Victimôlatrie galopante

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Dany
Messages : 2913
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Victimôlatrie galopante

#376

Message par Dany » 28 juil. 2020, 10:07

EB a écrit :Vous pouvez parlé des dénonciations anonymes, vous pouvez parlé des préjudices subis par les personnes accusés faussement.
Mais ne mélangez pas les sujets
On ne mélange aucun sujet.
Les haters sont des dénonciateurs anonymes, en bande. Et ils font subir des préjudices aux personnes qu'ils accusent et salissent. Leurs cibles sont des victimes (depuis quand est-ce que tu n'aimes plus les victimes ?), parce que ces haters se substituent à la justice.

(Et on te parlait déjà des haters bien avant le post de Lambert que tu quotes)
Dernière modification par Dany le 28 juil. 2020, 10:17, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5980
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Victimôlatrie galopante

#377

Message par LoutredeMer » 28 juil. 2020, 10:09

Dash a écrit : 28 juil. 2020, 10:02 La résultante est différente! Il y avait 75 000 abonnées sur la page Instagram Victims Voices Montréal (juste pour montreal!!!).
Ok, je vois.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Victimôlatrie galopante

#378

Message par Dash » 28 juil. 2020, 10:13

Etienne Beauman a écrit : 28 juil. 2020, 09:58Rappel du dérapage.
Lambert dit [...]
Non!!! :non:

Mis à part il y a plusieurs mois, là, récemment, mon premier message remonte au 26 juillet et j'ai rebondi sur un message de toi! Et je disais :
Dash a écrit :Je suis d’accord.

Mais pour moi le problème ne se situe pas au niveau légal [...]
Et, ta première réponse à moi à été :
EB a écrit :Ce sont deux problématiques complètement différentes [...]
Parce que tu ne souhaitais pas aborder le sujet que je voulais aborder!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#379

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 10:13

Dany a écrit : 28 juil. 2020, 10:07
EB a écrit :Vous pouvez parlé des dénonciations anonymes, vous pouvez parlé des préjudices subis par les personnes accusés faussement.
Mais ne mélangez pas les sujets
On ne mélange aucun sujet.
Les haters sont des dénonciateurs anonymes, en bande. Et ils font subir des préjudices aux personnes qu'ils accusent et salissent. Leurs cibles sont des victimes (depuis quand est-ce que tu n'aimes plus les victimes ?), parce que ces haters se substituent à la justice.
En quoi ce que tu dis réponds à la question que je pose à Lambert sur les fausses accusations faites devant un tribunal ???
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Dany
Messages : 2913
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Victimôlatrie galopante

#380

Message par Dany » 28 juil. 2020, 10:16

J'ai édité mon précédent message :
(Et on te parlait déjà des haters bien avant le post de Lambert que tu quotes)

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#381

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 10:20

Dash a écrit : 28 juil. 2020, 10:13 Parce que tu ne souhaitais pas aborder le sujet que je voulais aborder!
:ouch:

Pourquoi j'y réponds alors ?


"
Une fois qu'on accepte la base, on peut alors se demander que faire avec les fausses accusations, et je rappelle qu'elles sont en cours, toutes catégories confondues très faible, de mémoire c'est de l'ordre de 5%.
Sont elles plus forte en propension sur le net ? Je n'en sait rien et à priori vous non plus.
Les accusations anonymes ne sont je l'ai déjà dit même pas à considérer.*

Maintenant si les gens ne respectent pas la présomption d'innocence de ceux qui sont dénoncés en ligne, si des boites n'ont pas les couilles de rester en contrat avec des personnes dénoncés en ligne par peur de perdre du chiffre d'affaire à cause des gens qui ne respectent pas leur présomption d'innocence, c'est de la faute de ces gens , c'est de la faute de ces boites.
Les victimes n'y peuvent rien.

Et ce serait bien que les éditos qui évoquent des lynchages et des chasse aux sorcières pointent du doigt les responsables des dérives, ce ne sont pas les victimes."

C'est très malhonnête ce que tu fais là.

Tu ne epux pas dire que je refuse d'aborder un sujet alors que précisément j'en parle deux lignes après avoir précisé que ce sont deux sujets différents.

Tu devrais arrêter d'interpréter, et t'en tenir à ce qui est dit.
Quand je dis que ce se sont deux sujets différents, c'est exactement ce que je veux dire, et ça implique de ne pas les mélanger, ça n'implique pas de ne pas en traiter un. :nan:

*à considérer, je parle ici dans la présente discussion, je te renvoie sur le message encore plus vieux, ou je disais que selon moi les accusations anonymes n'ont pas de poids et que les médias sérieux ne devraient même pas les considérer.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Victimôlatrie galopante

#382

Message par Dash » 28 juil. 2020, 10:21

Etienne Beauman a écrit : 28 juil. 2020, 10:13En quoi ce que tu dis réponds à la question que je pose à Lambert
Misère EB, tu n'es pas le nombril du monde! Il n'y a pas que ce qui t'intéresse, toi!

Nous sommes sur un forum de discussion libre (sauf le thème sceptique), pas dans un séminaire et/ou en train d'observer un débat entre toi et Lambert où c'est le seul sujet/angle/contexte sur lequel nous pouvons commenter!

Misère! « moi, moi, moi, ce que je veux moi, EB, ce qui m'intéresse, moi, EB, moi et mes contextes à moi uniquement, gna, gna » :yeux:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#383

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 10:32

Dash a écrit : 28 juil. 2020, 10:21 Misère EB, tu n'es pas le nombril du monde! Il n'y a pas que ce qui t'intéresse, toi!
Ça devient débile.

Je pose une question à Lambert sur un point précis.
C'est ce point précis là qui m’intéresse, si vous me citez pour parler d'autre chose que ce que je dis, autant ne pas le faire.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3870
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Victimôlatrie galopante

#384

Message par Lambert85 » 28 juil. 2020, 10:35

:rengaine:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Dany
Messages : 2913
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Victimôlatrie galopante

#385

Message par Dany » 28 juil. 2020, 10:36

EB" a écrit :Une fois qu'on accepte la base, on peut alors se demander que faire avec les fausses accusations, et je rappelle qu'elles sont en cours, toutes catégories confondues très faible, de mémoire c'est de l'ordre de 5%.
Sont elles plus forte en propension sur le net ? Je n'en sait rien et à priori vous non plus.
Les accusations anonymes ne sont je l'ai déjà dit même pas à considérer.*

*à considérer, je parle ici dans la présente discussion, je te renvoie sur le message encore plus vieux, ou je disais que selon moi les accusations anonymes n'ont pas de poids et que les médias sérieux ne devraient même pas les considérer.
Peu importe que les accusations sur internet soient vraies ou soient fausses, elles font du tort à la victime de ces accusations. Qu'il soit coupable du méfait qu'on lui reproche à la base ou pas, c'est une victime.

Ses juges et bourreaux sont les haters. Ils se substituent à la justice et provoques des préjudices de toutes sortes à leur victimes. Ils sont punissables... mais impunis grâce à ton idéologie.

Ces accusations anonymes sur internet ont bel et bien un poids. Malgré tes désidérata, tout le monde les considère, les médias sérieux comme les pas sérieux, les employeurs, les sponsors...
Dernière modification par Dany le 28 juil. 2020, 10:47, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#386

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 10:38

Dany a écrit : 28 juil. 2020, 10:16 J'ai édité mon précédent message :
(Et on te parlait déjà des haters bien avant le post de Lambert que tu quotes)
Je sais mais je réponds à ton intervention qui concernait ce que je répondais à Lambert à propos de sa réponse complètement à côté de la plaque.

Lambert dit a.
Je réponds sur a.
Lambert dit b.
Je lui dit que ça n'a pas de rapport, je parle de a.
tu réponds sur b en me citant parler de a .
Je te dis que je voie pas le rapport puisque je parle de a puisque je réponds à Lambert qui parlait de a.
Tu me réponds sur b en me disant qu'on a pas attendu que Lambert parle de a.

Désolé mais même en logique tétravalent on doit pouvoir démontrer que tu parles de b, tandis que je parlais de a en réponse à un poste de Lambert qui parlait lui aussi de a.
Dernière modification par Etienne Beauman le 28 juil. 2020, 10:41, modifié 2 fois.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#387

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 10:40

Lambert85 a écrit : 28 juil. 2020, 10:35:rengaine:
Je sais toujours pas ce que tu proposes pour régler/juguler/améliore le problème des fausses accusations devant la justice.

Si tu pouvais répondre aux questions qu'on te pose en rapport à ce que tu dis au lieu de jouer du violon...
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Dany
Messages : 2913
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Victimôlatrie galopante

#388

Message par Dany » 28 juil. 2020, 10:43

Mais on se fout pas mal de Lambert, je ne sais même pas ce qu'il raconte. Quand je t'ai dis que tu ne comprenais rien au sujet et que j'ai recadré en précisant que je parlais des haters, c'était bien avant le post de Lambert et je n'ai pas cessé de parler de la même chose depuis. Qu'est ce que tu viens faire chier avec Lambert ?...

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5980
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Victimôlatrie galopante

#389

Message par LoutredeMer » 28 juil. 2020, 10:47

Lambert aime bien troller... Ainsi soit-il...

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#390

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 10:51

Dany a écrit : 28 juil. 2020, 10:43 Qu'est ce que tu viens faire chier avec Lambert ?
Mais Merde Dany alors que je suis entrain de lui répondre ça :

"
Il est impossible de déterminer avant jugement si une accusation (non farfelue) est fondée ou pas.

Ça n'a strictement rien à voir avec une dénonciation anonyme sur internet.

"

tu ne cites Evidemment que la deuxième phrase et tu me réponds .

"Non, c'est le sujet. "

Comment veux tu que je comprennes, que t'en as rien à foutre de ce dont je suis entrain de parler et que ce qui t’intéresse toi c'est de revenir à un autre point ?

Donc parle moi des haters tant que tu veux, mais si je parle d'autre chose avec un autre intervenant ne vient pas me recadrer, c'est très mal selon Dash de vouloir imposer son seul cadre de discussion, ou alors fais le de manière claire.
Dernière modification par Etienne Beauman le 28 juil. 2020, 10:58, modifié 1 fois.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#391

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 10:54

LoutredeMer a écrit : 28 juil. 2020, 10:47 Lambert aime bien troller... Ainsi soit-il...
Oui et ça marche pas mal.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#392

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 11:27

Dany a écrit : 28 juil. 2020, 10:36 Peu importe que les accusations sur internet soient vraies ou soient fausses, elles font du tort à la victime de ces accusations. Qu'il soit coupable du méfait qu'on lui reproche à la base ou pas, c'est une victime.
Quand je disais que le discours victimaire n'était pas là où on s'y attendait. ;)
Dany a écrit : 28 juil. 2020, 10:36 Ses juges et bourreaux sont les haters.
Non.

Il n'y a pas de jugement, il n'y a pas de condamnation, il n' y a pas de peine prononcée.
Ce n'est pas de la justice.
Dany a écrit : 28 juil. 2020, 10:36 ls se substituent à la justice et provoques des préjudices de toutes sortes à leur victimes.
Ils se substituent à rien du tout.
Une victime peut porter plainte et dénoncer anonymement sur le net.
L'un n'empêche pas l'autre.
Dany a écrit : 28 juil. 2020, 10:36 Ils sont punissables... mais impunis grâce à ton idéologie.
C'est n'importe quoi, Thewild a très bien expliqué pourquoi ils restaient impunis, ce n'est pas parce qu'ils sont anonymes, c'est parce qu'ils sont trop nombreux.
Ça n'a rien à voir avec mon idéologie, c'est un problème de moyen (temps, hommes, budget).
Dany a écrit : 28 juil. 2020, 10:36 Ces accusations anonymes sur internet ont bel et bien un poids.
Elle sont le poids que les gens leur donne.
Dany a écrit : 28 juil. 2020, 10:36 Malgré tes désidérata, tout le monde les considère, les médias sérieux comme les pas sérieux, les employeurs, les sponsors...
Ils en sont pleinement responsables.


Fliquer tout le monde sur le net parce que des boites privées et des médias sont pas foutues de faire la part des choses n'est pas acceptable.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Dany
Messages : 2913
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Victimôlatrie galopante

#393

Message par Dany » 28 juil. 2020, 11:38

EB a écrit :Qu'est ce que tu viens faire chier avec Lambert ?
Mais Merde Dany alors que je suis entrain de lui répondre ça :

"
Il est impossible de déterminer avant jugement si une accusation (non farfelue) est fondée ou pas.

Ça n'a strictement rien à voir avec une dénonciation anonyme sur internet.

"

tu ne cites Evidemment que la deuxième phrase et tu me réponds .

"Non, c'est le sujet. "
J'ai beau remonter le fil à partir du fameux post de Lambert, je n'ai cité nulle part ta deuxième phrase. Bref, disons que c'est une incompréhension mutuelle.

Mais alors, ton dernier post, c'est comme ça : :shock: . J'arrête évidemment là...

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#394

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 13:33

Dany a écrit : 28 juil. 2020, 11:38 J'ai beau remonter le fil à partir du fameux post de Lambert, je n'ai cité nulle part ta deuxième phrase.
En plein milieu de ce post où tu répondais à ma demande de préciser de quoi tu parles... (comme quoi je m'acharne à essayer de ne pas tout mélanger)
Dany a écrit : 28 juil. 2020, 11:38 J'arrête évidemment là...
J'y crois pas une seconde :lol:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Dany
Messages : 2913
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Victimôlatrie galopante

#395

Message par Dany » 28 juil. 2020, 15:43

Etienne Beauman a écrit : 28 juil. 2020, 13:33 En plein milieu de ce post où tu répondais à ma demande de préciser de quoi tu parles... (comme quoi je m'acharne à essayer de ne pas tout mélanger)
Oui, vu.
Dany a écrit :
EB a écrit :Ça n'a strictement rien à voir avec les dénonciations anonymes.
Les dénonciations anonymes c'est un autre sujet.
Non, c'est le sujet. Et Dash t'as répondu dans le même sens que moi.
Je ne fais pas de différence entre des dénonciations anonymes sur internet (ou ailleurs) et les accusations anonymes des haters sur internet (et Dash non plus). D'où l'incompréhension.
Tout accusateur doit s'identifier. J'ai écrit plus haut que toute liberté d'expression devait inclure la responsabilité de ses actes (selon ton mode de fonctionnement libre arbitriste, bien sûr ;) )
EB a écrit :
Dany a écrit :J'arrête évidemment là...
J'y crois pas une seconde :lol:
Ton post #392 montre qu'il n'y a plus d'incompréhension. C'est ton avis, bon...

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Victimôlatrie galopante

#396

Message par Etienne Beauman » 28 juil. 2020, 16:25

Dany a écrit : 28 juil. 2020, 15:43 Je ne fais pas de différence entre des dénonciations anonymes sur internet (ou ailleurs) et les accusations anonymes des haters sur internet (et Dash non plus). D'où l'incompréhension.
J'étais en train de parler d'une accusation devant un tribunal.

On va finir par y arriver...
Je cite tout le passage :

"
C'est quoi le ça en question ?

Lambert parlait de l'affaire du saxophoniste qui a été jugé en cours.

Comment tu empêches quelqu'un de mal intentionné de porter plainte ?

C'est le rôle des flics, du proc et du juge d'instruction de décider si il y a matière ou nom à faire un procès.

Ça n'a strictement rien à voir avec les dénonciations anonymes.

Les dénonciations anonymes c'est un autre sujet."
Dany a écrit : 28 juil. 2020, 15:43 Ton post #392 montre qu'il n'y a plus d'incompréhension. C'est ton avis, bon...
très bien.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1976
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Victimôlatrie galopante

#397

Message par DictionnairErroné » 04 août 2020, 13:04

Comment régler les fausses accusations?

Pour ce faire, il faut l'établir par l'entremise du système judiciaire. Une fausse accusation peut également vouloir dire pas suffisamment de preuves. Malheureusement, l'accusé en sera affecté plus que la victime à cause du doute et les répercussions pour l'accusateur seront probablement moins retenues socialement. La cause s'inverse, l'accusé devient la victime et la victime devient l'accusé.

De l'autre côté, il ne faut pas non plus créer la situation où une victime n'est pas reconnue comme telle à cause du manque de preuve et se voir apostropher comme une fausse victime ou portant de fausses accusations. Ceci aurait un effet néfaste sur la détermination à porter plainte.

L'unique solution me semble serait d'attendre le verdict de la justice avant de le rendre public. Si coupable, c'est public, sinon ça reste dans les filières judiciaires à l'abri afin de protéger toutes les parties, mais tout de même accessible en tout temps à la justice.
La vérité ne ment jamais.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Victimôlatrie galopante

#398

Message par Dash » 04 août 2020, 13:20

DictionnairErroné a écrit : 04 août 2020, 13:04L'unique solution me semble serait d'attendre le verdict de la justice avant de le rendre public. Si coupable, c'est public, sinon ça reste dans les filières judiciaires à l'abri afin de protéger toutes les parties, mais tout de même accessible en tout temps à la justice.
Oui, mois suis par fermé à ce genre de suggestion, mais il y a bcp trop de gens acro à la « sacro-sainte libââârté » d'expression, comme le dirait J-F

*« unique solution » je sais pas par contre, il y aurait matière à brainstormer...
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1976
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Victimôlatrie galopante

#399

Message par DictionnairErroné » 04 août 2020, 18:34

Dash a écrit : 04 août 2020, 13:20 Oui, mois suis par fermé à ce genre de suggestion, mais il y a bcp trop de gens acro à la « sacro-sainte libââârté » d'expression, comme le dirait J-F
Effectivement un article de La Charte canadienne des droits et libertés (Article 2b – Liberté d’expression) couvre la question du huit-clos et de non publication.
Le pouvoir discrétionnaire du juge permet de restreindre l’accès public aux procédures, aux médias et à la publication au public. Par contre, pour décider suivant un pouvoir discrétionnaire, s’il y a lieu de prononcer une interdiction de publication ou d’exclure le public de la salle d’audience, les tribunaux soupèsent généralement la liberté d’expression, l’intérêt qu’a la population d’être informée sur le processus judiciaire et la responsabilité des tribunaux envers le public.

L’interdiction discrétionnaire de publication imposée aux procédures judiciaires devrait être ordonnée dans les circonstances suivantes uniquement:

A- l’interdiction de publication est nécessaire afin d’écarter un risque sérieux pour la bonne administration de la justice, parce que d’autres mesures raisonnables ne pourront éliminer ce risque;

B- les effets bénéfiques de la restriction sont plus importants que ses effets préjudiciables sur les droits des parties et de la population, notamment ses effets sur le droit à la libre expression, sur le droit de l’accusé à un procès équitable et public de même que sur l’efficacité de l’administration de la justice.

https://www.justice.gc.ca/fra/sjc-csj/d ... art2b.html
Il est déjà question de non publication en certaine circonstance. Une victime de viol par exemple pourrait ne pas vouloir étendre son drame au grand public. De fausses accusations ne détruiraient pas la vie du faux accusé, etc.

Limiter la publication qu'au résultat de culpabilité porterait-il préjudice au droit à l'information au public? S'il n'y a pas eu de crime, pourquoi faudrait-il le savoir? Par contre, le public ne pourrait plus faire pression sur des causes nébuleuses qui ont échoué comme ça s'est déjà produit.
La vérité ne ment jamais.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit