Un parti de droite élu au Québec

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1793
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#26

Message par lefauve » 03 oct. 2018, 20:12

Igor a écrit :
03 oct. 2018, 19:35

Je ne dis pas qu'il faut être ignorant de l'histoire. Mais vous reconnaîtrez qu'on peut susciter toutes sortes de sentiments dépendamment de la façon qu'on présente ces faits (ou de la perspective sous lesquels on les présente).
Un fait n'est pas une opinion, il y a toujours une façon de la présenter de façon neutre.

Que l'on dise que le verre est à moitié plein ou à moitié vide le fait est qu'il est à moitié.
...

Igor
Messages : 1923
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#27

Message par Igor » 03 oct. 2018, 20:37

Christian a écrit :
03 oct. 2018, 20:03
Société distincte? Vous êtes nostalgique de Robert Bourassa? ;)

Pourquoi pas la souveraineté?
Il me semble que ça reviendrait à une société distincte si on pouvait faire ça (c'est tout). Surtout si on peut invoquer la clause dérogatoire pour tout et pour rien (et contrevenir aux droits fondamentaux du pays sans raison plus sérieuse qu'une question de principe liée aux valeurs de notre société actuellement).

À mon avis on ne le peut pas par contre (mais il se peut que je me trompe).

Pour ce qui est de la souveraineté, il me semble que ça serait injuste en plus de ne pas être nécessaire.

Igor
Messages : 1923
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#28

Message par Igor » 03 oct. 2018, 20:47

lefauve a écrit :
03 oct. 2018, 20:12
Que l'on dise que le verre est à moitié plein ou à moitié vide le fait est qu'il est à moitié.
Ce n'est pas toujours aussi simple par contre. De plus, il faut parfois donner des outils afin d'orienter les sentiments qu'on pourrait avoir et qui nous mèneraient à une erreur d'appréciation de la réalité objective (comme le fait qu'on existerait pas si on changeait une seule virgule de l'histoire).

Parce que des fois (en plus d'avoir le sentiment qu'il faudrait corriger certaines choses à l'histoire) on en vient bêtement à s'effacer soi-même (sans même s'en rendre compte). :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1793
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#29

Message par lefauve » 03 oct. 2018, 21:22

Igor a écrit :
03 oct. 2018, 20:47

Ce n'est pas toujours aussi simple par contre. De plus, il faut parfois donner des outils afin d'orienter les sentiments qu'on pourrait avoir et qui nous mèneraient à une erreur d'appréciation de la réalité objective (comme le fait qu'on existerait pas si on changeait une seule virgule de l'histoire).
Question du jours, qui est la personne en autorité pour décider de la bonne interprétation?
A) Le parti libéral du Québec
B) La parti libéral du canada
c) Charle taylor
d) Gérard Bouchard
e) absolument personne
f) Le petit gros au coins de la rue qui mange un hot-dog.

:mrgreen:

La réponse est e, absolument personne. Vouloir orienter l’interprétation est de la propagande et de toute façon peut importe l’autorité chosie, celle-ci va être biaisée. Mieux vaut donné les faits de façon impartiale et laisser les gens se faire leur opinion, c'est aussi ça la liberté de conscience.
edit:
En passant igor, avec ta virgules toute puissante, tu trouve pas que tu me fait un sophisme de la pente glissante . Qu'il existe qu'une façon correcte de raconter une histoire et si on ne le fait pas de l'unique façon, on va déclencher un catastrophe intersidérale ;) . Un récit historique n'est pas un texte juridique, c'est l’interprétation générale qui compte.
...

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4407
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#30

Message par Christian » 03 oct. 2018, 22:15

Igor a écrit :
03 oct. 2018, 20:37
Il me semble que ça reviendrait à une société distincte si on pouvait faire ça (c'est tout).
Mouais, si on pouvait. Mais on peut pas. La société distincte, c'est l'accord du lac Meech. Ce fut un blocage constitutionnelle.
Igor a écrit :
03 oct. 2018, 20:37
Pour ce qui est de la souveraineté, il me semble que ça serait injuste en plus de ne pas être nécessaire.
Injuste? Pourquoi?

Pas nécessaire? La CAQ va se rendre vite compte que leur nationalisme va heurter le fédéralisme canadien. Par exemple, ce nouveau gouvernement veut réduire le nombre d'immigrants alors qu'il a le pouvoir que sur les immigrants économiques seulement (60% l'an passé). Le reste, c'est Ottawa qui décide. Donc pour atteindre ses objectifs de réduction d'immigration, Québec devra sabrer dans les immigrants économiques alors qu'il y a pénurie de main d’œuvre au Québec. Le gouvernement Legault voudra surement récupérer les pleins pouvoir en immigration pour ne pas trop toucher aux immigrants économiques et je pense qu'Ottawa va dire non. Si le gouvernement caquiste veut aller au bout de sa logique suite au refus d'Ottawa, il n'y aura pas de choix autre que la souveraineté. Mais je pense que la CAQ va juste se faire du capitale politique avec cette situation. Comme Duplessis dans le temps avec le fleur de lysée...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Igor
Messages : 1923
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#31

Message par Igor » 04 oct. 2018, 09:43

Christian a écrit :
03 oct. 2018, 22:15
Mouais, si on pouvait. Mais on peut pas.
Il semble pourtant que je me suis trompé d'après l'excellente émission 24/60 que je regardais hier soir. En effet, il s'agirait (si j'ai bien compris) d'une prérogative exclusive des provinces que la Cour suprême elle-même ne pourrait pas empêcher d'invoquer (contrairement à la légitime défense par exemple, qui dans certains cas ne pourrait être invoquée).

Ceci dit, j'ai quelques hésitations à me réjouir de cette revanche de la charte des valeurs (contrairement à certains). https://www.journaldemontreal.com/2018/ ... ur-legault

En effet, j'me demande où tracer la frontière entre un signe et un comportement. Va-t-on étendre cela aux barbus aussi (en plus de celles qui portent un voile par pudeur)?

Et celles qui adoptent ce comportement parce qu'elles ont perdu leurs cheveux à cause de traitements contre le cancer (ou celles qui adoptent le style Francine Grimaldi)? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1793
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#32

Message par lefauve » 04 oct. 2018, 18:11

Igor a écrit : Il semble pourtant que je me suis trompé d'après l'excellente émission 24/60 que je regardais hier soir. En effet, il s'agirait (si j'ai bien compris) d'une prérogative exclusive des provinces que la Cour suprême elle-même ne pourrait pas empêcher d'invoquer (contrairement à la légitime défense par exemple, qui dans certains cas ne pourrait être invoquée).
Ta comparaison est boiteuse, on ne peut comparer le droit constitutionnel avec le droit criminel.
Ceci dit, j'ai quelques hésitations à me réjouir de cette revanche de la charte des valeurs (contrairement à certains). https://www.journaldemontreal.com/2018/ ... ur-legault
C'est ton opinion même si elle est mauvaise :mrgreen:
En effet, j'me demande où tracer la frontière entre un signe et un comportement. Va-t-on étendre cela aux barbus aussi (en plus de celles qui portent un voile par pudeur)?
Le concept de pudeur est plus tôt élastique on définit le niveau accepté par convention social. Si on permet une pudeur extrêmes, l’inverse l’absence de pudeur devrait être permise, les nudistes seraient très heureux.
Et celles qui adoptent ce comportement parce qu'elles ont perdu leurs cheveux à cause de traitements contre le cancer (ou celles qui adoptent le style Francine Grimaldi)? :mrgreen:
Les personnes cancéreuses ne se mettent jamais à porter des vêtements religieux sous prétexte de cancer. Il porte des perruques ou de grand mouchoirs. Mais jamais de vêtements à connotation religieuses. Le code s’applique pour les environnements ou il y a un code vestimentaire, le style, on s'en fout.
...

Igor
Messages : 1923
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#33

Message par Igor » 04 oct. 2018, 19:03

lefauve a écrit :
04 oct. 2018, 18:11
C'est ton opinion même si elle est mauvaise :mrgreen:
Venant de la part de quelqu'un qui doute que si on change l'histoire on s'efface soi-même j'suis pas surpris. :mrgreen:

lefauve a écrit :
04 oct. 2018, 18:11
Le concept de pudeur est plus tôt élastique on définit le niveau accepté par convention social. Si on permet une pudeur extrêmes, l’inverse l’absence de pudeur devrait être permise, les nudistes seraient très heureux.
Justement, ce niveau de pudeur (contrairement au nudisme) est accepté partout, sauf quand on serait en position d'autorité. :ouch: Vous devrez vous forcer un peu plus pour me convaincre. :roll:

Mais vous savez, je peux quand même comprendre les gens qui comme vous se sentent menacés (et deviennent donc moins tolérants). Ceci dit, je doute que ça règlerait le problème (ça serait peut-être contre-productif même). Je pense qu'on se trompe de cible aussi.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1793
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#34

Message par lefauve » 04 oct. 2018, 21:01

Igor a écrit :
04 oct. 2018, 19:03

Venant de la part de quelqu'un qui doute que si on change l'histoire on s'efface soi-même j'suis pas surpris. :mrgreen:
Changer et raconter l’histoire c'est deux choses différentes :nan:
Justement, ce niveau de pudeur (contrairement au nudisme) est accepté partout, sauf quand on serait en position d'autorité. :ouch: Vous devrez vous forcer un peu plus pour me convaincre. :roll:
Pour avoir passez minimum 6h par jours été comme hivers dans des lieux publics notamment au centre ville de montréal n'est pas assez à vos yeux pour que j’évalue le niveau de pudeur publique. Le meilleur moment pour évaluer la pudeur c'est en été quand il fait au dessus de 25 deg C. Je vois énormément de T-shirt et de robe courtes mes couverts de la tête au pied c'est extrêmement rare chez les non musulman. Et même chez les musulman la majorité s’habille légèrement en période chaude. Votre argument est faux, à moins que vous ayez fait votre évaluation dans un guetto.
Mais vous savez, je peux quand même comprendre les gens qui comme vous se sentent menacés (et deviennent donc moins tolérants). Ceci dit, je doute que ça règlerait le problème (ça serait peut-être contre-productif même). Je pense qu'on se trompe de cible aussi.
:boulet:
Arrêter de me faire un procès d’intention, vous n'êtes pas dans ma tête et non je n'ai pas peur, dans le cadre de mon travail, je suis tout le temps en contact avec eu à la journée longue et j'ai une excellente relation avec eu. Tes vraiments bourré de préjugés à l’endroit des souverainistes et des nationalistes. Et non, c'est pas par peur mais par principe républicain.

Non mais ça va faire jouer les joes moralisateurs. :
...

Igor
Messages : 1923
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Un nparti de droite élu au Québec

#35

Message par Igor » 04 oct. 2018, 22:47

lefauve a écrit :
04 oct. 2018, 21:01
Et non, c'est pas par peur mais par principe républicain.
Désolé, j'voulais pas vous froisser.

J'ai rien contre les principes (pis j'suis bien d'accord avec ceux que vous avez), mais j'me demande si certaines mesures sont vraiment les meilleures pour régler certains problèmes.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1793
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Un parti de droite élu au Québec

#36

Message par lefauve » 05 oct. 2018, 18:55

Igor a écrit :
04 oct. 2018, 22:47
Désolé, j'voulais pas vous froisser.

J'ai rien contre les principes (pis j'suis bien d'accord avec ceux que vous avez), mais j'me demande si certaines mesures sont vraiment les meilleures pour régler certains problèmes.
Excuses accepté ;)

Il faut commencer quelques part et c'est sûr qu’après des années de laxisme total pour des raisons de clientélisme politique vont rendre les choses encore plus difficiles. On les à habitué à la liberté religieuse sans contrainte et le peu de contraintes se faisait gommer à coup d’accommodements religieux. C'est sûr qu'ils va y avoir des grincements de dents et des chemises déchirées, mais cela va faire un temps et il va avoir retour à la normale. De plus, il faut mettre un frein au clientélisme, cette pratique anti-démocratique qui nomment des représentants non élus et souvent autoproclamée ou médiatiquement acclamés ou nommés par le parti au pouvoir.

Les demandes d’accommodements vont réduire à cause que les limites vont être clairement définies. C'est pas normal qu'on demande des modifications à des uniformes pour des motifs religieux.
...

Igor
Messages : 1923
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Un parti de droite élu au Québec

#37

Message par Igor » 05 oct. 2018, 19:58

Je suis bien d'accord avec vos principes et avec l'idée qu'il faudrait favoriser la laïcité. Mais comme je le disais, je doute que certaines mesures nous aident à mieux y parvenir (même que ça pourrait avoir l'effet contraire, comme contribuer à la ghettoïsation).

Au contraire, j'pense qu'il faut miser sur l'intégration afin de favoriser la laïcité. Et pour ça, il faut éviter que les gens perdent leur emploi pour rien, ou par principe seulement, sans chercher à évaluer les conséquences de cela (à savoir si ça va nous aider ou pas à atteindre nos objectifs en ce sens).

Vous parliez de principe républicain. Je sais que la France nous influence beaucoup même si on est pas en France ici. Ceci dit, c'est quand même grâce à ça (l'intégration) que les Bleus ont eu autant de succès à ce Mondial (et on devrait prendre exemple là-dessus effectivement). ;)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4299
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Un parti de droite élu au Québec

#38

Message par Invité » 05 oct. 2018, 20:26

Il y a des erreurs dans Gaspé ce qui pourrait, après recomptage, mettre le Parti Québécois devant Québec Solidaire

194 votes pour le PLQ dans une urne, c'est fort probablement une erreur de transcription, Je fais l'hypothèse que la somme de cette ligne c'est 194 (la somme de la ligne suivante étant 195) et qu'on a mit cette somme dans la colonne du candidat libéral.

Le libéral a gagné par 132 voix donc ça peut facilement changer au profit du péquiste.

Erreur de bonne foi ? Probablement puisque ce serait tellement gros comme tricherie. Et on a des assermentations de voteurs dans cette urne qui disent ne pas avoir voté pour le Libéral,
gaspé2.png
I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1793
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Un parti de droite élu au Québec

#39

Message par lefauve » 05 oct. 2018, 22:39

Igor a écrit :
05 oct. 2018, 19:58
Je suis bien d'accord avec vos principes et avec l'idée qu'il faudrait favoriser la laïcité. Mais comme je le disais, je doute que certaines mesures nous aident à mieux y parvenir (même que ça pourrait avoir l'effet contraire, comme contribuer à la ghettoïsation).

Au contraire, j'pense qu'il faut miser sur l'intégration afin de favoriser la laïcité. Et pour ça, il faut éviter que les gens perdent leur emploi pour rien, ou par principe seulement, sans chercher à évaluer les conséquences de cela (à savoir si ça va nous aider ou pas à atteindre nos objectifs en ce sens).

Vous parliez de principe républicain. Je sais que la France nous influence beaucoup même si on est pas en France ici. Ceci dit, c'est quand même grâce à ça (l'intégration) que les Bleus ont eu autant de succès à ce Mondial (et on devrait prendre exemple là-dessus effectivement). ;)
Le multiculturalisme n'est pas l’unique façon de gérer la diversité. Le multiculturalisme est un dogme qui dicte le laisser allez totale en matière d’intégration et favorise la création de communautés. Mais dans la réalité, celle-ci encourage la ghettoïsation et crée un racisme rampant entre les communautés en plus de la bigoterie interculturel. Même sans le multiculturalisme les bleus auraient quand même une super équipe de foot...


Quand tu vivres dans ta langue d’origine avec ta culture d’origine et s’épargner le choc des cultures, pourquoi le ferait-il? La nature humaine étant paresseuse. C'est ça la guettoïsation. La grande bretagne à un taux de ghettoïsation plus grande que la france, pourtant la grande bretagne a appliqué le multiculturalisme à la sauce trudeau pendant des années contrairement à la france qui à conserver le principe de la laïcité dans les institutions.

Le laisser aller est la pire des options.
...

Igor
Messages : 1923
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Un parti de droite élu au Québec

#40

Message par Igor » 06 oct. 2018, 00:54

lefauve a écrit :
05 oct. 2018, 22:39
Le multiculturalisme n'est pas l’unique façon de gérer la diversité. Le multiculturalisme est un dogme qui dicte le laisser allez totale en matière d’intégration et favorise la création de communautés. Mais dans la réalité, celle-ci encourage la ghettoïsation et crée un racisme rampant entre les communautés en plus de la bigoterie interculturel.
Je suis bien d'accord avec vous. Et c'est pour cette raison que je préfère la notion d'interculturalisme au multiculturalisme dans le but d'intégrer et mieux vivre ensemble (jouer en équipe).
lefauve a écrit :
05 oct. 2018, 22:39
La grande bretagne à un taux de ghettoïsation plus grande que la france, pourtant la grande bretagne a appliqué le multiculturalisme à la sauce trudeau pendant des années contrairement à la france qui à conserver le principe de la laïcité dans les institutions.

Le laisser aller est la pire des options.
Ces deux pays vivent des problèmes que nous n'avons pas ici j'pense bien (on a encore une chance de les intégrer sans employer la méthode forte). Mais quand il y a problème, j'avoue que le laissez-aller n'est pas l'option que je favoriserais moi non plus.

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 340
Inscription : 23 nov. 2017, 13:36

Re: Un parti de droite élu au Québec

#41

Message par Kant Locke » 06 oct. 2018, 12:08

Salut

Quand on parle d'obligation vestimentaire, j'ai toujours de la difficulté avec ça. De façon générale, les gens on la liberté de porter les vêtements qu'ils souhaitent.

À mon avis, les gens pense ce qu'ils veulent chez eux, mais, de là à leur laisser faire du prosélitisme, surtout à des enfants, je dis non. La liberté d'expression est importantre, et ce forum en est une preuve, Par contre, il y a une limite.

Je pense qu'on ne peut pas laissé les gens qui ont un fonction publique de porter des symboles religieux. Incluant les enseignants.

Imaginons quelques instant, peut-on laisser un fanatique (qu'il soit néonazi, chrétien, musulman, juif, athée, peu importe) faire du prosélitisme à des enfants ?

Est-ce qu'on laisserait un néonazi (ou autres fanatiques religieux) qui s'affiche enseigné dans une école? Et est-ce qu'on a raison de le mettre à la porte ne s'il ne veut pas pas enlevé ses symboles ostentoires?

Pourquoi ? Suis-je un des ces intolérants fermé d'esprit?

Vous me direz si je me trompe. Que ce soit, athée, chrétien, juif, musulman, néonazi, musulman, c'est le même raisonnement.

Je pense que le refus d'enlever ses symboles religieux pendant pendant l'exercice d'une fonction public serait une preuve de fanatisme.

Je suis peut-être intolérant au fanatisme? :lol: Ça se peut :lol:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Igor
Messages : 1923
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Un parti de droite élu au Québec

#42

Message par Igor » 06 oct. 2018, 13:48

Kant Locke a écrit :
06 oct. 2018, 12:08
Je suis peut-être intolérant au fanatisme? :lol: Ça se peut :lol:
C'est sûr que si vous avez le sentiment que vos enfants sont menacés pis que vous cherchez à les défendre cé bien compréhensible.

Mais moi, j'pense pas qu'il y a un problème (s'il y en avait un ça serait différent mais là), pis j'pense que ça va juste être mauvais (contre-productif).

Ça changera rien en plus, on contrôle pas tout. Les jeunes sont en contact avec d'autres jeunes qui portent parfois des signes et ils sont déjà plus ouverts (que les plus vieux) à la diversité.

Je doute que la laïcité soit plus pour autant menacée. Mais si tel est le cas, ces mesures n'y changeront rien (elles ne feront que nuire à nos chances d'intégrer et à notre objectif de favoriser ainsi la laïcité).

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 340
Inscription : 23 nov. 2017, 13:36

Re: Un parti de droite élu au Québec

#43

Message par Kant Locke » 06 oct. 2018, 16:16

Igor a écrit :
06 oct. 2018, 13:48

Ça changera rien en plus, on contrôle pas tout. Les jeunes sont en contact avec d'autres jeunes qui portent parfois des signes et ils sont déjà plus ouverts (que les plus vieux) à la diversité.
Oui, les jeunes sont ouverts, du moins ceux que je vois. La laicité, tout comme la diversité. ne représente pas un sujet de conversation. :a1:

J'ai travaillé avec plusieurs communautés et je ne leur cachait pas mon athéisme. J'ai eu droit à plusieurs réactions, du 'je m'en foutisme' au 'je te tourne le dos'.

Ma prémisse est que la diversité paisible devrait impliquer un respect réciproque, de la part de tous. J'insiste sur le mot réciprocité.

Si ce respect ne peut pas être réciproque parce que certain se pense supérieur à cause de leurs croyances (historiques ou culturels), on fait quoi pour corriger ces fausses croyances ? :a3:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4299
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Un parti de droite élu au Québec

#44

Message par Invité » 06 oct. 2018, 16:25

Une croyance religieuse n'est pas plus "respectable" qu'une autre croyance comme par exemple celle dans l'astrologie. Ni plus ni moins "respectable".

Ce "statut spécial" qu'on accorde aux croyances religieuse n'a pas sa raison d'être.

Quand je me fous de la croyance d'un astrologue personne ne m'en fait de cas, Mais si je me fous de la lubie d'un croyant religieux j'ai souvent droit à une remontrance et ça ne vient pas seulement de croyants.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Igor
Messages : 1923
Inscription : 04 déc. 2010, 21:39

Re: Un parti de droite élu au Québec

#45

Message par Igor » 06 oct. 2018, 17:16

Kant Locke a écrit :
06 oct. 2018, 16:16
Ma prémisse est que la diversité paisible devrait impliquer un respect réciproque, de la part de tous. J'insiste sur le mot réciprocité.

Si ce respect ne peut pas être réciproque parce que certain se pense supérieur à cause de leurs croyances (historiques ou culturels), on fait quoi pour corriger ces fausses croyances ? :a3:
C'est ce que je pense moi aussi. Et quand ce n'est pas le cas je comprend qu'on puisse être tenté de le corriger de cette façon (même si je pense que ça va être encore plus difficile). Surtout (comme vous disiez) que le refus d'enlever ses symboles religieux pendant l'exercice d'une fonction public serait une preuve de fanatisme (c'est vrai que c'est plutôt mauvais signe du moins). ;)

L'idéal ça serait que les gens acceptent (qu'ils soient capables de nous comprendre eux aussi).

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3241
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Un parti de droite élu au Québec

#46

Message par Dash » 07 oct. 2018, 04:56

Invité a écrit :
06 oct. 2018, 16:25
Une croyance religieuse n'est pas plus "respectable" qu'une autre croyance comme par exemple celle dans l'astrologie. Ni plus ni moins "respectable".
Je sais pas. La différence, je pense, c'est qu'il y a une espèce de lien implicite entre une croyance de type « religieuse » et les valeurs et principes auxquels adhère un individu. Du coup, remettre en cause (ou rigoler, etc., de...) la croyance religieuse d'un individu, c'est un peu comme, du même coup, remettre en cause l'identité de l'individu. Alors que remettre en cause le fait de croire à l'astrologie, au bigfoot ou à l'hémopathie, ça ne touche pas autant les valeurs de l'individu (même si ça peut tout de même l'offenser).

Enfin, je tente une explication. :hausse:

Aussi, contrairement à d'autres types de croyances, les croyances religieuses (pour les plus pratiquants) impliquent souvent une pratique au quotidien et le port de symboles, etc. Et puisque les religions font partie de l'histoire et regroupent des millions de fidèles, ce n'est pas tout à fait pareil à « gérer » que des croyances non religieuses qui ne possèdent pas de « cadre » et/ou d'institutions « organisées » et autant d'adhérents. C'est donc essentiellement une question de rapport de force (et donc d'électeurs potentiels, entre autres :roll: ). Pour ces raisons (si ce n'est que pour l'aspect « pratico-pratique ») nous avons donc presque pas le choix de les traiter « différemment » de toute autre croyance (de façon générale et dans « la forme/diplomatie », à tout le moins. Je ne parle pas nécessairement d'exception concernant les lois).

Mais bon, par contre, je ne vois pas pourquoi — en 2018 — on devrait permettre quelques exceptions que ce soit, au nom de la religion, au travail. Je fais partie de ceux qui pensent, qu'au travail, nous sommes là pour travailler (pléonasme! :lol: ), qu'on soit en position d'autorité ou non. Le prosélytisme de notre religion, nos philosophies, nos valeurs et principes ainsi que de nos diverses préférences, que ce soit par la parole et/ou par des symboles, n'a pas sa place au travail, point barre. D'autant plus quand on bosse pour l'État et que ce dernier est laïque.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1036
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Un parti de droite élu au Québec

#47

Message par ABC » 07 oct. 2018, 05:54

Invité a écrit :
06 oct. 2018, 16:25
Une croyance religieuse n'est pas plus "respectable" qu'une autre croyance comme par exemple celle dans l'astrologie. Ni plus ni moins "respectable".
Dash a écrit :
07 oct. 2018, 04:56
Je sais pas. La différence, je pense, c'est qu'il y a une espèce de lien implicite entre une croyance de type « religieuse » et les valeurs et principes auxquels adhère un individu. Du coup, remettre en cause (ou rigoler, etc., de...) la croyance religieuse d'un individu, c'est un peu comme, du même coup, remettre en cause l'identité de l'individu. Alors que remettre en cause le fait de croire à l'astrologie, au bigfoot ou à l'hémopathie, ça ne touche pas autant les valeurs de l'individu (même si ça peut tout de même l'offenser).
Tout à fait d'accord. De toute façon, d'une façon générale, se payer la tête de quelqu'un quand c'est fait méchamment, ça n'est pas très constructif. Mais bon, de temps en temps, on a quand même le droit d'être agacé quand on entend un peu trop de (ce qu'on estime être des) stupidités.
Invité a écrit :
06 oct. 2018, 16:25
Par contre, je ne vois pas pourquoi — en 2018 — on devrait permettre quelques exceptions que ce soit, au nom de la religion, au travail. Je fais partie de ceux qui pensent, qu'au travail, nous sommes là pour travailler (pléonasme! :lol: ), qu'on soit en position d'autorité ou non. Le prosélytisme de notre religion, nos philosophies, nos valeurs et principes ainsi que de nos diverses préférences, que ce soit par la parole et/ou par des symboles, n'a pas sa place au travail, point barre. D'autant plus quand on bosse pour l'État et que ce dernier est laïque.
Assez d'accord aussi (je ne suis pas contre, toutefois, les petites fêtes organisées comme le sapin de Noël malgré son lien implicite avec la religion chrétienne et, en fait aussi, avec des religions qui l'ont précédée).

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 422
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Un parti de droite élu au Québec

#48

Message par Cadenas » 07 oct. 2018, 09:07

Juste une parenthèse comme ça à propos du titre du fil de discussion (j'évite autant que possible les sujets politiques sur ce forum, alors je n'ai lu qu'en diagonale).

En quoi c'est un évènement particulier qu'un parti de droite sur élu au Québec ? Depuis 2003, le parti libéral a été pouvoir durant 13 ans (avec un cours intermède PQiste). Et ce n'est pas ce qu'on peut appeler un parti de gauche... Un parti de droite à succéder à un autre parti de droite, il ne me semble donc pas que c'est aspect soit le point saillant de l'élection. :a1:

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4407
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Un parti de droite élu au Québec

#49

Message par Christian » 07 oct. 2018, 15:14

Cadenas a écrit :
07 oct. 2018, 09:07
Juste une parenthèse comme ça à propos du titre du fil de discussion (j'évite autant que possible les sujets politiques sur ce forum, alors je n'ai lu qu'en diagonale).

En quoi c'est un évènement particulier qu'un parti de droite sur élu au Québec ? Depuis 2003, le parti libéral a été pouvoir durant 13 ans (avec un cours intermède PQiste). Et ce n'est pas ce qu'on peut appeler un parti de gauche... Un parti de droite à succéder à un autre parti de droite, il ne me semble donc pas que c'est aspect soit le point saillant de l'élection. :a1:
La CAQ est nationaliste à tendance autonomiste, un peu comme le gouvernement de Maurice Duplessis dans les années 50. Il y a beaucoup d'anciens du PQ qui ont abandonné l'idée de l'indépendance du Québec qui sont à la CAQ. Le premier ministre Legault en est un.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4299
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Un parti de droite élu au Québec

#50

Message par Invité » 07 oct. 2018, 16:14

Cadenas a écrit :
07 oct. 2018, 09:07
En quoi c'est un évènement particulier qu'un parti de droite sur élu au Québec ? Depuis 2003, le parti libéral a été pouvoir durant 13 ans (avec un cours intermède PQiste). Et ce n'est pas ce qu'on peut appeler un parti de gauche... Un parti de droite à succéder à un autre parti de droite, il ne me semble donc pas que c'est aspect soit le point saillant de l'élection. :a1:
C'est pas juste une question de succession de la droite par la droite.

Ce qui est nouveau c'est que deux partis de droite vont se partager le Pouvoir et l'Opposition, Jusqu'à maintenant la droite au Pouvoir avait au moins une Opposition de centre-gauche (*) ou l'inverse.

(*) Sauf pour l'année 2007 où la CAQ était l'Opposition au PLQ

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit