Le sexe polémique

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1706
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Exercice de scepticisme.

#276

Message par DictionnairErroné » 25 nov. 2019, 06:46

Cartaphilus a écrit :
25 nov. 2019, 03:27
J'espère que vous trouverez mieux la prochaine fois...
Merci, moi aussi je l'espère :ouch:
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5258
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Le sexe polémique

#277

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2019, 06:53

Dash a écrit :
25 nov. 2019, 06:11
C'est que tu ne tiens pas compte du "clash" qu''il y a entre 2 individus responsables chacun de leur acte lorsque l'un et l'autre sont impliqué dans un événement.
Oseras tu dire qu'une fille endormie saoule seule dans une chambre a provoqué son viol ?

Il est où le clash ?

T'es incapables de dissocier le désir du passage à l'acte.

Une meuf qui se promène à moitié poil provoque du désir.
Personne ne nie ça.

Mais on apprends au petit garçon à ne pas prendre de bonbon dans les rayons du super marché.
C'est important, c'est très important.

Un individu incapable de contrôler son désir et l’assouvissant sur une personne non consentante, plutôt que d’aller se branler dans les toilettes, est totalement responsable du putain de passage à l'acte.

Tout comme je serai totalement responsable de ma riposte (moralement et légalement) si on m'attaque, la première chose qu'on apprends en self défense c'est de toujours privilégier la fuite*,si elle est possible (t'abandonnes pas ta femme aux mecs qui t'agressent évidemment), mais même en situation de un contre un où tu sais que t'es plus fort que ton adversaire, tu dois privilégier la fuite car si tu le blesses en l’immobilisant il pourra porter plainte !

Qu'est ce que logiquement tu ne comprends pas ?

élément extérieur ---> émotion ---> contrôle de l'émotion ---> prise de décision ---> passage à l'acte.

La victime est l'élément extérieur qui produit l'émotion. La différence entre un violeur est un non violeur se situe dans le cerveau de celui qui ressent l'émotion, la fille n'y peut strictement rien.
Par conséquent tu ne peux pas dire "jamais" et "dans tous les cas".
Si je peux. Je dois même insister jusqu'à temps que tu comprennes ce que ça veut dire.

Une femme n'est jamais responsable de son viol, jamais.

Et ça, ça veut pas dire qu'une femme ne déclenche pas de désir. Qu'elle ne cherche jamais à le faire, la pire des allumeuses ne peut que t'inciter à passer à l'acte, tu es le seul responsable du passage à l'acte.


* Par exemple : Il est sans cesse répété de prendre la fuite dès que l’occasion se présente
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5258
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Le sexe polémique

#278

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2019, 07:05

Vathar a écrit :
25 nov. 2019, 06:05
Une erreur d'appréciation au coût disproportionné, mais encore une fois, la seule chose qu'on puisse remettre en cause, c'est son évaluation des risques, pas sa fibre morale ou son caractère.
100% d'accord.

Et c'est pour ça que les exemples de Dash posent problème car quasi tout le monde est d'accord pour évaluer que rentrer dans l'enclos d'un lion (quand on est pas formé à ça) ne relève pas de l'erreur d'appréciation, c'est juste de la stupidité extrême.
Vathar a écrit :
25 nov. 2019, 06:05
C'est une responsabilité, purement causale et sans jugement de valeur ou dénigration de la personne.
Non, la responsabilité se distingue de la réaction.
L'enchainement de cause et d'effet c'est une chose, la responsabilité en est une autre elle est soit morale soit légale (ou les deux).
Il ne va pas dire de but en blanc a une victime qu'elle a une part de responsabilité dans ce qui lui est arrivé.
T'es sûr ? C'set lui pourtant qui dit :

"
Sauf que quand c’est l’être concerné lui-même (homme ou femme) qui fait en sorte, en se saoulant, dans un endroit où il y a d’autres personnes qui se saoulent, d’altérer son propre consentement, ben il devient — moralement — tout aussi irresponsable que ceux qui, peut-être, abuseront de lui, car il sait pertinemment que le risque est alors très, très élevé.

Mais je suis d’accord, légalement, il serait absurde d’accuser la « victime » et pas celui qui abuse. Sauf que, moralement, la personne est tout aussi coupable, car c’est comme si elle a elle-même abusé d’elle-même en se plaçant et se comportant de façon à favoriser ce qui lui arrive, à maximiser le potentiel de risque.

Légalement, ça ne change rien, mais perso, ce genre d’individus n’aura jamais ma considération et encore moins ma pitié, homme ou femme!"


Mais évidemment c'est moi qui serait excessif :roll:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4209
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le sexe polémique

#279

Message par Dash » 25 nov. 2019, 09:02

Etienne Beauman a écrit :
25 nov. 2019, 06:53
Oseras tu dire qu'une fille endormie saoule seule dans une chambre a provoqué son viol ?
Non! Je suis d'accord avec toi! Non, elle ne provoque pas son viol! ;) Elle est très imprudente! ;)


Il va falloir que je le dise comment et combien de fois qu’il (le sujet que je veux aborder et que tu fais semblant de ne pas piger) ne s’agit que d’implications logiques « techniques » pour cet aspect précis?

Comme d’hab, tu persistes à demeurer sur le sujet très précis qui t'intéresse toi. Et je sais d’avance qu’au final tu risques de me dire quelque chose du genre « ha, ben si tu ne causes du sujet de ce thread qu’elle est la pertinence alors? » pour ne pas avoir à te prononcer.

Sauf que tu fais pareil à d'autres dans plusieurs autres thread que ce que je fais présentement : tu picosses parfois pour le sens très précis d’un mot, tu formalises des implications logiques en « si p, alors q » et/ou avec des syllogismes, tu créer des digressions afin de résoudre un aspect très précis, etc., etc. Je m’adapte à mes interlocuteurs alors assume quand l’on te sert ta propre sauce!

Tu ne peux pas, juste parce que ce sujet est délicat et que nous sommes tous empathiques envers les victimes, bypasser la logique, refuser mon aparté et/ou me répondre qu’un individu n’est jamais responsable de ce qu’il subit dans le seul but de ne pas culpabiliser des lecteurs éventuels. Si t’as peur que « tatie Yvonne » tombe sur ce forum (anecdotique au demeurant en terme de fréquentation :roll: ) et soit affectée par mes propos, ben chaque fois qu’un membre prétend que l’on a aucun LA, soit conséquent et viens à la rescousse afin que « tatie Yvonne » n’aie surtout pas envie de ce suicider en apprenant que certains sceptiques croient qu’on a aucun LA. :roll: (tu crois vraiment que la «plèbe » qui tombe sur un ce forum « plus ou moins par hasard » se tape plus de 12 pages de débats? Il y a juste quelques « fuckés » comme nous que ça intéresse de décortiquer en détail un sujet sur des dizaines de pages pendant 2 semaines entières. T’en es conscient?).

Donc je répète : je ne suis plus du tout dans le sujet du viol! Décroche! Je suis dans un débat d’ordre logique avec toi et ce dernier est des plus intéressant! C’est un « spinoff », un « aspect connexe », une digression, un aparté comme l’on en fait depuis toujours sur ce forum. Oublie le viol un seul instant!

Voilà où l’on en est :

Je crois comprendre que tu es d’accord concernant ce que l’on subit quand ça ne met pas en cause une autre « intelligence », un être humain (que toi t’as désigné par « il a son libre arbitre »). Nous pouvons être responsables dans ce cas, right?

Si oui, ok, nous sommes tous les deux d’accord dans ce cas.

Ensuite, moi, quand il y a un autre humain d’impliqué, je ne nie aucunement la responsabilité de celui qui commet l’acte final, ce que je prétends, c’est que celui qui fait en sorte que quelqu’un d’autre commette un acte et/ou qu’une situation risquée puisse se produire, même si elle inclut d’autres humains, est tout aussi responsable! Je ne retire aucunement une responsabilité, j'en ajoute une! Je prétends qu’il n’en a pas qu’une seule, c’est différent!

Je prétends que le fait qu’il y ait un (autre) être humain (que nous) ou non dans « la chaîne causale » ne change rien à la responsabilité que nous avons dans certains cas très précis.

Voici une situation hypothétique (que nous avons probablement tous déjà vécu :mrgreen: ) :

Je sais qu’Étienne va fort probablement péter un plomb sévère et gâcher (du moins, le risque est très élevé) le réveillon de Noël en famille si j’aborde un sujet très précis. Je le fais quand même. Je prends le risque (même si mon but n'était pas de gâcher le réveillons)... ...et le réveillon est gâché!

Fin de la situation hypothétique.

Selon EB, c’est super arrangeant pour moi, car, selon lui, je ne suis absolument et aucunement responsable du réveillon de merde que subira la famille, car ce sera Étienne qui aura pété un plomb sévère au final! :roll:

Je ne suis pas d'accord! J'ai, à tout le moins, une part de responsabilité dans ce qui est arrivé!

Si tu me dis que t’es d’accord que c’est en partie moi qui aura gâché le réveillon, ben, je n’ai plus rien à ajouter et cette digression est terminée une bonne fois pour toute.

Alors?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5258
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Le sexe polémique

#280

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2019, 09:31

Dash a écrit :
25 nov. 2019, 09:02
Tu ne peux pas, juste parce que ce sujet est délicat et que nous sommes tous empathiques envers les victimes, bypasser la logique, refuser mon aparté et/ou me répondre qu’un individu n’est jamais responsable de ce qu’il subit dans le seul but de ne pas culpabiliser des lecteurs éventuels.
Tu te trompes. Tu me fais un procès d'intention.
Un individu n'est jamais responsable de ce qui lui arrive par définition !

La responsabilité concerne tes actes, pas ce que tu subis !
Merde.
Obligation faite à une personne de répondre de ses actes du fait du rôle, des charges qu'elle doit assumer et d'en supporter toutes les conséquences.

Tu n'es jamais responsable des actes d'autrui, c’est un principe fondamental.
c’est que celui qui fait en sorte que quelqu’un d’autre commette un acte
Personne ne peut faire ça !
C'est le principe même de la liberté que tu remets en cause.
Même avec un pistolet sur la tempe tu es libre de ne pas balancer le nom de ton complice.
Tu es l'unique responsable de tes actes, toi seul peut en répondre !
C'est le sens du mot.
responsabiliteit « obligation de répondre de ses actes »
Dash a écrit :
25 nov. 2019, 09:02
Donc je répète : je ne suis plus du tout dans le sujet du viol! Décroche!
Non pas tant que tu auras reconnu.
Qu'un mec saoul peut facilement ne pas coucher avec une fille saoule.
Qu'une meuf saoule peut beaucoup plus difficilement se soustraire à un viol par un mec saoul.
Et que donc il n'y pas de symétrie entre le risque de se faire violer et le risque de se faire faussement accusé de viol le lendemain de l'acte..

Et évidemment

Qu'une femme n'est jamais responsable de son viol, jamais.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5675
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le sexe polémique

#281

Message par LoutredeMer » 25 nov. 2019, 09:33

Horus a écrit :
24 nov. 2019, 20:29
Maintenant, pour la tenue vestimentaire et le viol, est-ce qu'une femme en burqa va avoir la même chance de se faire violer que les autres? En dehors du fait qu'elle ne boit pas d'alcool? Dans ce cas précis, je pense que l'habillement va la protéger davantage...

Est-ce que je me trompe?
Oui. Cf un viol public et collectif sur la place Tahar au Caire.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6767
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Le sexe polémique

#282

Message par richard » 25 nov. 2019, 09:44

Une femme habillée à l’occidentale dans les pays arabes est l’équivallent chez nous d’une femme en sous-vêtements.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4209
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le sexe polémique

#283

Message par Dash » 25 nov. 2019, 09:50

Etienne Beauman a écrit :
25 nov. 2019, 06:53
...la pire des allumeuses ne peut que t'inciter à passer à l'acte, tu es le seul responsable du passage à l'acte.
Il y a un truc que tu ne piges pas du tout, du tout, du tout.

Le violeur qui passe à l’acte dans cet exemple très précis où tu inclus « la pire des allumeuses », il est responsable de son acte par rapport à quoi et/ou à qui?

Réfléchie bien!

La responsabilité, quand il est question d’êtres conscients, n’a de sens que relativement à une conscience et/ou une morale intersubjective. Ce violeur n’est donc responsable que par rapport aux autres! Par rapport à ceux qui le jugeront (lui se contrefout de nos débats et de sa responsabilité). En société, c’est correct de procéder comme ça, car l’on punit les responsables (mais encore faut-il les accuser, en faire la preuve, les condamner. Et ça n’efface pas ce qui c’est produit pour autant).

Maintenant, la « pire des allumeuse », pour son propre « référent de conscience », elle, sans l’intersubjectivité (l’aide) de la société dans laquelle elle vit, elle fait comment, seule, dans un « monde post apocalyptique » (par exemple), pour éviter que le salaud de violeur ne passe à l’acte? Ou dans une société très imparfaite qui ne réussit pas à éliminer les salauds, mais seulement à les accuser, parfois, après coup? :roll:

Se souvenir qu’EB disait que c’est le salaud le responsable ne l’aidera d’aucune façon!

Par contre, se souvenir de ce que moi, Vathar et Harry Potter disions ici, ça lui fera peut-être « tilt » : elle seule pourra faire en sorte d’éviter, autant que faire se peut, de subir l’acte du salaud!

CQFD

Et je mets au défi quiconque de me contredire à ce sujet!

La meilleure des positions qui soit, c’est de s’attribuer — techniquement — toutes les responsabilités de ce que nous subissons (même si ce n’est pas exact dans plusieurs cas, naturellement), car, de toute façon, ça nous oblige alors à trouver la meilleure façon de les éviter. C’est strictement stratégique! La nuance, c’est qu’il faut avoir du discernement, en pratique, pour ne pas se culpabiliser pour les trucs qu’on ne pouvait pas anticiper et/ou qui auraient été trop contraignants, en terme de coût de liberté, de ne pas effectuer malgré le risque. Et ça, c’est personnel et arbitraire à chacun.

Mais, d’accord ou non, rien n’est plus efficient que cette approche et surtout pas faire confiance aux conventions, aux bonnes mœurs , aux lois et à la bonne volonté des autres individus faisant partie de la société dans laquelle l’on vit.

Et terme déficience, rien ne surpasse cette approche!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5258
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Le sexe polémique

#284

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2019, 10:14

Dash a écrit :
25 nov. 2019, 09:50
Le violeur qui passe à l’acte dans cet exemple très précis où tu inclus « la pire des allumeuses », il est responsable de son acte par rapport à quoi et/ou à qui?
T'as jamais entendu parler du remord ( Tourment moral causé par la conscience d'avoir mal agi) ?

Je te conseille vivement la lecture de crime et châtiment.

Dash a écrit :
25 nov. 2019, 09:50
La responsabilité, quand il est question d’êtres conscients, n’a de sens que relativement à une conscience et/ou une morale intersubjective.
Non.
T'es avant tout chaque matin devant ta glace dans l'obligation de pouvoir te regarder en face.
Il y a des gens qui se suicident car ils en sont devenus incapables.
Dash a écrit :
25 nov. 2019, 09:50
Et je mets au défi quiconque de me contredire à ce sujet!
Psyricien sort de ce corps !

J'arrête, ça devient trop débile.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4209
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le sexe polémique

#285

Message par Dash » 25 nov. 2019, 10:15

Etienne Beauman a écrit :
25 nov. 2019, 09:31
La responsabilité concerne tes actes, pas ce que tu subis !
Merde.
Obligation faite à une personne de répondre de ses actes du fait du rôle, des charges qu'elle doit assumer et d'en supporter toutes les conséquences.

Tu n'es jamais responsable des actes d'autrui, c’est un principe fondamental.
Sémantique et complètement inutile pour les victimes potentielles, de quoi que ce soit d'ailleurs!

La responsabilité du violeur (voleur, batteur de femmes, etc.) n’est d’aucune façon une aide, n’apporte rien sinon qu’un baume dans le fait de punir celui qui nous à fait subir un truc. Mais si ce qui nous intéresse, c’est surtout de prévenir le viol (vol, etc.), focaliser sur la responsabilité du violeur (ou n'importe quel coupable) est une connerie monumentale puisque, par définition, nous ne la connaissons, cette responsabilité, qu’après que le violeur ait commis son acte.

Tu y a pensé à ça ? :roll:

Les plus pragmatiques, comme moi, Vathar et Harry Potter, ceux qui pensent réellement aux victimes potentielles, s’occupent et se focalisent sur ce qui peut être « manipulé » avant que l’acte ne soit commis! Et quoi de mieux que la potentielle victime elle-même pour « manipuler » ce qui peut l’être pour minimiser les risque?

:hausse:

Le seul truc de chiant, c’est que, oui, ce n’est pas juste. Si t’es une femme, si t’es faible et petit, si t’es pauvre, si t’es désavantagé, etc., ben tu dois parfois faire des trucs que d’autres n’ont pas à faire. Oui, c’est injuste! ...comme plein d'autres chose dans la vie!

Qui est responsable n’a aucune espèce d’utilité pratique dans tout ça.

Moi suis un pragmatique. Tout comme en science, la seule chose qui importe, c'est ce qui fonctionne! Ce que les choses sont dans l'absolu (il est responsable ou non), ça ne change rien!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4209
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le sexe polémique

#286

Message par Dash » 25 nov. 2019, 10:32

Etienne Beauman a écrit :
25 nov. 2019, 10:14
Dash a écrit :
25 nov. 2019, 09:50
Le violeur qui passe à l’acte dans cet exemple très précis où tu inclus « la pire des allumeuses », il est responsable de son acte par rapport à quoi et/ou à qui?
T'as jamais entendu parler du remord ( Tourment moral causé par la conscience d'avoir mal agi) ?
C'est ce que je disais et suspectais depuis le début : tu accordes bcp plus d’importance aux remords qu'aux potentielles victimes! Probablement parce que t'es biaisé parce que tu connais quelqu'un de très près qui a subi une agression (oui, c'est aussi mon cas, et très, très près de moi).

C'est fou, tu acceptes de ne pas dire les choses comme elle sont et de focaliser sur une notion abstraite (responsabilité morale) afin de ne pas créer de remords alors qu'il serait bien plus utile et pratique d'expliquer clairement qu'on ne doit pas s'en vouloir pour les trucs qu’on ne pouvait pas anticiper et/ou qui auraient été trop contraignants, en terme de coût de liberté, de ne pas effectuer malgré le risque.

Et sinon, les remords, puisque c'est effectué par nous-même, c'est nous qui en sommes responsable ou pas? Ha, non, là, du coup, ça ne tient plus ton principe, hein? Naturellement, se sont les autres les responsables de nos propres remord, c'est ça? :roll:

Je fais exprès! ;)

Tu vois bien que la responsabilité (puisque ça t'intéresse, comme les remords), ce n'est pas aussi simple. Il y a des responsabilités partagées, que tu le veuilles ou non! ;)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5675
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le sexe polémique

#287

Message par LoutredeMer » 25 nov. 2019, 10:36

richard a écrit :
25 nov. 2019, 09:44
Une femme habillée à l’occidentale dans les pays arabes est l’équivallent chez nous d’une femme en sous-vêtements.
Je ne sais pas comment prendre ta remarque. Ce que je veux signifier à Horus qui prétend que l'habillement est important, c'est qu'une femme égyptienne entièrement recouverte (burka, niqab ou l'équivalent en Egypte) a quand même été violée publiquement et collectivement sur la Place Tahar. Donc non, la mini-jupe ne va pas "éveiller des vocations de violeurs". Le prédateur sexuel s'en prend autant à une femme couverte que découverte.
Dernière modification par LoutredeMer le 25 nov. 2019, 10:43, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5258
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Le sexe polémique

#288

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2019, 10:37

Dash a écrit :
25 nov. 2019, 10:15
La responsabilité du violeur (voleur, batteur de femmes, etc.) n’est d’aucune façon une aide, n’apporte rien sinon qu’un baume dans le fait de punir celui qui nous à fait subir un truc.
Mais à quel moment ai-je dit que c'était une aide pour les victimes ?

Tu dérailles totalement.
Ce que je dis c'est
Aucune femme n'est responsable de son viol.

Et le contexte c'est qu'en Europe une ribambelle d'abrutis pense, que pas mal de femme sont responsables de leur viol.
"Ainsi, 34% des jeunes âgés de 16 à 19 ans estimaient que l'alcoolisme de la victime la rendait «complètement, majoritairement ou un peu responsable» du viol subit. "

Les mots ont un putain de sens !

Si tu veux absolument discuter de stratégie de survie dans un monde post-apocalyptique fait un fil dédié.




.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5258
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Le sexe polémique

#289

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2019, 10:42

Dash a écrit :
25 nov. 2019, 10:32
C'est fou, tu acceptes de ne pas dire les choses comme elle sont et de focaliser sur une notion abstraite (responsabilité morale) afin de ne pas créer de remords alors qu'il serait bien plus utile et pratique d'expliquer clairement qu'on ne doit pas s'en vouloir pour les trucs qu’on ne pouvait pas anticiper et/ou qui auraient été trop contraignants, en terme de coût de liberté, de ne pas effectuer malgré le risque.
Je parlais des remords du violeur :roll:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6767
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Le sexe polémique

#290

Message par richard » 25 nov. 2019, 10:52

LoutredeMer a écrit :
25 nov. 2019, 10:36
Je ne sais pas comment prendre ta remarque.
Il s’agit d’un cas. Peut-on généraliser?
Ce que je sais c’est qu’en Algérie ma femme se faisait traiter de putain parce qu’elle était habillée à l’occidental. Je n’ai pas fait d’étude dans les banlieues mais je demanderais à ma compagne qui a travaillé longtemps en banlieue (en contact avec le public).

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4209
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le sexe polémique

#291

Message par Dash » 25 nov. 2019, 11:30

Je m'y attendais :
Etienne Beauman a écrit :
25 nov. 2019, 10:14
J'arrête, ça devient trop débile.
Etienne Beauman a écrit :
25 nov. 2019, 10:37
Si tu veux absolument discuter de stratégie de survie dans un monde post-apocalyptique fait un fil dédié.
Je l'avais prédit 2, 3 messages plus hauts :
Dash a écrit :
25 nov. 2019, 09:02
Comme d’hab, tu persistes à demeurer sur le sujet très précis qui t'intéresse toi. Et je sais d’avance qu’au final tu risques de me dire quelque chose du genre « ha, ben si tu ne causes du sujet de ce thread qu’elle est la pertinence alors? » pour ne pas avoir à te prononcer.
Tu ne veut pas te prononcer sur un truc aussi simple comme ça :
Moi-même a écrit :Voici une situation hypothétique (que nous avons probablement tous déjà vécu :mrgreen: ) :

Je sais qu’Étienne va fort probablement péter un plomb sévère et gâcher (du moins, le risque est très élevé) le réveillon de Noël en famille si j’aborde un sujet très précis. Je le fais quand même. Je prends le risque (même si mon but n'était pas de gâcher le réveillons)... ...et le réveillon est gâché!

Fin de la situation hypothétique.

Selon EB, c’est super arrangeant pour moi, car, selon lui, je ne suis absolument et aucunement responsable du réveillon de merde que subira la famille, car ce sera Étienne qui aura pété un plomb sévère au final! :roll:

Je ne suis pas d'accord! J'ai, à tout le moins, une part de responsabilité dans ce qui est arrivé!

Si tu me dis que t’es d’accord que c’est en partie moi qui aura gâché le réveillon, ben, je n’ai plus rien à ajouter et cette digression est terminée une bonne fois pour toute.

Alors?
Alors, t'es en mesure de répondre à ça ou pas? À moins que tu évite parce que ça te ferait réaliser qu'il y a bel et bien des exceptions? :roll:

Et t'as capté au moins que le réveillon il se passe présentement dans ce thread! :mrgreen:

Qui est responsable de la situation? Moi, toi, un peu des deux? :roll: Vathar et Horus sont-ils responsables de quoi que ce soit? :roll:
Dernière modification par Dash le 25 nov. 2019, 11:33, modifié 1 fois.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5258
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Le sexe polémique

#292

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2019, 11:33

richard a écrit :
25 nov. 2019, 10:52
Il s’agit d’un cas.
Non.
richard a écrit :
25 nov. 2019, 10:52
Peut-on généraliser?
Généraliser quoi ?
C'est un contre-exemple à la thèse chez les bicots, les femmes voilées se font pas violées .
richard a écrit :
25 nov. 2019, 10:52
Ce que je sais c’est qu’en Algérie ma femme se faisait traiter de putain parce qu’elle était habillée à l’occidental.
En quoi ça empêcherait les femmes voilées de subir des viols ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5675
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le sexe polémique

#293

Message par LoutredeMer » 25 nov. 2019, 11:42

Etienne Beauman a écrit :
25 nov. 2019, 11:33
richard a écrit :
25 nov. 2019, 10:52
Il s’agit d’un cas.
Non.
richard a écrit :
25 nov. 2019, 10:52
Peut-on généraliser?
Généraliser quoi ?
C'est un contre-exemple à la thèse chez les bicots, les femmes voilées se font pas violées .
richard a écrit :
25 nov. 2019, 10:52
Ce que je sais c’est qu’en Algérie ma femme se faisait traiter de putain parce qu’elle était habillée à l’occidental.
En quoi ça empêcherait les femmes voilées de subir des viols ?
+1

Ok, j'ai fait une petite erreur : la place Tahrir et non Tahar. :oops:

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5258
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Le sexe polémique

#294

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2019, 11:44

Dash a écrit :
25 nov. 2019, 11:30
Qui est responsable de la situation?
Quelle situation ?
Si je prends mon manteau et m'en vais, est ce que le réveillon aura été gâché ?

Comment pourrai je être responsable du gâchis d'un réveillon auquel je ne participe pas ?

Penses tu vraiment qu'une victime puisse participer ( Prendre part activement à quelque chose.) à son crime ?

Dash a écrit :
25 nov. 2019, 11:30
Je l'avais prédit 2, 3 messages plus hauts
Bravo !

J'ai dit aussi

Dash :
Donc je répète : je ne suis plus du tout dans le sujet du viol! Décroche!

EB :
Non pas tant que tu auras reconnu.
Qu'un mec saoul peut facilement ne pas coucher avec une fille saoule.
Qu'une meuf saoule peut beaucoup plus difficilement se soustraire à un viol par un mec saoul.
Et que donc il n'y pas de symétrie entre le risque de se faire violer et le risque de se faire faussement accusé de viol le lendemain de l'acte..

Et évidemment

Qu'une femme n'est jamais responsable de son viol, jamais.

________________

Pourquoi j'irai parler d'autre chose sur ce fil, alors que tu refuses de te prononcer clairement sur les points de désaccord laissé en suspens ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7317
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Le sexe polémique

#295

Message par Kraepelin » 25 nov. 2019, 12:19

Gauguin le vilain
Le New York Times publie un texte demandant s’il ne faut pas arrêter de montrer les tableaux de Paul Gauguin, parce que celui-ci a couché avec des ados en Polynésie.

Question : Que restera-t-il dans les musées si on enlève toutes les œuvres d’artistes qui n’ont pas une fiche de moralité parfaite ?
Sophie Durocher
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5258
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Le sexe polémique

#296

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2019, 12:47

Kraepelin a écrit :
25 nov. 2019, 12:19
Gauguin le vilain
Le New York Times publie un texte demandant s’il ne faut pas arrêter de montrer les tableaux de Paul Gauguin, parce que celui-ci a couché avec des ados en Polynésie.

Question : Que restera-t-il dans les musées si on enlève toutes les œuvres d’artistes qui n’ont pas une fiche de moralité parfaite ?
Sophie Durocher
Lol
“Is it time to stop looking at Gauguin altogether?”

That’s the startling question visitors hear on the audio guide as they walk through the “Gauguin Portraits” exhibition at the National Gallery in London."

Le new york time fait surtout de la pub a une expo sur Gauguin qui surfe sur le côté controversé du bonhomme.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5675
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le sexe polémique

#297

Message par LoutredeMer » 25 nov. 2019, 12:56

Kraepelin a écrit :
25 nov. 2019, 12:19
Gauguin le vilain
Le New York Times publie un texte demandant s’il ne faut pas arrêter de montrer les tableaux de Paul Gauguin, parce que celui-ci a couché avec des ados en Polynésie.
Tiens ça me rappelle le roman de Somerset Maugham "La lune et soixante-quinze centimes" (L'envoûté) inspiré de la vie de Gauguin. Je ne connais pas la part du réel mais le personnage était un véritable salopiot avec les femmes. Je l'ai lu il y a longtemps mais je me souviens encore du nom du personnage du roman : Charles Strickland.

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Le sexe polémique

#298

Message par Spartacus » 25 nov. 2019, 13:36

Est ce qu'une "groupies" est pleinement consentante quand elle accompagne son/son idole dans sa loge ?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1706
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Le sexe polémique

#299

Message par DictionnairErroné » 25 nov. 2019, 16:18

Le squelette humain utilisé généralement en classe est-il plus masculin que féminin? Une pétition en vue?
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Le sexe polémique

#300

Message par Spartacus » 25 nov. 2019, 18:36

Au fait le problème vient de l'acte du Coïte lui meme !??

Vous auriez des bon bouquins sur la sexualité des primates ? Que je creuse d'avantage le sujet.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cartaphilus, jean7