Véganisme et Contre-Arguments

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Zeph
Messages : 157
Inscription : 16 juil. 2018, 09:48

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#76

Message par Zeph » 20 août 2018, 08:58

eatsalad a écrit :
20 août 2018, 04:43
Zeph a écrit :Ah oui qualité et service ? Quel est la différence entre un chien domestique et entre un renard qu'on tue pour enlever sa fourrure. Quel est la différence dans les services entre un lapin et un cochon dinde ?
Bonjour,

Je prends le train un peu en retard de ce sujet intéressant, et je vais commencer par abîmer quelques idées reçues, c'est vrai que selon la culture et le moment on "affecte" les animaux à telle out telle tâche, mais signalons que :
- au moyen-age on utilisait également les fourrures des chiens et des chats pour se vêtir
- en amérique du sud (je pense notament au Pérou) le cochon d'inde est un met apprécié

Donc effectivement la différence est culturelle.

Je voulais aussi réagir à l'argument de la consommation de l'eau par l'élevage qui serait astronomique selon ses détracteurs,
or dans leur calcul ils oublient de préciser qu'ils comptent l'eau de pluie qui tombent sur les prairies :

Consommation d'eau et production de viande bovine

"De nombreuses études de recherche et développement sont réalisées pour affiner l’évaluation environnementale de la viande bovine en France et diminuer son impact environnemental. D’après la norme ISO 14046 prenant en compte les prélèvements d’eau réels et leur impact sur le milieu, la production d’un kilo de viande bovine en France nécessiterait autour de 50 litres d’eau."
Je comprend donc que le fameux 15 000 litres d'eau compte aussi les eaux de pluies, intéressant ! Ne serait-il pas plus intéressant pour nous d'utiliser cette eau directement pour nous ou le distribuer ailleurs que sais-je. Dans ton message tu parles d'eau de pluie tombant sur les prairies, alors que se passe-t-il avec les bovins d'élevages industriels qui n'ont aucunement accès au prairies ?
La pensée ne paie pas de douanes :roll:
-Proverbe Danois

Avatar de l’utilisateur
Zeph
Messages : 157
Inscription : 16 juil. 2018, 09:48

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#77

Message par Zeph » 20 août 2018, 09:02

Wooden Ali a écrit :
20 août 2018, 03:15
Au passage, le véganisme, avant d'être une idéologie, est un mode de vie
C'est un mode de vie inspiré par une idéologie qui peut se radicaliser facilement ... comme toute les idéologies. Elle est, comme elles, simplificatrice, bourrée de biais et en grande partie insensible à la contradiction.
Il vaut donc mieux dire : le véganisme est une idéologie avant d'être un mode de vie.

Il est symptomatique que Zeph et Nicolas78 ne veulent pas discuter du bien-fondé de ses fondements. Ils sont seulement indignés et même incrédules qu'on n'y adhère pas. Exactement comme des mécréants pour des salafistes.

La plupart de ceux qui n'adhèrent pas au véganisme pensent, arguments à l'appui, qu'on peut manger de la viande sans tomber dans les excès de l'industrie agro-alimentaire et de la consommation actuelle. Il n'ont pas la moindre envie d'empêcher qui que ce soit de se nourrir comme il le veut. Ils n'aiment pas non plus qu'on les traite de salauds irresponsables avec si peu d'arguments.

Le problème du véganisme, c'est le prosélytisme de ses membres les plus bavards. Les analogies avec un combat d'ordre religieux s'imposent et servent de repoussoir à un combat commun et raisonnable qui serait de réduire une consommation de viande produite dans de meilleures conditions.

Porter des chaussures en plastique et ne plus manger de miel ? Merci, pas pour moi !
Je ne veux pas discuter du bien fondé de mes fondements ? D'accord, d'accord, quel est donc le problème du véganisme, qu'est-ce qui fait que vous ne l'êtes pas.
La pensée ne paie pas de douanes :roll:
-Proverbe Danois

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4738
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#78

Message par MaisBienSur » 20 août 2018, 09:13

Zeph a écrit :
20 août 2018, 09:02
quel est donc le problème du véganisme, qu'est-ce qui fait que vous ne l'êtes pas.
Moi, je ne le suis pas parce que je mange de la viande et du poisson :faim:
Quand on voit le nombre de végans qui mange des produits venant d'Asie et qui nous parlent empreinte carbone ! :mrgreen:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#79

Message par eatsalad » 20 août 2018, 09:18

Zeph a écrit :
20 août 2018, 08:58
Je comprend donc que le fameux 15 000 litres d'eau compte aussi les eaux de pluies, intéressant ! Ne serait-il pas plus intéressant pour nous d'utiliser cette eau directement pour nous ou le distribuer ailleurs que sais-je.
Peut-être que le problème se posera un jour et qu'on sera en concurrence avec les élevages pour l'accès a l'eau potable, mais ce n'est pas le cas pour l'instant. Nul besoin d'inventer de faux problèmes, gérons déjà ceux de notre temps.
Zeph a écrit :
20 août 2018, 08:58
Dans ton message tu parles d'eau de pluie tombant sur les prairies, alors que se passe-t-il avec les bovins d'élevages industriels qui n'ont aucunement accès au prairies ?
Ca dépend beaucoup de la configuration de l'exploitation, de sa situation etc..
IL peut y avoir captage des eaux de pluies, pompage des rivières, ou meme accès au réseau d'eau potable..

Origines de l’eau d’abreuvement des animaux d’élevage - chapitre 3
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#80

Message par eatsalad » 20 août 2018, 09:38

Zeph a écrit :
20 août 2018, 09:02
Je ne veux pas discuter du bien fondé de mes fondements ? D'accord, d'accord, quel est donc le problème du véganisme, qu'est-ce qui fait que vous ne l'êtes pas.
Perso, si ce n'est les éventuels carences dans l'alimentation et les problèmes de santé qui pourraient en découler, je ne vois pas de problèmes avec le véganisme.

J'ai plus de problèmes avec les végans lorsqu'ils se posent en moralisateur et qu'ils s'imaginent comme des sauveurs de la planète en inventant par simplification ou amplification des problèmes là où il n'y en a pas.

Certains ont un coté religieux qui m’agace au plus haut point, plaçant leur morale au-dessus de tout, et voulant imposer leur vues aux autres.

Les végans qui font ça pour eux sans embêter les autres avec leurs lubies ne me gênent pas !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10695
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#81

Message par Nicolas78 » 20 août 2018, 09:47

Je pense Zeph, que tu sous-estime le plaisir intense de manger de la viande.

Ce que veut dire Wooden (meme si je suis partiellement en désaccord avec lui), c’est que si on applique plein pot la notion de veganisme pour des raisons de souffrance animale (que je comprend parfaitement, tu t’en est rendu compte ;) ) alors pourquoi continuer à marcher dans la forêt ? Ou meme dans son propre jardin.
Se fesant, on tue et on fait souffrir pas mal de bestioles. Fact.

Alors certes, ces bestioles n’ont pas la meme puissance émotionnelle (apparement, mais on peut en douter) qu’un bonobo. Mais il y à souffrance.
Il faut donc parler d’un critère de selection.
Les oiseaux et pas mal de mammifères on un niveau de conscience apparement plus fort qu’un verre de terre. Ca peut suffire comme excuse pour les vegan amha (en fait, ces niveaux de rationalisation sont asses proche de ceux qui existent, pour certains, dans le débat concernant les limites de l’avortement par rapport à la phase de développement et donc de sensibilité du foetus).
Mais si nous venions à prouver que c’est faux, arrêterait tu les balades en forêts, ou t’empecherais tu d’avoir un jardin ou de marcher sur l’herbe ?

Aussi, mangerait tu de la viande si tu savait qu’un animal avait eu une belle vie, heureuse (pas mal traité), à l´air libre, et fut tué sur le coup à un âge avancé ?
Dans un tel cas perso, je ne voit pas le problème.
Ceci-dit, pour des raison écologiques, il semble impossible de faire ca à l’echelle mondiale (enfin, j’en suis pas si sure...).
Je parle ici de la souffrance donc.

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 588
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#82

Message par Arensor » 20 août 2018, 09:58

Zeph a écrit :
20 août 2018, 09:02
Je ne veux pas discuter du bien fondé de mes fondements ? D'accord, d'accord, quel est donc le problème du véganisme, qu'est-ce qui fait que vous ne l'êtes pas.
C'est la question initiale que vous avez posée au début, on a répondu, mais ça ne semble pas suffire, vous voulez entretenir un débat qui a finalement que peu d'intérêt pour un non végan.
Alors, on réitère les réponses:
1. Le problème du véganisme, c'est la mentalité intégriste d'une partie de ceux qui le pratiquent.
2. Je (on) ne suis pas végan car je n'ai aucune envie d'arrêter de manger de la viande, du poisson, des grenouilles, des coquillages, des crustacés, des insectes (ça m'arrive) des oeufs, du lait, du beurre, de la crème fraîche. 8=)
C'est tout.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#83

Message par eatsalad » 20 août 2018, 10:00

Salut Nico !
Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 09:47
Aussi, mangerait tu de la viande si tu savait qu’un animal avait eu une belle vie, heureuse (pas mal traité), à l´air libre, et fut tué sur le coup à un âge avancé ?
Vaste question ! Vaut il mieux un belle vie courte que pas de vie du tout? Ces bêtes ne sont elles pas reconnaissantes que l'on prenne soin d'elles ?
Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 09:47
Ceci-dit, pour des raison écologiques, il semble impossible de faire ca à l’echelle mondiale (enfin, j’en suis pas si sure...).
Je parle ici de la souffrance donc.
Faire quoi j'ai pas suivi ?
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Zeph
Messages : 157
Inscription : 16 juil. 2018, 09:48

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#84

Message par Zeph » 20 août 2018, 10:45

Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 09:47
Je pense Zeph, que tu sous-estime le plaisir intense de manger de la viande.

Ce que veut dire Wooden (meme si je suis partiellement en désaccord avec lui), c’est que si on applique plein pot la notion de veganisme pour des raisons de souffrance animale (que je comprend parfaitement, tu t’en est rendu compte ;) ) alors pourquoi continuer à marcher dans la forêt ? Ou meme dans son propre jardin.
Se fesant, on tue et on fait souffrir pas mal de bestioles. Fact.

Alors certes, ces bestioles n’ont pas la meme puissance émotionnelle (apparement, mais on peut en douter) qu’un bonobo. Mais il y à souffrance.
Il faut donc parler d’un critère de selection.
Les oiseaux et pas mal de mammifères on un niveau de conscience apparement plus fort qu’un verre de terre. Ca peut suffire comme excuse pour les vegan amha (en fait, ces niveaux de rationalisation sont asses proche de ceux qui existent, pour certains, dans le débat concernant les limites de l’avortement par rapport à la phase de développement et donc de sensibilité du foetus).
Mais si nous venions à prouver que c’est faux, arrêterait tu les balades en forêts, ou t’empecherais tu d’avoir un jardin ou de marcher sur l’herbe ?

Aussi, mangerait tu de la viande si tu savait qu’un animal avait eu une belle vie, heureuse (pas mal traité), à l´air libre, et fut tué sur le coup à un âge avancé ?
Dans un tel cas perso, je ne voit pas le problème.
Ceci-dit, pour des raison écologiques, il semble impossible de faire ca à l’echelle mondiale (enfin, j’en suis pas si sure...).
Je parle ici de la souffrance donc.
Bonne question. Ma réponse est non. Je ne vois pas pourquoi je me permettrais d'enlever la vie à un animal lorsque je n'en ai pas besoin, dans ce cas là c'est surtout l'acte de tuer qui pose problème. Cependant, manger de la viande morte d'elle même ne me dérangerait pas. Mais finalement je suis aussi végétarien (pas encore végan à 100%) parce que aujourd'hui il m'est de toute façon impossible de consommer ce genre de produit. SI chacun avait son animal lui-même et le tuait lorsqu'il devenait trop vieux il y aurait beaucoup moins de problème et je ne sais même pas si je me serais un jour posé la question du bien-fondé de ma consommation de viande. Mais voilà, aujourd'hui tous les animaux sont tués en abattoir donc à quoi bon manger de la viande sous prétexte qu'on peut le faire responsable-ment. Aujourd'hui je peux vivre sans avoir besoin des animaux et de les faire souffrir c'est aussi simple que ça. Le but du véganisme est en soit de minimiser le plus la souffrance pour les animaux, alors je ne comprend pas pourquoi on me ressort toujours (oui, mais en faisant ça on tue des animaux), parce que finalement rien qu'en vivant de façon urbaine on tue des animaux. Bref, je pense que même si on est pas fondamentalement opposé à la viande, mais uniquement à l'élevage industriel, on devrait quand même devenir végan puisque toute la viande et tout produit animaux est produit industriellement aujourd'hui (oui, même au boucher local).
La pensée ne paie pas de douanes :roll:
-Proverbe Danois

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10695
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#85

Message par Nicolas78 » 20 août 2018, 10:49

« eatsalad » a écrit :Vaste question ! Vaut il mieux un belle vie courte que pas de vie du tout? Ces bêtes ne sont elles pas reconnaissantes que l'on prenne soin d'elles ?
La question se pose aussi !

En écoutant France Inter ce WE, plusieurs zoologistes disait qu’un animal qui etait chouchouté etait visiblement plus heureux.

Ceci-dit, je doute que ca soit la norme dans les élevage intensifs.

De la à ce qu’ils soit reconnaissant, je pense pas (à moin de les eduquer et d’en faire des animeaux de compagnies peut-être).

Ps : sinon je ne sais pas si il est possible de faire de l’elevage en pleine air et d´eviter la souffrance animals si on devait nourir tout les habitants de la planète comme nous nous nourrissons actuellement en occident.
Je doute pas que ca aurait un impact negatif sur la nature sauvage, mais à quel point je ne sais pas.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10695
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#86

Message par Nicolas78 » 20 août 2018, 10:54

Du coup Zeph, j’ai pas compris...
Tu ne t’empêcherait pas de marcher en foret ou dans l’herbe, meme si ca tue des animeaux et les fait souffrir alors qu’il s’agit pourtant d´une activité « plaisir » évitable ?

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#87

Message par eatsalad » 20 août 2018, 11:02

Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 10:49
De la à ce qu’ils soit reconnaissant, je pense pas (à moin de les eduquer et d’en faire des animeaux de compagnies peut-être).

Ps : sinon je ne sais pas si il est possible de faire de l’elevage en pleine air et d´eviter la souffrance animals si on devait nourir tout les habitants de la planète comme nous nous nourrissons actuellement en occident.
Je doute pas que ca aurait un impact negatif sur la nature sauvage, mais à quel point je ne sais pas.
Les vaches qui broutent dans un pré, protégées de prédateurs, nourris et soignés que l'on appelle par leur petit nom, ne me semble pas souffrir.

Les feeds-lots américains ou argentins ne sont pas fermés il me semble. ou en tout cas pas tous.

Après l'élevage extensif prend par définition ede l'espace et peut empieter sur des zones sauvages.

Mais il faut aussi se rendre compte que des étendues sauvages ne sont pas forcément propice à l'explosion de la vie, je penses notament au terrain gagné sur des marécages, ou sur des zones de montagens devenus des paturages.
Ca me parait plus omplexe que ca en a l'air ce probleme d'"empietement sur des zones naturelles.

D'autant plus qu'en France le territoire est domestiqué depuis plus de 5000 ans bien avant l'avenement de l'elevage industriel.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10695
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#88

Message par Nicolas78 » 20 août 2018, 11:09

On est d’accord.
Je pense que la question de la maltraitance animale et de la question ecologique est indissociable de la question de l’explosion démographique humaine et de l´existence d'élevages qui ne sont pas soumis aux normes et lois sur la souffrance animale.
Donc surtout de la viande d’importation.

Ceci-dit, on à sporadiquement pas mal d’exemples d’elevages ou les animeaux semblent tout sauf épanouis et/ou semblent sentir la mort arrivée avec toute la peur et le stress que ca apporte.

Il faut aussi faire une distinction entre conditions de vie et conditions de mise à mort.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#89

Message par eatsalad » 20 août 2018, 11:23

Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 11:09
Je pense que la question de la maltraitance animale et de la question ecologique est indissociable de la question de l’explosion démographique humaine
Surtout à mon sens, l'explosion demographique et la pauvreté qui fait qu'on privilégie sa subsistance au détriment de tout le reste, qu'on a pas accès à une régulation de naissances et le fait que des villes tentaculaires se développent n'importe comment sans les infrastructures permettants d'assainir l'impact humain.
Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 11:09
et de l´existence d'élevages qui ne sont pas soumis aux normes et lois sur la souffrance animale.
Donc surtout de la viande d’importation.

Ca peut poser des problemes ecologiques par rapport aux traitements des eaux usées, pour la souffrance animal ca me semble etre plus un probleme moral qu'ecologique.
Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 11:09
Ceci-dit, on à sporadiquement pas mal d’exemples d’elevages ou les animeaux semblent tout sauf épanouis et/ou semblent sentir la mort arrivée avec toute la peur et le stress que ca apporte.
Il faut aussi faire une distinction entre conditions de vie et conditions de mise à mort.
C'est sur mais j'ai du mal a imaginer qu'il n'y ait que des sadiques dans les abattoirs, je pense que dans la plupart des cas on fait attention à ne pas faire souffrir les bêtes. Ceci dit à force d'en abattre, peut être que certains font moins attention..

En tout cas hier j'ai mangé des ribs et pour rien au monde je ne m'en priverai :lol:

ET en ce moment j'ai des envies d'epaules d'agneau ! je connais un tit restau dans le 20eme qui en font des supers bonnes j'en salive d'avance!
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4738
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#90

Message par MaisBienSur » 20 août 2018, 12:47

Est-ce que cette nouvelle génération connaît réellement le goût de la BONNE viande ?
Celle que l'on va trouver avec du mal dans une boucherie digne de ce nom et non en grande surface ?

Personnellement, je pourrais me passer de viande industrielle et de poissons surgelés...

Mais une bonne côte de bœuf ou une dorade au barbecue, c'est de saison et c'est trop bon 8=)
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 588
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#91

Message par Arensor » 20 août 2018, 13:06

MaisBienSur a écrit :
20 août 2018, 12:47
...une dorade au barbecue, c'est de saison et c'est trop bon 8=)
...sous réserve que cette dorade soit une daurade... :a4:

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4738
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#92

Message par MaisBienSur » 20 août 2018, 14:24

Arensor a écrit :
20 août 2018, 13:06
MaisBienSur a écrit :
20 août 2018, 12:47
...une dorade au barbecue, c'est de saison et c'est trop bon 8=)
...sous réserve que cette dorade soit une daurade... :a4:
Oups !

Un bar alors :a4:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 588
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#93

Message par Arensor » 20 août 2018, 14:40

MaisBienSur a écrit :
20 août 2018, 14:24

Un bar alors :a4:
Alors là, oui ! :coeur:
Mais attention aux arêtes....quand ça reste plantée dans l'arrière gorge, on passe la soirée aux urgences... :grimace:

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4738
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#94

Message par MaisBienSur » 20 août 2018, 15:28

Arensor a écrit :
20 août 2018, 14:40
Alors là, oui ! :coeur:
Mais attention aux arêtes....quand ça reste plantée dans l'arrière gorge, on passe la soirée aux urgences... :grimace:
Aie !

C'est aussi pour ça que je privilégie la do daurade quand j'ai des invités :a1:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10695
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#95

Message par Nicolas78 » 20 août 2018, 22:07

MaisBienSur a écrit :
20 août 2018, 12:47
Est-ce que cette nouvelle génération connaît réellement le goût de la BONNE viande ?
Celle que l'on va trouver avec du mal dans une boucherie digne de ce nom et non en grande surface ?

Personnellement, je pourrais me passer de viande industrielle et de poissons surgelés...

Mais une bonne côte de bœuf ou une dorade au barbecue, c'est de saison et c'est trop bon 8=)
Hey papy ! Bien sûre qu’on connait :a2:
Bon...on mange certainement moins bien de nos jours, mais de temps à autres se faire une viande de qualité c’est juste un plaisir.
Je ne pourait que difficilement m’en passer aussi.
Puis bon...tes pas si vieux hein. Tu trouve que la qualité de la viande à baissée en boucherie ?

Certes je comprend tout à fait la morale vegan, pour moi je ne la « tolère » pas, non, je la comprend et la respecte, et même la trouve bonne. Je suis un animal sensible, et donc tuer un animal sensible qui potentiellement eu souffert en vie et/où durant sa mise à mort ne me réjouis pas du tout, meme si la loi s’en tape ou passe parfois à côté (je pense surtout à la volailles).
Mais la goûts de la viande est plus fort... :lol:

Ps : il peut y avoir de la bonne viande en grande surface...mais pas les premiers prix à la destination, la préparation et à la sélection douteuse.
D’ou l’interet de se battre pour un étiquetage encore plus complet et précis de la viande.
Meme pour les gens sensibles à la souffrance animale cela à un intérêt.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2520
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#96

Message par Lambert85 » 20 août 2018, 23:57

Zeph a écrit :
19 août 2018, 08:39
Votre exemple de l'ours était plus intéressant. L'ours est omnivore comme nous, mais n'avez-vous pas remarqué que l'ours n'a pas nos connaissance nutritive nous permettant de ne pas tuer des animaux pour survivre.
Le panda est devenu végétarien accidentellement et est en voie d'extinction et il doit passer sa vie à manger des tas de bambous pour en retirer un peu de nutriments.

Le véganisme est un gagdget pour les pays riches.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4796
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#97

Message par unptitgab » 21 août 2018, 00:29

Les vegans sont ils cohérents en ne mangeant pas de légumes bio, ne pas vouloir utiliser d'engrais de synthèse demandé d'utiliser du fumier pour nourrir la terre donc de l'élevage. C'est un point que de nombreux végés oublient la nécessité de l'élevage dans l'agriculture bio ou des pays en développement, le compost végétale cela suffit pour les rosiers, mais en aucun cas pour les céréales et légumineuses.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#98

Message par eatsalad » 21 août 2018, 03:10

Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 22:07
Hey papy ! Bien sûre qu’on connait :a2:
Bon...on mange certainement moins bien de nos jours, mais de temps à autres se faire une viande de qualité c’est juste un plaisir.
Je ne pourait que difficilement m’en passer aussi.
Puis bon...tes pas si vieux hein. Tu trouve que la qualité de la viande à baissée en boucherie ?
Pour le on mange moins bien, je ne saurai dire car je n'étais pas la avant et le gout c'est un peu subjectif!
Je connais des gens qui ont mangé de la viande en argentine issu de feedlot énorme et qui la trouvait tres bonne..

Par contre ce qui est certain c'est que l'on mange plus sûr :il y a beaucoup moins d'intoxication alimentaire que dans le temps !
Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 22:07
Ps : il peut y avoir de la bonne viande en grande surface...mais pas les premiers prix à la destination, la préparation et à la sélection douteuse.
D’ou l’interet de se battre pour un étiquetage encore plus complet et précis de la viande.
Meme pour les gens sensibles à la souffrance animale cela à un intérêt.
Pour le français petite exploitation = bonne qualité, grande exploitation = médiocre qualité

Je me demande si cette relation se vérifie tant que ça ou si ca fait partie d'une nostalgie de la petite paysannerie bien française ..
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Florence
Messages : 9794
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#99

Message par Florence » 21 août 2018, 03:27

Zeph a écrit :
19 août 2018, 08:39
Votre exemple de l'ours était plus intéressant. L'ours est omnivore comme nous, mais n'avez-vous pas remarqué que l'ours n'a pas nos connaissance nutritive nous permettant de ne pas tuer des animaux pour survivre.
L'ours, comme la majorité de l'humanité, n'a pas non plus les moyens de produire suffisamment d'aliments végétaux pour couvrir ses besoins ni de se procurer les vitamines et oligoéléments nécessaires à supplémenter un régime végétalien.


Lambert85 a écrit :
20 août 2018, 23:57
Le panda est devenu végétarien accidentellement et est en voie d'extinction et il doit passer sa vie à manger des tas de bambous pour en retirer un peu de nutriments.

Le véganisme est un gagdget pour les pays riches.
En effet. Pour se couvrir correctement ses besoins caloriques et protéiques (sans compter vitamines et oligoéléments) en étant végétarien/végétalien, on a besoin de manger davantage, ce qui n'est pas à la portée de la majorité de la population.

Le "on pourrait couvrir les besoins de l'humanité par du végétal" est un mythe* et l'apitoiement sur le sort des animaux qu'on mange (je ne parle pas des luttes, nécessaires et légitimes pour un traitement décent desdits animaux et pour une forte limitation de l'élevage industriel) est un caprice de riches (ou de fanatiques religieux, cf. l'Inde), surtout de la portion qui n'a jamais à prévoir, planifier et mettre en oeuvre les mesures nécessaires à nourrir des populations entières.

* illustré entre autres par ce qui se passe dans les pays d'Afrique où des populations sont dépouillées de leurs terres agricoles afin d'assurer la production de légumes exportés hors saison vers l'Europe, la Chine, l'Arabie Saoudite et j'en passe ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4738
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Véganisme et Contre-Arguments

#100

Message par MaisBienSur » 21 août 2018, 05:59

Nicolas78 a écrit :
20 août 2018, 22:07
Hey papy ! Bien sûre qu’on connait :a2:
Bon...on mange certainement moins bien de nos jours, mais de temps à autres se faire une viande de qualité c’est juste un plaisir.
Je ne pourait que difficilement m’en passer aussi.
Puis bon...tes pas si vieux hein. Tu trouve que la qualité de la viande à baissée en boucherie ?
Assez vieux pour avoir connu le seul supermarché (Mammouth) à plus de 50 km de chez moi, on y allait deux fois par an avec mes parents ! une vraie expédition ! (en GS :a2: ). Aujourd'hui, il y a une zone commerciale à chaque sortie !
Donc le peu de boeuf que l'on mangeait, venait de la boucherie du quartier, et aujourd'hui, j'y retourne de temps en temps et cette viande est la seule que j'ai trouvé a avoir ce goût connu dans ma jeunesse (pour 24€ le kg de faux-filet).
Pour le poulet, c'est un camion rôtissoir à 2 km de mon appartement actuel, c'est la dame qui élève ses bêtes, et pareil, le goût de ma jeunesse.

Je comprend également le désintérêt pour les oeufs des générations actuelles. Pour nous, il avait une part très importante dans les repas. Et souvent, ils étaient le repas à eux seuls (omelette ou à la coque le soir), dans les entrés (mimosa, mayo, en gelé avec du jambon...)

Je comprends donc aujourd'hui la facilité de beaucoup de se passer d'un produit qu'ils connaissent très peu ou très mal.

Certains se passe de relations sexuelles pour les mêmes raisons (fallait que je la place celle là :a4: )
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Inso