"L'animal est-il une personne ?"

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4385
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: "L'animal est-il une personne ?"

#26

Message par spin-up » 07 juin 2019, 09:55

jean7 a écrit :
07 juin 2019, 08:26
A la base, si l'espèce A pour quelque raison que ce soit décide de considérer des ou les individus de l'espèce B comme relevant de sa loi, ou est le problème ?
Ca depend.
Relever de la loi, ca ne veut pas dire etre soumis a la loi, ni avoir des droits. Les animaux domestiques relèvent déja de la loi.

SI l'espece B n'a pas eu son mot a dire, l'espece B n'a très certainement pas le statut de personne.

SI on veut donner a l'espece B le statut de personne avec des droits (et des devoirs), mais que l'espèce B est en incapacité de comprendre la loi, et de faire valoir ses droits, il faudrait a chaque individu de l'espèce B un représentant légal (de l'espèce A forcément).

Avatar de l’utilisateur
maxaler
Messages : 104
Inscription : 15 mai 2019, 05:19

Re: "L'animal est-il une personne ?"

#27

Message par maxaler » 07 juin 2019, 10:43

jean7 a écrit :
07 juin 2019, 08:26
A la base, si l'espèce A pour quelque raison que ce soit décide de considérer des ou les individus de l'espèce B comme relevant de sa loi, ou est le problème ?
Pour moi aucun problème ... tant que je fais partie du groupe de l'espèce A :lol:
Sinon, globalement, la seule loi que je connaisse qui soit commune à l'ensemble des espèces, c'est la loi du plus fort ... et c'est justement celle-là qui ne s'applique pas trop (encore que) dans les sociétés humaines organisées. Du coup ça va être compliqué d'expliquer aux autres espèces les principes de notre loi ... sauf à leur imposer (ce que l'on fait déjà).
Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien (Socrate)
L'important n'est pas de voir ce qui se profile confusément au loin, mais de faire ce qui est nettement à portée de main (Thomas Carlyle)

jean7
Messages : 2768
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: "L'animal est-il une personne ?"

#28

Message par jean7 » 07 juin 2019, 21:21

spin-up a écrit :
07 juin 2019, 09:55
SI l'espece B n'a pas eu son mot a dire, l'espece B n'a très certainement pas le statut de personne.
Je suis 100% d'accord avec ça.
Pour moi, une condition nécessaire pour être une personne avec les droits et devoirs légaux qui vont avec est d'être en mesure de revendiquer intelligiblement le fait d'être soi.
"avoir son mot à dire" et de plus être capable de le dire et se faire comprendre.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19049
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Re: "L'animal est-il une personne ?"

#29

Message par Denis » 07 juin 2019, 22:05


Salut tout l'monde,

À mon avis, la danse subjective des idées de ce chimpanzé est pas mal plus richement articulée que celle d'un bébé humain de 1 mois.

Quelqu'un, sur ce fil, pense-t-il que je me trompe ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 528
Inscription : 15 nov. 2014, 03:38

Re: "L'animal est-il une personne ?"

#30

Message par miraye » 08 juin 2019, 03:08

La question de "l'animal est il une personne" ?
Je trouve cela très mal posé,
1) parce que l'animal ça regroupe votre petit chien domestique et votre poulet du dimanche mais aussi une méduse, une araignée, une grenouille , un gorille, etc ... bref un ensemble de réalités pas superposables et pour lesquelles nos relations sont extrêmement diverses. En bref "l'animal personne" c'est la question de gens qui ne comprennent plus la nature qu'à travers le filtre de leur gentil toutou et des documentaires animaliers sur les éléphants.
2) cette question est posée à l'envers.
Ce n'est pas l'animal qui ressemble à l'homme, c'est l'homme qui a des points communs avec des animaux parce qu'il est lui même un animal.
Et je vois 2 problèmes qui découlent de cette question posée à l'envers, nier l'altérité des animaux et perdre une occasion de mieux comprendre qui nous sommes.

Sinon
jroche a écrit :
07 juin 2019, 05:43
La notion de loi est-elle uniquement humaine ? Le principe "dominant-dominé", qui règle les relations dans les sociétés de primates, canidés, et bien d'autres, suppose effectivement des droits et devoirs spécifiques des dominants comme des dominés. Quand il y a désaccord sur qui est quoi on se bat, et le vaincu se soumet et reste dans la meute ou la bande.
Ce qui est commun chez les sociétés de mammifères sociaux c'est la notion de "code social". La notion de lois humaines nous est particulière, mais intégrer "ce qui ce fait et ce qui ne se fait pas" est une notion (plus ou moins) accessible chez les animaux sociaux.
Chez les non humains c'est un peu plus complexe qu'un principe dominant/dominé qui règlent les différents par la violence.
En très gros les positions dominants/dominés peuvent s'observer ponctuellement par rapport à des ressources sans qu'il y ait un cadre hiérarchique (comme l'humain le comprend) et la violence est généralement un dernier recours quand les autres solutions ont échoué (la violence est juste plus visible qu'un jeu de mimiques et de positions).
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 528
Inscription : 15 nov. 2014, 03:38

Re: "L'animal est-il une personne ?"

#31

Message par miraye » 08 juin 2019, 03:32

maxaler a écrit :
07 juin 2019, 10:43

Sinon, globalement, la seule loi que je connaisse qui soit commune à l'ensemble des espèces, c'est la loi du plus fort ...
Bof, disons que c'est un peu plus compliqué, par exemple dans les relations entre espèces on appelle ça la prédation mais c'est loin d'être le seul rapport existant.
Quelques autres notions
https://www.zoom-nature.fr/classer-les- ... e-chimere/
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 2068
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: "L'animal est-il une personne ?"

#32

Message par jroche » 08 juin 2019, 13:03

miraye a écrit :
08 juin 2019, 03:08
La question de "l'animal est il une personne" ?
C'est bien pourquoi j'ai mis des guillemets... si ça se trouve c'est l'éditeur et non l'auteur qui a donné le titre.
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: "L'animal est-il une personne ?"

#33

Message par DictionnairErroné » 09 juin 2019, 08:32

Oui, l'animal est une personne, l"humain est un animal.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10398
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: "L'animal est-il une personne ?"

#34

Message par Nicolas78 » 10 juin 2019, 09:07

Je ne sais pas si l'animal est une personne, vue qu'on utilise ce mot pour parler d'humains. Mais ce que je sais, c'est qu'une personne est un animal. :a2:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit