Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Répondre
Florence
Messages : 9898
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#1

Message par Florence » 22 mars 2020, 08:25

Hello tout le monde,

Un sujet qui remue beaucoup de monde est l'utilité/nécessité/efficacité/disponibilité des masques chirurgicaux et/ou fait maison pour l'ensemble de la population.

Ce matin, je trouve un tuto vidéo https://www.youtube.com/watch?v=dHUzhSwFWUQ d'une charmante dame, très raisonnable par ailleurs, relayant une demande du CHU de Grenoble qui ne parle pas de pénurie de masques mais suggère que ça pourrait être une bonne idée.

En Asie, hors la crise covid-19, il est de coutume pour une partie importante de la population (40-50% en temps ordinaire) de porter des masques de protection en période de rhumes, grippes, pollens, pollution, etc.. Dans l'ensemble, il s'agit surtout d'une coutume sociale prétendant préserver autrui de ses microbes, crobes entiers, miasmes et postillons et d'éviter l'horrible faux-pas social qui consiste à se moucher en public (je ne vous dis pas le concert disharmonieux de reniflements dans les métros de Tokyo en hiver :roll: ), et je doute que ce soit formidablement efficace car manifestement il y a autant d'enrhumés et de grippés que chez nous.

Les informations sérieuses que je collecte à ce sujet depuis le début de la crise du Covid-19 montrent que les zones où le port du masque a été porté à quasiment 100% de la population sont moins touchées que les autres (Corée du Sud, Vietnam, ...), mais aussi que cette mesure s'y accompagne systématiquement d'autres plus drastiques (fermetures des écoles, crèches, limitations/suppression de rassemblements, distanciation sociale, restrictions de sortie ou de circulation volontaires ou non, désinfection des surfaces, meilleure hygiène personnelle, ...).

Contrairement aux glapissements que j'ai entendus ici ou là au sujet de l'incompétence/mépris de nos autorités à ce sujet, il y a pénurie de masques dans ces pays et donc fort recours au DIY/fait maison. Je ne compte plus le nombre de tutoriels de couture sur youtube pour des masques en papier, tissus, teflon, béton armé, avec ou sans filtres, ...

Bref, avant de me jeter sur ma machine à coudre, je serais intéressée par des avis réfléchis et si possible compétents, non politiques, non polémiques, non partisans, non idéologiques au sujet

a) du port du masque généralisé dans nos pays
b) de l'utilité/efficacité des masques fait maison
c) de l'efficacité des divers matériaux filtrants utilisables pour une fabrication DIY (cf. tableau 1 dans cet article). A moins que je ne sois complètement dans les choux, il semble que le sac d'aspirateur soit un matériau prometteur ... :a5:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8399
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#2

Message par Raphaël » 22 mars 2020, 08:53

Florence a écrit :
22 mars 2020, 08:25
A moins que je ne sois complètement dans les choux, il semble que le sac d'aspirateur soit un matériau prometteur ... :a5:
Merci pour le tuyau (parlant d'aspirateur ...).

Je vais me dépêcher d'en acheter avant que les étalages se vident. ;)

jean7
Messages : 3126
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#3

Message par jean7 » 22 mars 2020, 10:35

De mon expérience, porter le masque a au minimum pour efficacité de placer toute rencontre dans le registre "faisons attention à ne pas propager le virus".
Sans masque, aucune des autres précautions n'est respectées parce que la crise devient invisible.
Rien que pour cette raison, on gagne quelque chose.
Les postillons et crachats sont gagnés aussi.

Il ma semble que ça fait deux raisons rationnelles simples que l'on peut mettre au crdit de n'importe quel masque bricolé.
Il reste à voir le problème de stockage éventuel de virus sur le masque, comment laver un masque lavable, etc...
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8399
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#4

Message par Raphaël » 23 mars 2020, 10:53

Tour d'horizon des "masques maison":

https://www.ladepeche.fr/2020/03/23/cor ... 814557.php

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1809
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#5

Message par LePsychoSophe » 23 mars 2020, 11:07

Mes collègues infirmiers m'ont dit que le coton était à proscrire. Polyjenesaisquoi mais pas coton.
Le coton laisse passer, par son côté hydrophile?, l'eau et donc le virus.

J'ai deux ffp2 chez moi et je me demandais si le fait qu'ils aient des années (ça traînait dans un placard (et pas emballés car utilisés)) à l'air libre... les rendaient inopérant. Je pense que c'est mieux que des faits-maisons même sans coton...

J'ai vraiment honte de vivre dans un pays où mes collègues de l'hôpital général hurle pour demander si les particuliers (ou des professionnels hors médical) ont des masques... blouses...

J'ai un ami romain qui a de la peine pour notre pays... Que s'est t-il passé dans ce pays depuis 20 ans...? :grimace:
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Florence
Messages : 9898
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#6

Message par Florence » 23 mars 2020, 11:14

Raphaël a écrit :
23 mars 2020, 10:53
Tour d'horizon des "masques maison":

https://www.ladepeche.fr/2020/03/23/cor ... 814557.php
Merci.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Florence
Messages : 9898
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#7

Message par Florence » 23 mars 2020, 11:26

jean7 a écrit :
22 mars 2020, 10:35
De mon expérience, porter le masque a au minimum pour efficacité de placer toute rencontre dans le registre "faisons attention à ne pas propager le virus".
Sans masque, aucune des autres précautions n'est respectées parce que la crise devient invisible.
Rien que pour cette raison, on gagne quelque chose.

Les postillons et crachats sont gagnés aussi.

Il ma semble que ça fait deux raisons rationnelles simples que l'on peut mettre au crdit de n'importe quel masque bricolé.
Si j'en juge par les criailleries au sujet des, vraies et supposées, carences gouvernementales et de l'attitude des porteurs de masque que j'ai rencontrés à ce jour, j'ai bien peur que le masque ne soit vu surtout comme un moyen de se protéger des autres et surtout d'éliminer les restrictions actuelles ...
Au contraire de l'Asie où le masque est vu tout d'abord comme un signe de respect des conventions sociales.

Il reste à voir le problème de stockage éventuel de virus sur le masque, comment laver un masque lavable, etc...
Je ne pense pas que le lavage soit un gros problème, étant donné qu'il apparait que le virus ne résiste pas au savon et à l'eau chaude (et quelques gouttes d'eau de javel au rinçage). Par contre, son utilisation inadéquate : port trop longtemps, manipulation sans s'être lavé/assaini les mains, le retirer et le remettre au lieu d'en changer, ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 5060
Inscription : 02 févr. 2006, 04:24

Cours de couture

#8

Message par Hallucigenia » 23 mars 2020, 11:32

Salut Florence,

Le blog "Cours de couture" vient justement de publier un billet sur la fabrication de masques maison, avec un tutoriel et des vidéos (dont celle que tu as postée plus haut).

Peut-être que ces infos te seront utiles également.

Amicalement,
Hallu

Florence
Messages : 9898
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Cours de couture

#9

Message par Florence » 23 mars 2020, 12:03

Hallucigenia a écrit :
23 mars 2020, 11:32
Salut Florence,

Le blog "Cours de couture" vient justement de publier un billet sur la fabrication de masques maison, avec un tutoriel et des vidéos (dont celle que tu as postée plus haut).

Peut-être que ces infos te seront utiles également.

Amicalement,
Hallu

Merci beaucoup Hallu.

L'article de la couturière ingénieure en textile répond bien à mes questions au sujet des matériaux à utiliser pour réaliser et le masque, et la filtration.

en plus, il insiste sur des points que je pense essentiels, tels que la nécessité de réaliser que le masque n'est qu'un des moyens de se prémunir et de protéger les autres et qu'il ne dispense pas des fameux "gestes barrière" :
Ce qu’il faut donc retenir c’est que :
– un masque en tissu, ce n’est pas un dispositif médical
– un masque en tissu, c’est bien pour améliorer les gestes barrières : diminution du contact main-bouche
– un masque en tissu, c’est bien pour éviter de contaminer les autres avec ses postillons (pensons à autrui !)
– un masque en tissu, c’est bien pour respecter la distanciation sociale : si l’on vous voit avec un masque, vous pouvez être certain qu’il y aura plus d’un mètre entre-vous et les autres
– il est préférable de réaliser un masque en coton pour le confort et la respirabilité
– il faut penser à pouvoir insérer une 3ème épaisseur de tissu « filtre »
– l’efficacité d’un filtre n’est pas lié à son épaisseur. Les lingettes dépoussiérantes électrostatiques sont une bonne alternative.
– un masque en tissu ne vous dispensent pas de vous laver les mains
– pour être efficace, un masque en tissu doit se porter de la bosse du nez jusqu’en dessous du menton
– avant de mettre votre masque, lavez-vous les mains et ne touchez plus au masque une fois en place !
Chaque masque est conçu avec une ouverture permettant de mettre une 3ème couche qui sert de filtre. Chaque matin, la personne prépare un filtre dans chaque masque, et part avec ces 5 masques (donc masque+filtre). Dès qu’elle sent que l’air respiré devient trop humide, elle change de masque. Elle ne change pas le filtre : elle change TOUT. C’est pour cela qu’elle a tout préparé au matin.

A la fin de son poste, lorsqu’elle rentre chez elle, elle jette les filtres à la poubelle (elle utilise les lingettes dépoussiérantes électrostatique) et nettoie son masque. Deux façon de faire : soit en machine, lavage standard puis sèche linge si vous voulez. Soit elle les passe au défroisseur vapeur ou au fer à repasser en mode vapeur pendant 5 minutes. Il semblerait que la vapeur (100°C donc) tue la plupart des virus et des bactéries.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

jean7
Messages : 3126
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#10

Message par jean7 » 23 mars 2020, 20:59

Florence a écrit :
23 mars 2020, 11:26
Si j'en juge par les criailleries au sujet des, vraies et supposées, carences gouvernementales et de l'attitude des porteurs de masque que j'ai rencontrés à ce jour, j'ai bien peur que le masque ne soit vu surtout comme un moyen de se protéger des autres et surtout d'éliminer les restrictions actuelles ...
Au contraire de l'Asie où le masque est vu tout d'abord comme un signe de respect des conventions sociales.
Je crains que tu n'idéalise ll'Asie. En Chine du sud au moins, le masque est bien avant tout une protection de soi. Mais peu importe. L'important n'est pas qui en ferait quel usage selon ses supposés penchants culturels mais l'utilité qu'aurait une utilisation la plus large possible de cet outil.
En Chine, ils ne se posent pas tant de question. Le masque est obligatoire, on affirme que c'est pour protéger et être protégé (ce qui est faux pour le second terme). En conséquence, en milieu urbain, il est difficile de ne pas le porter. En milieu rural, c'est plus subtil. Le risque est que si le virus viens dans ton village et que tu es celui qui ne portait pas de masque, c'est finit pour toi...

Pour autant, la consigne est bien loin d'avoir été respectée partout.
La discipline des Asiatiques est une généralisation très surfaite.

Le comportement des gens, partout dans le monde, dépend beaucoup des messages qu'on leur adresse...
Florence a écrit :
23 mars 2020, 11:26
Je ne pense pas que le lavage soit un gros problème, étant donné qu'il apparait que le virus ne résiste pas au savon et à l'eau chaude (et quelques gouttes d'eau de javel au rinçage). Par contre, son utilisation inadéquate : port trop longtemps, manipulation sans s'être lavé/assaini les mains, le retirer et le remettre au lieu d'en changer, ...
Oui, connaitre et prendre en compte ces risques est nécessaire. Notons tout de même que l'on peut spéculer en disant que si on a pas soi-même le virus et que le masque que l'on porte risque de devenir contaminant, c' est qu'il n'est pas totalement inefficace en tant que protection.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Florence
Messages : 9898
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#11

Message par Florence » 23 mars 2020, 21:44

jean7 a écrit :
23 mars 2020, 20:59
Je crains que tu n'idéalise ll'Asie. En Chine du sud au moins, le masque est bien avant tout une protection de soi.
Je n'idéalise rien du tout. Le masque est maintenant pour cause de Covid-19 et depuis le SRAS en 2003 en Chine du sud, considéré comme une protection de soi mais auparavant bien davantage comme une façon de respecter les bonnes manières lorsqu'on tousse, mouche ou éternue.
La discipline des Asiatiques est une généralisation très surfaite.
Loin de moi de te contredire sur ce point ! La discipline en Asie est respectée lorsqu'il y a un gendarme avec un gros bâton ou un risque de perdre la face devant un membre influent de son entourage. :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

jean7
Messages : 3126
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#12

Message par jean7 » 24 mars 2020, 01:33

Florence a écrit :
23 mars 2020, 21:44
Le masque est maintenant pour cause de Covid-19 et depuis le SRAS en 2003 en Chine du sud, considéré comme une protection de soi mais auparavant bien davantage comme une façon de respecter les bonnes manières lorsqu'on tousse, mouche ou éternue.
Avant 2003, Chine du sud toujours, les seuls masques que j'ai vu ans les rues étaient portés pour se protéger de la poussière de la route ou de l'air trop froid et sec de l'altitude.
Bon, je ne parle pas de centres urbains, ça je ne sais pas. Mais il y a 17 ans, la généralité chinoise n'était pas les centres urbains...
Enfin peu importe, l'Asie n'est pas la Chine non plus, tu as certainement raison pour le Japon et la Corée particulièrement.
(doute pour le Vietnam où l'usage du masque en protection de la poussière est fréquent)...
Fin de cette parenthèse peu utile.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1809
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Cours de couture

#13

Message par LePsychoSophe » 31 mars 2020, 11:46

Florence a écrit :
23 mars 2020, 12:03
[


– il faut penser à pouvoir insérer une 3ème épaisseur de tissu « filtre »
– l’efficacité d’un filtre n’est pas lié à son épaisseur. Les lingettes dépoussiérantes électrostatiques sont une bonne alternative.
Je me demandais, comme je vais devoir sortir et croiser des gens (achats de 1° nécessité), si les lingettes électrostatiques (Swiffer) sont une si bonne idée de filtre... Car qui dit électrostatique dit qui attire un certains nombres de "poussières", c'est le but. Je pousse le bouchon un peu loin mais c'est une vrai question. :oops:

Qu'en pensez-vous? Et est-ce que tout tissu, maillage synthétique (pouvant faire filtre) est électrostatique? Merci.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Florence
Messages : 9898
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Cours de couture

#14

Message par Florence » 31 mars 2020, 13:14

LePsychoSophe a écrit :
31 mars 2020, 11:46
Je me demandais, comme je vais devoir sortir et croiser des gens (achats de 1° nécessité), si les lingettes électrostatiques (Swiffer) sont une si bonne idée de filtre... Car qui dit électrostatique dit qui attire un certains nombres de "poussières", c'est le but. Je pousse le bouchon un peu loin mais c'est une vrai question. :oops:

Qu'en pensez-vous? Et est-ce que tout tissu, maillage synthétique (pouvant faire filtre) est électrostatique? Merci.
Je vous réfère à l'article que j'ai posté plus haut, corroboré par divers correspondants, dont les pharmaciens du coin, ainsi que par ce que j'ai pu voir et comprendre sur des sites de couture Coréens et Taïwanais. Il semble en effet que là-bas on peut acheter des filtres pour les masques fait maison et qu'il s'agit exactement du même tissus que les lingettes ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1809
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Cours de couture

#15

Message par LePsychoSophe » 31 mars 2020, 13:50

Florence a écrit :
31 mars 2020, 13:14
LePsychoSophe a écrit :
31 mars 2020, 11:46
Je me demandais, comme je vais devoir sortir et croiser des gens (achats de 1° nécessité), si les lingettes électrostatiques (Swiffer) sont une si bonne idée de filtre... Car qui dit électrostatique dit qui attire un certains nombres de "poussières", c'est le but. Je pousse le bouchon un peu loin mais c'est une vrai question. :oops:

Qu'en pensez-vous? Et est-ce que tout tissu, maillage synthétique (pouvant faire filtre) est électrostatique? Merci.
Je vous réfère à l'article que j'ai posté plus haut, corroboré par divers correspondants, dont les pharmaciens du coin, ainsi que par ce que j'ai pu voir et comprendre sur des sites de couture Coréens et Taïwanais. Il semble en effet que là-bas on peut acheter des filtres pour les masques fait maison et qu'il s'agit exactement du même tissus que les lingettes ...
:up: Merci, je pensais me contenter de ça de toutes façons. Pas la force de chercher du "filtre" en synthétique autre...

Faudra que je retrouve ton post. J'ai cherché des articles ou des preuves mais n'est rien trouvé, à part un témoignage... :x
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8399
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#16

Message par Raphaël » 31 mars 2020, 14:42

Il y en a qui prennent des filtres à café. Je n'ai pas essayé vu que j'en ai pas chez moi.

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 705
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#17

Message par Arensor » 31 mars 2020, 17:03

Raphaël a écrit :
31 mars 2020, 14:42
Il y en a qui prennent des filtres à café. Je n'ai pas essayé vu que j'en ai pas chez moi.
Pas vraiment hydrophobe le papier du filtre à café…même très hydrophile…
Un beau postillon, même de diamètre supérieur à la maille du filtre à café va allègrement pénétrer la matrice… avec les éventuelles virus associés…. :oops:
Des tissus base polyester sont sûrement préférables.

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 705
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Cours de couture

#18

Message par Arensor » 31 mars 2020, 17:10

LePsychoSophe a écrit :
31 mars 2020, 11:46
Je me demandais, comme je vais devoir sortir et croiser des gens (achats de 1° nécessité), si les lingettes électrostatiques (Swiffer) sont une si bonne idée de filtre... Car qui dit électrostatique dit qui attire un certains nombres de "poussières", c'est le but. Je pousse le bouchon un peu loin mais c'est une vrai question. :oops:

Qu'en pensez-vous? Et est-ce que tout tissu, maillage synthétique (pouvant faire filtre) est électrostatique? Merci.
C'est une bonne idée par le fait que le tissu est synthétique.
Mais à ne pas porter trop longtemps, car le tissu étant électrostatique il va attirer tout ce qui traîne (c'est son but) et va vite se saturer...
Gare à l'asphyxie... :a2: :grimace:

Florence
Messages : 9898
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Cours de couture

#19

Message par Florence » 31 mars 2020, 17:45

Arensor a écrit :
31 mars 2020, 17:10
C'est une bonne idée par le fait que le tissu est synthétique.
Mais à ne pas porter trop longtemps, car le tissu étant électrostatique il va attirer tout ce qui traîne (c'est son but) et va vite se saturer...
Gare à l'asphyxie... :a2: :grimace:

Un masque, qu'il soit "artisanal" ou chirurgical, ne se porte que quelques heures au plus. Sur le site que j'ai cité plus haut, il est décrit comment une infirmière se sert des masques fait maison (avec une poche pour un filtre jetable)

Chaque masque est conçu avec une ouverture permettant de mettre une 3ème couche qui sert de filtre. Chaque matin, la personne prépare un filtre dans chaque masque, et part avec ces 5 masques (donc masque+filtre). Dès qu’elle sent que l’air respiré devient trop humide, elle change de masque. Elle ne change pas le filtre : elle change TOUT. C’est pour cela qu’elle a tout préparé au matin.
A la fin de son poste, lorsqu’elle rentre chez elle, elle jette les filtres à la poubelle (elle utilise les lingettes dépoussiérantes électrostatique) et nettoie son masque. Deux façon de faire : soit en machine, lavage standard puis sèche linge si vous voulez. Soit elle les passe au défroisseur vapeur ou au fer à repasser en mode vapeur pendant 5 minutes. Il semblerait que la vapeur (100°C donc) tue la plupart des virus et des bactéries.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1809
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Cours de couture

#20

Message par LePsychoSophe » 01 avr. 2020, 05:53

Florence a écrit :
31 mars 2020, 17:45
Arensor a écrit :
31 mars 2020, 17:10
C'est une bonne idée par le fait que le tissu est synthétique.
Mais à ne pas porter trop longtemps, car le tissu étant électrostatique il va attirer tout ce qui traîne (c'est son but) et va vite se saturer...
Gare à l'asphyxie... :a2: :grimace:

Un masque, qu'il soit "artisanal" ou chirurgical, ne se porte que quelques heures au plus. Sur le site que j'ai cité plus haut, il est décrit comment une infirmière se sert des masques fait maison (avec une poche pour un filtre jetable)

Chaque masque est conçu avec une ouverture permettant de mettre une 3ème couche qui sert de filtre. Chaque matin, la personne prépare un filtre dans chaque masque, et part avec ces 5 masques (donc masque+filtre). Dès qu’elle sent que l’air respiré devient trop humide, elle change de masque. Elle ne change pas le filtre : elle change TOUT. C’est pour cela qu’elle a tout préparé au matin.
A la fin de son poste, lorsqu’elle rentre chez elle, elle jette les filtres à la poubelle (elle utilise les lingettes dépoussiérantes électrostatique) et nettoie son masque. Deux façon de faire : soit en machine, lavage standard puis sèche linge si vous voulez. Soit elle les passe au défroisseur vapeur ou au fer à repasser en mode vapeur pendant 5 minutes. Il semblerait que la vapeur (100°C donc) tue la plupart des virus et des bactéries.
Et, on a des nouvelles de cette infirmière?

Covid-19: le virus se transmet-il dans l'air?

L'électrostatique ne devrait pas attraper les "particules" de virus dans l'air ambiant... car l'électrostatique ne joue pas sur l'eau. Afin, c'est ce que je crois. Mais j'ai tort... => http://phymain.unisciel.fr/comment-devi ... ilet-deau/

Donc l'électrostatique semble être une connerie... Enfin, d'un côté ça fait barrière et d'un autre ça attire... :ouch:

On dira logiquement que sur la lingette seront présents plus de particules mais ne devraient pas traverser jusqu'à la bouche.

Mouais... je pense qu'un bout de tissu synthétique non électrostatique serait mieux mais j'en ai pas...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 705
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: Cours de couture

#21

Message par Arensor » 01 avr. 2020, 06:32

LePsychoSophe a écrit :
01 avr. 2020, 05:53
Mouais... je pense qu'un bout de tissu synthétique non électrostatique serait mieux mais j'en ai pas...
Bon, je module un peu ces histoires d'électrostatique...
Un tissu type lingette dépoussiérante, constitué de microfibres polyester, polyamide ou autres polymachins n'est électrostatique que par frottement.
Il attire les poussières lorsque qu'on le passe sur un meuble, le sol, par le frottement induit.
Donc sur votre visage, à moins que vos ne le trituriez toutes les minutes, ou que vous secouiez la tête en permanence, ça ne va attirer grand chose...

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1809
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Cours de couture

#22

Message par LePsychoSophe » 01 avr. 2020, 06:40

Arensor a écrit :
01 avr. 2020, 06:32
LePsychoSophe a écrit :
01 avr. 2020, 05:53
Mouais... je pense qu'un bout de tissu synthétique non électrostatique serait mieux mais j'en ai pas...
Bon, je module un peu ces histoires d'électrostatique...
Un tissu type lingette dépoussiérante, constitué de microfibres polyester, polyamide ou autres polymachins n'est électrostatique que par frottement.
Il attire les poussières lorsque qu'on le passe sur un meuble, le sol, par le frottement induit.
Donc sur votre visage, à moins que vos ne le trituriez toutes les minutes, ou que vous secouiez la tête en permanence, ça ne va attirer grand chose...
Intéressant... J'ai omis ça dans l'article que j'ai pourtant (mal) lu. Donc l'électrostatisme n'est pas par défaut. Il est provoqué par frottement. Je me coucherai moins con. Merci. Donc la lingette Swiffer s'avère être un bon allier.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1825
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#23

Message par Inso » 01 avr. 2020, 07:25

Florence a écrit :
23 mars 2020, 11:26
Je ne pense pas que le lavage soit un gros problème, étant donné qu'il apparait que le virus ne résiste pas au savon et à l'eau chaude (et quelques gouttes d'eau de javel au rinçage). Par contre, son utilisation inadéquate : port trop longtemps, manipulation sans s'être lavé/assaini les mains, le retirer et le remettre au lieu d'en changer, ...
On voit de plus en plus de personnes avec des masques (j'ai été faire des courses ce midi), mais la plupart des personnes n’arrêtent pas de le toucher, de le mettre sous le menton, de le réajuster.... Ce qui en annule tout le bénéfice.
Voir ce pdf sur les règles concernant le port des masques.

Florence
Messages : 9898
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#24

Message par Florence » 01 avr. 2020, 10:05

Inso a écrit :
01 avr. 2020, 07:25
On voit de plus en plus de personnes avec des masques (j'ai été faire des courses ce midi), mais la plupart des personnes n’arrêtent pas de le toucher, de le mettre sous le menton, de le réajuster.... Ce qui en annule tout le bénéfice.
Voir ce pdf sur les règles concernant le port des masques.
Pareil.

J'ai vu en outre une (chef) caissière qui le portait sous le nez, je lui ai signalé que ça ne protégeait ni elle ni les autres, elle a rétorqué que la forme de son nez et de ses oreilles ne convenait pas au port du masque, bla bla bla ... et je ne serai pas surprise lorsque ce genre de personne soutiendra les opérations syndicales à l'encontre de sa hiérarchie en se plaignant du manque de protection des employés :roll:

Personnellement, je n'en porte pas (encore*) pour faire les courses mais je me tiens à distance de tout le monde et je me discipline pour toucher le moins de choses possibles et surtout ne pas me toucher le visage avant d'être de retour dans ma voiture et m'être nettoyé les mains avec une lingette désinfectante.

* faut dire que je suis actuellement dans une zone où le risque de se trouver coincé à moins de 1 mètre d'un autre péquin est plutôt limité ;)
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1062
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Coronavirus - masques de protection chirurgicaux ou home made

#25

Message par Aggée » 02 avr. 2020, 01:36

Florence a écrit :
01 avr. 2020, 10:05
J'ai vu en outre une (chef) caissière qui le portait sous le nez, je lui ai signalé que ça ne protégeait ni elle ni les autres, elle a rétorqué que la forme de son nez et de ses oreilles ne convenait pas au port du masque, bla bla bla ... et je ne serai pas surprise lorsque ce genre de personne soutiendra les opérations syndicales à l'encontre de sa hiérarchie en se plaignant du manque de protection des employés :roll:
Personnellement, je n'en porte pas (encore*) pour faire les courses mais je me tiens à distance de tout le monde et je me discipline pour toucher le moins de choses possibles et surtout ne pas me toucher le visage avant d'être de retour dans ma voiture et m'être nettoyé les mains avec une lingette désinfectante.
* faut dire que je suis actuellement dans une zone où le risque de se trouver coincé à moins de 1 mètre d'un autre péquin est plutôt limité ;)
Bonjour Florence, je pense que notre incompréhension sur le port du masque mérite d’ être un peu discutée, je pense que si le port du masque n’est pas recommandé en Belgique c’est parce que sa pénurie est révélatrice d’une certaine idéologie, selon moi on en fait pas trop la pub pour des raisons politiques, une logique néolibérale a distillé son venin dans l’opinion publique belge, pour la persuader que la santé publique coûtait trop cher : «  la sécurité sociale et la santé, ça coûte cher... », heureusement il y a eu de fortes résistances mais suivant cette logique, il a fallut acheter des masques médicaux au moindre coût, en exploitant les bas salaires des ouvriers asiatiques, cette concurrence scandaleuse ne développe aucunement la protection sociale des travailleurs asiatiques , et elle entraîne «  un manque de compétitivité économique » des productions belges , le résultat de ce dumping social provoque de la misère en Asie et du chômage en Belgique, vous devinerez sans peine qui sont les grands gagnants de cette logique financière, maintenant tous les pays sont confronté a une pénurie de masque précisément a cause de cette logique néolibérale, pour lutter efficacement contre le coronavirus, les politiques auraient du préconiser le port du masque intelligent, mais à cause de cette pénurie de masque qui résulte de leur logique néolibérale, ils ne pouvaient pas trop mettre le focus sur une solution qui faisait défaut, car elle aurait trop révélé l’incurie de leur « religion »...
https://www.sogepa.be/fr/news/225_la-wa ... irurgicaux
En effet, la Wallonie étant une terre de pharma et de biotechnologie, il a semblé indiqué au Gouvernement d’évaluer la possibilité de produire dès que possible des masques sur notre territoire. Il s’agit d’une volonté du Gouvernement de répondre à la nécessité de disposer d’une capacité de production wallonne, compte tenu des grandes difficultés d’approvisionnement des masques sur le marché international. La Wallonie tient compte également de la demande de masques dans la durée, mais aussi de la nécessité de préparer stratégiquement l’avenir. Par ailleurs, très soucieux de pouvoir activer des disponibilités à court terme, le Gouvernement de Wallonie a aussi exploré avec ses scientifiques la possibilité de décontamination des masques utilisés.
Vous avez raison de souligner que le port du masque doit être employé a bon escient, il peut induire un sentiment trompeur de sécurité s’il est mal utilisé, mais dans le cas du Covid19, la conjugaison savante de la distanciation sociale et du port du masque est un réel atout pour parvenir a éteindre la contagion
Il est pertinent de recommander le port du masque, pour limiter la propagation de l’épidémie, mais avec plusieurs conditions. Il faut que le masque soit de qualité et bien utilisé. Le risque avec le masque, c’est qu’il soit un ‘faux ami’ et crée un sentiment de sécurité qui fasse oublier les autres mesures de sécurité : se laver les mains, maintenir une distance barrière, éviter de se toucher le visage. Si je porte un masque, que je sors et me touche le visage ensuite, ça ne sert à rien. Si on a un masque unique, il faut aussi le laver. Le problème du masque fait maison, c’est sa qualité", estime Yves Coppieters.
Il souligne : "Les masques sont recommandés en priorité dans le cas d’une personne malade, parce qu’ils bloquent postillons et particules. Le masque empêche la propagation du virus dans l’environnement. C’est la raison pour laquelle priorité est donnée aux malades hospitalisés et au personnel soignant ou extra-hospitalier, alors que nous sommes en situation de pénurie. Si on a la capacité industrielle à fabriquer des masques de qualité pour toute la population, alors oui, on pourrait recommander à chaque citoyen de les porter."

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Mirages