CoronaVirus

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24775
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: CoronaVirus

#6476

Message par Jean-Francois » 07 sept. 2021, 10:54

uno a écrit : 07 sept. 2021, 10:36Avant de tomber dans l'argument d'autorité des revues sérieuses il faut d'abord se poser une simple question probabilistes, est-il réellement possible que toutes ces études, je le rappelle indépendantes les unes des autres, relèves ne serait-ce que pour la majorités, de biais, de malhonnêteté ou de bruits statistiques?
Il y a au moins deux études très influentes qui sont flouées au point qu'on peut penser à de la manipulation frauduleuse. Pour le reste, je ne pense pas qu'il y ait vraiment d'études avec un nombre conséquent de patients, des conditions reproductibles, etc., qui feraient en sorte que le bruit statistique ne soit pas une explication.
Je n'ai aucune raison objective de penser cela, ensuite des revues sérieuses qui ont posté des études en faveur de l'efficience de l'ivermectine cela existe
Des méta-analyses peut-être (dont les résultats s(er)ont rendus caduques par le retrait de l'étude d'Elgazzar et al.), mais des études cliniques portant sur un nombre conséquent de sujets, je ne vois pas.
La compagne de diabolisation de l'ivermectine est totalement injustifiée
On peut pareillement dire que faire campagne pour l'ivermectine en demandant d'outrepasser la recherche est totalement injustifié. Faudrait retenir la leçon de l'épisode Raoult. La recherche ne va pas (ou ne devrait pas aller) au rythme du buzz sur les réseaux sociaux.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5454
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: CoronaVirus

#6477

Message par spin-up » 07 sept. 2021, 10:55

uno a écrit : 07 sept. 2021, 10:22Même si issu d’une nouvelle technologie ce vaccin comme les autres agit en stimulant une réponse immunitaire rapide du corps, or justement ce virus, comme celui de la grippe, évolue rapidement et se réadapte rapidement aux réponses immunitaires précédentes, rendant très improbable l’éradication de la maladie par un vaccin. Au mieux faudrait-il réactualiser à chaque fois par de nouveaux vaccins, là encore comme avec le vaccin contre la grippe. Mais là encore aucune stratégie claire à ce jour et multiplier les doses sans qu’on sache sur quelle variants elles ont été conçues, n’est pas garantie et aussi potentiellement pas sans risque.
Un vaccin par an: Abomination! Au bucher!
Ivermectine chaque semaine pour tout le monde en preventif (recommandation de Kory): Miam, j'en reprendrais bien un peu le jeudi s'il y a du rab.
uno a écrit : 07 sept. 2021, 10:22 [*]L’idée d’un antiviral ou d’un autre traitement visant certaines «surréactions» potentiellement mortelles du corps, visent justement d’autres voies d’attaques contre le virus et/ou la maladie.
1) L'ivermectine n'est pas un antiviral, ni un anti inflammatoire.
2) As tu un exemple d'antiviral efficace sur une autre infection respiratoire virale?
uno a écrit : 07 sept. 2021, 10:22[*]Et enfin pour conclure en bonne mesure, je n’ai jamais exclu l’hypothèse que le virus pourrait en théorie également s’adapter à l’ivermectine si celui s’avère agir en attaquant le virus selon des mécanisme encore à déterminer mais contrairement aux vaccins dont on sait que de nombreux virus similaire aux covids, évoluent bien trop rapidement pour en arriver bout, l’ivermectine n’a jamais encore été essayé à grande échelle dans la présente pandémie, or c’est également ainsi qu’on pourrait en déterminer l’efficacité ou non, et si efficace la durée de celle-ci.[/list]
Beaucoup de mots pour juste dire : "je ne sais pas".
Encore une fois, le doute à géométrie variable.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3628
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: CoronaVirus

#6478

Message par DictionnairErroné » 07 sept. 2021, 11:45

Je n'ai pas l'expertise nécessaire pour me prononcer sur l'Ivermectine et le Covid-19. C'est purement une question d'éthique. Je n'ai rien contre les placebos*, ça peut être utilisé pour le moral du patient. Si le risque de complication de l'Ivermectine est très minime pourquoi ne pas le donner au patient s'il le demande. (placebo* psychologique(? C'est certain que si tous les patients de l'hôpital demandent des placebos* ça ne finira plus! Je suggère l'embauche d'un medecine man Voodoo à la carte.

*Placebo, même des médicaments à risque très minime pour le patient.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5098
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: CoronaVirus

#6479

Message par Lambert85 » 07 sept. 2021, 12:03

Préférer prendre un médicament tous les jours dont on ne connaît pas l'efficacité réelle ni les effets secondaires réels quand on le prend régulièrement

Ou

Se faire vacciner peut-être une fois par an

Mon choix est vite fait !
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24775
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Ivermectine, humour!

#6480

Message par Jean-Francois » 07 sept. 2021, 12:07

Lambert85 a écrit : 07 sept. 2021, 12:03 Mon choix est vite fait !
Ivermectin - Say neigh to the FDA and take the matter in your own hooves.

Font pas toujours dans la subtilité chez Lincoln Project.

Jean-François :D
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 5316
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Ivermectine, humour!

#6481

Message par Christian » 07 sept. 2021, 12:12

Jean-Francois a écrit : 07 sept. 2021, 12:07
Lambert85 a écrit : 07 sept. 2021, 12:03 Mon choix est vite fait !
Ivermectin - Say neigh to the FDA and take the matter in your own hooves.

Font pas toujours dans la subtilité chez Lincoln Project.

Jean-François :D
"inability to prononce Kamala Harris's name"
:a2:
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5454
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: CoronaVirus

#6482

Message par spin-up » 07 sept. 2021, 12:21

Lambert85 a écrit : 07 sept. 2021, 12:03 Préférer prendre un médicament tous les jours dont on ne connaît pas l'efficacité réelle ni les effets secondaires réels quand on le prend régulièrement
"Ivermectin male fertility" dans google donne des resultats...intéressants.

Bill Gates et Georges Soros n'ont pas trouvé mieux pour leur plan de depopulation mondiale que de faire croire qu'ils veulent nous erdiquer avec un vaccin pour qu'on se jette sur une alternative qui rend stérile.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1600
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: CoronaVirus

#6483

Message par uno » 07 sept. 2021, 12:28

spin-up a écrit : 07 sept. 2021, 10:55Un vaccin par an: Abomination! Au bucher! Ivermectine chaque semaine pour tout le monde en preventif (recommandation de Kory): Miam, j'en reprendrais bien un peu le jeudi s'il y a du rab.
Je suggère même qu’on foute de l’ivermectine dans tous les réseaux d’eau potable et qu’on en enduise tous les sexetoys pour que les partouseurs puissent partouser en toute sécurité. Blague à part hormis qu’on parle d’un médicament dont on connait très bien la sûreté à long terme, il n’est pas question d’en filer des doses de cheval, mais simplement aux malades et au pire de façon prophylactique au personnel soignant, mais sans l’imposer et on arrête si on confirme que ça ne sert à rien. Alors qu’avec les actuels vaccins pour l’heure on ignore les effets à long terme, le rapport bénéfice-risque est cependant clairement en faveur des vaccins pour les adultes mais pas pour les enfants. Mais bon je constate que tu ne peux plus balancer un poste sans caricaturer mes positions tu n’as toujours pas récupéré d’avoir relayé une fake news sur un hôpital engorgé d’abrutis se défonçant aux médicaments pour chevaux.
spin-up a écrit : 07 sept. 2021, 10:55L'ivermectine n'est pas un antiviral, ni un anti inflammatoire. As tu un exemple d'antiviral efficace sur une autre infection respiratoire virale?
Je n'ai pas d'exemple spécifique mais des exemples de médicaments qui se sont avéré efficace pour des pathologies pourtant fort différentes qualitativement cela existe.
spin-up a écrit : 07 sept. 2021, 10:55Beaucoup de mots pour juste dire : "je ne sais pas". Encore une fois, le doute à géométrie variable.
Je dis plus que cela mais bon j'avais compris que tu ne cherchais plus à discuter en toute bonne foi avec ma petite personne depuis un bon moment déjà au moins j'aurais essayé.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2405
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: CoronaVirus

#6484

Message par Inso » 07 sept. 2021, 12:34

uno a écrit : 07 sept. 2021, 08:45 ces liens que tu suspectes ne sont pas non plus une démonstration contre l’efficacité de l’ivermectine.
Je suis bien d'accord. Ces liens remettent par contre sérieusement en cause les affirmations de Kory, FLCCC et the Bird group.
Je ne prétend pas chercher des preuves de non efficacité, je regarde par contre avec attention la validité scientifique des "preuves" d'efficacité de l'ivermectine. Et les éléments apportés par Kory & Co tiennent vraiment de moins en moins bien la route sur ce plan scientifique.
uno a écrit : 07 sept. 2021, 08:45Le retrait de cette étude du paquets d’études sur l’ivermectines ne changes pas les conclusions des méta-analyses postées.
Si, très nettement (voir cet article qui se prête à cet exercice)
à enlever pour fraude possible (et données non diffusées et/ou incohérentes) : Elgazzar, Carvallo
à enlever pour données incohérentes ou manquantes, pauvre protocole d'essai ou inconsistances : Niaee, Lopez-Médina, Chaccour, Chahia, Chowdury, Hashim, Perkov Podder etc...
Il ne reste vraiment pas grand chose qui tienne scientifiquement la route. Éventuellement du bruit statistique.


uno a écrit : 07 sept. 2021, 10:42 Mais stopper la circulation du virus par un vaccin semble être illusoire.
Non, pas forcément. Avec les vaccins actuels, c'est clair on ne stoppera pas le virus.
Ces vaccins protègent efficacement contre les formes sévères et graves (c'est pour cela qu'ils ont été conçus) mais ne bloquent pas l'entrée du virus par les muqueuses et n'activent que partiellement les lymphocytes T et B dans ces muqueuses.
Ce qui fait que le virus n'est pas empêché d'entrer dans le nez, ni de s'y reproduire. Ce qui fait que les vaccinés restent contagieux (même si moins fortement et moins longtemps que les non vaccinés).
Certes, les communications médiatiques ont été assez discrètes sur ce sujet, mais les annonces scientifiques ont été claires sur ces points. Et le variant delta a bien bousculé ces communications trop optimistes.

Maintenant, pas mal d'études (et de premiers essais cliniques) se déroulent sur des vaccins par spray nasal visant à activer les premières défenses au niveau des muqueuses. Si un ou plusieurs vaccins de ce type se relèvent efficaces, ils réduiront très fortement la production de virus dans les muqueuses et donc la contagion des personnes ainsi vaccinées (et donc également la descente du virus dans les voies respiratoires et donc les cas sévères).
Un vaccin bloquant ainsi fortement l'infection et donc la contagion pourra stopper le virus s'il est diffusé assez largement.

Un article sur Le Progrès assez bien fait sur ce sujet.
Dernière modification par Inso le 07 sept. 2021, 13:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1600
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: CoronaVirus

#6485

Message par uno » 07 sept. 2021, 12:36

Jean-Francois a écrit : 07 sept. 2021, 10:54Il y a au moins deux études très influentes qui sont flouées au point qu'on peut penser à de la manipulation frauduleuse.
La manipulation frauduleuse pour les deux études seulement ou pour la majorité des autres études également? Donc diverses équipes indépendantes se seraient concertés pour s'adonner à une manipulation frauduleuse pour le même médicament? je doute que tu soutienne pareille théorie du complot.
Jean-Francois a écrit : 07 sept. 2021, 10:54Pour le reste, je ne pense pas qu'il y ait vraiment d'études avec un nombre conséquent de patients, des conditions reproductibles, etc., qui feraient en sorte que le bruit statistique ne soit pas une explication.
Ca ne tient pas, un bruit statistique aussi net, on devrait alors avoir aussi dans le lot si ce n'est que du bruit un nombre conséquents d'études montrant une aggravation de la gravité et de la mortalité sous ivermectine. Les résultats pointent dans un sens et il n'y aucune raison d'en interdire la prescription.
Jean-Francois a écrit : 07 sept. 2021, 10:54On peut pareillement dire que faire campagne pour l'ivermectine en demandant d'outrepasser la recherche est totalement injustifié. Faudrait retenir la leçon de l'épisode Raoult. La recherche ne va pas (ou ne devrait pas aller) au rythme du buzz sur les réseaux sociaux.
On ne parle pas de buzz de réseaux sociaux et je signale au passage que le dernier buzz relayé par les médias mainstream c'était celui d'un hôpital submergé par des gens prenant de l'ivermectine pour cheval donc bon de quels côté se trouvent réellement les buzz et l'influence médiatique? Il y diverses études, et divers médecins qui en soutiennent la prescription, tout ramener à Didier Raoult n'est pas une bonne chose ce n'est pas comparable.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24775
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: CoronaVirus

#6486

Message par Jean-Francois » 07 sept. 2021, 12:54

uno a écrit : 07 sept. 2021, 12:36La manipulation frauduleuse pour les deux études seulement ou pour la majorité des autres études également?
Aucune idée. Mais s'il y en a deux (fortement moussée par les pro-ivermectine en plus), il pourrait y en avoir plus. Je n'accuse personne de quoi que ce soit.
Ca ne tient pas, un bruit statistique aussi net, on devrait alors avoir aussi dans le lot si ce n'est que du bruit un nombre conséquents d'études montrant une aggravation de la gravité et de la mortalité sous ivermectine
Je suis sûr à 100% que tu n'as pas fait un relevé exhaustif de toute la littérature par toi-même (je ne l'ai pas fait, loin de là). Alors quand tu me dis ça, je retiens surtout que quand des méta-analyses deviennent caduques si on enlève quelques études, c'est que dans les études qu'elles analysent il y en a qui montrent une "aggravation de la gravité et de la mortalité" correspondante à l'"amélioration de l'état des patients". Et si l'amélioration est assez faible, l'aggravation n'a pas à être aussi terrible que ce que tu sembles suggérer.
Jean-Francois a écrit : 07 sept. 2021, 10:54On ne parle pas de buzz de réseaux sociaux
La popularité de l'ivermectine passe pas mal par ces médias vu qu'il n'y a pas vraiment de quoi en faire la promotion dans les revues scientifiques.
et je signale au passage que le dernier buzz relayé par les médias mainstream c'était celui d'un hôpital submergé par des gens prenant de l'ivermectine pour cheval donc bon de quels côté se trouvent réellement les buzz et l'influence médiatique?
Je ne nie pas que les réseaux sociaux peuvent aussi être utilisés contre l'ivermectine (ou la campagne pro-ivermectine).
tout ramener à Didier Raoult n'est pas une bonne chose ce n'est pas comparable
Que tu dis.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1600
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: CoronaVirus

#6487

Message par uno » 07 sept. 2021, 12:58

Inso a écrit : 07 sept. 2021, 12:34Je suis bien d'accord. Ces liens remettent par contre sérieusement en cause les affirmations de Kory, FLCCC et the Bird group. Je ne prétend pas chercher des preuves de non efficacité, je regarde par contre avec attention la validité scientifique des "preuves" d'efficacité de l'ivermectine. Et les éléments apportés par Kory & Co tiennent vraiment de moins en moins bien la route sur ce plan scientifique.
Permets-moi d'être en désaccord sur ce point, au mieux sont-ils trop optimistes mais dire que leurs arguments ne tiennent pas la route non, il y a des preuves tangibles, et surtout comme ils le disent aucune raison d'interdire la prescription d'ivermectine en cas de covid.
Inso a écrit : 07 sept. 2021, 12:34Si, très nettement (voir cet article qui se prête à cet exercice)
à enlever pour fraude possible (et données non diffusées et/ou incohérentes) : Elgazzar, Carvallo
à enlever pour données incohérentes ou manquantes, pauvre protocole d'essai ou inconsistances : Niaee, Lopez-Médina, Chaccour, Chahia, Chowdury, Hashim, Perkov Podder etc... Il ne reste vraiment pas grand chose qui tienne scientifiquement la route. Éventuellement du bruit statistique.
J'ai déjà lu cet article il y a longtemps et loin de dire que sa méfiance est malvenue il n'y a pas eu depuis de mise à mal de l'efficience de l'ivermectin bien aux contraire il y a eu de nouvelles méta-analyse où on dépasse le simple bruit statistique et où la conclusion est bien la prescription d'ivermectine, même sans certitude définitive sur son efficacité.

«Moderate-certainty evidence finds that large reductions in COVID-19 deaths are possible using ivermectin. Using ivermectin early in the clinical course may reduce numbers progressing to severe disease. The apparent safety and low cost suggest that ivermectin is likely to have a significant impact on the SARS-CoV-2 pandemic globally.»

À ce stade il n'y a rien à perdre à le prescrire, on peut bien sûr informer les patients sur le fait que le traitement prescrit n'est pas certains et qu'ils sont en droit de le refuser, mais interdire la prescription et faire pression sur les médecins pour qu'ils n'en prescrivent pas dans le cadre d'une campagne de diabolisation cela n'a aucune justification.

Inso a écrit : 07 sept. 2021, 12:34Maintenant, pas mal d'études (et de premiers essais cliniques) se déroulent sur des vaccins par spray nasal visant à activer les premières défenses au niveau des muqueuses. Si un ou plusieurs vaccins de ce type se relèvent efficaces, ils réduiront très fortement la production de virus dans les muqueuses et donc la contagion des personnes ainsi vaccinées (et donc également la descente du virus dans les voies respiratoires et donc les cas sévères).
Un vaccin bloquant ainsi fortement l'infection et donc la contagion pourra stopper le virus s'il est diffusé assez largement.
Ton lien ne marche pas, mais hormis de reposter ce lien as-tu un article scientifique sur ce vaccins en spray nasal? Cela existe-t-il pour d'autres maladies? Car un vaccin fonctionne en affectant l'ensemble des lymphocytes dans le corps, en quoi un spray serait plus efficace qu'une injection? Et bon un virus cela entre aussi par la bouche. Bref j'aimerai bien en savoir davantage. Surtout que le vaccin doit être efficace contre les variant existant, or le virus évolue constamment, au moment où un vaccin sort, de nouveaux variants sont déjà dans la nature et je doute que le vaccin pourra les bloquer, surtout que la sélection naturelle fait son boulot et que les souches contournant la réponse immunitaire seront bien sûr celles qui passeront et continueront leur évolution.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2405
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: CoronaVirus

#6488

Message par Inso » 07 sept. 2021, 13:14

uno a écrit : 07 sept. 2021, 12:58 Ton lien ne marche pas,
Corrigé dans le post

Un article sur Le Progrès assez bien fait sur ce sujet.

Un article scientifique à ce sujet

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2405
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: CoronaVirus

#6489

Message par Inso » 07 sept. 2021, 13:37

uno a écrit : 07 sept. 2021, 12:58 «Moderate-certainty evidence finds that large reductions in COVID-19 deaths are possible using ivermectin. Using ivermectin early in the clinical course may reduce numbers progressing to severe disease. The apparent safety and low cost suggest that ivermectin is likely to have a significant impact on the SARS-CoV-2 pandemic globally.»
Article qui contient l'étude Elgazzar (rétractée pour fraude possible) et la plupart des études que je viens de citer. Non concluant scientifiquement donc.
D'ailleurs, la moindre des choses aurait été de le corriger suite à la rétractation de Elgazzar. Avec des explications.
uno a écrit : 07 sept. 2021, 12:58À ce stade il n'y a rien à perdre à le prescrire,
Tout comme l'azithromycine, le zinc, la vitamine C ou D en injection, la tisane d'artémisia, le remdesivir, la mélatonine, la quercétine, l'HCQ, l'eau de mer Quinton, l'argent colloïdal, l’huile essentielle de feuilles de goyave, le chlorite de sodium etc...
Lequel choisir ? tous ensemble pour plus de sûreté ?
note: tous ces produits sont proposés pour traiter le covid19.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5454
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: CoronaVirus

#6490

Message par spin-up » 07 sept. 2021, 13:56

uno a écrit : 07 sept. 2021, 12:28 Je n'ai pas d'exemple spécifique mais des exemples de médicaments qui se sont avéré efficace pour des pathologies pourtant fort différentes qualitativement cela existe.
Je parle d'infections respiratoires virales (grippe, rougeole, SARS, MERS).
Y a t il un traitement efficace autre que la vaccination pour toutes ces maladies? Non.

Donc pour toutes ces maladies qui tuent des centaines de milliers de personnes par an, qui sont presentes depuis des décénnies, aucun traitement efficace n'existe malgré les tentatives de l'industrie phramaceutique pour refourguer des tamiflu et autres arnaques sans le moindre effet prouvé sur la mortalité.

Mais pour le covid, evidemment, un vermifuge va sauver le monde parce qu'on a vu un semblant d'effet antiviral dans une eprouvette.

Y a vraiment des naïfs.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2405
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: CoronaVirus

#6491

Message par Inso » 07 sept. 2021, 14:33

spin-up a écrit : 07 sept. 2021, 13:56 Mais pour le covid, evidemment, un vermifuge va sauver le monde parce qu'on a vu un semblant d'effet antiviral dans une eprouvette.
je te corrige, il y a bien un effet réel antiviral de l'ivermectine in vitro : par le phénomène de phospholipidose (mortel in vivo, mais bon, c'est un détail)

Note : in vitro, la torche à plasma est aussi un excellent antiviral :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3634
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#6492

Message par julien99 » 08 sept. 2021, 17:18

Le mensonge du gouvernement dévoilé : de nombreux "patients Covid" ont un autre diagnostic principal
https://report24.news/regierungs-luege- ... In41mRixIk
Décidément, après la cour des comptes allemande mettant en évidence l'arnaque de la saturation des soins intensifs, jusqu'à 30 % des cas covid dans les milieux hospitaliers ne sont que des diagnostics secondaires.
Alors comment voulez vous encore prendre au sérieux les chiffres qu'on nous lance à la figure tous les jours ?
Que les schleus pour tricher et manipuler les chiffres ? :mefiance:
« La vérité appartient à ceux qui la cherchent et non point à ceux qui prétendent la détenir. »

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3634
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#6493

Message par julien99 » 08 sept. 2021, 17:24

Inso a écrit : 07 sept. 2021, 14:33
spin-up a écrit : 07 sept. 2021, 13:56 Mais pour le covid, evidemment, un vermifuge va sauver le monde parce qu'on a vu un semblant d'effet antiviral dans une eprouvette.
je te corrige, il y a bien un effet réel antiviral de l'ivermectine in vitro : par le phénomène de phospholipidose (mortel in vivo, mais bon, c'est un détail)

Note : in vitro, la torche à plasma est aussi un excellent antiviral :mrgreen:
Sur ce site on fait référence à pas mal d'études prouvant un minimum d'efficité :
https://www.creapharma.ch/medicaments-s ... vermectine
Certaines de ces études ont déjà dû êtres citées par Uno.
« La vérité appartient à ceux qui la cherchent et non point à ceux qui prétendent la détenir. »

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#6494

Message par Dominique18 » 09 sept. 2021, 07:02

Silvano Trotta annonce 97% de réussite !

Évidemment, il ne faut pas le croire...
:lol:

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2405
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: CoronaVirus

#6495

Message par Inso » 09 sept. 2021, 07:07

julien99 a écrit : 08 sept. 2021, 17:24 Sur ce site on fait référence à pas mal d'études prouvant un minimum d'efficité :
https://www.creapharma.ch/medicaments-s ... vermectine
Certaines de ces études ont déjà dû êtres citées par Uno.
Les études citées dans cet article ne prouvent pas grand chose :
- Études in vitro : ne prouvent aucunement des effets in vivo. (et je rappelle que les principales études in vitro favorables à l'ivermectine font intervenir des doses impossibles à obtenir in vivo)
- Études en pré-print : tant qu'il n'y a pas validation scientifique, elles ne prouvent rien. (et voir des pré-print non validés depuis plus de 6 mois pose des questions)
- Une méta-analyse... dont une des principales études (et la plus favorable) a été rétractée pour données frauduleuses : aucune valeur.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#6496

Message par Dominique18 » 09 sept. 2021, 07:09

Je ne connais pas Report24.
Comme ça fait un moment que je n'ai pas entretenu l'usage du sprecher le deutsch, ça n'aide pas.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5454
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: CoronaVirus

#6497

Message par spin-up » 09 sept. 2021, 07:26

Inso a écrit : 09 sept. 2021, 07:07 - Études en pré-print : tant qu'il n'y a pas validation scientifique, elles ne prouvent rien. (et voir des pré-print non validés depuis plus de 6 mois pose des questions)
Les articles en pre-print ont autant de valeur que leur contenu. Ca veut dire que le pré-requis pour utiliser un pre-print comme argument est d'en avoir fait une lecture critique et d'etre capable d'evaluer la qualité de la méthode et la validité de l'analyse et des conclusions*. Donc ca exclut à peu près tout le monde sur ce forum.

Par contre ce n'est pas forcément choquant qu'un pre-print prenne plus de 6 mois avant publication. Ca dépend de beaucoup de choses pas toujours liées a la validité des résultats.

*Voir ce fil de discussion, ce n'est pas simple:
viewtopic.php?f=13&t=16588

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24775
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: CoronaVirus

#6498

Message par Jean-Francois » 09 sept. 2021, 07:58

Une évaluation des coûts des hospitalisations pour la covid-19 au Canada (hors Québec) donne une moyenne de 23100$ par patients. Selon l'article d'A. Lacoursière et P.-A. Normandin (La Presse), ce sont:
"Des coûts d’hospitalisation quatre fois plus élevés que pour la grippe (4959 $) et trois fois plus élevés que pour une crise cardiaque (7446 $)."

Qui sont principalement dû à la longueur du séjour à l'hôpital:
"Les patients atteints de la COVID-19 ont été hospitalisés en moyenne 15 jours, contre 10 jours pour les patients ayant subi une greffe rénale, 6 jours pour les victimes de crise cardiaque et 4 jours pour les patients avec la grippe.

Plus d’un patient sur cinq (22 %) atteint de la COVID-19 s’est retrouvé aux soins intensifs. La durée moyenne de séjour aux soins intensifs est de 21 jours pour les patients atteints de la COVID, contre 13 jours pour un patient subissant une greffe de rein et 8 jours pour un patient atteint de la grippe.
[...]
Ces patients traités aux soins intensifs font grimper la facture de soins, alors que chaque séjour de patient COVID coûte en moyenne 50 000 $, contre 15 000 $ pour les hospitalisations ne nécessitant pas de soins intensifs."

Ce genre de frais imputés à l'ensemble de la société n'a aucune raison d'être vu l'efficacité des vaccins a réduire les effets de la covid-19.

Par exemple, 23 000$CAD c'est environ 15 400 Euros. En prenant les chiffres donnés par Inso, cela signifie environ 10,2 millions d'euros pour les non-vaccinés (664 patients * 15 400 euros) par comparaison à 1,6 millions pour les vaccinés (1 et 2 doses; 102 patients). Mes approximations sont en défaveur de la vaccination. Même si les calculs sont très approximatifs, cela donne quand même une idée des dépenses inutiles associées au laisser-aller prôné par certains.

Il faudrait retirer le coût de la campagne de vaccination pour raffiner la comparaison. Mais je doute fortement que cela compense pour ce rapport de 6,5 (frais reliés aux non-vaccinés / ceux reliés aux vaccinés).

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3916
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#6499

Message par Dominique18 » 09 sept. 2021, 08:22

Je me posais la question du coût effectif de cette gabegie. Merci pour cet éclairage.
Ce qui met en rogne, c'est que le contribuable lambda va devoir régler, indirectement, une partie de cette facture, alors qu'il a de très fortes probabilités (ce citoyen sera certainement à jour dans ses vaccinations) de ne pas faire partie du problème causé par les non-vaccinés.
Pour limiter la perte, à partir de mi-octobre, en principe, es tests dits de "confort RT-PCR seront payants. Le tarif reste encore très "attractif", alors que je subodore le coût réel de l'opération nettement plus élevé.

https://www.leparisien.fr/societe/sante ... WXOTPY.php

Dire qu'il y en a qui osent se plaindre de la "dictature sanitaire" régnant ici-bas.
Un petit tour en Chine, voilà qui pourrait ramener à la raison et calmer les velléités naissantes.
Par pure excès d'empathie, je n'irais pas jusqu'au séjour tous frais payés dans un laogai, quoique, bien agacé...
On peut toujours rêver...
Dernière modification par Dominique18 le 09 sept. 2021, 08:37, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 5316
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: CoronaVirus

#6500

Message par Christian » 09 sept. 2021, 08:33

Jean-Francois a écrit : 09 sept. 2021, 07:58
Il faudrait retirer le coût de la campagne de vaccination pour raffiner la comparaison. Mais je doute fortement que cela compense pour ce rapport de 6,5 (frais reliés aux non-vaccinés / ceux reliés aux vaccinés).

Jean-François
D'autre part, il faut compter aussi dans les coûts associés à la covid longue, tous les gens qui s'en sortent avec des séquelles longues handicapantes.
En ces temps de pénurie de main d’œuvre au Québec, les gens retirés du marché du travail pour plusieurs semaines ou plusieurs mois créent une pression supplémentaire sur le système économique.
Il va falloir dégager des ressources médicales, humaines et financières pour le suivi de ces gens.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Dash, spin-up