprimés (ce dont je n'ai aucune preuve pour le moment), c'est peut être parce-qu'ils reprenaient la fausse information de la condamnation et que les journalistes se sont aperçus que cela n'était pas avérés.
Possible mais il y a un problème s'il s'agit de fausses nouvelles, pourquoi ne pas le démentir publiquement, même les journaux ont déjà à plusieurs reprises admis s'être trompé et corriger les fausses nouvelles après coup. Or ici rien de cela on parle simplement de restrictions concernant cette affaire. Bref si cette condamnation n'a pas eu lieu pourquoi ne pas simplement démentir? Cela n'est pas cohérent.

jean7
Messages : 3609
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'affaire Tommy Robinson

#14

Message par jean7 » 29 mai 2018, 02:33

uno a écrit : 28 mai 2018, 12:15Pourquoi n'y a-t-il pas eu de censure pour le procès du Mark Meechan dont on publiait en grande pompe le nom et le visage?
Est-ce que par hasard les journaux n'auraient pas tout simplement demandé aux intéressés l'autorisation de publier ces photos ?

Si ceux qui veulent être médiatisés le sont et ceux qui ne le veulent pas sont protégés de la médiatisation, ça ne s’appelle pas de la censure.

L'absence de censure n'est pas "tout peut être sans contrainte balancé aux médias"...
Enfin, ça peut être ça si on veut, c'est une question de définition après tout.

De fait, la liberté d'informer est restreinte.
Je crois que pour trouver une époque où cette liberté n'était pas soumise à des restrictions concernant le contenu, il faut remonter au temps où il n'existait que des media sous contrôle structurel.
Mais je me trompe peut-être ?
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 3609
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'affaire Tommy Robinson

#15

Message par jean7 » 29 mai 2018, 02:46

uno a écrit : 28 mai 2018, 13:47Possible mais il y a un problème s'il s'agit de fausses nouvelles, pourquoi ne pas le démentir publiquement, même les journaux ont déjà à plusieurs reprises admis s'être trompé et corriger les fausses nouvelles après coup. Or ici rien de cela on parle simplement de restrictions concernant cette affaire. Bref si cette condamnation n'a pas eu lieu pourquoi ne pas simplement démentir? Cela n'est pas cohérent.
Il y a une raison pour ça.
La manière dont tu décris ce qui devrait être fait en cas de fausse nouvelle pose un problème : l'espace médiatique utilisé à démentir n'est plus disponible pour "informer". Du coup, les fausses nouvelles pourraient devenir maitresses des sujets traités.

On comprend donc qu'un média donné ne publie des démentis de fausses nouvelles que dans deux cas : s'il y est condamné car il en est à l'origine ou s'il y trouve un intérêt dans sa propre ligne éditoriale.

Alors... ça ne sera pas toujours juste.
En effet, peu de fausses nouvelles seront poursuivit jusqu'à une condamnation imposant un démenti.
(il y en a d'ailleurs que personne ne s'embêtera à aller vérifier).
Et inversement, certaines particulièrement utiles seront montées en épingle.
Buisness-media...
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: L'affaire Tommy Robinson

#16

Message par yquemener » 29 mai 2018, 02:51

On peut critiquer le système britannique et ses exceptions à la liberté de la presse, mais hors de ça je vois pas particulièrement le scandale là.

Oui, c'est le juge de l'affaire en cours qui juge si oui ou non une personne donnée menace le procès.
Oui, ça amène à des variétés d'interprétation.
Non, dans ce cas là, ça me parait pas illégitime, qu'un raciste récidiviste aille intimider un suspect parce qu'il est musulman ça me parait un cas différent d'un vrai journaliste qui essaye de faire son boulot.
on se souvient de l'affaire du carlin nazi qualifier de crime de haine, oui crime de haine, mais on se souvient également ce genre de choses.

Islamic teacher who sexually abused girl,
T'as beau avoir ouvert la discussion en disant qu'elle ne devrait pas porter sur l'idéologie de Tommy Robinson, c'est quand même curieux que tes "scandales" tombent toujours sur ces thématiques.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5075
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: L'affaire Tommy Robinson

#17

Message par spin-up » 29 mai 2018, 04:01

Robinson avait été condamné avec sursis pour avoir perturbé un procès (filmé l'interieur du tribunal), et explicitement prevenu que de futures actions similaires lui vaudraient de la prison ferme. Il a récidivé en perturbant un autre procès, pas seulement en filmant a l'exterieur, mais en criant sur des accusés. Cette condamnation rapide n'a rien d'anormal. Il l'a activement recherchée, c'est une stratégie mediatique de l'extreme-droite: chercher a se faire condamner ou censurer pour se poser en heros de la liberté d'expression.

Quand à la restriction de la presse, il suffit de lire le document du tribunal: elle prend fin à la conclusion du procès en question.
uno a écrit : 27 mai 2018, 06:59 Avant cela je demande à chacun de bien comprendre que la discussion ne portera pas sur l'idéologie de Tommy Robinson
Pourtant ca a absolument tout a voir avec l'idéologie de Robinson et l'ensemble de ses actions passées. C'est un agitateur d'extreme-droite, fondateur d'un mouvement ultra raciste et violent, qui cherche a des declencher des violences inter-communautaires. Ce qui fait essentiellement la différence entre un reporter venu commenter un procès, et un delinquant en sursis venu pour le perturber.

Pourquoi le cacher?
Pourquoi utiliser des articles mensongers comme celui de Breitbart?
Pourquoi sauter à pied joint dans chaque coup de com bidon d'extrême droite?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3870
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: L'affaire Tommy Robinson

#18

Message par Lambert85 » 29 mai 2018, 08:58

uno a écrit : 28 mai 2018, 12:46 Normal on parle des deux,c'est-à-dire de l'illégalité ou non pour un média de filmer des suspects, voir même leurs proches, devant des tribunaux, ou encore de publier leur photo.
De son vrai nom Stephen Christopher Yaxley-Lennon, n'est pas un média ni un journaliste, c'est juste un facho de première classe !
Restriction ? Wikipedia en anglais le mentionne : On 25 May 2018, Robinson was arrested for a breach of the peace while livestreaming outside Leeds Crown Court. Following Robinson's arrest, the judge issued a reporting restriction on Robinson's case, prohibiting any reporting of Robinson's case or the grooming trial until the latter case is complete.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11348
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'affaire Tommy Robinson

#19

Message par Nicolas78 » 29 mai 2018, 09:00

Je ne sais pas si il est lui même raciste, c'est difficile à dire ça sérieux...la citation Wiki prouve en quoi sont fascisme ? Je veut dire, rationnellement...sans blabla politique ?
Mais ya de la violence autour de lui. Autant chez les pour que les contres.
Et il semble ne pas avoir peur de la bagarre...je dirait même que ça fait sont business...

Bref, rien à voir avec ce pauvre Markus qui lui est vraiment victime d'une forme de pseudo bien-pensance amha.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5075
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: L'affaire Tommy Robinson

#20

Message par spin-up » 29 mai 2018, 10:29

Pour info, l'embargo médiatique concernant Robinson vient d'être levé.

Plus d'explications sur les raisons de la condamnation:
https://www.express.co.uk/news/uk/96652 ... t-of-court

Robinson a nommé a voix haute les noms des accusés d'un procès extrêmement sensible et sous embargo mediatique, pendant qu'il les filmait et diffusait en direct sur Facebook, le tout en étant sous le coup d'une condamnation avec sursis pour des faits similaires (perturber un procès). Il a plaidé coupable, d'ou sa condamnation rapide.

Avatar de l’utilisateur
Homère
Messages : 380
Inscription : 31 mars 2008, 07:37

Re: L'affaire Tommy Robinson

#21

Message par Homère » 29 mai 2018, 13:56

Il attendait que les délibérations soient terminées et il n’aurait pas tous ces problèmes. Je pense le reste c’est du complotisme.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#22

Message par uno » 29 mai 2018, 16:19

spin-up a écrit : 29 mai 2018, 04:01Pourtant ca a absolument tout a voir avec l'idéologie de Robinson et l'ensemble de ses actions passées. C'est un agitateur d'extreme-droite, fondateur d'un mouvement ultra raciste et violent, qui cherche a des declencher des violences inter-communautaires. Ce qui fait essentiellement la différence entre un reporter venu commenter un procès, et un delinquant en sursis venu pour le perturber.
Désolé mais non je n'ai rien troué prouvant que Tommy Robinson est lui-même un véritable raciste et de fait il avait quitter le mouvement qu'il avait créer car il l'avait justement perdu le contrôle de celui-ci en raison des racistes qui l'avaient pris en main. De fait Tommy Robinson n'est pas idéologiquement neutre, et il ne me semble pas qu'il nie cette partialité car se définissant lui-même comme un militant. Cependant son militantisme à l'encontre de l'islamisation, du communautarisme et de la censure autour des affaires entourant les crimes sexuelles, s'avèrent justifiées et sont une réaction à ces problèmes. Mais bon je te laisse écouter cet extrait de Douglas Murray pour mieux comprendre la question.
spin-up a écrit : 29 mai 2018, 04:01Pourquoi le cacher?
Mon grand je n'ai rien caché et il me serait impossible de le cacher quoi que ce soit à moins que tu m'accuses de pouvoir censurer Google, en reanche une chose est sûr les autorités britanniques ont déjà caché des choses par le passé, y compris le viol de milliers d'enfants!
spin-up a écrit : 29 mai 2018, 04:01Pourquoi utiliser des articles mensongers comme celui de Breitbart?
Bordel, j'avais posté cett article car il se référait à la décision de jutice qui a restreint le droit de la presse de commenter l'affaire, et non ce n'téait pas un mensonge!
spin-up a écrit : 29 mai 2018, 04:01Pourquoi sauter à pied joint dans chaque coup de com bidon d'extrême droite?
Ce n'est pas un coup de com bidon d'extrême droite mais comme je l'ai mentionné une affaire avec comme toile de fond un problème bien plus vaste. À ce titre commence-toi également à te demander pourquoi la police britannique gaspille ses ressources à chasser les commentaires offensant sur Twitter tout en échouant à résoudre l'insécurité grandissante dans son pays. Si jamais il y a également cette intéressante analyse de Gad Saad sur le sujet, j'espère que tu ne vas pas le qualifier d'extrême droite.
Dernière modification par uno le 29 mai 2018, 17:30, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#23

Message par uno » 29 mai 2018, 16:29

jean7 a écrit : 29 mai 2018, 02:33Si ceux qui veulent être médiatisés le sont et ceux qui ne le veulent pas sont protégés de la médiatisation, ça ne s’appelle pas de la censure.
Ah comme le dénommé Vijay Mallya filmé et photographié massivement à la sorti du tribunal alors que son procès était en court. :D
jean7 a écrit : 29 mai 2018, 02:33L'absence de censure n'est pas "tout peut être sans contrainte balancé aux médias"...
Personne ne dit cela mais sincèrement tu crois que toutes les photos publié dans la presse en général l'ont été fait avec le consentement des personnes photographiées? Je ne pense pas que tu veuilles défendre une telle position. ;)
jean7 a écrit : 29 mai 2018, 02:33De fait, la liberté d'informer est restreinte.
Au Royaume-Uni il semble que beaucoup de choses sont restreintes.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#24

Message par uno » 29 mai 2018, 16:32

Lambert85 a écrit : 29 mai 2018, 08:58De son vrai nom Stephen Christopher Yaxley-Lennon, n'est pas un média ni un journaliste, c'est juste un facho de première classe !
Faits démontrant que c'est un fasciste s''il te plaît. Et fait attention de ne pas te planter sur la définition du mot «fascisme» au cas où tu foutrais tout et n'importe quoi dans cette catégorie.
Lambert85 a écrit : 29 mai 2018, 08:58Restriction ?
Oui d'ailleurs la définition que tu poste correspond à ce qu'on pourrait appeler une restriction, merci de confirmer.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1397
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: L'affaire Tommy Robinson

#25

Message par uno » 29 mai 2018, 16:35

jean7 a écrit : 29 mai 2018, 02:46La manière dont tu décris ce qui devrait être fait en cas de fausse nouvelle pose un problème : l'espace médiatique utilisé à démentir n'est plus disponible pour "informer". Du coup, les fausses nouvelles pourraient devenir maitresses des sujets traités.
Désolé mais là je ne te suis pas, une fausse nouvelle se doit par définition d'être démenti c'est le job aussi bien des médias que des autorités de démentir des fausses nouvelles lorsqu'ils ont par inadvertance publié ces dernières, c'est même le minimum que l'on puisse leur demander.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Dominique18