Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs...)

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 963
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs...)

#1

Message par LePsychoSophe » 19 mai 2019, 09:12

1. Les français s'appauvrissent et le pays aurait grand besoin d'une relance keynésienne par une augmentation des salaires. Comment répondre à leurs attentes alors que l'UE impose par ses Grandes Orientations de Politique Economique le gel des salaires depuis 5 ans consécutifs ?

Je devais poser ce genre de question dans un forum LREM IRL mais... pô le temps... Si vous connaissez un forum spé politique ou LREM...
J'y connais rien à l'Europe mais les questions que je vais vous soumettre viennent d'un farouche anti-europe, un FREXITeur de haute-volée qui va donner sa voix à l'UPR.
Avant d'aller sur des débats IRL, je veux bien me faire la main ici si vous n'y voyez pas d'inconvénient... Merci.

Je vais les mettre une par une.
;)
1. Les français s'appauvrissent
là, je reviens pas dessus, je crois que les dernières données Insee sont unanimes.

le pays aurait grand besoin d'une relance keynésienne


Je connais pas Keyn...équoi? Si quelqu'un est motivé pour une petite expli'?
une augmentation des salaires
là, on se lance dans des notions économiques. Mon côté extrême gauche me dit qu'il faut pomper l'argent là où il est : des millions par ci par là qui dorment... Mon côté extrême droite me dit qu'il faut recentraliser l’économie sur le pays au maximum mais on peut le voir du côté écolo-bobo en mode économie locale et/ou circulaire si vous préférez. Plus l'économie est à étage et éloignée plus elle est financiarisée.
l'UE impose par ses Grandes Orientations de Politique Economique le gel des salaires depuis 5 ans consécutifs
Avoir un salaire qui ne bouge pas ne me déplaît pas en soi si le reste est indexé sur une stagnation. Pourquoi bon Dieu toujours voir l'économie via le paradigme du toujours plus...? Une économie est fondée sur le réel de la nature, les ressources donc... Est-elle illimitée et inépuisable? A vous...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 593
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#2

Message par Curieux_ » 19 mai 2019, 12:16

Y a un mec qui s'appelle Marx, que tout le monde connaît, mais que personne n'a lu.
Il va répondre à toutes tes questions.
Mais ça va aller à l'encontre de tous tes biais de représentation de la société du spectacle, et du politique.

http://classiques.uqac.ca/classiques/En ... eface.html

"Ceux que Jupiter veut perdre, il les rend d'abord fous. En d'autres termes, le capital se ruine de par son propre mouvement - en l'occurrence à la fin par la crise et la guerre qui suscitent la révolution"

Macron et Jupiter :twisted: :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
alraune
Messages : 190
Inscription : 17 avr. 2018, 00:49

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#3

Message par alraune » 19 mai 2019, 14:27

Pas très motivée pour recopier mes cours d'éco, alors je te donne un lien.
https://www.andlil.com/theorie-de-lecon ... 52185.html
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" Lavoisier.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3613
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#4

Message par PhD Smith » 19 mai 2019, 18:25

LePsychoSophe a écrit :
19 mai 2019, 09:12
Je connais pas Keyn...équoi? Si quelqu'un est motivé pour une petite expli'?
Keynes est l'économiste qui a convaincu Roosevelt de lancer des grands travaux pour lutter contre le chômage de la crise de 1929. Les grands travaux sont financés par la dette publique et la planche à billet: cela relance l'économie (c'est ainsi qu'on a bâti le barrage Hoover près de Las Vegas) et les emplois. Les avantages: les entreprises privées ont des contrats sûrs qui ne dépendent pas de l'écroulement des marchés, l'état n'a pas à augmenter les impôts pour les entreprises et les particuliers. En gros, Keynes justifie l'intervention de l'état dans l'économie. Cela existait avant, mais Keynes était contre le laisser aller de l'économie: le marché se régule lui-même quant à l'offre et la demande. Si il y a la crise et le chômage, on attend que ça passe. Keynes dit non: l'état intervient, régule le marché privé car c'est un agent économique comme les autres.
https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Maynard_Keynes
Depuis les années 80 avec le néo-libéralisme thatchérien et réganien, l'état est considéré comme un mauvais gestionnaire: l'état providence est une notion inutile, la mondialisation est bénéfique pour tous le monde en transférant l'emploi des pays riches vers les pays pauvres en "délocalisant"... Nous en ressentons les conséquences.
Les avantages et les inconvénients de la dette publique en économie sont en gros: l'état s'endette pour investir dans les infrastructures car les entreprises privées ne veulent pas les faire. Celles-ci reportent donc sur l'état la nécessité d'investir donc de s'endetter pour cela (elles externalisent) et cela n'apparaît pas dans leurs bilans annuels. Un exemple: les USA ont investi dans la construction d'autoroutes à travers le continent alors que les entreprises américaines clamaient que c'était de l'argent perdu et des dépenses inutiles. Peu importe, la construction des autoroutes a permis le développement de l'économie américaine et donc des recettes fiscales pour l'état fédéral. Les entreprises ont eu tort et les marchés aussi. Cela contredit aussi l'argument que l'état est un mauvais gestionnaire. L'inconvénient est qu'on attend que la croissance apporte les rentrées fiscales pour payer la dette.
Les libéraux ou la droite clament aussi que les services publics coûtent cher: en agent public en impôt, etc. Mais comme les retraités (votant à droite) touchent leur retraite des actifs et veulent aussi avoir accès aux services publics (hôpitaux, soins, continuité administratives...), ils sont dans une contradiction: moins d'impôts et toucher une meilleure retraite mais les services publics sont de moins en moins accessibles: on ferme des hôpitaux pour des raisons financières. Donc les retraités sont fous. Un peu comme les gilets jaunes: moins d'impôts et plus de services publics.
Depuis les années 80 et les réformes boursières et la déréglementation financière, les états peuvent emprunter sur les marchés financiers moins chers que par les emprunts nationaux et les banques. Cela a étonné Reagan qui a vu qu'il fallait faire la même chose: la dette ne coûte rien à des taux nuls voire négatifs, les USA ont emprunté aussi sur les marchés financiers. On emprunte sur les marchés parce que c'est pratique, mais on vulnérable face aux marchés. L'inverse, posséder sa dette au niveau national est plus sûr car aucun pays ou fond boursier ne peut contrôler l'économie nationale.
C'est le cas de la Chine communiste. Elle a su jouer de la mondialisation en devenant l'atelier du monde tout en suçant la technologie occidentale (en promettant le marché intérieur chinois, mais en contrôlant le capital des entreprises filiales en possédant 50 % des parts et en acquérant la technologie par ces mêmes filiales). Bref, l'état en Chine est efficace et ce n'est pas le marché libre qui est à l'origine de sa réussite. La dette chinoise est privée (id est n'est pas monnayable sur les marchés, mais elle est au niveau des provinces et dans l'économie noire et illégale).
là, on se lance dans des notions économiques. Mon côté extrême gauche me dit qu'il faut pomper l'argent là où il est : des millions par ci par là qui dorment... Mon côté extrême droite me dit qu'il faut recentraliser l’économie sur le pays au maximum mais on peut le voir du côté écolo-bobo en mode économie locale et/ou circulaire si vous préférez. Plus l'économie est à étage et éloignée plus elle est financiarisée.
C'est le côté Trump qui a plu aux américains: fermer les frontières face à la Chine et au Mexique où se sont délocalisées les industries est une bonne idée protectionniste. Le protectionnisme est l'ennemi à abattre pour les économistes "modernes" car elle empêche la mondialisation et la finance internationale. Donc oui, se recentrer sur un marché régional est une bonne idée: le cinéma sud-coréen a vécu protégé du cinéma américain et a pu se développer par une politique de subventions. On appelle ça du protectionnisme mais il ne s'agit pas de spécialisation économique par pays, mais d'avoir du travail localement. La finance ne fait pas d'économie entrepreneuriale, mais financière: le profit, le rendement au mépris de l'humain et du travail.
l'UE impose par ses Grandes Orientations de Politique Economique le gel des salaires depuis 5 ans consécutifs
L'UE était censé protéger l'emploi en Europe, mais les accords de libre-échange depuis les années 70 ont au contraire cassé l'activité économique intérieure. Et je ne parle pas de l'austérité imposée à la Grèce par la "Troïka" qui n'avait aucun compte à rendre au niveau démocratique. L'UE est néo-libérale (concurrence non faussée) et elle est tiraillée par les conflits internes: la Pologne veut continuer à faire que les chauffeurs routiers polonais soient payés en charges sociales polonaises (peu par rapport aux charges sociales françaises). Elle en profite et une harmonisation sociale en Europe est impossible car la Pologne n'a pas à se tirer une balle dans le pied économiquement, et pendant ce temps, les entreprises polonaises ne payent pas l'entretien des routes nationales françaises à la charge du contribuable français.
Dernière modification par PhD Smith le 19 mai 2019, 19:18, modifié 1 fois.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3613
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#5

Message par PhD Smith » 19 mai 2019, 18:53

Curieux_ a écrit :
19 mai 2019, 12:16
Mais ça va aller à l'encontre de tous tes biais de représentation de la société du spectacle, et du politique.
La société du spectacle est une imposture debordienne :lol:

https://www.amazon.fr/Contre-histoire-p ... B01CV0RNG0
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 593
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#6

Message par Curieux_ » 19 mai 2019, 18:58

PhD Smith a écrit :
19 mai 2019, 18:53
Curieux_ a écrit :
19 mai 2019, 12:16
Mais ça va aller à l'encontre de tous tes biais de représentation de la société du spectacle, et du politique.
La société du spectacle est une imposture debordienne :lol:
Il est un imposteur car il ne rentre pas dans tes biais cognitifs.
On sait déjà pourquoi.
:lol:
Puis bon, faut arrêter de prendre Onfray comme un Cador en philosophie... :a4:

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3613
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#7

Message par PhD Smith » 19 mai 2019, 19:06

Curieux_ a écrit :
19 mai 2019, 18:58
Il est un imposteur car il ne rentre pas dans tes biais cognitifs.
Correction: il est un imposteur car j'ai découvert qu'il est un biais cognitif, sinon je ne pourrais pas savoir qu'il est un imposteur avant de l'avoir découvert :lol:
Puis bon, faut arrêter de prendre Onfray comme un Cador en philosophie... :a4:
Et pourtant il fait de formidables conférences :a2: Nous sommes les spectateurs de notre propre existence alors que nous devrions en être les acteurs.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 593
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#8

Message par Curieux_ » 19 mai 2019, 19:17

PhD Smith a écrit :
19 mai 2019, 19:06
Curieux_ a écrit :
19 mai 2019, 18:58
Il est un imposteur car il ne rentre pas dans tes biais cognitifs.
Correction: il est un imposteur car j'ai découvert qu'il est un biais cognitif, sinon je ne pourrais pas savoir qu'il est un imposteur avant de l'avoir découvert :lol:
Puis bon, faut arrêter de prendre Onfray comme un Cador en philosophie... :a4:
Et pourtant il fait de formidables conférences :a2:
Plus sérieusement, Onfray j'aime bien même si il est beaucoup trop médiatique et court aussi après l'argent.
Il reste très narcissique, son point de vue de penser le monde dans sa globalité, en géopolitique, en économie, sur le Capital, il m'a l'air en conflit d'intérêt idéologique.
Je l'ai entendu dire de belles sottises...
Mais bon qui n'en dit pas.

Sinon sur Debord, c'est radical, c'est dur à entendre...Ça ne raconte pas tout, mais il ne dit pas que des sottises :wink: :aime:

Que penses-tu de Charles Marx PhD ? L'as tu lu ?

jean7
Messages : 2663
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#9

Message par jean7 » 19 mai 2019, 20:39

La relance K, c'est pas l'inverse de la théorie du ruissèlement ?

La relance par ruissèlement, on injecte l'argent là où il y en a déjà (trop ?) et on compte là-dessus pour qu'il fine il arrive là où il en manque.
On suppose (j'imagine) ainsi relancer les investissements, l’innovation, le marketing pour mettre sur le marché des produits qui déclassent les précédents que les gens voudront acheter, au passage on aura généré du travail. Dans les faits, le monde étant ce qu'il est devenu, tout est bouffé en dividendes et on en parle plus (c'est pas de la rapacité de méchants actionnaires vautours, c'est juste que beaucoup trop d'entreprise ne doivent leur survie qu'à leurs actionnaires et ne peuvent pas se permettre de faire quoi que ce soit qui puisse leur faire préférer aller ailleurs, et comme de leur point de vue tout ce qu'ils possèdent peu perdre toute valeur s'ils ne font pas attention à là où ils le mettent, il n'y a pas besoin de méchanceté pour que les causes impliquent des conséquences). Mais dans une situation où le problème que l'on veut traiter serait que les gens ont de l'argent mais pas envie de le dépenser, ça répond à une certaine logique.

La relance K, si on part d'une situation où une part importante de la population sous-consomme par manque de moyens, c'est d'injecter du pouvoir d'achat. L'argent bénéficie beaucoup plus directement au travail. Mais beaucoup moins directement (voir pas du tout) au progrès technique, ce qui fait craindre à un pays par rapport à l'autre de perdre sur le commerce mondial son attractivité. Et puis ça fait peur à ceux qui croient que la nécessité de se battre pour vivre est un pilier du progrès et de la survie du monde humain.

Dans la pratique, ce n'est pas la peine de se poser ces questions car le monde économique est totalement bloqué, verrouillé, coincé par les puissances qu'il a créé. Est-ce que les hommes ont encore un petit pouvoir sur cette planète ? En théorie oui, mais il faut qu'ils se accèdent à plus de conscience collective (connaissance partagée de l'état de la situation) et se dotent de capacité de légitimer des décision importantes comme mettre à bas le religion héritée de la fin du siècle dernier.

Et l'Europe dans tout ça ?
Un détail. Elle est là, pas de temps à perdre sur cette question. Ce n'est pas un problème important et le mieux est sans doute de ne pas y toucher.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 963
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#10

Message par LePsychoSophe » 20 mai 2019, 09:25

PhD Smith a écrit :
19 mai 2019, 18:25

Keynes est l'économiste qui a convaincu Roosevelt ...
Merci, je comprends mieux la logique de la question n°1.
Reste à la poser à des pros LREM ou pros Europe.
Ici en Europe, dernière ligne droite avant le choix pour dimanche...
Je suis encore hésitant. Je tiens à voter même si je doute de l'utilité.
Le doute est : vote de valeur?, vote stratégique?, vote d'opposition?
FREXIT, réforme des traités, on touche à rien... On change mais dans le même sens... On change mais dans un autre sens et si oui, lequel?

Les sondages sont favorables à RN... ou LREM selon le contexte. Sur l'Europe, qui dit qu'ils sont opposés? Les deux en veulent de cette supra-nation. Ils ne veulent peut-être pas les mêmes choses dedans, encore que...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 769
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#11

Message par DictionnairErroné » 20 mai 2019, 10:05

Nous sommes encore loin de la vision d'un monde à la star-trek où l'argent n'existe pas et remplacé par la poursuite de son développement. Rien ne l'empêcherait si ce n'est de notre immaturité collective.

La bourse n'est qu'une arnaque à la Ponzi utilisant de l'argent artificiel et qui détermine notre qualité de vie. Des économistes ont suggéré des garde-fous contre le capitalisme sauvage comme une taxe sur les transactions boursière, retiré de la bourse les éléments essentiels à la vie comme la nourriture, la médecine.

Il est inconcevable que 32 millions d'humains meurent de faim annuellement tandis que nous gaspillons la majorité de notre nourriture. Inconcevable que nous utilisions autant d'eau pour se soulager de notre merde avec autant de morts due à la soif et à la sécheresse. Il est inconcevable que nous condamnions les pays sortant de la misère à utiliser leur ressource, car cela produit trop de pollution tandis que nous, nous l'avons exploité jusqu'à sa perte pour devenir riches.

Qui sème la misère, récolte la colère
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2222
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48
Localisation : France

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#12

Message par Lambert85 » 20 mai 2019, 11:39

La culpabilisation des «vilains blancs qui oppriment le monde», vieux truc gauchiste qui ne fonctionne plus.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1335
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#13

Message par uno » 20 mai 2019, 12:20

Lambert85 a écrit :
20 mai 2019, 11:39
La culpabilisation des «vilains blancs qui oppriment le monde», vieux truc gauchiste qui ne fonctionne plus.
Surtout que cela ne correspond pas à la réalité, les travers de la mondialisation n'est pas un conflit Nord-Sud et ne l'a jamais été, voir à présent le rôle prépondérant de la Chine dans cette même mondialisation. Si l'on veut par exemple moins de pollution il faut relocaliser une grosse parti de la production que les pays occidentaux consomment, dans ces mêmes pays occidentaux où justement il existe de normes environnementales,voir le plastique rejeter par les industries délocalisées en Chine et ailleurs dans le monde. Ensuite nous n'y couperons pas si on veut sauver la planète et nos société, soit on trouve une source d'énergie abondante et peu polluante, je croise les doigts pour la fusion nucléaire, soit on va droit dans le mur aussi bien le Nord que le Sud.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 769
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#14

Message par DictionnairErroné » 20 mai 2019, 12:52

Lambert85 a écrit :
20 mai 2019, 11:39
La culpabilisation des «vilains blancs qui oppriment le monde», vieux truc gauchiste qui ne fonctionne plus.
Ça n'a aucun rapport avec les vilains blanc mais bien avec le partage de la richesse et l'esclavage capitaliste.
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1335
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#15

Message par uno » 20 mai 2019, 14:58

DictionnairErroné a écrit :
20 mai 2019, 12:52
Ça n'a aucun rapport avec les vilains blanc mais bien avec le partage de la richesse et l'esclavage capitaliste.
Je peux te rejoindre sur ce point mais il va falloir développer car la réalité est un merdier complexe qu'on ne peut pas résumer avec ce slogan.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1316
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#16

Message par Inso » 20 mai 2019, 15:10

LePsychoSophe a écrit :
20 mai 2019, 09:25
Les sondages sont favorables à RN... ou LREM selon le contexte. Sur l'Europe, qui dit qu'ils sont opposés?
Euh, vous lisez les programmes ?, vous connaissez les historiques de ces deux formations à ce sujet (ou tout au moins des personnages qui les composent) ? vous connaissez leurs visions de l'Europe ?
Parceque là, je suis sur le cul !
Le RN favorable à l'Europe ? et pourquoi pas la manif pour tous favorable à la GPA et Trump à la transparence ?

EDIT : le RN favorable à l'Europe, à part un 4ième reich, je ne vois pas bien :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3613
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#17

Message par PhD Smith » 20 mai 2019, 17:28

LePsychoSophe a écrit :
20 mai 2019, 09:25
Le doute est : vote de valeur?, vote stratégique?, vote d'opposition?
FREXIT, réforme des traités, on touche à rien... On change mais dans le même sens... On change mais dans un autre sens et si oui, lequel?
Voter pour un parti pro-européen est une bonne idée: changer le système de l'intérieur est bien. Pas de vote d'opposition: c'est un scrutin européen pas national. Enfin tu votes pour qui tu veux.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 593
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#18

Message par Curieux_ » 20 mai 2019, 18:14

PhD Smith a écrit :
20 mai 2019, 17:28
LePsychoSophe a écrit :
20 mai 2019, 09:25
Le doute est : vote de valeur?, vote stratégique?, vote d'opposition?
FREXIT, réforme des traités, on touche à rien... On change mais dans le même sens... On change mais dans un autre sens et si oui, lequel?
Voter pour un parti pro-européen est une bonne idée: changer le système de l'intérieur est bien. Pas de vote d'opposition: c'est un scrutin européen pas national. Enfin tu votes pour qui tu veux.
Élire des maîtres, ça n'a jamais changé quoique ce soit aux sorts des peuples.
Il faut vraiment être formaté dans le dressage social pour croire à l'élection, et encore plus à l'élection Européenne.
L'un des plus grand projet fasciste de tous les temps !
Mais si le but est de faire éclater les nations dans la guerre civile, c'est un projet très abouti.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3613
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#19

Message par PhD Smith » 20 mai 2019, 18:41

Curieux_ a écrit :
20 mai 2019, 18:14
Élire des maîtres, ça n'a jamais changé quoique ce soit aux sorts des peuples.
Si tu préfères une bonne dictature à la Erdogan, Poutine, Bannon ou Xi Ching Ping, ton assertion se vérifie. Par contre si tu as quelque chose contre la démocratie bourgeoise, c'est peut-être ça que tu voulais dire.
Il faut vraiment être formaté dans le dressage social pour croire à l'élection, et encore plus à l'élection Européenne.
Tu pourras toujours voter pour une des 34 listes, voyons Mélanchon, la France Insoumise. Et le Parlement Européen a des pouvoirs, si si: il a renversé la Commission Européenne une fois. Et l'UE est une fédération qui ne dit pas son nom.
Mais si le but est de faire éclater les nations dans la guerre civile, c'est un projet très abouti.
Salvini est prêt à vendre l'Italie, ce laquais communiste aux Chinois. Nigel Farage veut vendre l'Angleterre au plus offrant et l'Autriche, Ah oui à un oligarque à la solde de Poutine. Des nationalistes vendus à des puissances étrangères quoi.

Pour revenir à Debord, celui-ci méprisait le travail et prônait l'action comme but supérieur. Il s'est toujours fait entretenir ou faire le travail alimentaire par d'autres. C'est Onfray qui le dit : https://www.fremeaux.com/index.php?page ... virtuemart
Pour Marx, l'apport important est le fétichisme du produit dans chapitre 1 du Kapital.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 593
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#20

Message par Curieux_ » 21 mai 2019, 10:07

PhD Smith a écrit :
20 mai 2019, 18:41
Curieux_ a écrit :
20 mai 2019, 18:14
Élire des maîtres, ça n'a jamais changé quoique ce soit aux sorts des peuples.
Si tu préfères une bonne dictature à la Erdogan, Poutine, Bannon ou Xi Ching Ping, ton assertion se vérifie. Par contre si tu as quelque chose contre la démocratie bourgeoise, c'est peut-être ça que tu voulais dire.
Il faut vraiment être formaté dans le dressage social pour croire à l'élection, et encore plus à l'élection Européenne.
Tu pourras toujours voter pour une des 34 listes, voyons Mélanchon, la France Insoumise. Et le Parlement Européen a des pouvoirs, si si: il a renversé la Commission Européenne une fois. Et l'UE est une fédération qui ne dit pas son nom.
Mais si le but est de faire éclater les nations dans la guerre civile, c'est un projet très abouti.
Salvini est prêt à vendre l'Italie, ce laquais communiste aux Chinois. Nigel Farage veut vendre l'Angleterre au plus offrant et l'Autriche, Ah oui à un oligarque à la solde de Poutine. Des nationalistes vendus à des puissances étrangères quoi.

Pour revenir à Debord, celui-ci méprisait le travail et prônait l'action comme but supérieur. Il s'est toujours fait entretenir ou faire le travail alimentaire par d'autres. C'est Onfray qui le dit : https://www.fremeaux.com/index.php?page ... virtuemart
Pour Marx, l'apport important est le fétichisme du produit dans chapitre 1 du Kapital.
Observe le monde, l'histoire des peuples, des guerres, les insurrections des peuples et la façon dont on les fait taire, et tu comprendras peut-être enfin, qu'il n'existe que des dictatures.
Quand tu ne donnes pas ton cul et ton pétrole aux usa, t'es un dictateur, ou un état-voyou.
Tu veux une liste ? Tout est écrit.
Tous les chefs d'états sont des pourritures anti-démocrates.

[Remarque de la modération : ne pas citer l'intégralité d'un message si la réponse n'est que partielle ou qu'un commentaire général.]

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 769
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#21

Message par DictionnairErroné » 21 mai 2019, 13:39

uno a écrit :
20 mai 2019, 14:58
DictionnairErroné a écrit :
20 mai 2019, 12:52
Ça n'a aucun rapport avec les vilains blanc mais bien avec le partage de la richesse et l'esclavage capitaliste.
Je peux te rejoindre sur ce point mais il va falloir développer car la réalité est un merdier complexe qu'on ne peut pas résumer avec ce slogan.
Prenons par exemple La République démocratique du Congo. Un pays extrêmement riche en matière première. Pourtant, les Congolais sont parmi les plus pauvres. Le citoyen congolais devrait vivre très bien et avoir une classe moyenne bien portante. Les richesses de ce pays ne sont tout simplement pas partagées équitablement et ne sont finalement que des esclaves en mode survie.

«La RDC est connue pour les réserves de matières premières que possède son territoire. On y trouve 80 % des réserves mondiales de colombo-tantalite (coltan, combinaison de minerais entrant dans la composition des téléphones mobiles et des circuits informatiques) et 50 % des réserves mondiales de cobalt, une matière première utilisée entre autres dans la métallurgie, dans la chimie nucléaire et dans la fabrication des accumulateurs. La part de production mondiale de la RDC en 2010 était de 25 % pour les diamants industriels, 5 % pour les diamants de bijouterie, 14 % pour le tantale et 3 % pour le cuivre et l’étain.

La RDC regorge aussi du coltan qui entre dans la composition des fusées notamment, et de la cassitérite, utilisée pour le bâtiment et les boîtes de conserve. Le cuivre de la RDC représente 10 % des réserves mondiales. L’étain, le nickel, le zinc, le germanium (utilisé dans l’électronique avancée), l’uranium, le manganèse, l’or, l’argent, sans oublier le diamant (80 % des recettes d’exportation pendant la guerre) peuvent également être cités.

A ces ressources naturelles, il faut ajouter la richesse forestière, des superficies très importantes de terres arables non encore valorisées, mais aussi les ressources hydrauliques du deuxième bassin fluvial au monde (Congo), et enfin, un fantastique potentiel hydroélectrique (estimé à 100 000 mégawatts).»


https://www.africadiligence.com/rdc-les ... loppement/
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 593
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#22

Message par Curieux_ » 21 mai 2019, 14:13

6 millions de morts, près de 4 millions de déplacés...
En 10 ans au Congo.
:ouch: :ouch:

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2222
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48
Localisation : France

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#23

Message par Lambert85 » 21 mai 2019, 14:59

Corruption généralisée, natalité, gueres claniques, épidémies... un beau merdier !
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 593
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#24

Message par Curieux_ » 21 mai 2019, 15:06

Lambert85 a écrit :
21 mai 2019, 14:59
Corruption généralisée, natalité, gueres claniques, épidémies... un beau merdier !
À cause de qui ?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2222
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48
Localisation : France

Re: Europe: 10 questions pour les pros (quoique les antis peuvent s'y intéresser aussi, et même les amendeurs/réformeurs

#25

Message par Lambert85 » 21 mai 2019, 15:14

Curieux_ a écrit :
21 mai 2019, 15:06
Lambert85 a écrit :
21 mai 2019, 14:59
Corruption généralisée, natalité, gueres claniques, épidémies... un beau merdier !
À cause de qui ?
Des vilains blancs sans doute? Même si ces pays sont indépendants depuis 60 ans...
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit