Fin du monde, choisis ton camp !

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Igor
Messages : 2526
Enregistré le : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#26

Message par Igor » 05 août 2019, 09:28

Mirages a écrit :
05 août 2019, 09:09
Voyons plutôt le bon coté de la SF: les Machines sont une nouvelle espèce crée par l'homme, et cette espèce part s'établir dans les profondeurs de l'espace... Tout en entretenant de très bonnes relations avec ses créateurs.
Hum, de quel genre de relation voulez-vous parler au juste, du type transcendantal? :bienvenue: https://www.youtube.com/watch?v=t5Sd5c4 ... 4o9UM&t=10

Avatar du membre
Mirages
Messages : 79
Enregistré le : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#27

Message par Mirages » 05 août 2019, 09:45

Igor a écrit :
05 août 2019, 09:28


Hum, de quel genre de relation voulez-vous parler au juste, du type transcendantal? :bienvenue: https://www.youtube.com/watch?v=t5Sd5c4 ... 4o9UM&t=10
Merci pour l'accueil ;)

Bien informé celui qui peut prédire l'avenir, ou plus surement se trompe-t-il !
Mais plus on s'éloigne du présent, plus on s'éloigne du monde actuel. D'une certaine manière l'on peut dire que c'est la fin d'un monde. Reste à savoir si ce qui vient après ce monde peut être qualifié de nouveau monde ou de fin du monde...
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
Deus ex Machina

Igor
Messages : 2526
Enregistré le : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#28

Message par Igor » 05 août 2019, 11:51

Mirages a écrit :
05 août 2019, 09:45
Bien informé celui qui peut prédire l'avenir, ou plus surement se trompe-t-il !
J'avoue que j'possède pas d'infos plus particulières à ce sujet. Ceci dit, ça m'semble pas être des salades non plus (cette histoire d'horloge de l'apocalypse de jean7).

Avatar du membre
Mirages
Messages : 79
Enregistré le : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#29

Message par Mirages » 05 août 2019, 12:05

Igor a écrit :
05 août 2019, 11:51
Ceci dit, ça m'semble pas être des salades non plus (cette histoire d'horloge de l'apocalypse de jean7).
Disons que c'est un indicateur comme un autre, mais que sa fiabilité est toute relative. Je la préférerai quand même moins proche de minuit.
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
Deus ex Machina

Avatar du membre
DictionnairErroné
Messages : 771
Enregistré le : 15 mai 2019, 13:25

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#30

Message par DictionnairErroné » 05 août 2019, 13:00

La fin du monde? Non. Même s'il y a un bouleversement généralisé dû au changement climatique nous continuerons d'exister en nous adaptant avec probablement moins d'humains ce qui satisferait les tenants de l'anthropocène qui y trouveront leur compte. Le bonheur quoi!

Une guerre nucléaire mondiale? J'en doute, à moins d'une erreur ou d'accident. Si un retardé, car il faudra l'être, lance des pétards nucléaires, ce pays sera anéanti et disparaîtra.

Notre vie est principalement vécue dans le moment et non dans le futur. Si nous sommes bien en ce moment pourquoi se plaindre d'un avenir hypothétique. C'est déjà suffisamment compliqué de gérer le moment.
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar du membre
Nicolas78
Messages : 10186
Enregistré le : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#31

Message par Nicolas78 » 05 août 2019, 19:12

Purée marde, c'est rare qu'on soit en désaccord aussi fort Jean :( M'enfin c'est pas grave (soyons rationnels) ;)
Jean7 a écrit :D'une façon générale, peut-être faudrait-il éviter de confondre peur et conscience du danger.
Les gens ont peur de se faire estourbir le soir dans une rue sombre.
Ils sont totalement inconscients de la menace nucléaire.
Qui te dit que "les gens" (c'est qui ces gens la ?) sont "totalement inconscients" de la menace nucléaire ?
Moi je n'ai pas cette impression. Et toi, c'est aussi une impression ?
On est à ce titre doublement irrationnels puisqu'on a toujours aussi peur du couteau et qu'on est toujours aussi indifférent au problème de sécurité que pose la dissémination des armes nucléaires.
J'ai du mal à concevoir en quoi c'est "doublement" irrationnel ? (donc plus que les autres conscience du danger VS peurs)

Peut-être pas tant que ça... simplement parce-que se faire agresser arrive souvent et a pleins de monde, et a moins de ne jamais sortir de chez-sois on à tous déjà vécus une situation dangereuse avec d'autres humains...
C'est arrivé d'ailleurs à presque tout le monde de se faire agresser... Avec ou sans couteau. Par-contre je connais personne qui vie sous la menace d'une bombe atomique tout les jours...
Faut pas croire que les tensions géopolitiques journalières impliquent un état d'urgence atomique permanent...Tu ne vient pas ici sur ce forum avec l'envie de dire que la bombe A (H en fait) c'est dangereux sans avoir installé, avant, un anti-virus sur ton ordinateur...
Tu ne laissera pas traîner ton enfant mineur seul dans un train de banlieue la nuit sous prétexte qu'avant tu doit dire à tout le monde dans le train que la bombe A c'est un risque majeur pour l'humanité (d'autant plus qu'a part des enfants ou des débiles mentaux, je voit mal qui n'est pas déja au courant) ?
Tout les jours, des gens se font agresser en revanche...Et parfois meurent de ces agressions...Dans le monde, ils meurent par milliers.

Certe, l'humanité ne peut pas s’éteindre à cause de millions d'agressions dans le monde. Mais d'une guerre nucléaire oui. Ok. Ca pèse sérieusement dans la balance (de ton coté).
Mais elle le peut aussi d'une épidémie. D'un météorite. D'une irruption solaire ou de l'éruption de "seulement" 2 ou 3 super-volcans en quelques années...
La différence c'est que les gens savent qu'une guerre nucléaire est une chose terrible mais moins "probable" dans leurs vie courante et personnelle. Bcp moins probable que celle de perdre la vie en tombant de l'escalier, en avalant une pistache de travers, ou en rencontrant un agresseur dans une rue sombre... (qui généralement n'est pas seul).
Ca veut pas dire que le bombe A est moins dangereuse, mais que sa dangerosité "s’arrête" à une guerre nucléaire...Alors que les gens, tout les jours, doivent rester vigilant pour garantir leur propre sécurité et celle de leurs proches (en voiture par exemple).
C'est une question de "référentiel vie perso de tout les jours VS guerre globale".
D'autant plus que 99,99999% des gens n'ont PAS la main mise sur la bombe A... Leurs niveau de "contrôle" est donc égale à ZÉRO...
S’inquiéter d'une chose d'ont ont à aucun contrôle, c'est pas irrationnel ça ?

C'est facile de dire que telle ou telle chose est rationnelle ou ne l'est pas...
D’autant plus quand on sais que la menace nucléaire est connus de la plus part des gens...Ils en sont justement tout à fait conscient.
Connait-tu quelqu'un qui n'est pas au courant, au moins grossièrement, du risque totale que fait encourir une guerre nucléaire ? Moi pas...

jean7
Messages : 2664
Enregistré le : 05 mai 2015, 10:54

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#32

Message par jean7 » 05 août 2019, 20:09

Nicolas78 a écrit :
05 août 2019, 19:12
D’autant plus quand on sais que la menace nucléaire est connus de la plus part des gens...Ils en sont justement tout à fait conscient.

Connait-tu quelqu'un qui n'est pas au courant, au moins grossièrement, du risque que fait encourir une guerre nucléaire ? Moi pas...
J'ai sans doute poussé le bouchon loin avec ce "totalement" (sans regret), mais maintient que, bien que les gens sachent qu'il existe une menace, ils en sont inconscient : ils ne la connaissent pas pour ce qu'elle est.

Les quelques personnes qui pourraient en avoir conscience sont celles qui connaissent leur propre rôle dans la chaine de commandement du feu nucléaire.
Pour les autres, exceptés quelques victimes survivantes d'Hiroshima et Nagasaki, la menace nucléaire dont ils ont connaissance est purement théorique.
C'est d'ailleurs ce dont témoigne ton post dans son ensemble.

"épidémie, météorite, irruption solaire, l'éruption de super-volcans, inversions es pôles magnétique…" sont, exclusion faite de l'épidémie pour laquelle des précautions sont prises, des menace naturelles. La différence est qu'il n'y a aucune raison pour qu'on puisse en jour avoir le contrôle sur elles. S'il fallait représenter l'horloge de l'apocalypse d'avant le déploiement des armes atomiques, il faudrait la reculer de plus que quelques minutes… et avant qu'on ait fait le premier essai de bombe atomique, bien plus encore.
Nicolas78 a écrit :
05 août 2019, 19:12
D'autant plus que 99,99999% des gens n'ont PAS la main mise sur la bombe A. Leurs niveau de "contrôle" est donc égale à ZÉRO...
S’inquiéter d'une chose d'ont ont à aucun contrôle, c'est pas irrationnel ça ?
s'inquiéter quand on parle d'un tel risque et qu'en parallèle on est capable de se faire du soucis pour quelqu'autre menace globale que ce soit (écologique, économique, politique, sociétale…) serait irrationnel si on en était conscient.
L'attitude rationnelle consisterait à s'efforcer de neutraliser la menace.
En disant ça, en effet, je détruit mon "accusation" en irrationalité. C'est une irrationalité apparente si l'on admet qu'on est pas conscient du problème. Je ne vois en effet que l'inconscience pour expliquer l'absence d'action pour le désarmement comparativement aux mobilisations que l'on observe sur d'autres sujets.

Quand je dit "inconscient", dis-moi, combien de personnes battent le pavé ou militent d'une quelconque autre façon pour faire pression sur leur gouvernement (sur lequel en vertu de la théorie démocratique ils ont un contrôle) pour relancer les efforts de désarmement ?

J'ai horreur d'avoir raison sur un sujet pareil. Après avoir posé la question, j'ai cherché sur google... :(
un exemple : "https://www.lelezard.com/communique-7974082.html Des jeunes militants du monde entier se réunissent à Hiroshima pour faire le serment de l'abolition des armes nucléaires HIROSHIMA, Japon, 31 août 2015 /PRNewswire/ — Du 28 au 30 août, un Sommet mondial de la jeunesse pour l'abolition des armes nucléaires s'est tenu à Hiroshima, rassemblant 30 jeunes militant en faveur du désarmement nucléaire provenant de plus de 20 pays, de la Tunisie au Kazakhstan, en (...)"
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar du membre
Nicolas78
Messages : 10186
Enregistré le : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#33

Message par Nicolas78 » 05 août 2019, 20:56

Jean7 a écrit : mais maintient que, bien que les gens sachent qu'il existe une menace, ils en sont inconscient : ils ne la connaissent pas pour ce qu'elle est..
Les quelques personnes qui pourraient en avoir conscience sont celles qui connaissent leur propre rôle dans la chaine de commandement du feu nucléaire.
Heu non...le risque nucléaire c'est que les grandes villes du mondes pourrait être vitrifiées et la vie dedans avec... Ce risque est connue de tout le monde ayant plus de 2 neurones connectés et n’ayant pas passé les 70 dernières années dans un grotte ou devant LoftStory...
L'attitude rationnelle consisterait à s'efforcer de neutraliser la menace.
Non, pas quand individuellement on ne peut pas le faire, et que le risque est soit lointain soit complexe à résoudre, et impossible à résoudre dans sa situation de vie personnelle, seul (guerre, tensions géopolitique mondiale, économie mondiale, écologie, etc)...VS...Face à un risque qui individuellement peut être évité dans une certaine limite, ou qui peut nous arriver TOUT les jours, individuellement, et pour nos proches... (accident de voiture, agression, chute).

C'est cela qui rend la menace nucléaire "théorique" (sur ce point tu à raison, c'est un peut "théorique")...Et non pas le fait que les gens sous-estiment ou connaissent mal le risque...

Dire que cela serait plus irrationnel ou moins irrationnel que le reste, c'est arbitraire, amha.
Je dit pas que c'est rationnel hein... Mais ça n'a aucune raison d’être plus ou moins irrationnel ou rationnel VS d'autres choses.
En disant ça, en effet, je détruit mon "accusation" en irrationalité. C'est une irrationalité apparente si l'on admet qu'on est pas conscient du problème. Je ne vois en effet que l'inconscience pour expliquer l'absence d'action pour le désarmement comparativement aux mobilisations que l'on observe sur d'autres sujets.
Je craint que ça ne soit plus compliqué que cela...
Déja parce-que tout le monde (civiles compris) n'est pas contre le fait que sont pays dispose de la bombe A et puisse avoir un moyen de pression en cas d'invasion...
La tu parle d'un monde ou tout le monde est gentil et se tien la main vers un objectif commun comme dans un rêve...
Problème : tout le monde n'est pas gentil et tout le monde n'a pas les même rêves...
Quand je dit "inconscient", dis-moi, combien de personnes battent le pavé ou militent d'une quelconque autre façon pour faire pression sur leur gouvernement (sur lequel en vertu de la théorie démocratique ils ont un contrôle) pour relancer les efforts de désarmement ?
Pas moi en tout cas, croire qu'un pays n'a pas besoin d'une armée...Ça à fait sont temps dans les années 30...
Pense bien que ça ne m'arrache pas (plus) une seule larme de savoir que les terroristes islamiques se font péter le cul par des mec bien à l'abris dans des avions et des drones...Pour moi, toute vie n'a pas la même utilité. Une vie d'un civile pacifique comme toi doit être protéger contre celle d'un terroriste. Si tu me demande que pour en sauver un (toi), faut tuer l'autre (un terroriste), soit je n'hésiterais pas, soit j'hésiterait et il y aura donc au moins 1 mort en trop... Pourquoi ? Parce-que tes pacifique (et c'est lui qu'il faut sauver)...

Je suis contre la guerre, totalement contre la guerre. Mais pas contre le fait d'avoir une armée, au niveau des autres grandes armées.
Je suis totalement contre les agressions physiques dans la rue...mais pas du tout contre le fait de me défendre tu vois, si je savait le faire correctement :lol: (et si dans un tel cas j'avais une arme, çà m'irait...Je vais être 100% honnête hein...Dans un tel cas de figure ou ma vie était en danger ou pire, celle d'une personne de ma famille, avoir une arme ne me poserait aucun pb...Et je connait personne à qui ça poserait un pb dans un tel moment, à part les suicidaires et les masochistes :a2: )...

Si tout le monde était comme toi et moi, personne n'irais donner sa vie pour un pays, pour une idée ou pour quoi que se soit (perso, parce-que je crois que ma vie et celle des autres vaux 1000000 de fois plus que n'importe qu'elle idée ou intérêt géopolitique !...). Et donc il n'y aurait pas de guerre si il n'y avait que des Nicolas78 et des Jean7 sur la Terre... (enfin, ça reste à prouver, en vrai on sais pas, mais tu comprend l'exercice :lol: ). Il faudrait que tout le monde soit comme nous (on fait comment ?)...
Sauf que PB : il faut voir les choses en face : tout les humains ne sont pas comme Nicolas78 et Jean7. Et qui sais, un jour, tu devra défendre ta famille pour ta sécurité (dans un train, ou une guerre...mais ne l'espérons pas, encore moins, car une guerre en France resterait potentiellement nucléaire...)...
J'ai horreur d'avoir raison sur un sujet pareil. Après avoir posé la question, j'ai cherché sur google... :(
un exemple : "https://www.lelezard.com/communique-7974082.html Des jeunes militants du monde entier se réunissent à Hiroshima pour faire le serment de l'abolition des armes nucléaires HIROSHIMA, Japon, 31 août 2015 /PRNewswire/ — Du 28 au 30 août, un Sommet mondial de la jeunesse pour l'abolition des armes nucléaires s'est tenu à Hiroshima, rassemblant 30 jeunes militant en faveur du désarmement nucléaire provenant de plus de 20 pays, de la Tunisie au Kazakhstan, en (...)"
Est-ce une espèce d'argumentum ad populum puissance 10, ou, en plus, tu t'auto-déclare vainqueur ? :a1:
Ecoute, si l'auto-déclaration de victoire est suffisant pour gagner une guerre, je peut te l'accorder tu sais :a2:

jean7
Messages : 2664
Enregistré le : 05 mai 2015, 10:54

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#34

Message par jean7 » 07 août 2019, 00:14

Nicolas78 a écrit :
05 août 2019, 20:56
Jean7 a écrit : mais maintient que, bien que les gens sachent qu'il existe une menace, ils en sont inconscient : ils ne la connaissent pas pour ce qu'elle est..
Les quelques personnes qui pourraient en avoir conscience sont celles qui connaissent leur propre rôle dans la chaine de commandement du feu nucléaire.
Heu non...le risque nucléaire c'est que les grandes villes du mondes pourrait être vitrifiées et la vie dedans avec... Ce risque est connue de tout le monde ayant plus de 2 neurones connectés et n’ayant pas passé les 70 dernières années dans un grotte ou devant LoftStory...
Donc tu ne m'as pas compris.

Pour moi, le risque se décompose en trois éléments : gravité des conséquences, potentialité d'occurrence et prévisibilité.
Ce qui est "connu de tout le monde" est une narration de ce qu'il adviendrait "si". C'est aussi une représentation de la gravité des conséquences. C'est aussi éventuellement une théorisation des trois éléments composant le risque. Mais ce ne sont que des histoires.
Pour le type qui bosse dans la chaine de commandement (ou dans sa conception, sa protection, son amélioration), la potentialité, la prévisibilité et les puissances destructrices en jeu sont des outils de travail. C'est pour ça que je dis que lui, même s'il vit dans un bunker à l'abris de la menace, peut avoir conscience du risque.
Nicolas78 a écrit :
05 août 2019, 20:56
L'attitude rationnelle consisterait à s'efforcer de neutraliser la menace.
Non, pas quand individuellement on ne peut pas le faire, et que le risque est soit lointain soit complexe à résoudre, et impossible à résoudre dans sa situation de vie personnelle, seul (guerre, tensions géopolitique mondiale, économie mondiale, écologie, etc)...VS...Face à un risque qui individuellement peut être évité dans une certaine limite, ou qui peut nous arriver TOUT les jours, individuellement, et pour nos proches... (accident de voiture, agression, chute).
Tu ne crois pas que si on a un problème et qu'on en reste à "c'est complexe à résoudre et impossible à résoudre seul dans sa situation de vie personnelle", c'est soit que le problème n'est pas très important soit qu'on a pas pris conscience de son importance ? Je fais le paris que si tu étais dans une telle situation tu te bougerais le popotin pour affronter la complexité et tu trouverais le moyen de ne plus être seul…
Je ne me lève pas tous les matins en me disant "qu'est-ce que je vais faire pour le désarmement nucléaire aujourd'hui". C'est à la fois parce que ce n'est pas important pour moi (je m'en fou, je serais mort) et parce que je suis trop ignorant de la problématique, donc pas assez conscient du risque. En disant ça, j'admet aussi la possibilité que si j'avais conscience du risque pour ce qu'il est (une vision claire de la problématique), il est aussi possible que ma conclusion soit qu'il vaut mieux ne rien faire. Mais tu m'excuseras, je ne crois pas une seconde que ce soit pour cette dernière raison que l'on (tout le monde) laisse l'horloge de l'apocalypse se rapprocher de minuit.
Nicolas78 a écrit :
05 août 2019, 20:56
En disant ça, en effet, je détruit mon "accusation" en irrationalité. C'est une irrationalité apparente si l'on admet qu'on est pas conscient du problème. Je ne vois en effet que l'inconscience pour expliquer l'absence d'action pour le désarmement comparativement aux mobilisations que l'on observe sur d'autres sujets.
Je craint que ça ne soit plus compliqué que cela...
Déja parce-que tout le monde (civiles compris) n'est pas contre le fait que sont pays dispose de la bombe A et puisse avoir un moyen de pression en cas d'invasion...
La tu parle d'un monde ou tout le monde est gentil et se tien la main vers un objectif commun comme dans un rêve...
Problème : tout le monde n'est pas gentil et tout le monde n'a pas les même rêves...
Quand je dit "inconscient", dis-moi, combien de personnes battent le pavé ou militent d'une quelconque autre façon pour faire pression sur leur gouvernement (sur lequel en vertu de la théorie démocratique ils ont un contrôle) pour relancer les efforts de désarmement ?
Pas moi en tout cas, croire qu'un pays n'a pas besoin d'une armée...Ça à fait sont temps dans les années 30…
Quand je dis "désarmement", c'est uniquement des armes de destruction massives qu'il s'agit. Sinon je parlerais de démilitarisation.
L'armée peut avoir des tas d'autres usages que d'aller tuer ses voisins. Etre contre le principe d'avoir une armée, c'est prendre un problème par le mauvais bout.
Le pacifisme est encore une autre question. On doit pouvoir trouver des pacifistes qui croient en la paix par la dissuasion nucléaire (il y en a bien qui croient en Dieu).
Nicolas78 a écrit :
05 août 2019, 20:56
J'ai horreur d'avoir raison sur un sujet pareil. Après avoir posé la question, j'ai cherché sur google... :(
un exemple : "https://www.lelezard.com/communique-7974082.html Des jeunes militants du monde entier se réunissent à Hiroshima pour faire le serment de l'abolition des armes nucléaires HIROSHIMA, Japon, 31 août 2015 /PRNewswire/ — Du 28 au 30 août, un Sommet mondial de la jeunesse pour l'abolition des armes nucléaires s'est tenu à Hiroshima, rassemblant 30 jeunes militant en faveur du désarmement nucléaire provenant de plus de 20 pays, de la Tunisie au Kazakhstan, en (...)"
Est-ce une espèce d'argumentum ad populum puissance 10, ou, en plus, tu t'auto-déclare vainqueur ? :a1:
Ecoute, si l'auto-déclaration de victoire est suffisant pour gagner une guerre, je peut te l'accorder tu sais :a2:
Mheunon ! Le point dont je parlais, c'est qu'en écrivant qu'il y avait peu ou plus de mouvement pour le désarmement, je me suis dit "houla ! il faut vérifier"… et le premier lien que j'ouvre parle d'un événement mondial impliquant… 30 personne !
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar du membre
unptitgab
Messages : 4581
Enregistré le : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#35

Message par unptitgab » 08 août 2019, 04:10

Un papier intéressant de The Conversation montre l'ignorance qui existe, principalement dans la population française, concernant les arsenaux nucléaires, ignorance entretenue par le principe du secret défense qui empêche toute étude concernant ce sujet.
Il y a un lien également vers un article qui montre que le principe de la dissuasion tient plus de la fable que du fait établi et que s'il n'y a pas eu de bombes nucléaires lachées depuis 1945 cela tiens plus de la chance que de la raison des militaires.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar du membre
Lambert85
Messages : 2226
Enregistré le : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#36

Message par Lambert85 » 08 août 2019, 04:29

Tant que les pays possesseurs d'armes nucléaires (de plus en plus nombreux) n'auront pas la certitude absolue que leurs adversaires potentiels n'en ont plus et n'en fabriqueront plus et qu'aucun autre pays ne la développera pas contre eux, je ne pense pas qu'on les fera disparaitre. C'est toujours "je te tiens, tu me tiens par la barbichette..." . On parle d'ailleurs toujours du nucléaire mais des pays ont probablement toujours des stocks d'armes chimiques ou bactériologique sans que ça fasse la une des journaux (sauf quand ils les utilisent bien sûr). Ces armes sont pourtant interdites.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

jean7
Messages : 2664
Enregistré le : 05 mai 2015, 10:54

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#37

Message par jean7 » 08 août 2019, 09:35

Certes.

Cependant, il me semble que pour le moment seul l'arsenal nucléaire est capable de mettre un terme définitif à l'aventure humaine.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar du membre
Lambert85
Messages : 2226
Enregistré le : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#38

Message par Lambert85 » 08 août 2019, 10:13

jean7 a écrit :
08 août 2019, 09:35
Certes.

Cependant, il me semble que pour le moment seul l'arsenal nucléaire est capable de mettre un terme définitif à l'aventure humaine.
Non, une arme bactériologique en est plus capable.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar du membre
Loupa
Messages : 567
Enregistré le : 30 oct. 2016, 12:16

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#39

Message par Loupa » 08 août 2019, 13:36

Des statistiques qui font peur, juste ici à l'ONF à propos de ce qu'est exactement le danger des armes nucléaires.

Au moment où a été produit cette vidéo, on y dit notamment que 10 % des armes nucléaires des Américains et des Russes pourraient détruire 30 à 50 % de la couche stratosphérique, rendant aveugles toutes les personnes ou les animaux au-dessous. Et ce n'est pas tout... il est presque arrivé en novembre 1979 une guerre nucléaire en raison d'un jeu vidéo de guerre installé - semble-t-il - dans l'ordinateur du Pantagone. La guerre nucléaire a presque eu lieu.

Avatar du membre
Christian
Messages : 4685
Enregistré le : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#40

Message par Christian » 08 août 2019, 14:34

En Russie, les militaires ont des problèmes de sécurité avec leur stock de d'arme conventionnelle.
Ils ont eu également un accident lors de l'essai d'un moteur de missile.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar du membre
Loupa
Messages : 567
Enregistré le : 30 oct. 2016, 12:16

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#41

Message par Loupa » 08 août 2019, 15:40

Lambert85 a écrit :
08 août 2019, 10:13
jean7 a écrit :
08 août 2019, 09:35
Certes.

Cependant, il me semble que pour le moment seul l'arsenal nucléaire est capable de mettre un terme définitif à l'aventure humaine.
Non, une arme bactériologique en est plus capable.
Euh... visionne une partie de ma vidéo, et tu verras qu'une arme bactériologique tout comme nucléaire sont tout autant, chacun, capables de détruire l'aventure humaine.

Avatar du membre
Lambert85
Messages : 2226
Enregistré le : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#42

Message par Lambert85 » 08 août 2019, 15:45

Loupa a écrit :
08 août 2019, 13:36
. Et ce n'est pas tout... il est presque arrivé en novembre 1979 une guerre nucléaire en raison d'un jeu vidéo de guerre installé - semble-t-il - dans l'ordinateur du Pantagone. La guerre nucléaire a presque eu lieu.
Tu ne confondrais pas avec un film ?
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar du membre
Loupa
Messages : 567
Enregistré le : 30 oct. 2016, 12:16

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#43

Message par Loupa » 08 août 2019, 15:58

Lambert85 a écrit :
08 août 2019, 15:45
Loupa a écrit :
08 août 2019, 13:36
. Et ce n'est pas tout... il est presque arrivé en novembre 1979 une guerre nucléaire en raison d'un jeu vidéo de guerre installé - semble-t-il - dans l'ordinateur du Pantagone. La guerre nucléaire a presque eu lieu.
Tu ne confondrais pas avec un film ?
Dans la vidéo, on y dit exactement : « L'incident le plus grace est arrivée en novembre 1979 lorsque quelqu'un a inséré une cassette contenant des jeux de guerre [...] dans l'ordinateur intégré du Pantagone. L'ordinateur a fait une erreur et a détecté des missiles russes qui s'en venaient. La Terre entière a été en alerte pendant six minutes. Trois excardrons armés d'engins nucléaires [se sont dirigés vers la Russie]. On a appelé le président aussitôt, mais on n'arrivait pas à le rejoindre. Et si l'opération n'aurait pas été stoppée à ce moment-là, quatorze minutes plus tard nous aurions été anéantis. »
Modifié en dernier par Loupa le 08 août 2019, 17:32, modifié 1 fois.

Avatar du membre
unptitgab
Messages : 4581
Enregistré le : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#44

Message par unptitgab » 08 août 2019, 17:29

Non Lambert cela ne vient pas d'un film, et des évitements chanceux de déclenchement d'une attaque nucléaire dut à de fausses alertes il y en a eu plusieurs.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar du membre
Loupa
Messages : 567
Enregistré le : 30 oct. 2016, 12:16

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#45

Message par Loupa » 08 août 2019, 17:37

unptitgab a écrit :
08 août 2019, 17:29
Non Lambert cela ne vient pas d'un film, et des évitements chanceux de déclenchement d'une attaque nucléaire dut à de fausses alertes il y en a eu plusieurs.
Semble-t-il qu'il y en a au moins une centaine, ou une centaine et demie jusqu'à la publication de cette vidéo... Je n'ai fait juste que présenter l'exemple précis sur lequel s'est posée celle qui témoignait pour la protection de la planète dans la vidéo.

jean7
Messages : 2664
Enregistré le : 05 mai 2015, 10:54

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#46

Message par jean7 » 08 août 2019, 20:32

Lambert85 a écrit :
08 août 2019, 10:13
jean7 a écrit :
08 août 2019, 09:35
Cependant, il me semble que pour le moment seul l'arsenal nucléaire est capable de mettre un terme définitif à l'aventure humaine.
Non, une arme bactériologique en est plus capable.
Tu veux dire qu'il existe actuellement un arsenal d'armes biologiques capables de mettre un terme définitif à l'humanité ?
Je ne discute pas de la léthalité potentielle de ces armes, je croyais par contre qu'elles n'étaient pas à ce point nombreuses et puissantes.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar du membre
Nicolas78
Messages : 10186
Enregistré le : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#47

Message par Nicolas78 » 10 août 2019, 22:03

Jean7 a écrit :Pour moi, le risque se décompose en trois éléments : gravité des conséquences, potentialité d'occurrence et prévisibilité.
Ce qui est "connu de tout le monde" est une narration de ce qu'il adviendrait "si". C'est aussi une représentation de la gravité des conséquences. C'est aussi éventuellement une théorisation des trois éléments composant le risque. Mais ce ne sont que des histoires.
Pour le type qui bosse dans la chaine de commandement (ou dans sa conception, sa protection, son amélioration), la potentialité, la prévisibilité et les puissances destructrices en jeu sont des outils de travail. C'est pour ça que je dis que lui, même s'il vit dans un bunker à l'abris de la menace, peut avoir conscience du risque.
Bha je comprend toujours pas le rapport avec la conscience du risque.
Je comprend que pour certains (je dirais 99,9% de la population, d'ont les anti-nucléaire...) il y à théorisation du risque, et que pour d'autres, il y à manipulation du risque (pros et/ou politiciens)...Ok...
Mais je vois pas le rapport avec la conscience du risque...

Par exemple, tu semble penser que ta une bonne conscience du risque puisque tu explique les différences qui permettent de l'avoir (sinon tu ne le ferait pas ?). Mais tu bosse dans une de ces chaîne de commandement ?

Ok, les gens ne savent pas combien de tètes nucléaires dispose leurs propres pays (comme dit Unptigab). Mais de manière globale, on à une idée relative du nombre d'armes, et on sais que si ça venait à péter, ça pourrait sonner la fin la récréation...Pas besoin de savoir exactement combien de tètes dispose tel ou tel pays : on sais qu'il y à ce qu'il faut pour une catastrophe mondiale en cas de conflit...
Qui n'a jamais entendu quelqu'un dire cela ? Comme une évidence ? Et qu-est-ce que c'est si ce n'est pas une conscience du risque ?
Quand je dis "désarmement", c'est uniquement des armes de destruction massives qu'il s'agit. Sinon je parlerais de démilitarisation.
L'armée peut avoir des tas d'autres usages que d'aller tuer ses voisins. Etre contre le principe d'avoir une armée, c'est prendre un problème par le mauvais bout.
Le pacifisme est encore une autre question. On doit pouvoir trouver des pacifistes qui croient en la paix par la dissuasion nucléaire (il y en a bien qui croient en Dieu).
Ha ! La cette fois je comprend bien que je t'avait mal compris. Et désolé donc.
Sur ce point c'est fixé, on tombe en accord fort sur ce point ! :a1:

Perso, je ne crois pas en la paix par la dissuasion nucléaire à elle toute seule (c'est effectivement un mythe), mais par un ensemble de chose (en premier lieux je mettrait l’économie entre pays et les échanges culturels dans les causes de la paix...), mais je ne peut pas écarter l’hypothèse que la dissuasion nucléaire puisse avoir joué un rôle aussi...
Il faut dire qu'envahir un pays qui à la bombe, c'est juste virtuellement impossible sans disparaître sois-même...
Mheunon ! Le point dont je parlais, c'est qu'en écrivant qu'il y avait peu ou plus de mouvement pour le désarmement, je me suis dit "houla ! il faut vérifier"… et le premier lien que j'ouvre parle d'un événement mondial impliquant… 30 personne !
Ha, c’était une synchronicité quoi :a2:

Avatar du membre
Lambert85
Messages : 2226
Enregistré le : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#48

Message par Lambert85 » 11 août 2019, 03:43

«Ce n'est que 30 ans après que j'ai su qu'il y avait déjà des armes nucléaires à Cuba: 162 charges, dont 90 charges tactiques» devait déclarer McNamara.
McNamara l'a appris lors d'une rencontre avec Fidel Castro. Il lui a posé trois questions: 1°) Étiez-vous au courant? 2°) Si c'était le cas, quelle ligne d'action préconisiez-vous? 3°) Quelles auraient été les conséquences pour Cuba? Castro a répondu: «J'étais au courant. J'ai vivement recommandé l'utilisation des armes nucléaires. Je savais que cela conduirait à l'annihilation de Cuba.» Castro, et encore davantage son camarade Che Guevara, étaient prêts à laisser partir Cuba en fumée pour faire de leur terre un pays martyr du combat pour la révolution mondiale!
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar du membre
Curieux_
Messages : 593
Enregistré le : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#49

Message par Curieux_ » 11 août 2019, 09:08

Lambert85 a écrit :
11 août 2019, 03:43
«Ce n'est que 30 ans après que j'ai su qu'il y avait déjà des armes nucléaires à Cuba: 162 charges, dont 90 charges tactiques» devait déclarer McNamara.
McNamara l'a appris lors d'une rencontre avec Fidel Castro. Il lui a posé trois questions: 1°) Étiez-vous au courant? 2°) Si c'était le cas, quelle ligne d'action préconisiez-vous? 3°) Quelles auraient été les conséquences pour Cuba? Castro a répondu: «J'étais au courant. J'ai vivement recommandé l'utilisation des armes nucléaires. Je savais que cela conduirait à l'annihilation de Cuba.» Castro, et encore davantage son camarade Che Guevara, étaient prêts à laisser partir Cuba en fumée pour faire de leur terre un pays martyr du combat pour la révolution mondiale!
Les cubains n'avaient pas le droit de se défendre contre le plus grand spoliateur de richesse ?
Il fallait qu'ils donnent leur cul aux états-unis, et leur dire merci ?
Qui a fait la guerre aux Cubains ? Qui a exploité qui ?

jean7
Messages : 2664
Enregistré le : 05 mai 2015, 10:54

Re: Fin du monde, choisis ton camp !

#50

Message par jean7 » 12 août 2019, 03:09

Nicolas78 a écrit :
10 août 2019, 22:03
tu semble penser que ta une bonne conscience du risque puisque tu explique les différences qui permettent de l'avoir (sinon tu ne le ferait pas ?).
absolument pas. je ne suis pas en mesure d'avoir conscience de ce risque. ce qui ne m'empêche pas de pouvoir expliquer ce qu'il faudrait pour que je puisse l'avoir...

je prend une analogie sécurité routière. quand je voyage en autocar, il faut attacher sa ceinture de sécurité et ayant appris tous les théorèmes nécessaire j'ai toujours su à quoi ça servait. Mais je n'en avait aucunement conscience jusqu'à ce que je voie des vidéo de ce qui se passe dans un autocar en cas de crash. Depuis, j'en ai un peu conscience. Si je vivais un tel crash, ou si j'étais chauffeur de bus ou urgentiste, ça accroitrait encore ma conscience du risque qu'il y a à faire un voyage en autocar sans mettre de ceinture.
Nicolas78 a écrit :
10 août 2019, 22:03
Mais je vois pas le rapport avec la conscience du risque...
Des éléments de théorie ou avoir entendu parler de ne suffit pas a acquérir la conscience de quoi que ce soit.
Nicolas78 a écrit :
10 août 2019, 22:03
Ok, les gens ne savent pas combien de tètes nucléaires dispose leurs propres pays (comme dit Unptigab). Mais de manière globale, on à une idée relative du nombre d'armes, et on sais que si ça venait à péter, ça pourrait sonner la fin la récréation...Pas besoin de savoir exactement combien de tètes dispose tel ou tel pays : on sais qu'il y à ce qu'il faut pour une catastrophe mondiale en cas de conflit...
ce ne sont en effet pas ces détails qui comptent.
Si par contre, par exemple, ton job est, je ne sais pas, surveiller combien de voyants verts et de voyants rouge tu as dans une salle de contrôle de l'armement nucléaire et que tous les jours les seuils d'alerte sont frôlé ou au contraire tu t'emmerde comme un chien dans un cimetière le 14 juillet, tu as une conscience du risque déjà plus affûtée... tu vois ce que je veux dire ?
Nicolas78 a écrit :
10 août 2019, 22:03
Qui n'a jamais entendu quelqu'un dire cela ? Comme une évidence ? Et qu-est-ce que c'est si ce n'est pas une conscience du risque ?
c'est croire à un père noël qui a peut-être une chance d'exister.
Nicolas78 a écrit :
10 août 2019, 22:03
Il faut dire qu'envahir un pays qui à la bombe, c'est juste virtuellement impossible sans disparaître sois-même...
ben non. Si tu es le Luxembourg et que tu annexe la France par une attaque éclair consistant en la migration immédiate de ta population, qu'est-ce que tu as à craindre de la dissuasion nucléaire ?
L'Etat Islamique a-t-il quoi que ce soit à craindre d'une attaque nucléaire ?
La où tu as raison, c'est que si Hussein ou Kadafi avaient eu de telles armes ils seraient peut-être vivants.
Ha, c’était une synchronicité quoi :a2:
ouaip!
jsuis hypersynchrone ! :lol:
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré