Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal

Selon vous l'Humanité relèvera-t-elle le défi du réchauffement planétaire ?

Oui
9
17%
Oui mais partiellement avec une détérioration importante du niveau de vie
17
31%
Non
26
48%
La planète ne se réchauffe pas
2
4%
 
Nombre total de votes : 54

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1151

Message par Igor » 16 nov. 2021, 19:22

unptitgab a écrit : 16 nov. 2021, 18:59 Le joli faux dilemme que vous nous pondez là.
D'accord, mais qu'est-ce qu'on fait avec les régimes autoritaires? Les sociétés ne sont pas toutes démocratiques en plus d'avoir leurs intérêts elles aussi.

Ce qui me rend pessimiste c'est qu'on est tous égoïstes un peu (et pas juste un peu des fois).

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1152

Message par Igor » 16 nov. 2021, 21:03

Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 09:26 Connais ton ennemi.
Je vois que vous ne m'avez toujours pas répondu au sujet des attentats. Mais j'aimerais bien savoir, pensez-vous qu'il a eu le temps de sentir sa peau brûler celui-là (avant de s'auto-immoler)? https://www.linternaute.com/actualite/f ... est-passe/

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1153

Message par Igor » 16 nov. 2021, 21:13

J'espère qu'il est allé au paradis en tout cas. https://www.youtube.com/watch?v=Ulay2FvUEd8

Parce que ça risque de durer pour toujours. ;) https://www.youtube.com/watch?v=o-rVEtR9rfQ

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1154

Message par Igor » 16 nov. 2021, 21:32

Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 10:33 Tout ce que je peux faire c'est donner mon pressentiment...
Si vous avez d'autres pressentiments en tout cas, gênez-vous pas. ;) https://www.youtube.com/watch?v=A8MO7fkZc5o

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 2108
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1155

Message par ABC » 17 nov. 2021, 03:51

Lambert85 a écrit : 16 nov. 2021, 15:14 On ne veut pas de discours, on veut des solutions !
Igor a écrit : 16 nov. 2021, 17:22C'est ce que j'aimerais bien avoir moi aussi (des solutions), du concret et du humainement possible (parce qu'à l'impossible nul n'est tenu).
Elles ne manquent pas. Cf. le shift project

Ce qui manque par contre, du moins pour l'instant, c'est une augmentation bien plus rapide
  • de notre participation à la recherche et à la mise en oeuvre des solutions à mettre en place,
  • de notre participation à des Projets en cours comme ceux de Jancovici,
  • du lancement de nouveaux projets visant à relever le défi climatique et le défi écologique,
    • projets dont nous prendrions l'initiative ou auxquels nous apporterions notre participation,
    • après avoir acquis des connaissances et compétences suffisantes :
      • pour être en mesure de juger de leur pertinence, de leur réalisme et de leur efficacité,
        • scientifique,
        • industrielle,
        • économique
        • et sociologique.
      • et pour être en mesure d'y jouer un rôle moteur.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1156

Message par Lambert85 » 17 nov. 2021, 04:04

Des projets ? Eh bé, on n'est pas dans la merde ! :grimace:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1157

Message par Etienne Beauman » 17 nov. 2021, 06:36

Igor a écrit : 16 nov. 2021, 21:32
Etienne Beauman a écrit : 13 nov. 2021, 10:33 Tout ce que je peux faire c'est donner mon pressentiment...
Si vous avez d'autres pressentiments en tout cas, gênez-vous pas. ;) https://www.youtube.com/watch?v=A8MO7fkZc5o
Bah je suis pas tout seul dans mon coin.
J'ai déjà cité sur ce fil une émission qui parlait de cette possibilité présenté dans "les fils de l'homme".

Ecoutez
Branco
ou
Boulo

Et même Jancovici semble avoir compris ce que ABC refuse d'admettre pour rester positif, dans la vidéo que j'ai posté il y a quelques jours, il explique que le GIEC a rédigé une synthèse à l'intention des dirigeants (politiques et économiques) et des journalistes, et que quand lui interroge ces personnes, bah elles ne l'ont pas lu !
Ce qui conforte ce que je dis :
Les responsables, comprendre ceux qui peuvent agir concrètement, sont bien ceux que je désigne, et dans l'ensemble ils ont en rien à faire !
Maintenant si vous ne voulez pas les contraindre, vous êtes probablement pas parti pour changer quoi que ce soit.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1158

Message par Lambert85 » 17 nov. 2021, 07:52

Révolutionnaire ?! :lol:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1159

Message par Etienne Beauman » 17 nov. 2021, 08:10

Lambert85 a écrit : 17 nov. 2021, 07:52 Révolutionnaire ?! :lol:
Tu me lis mal :ouch:

Très peu pour moi de participer à un bain de sang surtout si c'est pour se faire massacrer.

La France est passé de "démocratie imparfaite" à "démocratie défaillante" l'hivers dernier, si nous continuons sur cette pente nous allons droit à la révolte puis l'établissement d'un pouvoir tellement autoritaire qu'on pourrait parler de capitalisme autoritaire. il est moins probable mais possible qu'on y aille aussi sans qu'il y ait de révolte.
Mais c'est ni Le Pen/Zemmour ni Macron qui feront une politique freinant cette dérive folle que nous vivons. Et je voie pas bien qui d'autre que ce trio pourrait l'emportait l'an prochain.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6972
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1160

Message par LoutredeMer » 17 nov. 2021, 08:26

Invité a écrit : 08 août 2019, 15:53 Autrement dit: êtes-vous optimiste qu'une solution satisfaisante surviendra ?
Salut Invité,

Je ne vois pas comment répondre au sondage. Est-il fermé?
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..

thewild
Messages : 2489
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1161

Message par thewild » 17 nov. 2021, 08:31

Etienne Beauman a écrit : 17 nov. 2021, 06:36 Ce qui conforte ce que je dis :
Les responsables, comprendre ceux qui peuvent agir concrètement, sont bien ceux que je désigne, et dans l'ensemble ils ont en rien à faire !
Ça conforte ce que tu dis à savoir qu'ils n'en ont rien à faire, mais ça personne n'en a jamais douté. Et pour cause : personne n'en a rien à faire, eux ni plus ni moins que les autres.
Et effectivement c'est suffisamment factuel pour que personne n'ait jamais dit le contraire.

Ça ne conforte pas ce que tu dis à savoir que ce sont eux (sous entendu uniquement eux) qui peuvent agir concrètement. Je maintiens que cette capacité d'agir, tout le ponde l'a mais personne ne l'utilise. Et personne ne veut l'utiliser, justement.
Qu'ils soient les seuls responsables ou les seuls en capacité d'agir, ça c'est une position idéologique, que ça te plaise ou non.

Ils peuvent agir indirectement en légiférant, mais n'ont de portée que sur leur juridiction. On peut agir directement en modifiant nos comportement, et indirectement par nos choix politiques et économiques (en choisissant ce qu'on consomme, cf. la discussion d'il y a quelques mois sur le fait que personne ne nous force à acheter les biens jetables et pas chers qu'on nous vend).

Tu trouveras peut-être injuste que les "encore plus riches que nous" qui sont les plus gros pollueurs* ne montrent pas l'exemple, mais pour la justice c'est trop tard. Pour une transition juste il aurait fallu s'y prendre plus tôt, maintenant on agit dans l'urgence.


*quoiqu'en terme de co2 par € dépensé, j'en doute


PS : Ton dernier message va dans le sens de ce que je dis, car que ce soit Macron, Le Pen ou Zemmour, c'est bien le bon peuple de France qui va les élire. Et il ne va certainement pas choisir celui qui augmentera les taxes sur l'essence ou sur les billets d'avion, bien au contraire !
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

thewild
Messages : 2489
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1162

Message par thewild » 17 nov. 2021, 08:32

LoutredeMer a écrit : 17 nov. 2021, 08:26 Je ne vois pas comment répondre au sondage. Est-il fermé?
Si tu vois les résultats, c'est que tu as voté il me semble. Ton choix doit apparaitre en gras.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6972
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1163

Message par LoutredeMer » 17 nov. 2021, 08:35

thewild a écrit : 17 nov. 2021, 08:32
LoutredeMer a écrit : 17 nov. 2021, 08:26 Je ne vois pas comment répondre au sondage. Est-il fermé?
Si tu vois les résultats, c'est que tu as voté il me semble. Ton choix doit apparaitre en gras.
Ah ok :a2: J'ai en effet le Non en gras. Je ne pensais pas avoir encore voté.

Bon bah je n'ai pas changé d'avis.

Merci Thewild ;)
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1164

Message par Etienne Beauman » 17 nov. 2021, 08:59

thewild a écrit : 17 nov. 2021, 08:31 Et pour cause : personne n'en a rien à faire,
C'est faux !

C'est justement là le problème.

Les scientifiques et des militants nous avertissent depuis des années, mais ils ne représentent qu'une minorité.
Vu l'ampleur de la menace et la certitude de la catastrophe en cours, dans une société saine, les médias auraient du prendre leur responsabilité et faire de ce sujet, le sujet principal de préoccupation des masses.

Une autre minorité, celle qui déteint les médias, n'y trouve pas son intérêt que ce soit sciemment ou par aveuglement idéologique.
thewild a écrit : 17 nov. 2021, 08:31 c'est bien le bon peuple de France qui va les élire.
Qui selon toi le peuple pourrait élire pour qu'on sorte de cette tragédie ?

As tu seulement un nom ou un parti à proposer ?

Avoir le droit de vote ne te donne pas la possibilité de choisir autre chose que ce qu'on te propose.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1165

Message par Lambert85 » 17 nov. 2021, 09:07

Les medias nous bassinent à longueur du temps avec le réchauffement climatique et les réunions de la cop et les manifs des écolobobos, ça ne fera pas avancer les choses pour autant. Dénoncer, non, proposer, oui.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1166

Message par Igor » 17 nov. 2021, 09:16

Etienne Beauman a écrit : 17 nov. 2021, 06:36 Maintenant si vous ne voulez pas les contraindre, vous êtes probablement pas parti pour changer quoi que ce soit.
Je n'ai pas tellement de solution il faut dire (comme je disais à unptitgab), je ne saurais même pas quoi me répondre à sa place (et c'est sans doute pour ça qu'il ne m'a pas répondu).

L'humanité pourrait peut-être relever ce défi si le monde vivait en paix pis que le monde était ami. Mais il y a beaucoup d'injustices pis d'intérêts divergents. C'est compliqué comme dirait Poutine.

Prenons l'Afghanistan seulement, on a bien essayé de les aider (par la contrainte pis la force), mais on a dû quitter. Peut-être qu'il faudrait leur envoyer une Greta à la place, elle se ferait enlever pis vendre à un vieil homme (pis nos problèmes seraient réglés). :mrgreen:

Sérieusement, on voit qu'il y en a plusieurs qui sont à plaindre quand même, et qu'on aimerait bien aider malgré que c'est impossible. :cry:

thewild
Messages : 2489
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1167

Message par thewild » 17 nov. 2021, 09:20

Etienne Beauman a écrit : 17 nov. 2021, 08:59 Les scientifiques et des militants nous avertissent depuis des années, mais ils ne représentent qu'une minorité.
Vu l'ampleur de la menace et la certitude de la catastrophe en cours, dans une société saine, les médias auraient du prendre leur responsabilité et faire de ce sujet, le sujet principal de préoccupation des masses.
OK, une infime minorité et non pas "personne" stricto sensu. C'était une formule rhétorique que tout le monde aura comprise.

Ta remarque sur les médias m'interpelle. Tu penses que leur rôle est de forger l'opinion, et plus particulièrement celui "des masses" ? "Faire de ce sujet le sujet principal de préoccupation des masses", si ce n'est pas manipuler l'opinion ça y ressemble pas mal.

Une autre minorité, celle qui déteint les médias, n'y trouve pas son intérêt que ce soit sciemment ou par aveuglement idéologique.
Ou simplement parce que leurs clients, les téléspectateurs, lecteurs, auditeurs... n'en ont absolument rien à faire, et que ces médias servent à leurs clients ce que ceux-ci demandent.
Les médias font simplement ce qu'on attend d'eux, à savoir informer sur les sujets qui intéressent leur public (et surtout qui ne le dérangent pas, sinon il zappe).
On en revient au même point : c'est la demande qui fait l'offre.

Il n'y a pas d'offre d'action climatique dans les médias, le monde politique, les monde économique ? C'est parce qu'il n'y a pas de demande. C'est triste mais c'est ainsi.

As tu seulement un nom ou un parti à proposer ?
Avoir le droit de vote ne te donne pas la possibilité de choisir autre chose que ce qu'on te propose.
S'il y avait une demande (une demande conséquente, pas trois bergers en Ardèche), il y aurait un candidat.
C'est aussi simple que ça.

Je ne m'intéresse pas trop à la politique, donc je ne connais pas les candidats à la présidentielle française (sauf ceux que tout le monde connais). Mais il me semble que les verts ont un candidat pour 2022, donc je pense automatiquement à lui.



PS : ce soir, le Monde de Jamy sur France3, spécial inondations.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1168

Message par Etienne Beauman » 17 nov. 2021, 11:41

thewild a écrit : 17 nov. 2021, 09:20 Tu penses que leur rôle est de forger l'opinion, et plus particulièrement celui "des masses" ? "Faire de ce sujet le sujet principal de préoccupation des masses", si ce n'est pas manipuler l'opinion ça y ressemble pas mal.
Wow !
En 2004, Partick Lelay, alors PDG du groupe TF1 a écrit :Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible
T'es en plein double standard.

Informer la masse de la catastrophe en cours c'est manipuler les gens, mais leur fourguer cyniquement des programmes de merde ça va ?

Je te rappelle que l'état détiens plusieurs chaines publiques qui devraient être dans une démocratie saine le relai de l'information importante pour l'intérêt général, et ça peu peu importe l'audimat, sinon à quoi sert la redevance ?
L'offre publique radio-télévisuelle est un intérêt général tout comme les hôpitaux, les écoles.

Tu sembles considérer les individus uniquement comme des clients, rappel en démocratie le peuple est souverain.

Sino les verts veulent sortir du nucléaire, pas franchement la solution préconisé par Jancovici.


Et c'est curieux que tu dises ne pas t'intéresser à la politique, c'est quoi selon toi la cause d'une classe politique globalement défaillante ou son effet ? ;)
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1169

Message par Lambert85 » 17 nov. 2021, 11:59

Etienne Beauman a écrit : 17 nov. 2021, 11:41 Je te rappelle que l'état détiens plusieurs chaines publiques qui devraient être dans une démocratie saine le relai de l'information importante pour l'intérêt général, et ça peu peu importe l'audimat, sinon à quoi sert la redevance ?
L'offre publique radio-télévisuelle est un intérêt général tout comme les hôpitaux, les écoles.

Tu sembles considérer les individus uniquement comme des clients, rappel en démocratie le peuple est souverain.
:hilare:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

thewild
Messages : 2489
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1170

Message par thewild » 17 nov. 2021, 12:43

Ah donc tu légitimes effectivement la manipulation de l'opinion. OK.
Note que je ne trouve pas forcément ça scandaleux étant donnée la situation, mais je pense pas que tu l'aurais toléré dans d'autres circonstances ou pour d'autres motifs, si ?
Etienne Beauman a écrit : 17 nov. 2021, 11:41 T'es en plein double standard.

Informer la masse de la catastrophe en cours c'est manipuler les gens, mais leur fourguer cyniquement des programmes de merde ça va ?

Je n'ai jamais dit que ça allait, donc double standard que dalle.
Je dis que le mec qui celui qui regarde le programme de merde est responsable du fait qu'on va pas se priver de lui en resservir jusqu'à saturation. Je dis que la responsabilité pour la merde qu'on passe dans les médias, elle est majoritairement chez le public qui s'en régale.

Je dis que le gars qui regarde tf1, il donne son consentement pour que coca cola occupe son temps de cerveau, dont il ne sait de toutes façons pas quoi faire.
C'est pas très humaniste, ça je te l'accorde, mais au vu de la situation je sais maintenant de facto qu'on est tous des gros cons qui se font volontiers abrutir.
Je te rappelle que l'état détiens plusieurs chaines publiques qui devraient être dans une démocratie saine le relai de l'information importante pour l'intérêt général, et ça peu peu importe l'audimat, sinon à quoi sert la redevance ?
L'offre publique radio-télévisuelle est un intérêt général tout comme les hôpitaux, les écoles.

Tu sembles considérer les individus uniquement comme des clients, rappel en démocratie le peuple est souverain
.
Pas du tout. Je considère les électeurs comme responsables des personnes qu'ils élisent. Le peuple est souverain, et il veut souverainement qu'on le laisse brûler du pétrole en paix.

La question des médias publique n'est pas vraiment pertinente. Je demandais si tu justifiais qu'ils fassent l'opinion, ce qui pour moi est très différent d'informer puis laisser les gens agir.
Parce qu'après se pose la question de qui décide de ce qui relève de l'intérêt général, et on en revient un peu au point de départ.

Sino les verts veulent sortir du nucléaire, pas franchement la solution préconisé par Jancovici.
Je m'en doutais un peu. Mais un candidat qui reprendrait les idées de Jancovici, il ferait lui aussi moins de 1%.

Et c'est curieux que tu dises ne pas t'intéresser à la politique, c'est quoi selon toi la cause d'une classe politique globalement défaillante ou son effet ? ;)
Tu veux dire que le désintérêt pour la politique en est la cause ?
Je ne suis pas certain de partager ce constat de "classe politique globalement défaillante" . Encore une fois, on récolte ce qu'on sème, et on a les politiques qu'on mérite.
Je dis pas que je suis content de la façon dont vont les choses, mais je pense que la majorité, ou au moins une grande partie de la population, s'en contente très bien.

Et contrairement à certains ici, je vote quand j'en ai l'occasion. ;)
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1171

Message par Etienne Beauman » 17 nov. 2021, 12:58

thewild a écrit : 17 nov. 2021, 12:43 Ah donc tu légitimes effectivement la manipulation de l'opinion. OK.
En quoi informer les gens avec des informations scientifiques relèvent de la manipulation ?
thewild a écrit : 17 nov. 2021, 12:43 Je demandais si tu justifiais qu'ils fassent l'opinion
c'est donc toi qui semble t'attacher à un mot pour me disqualifier, plutôt que d'argumenter :

Je reformule

Donne moi des raisons rationnelles pour que les chaines publiques ne diffusent pas dpar exemple les conférences de Jancovici ?
thewild a écrit : 17 nov. 2021, 12:43 Parce qu'après se pose la question de qui décide de ce qui relève de l'intérêt général, et on en revient un peu au point de départ.
Le consensus scientifique c'est un début, non ?
Après je connais pas grand monde qui argumenterai sérieusement en faveur du réchauffement climatique dans l'intérêt général.
thewild a écrit : 17 nov. 2021, 12:43 Tu veux dire que le désintérêt pour la politique en est la cause ?
Je dis el contraire !

Je dis que l'offre politique est tellement peu pertinente que de plus en plus de gens se détourne d'elle.

Pourtant toi tu prétends que l'offre réponds à la demande, va expliquer l'abstention grandissante ave ce concept.

Comme ABC, tu confonds cause et effet, les publicitaires ont des budget publicitaire énorme pour vendre leur produit, les politiques c'est pareil, Sarko s'est même fait condamné là dessus.
Les gens ne demandent pas être manipulés, gavés de fake news, on leur impose.

Encore une fois, personne n'a réclamé de coupures pub pendant les films.
Personne n'avait réclamé que Macron fasse la une de tous les journaux, etc. Les exemples sont légions.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1600
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1172

Message par 86lw » 17 nov. 2021, 13:50

thewild a écrit : 17 nov. 2021, 12:43 Je considère les électeurs comme responsables des personnes qu'ils élisent. Le peuple est souverain, et il veut souverainement qu'on le laisse brûler du pétrole en paix.
Il serait peut-être bon de l'informer qu'il va alors "manger chaud" en toute souveraineté.
La question des médias publique n'est pas vraiment pertinente. Je demandais si tu justifiais qu'ils fassent l'opinion, ce qui pour moi est très différent d'informer puis laisser les gens agir.
Mais les médias font l'opinion.
Il suffit de quelque temps passé à regarder les chaînes d'info en continu ( en France) pour commencer à se dire que Mussolini n'était pas si mauvais bougre. ( Quand on voit ça avec un peu de recul, on ne peut que constater que c'est une énorme entreprise de bourrage de crâne)
Parce qu'après se pose la question de qui décide de ce qui relève de l'intérêt général, et on en revient un peu au point de départ.
Normalement, ce devrait revenir à ce peuple souverain dont vous parliez. Ce qu'il pourrait faire si on arrêtait de lui désigner des boucs émissaires fantasmés* et si on prenait une partie de ce temps pour, par exemple, l'informer de l'état des lieux sur la question du réchauffement climatique**, des solutions à mettre en place et à ce que cela signifie pour le niveau de vie à venir.
Mais un candidat qui reprendrait les idées de Jancovici, il ferait lui aussi moins de 1%.
Avec une demande réelle dans le corps électoral, il n'y aurait déjà pas forcément un seul candidat à promouvoir ces idées. Il suffit de voir aujourd'hui la foultitude de prétendants qui en France reprennent des pans entiers du discours d'extrême-droite en pensant que cela peut être rentable dans les urnes.
Si demain une part importante de l'électorat prend conscience des enjeux, même les écologistes se mettront à dire que le nucléaire*** peut participer, un temps, à amortir le choc.

* la violence qui recrudesce, les immigrés qu'arrêtent pas de de nous grand-remplacer, les wokes qui vont détruire le/la Franc.e et sa culture, et puis que voulez-vous ma bonne dame, qu'on n'a plus de saisons ( bon ça pour le coup, ce n'est pas si faux...)
** Je vis dans le secteur rural où beaucoup considèrent encore que c'est une obsession d'écolos bobos, resucée du discours écolo d'il y a quelques années.
*** je ne suis pas fan du nucléaire, dont la mise en œuvre a été tout sauf démocratique en France ( et je ne connais pas de cas où un peuple se soit spontanément mobilisé pour exiger des centrales), qui pose quand même le problème des déchets ( mon seul vrai point de désaccord avec Jancovici qui minimise un peu trop le problème àmha) et qui de toute façon connaîtra lui aussi un problème de ressources en minerai.
Mais cela fait partie des cartes à jouer pour la partie à venir, et nous n'en avons pas tant...
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 2108
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1173

Message par ABC » 17 nov. 2021, 18:56

Etienne Beauman a écrit : 17 nov. 2021, 08:59Une autre minorité, celle qui déteint les médias, n'y trouve pas son intérêt que ce soit sciemment ou par aveuglement idéologique.
thewild a écrit : 17 nov. 2021, 09:20Ou simplement parce que leurs clients, les téléspectateurs, lecteurs, auditeurs... n'en ont absolument rien à faire, et que ces médias servent à leurs clients ce que ceux-ci demandent.
Bien entendu.
thewild a écrit : 17 nov. 2021, 09:20Les médias font simplement ce qu'on attend d'eux, à savoir informer sur les sujets qui intéressent leur public (et surtout qui ne le dérangent pas, sinon il zappe). On en revient au même point : c'est la demande qui fait l'offre. Il n'y a pas d'offre d'action climatique dans les médias, le monde politique, les monde économique ? C'est parce qu'il n'y a pas de demande.
Bien évidemment.

Un des point durs d'un plan de communication réussi, serait de parvenir à faire entendre ta remarque de bon sens : nous sommes responsables de ce que nous proposent :
  • les hommes politiques,
  • les industriels,
  • les médias,
  • et les grandes surfaces.
De façon un peu caricaturale, avec la campagne publicitaire :
  • la mieux orchestrée,
  • la plus couteuse,
  • et la plus enjoleuse possible,
même Séguela rencontrerait presque surement quelques difficultés :
  • à faire manger des carrottes à un lion,
  • à faire manger du zèbre à un lapin,
  • à faire acheter une Rolex à un éléphant de moins de 50 ans (au prix d'une part pourtant très modique de sa réserve de cacahuettes),
  • ou encore à convaincre un écureuil de sacrifier une partie (pourtant très raisonnable) de sa réserve de noisettes pour s'acheter un yatch de 80 m.
Il est toutefois parfois extrêmement difficile de convaincre sur ce point très important.

Cela s'explique de la façon suivante : quand une conviction est très fortement ancrée (souvent pour des raisons culturelles), les arguments rationnels n'ont pas de prise. La raison de cette stabilité dans nos certitudes, c'est que cette stabilité est nécessaire à une certaine cohérence/continuité dans nos choix de vie. La selection naturelle ne nous a donc pas doté de ce trait de caractère sans raison valable...

...mais nous sommes à un croisement de l'histoire de l'humanité où il devient vital de surmonter notre stabilité intellectuelle. La criticité climatique et écologique de la situation l'exige. Nous devons faire face à ce défi en tant qu'acteurs, en tant qu'apporteurs et non plus seulement qu'en tant que simples demandeurs de solutions.

Bref, comme toi, sur ce point précis, je sais (ou pense savoir, il est toujours possible de se tromper, même quand on est absolument sûr de ce que l'on avance) la cause de certains blocages, mais la ou les solutions pour convaincre ???
...je les teste encore.

La seule acceptation passive de solutions, mêmes optimisées du point de vue effet/effort, capoterait assez rapidement sous les coups de boutoir de mouvements sociaux de rejet violent de notre part.

Bref, les solutions viendront de nous tous, un nous collectif ou ne viendront pas. Donc il nous faut les chercher, les trouver, nous mettre d'accord sur leur choix, puis participer activement à leur mise en oeuvre.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1174

Message par Etienne Beauman » 17 nov. 2021, 19:56

ABC a écrit : 17 nov. 2021, 18:56 même Séguela rencontrerait presque surement quelques difficultés :
à faire manger des carrottes à un lion,
à faire manger du zèbre à un lapin,
à faire acheter une Rolex à un éléphant de moins de 50 ans (au prix d'une part pourtant très modique de sa réserve de cacahuettes),
ou encore à convaincre un écureuil de sacrifier une partie (pourtant très raisonnable) de sa réserve de noisettes pour s'acheter un yatch de 80 m.
Homme de paille.

Personne ne prétends que la pub peut faire faire n'importe quoi à n'importe qui, par contre il est évident que des entreprises ne dépensent pas des centaines de milliers de $ chaque année en com depuis des lustres pour le simple plaisir d'avoir leur nom placardé partout.

Si la pub ne fonctionnait pas, il n' y en aurait plus.

Il existe des outils simple (pour ceux qui goutent aux statistiques) pour vérifier que ça marche.
http://psteger.free.fr/mobileduc-imode/ ... lation.htm
Interresse toi au B.I. rien n'est laissé au hasard.
Il faut être passablement déconnecté pour ne pas s'être rendu compte du boom de l'aalyse de données ces dernières années, et la principale fonction c'est pour la pub.
Tu crois aussi que les fabricants d'armes ne sont pas responsables des victimes de leur jouets ?
ABC a écrit : 17 nov. 2021, 18:56 Cela s'explique de la façon suivante : quand une conviction est très fortement ancrée (souvent pour des raisons culturelles), les arguments rationnels n'ont pas de prise.
Tout à fait mes arguments sont rationnels, mais ils n'on pas de prise. :?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Igor
Messages : 4461
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Pourrons-nous relever le défi du réchauffement de la planète ?

#1175

Message par Igor » 17 nov. 2021, 22:55

ABC a écrit : 13 nov. 2021, 16:50 Ensuite seulement, une fois l'enjeu bien compris, on peut travailler à l'obtention d'un accord sur les solutions (probablement contraignantes) à mettre en place...
Effectivement, et il faut que ce soit comme ça parce que si on laisse trop de liberté aux gens, on ne favorise pas les bons choix alors que la majorité pourrait y consentir si tout le monde y est obligé. Je donne un exemple.

Un individu pourrait ne pas faire le choix d'acheter une voiture électrique s'il lui en revient moins cher d'en acheter une à essence et qu'il a le choix. Mais ce même individu pourrait être d'accord pour que les voitures à essences soient interdites à un moment donné (disons en 2030) même si le résultat est le même pour son portefeuille. Et la raison est simple, ce qui fait toute la différence est que l'individu a le sentiment que son sacrifice en argent ne sera pas inutile, parce que si les autres peuvent choisir une voiture à essence, lui aussi va faire ce mauvais choix.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : shisha, uno