CoronaVirus

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 4667
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: CoronaVirus

#5776

Message par Lambert85 » 27 avr. 2021, 10:35

julien99 a écrit : 27 avr. 2021, 10:19 Je ne savais pas que jeune et sportif était synomme de bon système immunitaire
Et pourquoi pas beau, musclé, vigoureux dans le slip, tant que vous y êtes ?
Ils ont plus de chances d'avoir un "bon système immunitaire" que vous en tout cas ! :lol:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#5777

Message par Dominique18 » 27 avr. 2021, 11:17

La recherche au sujet de la grippe pédalait pas mal en 1919, il y avait beaucoup de suppositions, mais pas de résultats probants.
Il fallut attendre 1931, et surtout 1933 pour isoler la première souche virale.
En 1919, on oeuvrait dans l'inconnu, sans trop savoir où on allait faute de données et d'informations fiables.
Enfin, ce n'est que, en 2004-2005, que la séquence complète du génome du virus de la grippe espagnole (H1N1) a pu être reconstituée, à partir de tissus humains congelés dans le permafrost, depuis 1918. Cela ne fait donc que quelques années seulement que l'on connait le détail de la composition de ce virus vieux d'un peu plus d'un siècle, grâce aux prouesses de la biologie moléculaire et aux recherches menées par les équipes du virologue américain Jeffery Taubenberger.
Ca laisse rêveur...
La pandémie la plus meurtrière connue à ce jour est celle de la « grippe espagnole » (virus de la grippe A, sous-type H1N1) qui sévit entre 1918 et 1919. Les plus anciennes estimations parlent de quarante à cinquante millions de morts68, tandis que des évaluations plus récentes livrent le chiffre de cinquante à cent millions de morts dans le monde69, ce qui en ferait une des plus graves catastrophes sanitaires de tous les temps, au même titre que la peste noire de 1347-1350. Une autre particularité de cette pandémie est qu'elle tua principalement de jeunes adultes, 99 % des décès étant survenus avant soixante-cinq ans et plus de la moitié entre vingt et quarante ans70. Cette forte létalité s'explique par un taux d'attaque très élevé (près de 50 % des personnes exposées) et par la sévérité extrême des symptômes, dont il est suspecté qu'elle soit liée à une réaction immunitaire excessive (« orage cytokinique »).

Les symptômes, inhabituels pour une grippe, firent d'abord passer la maladie pour une dengue, un choléra ou une fièvre typhoïde. Un observateur écrivit « une des complications les plus frappantes était une hémorragie des muqueuses, particulièrement de celles du nez, de l'estomac et des intestins. Des saignements auriculaires et des hémorragies pétéchiales survenaient également ». La majorité des décès firent suite à des surinfections, notamment des pneumonies bactériennes, mais le virus tua aussi directement en causant des hémorragies et des œdèmes pulmonaires massifs dépassant les possibilités thérapeutiques de l'époque.

La grippe était faussement attribuée à une bactérie jusqu'à ce que les agents étiologiques de la grippe, les virus de la famille des Orthomyxoviridae, soient identifiés chez le porc par Richard Schope en 1931. Cette découverte fut bientôt suivie par l'isolement du virus chez les humains par un groupe de recherche dirigé par Patrick Laidlaw au National Institute for Medical Research (en) (Conseil de recherche médicale) du Royaume-Uni en 1933 : à partir de prélèvements sur la gorge de son collègue Christopher Andrewes (en) contaminé par la grippe, ce groupe a réussi à infecter le furet, animal sensible à ce virus et le seul alors capable de maintenir en culture le virus77. Enfin il fallut attendre que Wandell Stanley cristallise le virus de la mosaïque du tabac en 1935 pour que la nature non-cellulaire des virus soit connue.
Découverte du vaccin

Pendant la pandémie de 1918, différents vaccins furent utilisés aux États-Unis tant à des fins préventives que curatives. Inefficaces car basés sur une ou plusieurs bactéries (Haemophilus influenzae), et non sur le virus, ils semblent néanmoins avoir été assez largement utilisés faute, notamment, d'un système d'évaluation adéquat.

En 1935, Wilson Smith montre que le virus peut se cultiver dans les œufs de poule embryonnés, une technique déjà mise en œuvre depuis 1932 avec d'autres virus par Alice Miles Woodruff et Ernest William Goodpasture de l'université Vanderbilt, ce qui ouvre la voie au vaccin79. Joseph Stokes, de l'université de Pennsylvanie, commence les premiers essais de vaccins entre 1936 et 1938, mais les résultats sont peu probants80.

La première étape significative vers la prévention de la grippe fut le développement, en 1944, d'un vaccin à base de virus grippal tué découvert par Thomas Francis, Jr. (en), avec le soutien de l'armée américaine81. Cette découverte se basait sur les travaux fondamentaux de Frank Macfarlane Burnet, qui démontra que le virus perdait sa virulence lorsqu'il était cultivé dans des œufs de poule embryonnés82. L'armée américaine, durement frappée par la grippe durant la Première Guerre mondiale, s'impliqua activement dans ces recherches69 (travaux poursuivis dans les années 1950, par les découvertes sur l'interféron par Jean Lindenmann)83.

Dès le début des recherches sur le virus, l'animal modèle dans ces travaux en immunologie a été le furet (Mustela putorius furo), animal très sensible à ce virus, lequel peut se transmettre entre cette espèce et l'espèce humaine85. Il est un des rares mammifères avec l'homme à éternuer quand il est grippé86.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: CoronaVirus

#5778

Message par DictionnairErroné » 27 avr. 2021, 11:36

COVID-19 : «aucun signe» de contagion après un concert-test de 5000 personnes à Barcelone
Deux semaines après ce concert du groupe Love of Lesbian qui s’est tenu le 27 mars, « il n’y a aucun signe qui suggère qu’une transmission (du coronavirus) a eu lieu pendant l’évènement, ce qui était l’objectif de cette étude », selon les données fournies par le système de santé public, a dit, ravi, le docteur Josep Maria Llibre, de l’hôpital Germans Trias i Pujol de Badalone, lors d’une conférence de presse.
https://www.journaldemontreal.com/2021/ ... -barcelone
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5779

Message par julien99 » 27 avr. 2021, 16:07

La recherche au sujet de la grippe pédalait pas mal en 1919, il y avait beaucoup de suppositions, mais pas de résultats probants.
Il fallut attendre 1931, et surtout 1933 pour isoler la première souche virale.
En 1919, on oeuvrait dans l'inconnu, sans trop savoir où on allait faute de données et d'informations fiables.
En quoi l'invention du microscope électronique aurait pu changer la donne quant au mode de transmission virale qu'on a essayé de comprendre par les expériences menées en 1919 ?
la question portait sur le mode de transmission même et non sur d'autres spécifications du virus.
Merci de bien vouloir rester concentré sur ce point précis.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5780

Message par julien99 » 27 avr. 2021, 16:15

DictionnairErroné a écrit : 27 avr. 2021, 11:36 COVID-19 : «aucun signe» de contagion après un concert-test de 5000 personnes à Barcelone
Deux semaines après ce concert du groupe Love of Lesbian qui s’est tenu le 27 mars, « il n’y a aucun signe qui suggère qu’une transmission (du coronavirus) a eu lieu pendant l’évènement, ce qui était l’objectif de cette étude », selon les données fournies par le système de santé public, a dit, ravi, le docteur Josep Maria Llibre, de l’hôpital Germans Trias i Pujol de Badalone, lors d’une conférence de presse.
https://www.journaldemontreal.com/2021/ ... -barcelone
Les mêmes observations pour les manifestations géantes de Berlin par exemple.
Vos déductions ?
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: CoronaVirus

#5781

Message par DictionnairErroné » 27 avr. 2021, 16:25

julien99 a écrit : 27 avr. 2021, 16:15 Les mêmes observations pour les manifestations géantes de Berlin par exemple.
Vos déductions ?
Je ne connais pas le résultat, les conditions, la façon dont les données ont été compilées et analysées des "manifestations géantes de Berlin".

Pour ce qui est de l'essaie en Espagne, une étude scientifique avec données de tests, ça démontre que si tout le monde porte un masque, que l'air soit de qualité et partout, il y a peu de risque d'une contagion par proximité dans un endroit clos à grand volume. J'aurais aimé par contre connaître les statistiques d'âges, pas grave. C'est ma déduction, dire autre chose serait de la fuite...
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5782

Message par julien99 » 27 avr. 2021, 16:51

DictionnairErroné a écrit : 27 avr. 2021, 16:25
julien99 a écrit : 27 avr. 2021, 16:15 Les mêmes observations pour les manifestations géantes de Berlin par exemple.
Vos déductions ?
Je ne connais pas le résultat, les conditions, la façon dont les données ont été compilées et analysées des "manifestations géantes de Berlin".

Pour ce qui est de l'essaie en Espagne, une étude scientifique avec données de tests, ça démontre que si tout le monde porte un masque, que l'air soit de qualité et partout, il y a peu de risque d'une contagion par proximité dans un endroit clos à grand volume. J'aurais aimé par contre connaître les statistiques d'âges, pas grave. C'est ma déduction, dire autre chose serait de la fuite...
Le problème est que dans les grandes manifestations on a accusé les participants de ne pas respecter les consignes de distanciation et de port de masque.
Si d'après vous l'exemple de Barcelone est concluant, il n'y aurait donc strictement aucune raison de ne pas ré-ouvrir toute activité qu'elle soit artistique ou sportive et tous les magasins de seconde nécessité si le port du masque est maintenu.
Si on prend en considération les quelques études amenant au doute quant l'inefficacité du masque, l'argumentation sur les mesures sanitaires commence à s'amincir sérieusement !

PS faudra pouvoir prouver que ce sont bien les masques qui ont empêché la propagation, d'où le sujet parallèle sur le mode de transmission virale lors de la grippe espagnole.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: CoronaVirus

#5783

Message par DictionnairErroné » 27 avr. 2021, 17:56

julien99 a écrit : 27 avr. 2021, 16:51 Le problème est que dans les grandes manifestations on a accusé les participants de ne pas respecter les consignes de distanciation et de port de masque.
La distanciation ne semble pas importante si tous portent le masque dans un endroit proprement aéré. Portait-il ou pas des masques, combien?
julien99 a écrit : 27 avr. 2021, 16:51 Si d'après vous l'exemple de Barcelone est concluant, il n'y aurait donc strictement aucune raison de ne pas ré-ouvrir toute activité qu'elle soit artistique ou sportive et tous les magasins de seconde nécessité si le port du masque est maintenu.
Pas seulement maintenu, mais appliquer à 100% avec une aération adéquate.
julien99 a écrit : 27 avr. 2021, 16:51 Si on prend en considération les quelques études amenant au doute quant l'inefficacité du masque, l'argumentation sur les mesures sanitaires commence à s'amincir sérieusement !
Vous ne croyez pas à l'efficacité du port du masque, même il rend malade! Décidez enfin...
julien99 a écrit : 27 avr. 2021, 16:51 PS faudra pouvoir prouver que ce sont bien les masques qui ont empêché la propagation, d'où le sujet parallèle sur le mode de transmission virale lors de la grippe espagnole.
Il n'y a que deux possibilités, le port du masque ou une aération adéquate dans un espace clos à grand volume sans distanciation. Sûrement que les deux combinés ensemble sont une proposition gagnante fort efficace. Il faudrait refaire le test dans un espace clos avec masque seulement et une aération inadéquate, une autre sans masque avec une aération adéquate. De toute évidence c'est le masque qui fait la différence à cause de la non-distanciation.

Alors vous croyez toujours que le masque est un effet placébo qui rend malade espèce de maboule :a2:
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 5181
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: CoronaVirus

#5784

Message par Christian » 27 avr. 2021, 19:52

julien99 a écrit : 27 avr. 2021, 09:44 Une petite parenthèse :
EXPERIMENTS UPON VOLUNTEERS TO DETERMINE THE CAUSE AND MODE OF SPREAD OF INFLUENZA, BOSTON, NOVEMBER AND DECEMBER, 1918 By M. J. ROSENAU, W. J. KEEGAN, JOSEPH GOLDBERGER, and G. C. LAKE . Il. EXPERIMENTS UPON VOLUNTEERS TO DETERMINE THE CAUSE AND MODE OF SPREAD OF INFLUENZA, SAN FRANCISCO, NOVEMBER AND DECEMBER, 1918 By G. W. McCOY and DE WAYNE RICHEY Ill. EXPERIMENTS UPON VOLUNTEERS TO DETERMINE THE CAUSE AND MODE OF SPREAD OF INFLUENZA, BOSTON, FEBRUARY AND MARCH, 1919 By M .• J. ROSENAU, W. J. KEEGAN, DE WAYNE RICHEY, G. W. McCOY, JOSEPH GOLDBERGER, J. P. LEAKE, and G. C. LAKE WASHINGTON GOVERNMENT PRINTING OFFICB 1921,
Cette étude scientifique de l’époque en 1919 apporte des résultats très curieux quant au mode de transmission de l'Influenza, plus particulièrement la grippe espagnole. Cela n’a rien d’un fake et confirme la rumeur selon lesquelles on a réalisé des expériences avec de soi-disant volontaires afin de comprendre comment était véhiculé le virus. Les méthodes utilisées furent particulièrement radicales, chose qui aujourd’hui ne serait concevable. Je ne saurais pas apprécier la qualité méthodologique de l’époque. Il est toutefois intéressant de prendre connaissance des 10 expériences ainsi que des conclusions qui en découlent.
Je suis persuadé que Cartaphilus connait cette étude et qu’il saura d’emblée nous dire ce qu’il en pense.
Peut-être que la qualité du système immunitaire (conclusion de l’étude) est vraiment la clé permettant d’enrayer la chaine de contamination.
Rien d'extraordinaire, ils ne savaient pas si les volontaires étaient déjà immunisés. Petit rappel: la grippe espagnole a commencé dans les bases de l'armée américaines en 1917. Et d'où proviennent les volontaires? De la United States Naval Training Station, Deer Island, Boston...
Les chances étaient grandes qu'ils tombent sur un groupe déjà immunisé comme le montre ce paragraphe:
From a study of the individual official health records, and from histories elicited by questioning each volunteer, it would appear that 12 of them had an attack of influenza during the recent epidemic, 2 gave a history of illness which was probably this disease, 1 a doubtful history, and 47 appear to have escaped an attack during the epidemic. Of the latter 47, 3 gave histories of influenza-like attacks previous to the present epidemic, 2 of attacks that may be classified as prob-ably influenza, and 3 of attacks of a suggestive but doubtful char-acter. Of our 62 subjects, therefore, 39 were without history of an attack of influenza at any time, 15 with a history of this disease, and 8 with a history of attacks which may or may not have been influenza.
Traduction:
D'après l'étude des carnets de santé officiels individuels et les antécédents obtenus en interrogeant chaque volontaire, il semblerait que 12 d'entre eux aient eu une attaque de grippe pendant la récente épidémie, 2 ont donné des antécédents de maladie qui étaient probablement cette maladie, 1 des antécédents douteux, et 47 semblent avoir échappé à une attaque pendant l'épidémie. Sur ces 47 derniers, 3 ont donné des antécédents d'attaques grippales antérieures à l'épidémie actuelle, 2 d'attaques qui peuvent être classées comme probablement grippales, et 3 d'attaques de caractère suggestif mais douteux. Sur nos 62 sujets, 39 n'avaient jamais eu d'attaque de grippe, 15 avaient des antécédents de cette maladie et 8 avaient des antécédents d'attaques qui pouvaient être ou non des attaques de grippe.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#5785

Message par Dominique18 » 28 avr. 2021, 02:44

En quoi l'invention du microscope électronique aurait pu changer la donne quant au mode de transmission virale qu'on a essayé de comprendre par les expériences menées en 1919 ?
la question portait sur le mode de transmission même et non sur d'autres spécifications du virus.
Merci de bien vouloir rester concentré sur ce point précis.
Quand on veut agir efficacement, il faut savoir à quoi on a affaire exactement, sinon on continue de parler et d'oeuvrer dans le vide.
On pense savoir, on pense maîtriser.
Et on n'évite pas quelques grosses erreurs d'appréciation (cf. 1968, grippe de Hong-Kong).
C'est une illustration suffisamment représentative.
L'année 1968 fut un loupé terrible. Sur les 40.000 morts français, on aurait pu en éviter la moitié ! » Le virologue Claude Hannoun ne mâche pas ses mots en évoquant la pandémie de grippe qui toucha le monde entre 1968 et 1970. De fait, si comme le dit l'adage, l'histoire a tendance à bégayer, cet épisode en fut une illustration flagrante. Onze ans après la première pandémie de l'après-guerre, en 1957, le monde est de nouveau frappé par un virus inédit. Et la réponse des autorités va se révéler étrangement similaire? et inefficace. Comme en 1957, c'est de Chine que part le virus, qui sera pourtant baptisé « grippe de Hong Kong » car c'est là que l'épidémie prend de l'ampleur. Comme en 1957, elle « s'étend rapidement à toute l'Asie du Sud-Est, à l'Inde et à l'Australie », indiquent Yves Buisson, Élisabeth Nicand et Pierre Saliou dans leur ouvrage « la Grippe en face » (1). Avant de toucher l'Amérique du Nord et l'Europe. « L'Afrique semble en revanche épargnée », note l'historien de la santé, Patrick Zylberman. Comme en 1957, l'attitude de l'opinion et des médias va évoluer radicalement : d'abord rassurante, puis alarmiste. Et, comme en 1957, la communauté scientifique va se mobiliser autour d'un vaccin? sans succès. Tout avait pourtant bien commencé. « Le virus fut isolé en France fin 1968, sans pourtant se montrer particulièrement dangereux », notent Yves Buisson et ses confrères. Baptisé H3N2, « ce virus est plus bénin que le H2N2 de 1957 car il n'est pas entièrement nouveau : seul le ?H? change », résume Claude Hannoun. La population est donc en partie immunisée. Il n'empêche. Cette deuxième pandémie va provoquer en France une nouvelle hécatombe : près de 40.000 morts entre 1968 et fin 1969. C'est moins que les 100.000 morts de 1957, mais cela reste nettement au-dessus des cas mortels observés avec la grippe saisonnière classique
https://www.latribune.fr/journal/editio ... epete.html

Deuxième info:

https://www.lepoint.fr/monde/concert-a- ... tor=EPR-6-

Prochainement, le même type d'expérience en France, organisé avec un protocole.

La lecture des commentaires est instructive. C'est fou le nombre de "spécialistes" qui ont leur avis sur la question. Tendances soulignées et explicitées par Etienne Klein ("Le goût du vrai", "Je ne suis pas médecin, mais..." et par Gérald Bronner "Apocalypse cognitive").
Le masque ne sert à rien, il rend malade.
Le test PCR n'est pas prévu pour détecter...
Ben voyons...
Il y en a qui persistent à ne pas vouloir apprendre de leurs erreurs...
Les paralogismes seraient acceptables.
Force est de constater que nous n'avons affaire qu'à une somme de sophismes.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5786

Message par julien99 » 28 avr. 2021, 06:10

Rien d'extraordinaire, ils ne savaient pas si les volontaires étaient déjà immunisés. Petit rappel: la grippe espagnole a commencé dans les bases de l'armée américaines en 1917. Et d'où proviennent les volontaires? De la United States Naval Training Station, Deer Island, Boston...
Les chances étaient grandes qu'ils tombent sur un groupe déjà immunisé comme le montre ce paragraphe
Il faudrait déjà que ces cobayes proviennent de la même base d’où est partie l’épidémie.
Concernant la qualité d’étude et protocole d’expériences les auteurs avaient déjà bien constitué un groupe témoin. Ce biais devait donc être connu.
L’hypothèse de l’immunité ne vient pas de moi, mais des conclusions de cette étude. 39 % des dits volontaires n’avaient jamais eu de grippe. Cela fait 63 %. La question qui se pose. D’où venait leur immunité naturelle ? D’une grande qualité du système immunitaire ou bien des anticorps déjà présents en raison d’une légère exposition au virus que le système immunitaire encore une fois aurait su déjouer ?
Question protocole, on ne peut faire mieux/pire lorsqu’il s’agit d’infecter volontairement une personne. On peut néanmoins reconnaitre que le système immunitaire des sujets a été sollicité à l’extrême et tenu bon. Rien que cette constatation vaut le détour.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#5787

Message par Dominique18 » 28 avr. 2021, 14:54

Fait plus anecdotique qu'autre chose, puisqu'on ne peut pas en tirer de conclusions avec le recul et les connaissances qu'on peut avoir sur la question en 2021.
Il faudrait examiner en détails, et recontextualuser chaque point en fonction des environnements de l'époque.
Ce qui représenterait un travail et des moyens disproportionnés pour un bénéfice aléatoire.
Comme il n'existe pas de traces (prélèvements) les démarches ne seraient pas facilitées.
Sur un plan historique, sociologique, on peut peut-être en retirer un intérêt.
Cette grippe de 1918 est étonnante.
On arrive, sans trop de peine, à retrouver des sites conspizozos qui remettent en cause des données historiques.
De purs négationnistes.
Devraient ouvrir des livres plus souvent, et retourner faire des études sérieuses...

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5788

Message par julien99 » 28 avr. 2021, 16:42

Cette grippe de 1918 est étonnante.
On arrive, sans trop de peine, à retrouver des sites conspizozos qui remettent en cause des données historiques.
De purs négationnistes.
Je ne suis jamais tombé sur un site qui parlait de nier l'existence de la grippe espagnole ni de minimiser les chiffres. Je ne sais pas quel est votre problème quant aux sources citées jusqu'à présent.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#5789

Message par Dominique18 » 29 avr. 2021, 01:58

C'est un document, sans plus.
C'est dommage, d'ailleurs.
Une étude de l'époque, telle qu'on pouvait la concevoir avec les raisonnements et les connaissances de l'époque.
Les bases de la médecine scientifique étaient récentes.
Quant aux sites auxquels je fais allusion, c'est à considérer uniquement sur le plan de l'anecdotique, parce qu'il faut vraiment avoir un (gros) grain pour se livrer à ce genre de négationnisme. Je ne pensais pas que ça pouvait exister.
Ce qu'on peut constater, au cours du vingtième siècle, jusqu'au vingt et unième, d'ailleurs, c'est que la grippe a occupé son monde sur le plan recherches et mobilisations des énergies, et que ses nuisances continuent, sporadiquement, avec quelques "belles" envolées.

Il existe deux livres sur la grippe de 1918:

"La grande tueuse" de Laura Spinney
et "La grande grippe" de Freddy Vinet
Vinet est professeur à l'université de Montpellier, Spinney est journaliste scientifique.
Les deux ouvrages sont rigoureux, avec une préférence pour celui de Spinney, plus complet, plus méthodologique, sur le plan investigations médicales.
Une petite longueur d'avance.

Quand l'étude du passé pourrait éclairer le présent, à condition de s'en donner les moyens...

https://www.retronews.fr/sante/intervie ... y-pandemie

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/e ... ole_143396

Il reste de nombreuses questions ouvertes qui n'ont toujours pas trouvé de réponses..

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5790

Message par julien99 » 29 avr. 2021, 03:49

Je vous ai servi une étude de l'époque qu'on peut considérer comme très rigoureuse et sérieuse. Il suffit de regarder les protocoles pour constater l'exigence de l’époque.
Soudainement, en trois tours deux mouvements, vous nous pondez une remarque sur le négationnisme que vous n’êtes pas en mesure d’étayer. Que dois-je comprendre ?
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 5618
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: CoronaVirus

#5791

Message par MaisBienSur » 29 avr. 2021, 03:59

julien99 a écrit : 29 avr. 2021, 03:49 Que dois-je comprendre ?
Pas grand chose...

Ca ne vous changera pas :hausse:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#5792

Message par Dominique18 » 29 avr. 2021, 04:08

julien99 a écrit : 29 avr. 2021, 03:49 Je vous ai servi une étude de l'époque qu'on peut considérer comme très rigoureuse et sérieuse. Il suffit de regarder les protocoles pour constater l'exigence de l’époque.
Soudainement, en trois tours deux mouvements, vous nous pondez une remarque sur le négationnisme que vous n’êtes pas en mesure d’étayer. Que dois-je comprendre ?
J'ai parfaitement étayé et argumenté ma réflexion.
Il faut savoir, à la lecture, distinguer l'essentiel de l'anecdotique.

L'anecdotique...
Étude très rigoureuse et sérieuse par rapport aux "canons" de l'époque !
Avec l'examen critique en 2021, comme je l'ai spécifié, on ne peut pas en retirer grand chose et en aucun cas réécrire l'histoire, et la science en l'occurrence.
Bien trop de paramètres et autres éléments sont absents, en regard des exigences actuelles.
La remarque sur le négationnisme est pertinente, parce que la "bête" ne disparaîtra probablement jamais, et qu'il faut rester sur ses gardes et sans cesse se montrer vigilant. Nous en sommes à la deux cent trente-deuxième page de ce fil. Si on fait un saut en arrière, on va trouver quelques belles illustrations en ce sens.

L'essentiel...
Les réflexions de Laura Spinney qu'il faut prendre le temps de lire, qui elles, sont actualisées, par rapport à son travail d'investigation précédent.
Elle ne fait pas que répéter ce qu'elle a produit en 2017.

D'ailleurs, dans les dernières pages de son livre, elle s'interrogeait sur la probabilité et les risques potentiels de la survenue d'une pandémie éventuelle.
En 2021, elle ne clame en aucun cas "Victoire ! J'avais raison ! Je vous l'avais bien dit!...".
Evidemment, si on s'abstient de lire, on ne risque pas de comprendre quoi que ce soit...
Et on ne risque pas d'établir un rapport avec le sujet de ce fil.
Soudainement, en trois tours deux mouvements, vous nous pondez une remarque sur le négationnisme que vous n’êtes pas en mesure d’étayer. Que dois-je comprendre
Pas fou, non? Je ne vais quand même pas m'adonner à nourrir les conspizozos qui salivent à cette évocation.
Il y en a qui en tiennent une sacrée couche.
Gros malin qui déboule avec ses gros sabots...
Toujours le même, hein?
Fidèle à sa réputation.
Toujours aussi affirmatif, en essayant, comme d'habitude d'être percussif au passage. Que tu te montres désagréable au possible, on le sait, alors si on devait y prêter en plus attention, on n'en sortirait pas.
"L'art" d'extraire le détail d'un discours et de le décontextualiser... (j'ai relu les posts que j'ai commis, et les pseudo-réponses reçues... no comment, on n'épilogue pas, ça ne servirait à rien, la ligne suivie est toujours la même, du vent et du bruit)
Pas d'os à ronger.
Puni!

Par contre, une possibilité d'élévation spirituelle :

Image

Fabuleusement instructif.

Clin d'oeil!

Image

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5793

Message par julien99 » 29 avr. 2021, 10:07

Pas fou, non? Je ne vais quand même pas m'adonner à nourrir les conspizozos qui salivent à cette évocation.
Il y en a qui en tiennent une sacrée couche.
Gros malin qui déboule avec ses gros sabots...
Toujours le même, hein?
Fidèle à sa réputation.
Toujours aussi affirmatif, en essayant, comme d'habitude d'être percussif au passage. Que tu te montres désagréable au possible, on le sait, alors si on devait y prêter en plus attention, on n'en sortirait pas.
"L'art" d'extraire le détail d'un discours et de le décontextualiser... (j'ai relu les posts que j'ai commis, et les pseudo-réponses reçues... no comment, on n'épilogue pas, ça ne servirait à rien, la ligne suivie est toujours la même, du vent et du bruit)
Pas d'os à ronger.
On aura tout vu !!!
je vous parle d'une étude tout ce qu'il y a de plus sérieux...vous me parlez de conspirationisme :grimace:
Je vous demande en quoi le conspitarationisme a quelque-chose à voir la-dedans...vous me répondez que je suis en train de me débiner :roll:
Ca vous arrive à vous concentrer un minuiimum sur le fond de la conversation, ou vous cherchez juste à casser du zozo ?
:sniper:
Pas étonnant que échanges soient impossibles !

Je reprends :
Étude très rigoureuse et sérieuse par rapport aux "canons" de l'époque !
Avec l'examen critique en 2021, comme je l'ai spécifié, on ne peut pas en retirer grand chose et en aucun cas réécrire l'histoire, et la science en l'occurrence.
En quoi elle ne correspondrait aux standards actuels ? Quels sont les biais ?
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#5794

Message par Dominique18 » 29 avr. 2021, 10:24

Étude publiée en 1921.
Nous sommes en 2021.
Un siècle de différence, avec les méthodes scientifiques qui vont avec.
Je me suis montré clair, rigoureux, par rapport aux éléments fournis. J'en ai livré d'autres.
Christian ne s'est pas éternisé non plus sur la question.
Si cette étude avait une haute valeur, Laura Spinney en aurait d'ailleurs parlé, vu le travail d'investigation qu'elle a fourni. Elle n'a pas pu ne pas tomber dessus.
Si tu penses le contraire, la charge de la preuve te revient puisque c'est bien toi qui a proposé ce document. À toi alors de développer et d'étayer.
Il va falloir faire des efforts pour lire correctement et pour comprendre ce que j'expose.
Casser du zozo?
Non. J'ai fourni plusieurs fois le mode d'emploi, décliné sous différentes formes.
Ça va un temps, on passe à autre chose rapidement, aucun intérêt.
Je ne fais que souligner les biais cognitifs.
Le biais de confirmation entre autres.
Qui c'est qui la ramène avec sa question du conspirationnisme qui n'a qu'une toute petite valeur anecdotique (ce n'était qu'une citation, une curiosité rencontrée et à oublier aussitôt), depuis plusieurs posts?
Biais d'intentionnalité...
Je n'ai jamais lié les deux événements, et pour cause.
Qui veut absolument entretenir la confusion ?
Pour moi, sujet clos.
Dossier suivant, s'il vous plaît.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5795

Message par julien99 » 29 avr. 2021, 13:23

Ah bon ! Je ne savais pas que le peer review devait également être fait par celui qui soutient la solidité d'une étude.
Vous êtes un spécialiste de l'enfumage en répondant systématiquement à côté de la plaque. Lors de votre scolarité, vous dû collectionner les bulles pour raison de "hors sujet". Votre spécialité consiste à noyer vos bigorneaux dans un contexte plus global quasi hors sujet, voire décontextualisé en fournissant des liens d'ordre très général où il faut avoir une volonté de fer pour y extraire des informations directement contradictoires, si jamais il y en a. Ceci est de la pseudo-argumentation qui ne se mesure qu'en kilo-octets, alors que votre contenu de contre-argumentation est d'un grand néant.
Beaucoup de blabla pour zéro tracas pour un berrichon après son douzième ballon au comptoir de son PMU.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#5796

Message par Dominique18 » 29 avr. 2021, 14:07

Je t'ai dit que tu devais fournir des efforts.
Je ne t'ai pas pris en traître.
Quant à ma scolarité...MDR!!!!
Il faut te triturer les méninges.
Pas de ma faute si tu ne comprends pas.
Courage ! De la volonté ! Ça te fait du bien pour ce que tu as.
Tout ce que tu viens de sortir, tu as déjà fait le coup à d'autres. Tu manques d'originalité.
Tu es tristement prévisible : dénigrement, déstabilisation, insultes à peine contenues (références à l'alcoolisme, tu vas chatouiller l'intimité, tu aimes bien ça,...)... bref, rien de très nouveau. C'est surtout très tarte comme réaction.
Pas très glamour tout ça mon petit Juju. Ça n'est pas pour redorer ton blason. C'est bas de plafond.
Tu voudrais (tant!) avoir l'air, mais t'as toujours pas l'air du tout. Encore du bruit inutile.
Dossier suivant !

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5797

Message par julien99 » 29 avr. 2021, 15:15

C'est bon, vous avez gagné :lol: :lol: :lol:
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#5798

Message par Dominique18 » 30 avr. 2021, 01:57

Non, je n'ai pas gagné.
D'ailleurs, je ne joue pas.
C'est toi qui a perdu.
Une fois de plus.
La liste est très très longue.
Ajout:
Ah bon ! Je ne savais pas que le peer review devait également être fait par celui qui soutient la solidité d'une étude.
Vous êtes un spécialiste de l'enfumage en répondant systématiquement à côté de la plaque.
Pourquoi se fatiguer alors que ça ne servirait à rien, de toute façon...
Je n'invente rien...
viewtopic.php?f=20&t=16150&p=597791#p597791
Réponse on ne peut plus circonstanciée, un exemple, dans le style, la forme, et suffisamment éloquent.
Il n'y a plus rien à ajouter.
Affaire suivante.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: CoronaVirus

#5799

Message par julien99 » 30 avr. 2021, 04:56

HORS SUJET !
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: CoronaVirus

#5800

Message par Dominique18 » 30 avr. 2021, 05:52

Le covid et le masque...

"Le masque chirurgical est extrêmement efficace en situation générale."

Propos de l'infectiologue Nathan Peiffer-Smadja, intervenant à l'hôpital Bichat, qui a également un rôle très important dans des missions contre les fake-news.

à 38' dans la vidéo suivante, interviewé par Thomas Durand de la Tronche en Biais.
Les détails sont sans appel. (vidéo qui date de juillet 2020, mais dont le contenu est toujours d'actualité).
Le masque a clairement une utilité, et les dangers qui seraient liés à son utilisation ne sont toujours pas avérés (en juillet 2020. Il en est toujours de même fin avril 2021, à par chez quelques "croyants" illuminés).

https://www.youtube.com/watch?v=HTl_5aB8R28

https://www.lamontagne.fr/paris-75000/a ... _13888658/

"Il faut une information médicale et scientifique de qualité pour que les gens comprennent les mesures".

https://www.telerama.fr/ecrans/sur-yout ... 766947.php
Le vulgarisateur Thomas C. Durand mène un long entretien prudent et rigoureux avec l’épidémiologiste Nathan Peiffer-Smadja sur sa chaîne La Tronche en biais. À voir.

Théories complotistes, défiance vaccinale, confusion gouvernementale… Pas facile, en ces temps de pandémie, de trouver des paroles scientifiques crédibles, animées par un désir de vulgariser leurs savoirs sans déborder de leur champ de compétence. Quelques semaines après une excellente vidéo de déconstruction du documentaire conspirationniste Hold Up, la chaîne YouTube de vulgarisation La Tronche en biais propose un entretien d’une durée de une heure (enregistré cet été) avec l’épidémiologiste Nathan Peiffer-Smadja, chef de clinique assistant au service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Bichat, à Paris. Entre les vaccins, les masques ou encore la situation sanitaire en Afrique, le vidéaste Thomas C. Durand manie les questions avec une remarquable dextérité (et le scientifique d’y répondre avec la prudence qui s’impose sur chacun de ces sujets). Une manière de contribuer modestement, comme il le rappelle lui-même, à « l’assainissement du marché de l’information ».]
Aparté: A noter que Thomas Durand débunke un certain JDM, terreur de la désinformation, qui sévit en roue libre, propagateur de fake-news,
expert auto-proclamé avec un CV bidonné...
Le Figaro s'y est laissé prendre. Plusieurs lecteurs sont montés au créneau pour dénoncer l'imposteur.
Quand on lit et qu'on écoute JDM, on retrouve sans surprises des propos qui sont repris par nombre d'affabulateurs et de bateleurs.
Les incompétents ont monopolisé la parole dans les medias, faisant passer leur "dissidence" pour de la bravoure (bravitude?). Leur manque de mesure et d'humilité est classique, avec leur pollution éhontée de l'information.
Fin de l'aparté.

Etre infectiologue n'est pas de tout repos.
En ce concerne Nathan Peiffer-Smadja, il a eu de quoi s'occuper:

https://www.msn.com/fr-ch/actualite/oth ... r-BB1aY0PH
Infectiologue à l’hôpital parisien Bichat, Nathan Peiffer-Smadja est d’ailleurs celui contre qui les attaques ont été les plus violentes. «J’ai eu droit à des insultes antisémites. On m’a prêté une liaison avec un confrère, ce qui m’a valu des injures homophobes. Au téléphone, on m’a menacé de mort. Et sur des groupes qui rassemblent des centaines de milliers de personnes sur les réseaux sociaux, on a publié mon numéro de téléphone et mon adresse, invitant les internautes à venir me «remercier», déplore le chercheur. Il a compilé le tout dans un dossier de près de 300 pages que nous avons pu consulter. Le fichier est désormais entre les mains de la justice française, Nathan Peiffer-Smadja ayant décidé de porter plainte pour cyberharcèlement. Thibault Fiolet, l’épidémiologiste parisien à l’origine de l’étude, a lui aussi saisi la justice.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : PhD Smith