À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal

à partir de quelle âges avons nous le droit d'être grincheux?

0 à 15 ans
3
23%
15 à 30 ans
1
8%
30 à 45 ans
1
8%
45 à 60 ans
4
31%
60 à 75 ans
1
8%
75 ans et plus
0
Aucun vote
Jamais
3
23%
 
Nombre total de votes : 13

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#1

Message par lefauve » 24 févr. 2019, 21:00

Salut,

Grosse question, à partir de quelle âges avons nous le droit d'être grincheux?

Perso. Je pense que 51 ans trois mois, deux semaines, douze heures, six minutes, trente secondes, dix centièmes t'as le droit. À cette tu commence à être vieux. :mrgreen:
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4093
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#2

Message par Dash » 25 févr. 2019, 00:32

Tes enfants ou ta femme t’ont fait une critique à ce sujet? :mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Djockos
Messages : 34
Inscription : 21 févr. 2019, 15:59

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#3

Message par Djockos » 25 févr. 2019, 03:44

Bonjour,
Selon moi, vous pouvez être grincheux quand vous le souhaitez et vous n’avez pas à demander l’autorisation de l’être. Votre question me tend à penser que votre demande de « droit » implique que vous ayez toujours une âme d’enfant 😊 (A moins que vous l’ayez employé dans le sens « excusable »?).
Ce n’est pas nécessairement un signe de vieillesse mais plutôt un signe de raz-le-bol ou de mépris, donc dans cette hypothèse on peut « être » grincheux à n’importe quel âge.
Le terme « devenir » inclut un changement longue durée à mon sens qui, selon moi, signifie un certain mal-être profond.

Hormis la vieillesse physique, on est jamais vieux psychiquement, pour preuve que beaucoup de personnes âgées jouent toujours au train électrique, aux véhicules radio commandés ou collectionnent les miniatures.
« Pourquoi se cultiver si rien ne germe? »
Djockos

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23031
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#4

Message par Jean-Francois » 25 févr. 2019, 06:56

lefauve a écrit :
24 févr. 2019, 21:00
Grosse question, à partir de quelle âges avons nous le droit d'être grincheux?
À partir du moment où on utilise Windows pour la première fois :mrgreen:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5556
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#5

Message par LoutredeMer » 25 févr. 2019, 07:43

lefauve a écrit :
24 févr. 2019, 21:00
Grosse question, à partir de quelle âges avons nous le droit d'être grincheux?
Tous les ans, du début à la fin de l'hiver, à partir de l'âge où on ne supporte plus l'hiver :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 521
Inscription : 03 déc. 2013, 18:58

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#6

Message par Corwin » 25 févr. 2019, 15:53

Il manque l'option « A tout âge ».

Du coup j'ai voté pour une qui n'a pas été choisie.

(mais c'est effectivement l'époque où j'ai été le plus ronchon)


Image
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo (nouveau lien)

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#7

Message par lefauve » 25 févr. 2019, 18:30

Dash a écrit :
25 févr. 2019, 00:32
Tes enfants ou ta femme t’ont fait une critique à ce sujet? :mrgreen:
C'est juste pour savoir à partir de quelle âge je ne peux dire à mes victime collègues « arrêter de ronchonner, tes trop jeune pour ça» après leur avoir fait subir mon humour. :mrgreen:
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2897
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#8

Message par Lambert85 » 26 févr. 2019, 05:01

LoutredeMer a écrit :
25 févr. 2019, 07:43
Tous les ans, du début à la fin de l'hiver, à partir de l'âge où on ne supporte plus l'hiver :mrgreen:
Tu ne vis pas au Québec pourtant ?!
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6756
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#9

Message par richard » 26 févr. 2019, 05:32

Âge est masculin, est-ce possible de rectifier quelle pour l’écrire quel?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5556
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#10

Message par LoutredeMer » 26 févr. 2019, 05:38

Lambert85 a écrit :
26 févr. 2019, 05:01
LoutredeMer a écrit :
25 févr. 2019, 07:43
Tous les ans, du début à la fin de l'hiver, à partir de l'âge où on ne supporte plus l'hiver :mrgreen:
Tu ne vis pas au Québec pourtant ?!
Non, pourquoi? Il n'y a que les Québecois qui auraient le droit de se plaindre de l'hiver?

Golbux
Messages : 50
Inscription : 20 juil. 2018, 07:39

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#11

Message par Golbux » 26 févr. 2019, 08:03

Hey !

Je constate que je ne suis pas le seul à vouloir mettre "A tout âge" :twisted:

Golbux

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23031
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#12

Message par Jean-Francois » 26 févr. 2019, 08:55

LoutredeMer a écrit :
26 févr. 2019, 05:38
Lambert85 a écrit :
26 févr. 2019, 05:01
LoutredeMer a écrit :
25 févr. 2019, 07:43
Tous les ans, du début à la fin de l'hiver, à partir de l'âge où on ne supporte plus l'hiver :mrgreen:
Tu ne vis pas au Québec pourtant ?!
Non, pourquoi? Il n'y a que les Québecois qui auraient le droit de se plaindre de l'hiver?
Parce que les français ne connaissent rien à l'hiver... surtout en Bretagne (du moins côté Finistère), où c'est le printemps à l'année longue. Bon, d'accord, fait 10-20°C et il n'y a pas de soleil entre septembre et mai, mais le printemps pareil.

Jean-François :D
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5556
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#13

Message par LoutredeMer » 26 févr. 2019, 09:37

Jean-Francois a écrit :
26 févr. 2019, 08:55
Parce que les français ne connaissent rien à l'hiver... surtout en Bretagne (du moins côté Finistère), où c'est le printemps à l'année longue. Bon, d'accord, fait 10-20°C et il n'y a pas de soleil entre septembre et mai, mais le printemps pareil.
Va dire ça aux habitants des Alpes, du Massif Central, du Jura et d'Alsace... ;) Bon, je ne vais pas parler du climat pourri de la Bretagne, sinon tous les bretons du forum vont me tomber dessus :a2: . M'enfin quand même, Jf, il ne fait pas entre 10 et 20° en Bretagne en hiver (!), c'est une idée reçue (dans le Sud de la France, oui d'accord). Cet hiver spécifiquement a vu pas mal de températures négatives et pour la moyenne, je dirais entre 2 et 7° avec du vent en quasi-permanence et de la pluie tous les jours (et très exceptionnellement en cette fin de février, nous avons des températures printanières ).

A ce propos, je voudrais savoir si pas mal de Québecois prennent régulièrement des congés d'hiver au soleil, genre Floride ?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23031
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#14

Message par Jean-Francois » 26 févr. 2019, 09:56

LoutredeMer a écrit :
26 févr. 2019, 09:37
Bon, je ne vais pas parler du climat pourri de la Bretagne, sinon tous les bretons du forum vont me tomber dessus :a2:
Ben non. Ils savent bien qu'ils faut faire courir ce genre de rumeurs pour éviter que la Bretagne soit noyée sous les touristes :D
A ce propos, je voudrais savoir si pas mal de Québecois prennent régulièrement des congés d'hiver au soleil, genre Floride ?
Ouaip, on appelle ça des pissous frileux "snow birds". Surtout à partir d'un certain âge, le québécois et la québécoise* sont pris d'une irrésistible envie de migrer vers des pays (plus) chaud l'hiver (Floride, Mexique, etc.). Il y a même des coins exotiques où l'autochtone c'est mis à afficher en français.

Jean-François

* C'est vrai pour mal tous les canadiens sauf, peut-être, ceux de Colombie Britannique, qui jouissent d'un climat relativement clément (si on aime la flotte: c'est un peu comme la Bretagne en plus humide).
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8392
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#15

Message par Raphaël » 26 févr. 2019, 18:06

lefauve a écrit :
24 févr. 2019, 21:00
Grosse question, à partir de quelle âges avons nous le droit d'être grincheux?
Pour moi ça ne dépend pas de l'âge mais de la quantité de neige qui tombée depuis le début de l'hiver.

Image

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#16

Message par lefauve » 26 févr. 2019, 21:06

Raphaël a écrit :
26 févr. 2019, 18:06
lefauve a écrit :
24 févr. 2019, 21:00
Grosse question, à partir de quelle âges avons nous le droit d'être grincheux?
Pour moi ça ne dépend pas de l'âge mais de la quantité de neige qui tombée depuis le début de l'hiver.

Image
T'as pas regardé jour de neige! :mrgreen:

https://youtu.be/W5VxOkzeO38
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#17

Message par lefauve » 26 févr. 2019, 21:07

richard a écrit :
26 févr. 2019, 05:32
Âge est masculin, est-ce possible de rectifier quelle pour l’écrire quel?
:alerte: :alerte: Alerte au grincheux :alerte: :alerte:

:mrgreen:
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6756
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#18

Message par richard » 27 févr. 2019, 04:17

Je ne suis pas grincheux, je suis un peu comme les anciens fumeurs qui ne supportent pas la fumée de cigarette, je suis un ancien mauvais en orthographe qui ne supporte pas les fautes d’orthographe et encore moins celles de grammaire, surtout dans un titre que l’on voit à chaque message.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5556
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#19

Message par LoutredeMer » 27 févr. 2019, 05:33

Jean-Francois a écrit :
26 févr. 2019, 09:56
Ouaip, on appelle ça des pissous frileux "snow birds". Surtout à partir d'un certain âge, le québécois et la québécoise* sont pris d'une irrésistible envie de migrer vers des pays (plus) chaud l'hiver (Floride, Mexique, etc.). Il y a même des coins exotiques où l'autochtone c'est mis à afficher en français.
Je te concède que hors nos villages près des sommets et quelques exceptions, vous avez des températures extrêmes que nous n'avons pas et un hiver plus long. :chapeau: (au carnaval de Québec je me suis bien caillée)

Perso, mon "allergie" au froid a commencé vers les 30 ans :mrgreen: (oui c'est tôt, mais j'aime bien être en short et sandales, et dans ma famille, c'était un peu le culte de Râ). D'un autre côté, au Québec nous avions entre 19 et 25 ans et j' ai entendu plus d'un.e copain Québecois râler contre l'hiver et dire qu'il avait envie d'être ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 521
Inscription : 03 déc. 2013, 18:58

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#20

Message par Corwin » 27 févr. 2019, 15:49

Je te concède que hors nos villages près des sommets et quelques exceptions, vous avez des températures extrêmes que nous n'avons pas et un hiver plus long
Températures aujourd'hui en France, à 15 heures :


Image

(Source meteociel.fr)
Et soleil partout…


j' ai entendu plus d'un.e copain Québecois râler contre l'hiver et dire qu'il avait envie d'être ailleurs.
Moi je l'ai beaucoup entendu à la radio .
Paroles (éloquentes) :
Show
Cartier, Cartier, O Jacques Cartier, si t'avais navigué A l'envers de l'hiver
Cartier, Cartier, Si t'avais navigué du côté de l'été Aujourd'hui on aurait

Toute la rue Sherbrooke bordée de cocotiers
Avec perchés dessus des tas de perroquets
Et tout le Mont Royal couvert de bananiers
Avec des petits singes qui se balanceraient
Au bord du St-Laurent on pourrait se baigner
Tout nu en plein hiver et puis se faire bronzer

Le pont Victoria tout de lianes tressées
On le traverserait en portant des paquets
Sur la tête en riant et sans chaussures aux pieds
On jouerait du tam-tam et du oukolélé
Et toute la rue Peel sentirait l'oranger
La menthe le jasmin le lotus l'orchidée


Sur l'avenue des pins des girafes étonnées
De voir des écureuils leur passer sous le nez
De gros éléphants blancs dans la rue Delorimier
Et la Place Ville Marie en forme de minaret
Des tempêtes de sable tout chaud et tout doré
Sur lequel en janvier il ferait bon rêver

Montréal à Dakar Konakri ou Tanger
Montréal à Tokyo, Kyoto ou Kobé
Montréal à Aden Freemantle ou Bombay
Montréal à Java Borneo Papeete
Montréal à Phnom Penh à Bangkok à Hué
Montréal à Hong-Kong, Canberra ou Sydney

Perdus au milieu des neiges…

Si, au lieu se suivre Cartier, vos ancêtres avait suivi La Pérouse… ils se seraient aussi perdus, mais, au moins, dans les mers du Sud…
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo (nouveau lien)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23031
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#21

Message par Jean-Francois » 27 févr. 2019, 16:09

LoutredeMer a écrit :
27 févr. 2019, 05:33
D'un autre côté, au Québec nous avions entre 19 et 25 ans et j' ai entendu plus d'un.e copain Québecois râler contre l'hiver et dire qu'il avait envie d'être ailleurs
S'il était encore capable de râler, c'est qu'il ne faisait pas si froid que ça.
Corwin a écrit :
27 févr. 2019, 15:49
Températures aujourd'hui en France, à 15 heures :
On avait des températures semblables ce matin au Québec... avec une différence minime: un " - " devant les chiffres.

Jean-François ;)
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4093
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#22

Message par Dash » 27 févr. 2019, 21:13

Perso, j'ai jamais compris les gens grincheux/sensibles/affectés par la météo. Premièrement, parce que c'est un domaine où nous n'avons absolument aucun contrôle (donc à quoi bon?) et deuxièmement, parce qu'à moins d'avoir prévu une activité tributaire du « beau temps » (là, je comprends), je ne vois pas ce que ça change. Bon, mais là, cette année, j'avoue que je commence en avoir marre de l'hiver. Mais dans ce cas, c'est la constance et la répétition qui emmerde, à la longue. Mais de façon ponctuelle, qu'il fasse chaud/froid, qu'il neige, pleut ou pas, je m'en fou complètement.

À propos de quoi suis-je grincheux?

De façon générale, face à l'incompétence et l'inefficience! Et là, je ne parle pas nécessairement d'intelligence, mais surtout du manque d'effort, de méthodologie et de jugement qui pullulent un peu partout et dans toutes les sphères :

- les parfaits abrutis sans aucun jugement qui font valider leur collection de billets de lotto au dep (supérette) en pleine heure de pointe du matin/soir quand la file est pleine. :ouch:

- tous les commis et vendeurs qui connaissent moins leurs produits/commerce que le client que je suis. :yeux:

- ceux qui n'ont pas encore compris que quand t'as un rdv à telle ou telle heure, ben faut prendre en compte (un minimum) et anticiper le trafic, les possibles interruptions de service/retard des transports en commun, les conditions météorologiques, etc. Capter qu'il faut toujours prévoir une petite marge de sécurité au cas ou, c'est si difficile?

:hausse:

- les collègues de travail qui ne comprennent pas le concept : nous sommes payés pour travailler! :yeux:

- les fumeurs qui n'ont jamais de feu, et/ou les gens qui oublient systématiquement leur carte magnétique, leurs monnaies pour la machine distributrice, leur stylo, etc. Ceux qui perdent leurs clés/porte-monnaies une fois/année depuis 20 ans, etc. Est-ce si difficile de mettre en place une habitude/routine réglant tous ces problèmes d'inattention?

:hausse:

- les gens incapables de lâcher leurs smartphones plus de 5 minutes. Et ceux (plus souvent des jeunes) qui te répondent que c'est parce qu'ils sont « multitâche » (contrairement à d'autres, supposément :roll: ) sans réaliser que c'est complètement bidon comme excuse. Moi aussi je peux texter tout en écoutant quelqu'un et en préparant un repas (3 tâches WOW!), mais la qualité de mon écoute est nécessairement de moindre qualité, comme tout le monde, sans exception!

- les parents qui n'ont aucune emprise/autorité sur leurs enfants. :punch:

- ceux qui croient que je suis « obstineux » (adj.,région. [Canada]. Qui s'obstine, qui contredit.) sans réaliser qu'il est impossible d'argumenter seul et qu'il est donc impossible de l'être face à un interlocuteur qui ne l'est pas également.

:hausse:

- ceux qui te disent, lorsque nous passons au coin de telle ou telle rue ensemble : « hey, j'ai déjà bossé/habité là, juste en face » depuis plus de 10 ans chaque fois qu'on passe par là. Noooon! Pas vrai! :a7:

- les gens qui sont incapables de conclure une discussion/rencontre et qui squattent (tout habillé) ton entrée, face à la porte, pour sortir et/ou qui te retiennent dans leur entrée (lorsque c'est toi qui quitte) en rajoutant toujours un truc alors que t'es déjà rhabillé pour sortir. Un départ, c'est un départ putain!! Fallait y penser avant si t'avais encore 20 minutes de trucs à partager! :grimace:

- les chauffeurs de taxi « by the book » qui concourent pour le prix de l'extrême prudence mondial et/ou ceux (depuis quelques années) qui (ne connaissant pas le trajet) regardent systématiquement leur tablette/GPS au point de retarder la course alors que je leur indique clairement quoi faire à chaque instant. :cogne:

- ceux qui ont besoin de tout planifier un mois à l'avance alors qu'il n'y en a aucune nécessité mais qui ne planifient rien alors que c'est nécessaire. :piffff:

_______

Bon, je pourrais poursuivre longuement encore, mais je laisse le soin à d'autres de compléter cette liste! :mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#23

Message par lefauve » 28 févr. 2019, 00:34

richard a écrit :
27 févr. 2019, 04:17
Je ne suis pas grincheux, je suis un peu comme les anciens fumeurs qui ne supportent pas la fumée de cigarette, je suis un ancien mauvais en orthographe qui ne supporte pas les fautes d’orthographe et encore moins celles de grammaire, surtout dans un titre que l’on voit à chaque message.
Ils disent tous ça ! :fume: :fume:

:mrgreen:
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5556
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#24

Message par LoutredeMer » 28 févr. 2019, 06:25

Jean-Francois a écrit :
27 févr. 2019, 16:09
S'il était encore capable de râler, c'est qu'il ne faisait pas si froid que ça.
:lol:

Florence
Messages : 9897
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: À quelle âge avons nous le droit d'être grincheux?

#25

Message par Florence » 28 févr. 2019, 06:34

LoutredeMer a écrit :
28 févr. 2019, 06:25
qui répond à Jean-Francois "S'il était encore capable de râler, c'est qu'il ne faisait pas si froid que ça."

:lol:
Quelques données objectives au sujet du froid :

Les effets du climat en Finlande et dans le reste du monde:


+ 15°C les Espagnols enfilent bonnets, gants et manteaux d'hiver, les Finlandais prennent un bain de soleil.

+ 10°C les Français essaient désespérément d'allumer leur chauffage central. Les Finlandais plantent des fleurs.

+ 5°C les voitures Italiennes refusent de démarrer. Les Finlandais se baladent en décapotables. 
...
0°C l'eau pure gèle. L'eau de la rivière Vantaa s'épaissit un peu.

- 5°C les Premières Nations sont retrouvées gelées en Californie. Le festival de la mi-été se termine en Finlande.

- 10°C les Ecossais commencent à chauffer leurs maisons. Les Finlandais commencent à sortir les chemises à manches longues.

- 20°C les Suédois restent à l'intérieur. Les Finlandais font un dernier barbecue avant l'hiver. 

- 30°C la moitié de la population Grecque est morte de froid. Les Finlandais commencent à rentrer le linge à sécher.

- 40°C les pères-noël factices fuient vers le Sud. L'armée finlandaise annule l'entraînement d'hiver car le temps est trop chaud.

- 50°C les Danois perdent leurs dents. Les Finlandais louent des films et restent à la maison.

- 60°C les ours polaires évacuent le Pole Nord. L'armée finlandaise commence son entraînement d'hiver.

- 70°C les Sibériens se replient sur Moscou. Les Finlandais sont furieux car on ne peut plus conserver la Vodka Koskenkorva à l'extérieur.

- 273°C Zéro Absolu. Les Finlandais admettent qu'il fait un peu froid dehors.

- 300°C l'Enfer gèle. La Finlande gagne le championnat du Monde de football.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : julien99, Mirages