Le port du masque rend malade

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Le port du masque rend malade

#376

Message par julien99 » 23 août 2020, 16:09

...et l'on ne saura rien de ces « conséquences négatives », ni leur nature, ni leur gravité, pas même le fondement scientifique qui autorise une telle affirmation...
Si on lui accorde une tribune médiatique plus importante, on en apprendrait certainement plus !
Etes-vous également du genre à cautionner les mesures gouvernementales, qui sont tout au plus des décisions politiques ?
"La vérité attire la haine"

Totolaristo
Messages : 467
Inscription : 31 mars 2017, 04:06

Re: Le port du masque rend malade

#377

Message par Totolaristo » 23 août 2020, 18:39

Julien avez vous changé d’avis concernant la contre indication au port du masque quand on est asthmatique ?

Si non pouvez vous expliquer les mécanismes physiologiques qui justifient la contre indication ?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 2200
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Le port du masque rend malade

#378

Message par DictionnairErroné » 23 août 2020, 19:25

Ça a probablement déjà été discuté, mais c'est votre affirmation irrévocable qui la rend fausse. Il aurait été préférable et plus juste de dire, le masque peut-iil rendre malade, une question au lieu d'une affirmation et qui ressemble plus à une provocation qu'autre chose.

C'est certain que le masque peut rendre malade, pas justement vous, mais d'autres également, surtout si nous ne respectons pas les lignes directrices. Il peut également prévenir la maladie.

C'est quoi votre problème avec ça?
La vérité ne ment jamais.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7163
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Le port du masque rend malade

#379

Message par Cartaphilus » 24 août 2020, 03:42

Salut à tous.

Concernant les affirmations du professeur Laurent Toubiana :
julien99 a écrit : 23 août 2020, 16:09 Si on lui accorde une tribune médiatique plus importante, on en apprendrait certainement plus !
Si cet éminent spécialiste déclare que « Le port du masque peut avoir finalement plus de conséquences négatives que positives », il est assez logique que supposer qu'il s'appuie sur des travaux scientifiques, et qu'il peut en fournir la preuve, même en dehors d'une quelconque tribune médiatique grand public.
julien99 a écrit : 23 août 2020, 16:09 Etes-vous également du genre à cautionner les mesures gouvernementales, qui sont tout au plus des décisions politiques ?
Vous êtes convaincu que l'obligation port du masque en milieu ouvert n'est qu'une décision politique ; pour apprécier la pertinence de cette décision, peut-être faudrait-il nuancer et s’intéresser aux différentes situations que recouvre cette notion de « milieu ouvert ».

Et en supposant que cela soit vrai, quelles seraient les motivations à imposer à tous une mesure impopulaire ?
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Le port du masque rend malade

#380

Message par julien99 » 24 août 2020, 05:22

Et en supposant que cela soit vrai, quelles seraient les motivations à imposer à tous une mesure impopulaire ?
Ce sont tout sauf des motivations scientifiques. D’ailleurs le conseil scientifique n’a jamais préconisé le port des masques dans les rues, à ce que je sache.
Soit disant c’est pour rassurer la population.
Un exemple dans les entreprises :
https://www.rtl.fr/actu/politique/port- ... 7800730218
Même-chose pour l’extérieur. Mais je ne sais pas qui l’a dit.
La question est. Pourquoi d’abord faire peur si c’est pour devoir rassurer ensuite !
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3976
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Le port du masque rend malade

#381

Message par Lambert85 » 24 août 2020, 05:25

julien99 a écrit : 23 août 2020, 13:51 L'avis d'un épidémiologiste chercheur à l'INSERM :
Pour le même spécialiste l'épidémie est terminée :
...
La situation sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus continue de se dégrader dans le monde, notamment en France et en Italie, alimentant la crainte d’une deuxième vague, au moment où les Etats-Unis font naître l’espoir d’un traitement au plasma.
Touchée de plein fouet en mars par l’épidémie qui avait mis son système hospitalier à rude épreuve, l’Italie est confrontée depuis plusieurs jours à une nette reprise de la circulation du virus favorisée notamment par les déplacements et les activités estivales des vacanciers.
Selon le dernier bilan officiel publié dimanche, 1.210 nouveaux cas de coronavirus ont ainsi été recensés dans le pays en l’espace de vingt-quatre heures. Un tiers des cas enregistrés dans la région de Rome sont liés à des séjours en Sardaigne.
Du côté de la France, la situation elle aussi se dégrade. Plus de 4.500 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, selon les chiffres publiés dimanche par Santé Publique France.
Au total, 4.897 nouveaux diagnostics positifs ont été enregistrés, contre 3.602 samedi.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7163
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Le port du masque rend malade

#382

Message par Cartaphilus » 24 août 2020, 06:56

julien99 a écrit : 24 août 2020, 05:22 Ce sont tout sauf des motivations scientifiques.
Mais alors quelles sont ces motivations ? Quel intérêt de forcer toute une population à porter un masque, sachant les résistances que cette décision peut provoquer ?
julien99 a écrit : 24 août 2020, 05:22D’ailleurs le conseil scientifique n’a jamais préconisé le port des masques dans les rues, à ce que je sache.
Avis du conseil scientifique CoviD-19 du 27 juillet 2020 (c'est moi qui souligne) :
Dans ce document, l'auteur a écrit :Page 13 : La multiplication des clusters en milieu confiné, et la forte suspicion d’une transmission virale par aérosols en plus de celle médiée par les gouttelettes, ont amené à proposer le port du masque dans les lieux clos et dans certaines situations d’exposition au risque, jusqu’à en faire une obligation. [...]
Page 18 : Pour les personnes de plus de 65 ans ou présentant des facteurs de risque [...]. Le port du masque en dehors du domicile est indispensable aussi bien dans les lieux clos que les lieux ouverts à forte fréquentation comme les marchés.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Le port du masque rend malade

#383

Message par julien99 » 24 août 2020, 08:41

Dans ce document, l'auteur a écrit :Page 13 : La multiplication des clusters en milieu confiné, et la forte suspicion d’une transmission virale par aérosols en plus de celle médiée par les gouttelettes, ont amené à proposer le port du masque dans les lieux clos et dans certaines situations d’exposition au risque, jusqu’à en faire une obligation. [...]
Page 18 : Pour les personnes de plus de 65 ans ou présentant des facteurs de risque [...]. Le port du masque en dehors du domicile est indispensable aussi bien dans les lieux clos que les lieux ouverts à forte fréquentation comme les marchés.
La manière de formuler est particulièrement curieuse :
Exposition à risque pour tous et en dehors du domicile pour les plus de 65 ans.
Ca laisse vraiment porte ouvert à ce qu’on veut.
Pour le premier, on ne sait pas s’il s’agit d’endroits en pleine air, semi-ouverts ou des endroits privés, pour le second le terme hors domicile peut également être chez la mémé voisine dans son salon et n’est même pas une obligation.
Effectivement, formulé de cette façon on peut toujours se référer à ces préconisations et en faire ce qu’on veut.
Que cela vous plaise ou non, le port du masque en milieu ouvert n’appuie sur aucun fondement scientifique. Néanmoins, je m’abstiendrai de formuler de quelconques spéculations quant à d’autres motivations des pouvoirs publics.
Dernière modification par julien99 le 24 août 2020, 12:51, modifié 1 fois.
"La vérité attire la haine"

Cmous23
Messages : 151
Inscription : 11 oct. 2019, 15:35

Re: Le port du masque rend malade

#384

Message par Cmous23 » 24 août 2020, 08:58

Cartaphilus a écrit : 24 août 2020, 06:56
julien99 a écrit : 24 août 2020, 05:22 Ce sont tout sauf des motivations scientifiques.
Mais alors quelles sont ces motivations ? Quel intérêt de forcer toute une population à porter un masque, sachant les résistances que cette décision peut provoquer ?
[
C’est uniquement politique
-Écouler les stocks de masques et distribuer des amendes pour renflouer un peu les caisses de l’état
-Pouvoir prétendre avoir pris toutes les mesures possibles pour éviter qu’on leur reproche une négligence
-Et enfin s’auto-congratuler d’avoir empêché une deuxième vague grâce aux masques, alors que tous les indicateurs montrent depuis juin qu’aucune vague n’est à l’horizon en europe.

La science n’a pas soudainement découvert l’utilité du masque aujourd’hui alors qu’il était présenté comme inutile quand les réas étaient saturées, si c’est une décision scientifique on attend l’étude randomisée qui vient justifier l’obligation mais je crois que la rigueur ce n’est exigible que pour le professeur Raoult, pas pour les girouettes du conseil scientifique :a2:

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3976
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Le port du masque rend malade

#385

Message par Lambert85 » 24 août 2020, 09:09

Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 08:58 C’est uniquement politique
-Écouler les stocks de masques et distribuer des amendes pour renflouer un peu les caisses de l’état
-Pouvoir prétendre avoir pris toutes les mesures possibles pour éviter qu’on leur reproche une négligence
-Et enfin s’auto-congratuler d’avoir empêché une deuxième vague grâce aux masques, alors que tous les indicateurs montrent depuis juin qu’aucune vague n’est à l’horizon en europe.

La science n’a pas soudainement découvert l’utilité du masque aujourd’hui alors qu’il était présenté comme inutile quand les réas étaient saturées, si c’est une décision scientifique on attend l’étude randomisée qui vient justifier l’obligation mais je crois que la rigueur ce n’est exigible que pour le professeur Raoult, pas pour les girouettes du conseil scientifique :a2:
-On manquait de masques au début de l'épidémie ! Pourquoi devrait-on écouler des stocks qui restent utiles et qui n'appartiennent pas à l'Etat ? Beaucoup de gens utilisent des masques faits maisons.
-Vu l'impopularité de l'obligation du port du masque, je ne le pense pas.
-Aucune deuxième vague ? C''est excessif, il y a un léger rebond de la pandémie en Europe et ailleurs. Le syndrôme "vacances j'oublie tout"...
Ils ont eu tort de ne pas préconiser le port du masque au début de la pandémie mais c'était dû justement à la pénurie de masques (dont on avait renvoyé une partie en... Chine !)
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Cmous23
Messages : 151
Inscription : 11 oct. 2019, 15:35

Re: Le port du masque rend malade

#386

Message par Cmous23 » 24 août 2020, 09:17

Lambert85 a écrit : 24 août 2020, 09:09
Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 08:58 C’est uniquement politique
-Écouler les stocks de masques et distribuer des amendes pour renflouer un peu les caisses de l’état
-Pouvoir prétendre avoir pris toutes les mesures possibles pour éviter qu’on leur reproche une négligence
-Et enfin s’auto-congratuler d’avoir empêché une deuxième vague grâce aux masques, alors que tous les indicateurs montrent depuis juin qu’aucune vague n’est à l’horizon en europe.

La science n’a pas soudainement découvert l’utilité du masque aujourd’hui alors qu’il était présenté comme inutile quand les réas étaient saturées, si c’est une décision scientifique on attend l’étude randomisée qui vient justifier l’obligation mais je crois que la rigueur ce n’est exigible que pour le professeur Raoult, pas pour les girouettes du conseil scientifique :a2:
-On manquait de masques au début de l'épidémie ! Pourquoi devrait-on écouler des stocks qui restent utiles et qui n'appartiennent pas à l'Etat ? Beaucoup de gens utilisent des masques faits maisons.
-Vu l'impopularité de l'obligation du port du masque, je ne le pense pas.
-Aucune deuxième vague ? C''est excessif, il y a un léger rebond de la pandémie en Europe et ailleurs. Le syndrôme "vacances j'oublie tout"...


L’état a pourtant bien commandé des millions de masques précisément suite à cette épidémie, si ça leur était vraiment utile on n’aurait pas eu de pénurie de masque initialement. Les masques faits maison restent minoritaires.

L’obligation du masque et justement plutôt populaire puisqu’à force d’être bassinés par les médias avec la perpective de cette fameuse deuxième vague qu’on nous promet depuis juin, les gens finissent par avoir peur et y croire.

Oui par un phénomène étrange et difficilement compréhensible, l’augmentation du nombre de tests de ces derniers mois s’accompagne d’une hausse des cas, mais heureusement sans aucune traduction dans les services de réanimation. La fameuse deuxième vague ne tue pas mais immunise, c’est une bonne nouvelle non ?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3976
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Le port du masque rend malade

#387

Message par Lambert85 » 24 août 2020, 09:45

Non, ce n'est pas seulement à cause de l'augmentation des tests qu'on a plus de cas positifs, c'est une idée reçue. Plus d'une centaine de nouvelles hospitalisations tous les jours du mois d'août (et plus d'une vingtaine de nouvelles entrées en réanimation tous les jours !)...
Les masques commandés par le gouvernement au début de la crise étaient destinés prioritairement aux hôpitaux et au personnel médical.
Vous croyez que les gens jettent leurs masques après chaque usage ?
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23777
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le port du masque rend malade

#388

Message par Jean-Francois » 24 août 2020, 09:48

Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 09:17La fameuse deuxième vague ne tue pas mais immunise, c’est une bonne nouvelle non ?
Avez-vous des données montrant qu'il y a immunisation ou vous supposez que c'est le cas?

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7163
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Le port du masque rend malade

#389

Message par Cartaphilus » 24 août 2020, 09:55

Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 08:58
Cartaphilus a écrit : 24 août 2020, 06:56 Mais alors quelles sont ces motivations ? Quel intérêt de forcer toute une population à porter un masque, sachant les résistances que cette décision peut provoquer ?
C’est uniquement politique
-Écouler les stocks de masques et distribuer des amendes pour renflouer un peu les caisses de l’état
-Pouvoir prétendre avoir pris toutes les mesures possibles pour éviter qu’on leur reproche une négligence
-Et enfin s’auto-congratuler d’avoir empêché une deuxième vague grâce aux masques, alors que tous les indicateurs montrent depuis juin qu’aucune vague n’est à l’horizon en europe.
Interprétation personnelle reflétant une opinion peut-être respectable, mais dont les fondements restent encore à trouver.
Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 08:58 La science n’a pas soudainement découvert l’utilité du masque aujourd’hui alors qu’il était présenté comme inutile quand les réas étaient saturées, si c’est une décision scientifique on attend l’étude randomisée qui vient justifier l’obligation mais je crois que la rigueur ce n’est exigible que pour le professeur Raoult, pas pour les girouettes du conseil scientifique :a2:
Concernant la discussion sur l'utilité du masque, je vous ferai remarquer que l'existence de porteurs asymptomatiques n'était pas prouvée au début de la pandémie.

Quant à l'efficacité du masque pour la prévention de la transmission du SARS-CoV-2 :
1- Universal use of face masks for success against COVID-19: evidence and implications for prevention policies [18 juin 2020] ;
2 - Physical distancing, face masks, and eye protection to prevent person-to-person transmission of SARS-CoV-2 and COVID-19 [27 juin 2020].

Et même si le masque chirurgical ou grand public n'est pas entièrement protecteur, en cas de contamination, il réduit l'inoculum viral et ainsi la gravité de la maladie : Masks Do More Than Protect Others During COVID-19: Reducing the Inoculum of SARS-CoV-2 to Protect the Wearer [31 juillet 2020].
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Cmous23
Messages : 151
Inscription : 11 oct. 2019, 15:35

Re: Le port du masque rend malade

#390

Message par Cmous23 » 24 août 2020, 09:57

Lambert85 a écrit : 24 août 2020, 09:45 Non, ce n'est pas seulement à cause de l'augmentation des tests qu'on a plus de cas positifs, c'est une idée reçue. Plus d'une centaine de nouvelles hospitalisations tous les jours du mois d'août (et plus d'une vingtaine de nouvelles entrées en réanimation tous les jours !)...
Les masques commandés par le gouvernement au début de la crise étaient destinés prioritairement aux hôpitaux et au personnel médical.
Vous croyez que les gens jettent leurs masques après chaque usage ?

Oui en effet, une vingtaine d’entrée en réa par jour contre plus de 700 lors du pic, er une centaine d’hospitalisation actuellement contre 4000 lors du pic, faut savoir mettre les choses en perspective...
D’ailleurs ces chiffres du mois d’août sont sensiblement les mêmes que ceux depuis juin, la deuxième bague reste un fantasme pour le moment c’est factuel, les chiffres sont là.

Intérêt des masques si les gens portent le même chaque jour, si ce n’est s’auto-contaminer en mettant sur le visage un masque plein de micro-organismes ?

Cmous23
Messages : 151
Inscription : 11 oct. 2019, 15:35

Re: Le port du masque rend malade

#391

Message par Cmous23 » 24 août 2020, 10:05

Jean-Francois a écrit : 24 août 2020, 09:48
Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 09:17La fameuse deuxième vague ne tue pas mais immunise, c’est une bonne nouvelle non ?
Avez-vous des données montrant qu'il y a immunisation ou vous supposez que c'est le cas?

Jean-François
Il y a déjà des tests sérologiques qui ont été développés, c’est bien qu’il y a production d’anticorps et donc immunisation.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7163
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Le port du masque rend malade

#392

Message par Cartaphilus » 24 août 2020, 10:09

julien99 a écrit : 24 août 2020, 08:41 Que cela vous plaise ou non, le port du masque en milieu ouvert n’appuie sur aucun fondement scientifique.

Il serait plus exact de dire qu'il n'y a, a priori, pas d'études scientifiques permettant d'étayer une telle recommandation ; cela dit, dans certaines situations, lorsque que la distance physique interindividuelle ne peut être respectée, (marchés ouverts, concerts, manifestations...), le port du masque n'est pas complètement illogique.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Cmous23
Messages : 151
Inscription : 11 oct. 2019, 15:35

Re: Le port du masque rend malade

#393

Message par Cmous23 » 24 août 2020, 10:13

Cartaphilus a écrit : 24 août 2020, 09:55

Quant à l'efficacité du masque pour la prévention de la transmission du SARS-CoV-2 :
1- Universal use of face masks for success against COVID-19: evidence and implications for prevention policies [18 juin 2020] ;
2 - Physical distancing, face masks, and eye protection to prevent person-to-person transmission of SARS-CoV-2 and COVID-19 [27 juin 2020].

Et même si le masque chirurgical ou grand public n'est pas entièrement protecteur, en cas de contamination, il réduit l'inoculum viral et ainsi la gravité de la maladie : Masks Do More Than Protect Others During COVID-19: Reducing the Inoculum of SARS-CoV-2 to Protect the Wearer [31 juillet 2020].

Aucune étude randomisée prouvant que l’obligation du port de masque en extérieur a un quelconque effet, donc décision politique sans fondement scientifique, ces études sont hors sujet en l’occurrence.
Je veux bien qu’on applique le principe de précaution avec le masque en extérieur, mais seulement si c’est motivé par les indicateurs épidémiologiques ce qui n’est objectivement pas le cas aujourd’hui.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23777
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le port du masque rend malade

#394

Message par Jean-Francois » 24 août 2020, 10:27

Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 10:05
Jean-Francois a écrit : 24 août 2020, 09:48
Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 09:17La fameuse deuxième vague ne tue pas mais immunise, c’est une bonne nouvelle non ?
Avez-vous des données montrant qu'il y a immunisation ou vous supposez que c'est le cas?
Il y a déjà des tests sérologiques qui ont été développés, c’est bien qu’il y a production d’anticorps et donc immunisation.
La production d'anticorps ne signifie pas une immunisation durable. Vous n'avez donc aucune donnée, ce que vous disiez tient de l'impression. La seule bonne nouvelle serait la diminution du nombre de morts.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3976
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Le port du masque rend malade

#395

Message par Lambert85 » 24 août 2020, 10:41

Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 09:57 Intérêt des masques si les gens portent le même chaque jour, si ce n’est s’auto-contaminer en mettant sur le visage un masque plein de micro-organismes ?
A température ambiante, le Sars-CoV-2 à la surface d’un tissu est dégradé au bout de deux jours. Il suffit d'en avoir plusieurs. Sinon, un lavage à 60°suffit pour s'en débarasser plus vite.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7163
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Le port du masque rend malade

#396

Message par Cartaphilus » 24 août 2020, 10:45

Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 10:13 Aucune étude randomisée prouvant que l’obligation du port de masque en extérieur a un quelconque effet, donc décision politique sans fondement scientifique, ces études sont hors sujet en l’occurrence.
Il est certes facile d'écarter d'un revers de main des méta-analyses qui semblent vous déranger, mais si vous relisez mon message, je parle de l'efficacité du port du masque en général :
Votre modeste serviteur a écrit :Quant à l'efficacité du masque pour la prévention de la transmission du SARS-CoV-2 [...]
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Le port du masque rend malade

#397

Message par julien99 » 24 août 2020, 12:31

Jean-Francois a écrit : 24 août 2020, 10:27
Cmous23 a écrit : 24 août 2020, 10:05
Jean-Francois a écrit : 24 août 2020, 09:48
Avez-vous des données montrant qu'il y a immunisation ou vous supposez que c'est le cas?
Il y a déjà des tests sérologiques qui ont été développés, c’est bien qu’il y a production d’anticorps et donc immunisation.
La production d'anticorps ne signifie pas une immunisation durable. Vous n'avez donc aucune donnée, ce que vous disiez tient de l'impression. La seule bonne nouvelle serait la diminution du nombre de morts.

Jean-François
Pourquoi faites-vous abstraction de l'immunité croisée et les lymphocytes T ? Il me semble que sur l'autre fil j'ai fourni suffisamment d'éléments/études en ce sens. :roll:
"La vérité attire la haine"

Florence
Messages : 10135
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Le port du masque [ne] rend [pas] malade

#398

Message par Florence » 25 août 2020, 06:44

Cartaphilus a écrit : 24 août 2020, 10:09
....., dans certaines situations, lorsque que la distance physique interindividuelle ne peut être respectée, (marchés ouverts, concerts, manifestations...), le port du masque n'est pas complètement illogique.
Discussion hier avec mon kiné au sujet entre autres du port du masque, il me signale le cas d'un bateau de croisière où la détection d'un cas de covid a conduit à la fourniture de masques au personnel et aux passagers, avec pour résultat aucun cas grave. Je retrouve ce matin cet article dans The Conversation, qui corrobore ses dires :

Masques et protection: inhaler moins de coronavirus signifie tomber moins gravement malade :
Je suis [Monica Ghandi, Professor of Medicine, Division of HIV, Infectious Diseases and Global Medicine, University of California, San Francisco] médecin spécialiste des maladies infectieuses et professeur de médecine à l’université de Californie, San Francisco. Lorsque le port du masque a commencé à être recommandé ou à être rendu obligatoire par les gouvernements ou sur les lieux de travail, mes collègues et moi avons remarqué une tendance intéressante. Dans les endroits où la majorité des gens avaient respecté le port du masque, les personnes infectées par la Covid-19 semblaient considérablement moins susceptibles de développer une forme sévère de la maladie, en comparaison des personnes travaillant dans des endroits où le port des masques était moins généralisé. Autrement dit les gens semblent tomber moins malades s’ils portent un masque.

.....

Fin mars, une épidémie de Covid-19 s’est déclarée sur un bateau de croisière australien, le Greg Mortimer. Après que le premier cas de Covid-19 a été identifié, les passagers ont tous reçu des masques chirurgicaux et le personnel a reçu des masques N95 (ndlr : masques filtrant au moins 95 % des particules de diamètre inférieur à 2,5 µm. L’équivalent européen est le FFP2, dont le taux de filtration est de 94 %). L’utilisation des masques a été très bien respectée. Résultat : même si 128 des 217 passagers et membres du personnel ont au final été testés positifs pour le coronavirus, 81 % des personnes infectées sont restées asymptomatiques.

.....
Il ne fait aucun doute que le port du masque généralisé ralentit la propagation du coronavirus. Pour mes collègues et moi-même, un faisceau convergent d’indices indique que les masques protègent également leur porteur, qu’il s’agisse des résultats des expérimentations menées en laboratoire, des études de cas telles que les flambées épidémiques qui se sont déclarées sur des bateaux de croisière et dans les usines de transformation des aliments, ou encore de certains principes biologiques connus de longue date.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7163
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Le port du masque [ne] rend [pas] malade

#399

Message par Cartaphilus » 25 août 2020, 07:51

Salut à tous, hello Florence.
Florence a écrit : 25 août 2020, 06:44 Je retrouve ce matin cet article dans The Conversation, qui corrobore ses dires :

Masques et protection: inhaler moins de coronavirus signifie tomber moins gravement malade [...]
L'auteur, Monica Ghandi, a publié cet article (cité dans un mien précédent message), Masks Do More Than Protect Others During COVID-19: Reducing the Inoculum of SARS-CoV-2 to Protect the Wearer.*
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3087
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Le port du masque rend malade

#400

Message par julien99 » 25 août 2020, 17:01

Même la gestion des priorités pour nos forces de l'ordre a basculé :
https://www.youtube.com/watch?v=EE5QTsa ... j5eLqHOek8
Des images tournées à Paris, en France, montrent la police anti-émeute prenant d’assaut d'un bar et se défoulant sur les gens à coups de matraque parce qu’elle n’a pas vraiment pris de « distanciation physiques"

Aucune mesure ayant rapport à des décisions politiques, ben-entendu :mefiance:
"La vérité attire la haine"

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit