Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal

Selon vous l'Humanité relèvera-t-elle le défi du réchauffement planétaire ?

Oui
9
17%
Oui mais partiellement avec une détérioration importante du niveau de vie
17
31%
Non
26
48%
La planète ne se réchauffe pas
2
4%
 
Nombre total de votes : 54

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1101

Message par Etienne Beauman » 13 nov. 2021, 09:26

ABC a écrit : 13 nov. 2021, 07:46 des scientifiques,
des chefs d'entreprises,
des enseignants,
des banquiers,
des médecins
des hommes politiques,
des associations d'anciens élèves...
C'est assez révélateur de l'impasse dans laquelle nous nous trouvons,
Qui est le plus apte à forger l'opinion sinon les médias ?

Tu proposes d'organiser une contre information underground parce que tu as probablement compris que les médias mainstream servent directement les intérêts de ceux qui ont intérêt à parler de tout autre chose.

C'est bien beau de ne pas vouloir pointer du doigt des responsables, ce plan B pour sauver le monde collectivement n'est que la conséquence de l'impossibilité d'exécuter le plan A (faire comprendre aux médias les enjeux pour qu'à leur tour ils fassent comprendre à l'opinion publique de quoi il s'agit concrètement) à cause de la main mise des responsables sur les contre pouvoirs et leur volonté de continuer à faire du profit quoi qu'il en coûte.

Il faut bien comprendre que si les responsables ont déjà empêché le plan A, ils essaieront aussi de faire planter le plan B.

Connais ton ennemi.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1102

Message par Dominique18 » 13 nov. 2021, 10:00

Ouaip!
Sus aux responsables !

Image

Qui regarde les médias?
Jancovici, on le range dans quelle catégorie ?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1103

Message par Etienne Beauman » 13 nov. 2021, 10:33

Dominique18 a écrit : 13 nov. 2021, 10:00 Ouaip!
Sus aux responsables !

Image
Pourquoi sus ?

Ce que je dis ce veut pragmatique, c'est les responsables qu'il faut convaincre, si on peut pas il faut les contraindre, si on peut pas, il se passera rien.

Si vous voulez entreprendre un truc, c'est tout à fait rationnel de prévoir les obstacles à sa réalisation et d'avoir des solutions à proposer pour y remédier.

Là j'ai vraiment l'impression qu'Abc nous dit que c'est qu'avec un peu beaucoup de bonne volonté collective il y a un espoir d'amener les dirigeants à faire ce qu'il faut faire, mais faut surtout pas leur dire que c'est eux qui peuvent changer les choses.

A quoi ça sert de les déresponsabiliser si on veut qu'ils agissent ?

Maintenant pourquoi pas sus, en effet ?

Si rien ne se passe de manière pacifique, on fait quoi (pour moi c'est mort, je vais pas prendre le maquis) ? Mais c'est inévitable qu'à terme l'inaction des politiques va conduire à une révolte, il faut pas fermer cette possibilité ni la moquer... si la peur du peuple peut les contraindre à agir dans le bon sens c'est déjà ça de pris, parce que la bonne volonté des gens de bonne volonté ça les empêche pas de dormir.

Quand on se rend compte des enjeux, qu'on est à peu près tous conscient qu'il est déjà probablement trop tard, ça rime à quoi de tempérer la contestation.
:hausse:
Moi je suis très pessimiste, mais je vais pas dire aux gens qu'il faut pas manifester, qu'il faut cesser de lutter, de quel droit le ferai-je ?
Tout ce que je peux faire c'est donner mon pressentiment, la révolte va se faire annihiler par la violence d'état.

Après les gens sont libres d'agir en fonction de leur conviction.

Je comprends tout à fait la démarche de Jancovici ou d'Abc, ne pas rester inactif face au désastre en cours, mais bon faut pas se leurrer à part une révolution aux états unis ou en Chine, je voie pas bien ce qui pourrait amener les états capitalistes à renoncer à leur politique capitalistes dans le but d'une décroissance rapide pour maintenir le climat viable pour une bonne part de la population mondiale.
Si vous avez besoin d'une révolution, la première chose à faire c'est de trouver des révolutionnaires.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1104

Message par Igor » 13 nov. 2021, 10:55

Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 10:33 Si rien ne se passe de manière pacifique, on fait quoi (pour moi c'est mort, je vais pas prendre le maquis) ?
Vous proposez ceci si j'vous comprends bien? https://www.youtube.com/watch?v=4K1q9Ntcr5g

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 1119
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1105

Message par shisha » 13 nov. 2021, 10:55

Etienne dit :
Je comprends tout à fait la démarche de Jancovici ou d'Abc, ne pas rester inactif face au désastre en cours, mais bon faut pas se leurrer à part une révolution aux états unis ou en Chine, je voie pas bien ce qui pourrait amener les états capitalistes à renoncer à leur politique capitalistes dans le but d'une décroissance rapide pour maintenir le climat viable pour une bonne part de la population mondiale.
Si vous avez besoin d'une révolution, la première chose à faire c'est de trouver des révolutionnaires.
Ce que l'on peut esperer c'est que le projet Shift fasse parti des projets des nouveaux candidats à la présidentielle. Ainsi ces derniers si élus, pourront réaliser leurs projets en accord avec le souhait du peuple.

Concernant la Chine et les états unis, c'est en effet 45% des emissions de CO2 mondiales mais il faut bien commencer quelque part, ensuite le "mimétisme" pourrait éventuellement avoir lieu au 4 coins du monde.

J'aimerais bien partager une vidéo de Jancovici sur Facebook, mais je ne souhaite pas partager une conférence qui dure plus d'une heure car je pense qu'il serait plus efficace de diffuser une vidéo courte qui condense l'essentiel de l'essentiel sinon je craind que les internautes ne daignent cliquer et ou regarder la vidéo à cause de sa longueur.

Donc si vous avez une vidéo de moins de 10 minutes qui vous parais être au top pour être partagé, n'hésitez pas à la partager ici.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1106

Message par Etienne Beauman » 13 nov. 2021, 11:09

shisha a écrit : 13 nov. 2021, 10:55 Ce que l'on peut esperer c'est que le projet Shift fasse parti des projets des nouveaux candidats à la présidentielle.
Laquelle ? Celle de 2022 ?

Même les ecolos le feront pas à cause du volet nucléaire.

2027 peut être pour un parti créé spécialement pour mettre le climat comme objectif numéro 1 qui sera battu au premier tour.
2032 ou 2037 pour avoir une chance qu'un tel parti soit élu s'il n'a pas été rendu illégal d'ici là.

Si on passait un tiers du temps consacré à Zemmour à parler des solutions envisageables à cours terme, ce serait un début.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1107

Message par Etienne Beauman » 13 nov. 2021, 11:13

Igor a écrit : 13 nov. 2021, 10:55
Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 10:33 Si rien ne se passe de manière pacifique, on fait quoi (pour moi c'est mort, je vais pas prendre le maquis) ?
Vous proposez ceci si j'vous comprends bien? https://www.youtube.com/watch?v=4K1q9Ntcr5g
Non c'est pire que ça, renverser le pouvoir en France, aurait que peu d'effet, au pire une guerre avec le reste de l'Europe, si les chinois, les américains, les indiens ne changent rien de leur côté, ce qu'on fera en France, ou même en Europe ne fera que ralentir le processus.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1108

Message par Lambert85 » 13 nov. 2021, 11:37

Bref, peu d'espoirs. :grimace:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1109

Message par Igor » 13 nov. 2021, 11:38

Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 11:13 Non c'est pire que ça...
J'espère que vous ne pensez pas à des attentats alors? Sans doute qu'il est possible que des groupes écolos extrémistes pourraient en venir à ça éventuellement, c'est devenu une religion.

Mais je pense que ça ralentirait les choses ça aussi, ça discréditerait tout le mouvement écolo (vaut mieux ne pas se salir les mains pis laisser faire la nature).

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 2108
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1110

Message par ABC » 13 nov. 2021, 11:49

ABC a écrit : 13 nov. 2021, 07:46 des scientifiques,
des chefs d'entreprises,
des enseignants,
des banquiers,
des médecins
des hommes politiques,
des associations d'anciens élèves...
Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 09:26Tu proposes d'organiser une contre information underground
Plutôt une information, une information à ce jour manquante.

C'est récemment, grâce aux liens transmis par Dominique vers les video de Jancovici (et aussi à un lien transmis par INSO il me semble) que j'ai acquis une meilleure connaissance de l'importance du problème. Je ne pense pas être un cas isolé.
  • J'ignorais, par exemple, l'impact très fort d'un réchauffement climatique de 4°(une importante partie de la planète devient inhabitable pour cause de température supérieure à 37°C associé à 100% d'humidité).
    .
  • J'ignorais l'impact, en termes de centaines de millions de personnes devant fuir la montée des eaux, d'un réchauffement climatique de seulement 1.5°(nous savons d'ailleurs qu'il est désormais trop tard pour limiter le réchauffement à 1.5°C).
    .
  • J'ignorais que la limitation de la hausse de température à 2° pouvait être atteinte avec une baisse de consommation d'énergie fossile de 5% par an.
    .
  • J'ignorais que le photovoltaique n'était pas du tout une bonne solution, etc, etc...
Il serait intéressant d'estimer, par un petit quizz, quel pourcentage de la population mondiale connait la réponses à ces questions et quelques autres. J'ai même en tête un ou deux noms de scientifiques qui ont nié la cause (maintenant admise par une très large majorité des scientifiques) du réchauffement climatique. Seraient ils ces "responsables" qui propageraient sciemment des informations mensongères (ou encore décourageantes) dans le but d'en tirer un profit (ou une tranquilité) immédiat(e) avec comme philosophie : "après moi le déluge". Je ne le pense pas.
Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 09:26Il faut bien comprendre que si les responsables ont déjà empêché le plan A, ils essaieront aussi de faire planter le plan B.
Les responsables, nous tous, n'ont pas volontairement et sciemment cherché à cacher ou fuir l'information selon laquelle il y a un vrai problème à résoudre et de vrais changements à mener. Notre inaction n'est pas une preuve de notre culpabilité, mais la preuve d'une information incomplète sur ce sujet. Personne, riche ou pauvre, n'a intérêt à masquer cette information...

...Toutefois, elle est très difficile à entendre, un peu comme un patient atteint d'une maladie mortelle qui se réfugierait dans le déni de sa maladie. Si la maladie est curable, même si le traitement est très douloureux, ce n'est pas la bonne option.
Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 09:26C'est les responsables qu'il faut convaincre
Oui, nous tous. Et pour cela, il faut faire circuler des informations de qualité, pas nous culpabiliser ou stigmatiser telle ou telle partie d'entre nous.

Dépenser de l'énergie pour nous rejeter la faute les uns sur les autres est bien moins efficace qu'utiliser ce temps et cette énergie pour chercher ensemble, trouver ensemble, nous mettre d'accord (la partie la plus difficile) et mettre en place ensemble des solutions. C'est notre intérêt commun...
...et c'est de cela dont il faut nous convaincre.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1111

Message par Etienne Beauman » 13 nov. 2021, 12:19

ABC a écrit : 13 nov. 2021, 11:49 Les responsables, nous tous, n'ont pas volontairement et sciemment cherché à cacher ou fuir l'information selon laquelle il y a un vrai problème à résoudre et de vrais changements à mener.
Des responsables, et pas nous tous, l'ont fait.

J'ai déjà donnée cité le cas Total (dont l'état français été actionnaire, dont le Quatar est aujourd'hui actionnaire ), Exxon même farine.

https://www.estrepublicain.fr/environne ... climatique
ABC a écrit : 13 nov. 2021, 11:49 Personne, riche ou pauvre, n'a intérêt à masquer cette information...
tu te trompes !
Des entreprises ont dépensé des fortunes pour le faire, ils continuent probablement à faire tout ce qu'ils peuvent pour ralentir le processus.
ABC a écrit : 13 nov. 2021, 11:49 Et pour cela, il faut faire circuler des informations de qualité, pas nous culpabiliser ou stigmatiser telle ou telle partie d'entre nous.
Et pour cela quoi de mieux que les médias ?

Mais les médias ne le feront pas, parce que les groupes les possédants ont des intérêts supérieur à celui d'épargner des conditions de vie catastrophes à des centaines de millions d'individus, il te faut prendre en compte l'information capitale, ton combat s'oppose aux intérêts de dé groupe sans état d'âmes, probablement bien mieux informé de la gravite de la situation que nous ne le serons jamais.
ABC a écrit : 13 nov. 2021, 11:49 C'est notre intérêt commun...
Non, c'est l'intérêt vital pour une partie de la population, et c'est un intérêt secondaire pour une minorité qui considère à tort ou à raison que le jeu en vaut la chandelle, et c'est principalement eux qu'il faut convaincre, à défaut il faudra les contraindre, mais l'essentiel des leviers d'actions sont dans les mains d'une poignée de décideurs (à l'échelle de la planète).
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1112

Message par Igor » 13 nov. 2021, 13:44

Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 12:19 Non, c'est l'intérêt vital pour une partie de la population, et c'est un intérêt secondaire pour une minorité...
Une bonne partie de la population est effectivement préoccupée par les changements climatiques, mais je ne dirais pas que c'est seulement une minorité qu'il faut convaincre, j'ai comme l'impression que cette bonne partie de la population n'est pas prête à faire les efforts nécessaires elle aussi, il est plus facile de blâmer les riches et c'est ce qu'elle fait surtout. Et si non, pourquoi la majorité ne vote pas autrement? Il existe différents partis verts.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1113

Message par Etienne Beauman » 13 nov. 2021, 14:05

Igor a écrit : 13 nov. 2021, 13:44
Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 12:19 Non, c'est l'intérêt vital pour une partie de la population, et c'est un intérêt secondaire pour une minorité...
Une bonne partie de la population est effectivement préoccupée par les changements climatiques, mais je ne dirais pas que c'est seulement une minorité qu'il faut convaincre, j'ai comme l'impression que cette bonne partie de la population n'est pas prête à faire les efforts nécessaires elle aussi, il est plus facile de blâmer les riches et c'est ce qu'elle fait surtout. Et si non, pourquoi la majorité ne vote pas autrement? Il existe différents partis verts.
C'est difficile à réaliser mais c'est pourtant le cas :
moins de 100 millions de personnes (les plus riches) polluent bien plus que 4 milliards d'être humains (les plus pauvres).
https://www.oxfam.org/fr/communiques-pr ... ons-que-la
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1114

Message par Igor » 13 nov. 2021, 14:19

Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 14:05 C'est difficile à réaliser mais c'est pourtant le cas :
moins de 100 millions de personnes (les plus riches) polluent bien plus que 4 milliards d'être humains (les plus pauvres).
https://www.oxfam.org/fr/communiques-pr ... ons-que-la
Je n'ai pas de mal à le croire. Mais pourquoi ceux qui ne font pas partie de ces 100 millions (ni de ces 4 milliards d'être humains les plus pauvres qui vivent dans des régimes autoritaires de toute façon) ne votent pas autrement? Il y a une majorité de gens à part ces 100 millions dans les pays démocratiques qui pourraient voter autrement (ces gens qu'on pourrait appeler de la classe moyenne).

Mon impression est qu'eux aussi restent à convaincre (notamment qu'ils doivent eux aussi faire des efforts) si je crois qu'ils sont préoccupés quand même (mais bien meilleurs pour blâmer les plus riches).

Pour cette classe moyenne, le simple fait de voter autrement leur fait peur de perdre le petit confort qu'ils ont même s'ils ne sont pas riches et ne polluent peut-être pas autant que certains.

Je dois reconnaître que je peux les comprendre (pis j'en suis un moi-même). Un peu moins hypocrite que la moyenne peut-être. J'en connais même qui blâment les congolais. :mrgreen:
Dernière modification par Igor le 13 nov. 2021, 14:51, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 1119
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1115

Message par shisha » 13 nov. 2021, 14:40

Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 14:05
Igor a écrit : 13 nov. 2021, 13:44
Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 12:19 Non, c'est l'intérêt vital pour une partie de la population, et c'est un intérêt secondaire pour une minorité...
Une bonne partie de la population est effectivement préoccupée par les changements climatiques, mais je ne dirais pas que c'est seulement une minorité qu'il faut convaincre, j'ai comme l'impression que cette bonne partie de la population n'est pas prête à faire les efforts nécessaires elle aussi, il est plus facile de blâmer les riches et c'est ce qu'elle fait surtout. Et si non, pourquoi la majorité ne vote pas autrement? Il existe différents partis verts.
C'est difficile à réaliser mais c'est pourtant le cas :
moins de 100 millions de personnes (les plus riches) polluent bien plus que 4 milliards d'être humains (les plus pauvres).
https://www.oxfam.org/fr/communiques-pr ... ons-que-la
Dans ton lien on parle plutôt de 600 000 millions (les 10%).
Entre 1990 et 2015, les 50 % les plus pauvres de l’humanité comptaient environ 3,1 milliards de personnes, les 10 % les plus riches comptaient environ 630 millions de personnes, les 5 % les plus riches comptaient environ 315 millions de personnes, et les 1 % les plus riches environ 63 millions de personnes.

En 2015, près de la moitié des émissions des 10 % les plus riches – des personnes ayant un revenu net supérieur à 38 000 dollars – était imputables à la consommation des citoyen-ne-s des États-Unis et de l’Union Européenne, et environ un cinquième provenait de citoyen-ne-s de Chine et d’Inde. Plus d’un tiers des émissions des 1 % les plus riches – des personnes ayant un revenu net supérieur à 109 000 dollars – est imputable à des citoyen-ne-s des États-Unis. Viennent ensuite les résident-e-s du Moyen-Orient et de Chine. Les revenus nets sont calculés en fonction des seuils de revenu pour 2015 et présentés en dollars PPA (parité de pouvoir d’achat – 2011).

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1116

Message par Lambert85 » 13 nov. 2021, 14:51

Saleté de riches ! :lol:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1117

Message par Igor » 13 nov. 2021, 16:06

Lambert85 a écrit : 13 nov. 2021, 14:51 Saleté de riches ! :lol:
Ouais ben si on en fait partie (de ce 10%) on peut dire qu'on fait notre part quand même, on achète du Tesla (pis des parts de Lion Électrique). ;) https://thelionelectric.com/fr

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1118

Message par Etienne Beauman » 13 nov. 2021, 16:43

shisha a écrit : 13 nov. 2021, 14:40 Dans ton lien on parle plutôt de 600 000 millions (les 10%).
?
Les 1 % les plus riches sont responsables de deux fois plus d’émissions que la moitié la plus pauvre de l’humanité
J'ai compté 8 milliard, 1% -> 80 millions, la moitié 4 milliards, c'est à la louche mais le bon ordre de grandeur.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 2108
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1119

Message par ABC » 13 nov. 2021, 16:50

Igor a écrit : 13 nov. 2021, 14:19Mon impression est qu'eux aussi restent à convaincre (notamment qu'ils doivent eux aussi faire des efforts) si je crois qu'ils sont préoccupés quand même (mais bien meilleurs pour blâmer les plus riches).
Bien sûr. D'où l'intérêt de rester concentré sur du factuel et sur la recherche de solutions. C'est (un peu) moins difficile à entendre et beaucoup plus utile que des jugements de valeur négatifs.

Selon moi, de tels jugements de valeur négatifs freinent la motivation au lieu de la susciter. Ils sont donc contreproductifs vis à vis de l'objectif à privilégier : faire face au défi climatique dans une démarche volontaire pour en limiter l'impact négatif.

Il faut donc, au contraire, favoriser par des actions appropriées, une information de l'opinion publique sérieuse, factuelle et réaliste sur les conséquences du réchauffement climatique et sur la nécessité de réduire notre consommation d'énergie fossile par un plan de communication bien construit + des initiatives individuelles allant dans ce sens.

Ensuite seulement, une fois l'enjeu bien compris, on peut travailler à l'obtention d'un accord sur les solutions (probablement contraignantes) à mettre en place...
...cela ne doit toutefois pas nous empêcher de continuer (ça a déjà largement commencé, même si c'est trop lent) à mettre en place de petites initiatives positives quand elles sont possibles ainsi que toute solution de remplacement (de produit, de mode de production, autre...) qui s'avèrerait efficace (en termes de réduction des émissions de GES, de réduction de la déforestation et en termes de réduction des atteintes à la biodiversité, notamment celle des vers de terre et du phytoplancton) sans être trop exigeante.

Je ne crois absolument pas que l'objectif d'une information correcte et surtout réaliste de l'opinion publique du point de vue des solutions à mettre en place et de leurs conséquences soit atteinte à ce jour. C'est un travail à faire...
...par chacun d'entre nous selon moi, chacun à notre niveau (avec un degré d'effort qu'il nous appartient de choisir nous-même) en commençant déjà tout simplement par nous informer nous-mêmes.

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 1119
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1120

Message par shisha » 13 nov. 2021, 18:20

Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 16:43
shisha a écrit : 13 nov. 2021, 14:40 Dans ton lien on parle plutôt de 600 000 millions (les 10%).
?
J'ai lu un peu trop rapidement ta première réponse.

Mais sinon, si on parle de responsable, il ne faudrait pas se focaliser uniquement sur les 1 % à mon sens mais plus (au minimum) sur les 10% car représentant à eux tout seul + de la moitié des émissions de CO2.
les 10 % les plus riches de l’humanité étaient à l’origine de plus de la moitié (52 %) des émissions cumulées entre 1990 et 2015. Les 1 % les plus riches représentaient à eux seuls plus de 15 % des émissions cumulées pendant cette période, soit plus que les émissions totales cumulées de l’ensemble des citoyen-ne-s de l’Union européenne (UE) et deux fois plus que la moitié la plus pauvre de l’humanité (7 %).
Les 63 millions + riches (les 1%)=> 15% des emissions cumulées pendant la période de 1990 à 2015.
Les 630 millions + riches (les 10%dont on fait partie) => 52 % des émissions cumulées.
Les 3,1 milliards + pauvres => 7%.

Donc si comme "tu" dis:
moins de 100 millions de personnes (les plus riches) polluent bien plus que 4 milliards d'être humains (les plus pauvres).
Il en est de même pour les 10% (630 millions) qui polluent 7 fois plus que 3.1 milliards d'êtres humains réunis.

edit : ortho
Dernière modification par shisha le 14 nov. 2021, 04:06, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1121

Message par Lambert85 » 14 nov. 2021, 02:26

Ben voyons, que les riches/que les chinois/que les amerloques/... commencent et on suivra perut-être ! :lol:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 1119
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1122

Message par shisha » 14 nov. 2021, 04:01

Lambert85 a écrit : 14 nov. 2021, 02:26 Ben voyons, que les riches/que les chinois/que les amerloques/... commencent et on suivra perut-être ! :lol:
En étant européens ou canadiens, on fait partie des riches.
La Chine émet autant de GES que nous par habitant (environ 10 tonnes). Deplus, cela fait plus de deux siècles que les occidentaux émettent du CO2 dans l'atmosphère.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1123

Message par Dominique18 » 14 nov. 2021, 07:32

Ça fait un bon moment que l'espèce humaine joue avec sa santé et son environnement.

https://unsujet.com/la-pollution-aux-pa ... es-eleves/

https://neolithiqueblog.wordpress.com/2 ... -milliers/

Comme le rappelle Jancovici, c'est à partir de la révolution industrielle en Europe, au XiXème siècle (Angleterre, France, Allemagne...) que l'impact négatif des activités humaines, au niveau énergétique, environnemental,... se produit.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1124

Message par Lambert85 » 14 nov. 2021, 08:52

La révolution industrielle européenne a bien niqué l'atmosphère. Et maintenant on demande aux autres pays qui font la leur d'être plus soigneux, c'est l'hopital qui se fout de la charité.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5209
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1125

Message par unptitgab » 14 nov. 2021, 13:01

Lambert85 a écrit : 14 nov. 2021, 08:52 La révolution industrielle européenne a bien niqué l'atmosphère. Et maintenant on demande aux autres pays qui font la leur d'être plus soigneux, c'est l'hopital qui se fout de la charité.
En même temps si rien est fait toute la zone intertropicale, la plus peuplé, deviendra invivable. C'est chouette ils pourront crever un Iphone à la main.
De plus c'est une idée assez absurde de penser que la majorité de la population mondiale est intéressée par une vie à l'occidentale, pour une bonne part cela leur en touche l'une sans faire boucher l'autre.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Sainte Ironie, unptitgab