Covid-19 et Environnement

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#76

Message par Igor » 14 août 2020, 09:05

Zebra a écrit : 14 août 2020, 07:15 Bonjour Igor, ...
Merci d'avoir pris cette peine, c'était intéressant! ;)

J'aimerais savoir ce que vous pensez aussi de ce que j'ai écrit au commentaire #69. Pensez-vous qu'on devrait nous obliger à prendre des risques pour notre santé et notre sécurité, pour notre vie même et celle de nos enfants qui sont dans l'auto (ainsi que celle des autres usagers de la route) pour un animal?

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1502
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Covid-19 et Environnement

#77

Message par 86lw » 14 août 2020, 09:26

Igor a écrit : 14 août 2020, 09:05
Zebra a écrit : 14 août 2020, 07:15
J'aimerais savoir ce que vous pensez aussi de ce que j'ai écrit au commentaire #69. Pensez-vous qu'on devrait nous obliger à prendre des risques pour notre santé et notre sécurité, pour notre vie même et celle de nos enfants qui sont dans l'auto (ainsi que celle des autres usagers de la route) pour un animal?
Vous imaginez-vous IRL en voiture , avec vos enfants sur les places arrière, en train de freiner à mort, sans espoir de vous arrêter, à cause d'un conducteur qui aurait freiné juste devant vous pour éviter de tuer un écureuil?
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Zebra
Messages : 45
Inscription : 02 août 2020, 08:22

Re: Covid-19 et Environnement

#78

Message par Zebra » 14 août 2020, 10:20

Igor a écrit : 14 août 2020, 09:05
Zebra a écrit : 14 août 2020, 07:15 Bonjour Igor, ...
Merci d'avoir pris cette peine, c'était intéressant! ;)

J'aimerais savoir ce que vous pensez aussi de ce que j'ai écrit au commentaire #69. Pensez-vous qu'on devrait nous obliger à prendre des risques pour notre santé et notre sécurité, pour notre vie même et celle de nos enfants qui sont dans l'auto (ainsi que celle des autres usagers de la route) pour un animal?
Je pense qu'au départ, il est de la responsabilité des gens de s'assurer que toute personne ou animal dans sa voiture doit y être selon les principes/lois de la sécurité routière. Les fenêtres ne devraient pas être ouvertes de façon à ce qu'un animal puisse en sauter. Pas plus qu'il ne devrait être sur les genoux du conducteur ou d'un passager. Pour la suite, et bien, je ne vois pas l'obligation à prendre un ou des risques. Si la loi exige que l'on s'arrête dans ce cas de figure, nul besoin de le faire sur la route. Il est possible de sortir à la prochaine sortie (ou halte routière ou autres lieux semblables), de s'arrêter dans un endroit sécuritaire et d'informer (les autorités ?) de l'évènement.

@86lw : Il y a un petit soucis avec les citations je crois :mrgreen:
Je préfère et de loin, une vérité emballée dans un papier sablé qu'un mensonge emballé dans un papier de soie.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5015
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Covid-19 et Environnement

#79

Message par unptitgab » 14 août 2020, 10:21

Igor a écrit : 14 août 2020, 09:05 Vous imaginez-vous IRL en voiture , avec vos enfants sur les places arrière, en train de freiner à mort, sans espoir de vous arrêter, à cause d'un conducteur qui aurait freiné juste devant vous pour éviter de tuer un écureuil?
Si tu n'es pas capable de t'arrêter avant de percuter la voiture qui est devant toi, c'est que tu n'as pas une distance de sécurité suffisante donc tu es le seul fautif, pas celui qui s'arrête pour un écureuil.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#80

Message par Igor » 14 août 2020, 11:07

unptitgab a écrit : 14 août 2020, 10:21 Si tu n'es pas capable de t'arrêter avant de percuter la voiture qui est devant toi, c'est que tu n'as pas une distance de sécurité suffisante donc tu es le seul fautif, pas celui qui s'arrête pour un écureuil.
Le problème c'est qu'on a pas le droit de s'arrêter sur une autoroute, sauf pour une raison valable (et la question est de savoir si c'est valable, si ça en vaut la peine de mettre en danger des vies humaines pour un petit animal).

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#81

Message par Igor » 14 août 2020, 11:12

Zebra a écrit : 14 août 2020, 10:20 Pour la suite, et bien, je ne vois pas l'obligation à prendre un ou des risques. Si la loi exige que l'on s'arrête dans ce cas de figure, nul besoin de le faire sur la route. Il est possible de sortir à la prochaine sortie (ou halte routière ou autres lieux semblables), de s'arrêter dans un endroit sécuritaire et d'informer (les autorités ?) de l'évènement.
Le problème c'est que si la loi l'exige, bien des gens vont l'appliquer à la lettre contrairement à vous qui se servirait de votre tête. ;)

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3880
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Covid-19 et Environnement

#82

Message par Lambert85 » 14 août 2020, 11:14

Igor a écrit : 14 août 2020, 11:12 Le problème c'est que si la loi l'exige, bien des gens vont l'appliquer à la lettre contrairement à vous qui se servirait de votre tête.
La loi l'exigerait ?
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#83

Message par Igor » 14 août 2020, 11:24

Personnellement, j'trouverais ça triste que des êtres humains meurent (ou soient blessés) pour ça (pour un animal). On nous pousse quasiment au suicide, c'est prendre des risques.

Pour moi ça en vaut pas la peine.

Comme je le disais, y a toujours des idiots qui par peur de ne pas être dans les règles (surtout si on peut être accusé au criminel) vont arrêter n'importe comment, malgré que c'est dangereux. Et ce sont parfois les autres qui payent pour leur erreur stupide.
Dernière modification par Igor le 14 août 2020, 11:26, modifié 1 fois.

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#84

Message par Igor » 14 août 2020, 11:25

Lambert85 a écrit : 14 août 2020, 11:14 La loi l'exigerait ?
Apparemment que oui.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5015
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Covid-19 et Environnement

#85

Message par unptitgab » 14 août 2020, 11:48

Juste pour rappel plus la biodiversité est vaste, moins et grande la probabilité qu'un virus devienne transmissible aux humains parce que cela augmente les chances qu'une espèce éliminé le virus avant une mutation pathogène pour l'homme.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#86

Message par Igor » 14 août 2020, 11:49

Igor a écrit : 14 août 2020, 11:24 y a toujours des idiots qui par peur de ne pas être dans les règles (surtout si on peut être accusé au criminel) vont arrêter n'importe comment, malgré que c'est dangereux.
Si ce n'était pas criminel au moins, on aurait plus de chances. Mais là les gens peuvent faire de la prison pour ça, c'est pas seulement des amendes.

Il faut pouvoir corriger les gens qui font des choses inacceptables par contre, on ne tire pas une balle dans tête comme ça à un cheval par exemple (vous avez vu l'article que j'ai mis). https://www.journaldequebec.com/2020/08 ... te-animale

On corrige moins sévèrement les gens qui font des excès de vitesse (mais on va être passible de prison si on arrête pas pour un animal malgré qu'on met nos enfants en danger). :roll:

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#87

Message par Igor » 14 août 2020, 12:16

unptitgab a écrit : 14 août 2020, 11:48 Juste pour rappel plus la biodiversité est vaste, moins et grande la probabilité qu'un virus devienne transmissible aux humains parce que cela augmente les chances qu'une espèce éliminé le virus avant une mutation pathogène pour l'homme.
Ça vaut donc la peine d'arrêter. Je pense que vous arrêteriez n'importe comment aussi. :D

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1680
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Covid-19 et Environnement

#88

Message par ABC » 14 août 2020, 13:38

Godfax a écrit : 10 août 2020, 23:08...Créer une petite classe d’élite brandissant sa supériorité morale comme étendard de sa vertu...
... et c'est effectivement le choix inverse que nous devons faire. Pour réussir à résoudre nos problèmes, les décisions ne doivent pas seulement être les bonnes et jugées telles par une minorité. Elles doivent rencontrer une large adhésion (et une neutralité et un rejet modérés et minoritaires). Personne ne doit prendre nos responsabilités à notre place.
Godfax a écrit : 10 août 2020, 23:08Basiquement, la caractéristique physique et historique de l’humanité est de se répandre, se reproduire et d’améliorer sa capacité de travail. C’est cela l’histoire de notre espèce, la progression de la capacité à déplacer de la matière pour entretenir l’espèce...
...et à acquérir des connaissances et des techniques permettant d'agir sur notre environnement d'une façon répondant à nos attentes en anticipant (parfois) les conséquences de nos choix.
Godfax a écrit : 10 août 2020, 23:08l’acquisition de nouvelles connaissances sur les fondements des phénomènes et des faits observables et ce, sans idée préalable d’application ou d’utilisation pratique.
Tout à fait.
  • Est-ce que l'on a découvert l'électricité parce que l'on cherchait à faire marcher des machines électriques ou à éclairer nos villes et nos maisons ? Non, ça ne risquait pas, on ne savait pas que c'était possible avant de l'avoir découvert.
  • Est-ce que l'on a découvert la physique de l'interaction lumière-matière, l'émission stimulée (et le laser qui en a découlé) dans le but de créer des lecteurs de code barre et des disques et lecteurs CD ? non plus
  • idem pour effet tunnel --> semi-conducteurs --> microprocesseurs --> ordinateurs etc, etc.
Par ailleurs, concernant l'innovation, et le développement des connaissances scientifiques [sous-entendu appliquées], il ne faut surtout pas les brider, mais au contraire les favoriser dès lors qu'elles servent des objectifs appropriés.
Godfax a écrit : 10 août 2020, 23:08L’idée que le politique décide à la place des chercheurs où devrait aller l’argent de la recherche est absolument contre-indiqué.
A mon sens, ce qui est contrindiqué, c'est que les décideurs choisis ne soient pas compétents pour prendre ces décisions (le type de compétence requis n'étant d'ailleurs pas le même, s'il s'agit de recherche fondamentale ou de recherche appliquée)
Godfax a écrit : 10 août 2020, 23:08Informe toi sur les régimes totalitaire pour te faire une petite idée du terrible cauchemar qui attend toute société qui entreprend de faire de la "politique-scientifique". C’est la pire ‘bonne idée’ au monde.
"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme..."
...mais, malheureusement, pas que de l'âme (cf. Stanislas Petrov). Là encore, il s'agit de ne pas nous tromper sur qui est compétent ET légitime pour choisir les objectifs que nous devons viser ET les moyens que nous devons envisager pour les atteindre.
Godfax a écrit : 10 août 2020, 23:08L’humanité ne carbure qu’à l’espoir collectif, à mieux vivre et agit toujours plus pour son propre confort et celui de ses enfants. A la base une grande parti de l'humanité ne veut que sortir de la misère et de la pauvreté.
La première des pauvretés étant la malnutrition, les problèmes de santé et l'habitat (parfois en lien avec la guerre et/ou la corruption). L'humanité a besoin d'espoir notamment celui d'avoir accès :
  • d'abord aux besoins primaires (nourriture, eau potable, air respirable, soins de santé, logement),
  • puis, une fois les solutions trouvées pour garantir cette base, aux besoins proprement humains.
Nous devons donc identifier les bons objectifs, les hiérarchiser sans nous tromper et affecter les ressources dont nous disposons d'une façon appropriée au degré d'importance/urgence de ces différents objectifs.
Godfax a écrit : 10 août 2020, 23:08En fait, ta pensée fait de toi un anti-humaniste radical qui s’ignore comme 95% des écologistes politique.
Non.
Dernière modification par ABC le 14 août 2020, 15:03, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1978
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Covid-19 et Environnement

#89

Message par DictionnairErroné » 14 août 2020, 13:48

Je me souviens d'un événement relativement récent survenu sur une autoroute au Québec. Une automobiliste avait arrêté sa voiture sur une autoroute pour repousser un animal devant elle ce qui a causé un accident et une personne est décédée, en moto, je crois. Elle fut condamnée au criminel.

Ailleurs que sur une autoroute ça aurait été différent. Je dirais que c'est une question de jugement.
La vérité ne ment jamais.

issigi
Messages : 400
Inscription : 27 juin 2015, 19:09

Re: Covid-19 et Environnement

#90

Message par issigi » 14 août 2020, 18:30

Une relance verte post-Covid pourrait enrayer le réchauffement climatique
Une étude parue dans la revue Nature Climate Change estime que la chute brutale des émissions mondiales due aux mesures de confinement est porteuse d'espoir si elle se poursuit grâce à des mesures structurelles.

Image
Les choix faits maintenant pourraient éviter 0,3˚C de réchauffement supplémentaire d'ici le milieu du siècle

C'est pendant le confinement que le professeur Piers Forster, directeur du Priestley International Centre for Climate à Leeds (Grande Bretagne) et chercheur principal au sein du consortium européen de recherches climatiques Constrain, a commencé à travailler avec sa fille Harriet.

Ensemble ils ont analysé les données de mobilité mondiale nouvellement accessibles fournies par Google et Apple et calculé l'évolution de dix gaz à effet de serre et polluants atmosphériques différents entre février et juin 2020 dans 123 pays. Ils ont ensuite fait appel à une équipe plus large pour aboutir à une analyse détaillée, parue dans la revue Nature Climate Change le 8 août.

L'étude, élaborée par une équipe de quatorze co-auteurs, révèle que l'accès inédit aux données de mobilité mondiale fournies par Google et Apple « offre une occasion unique de comparer les tendances dans de nombreux pays avec une approche cohérente ».

Les évolutions de la mobilité retracées par les données de Google et Apple, combinées aux données d'une étude antérieure conduite par la climatologue Corinne Le Quéré, indiquent qu'au moins 50% de la population mondiale ont réduit leurs déplacements de moitié en avril 2020. Les tendances de mobilité de Google indiquent que plus de 80% de la population dans 114 pays ont réduit leurs déplacements de plus de 50%, soit quatre milliards de personnes.

Cependant, la baisse du dioxyde de carbone (CO2), des oxydes d'azote (NOx) et d'autres émissions de 10 à 30% dans le monde, déclenchée par les changements de comportement massifs observés pendant le confinement, n'aura qu'un impact minime sur le climat parce qu'elle relève de mesures de confinement temporaires. L'étude montre en effet que même si certaines mesures de confinement étaient maintenues jusqu'à la fin de 2021 en raison d'un rebond de la pandémie, l'impact sur le réchauffement ne serait que de 0,01°C en 2030.

Selon l'auteur principal de l'étude, Piers Forster, "les choix faits maintenant pourraient nous donner une forte chance d'éviter 0,3˚C de réchauffement supplémentaire d'ici le milieu du siècle, ce qui réduirait de moitié le réchauffement attendu au regard des politiques actuelles. Cela pourrait faire la différence entre le succès et l'échec pour éviter les pires conséquences du changement climatique".

Les chercheurs ont donc modélisé des options pour la reprise après le confinement, montrant que la situation actuelle offre une occasion unique de mettre en œuvre un changement économique structurel « qui pourrait nous aider à évoluer vers un avenir plus résilient et sans émissions nettes ».

Image
C'est essentiellement le ralentissement de la mobilité qui est à l'origine de la chute des émissions pendant le confinement© Constrain

Combiner les réductions d'émissions dans trois secteurs
Les résultats de l'étude indiquent que les réductions d'oxyde d'azote (NOx), principalement issues des transports, ont un effet de refroidissement qui compensera probablement une fraction considérable du réchauffement causé par la réduction des émissions d'autres polluants à courte durée de vie. En l'occurrence, la réduction des émissions de dioxyde de soufre (SO2) provoque un réchauffement ponctuel dû à l'affaiblissement du forçage négatif des aérosols dans la troposphère. Les co-auteurs recommandent donc de réduire la pollution de trois secteurs en même temps : transports, industrie et énergie.

Dans un scénario de relance verte « modérée », cette étude estime que les émissions diminueront encore jusqu'à fin 2021 en raison des répercussions de l'épidémie de Covid, puis elles repartiront légèrement à la hausse jusqu'à la fin de 2022 et se stabiliseront. Les gouvernements choisissent, dans cette hypothèse, de cibler spécifiquement les énergies à faible émission de carbone et l'efficacité énergétique, et ne soutiennent pas le sauvetage des entreprises fossiles.

Le différentiel d'investissement qui en résulte (+ 0,8% pour les technologies à faible émission de carbone et −0,3% pour les combustibles fossiles par rapport à un scénario de politique actuelle) commence à modifier structurellement l'intensité des émissions de l'activité économique, entraînant une diminution d'environ 35% des émissions de gaz à effet de serre de 2030 par rapport au scénario de référence, une tendance qui devrait se poursuivre par la suite, compatible avec l'atteinte du taux de CO2 net nul à l'échelle mondiale d'ici 2060.

Un package plus radical consisterait à accentuer les différentiels d'investissement (+ 1,2% pour les technologies bas carbone et −0,4% pour les énergies fossiles par rapport à un scénario de politique actuelle), ce qui entraînerait une diminution d'un peu plus de 50% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 par rapport au scénario de référence. Cette tendance se poursuivrait par la suite, cohérente avec l'atteinte du niveau global de CO2 net nul d'ici 2050.

Pour Corinne Le Quéré, directrice du Tyndall Centre for Climate Change Research à l'université d'East Anglia et co-auteure de l'étude (et par ailleurs présidente du Haut Conseil pour le climat), "la baisse des émissions que nous avons connue lors de la crise du coronavirus est temporaire et ne contribuera donc pas à ralentir le changement climatique, mais les réponses du gouvernement pourraient marquer un tournant si elles se concentrent sur une relance verte, ce qui permettrait d'éviter les plus graves conséquences du changement climatique."

A court terme, ce sont d'abord les changements des normes de comportement qui enrayent le réchauffement. L'épisode Covid en a été la démonstration. Les incitations à décarboner tous les secteurs de l'économie complètent à long terme ces évolutions.

Agnès Sinaï: Rédactrice spécialisée
Agnès Sinaï, journaliste
Rédactrice spécialisée
© Tous droits réservés Actu-Environnement
Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [35949] / utilisation du flux d'actualité.
https://www.actu-environnement.com/ae/news/relance-verte-post-covid-pour-enrayer-rechauffement-35949.php4
..giter à l'amarre.. Amarré au gîte..

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#91

Message par Igor » 14 août 2020, 21:42

ABC a écrit : 14 août 2020, 13:38
Godfax a écrit : 10 août 2020, 23:08Informe toi sur les régimes totalitaire pour te faire une petite idée du terrible cauchemar qui attend toute société qui entreprend de faire de la "politique-scientifique". C’est la pire ‘bonne idée’ au monde.
"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme..."
...mais, malheureusement, pas que de l'âme (cf. Stanislas Petrov). Là encore, il s'agit de ne pas nous tromper sur qui est compétent ET légitime pour choisir les objectifs que nous devons viser ET les moyens que nous devons envisager pour les atteindre.
Ça aurait pu ressembler à ça effectivement. ;) https://www.youtube.com/watch?v=eo77vjRaNGY

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#92

Message par Igor » 15 août 2020, 01:52

ABC a écrit : 14 août 2020, 13:38 Nous devons donc identifier les bons objectifs, les hiérarchiser sans nous tromper
Le problème c'est que même à ce niveau, on arrive même pas à s'entendre, se mettre d'accord. Pour certains c'est l'humain (sa survie) qui compte. Mais pour d'autres (pour les écolos qui adhèrent à une idéologie biocentriste disons) il s'agit d'un crime contre les autres espèces ce qu'on fait subir aux écosystèmes et à la biodiversité. D'où l'idée qu'il serait justifié de maintenir sur le long terme ce degré de résilience occasionné par la Covid.

Parce qu'évidemment, ceux qui adhèrent à une idéologie humaniste savent que c'est impossible humainement parlant. Il faudrait perdre en importance (adhérer à l'idée que l'Homme n'est pas la mesure de toutes choses) pour justifier l'atteinte de ces cibles.

C'est sans compter que la science se trompe peut-être, ou est instrumentalisé par cette idéologie qu'est le biocentrisme.

Quoi qu'il en soit et même si c'est vrai, la question est de savoir comment un humaniste réagirait si c'est humainement impossible.

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#93

Message par Igor » 15 août 2020, 02:22

issigi a écrit : 14 août 2020, 01:20 j'aime le jeu
Je sais pas si c'était un peu arrangé avec le gars des vues, mais on a eu droit à tout un spectacle en tout cas aujourd'hui!

Personnellement c'est le dernier jeu que j'ai le plus aimé, ça m'a fait penser un peu à ça (la main de Dieu) sauf que c'est permis au hockey. https://www.youtube.com/watch?v=WxCraP5nwjo

Ça donne le goût de croire en leurs chances en tout cas! https://www.youtube.com/watch?v=QtXby3twMmI

issigi
Messages : 400
Inscription : 27 juin 2015, 19:09

Re: Covid-19 et Environnement

#94

Message par issigi » 15 août 2020, 05:42

Igor a écrit : 15 août 2020, 01:52
ABC a écrit : 14 août 2020, 13:38 Nous devons donc identifier les bons objectifs, les hiérarchiser sans nous tromper
Le problème c'est que même à ce niveau, on arrive même pas à s'entendre, se mettre d'accord. Pour certains c'est l'humain (sa survie) qui compte. Mais pour d'autres (pour les écolos qui adhèrent à une idéologie biocentriste disons) il s'agit d'un crime contre les autres espèces ce qu'on fait subir aux écosystèmes et à la biodiversité. D'où l'idée qu'il serait justifié de maintenir sur le long terme ce degré de résilience occasionné par la Covid.

Parce qu'évidemment, ceux qui adhèrent à une idéologie humaniste savent que c'est impossible humainement parlant. Il faudrait perdre en importance (adhérer à l'idée que l'Homme n'est pas la mesure de toutes choses) pour justifier l'atteinte de ces cibles.

C'est sans compter que la science se trompe peut-être, ou est instrumentalisé par cette idéologie qu'est le biocentrisme.

Quoi qu'il en soit et même si c'est vrai, la question est de savoir comment un humaniste réagirait si c'est humainement impossible.
sors de la rhétorique un brin et rends-toi compte de ce qui se passe sur le terrain.

il y a des mouvements qui tendent à l'équilibre écosystémique depuis toujours à différents niveaux d'applications.

ce fil en fait état dès la page 1.

la joute est en cours, nous sommes en séries pour la coupe !

bonne zoornée
..giter à l'amarre.. Amarré au gîte..

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#95

Message par Igor » 15 août 2020, 09:03

issigi a écrit : 15 août 2020, 05:42 il y a des mouvements qui tendent à l'équilibre écosystémique depuis toujours à différents niveaux d'applications.
Je ne suis pas trop certain de ce que vous voulez dire par là, mais il est vrai qu'il y a un certain équilibre dans tout ça. En effet, et si c'est quelque chose de criminel qui peut entraîner la prison, il est justifié de rester confiné (pis on est tous coupables). :mrgreen: https://www.youtube.com/watch?v=G4LIM9VYhB0

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#96

Message par Igor » 15 août 2020, 09:36

J'pense que c'est super payant pour tout le monde en tout cas (pas juste bon pour l'environnement), en particulier pour certains qui se laissent corrompre par ces lobbys (pis on fait le plein de soleil aussi). :D https://www.youtube.com/watch?v=gte3BoXKwP0

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#97

Message par Igor » 15 août 2020, 11:22

issigi a écrit : 15 août 2020, 05:42 la joute est en cours, nous sommes en séries pour la coupe !
J'me demande ce que Dany Dubé pense de ça en tout cas (ça va prendre plusieurs coups de main). :a2: https://fr.wikipedia.org/wiki/Dany_Dub%C3%A9

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#98

Message par Igor » 15 août 2020, 14:59

issigi a écrit : 14 août 2020, 01:20 j'aime le jeu
Est-ce parce que vous êtes fort en calculs que vous vous appelez Chappy sur ce forum? Ça ferait sens que vous écoutiez Chappie en tout cas (ce soir à TVA). ;) https://www.youtube.com/watch?v=lyy7y0QOK-0

jean7
Messages : 3609
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Covid-19 et Environnement

#99

Message par jean7 » 15 août 2020, 19:30

Igor a écrit : 15 août 2020, 01:52Pour certains c'est l'humain (sa survie) qui compte.
Mais pour d'autres il s'agit d'un crime contre les autres espèces ce qu'on fait subir aux écosystèmes et à la biodiversité.
Si c'est dans un objectif de survie, où range-tu ceux qui considèrent nécessaire de cesser les gaspillages ?
Nécessaire à la survie au long terme.
Un développement qui créer des besoins artificiels ne peux-t-il pas être remis en question ?

Exemple, le besoin de créer des nouveaux smartphones ou des nouveaux véhicules à un rythme plus rapide que ses concurrents et à convaincre les utilisateurs de la nécessité de les acquérir. Pour moi, ce n'est pas la survie de l'humain contre la biodiversité.

En février, on pu entendre dire qu'un confinement est impensable en Europe car l'économie ne le supporterait pas. ok, peut-être pas de façon tranchée, et c'était peut-être des avis marginaux, mais cette croyance s'est répandue.
Or, l'expérience semble montrer que la mise en panne prolongée de pans entiers de l'économie n'a pas été fatale.
Tout semble pouvoir fonctionner à nouveau après cette pause et on envisage de recommencer.

Il existe donc visiblement une marge entre la consommation habituelle et la consommation nécessaire.
Pourquoi donc ne pas profiter de cette donnée pour envisager de mettre sérieusement les priorité en balance ?
Sur les livres d'enfants, on voit des girafes, des ours, des éléphants, des baleines... voulons-vous sérieusement tous la disparition définitive de ces animaux et de leurs niches écologiques ?
Qui considère sincèrement que voir de nouvelles formes et couleurs de carrosseries de voiture tous les 6 mois serait plus utile ? Ce sont des exemples naïfs, mais c'est, il me semble, l'idée.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Covid-19 et Environnement

#100

Message par Igor » 15 août 2020, 22:13

jean7 a écrit : 15 août 2020, 19:30 Un développement qui créer des besoins artificiels ne peux-t-il pas être remis en question ?
Bien sûr que oui. Je n'ai rien contre l'idée de faire des efforts pour assurer notre survie (ainsi que celle des autres espèces). C'est juste que certains poussent peut-être un peu fort des fois.

Toutes ces questions sont bien complexes et vous m'excuserez parce qu'on va au zoo demain (justement). ;)

Personnellement, j'aurais pas dépensé du gaz pour ça (je serais tranquillement resté confiné à la maison) mais ma fille aime ça. :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit