Vaccin coronavirus

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7266
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Vaccin coronavirus

#826

Message par richard » 18 avr. 2021, 06:00

Luc Pivard a écrit : 15 avr. 2021, 14:23 Ensuite, on se base sur des vraies théories scientifiques, pas sur le charlatan Pasteur qui a avoué avoir dit de la merde sur son lit de mort.
https://www.bertrandhuchot.com/post/le- ... n-est-tout
ce qui est dit dans cet article est sûrement vrai, mais je crois plus au hasard; on a telle défense immunitaire. Pourquoi n’ai-je que toussé un peu quand j’ai eu le covid alors que d’autres sont en réa? Mon hygiène de vie n’est pas meilleure que celle des autres.
Il y a peut-être d’autres voies que les antibiotiques mais sans eux je serais plusieurs fois mort: MST, abcès au cerveau, etc.. Dans ces cas nulle défense immunitaire peut combattre ces agressions.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#827

Message par Dominique18 » 18 avr. 2021, 07:48

Bertrand Huchot...
C'est qui, le monsieur ?
Un naturopathe...

https://www.bertrandhuchot.com/

Expert (auto-proclamé) en énergie vitale...

https://www.bertrandhuchot.com/naturopathie

Si on veut prendre le risque de décéder plus vite en cas de maladie grave (cancer...), il ne faut pas hésiter.
Un escroc qui surfe sur le mal-être des personnes, voire pire.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Vaccin coronavirus

#828

Message par julien99 » 19 avr. 2021, 17:30

:a2: :a2: :a2:

Image
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Sebass
Messages : 500
Inscription : 07 janv. 2019, 22:04

Re: Vaccin coronavirus

#829

Message par Sebass » 19 avr. 2021, 18:37

julien99 a écrit : 19 avr. 2021, 17:30 :a2:
Image

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 5181
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Vaccin coronavirus

#830

Message par Christian » 19 avr. 2021, 19:45

julien99 a écrit : 19 avr. 2021, 17:30 :a2: :a2: :a2:
Oui, un vaccin permet d'être en santé et de gagner sa vie au lieu d'être six pieds sous terre...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

issigi
Messages : 508
Inscription : 27 juin 2015, 19:09

Re: Vaccin coronavirus

#831

Message par issigi » 23 avr. 2021, 08:19

AstraZeneca : et maintenant, la menace de l'action en justice
Face aux nombreux problèmes de livraison du laboratoire suédo-britannique, l'Union européenne envisage désormais de porter l'affaire devant la justice.
https://www.lexpress.fr/actualite/socie ... r=CS3-5083
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

à priori un vaccin efficace, facile à distribuer, peu coûteux. un potentiel inexploité au coeur de la pandémie.

comprenne qui pourra. j'en perds des bouts.
..giter à l'amarre.. Amarré au gîte..

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4720
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Vaccin coronavirus

#832

Message par Wooden Ali » 25 avr. 2021, 03:53

issigi a écrit :à priori un vaccin efficace, facile à distribuer, peu coûteux. un potentiel inexploité au coeur de la pandémie.

comprenne qui pourra. j'en perds des bouts.
Il semblerait que ce vaccin, mis au point par l'Université d'Oxford ne peut être vendu contractuellement qu'à prix coûtant. Cela expliquerait le peu d'empressement du Laboratoire à se démener pour en fabriquer et en vendre.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1216
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Vaccin coronavirus

#833

Message par Aggée » 25 avr. 2021, 04:58

Wooden Ali a écrit : 25 avr. 2021, 03:53 Il semblerait que ce vaccin, mis au point par l'Université d'Oxford ne peut être vendu contractuellement qu'à prix coûtant. Cela expliquerait le peu d'empressement du Laboratoire à se démener pour en fabriquer et en vendre.
https://www.lecho.be/entreprises/pharma ... 81765.html

Les entreprises pharmaceutiques font du business.
Le cout des premiers vaccins à probablement dû être élevé, vu leur rareté initiale, la loi de l'offre et de la demande jouait en faveur des sprinters, mais cette opportunité de vendre au prix fort n'est pas éternelle.
En effet , des coureurs de fond vont entrer en piste , je pense par exemple à GSK, numéro 1 mondial du vaccin, lui doit jouer à long terme, la menace du corona va manifestement perdurer très longtemps partout sur la planète , la durée de protection des vaccins semble limitée dans le temps, il faudra surement se faire vacciner de manière chronique, ce qui représente un marché potentiel gigantesque pour des entreprises comme GSK, ils vont à coup sûr tenter de développer un vaccin qui soit de qualité mais qui soit aussi hyper concurrentiel au niveau du prix, ce qui lui permettra de rafler les plus grosses part du marché, au final les prix vont baisser.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Vaccin coronavirus

#834

Message par DictionnairErroné » 26 avr. 2021, 09:31

Avec les avancés qui accélèrent grandement la découverte d'un vaccin, j'espère que les nations comprendront qu'ils doivent être autosuffisants en usine de production de vaccins. Les coûts sont minimes comparativement aux coûts faramineux en vie, sociale et économique. C'est quoi quelques millions comparativement à plusieurs centaines de milliards au Canada par exemple, en dépense à cause de la rareté du vaccin! Ce serait inconcevable qu'une tellement initiative ne voit pas le jour immédiatement.
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#835

Message par Dominique18 » 26 avr. 2021, 09:54

DictionnairErroné a écrit : 26 avr. 2021, 09:31 Avec les avancés qui accélèrent grandement la découverte d'un vaccin, j'espère que les nations comprendront qu'ils doivent être autosuffisants en usine de production de vaccins. Les coûts sont minimes comparativement aux coûts faramineux en vie, sociale et économique. C'est quoi quelques millions comparativement à plusieurs centaines de milliards au Canada par exemple, en dépense à cause de la rareté du vaccin! Ce serait inconcevable qu'une tellement initiative ne voit pas le jour immédiatement.
Pour la France, le temps que ça monte au cerveau de nos grands décideurs...

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 4667
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Vaccin coronavirus

#836

Message par Lambert85 » 26 avr. 2021, 10:17

https://www.franceinter.fr/sciences/car ... ce-demarre
Des vaccins Pfizer/BioNTech commencent à être mis en flacon dans l'Eure-et-Loir ce mercredi 7 avril. Quatre autres vaccins suivront en France. Jusqu'à 250 millions de doses pourront être produites sur le territoire.
D'ici quelques jours, à la mi-avril, son concurrent Recipharm, d'origine suédoise, s'occupera du vaccin Moderna dans son usine de Monts (Indre-et-Loire).Fin mai, l'entreprise Fareva s'occupera à son tour du vaccin de l'Allemand CureVac, pas encore approuvé par l'agence européenne du médicament. La production aura lieu dans deux usines, à Idron, près de Pau (Pyrénées-Atlantiques) et à Val-de-Reuil (Eure).
Enfin, à partir de cet été, Sanofi prêtera main forte à son concurrent américain Johnson & Johnson en embouteillant son vaccin Janssen, à Marcy-l'Étoile, près de Lyon. Le géant français n'a pas non plus abandonné son propre projet de vaccin, espéré pour le second semestre si les essais cliniques sont concluants.
Mauvaises langues ! :mrgreen:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#837

Message par Dominique18 » 26 avr. 2021, 10:43

La France est sauvée, alors.
Elle travaille pour les autres...

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 4667
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Vaccin coronavirus

#838

Message par Lambert85 » 26 avr. 2021, 11:05

Le bel esprit français étriqué ! Les millions de vaccins qu'on a déjà utilisés venaient bien d'autres pays aussi, non ? Vous voudriez que chaque pays produise ses propres vaccins uniquement pour sa population ? :ouch:

P.S. Tout le monde trouve "normal" que ça soit gratuit ! Là personne ne gueule...
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#839

Message par Dominique18 » 26 avr. 2021, 14:11

Lambert85 a écrit : 26 avr. 2021, 11:05 Le bel esprit français étriqué ! Les millions de vaccins qu'on a déjà utilisés venaient bien d'autres pays aussi, non ? Vous voudriez que chaque pays produise ses propres vaccins uniquement pour sa population ? :ouch:

P.S. Tout le monde trouve "normal" que ça soit gratuit ! Là personne ne gueule...
Meuh non... Humour décalé...
Caustique et un brin cynique...
Du Lambert inversé...
:lol: :lol: :lol:
Si j'en étais arrivé là, je serais devenu franchement très tarte.

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1216
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Vaccin coronavirus

#840

Message par Aggée » 26 avr. 2021, 23:53

DictionnairErroné a écrit : 26 avr. 2021, 09:31 Avec les avancés qui accélèrent grandement la découverte d'un vaccin, j'espère que les nations comprendront qu'ils doivent être autosuffisants en usine de production de vaccins. Les coûts sont minimes comparativement aux coûts faramineux en vie, sociale et économique. C'est quoi quelques millions comparativement à plusieurs centaines de milliards au Canada par exemple, en dépense à cause de la rareté du vaccin! Ce serait inconcevable qu'une tellement initiative ne voit pas le jour immédiatement.
Le coronavirus a révélé pas mal de failles gigantesques du néolibéralisme, dont la marchandisation ( version ultra néolibérale ) de la santé, cela semble même être culturellement bien établi puisque vous en faite référence « C'est quoi quelques millions comparativement à plusieurs centaines de milliards au Canada  ».
La question du coût des vaccins a d’ailleurs généré de vives polémiques, l’industrie pharmaceutique semble disposer de larges passes droits discrétionnaires, avec l'aval des politiques l’industrie pharmaceutique peut masquer ses tarifs aux yeux des citoyens contribuables.
https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html
Ce n’était sans doute pas son but, mais Eva De Bleeker, la secrétaire d’Etat belge au budget et à la protection des consommateurs, a été saluée par certains pour avoir rendu publics, jeudi 17 décembre, les prix de vaccins contre le Covid-19. Tus par l’industrie pharmaceutique et la Commission européenne, silencieuse sur ce sujet sensible,

Dans un Tweet retiré une demi-heure plus tard, mais repéré notamment par le quotidien De Standaard – qui titrait aussitôt sur sa « lourde erreur politique » –, la secrétaire d’Etat libérale flamande a donc détaillé le prix des doses que le royaume entend acheter à six fabricants : 1,78 euro l’unité pour AstraZeneca, 6,93 (8,50 dollars) pour Johnson & Johnson, 7,56 pour Sanofi/GSK, 10 pour Curevac, 12 pour Pfizer-BioNTech, 14,68 (18 dollars) pour Moderna. Soit, pour la Belgique, un coût global de plus de 279 millions d’euros pour 33,5 millions de doses.
https://www.rtbf.be/info/economie/detai ... d=10691619
La crise économique et sanitaire laisse les finances publiques belges exsangues. Elle a en effet creusé un trou de 35,6 milliards d'euros dans le budget.
https://www.lepoint.fr/monde/covid-19-u ... 761_24.php
Moins d'un an pour élaborer un vaccin, contre dix ans en moyenne: les annonces d'efficacité de candidats-vaccins contre le Covid-19 se multiplient, une prouesse scientifique permise notamment grâce à des financements très importants.
Des milliards investis à travers le monde:

Dès le mois de mars, l'américain Johnson & Johnson a reçu plus de 450 millions de dollars, auxquels sont venus s'ajouter plus tard un autre milliard contre 100 millions de doses de vaccin.

Dès avril, les Etats-Unis ont accordé presque un demi-milliard de dollars à la biotech Moderna pour financer les essais cliniques. Au total, la société américaine a reçu 2,5 milliards de dollars d'argent public. Autre biotech américaine dans la course, Novavax, a, elle, eu un financement de 1,6 milliard de dollars, contre 100 millions de doses.

Les Etats-Unis ont aussi promis quasiment 2 milliards de dollars à Pfizer et BioNtech, pour 100 millions de doses. AstraZeneca et l'université d'Oxford ne sont pas en reste, avec 1,2 milliard de dollars pour leur candidat-vaccin, en échange de 300 millions de doses réservées.

Enfin, le français Sanofi a également été choisi avec son partenaire britannique GSK, pour un financement de 2 milliards de dollars portant sur 100 millions de doses.
Rien que pour les vaccins potentiels, plus de dix milliards de dollars ont donc été apportés par les Etats-Unis. 
Le corona a donc bien démontré que la marchandisation de la santé était loin d’être efficace, les États pourraient parfaitement financer la recherche et la production pharmaceutique dans le cadre d’un service publique.
Si on sortait la santé d’une logique de marché néolibérale, les différents États pourraient s’échanger les savoirs scientifiques, de même que les savoirs technologiques , pour permettre une production beaucoup plus rapide, et ce dans les usines pharmaceutiques de chaque pays.

Le corona n’a pas peut être pas encore fini de nous en apprendre sur le néolibéralisme, que se passerait il si un énième variant «  hyper ravageur  » apparaissait soudain dans un pays pauvre, là ou on vaccine peu par manque de moyens financiers, cette faille permet au virus de perdurer dans le temps, il peut continuer a circuler et à muter, que ce passerait il si un mutant déjouait soudain l’efficacité de tous les vaccins anti covid actuels , et s’il se propageait lui aussi dans le monde entier...

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 4667
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Vaccin coronavirus

#841

Message par Lambert85 » 27 avr. 2021, 02:01

Ben non, la preuve surtout que la recherche coûte très cher et forcément se répercute sur le prix. Le privé a pu y mettre les moyens et le personnel pour accélerer le développement de ces vaccins, ce que le public n'aurait jamais réussi ! Il aurait fallu passer par des appels d'offres, des procédures lourdes d'engagement, ...
Votre blabla anticapitaliste montre surtout que les écolos belges sont de bêtes gauchistes de salon ! :mrgreen:
Dernière modification par Lambert85 le 27 avr. 2021, 02:39, modifié 1 fois.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#842

Message par Dominique18 » 27 avr. 2021, 02:31

Lambert85 a écrit : 26 avr. 2021, 11:05 ...
Complément...
Le gros souci, problématique, est l'état et le financement de la recherche publique en France, conjugué au principe de précaution (cf. Emmanuelle Charpentier), qui ne facilite rien. Est-ce qu'il va y avoir (enfin!!!) une prise de conscience et des initiatives en ce sens?
Avec le système de santé, l'enseignement...
Dernière modification par Dominique18 le 27 avr. 2021, 04:15, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1216
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Vaccin coronavirus

#843

Message par Aggée » 27 avr. 2021, 03:12

Lambert85 a écrit : 27 avr. 2021, 02:01 Votre blabla anticapitaliste montre surtout que les écolos belges sont de bêtes gauchistes de salon ! :mrgreen:
Vous ne prouvez strictement rien du tout.
Je ne vois pas en quoi le public serait fondamentalement moins efficace que le privé, vos parents vous ont-ils payé des écoles privées ?
Nombres de chercheurs belges ( majoritairement tous issus d’écoles publiques ) ont fait des découvertes remarquables au sein de leurs établissements universitaires.
Le problème principal pour un chercheur, c’est de trouver des subventions, publiques ou privées, peu importe.
Disons que, dans un système néolibérale, l’industrie privée s’accapare souvent les fruits des recherches universitaires porteuses, mais à son seul profit commercial , et pour une clientèle qui en a les moyens...
Une fois de plus vous mélangez tout, le public , le communisme, le gauchisme et l’écologie...
On peut parfaitement concevoir un système public qui élimine toutes les lourdeurs que vous évoquez.
https://revue-progressistes.org/2020/04 ... aceutique/
Enfin, sur la recherche, Sanofi a décidé de fermer le centre d’Alfortville il y a un an. Malgré la pandémie, le plan continue d’être mis en œuvre. Rien que dans ce groupe, les effectifs de recherche en France ont fondu de moitié en 10 ans ! Ces différents exemples montrent bien que dans ce domaine, on ne peut pas faire confiance au privé. Alors oui, un pôle public de recherche et de production pharmaceutique est indispensable dans notre pays. « Impossible ! » vont hurler les libéraux et les patrons de cette industrie. Ils ont la mémoire courte.
Le médicament n’est pas un produit comme les autres.
Il faut considérer le médicament comme partie intégrante de la politique de santé, comme un bien public, au même titre que l’eau, l’énergie… La recherche, la production et la distribution pharmaceutique ne doivent donc pas être régies comme aujourd’hui, sous le contrôle exclusif de quelques grands groupes privés. Il apparaît clairement la nécessité d’un réel contrôle public. Cela ne veut pas dire automatiquement nationalisation.
Ce contrôle public peut s’articuler autour d’une intervention sur la demande, d’une véritable transparence sur le médicament, d’une réelle politique du prix, et enfin de la place que doit occuper la puissance publique.
Tout d’abord, on peut évoquer la mise en place d’un véritable conseil du médicament, indépendant des industriels, qui puisse établir des priorités, en lien avec les ONG et les associations de malades. Les conclusions de ce conseil devraient servir d’orientations tant à la recherche publique, qu’à l’industrie privée.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 4667
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Vaccin coronavirus

#844

Message par Lambert85 » 27 avr. 2021, 03:15

Vous ne connaisez pas les administrations françaises ! :lol:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#845

Message par Dominique18 » 27 avr. 2021, 04:55

Aggée a écrit : 27 avr. 2021, 03:12
Le problème principal pour un chercheur, c’est de trouver des subventions, publiques ou privées, peu importe.
Disons que, dans un système néolibérale, l’industrie privée s’accapare souvent les fruits des recherches universitaires porteuses, mais à son seul profit commercial , et pour une clientèle qui en a les moyens...

On peut parfaitement concevoir un système public qui élimine toutes les lourdeurs que vous évoquez.
https://revue-progressistes.org/2020/04 ... aceutique/

Le médicament n’est pas un produit comme les autres.
Il faut considérer le médicament comme partie intégrante de la politique de santé, comme un bien public, au même titre que l’eau, l’énergie… La recherche, la production et la distribution pharmaceutique ne doivent donc pas être régies comme aujourd’hui, sous le contrôle exclusif de quelques grands groupes privés. Il apparaît clairement la nécessité d’un réel contrôle public. Cela ne veut pas dire automatiquement nationalisation.
Ce contrôle public peut s’articuler autour d’une intervention sur la demande, d’une véritable transparence sur le médicament, d’une réelle politique du prix, et enfin de la place que doit occuper la puissance publique.
Tout d’abord, on peut évoquer la mise en place d’un véritable conseil du médicament, indépendant des industriels, qui puisse établir des priorités, en lien avec les ONG et les associations de malades. Les conclusions de ce conseil devraient servir d’orientations tant à la recherche publique, qu’à l’industrie privée.
Bémol: tout dépend de l'éthique de l'entreprise, de son positionnement, de sa taille...
Certaines s'en sortent mieux que d'autres.
Si on prend Servier et Boiron, il est clair qu'il y a des soucis...
Le néo-libéralisme est une plaie, nous nous rejoignons sur ce point.
La santé, l'enseignement, la sécurité, sont devenus des parts de marché.
Pour l'enseignement, le phénomène remonte aux années 90 (1992 exactement).

Que s'est-il donc passé en 1992?

Le gouvernement Bérégovoy (socialiste... en principe...)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernem ... C3%A9govoy

Le traité de Lisbonne

https://www.robert-schuman.eu/fr/compre ... e-lisbonne

L'ouverture des marchés a suivi, les portes étaient grandes ouvertes...
Si je ne commets pas d'impair, il me semble bien que fut évalué "précisément" le coût de la scolarité d'un élève lambda français, de l'entrée en petite section de maternelle jusqu'à son accès à l'université, dans un cursus scolaire public.
Quand on dispose de données chiffrées, d'évaluations en termes financiers, dans toute bonne entreprise qui se respecte, on cherche à abaisser les coûts en étudiant chaque poste. Principes de productivité et de rentabilité.
On passera sur les fameuse évaluations, et autres logiciels bureautiques associés dont la mouture provenait du monde des entreprises.
Quand on n'est pas trop crétin, on comprend très vite qu'on dispose d'outils permettant la gestion des stocks, et celle des flux.
Ca peut fonctionner avec des marchandises.
Avec des élèves, c'est nettement plus problématique, surtout sur le plan éthique.
Le néo-libéralisme avait fait son entrée dans l'enseignement...

Il en fut de même pour la santé, la sécurité...
On peut en retirer certains... enseignements...

Florence
Messages : 10195
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Vaccin coronavirus

#846

Message par Florence » 27 avr. 2021, 06:09

Aggée a écrit : 26 avr. 2021, 23:53 Le coronavirus a révélé pas mal de failles gigantesques du néolibéralisme, dont la marchandisation ( version ultra néolibérale ) de la santé, …
Pour ceux qui sont tombés de la dernière pluie, qui ne connaissent/ne se rappellent pas l'histoire politique, économique, de la recherche et de la médecine * lors des deux derniers siècles, et/ou qui veulent absolument la regarder d'un point de vue strictement dichotomique "pro/anti capitalisme". :roll:
Le corona a donc bien démontré que la marchandisation de la santé était loin d’être efficace, les États pourraient parfaitement financer la recherche et la production pharmaceutique dans le cadre d’un service publique.
Si on sortait la santé d’une logique de marché néolibérale, les différents États pourraient s’échanger les savoirs scientifiques, de même que les savoirs technologiques , pour permettre une production beaucoup plus rapide, et ce dans les usines pharmaceutiques de chaque pays.
Hélas, l'histoire et la cacophonie actuelle nous apprennent que les différents états n'ont jamais eu et n'ont toujours pas l'intention d'entrer dans une logique de bien public sans frontières, chacun essayant de garder pour lui savoirs, savoirs-faire et capacités de production, pour des raisons de stratégie politico-militaire internes comme externes.

Le capitalisme sans frontières, malgré ses indiscutables défauts, est en fait ce qui empêche les divers états de refuser au reste du monde les bénéfices, même limités, même injustement partagés, des savoirs, des découvertes et des technologies. Pensez-vous vraiment que certains états à tendances dictatoriales voire hégémoniques seraient prêts à partager leurs ressources, confronter leurs savoirs et expériences, s'ils étaient en mesure de contrôler les orientations de recherche et de production des labos pharmaceutiques ?

* savez-vous pourquoi on a appelé la pandémie grippale de 1918 "grippe espagnole" ? :
Bien que les premiers cas connus soient apparus aux États-Unis, on lui a attribué le nom de « grippe espagnole » car l'Espagne (non impliquée dans la Première Guerre mondiale) fut le seul pays à publier librement les informations relatives à cette épidémie.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#847

Message par Dominique18 » 27 avr. 2021, 06:55

Je vais radoter encore un coup, c'est de la faute à Florence qui a réenclenché la commande au sujet de la pandémie grippale de 1918..
Cf. e formidable livre de Laura Spinney "La grande tueuse", sur cette question. On apprend beaucoup.
Le lecteur retrouvera bien des analogies avec la situation actuelle.
L'espèce humaine est incorrigible, quelles que soient les époques...
L'analyse de Florence est pas mal vue.
A trop vouloir chercher de rationalité on passe à côté de certains fonctionnements.
Rien n'est binaire, il n'y a pas les bons d'un côté, les méchants de l'autre...

Flypat1
Messages : 17
Inscription : 04 août 2020, 05:28

Re: Vaccin coronavirus

#848

Message par Flypat1 » 27 avr. 2021, 07:05

Aggée a écrit : 27 avr. 2021, 03:12
Lambert85 a écrit : 27 avr. 2021, 02:01 Votre blabla anticapitaliste montre surtout que les écolos belges sont de bêtes gauchistes de salon ! :mrgreen:
Vous ne prouvez strictement rien du tout.
Je ne vois pas en quoi le public serait fondamentalement moins efficace que le privé, vos parents vous ont-ils payé des écoles privées ?
Nombres de chercheurs belges ( majoritairement tous issus d’écoles publiques ) ont fait des découvertes remarquables au sein de leurs établissements universitaires.
Le problème principal pour un chercheur, c’est de trouver des subventions, publiques ou privées, peu importe.
Disons que, dans un système néolibérale, l’industrie privée s’accapare souvent les fruits des recherches universitaires porteuses, mais à son seul profit commercial , et pour une clientèle qui en a les moyens...
Une fois de plus vous mélangez tout, le public , le communisme, le gauchisme et l’écologie...


C'est pas tout à fait vrai, soit un brevet est déposé et revendu soit il est exploité par une startup universitaire, et donc il y a toujours, même indirectement, un retour.
Et pour répondre à une autre partie de la discussion, ce n'est pas avec les vaccins ( covid ou autres) que bigpharma s'enrichit, mais principalement avec les anti dépresseur et cie consommés à outance par le monde occidental. Cela a déjà été cité et sourcé dans d'autres discussions, j'essayerai de retrouver cela.

Patrick

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Vaccin coronavirus

#849

Message par DictionnairErroné » 27 avr. 2021, 07:09

Aggée a écrit : 26 avr. 2021, 23:53 Le coronavirus a révélé pas mal de failles gigantesques du néolibéralisme, dont la marchandisation ( version ultra néolibérale ) de la santé, cela semble même être culturellement bien établi puisque vous en faite référence « C'est quoi quelques millions comparativement à plusieurs centaines de milliards au Canada  ».

La question du coût des vaccins a d’ailleurs généré de vives polémiques, l’industrie pharmaceutique semble disposer de larges passes droits discrétionnaires, avec l'aval des politiques l’industrie pharmaceutique peut masquer ses tarifs aux yeux des citoyens contribuables.
Pour être réalistes dans le débat des ravages du capitalisme, nous ne pouvons exclure le capitalisme si nous voulons améliorer les conditions sociales dans des délais raisonnables. C'est à dire, comment utiliser le capitalisme contre un capitalisme ravageur. Dans le cas des vaccins ça pourrait passer par une capacité de surproduction de vaccins des pays suffisamment riches pour se payer des centres de fabrication. Cette surproduction rapide pourrait être transférée aux pays en difficulté.

La clé dans les pandémies est la vitesse à laquelle nous pouvons vacciner la population mondiale, le plus rapide, le mieux que c'est pour tous et surtout point de vue économique qui affecte plus les miséreux de la planète que le virus lui-même.

Effectivement, les gouvernements utilisent peu l'expertise de leur pays. Du moins au Canada, aucun centre de recherche épidémiologique n'a été consulté pour un vaccin. Pourtant l'hôpital Juif de Montréal est une sommité internationale dans le domaine. D'autres secteurs privés n'ont jamais été consultés ni d'aide financière...

Le problème avec le secteur public est le revenu des chercheurs. Le revenu doit être aussi bon que dans le secteur privé. Par exemple, un groupe de chercheur dans une université, hôpital, pourrait recevoir une prime de quelques millions s'ils découvrent un vaccin. C'est bien beau être vertueux cela n'empêche qu'une récompense pécuniaire est motivante.
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 4667
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Vaccin coronavirus

#850

Message par Lambert85 » 27 avr. 2021, 07:40

DictionnairErroné a écrit : 27 avr. 2021, 07:09 C'est bien beau être vertueux cela n'empêche qu'une récompense pécuniaire est motivante.
Sale capitaliste ! :lol:

On a bien vu le résultat en Union Soviétique où tout le monde était fonctionnaire.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : PhD Smith