Vaccin coronavirus

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Vaccin coronavirus

#851

Message par DictionnairErroné » 27 avr. 2021, 07:49

Lambert85 a écrit : 27 avr. 2021, 07:40
DictionnairErroné a écrit : 27 avr. 2021, 07:09 C'est bien beau être vertueux cela n'empêche qu'une récompense pécuniaire est motivante.
Sale capitaliste ! :lol:

On a bien vu le résultat en Union Soviétique où tout le monde était fonctionnaire.
Nous ne pouvons être indifférents au capitalisme, c'est ce qui détermine notre qualité de vie dans nos sociétés. L'Union soviétique a péché par omission du capitalisme pour les classes en dessous du pouvoir, les boss de bécosse.
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 5181
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Vaccin coronavirus

#852

Message par Christian » 27 avr. 2021, 22:41

Ouille! :ouch:
Une école de Miami interdit le vaccin à ses enseignants.
Leila Centner, cofondatrice de la Centner Academy, a récemment écrit une lettre au personnel dans laquelle elle affirme que les enseignants vaccinés ne seront pas autorisés à approcher les enfants. À ceux qui n’ont pas encore reçu l’injection, elle demande de ne pas le faire jusqu’à la fin de l’année scolaire.
« Des informations récentes ont récemment émergé selon lesquelles des personnes non vaccinées ont été affectées de manière négative par des interactions avec des personnes vaccinées » assure Mme Centner, une affirmation fausse selon les scientifiques et qui a été réfutée par plusieurs experts.
https://www.lapresse.ca/international/e ... gnants.php
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1216
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Vaccin coronavirus

#853

Message par Aggée » 28 avr. 2021, 00:29

Florence a écrit : 27 avr. 2021, 06:09
Aggée a écrit : 26 avr. 2021, 23:53 Le coronavirus a révélé pas mal de failles gigantesques du néolibéralisme, dont la marchandisation ( version ultra néolibérale ) de la santé, …
Pour ceux qui sont tombés de la dernière pluie, qui ne connaissent/ne se rappellent pas l'histoire politique, économique, de la recherche et de la médecine * lors des deux derniers siècles, et/ou qui veulent absolument la regarder d'un point de vue strictement dichotomique "pro/anti capitalisme".
Bonjour Florence,
si vous parlez de ma vision de l’histoire, elle n’est probablement pas plus dichotomique que celle d’autres sur ce forum, je ne suis pas pro ou anti capitaliste ( il existe plusieurs formes de capitalismes ), je parlais d’une certaine déclinaison du néolibéralisme, et plus particulièrement de sa version ultra pour la marchandisation de la santé.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ultralib%C3%A9ralisme
Le terme ultralibéralisme (ou ultra-libéralisme) désigne une doctrine prônant le libéralisme absolu et tendant vers un désengagement total de l’État. Ce terme est considéré polémique par certains car il a été utilisé comme slogan politique pour désigner de manière péjorative le libéralisme lorsqu'il prône la déréglementation des marchés et la disparition progressive, partielle ou totale, des services publics au profit du secteur privé. Selon ses adversaires, l'application de ces principes accroît les inégalités, déstabilise le tissu social et conduit au pillage des ressources naturelles.
Il n'existe aucune école de pensée ni aucun groupe qui se désigne lui-même par la qualification d'ultralibéral. Il n'y a pas non plus de consensus entre les utilisateurs du terme, sur une définition qui permettrait de distinguer l’« ultralibéralisme » du libéralisme classique : ce que ses détracteurs nomment « ultralibéralisme » est généralement appelé par ses partisans « libéralisme » ou simplement « économie de marché ». Le terme d'ultralibéralisme est donc rejeté par certains analystes et par les libéraux qui y voient un terme polémique.
Le terme "ultralibéralisme" est peut être polémique, mais la crise sanitaire vaut bien une petite polémique sur l’utilisation de certains termes, n’est ce pas ?
En Belgique, des politiques libérales ont entraîné un désinvestissement " notable" des pouvoirs publics dans tous les secteurs médicaux , des économies furent imposées dans les hôpitaux comme dans l’accès aux soins de santé en général, avec pour résultat ( entre autre ) un manque criant de personnel dans les hôpitaux, en matière de conséquences vous connaissez la suite.
Vous avez cité la grippe espagnole de 1918, c’est une excellente piqûre de rappel ( c’est plutôt dans l’air du temps d’ailleurs ), comme vous l’avez évoqué , beaucoup sont tombés de la dernière pluie, davantage face à la réalité du coronavirus que dans leur connaissance de l’histoire, ils ont découvert ce qu’est une pandémie.
Et pourtant les pandémies ne furent pas rares dans l’histoire, elles furent assurément plus spectaculaires et plus désastreuses que celle de la Covid19 .
On comprend maintenant sans peine pourquoi une épidémie de peste a put faire autant de ravages , elle frappait implacablement dans tous les domaines, qu’ils soient sanitaires, économiques ou sociaux, voir politiques aussi.
L’historien Kyle Harper avance même l’hypothèse que la peste, conjuguée a un changement climatique, aurait peut être contribué à la chute de l’empire romain.
Si cette hypothèse présentait quelques fondements , il serait sage de prévenir tant les pandémies que les changements climatiques.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#854

Message par Dominique18 » 28 avr. 2021, 02:53

Si cette hypothèse présentait quelques fondements , il serait sage de prévenir tant les pandémies que les changements climatiques.
La grande pandémie de peste noire qui a sévi au milieu du XIVème siècle a certainement modifié bien des configurations.
Selon les estimations, les plus basses concernent 30 % de létalité, par rapport à la population de l'époque, les plus hautes, 50 %.
les spécialistes, avec le recul, s'accordent sur le fait que la grippe de 1918 n'a pas provoqué 20 millions de décès, mais entre 50 et 100 millions.
80 millions seraient un minimum...
Pour l'empire romain, on peut également s'interroger.

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1216
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Vaccin coronavirus

#855

Message par Aggée » 28 avr. 2021, 06:01

Dominique18 a écrit : 27 avr. 2021, 02:31
Lambert85 a écrit : 26 avr. 2021, 11:05 ...
Complément...
Le gros souci, problématique, est l'état et le financement de la recherche publique en France, conjugué au principe de précaution (cf. Emmanuelle Charpentier), qui ne facilite rien. Est-ce qu'il va y avoir (enfin!!!) une prise de conscience et des initiatives en ce sens?
Avec le système de santé, l'enseignement...
https://www.letemps.ch/sciences/2017/09 ... s-pression
«Publish or perish», quand la science met les chercheurs sous pression

Les journaux scientifiques et leur système de publications influencent lourdement la recherche. Les chercheurs sont incités à produire, pas à avoir raison.

Publier? Si la science progresse grâce à la recherche, elle dépend depuis le XVIIe siècle des journaux scientifiques pour être diffusée. C'est dans Nature, Science, Cell, The Lancet qu'avancées et découvertes sont annoncées, commentées, reprises et complétées. Et c'est donc en publiant qu'un chercheur pourra faire la preuve de ses qualités à sa communauté.
Publiez ou périssez
Mais la machine s'est emballée. Tout se passe comme si les universités et les organes de financement avaient délégué aux revues scientifiques le soin de faire le tri entre les projets, les idées, les chercheurs. L’arrivée dans les labos des principes du management et de la mode des métriques a fait le reste. Les articles scientifiques sont devenus Le critère qui fait que l‘on croit en vous et qu’on vous donne des fonds, un poste, une promotion. Ou pas. Une exténuante course à la publication s’est engagée, dans le monde entier. Plus de 2,5 millions d'articles sont écrits tous les ans. «Le hamster dans sa roue», souffle une biologiste.
Il faut lire la suite, mais on comprend assez vite que la recherche scientifique est elle même victime d’une certaine forme "d’économisme ultra envahissant".

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 4667
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Vaccin coronavirus

#856

Message par Lambert85 » 28 avr. 2021, 06:19

Il suffit de voir le nombre de publications signées par le grannnd Raoult ! :mrgreen:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Vaccin coronavirus

#857

Message par DictionnairErroné » 28 avr. 2021, 15:18

Gouvernement Canadien Concombre (GCC)

Medicago vient tout juste de débuter la phase III d’essai clinique. Le GCC a attendu en octobre 2020 avant de donner une aide financière à Medicago, 173 millions $ pour le développement de son vaccin et la construction de son usine de production. Le coût de sa nouvelle usine au Québec est 245 millions$ et produira 1 milliard de doses pas année seulement en 2024.

Pendant ce temps le GCC râpe les linguaux d'or sur la carte du Canada à plus de 400 milliards $. C'est ça être concombre.
  • Le vaccin de Medicago est fabriqué à partir de la plante nicotiana benthamiana.
  • La technologie de Medicago utilise des particules pseudo-virales (PPV) qui imitent la forme et les dimensions d’un virus, ce qui permet au corps de les reconnaître et de créer une réponse immunitaire de manière non infectieuse.
  • Les cinq étapes de production d’un vaccin sont la synthèse, l’infiltration, l’incubation, la récolte et la purification.
https://www.lesoleil.com/actualite/covi ... 59adf4#_=_
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Vaccin coronavirus

#858

Message par DictionnairErroné » 01 mai 2021, 08:12

Gouvernement Canadien Concombre (GCC)
Le chef de la société pharmaceutique Providence Therapeutics a choisi de faire affaire ailleurs qu'au Canada. Brad Sorenson justifie cette décision par un manque d'appui du gouvernement fédéral pour donner un élan à son vaccin contre la COVID-19.

Le vaccin canadien semblait prometteur. L'entreprise avait entamé les essais cliniques de son vaccin chez les êtres humains et s'était donné l'objectif de produire 50 millions de doses de vaccins avant la fin de l’année.

Brad Sorenson dit avoir l'intention de déménager ses activités à l'étranger pour offrir un vaccin aux populations de l'hémisphère sud. Dans un autre domicile, il espère que son entreprise aura moins de bâtons dans les roues.
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 5181
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Vaccin coronavirus

#859

Message par Christian » 01 mai 2021, 23:56

DictionnairErroné a écrit : 01 mai 2021, 08:12 Gouvernement Canadien Concombre (GCC)
Le chef de la société pharmaceutique Providence Therapeutics a choisi de faire affaire ailleurs qu'au Canada. Brad Sorenson justifie cette décision par un manque d'appui du gouvernement fédéral pour donner un élan à son vaccin contre la COVID-19.

Le vaccin canadien semblait prometteur. L'entreprise avait entamé les essais cliniques de son vaccin chez les êtres humains et s'était donné l'objectif de produire 50 millions de doses de vaccins avant la fin de l’année.

Brad Sorenson dit avoir l'intention de déménager ses activités à l'étranger pour offrir un vaccin aux populations de l'hémisphère sud. Dans un autre domicile, il espère que son entreprise aura moins de bâtons dans les roues.
D'après ce que j'ai lu, leur vaccin n'était pas très prometteur... Mais je n'ai pas mis de signet sur ces articles. Si je les retrouve, le ferai signe.
Les premiers résultats attendus devaient être pour février-mars.
Or pas de nouvelles...
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/17 ... 9-b-canada
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 5618
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Vaccin coronavirus

#860

Message par MaisBienSur » 06 mai 2021, 09:03

Vivement lundi, je serai éligible :infirmieere:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 4667
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Vaccin coronavirus

#861

Message par Lambert85 » 06 mai 2021, 11:06

Vacciné au Pfizer ! Dans un mois la deuxième dose ! :trinque:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 790
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Vaccin coronavirus

#862

Message par Mirages » 06 mai 2021, 11:36

Pareil, je suis nanopucé au Pfizer ! :mrgreen:

En revanche le désamour pour l'Astrazeneca se fait de plus en plus sentir avec un taux d'utilisation de 50% en France. Je comprends les peurs irrationnelles (je n'y suis pas à l'abri non plus), mais avec un mort par thrombose sur 100 000 vaccinés à la louche, le rapport bénéfice/risque reste très bon ! mais les vaccins à ARNm sont bien meilleurs
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 5618
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Vaccin coronavirus

#863

Message par MaisBienSur » 06 mai 2021, 11:39

Mirages a écrit : 06 mai 2021, 11:36 mais avec un mort par thrombose sur 100 000 vaccinés à la louche, le rapport bénéfice/risque reste très bon !
1 mort pour 100 000, c'est énorme ! Combien de mort par la COVID-19 sur 100 000 ? :gratte:
Ca fait quand même très "roulette Russe" :?
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 790
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Vaccin coronavirus

#864

Message par Mirages » 06 mai 2021, 11:54

MaisBienSur a écrit : 06 mai 2021, 11:39 1 mort pour 100 000, c'est énorme ! Combien de mort par la COVID-19 sur 100 000 ? :gratte:
Ca fait quand même très "roulette Russe" :?
Ben je m’étais amusé à un petit calcul: en France 100 000 décès sur 64 millions ça fait 1 pour 640, donc 156,25 morts par la Covid pour 100 000 (si je ne dis pas de bêtises). 1 versus 156,25 à l'instant T (si tant est que ce soit probant d'associer de cette manière ces deux chiffres), le choix est fait.
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#865

Message par Dominique18 » 06 mai 2021, 13:50

Pfizer fan également.
Vous me paraissez bien optimistes et pétants de santé.

Le retour des pieds nickelés :
https://www.marianne.net/societe/bigard ... potentiels
Si, si!!!
Un brassage des anti-tout, qui ont leur rond de serviette chez les médias "différents", ceux qui disent tout et ne cachent rien. Pas comme les autres.
Le grand zoo, quoi...
Rien de nouveau sous le soleil quant aux thèmes abordés", analyse Françoise Salvadori, docteure en virologie et co-autrice du livre Antivax : la résistance aux vaccins du XVIIIe siècle à nos jours. "La rhétorique tourne toujours autour de quelques mots clefs. L'opposition à Big Pharma, la défiance envers la science 'établie', une prétendue défense des libertés... La différence, c'est que ce discours s'est intensifié et a été renforcé par la défiance envers le gouvernement après ses approximations dans la gestion de l'épidémie."

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 3353
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Vaccin coronavirus

#866

Message par julien99 » 06 mai 2021, 15:43

Les Seychelles, une des nations les plus vaccinées se dirige vers un reconfinement :
https://www.hindustantimes.com/world-ne ... 92202.html
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 865
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Vaccin coronavirus

#867

Message par shisha » 06 mai 2021, 15:58

Mirages a écrit : 06 mai 2021, 11:54
MaisBienSur a écrit : 06 mai 2021, 11:39 1 mort pour 100 000, c'est énorme ! Combien de mort par la COVID-19 sur 100 000 ? :gratte:
Ca fait quand même très "roulette Russe" :?
Ben je m’étais amusé à un petit calcul: en France 100 000 décès sur 64 millions ça fait 1 pour 640, donc 156,25 morts par la Covid pour 100 000 (si je ne dis pas de bêtises). 1 versus 156,25 à l'instant T (si tant est que ce soit probant d'associer de cette manière ces deux chiffres), le choix est fait.
La surmortalité du covid touche surtout (voir uniquement) les personnes agées tandis que l'effet roulette russe de l'astrazeneka touche me semble t-il surtout les jeunes. Donc ton rapport peut complètement changer en fonction de qui prend le vaccin.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#868

Message par Dominique18 » 06 mai 2021, 16:06

julien99 a écrit : 06 mai 2021, 15:43 Les Seychelles, une des nations les plus vaccinées se dirige vers un reconfinement :
https://www.hindustantimes.com/world-ne ... 92202.html
Hébin voilà.
Tu n'iras pas en vacances et puis c'est tout.
Romorantin, au coeur de la Sologne, c'est très tendance.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24361
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Vaccin coronavirus

#869

Message par Jean-Francois » 06 mai 2021, 17:41

julien99 a écrit : 06 mai 2021, 15:43 Les Seychelles, une des nations les plus vaccinées se dirige vers un reconfinement :
J'imagine que pour ce conspirozozo de courte vue, il faudrait conclure que la vaccination ne marche pas. Mais, en acceptant les chiffres pour ce qu'ils sont, on note que le taux de vaccination (env. 62%) n'est pas encore celui permettant une protection de groupe* et aussi que 33% des nouveaux cas concernent des personnes ayant été complètement vaccinées (a contrario, 66% concernent des non- ou incomplètement- vaccinés).

Les vaccins ayant un effet protecteur apparent**, cela point plutôt vers un déconfinement trop hâtif. Ce pour quoi prêche le conspirozozo.

Jean-François

* Surtout que les vaccins utilisés aux Seychelles ont un taux de protection moins efficace que d'autres (par ex., celui de Pfizer utilisé en Israël est plus efficace).
** Ils pourraient aussi, éventuellement, limiter la gravité des atteintes. Un chiffre indicatif aurait été le taux d'hospitalisation.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Flypat1
Messages : 17
Inscription : 04 août 2020, 05:28

Re: Vaccin coronavirus

#870

Message par Flypat1 » 07 mai 2021, 01:15

shisha a écrit : 06 mai 2021, 15:58
Mirages a écrit : 06 mai 2021, 11:54
MaisBienSur a écrit : 06 mai 2021, 11:39 1 mort pour 100 000, c'est énorme ! Combien de mort par la COVID-19 sur 100 000 ? :gratte:
Ca fait quand même très "roulette Russe" :?
Ben je m’étais amusé à un petit calcul: en France 100 000 décès sur 64 millions ça fait 1 pour 640, donc 156,25 morts par la Covid pour 100 000 (si je ne dis pas de bêtises). 1 versus 156,25 à l'instant T (si tant est que ce soit probant d'associer de cette manière ces deux chiffres), le choix est fait.
La surmortalité du covid touche surtout (voir uniquement) les personnes agées tandis que l'effet roulette russe de l'astrazeneka touche me semble t-il surtout les jeunes. Donc ton rapport peut complètement changer en fonction de qui prend le vaccin.

Après une courte recherche:

''Comme le souligne Le Monde, "le risque de mourir d’une thrombose après avoir été vacciné avec AstraZeneca est d’environ 3 pour un million. Un chiffre à comparer avec le risque, pour une personne de plus de 55 ans, de mourir du Covid-19. Entre 55 et 59 ans, le risque d’en mourir à l’hôpital est de 100 pour un million, puis augmente avec l’âge pour atteindre 2 300 pour un million entre 85 et 89 ans, selon une étude menée par l’ANSM, l’Assurance-maladie et Epi-Phare."

Le ration risque bénéfice reste donc largement en faveur de la vaccination, et de loin.

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 790
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Vaccin coronavirus

#871

Message par Mirages » 07 mai 2021, 01:28

Flypat1 a écrit : 07 mai 2021, 01:15 ''Comme le souligne Le Monde, "le risque de mourir d’une thrombose après avoir été vacciné avec AstraZeneca est d’environ 3 pour un million.
Ce qui ferait 1 pour 330 000, 3 fois moins que ce que j'ai annoncé. Les chiffres évoluent entre autres...
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

jean7
Messages : 3893
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Vaccin coronavirus

#872

Message par jean7 » 07 mai 2021, 01:48

Flypat1 a écrit : 07 mai 2021, 01:15Un chiffre à comparer avec le risque, pour une personne de plus de 55 ans, de mourir du Covid-19. Entre 55 et 59 ans, le risque d’en mourir à l’hôpital est de 100 pour un million, puis augmente avec l’âge pour atteindre 2 300 pour un million entre 85 et 89 ans, selon une étude menée par l’ANSM, l’Assurance-maladie et Epi-Phare."
Comment la probabilité de choper le virus entre-t-il en compte dans ce calcul ?
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 2845
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Vaccin coronavirus

#873

Message par Dominique18 » 07 mai 2021, 01:53

Situation aux Seychelles (suite)

Le régime politique a massivement eu recours à la vaccination parce que la situation économique du pays, qui tire ses ressources économiques du tourisme,l'exigeait. Il fallait faciliter l'accès à l'archipel, et faire rentrer les devises.
Comme cette destination est très prisée par les touristes...

vaccins utilisés:

- Covishield, vaccin indien équivalent à AstraZeca
- Sinopharm, vaccin chinois

L'archipel est coincé entre l'Est de l'Afrique et l'Inde, une situation peu envieuse entre le variant-sud-africain d'un côté et le variant indien de l'autre. Si les frontières avec l'Afrique du Sud demeurent fermées, cela n'a pas empêché le variant sud-africain de pénétrer dans l'archipel.
L'ouverture des frontières aux non-vaccinés a pu jouer un rôle dans l'accélération des contaminations, notamment sous l'effet des variants. Sur les 1 068 cas actifs dans l'archipel, 16% sont des étrangers, selon les autorités. (seul un test négatif datant de moins de 72 heures est exigé)
Autre élément d'explication, l'utilisation massive du vaccin chinois Sinopharm, qui représentait environ 60% des doses administrées dans le pays mi-avril. Or, les données autour de l'efficacité de ce vaccin sont sujettes à débat, comme les autres vaccins chinois.

Sinopharm affirme que ses deux vaccins inactivés ont des taux d'efficacité de 79 % et 72,5 % sur la souche d'origine du variant, se basant sur des résultats intermédiaires, mais sans donner les résultats de phase 3. Si l'OMS a jugé "sûrs" et "efficaces" les deux vaccins de Sinopharm, l'organisation explique que les données fournies par Sinopharm étaient insuffisantes pour démontrer l’efficacité et la sécurité du vaccin concernant les personnes âgées (plus de 60 ans) et les personnes atteintes par certaines maladies chroniques.

Au sein même des autorités chinoises, on reconnaît que l'efficacité des vaccins n'est pas optimale. Les vaccins actuellement disponibles "n'ont pas un niveau de protection très élevés", a admis le 10 avril Gao Fu, directeur des centres chinois de contrôle et de prévention des maladies, avant de revenir sur ses propos.

En février, plusieurs tests ont été séquencés. "Sur les 14, quatre échantillons collectés en février avaient la variante sud-africaine tandis que les 10 autres avaient la souche d’origine du virus", expliquaient les autorités sanitaires à l'époque.

Or, le vaccin AstraZeneca, l'un des deux utilisés aux Seychelles, est jugé moins efficace contre les formes légères à modérés causées par ce variant. Au point que l'Afrique du Sud a renoncé au vaccin AstraZeneca.

.....

Par ailleurs, on peut rappeler que pour espérer une immunité collective au sein de la population, les chercheurs estiment généralement que le taux minimal de couverture vaccinale doit être compris entre 60 et 80%. Les Seychelles n'y sont potentiellement pas encore, d'autant que ces prévisions se basent sur une efficacité très forte des vaccins, supérieure à 90%.
Outre une immunité collective encore non atteinte, l'efficacité insuffisante des vaccins utilisés aux Seychelles peut donc être avancée comme une piste d'explication possible, bien que les données manquent encore pour étayer cette hypothèse. Lier la résurgence de l'épidémie à la vaccination semble toutefois farfelu. Épargnées en 2020 par le Covid en 2020, les Seychelles ont en effet vu les cas se multiplier à partir de la fin décembre, puis progresser lors des mois qui ont suivi. Or, la vaccination n'a débuté qu'à la mi-janvier, alors que les prises en charge se faisaient déjà plus nombreuses.

Source: Yahoo news
Autre: https://www.lci.fr/sante/les-seychelles ... 85388.html
Ce n'est pas tant le processus de vaccination qui est remis en cause, mais la précipitation et l'absence de période d'observation et de recul suffisamment probants pour tendre vers une maîtrise de la situation sanitaire par les autorités. Efficacité des vaccins, présence de variants,... autant de données insuffisamment prises en compte et exploitées.

Flypat1
Messages : 17
Inscription : 04 août 2020, 05:28

Re: Vaccin coronavirus

#874

Message par Flypat1 » 07 mai 2021, 02:37

jean7 a écrit : 07 mai 2021, 01:48
Flypat1 a écrit : 07 mai 2021, 01:15Un chiffre à comparer avec le risque, pour une personne de plus de 55 ans, de mourir du Covid-19. Entre 55 et 59 ans, le risque d’en mourir à l’hôpital est de 100 pour un million, puis augmente avec l’âge pour atteindre 2 300 pour un million entre 85 et 89 ans, selon une étude menée par l’ANSM, l’Assurance-maladie et Epi-Phare."
Comment la probabilité de choper le virus entre-t-il en compte dans ce calcul ?
C'est comparé au nombre de décès covid par tranche d'âge, pas à la probabilité de l'attraper. J'ai pris la première source fiable que j'ai trouvé. Si j'ai un peu de temps dans la journée, je vais essayer de chercher quelque chose de plus précis.

Patrick, piqué à l'astrazeneca depuis 5 jours et toujours vivant ;-)

John Difool
Messages : 296
Inscription : 12 juin 2017, 12:06

Re: Vaccin coronavirus

#875

Message par John Difool » 07 mai 2021, 02:44

jean7 a écrit : 07 mai 2021, 01:48
Flypat1 a écrit : 07 mai 2021, 01:15Un chiffre à comparer avec le risque, pour une personne de plus de 55 ans, de mourir du Covid-19. Entre 55 et 59 ans, le risque d’en mourir à l’hôpital est de 100 pour un million, puis augmente avec l’âge pour atteindre 2 300 pour un million entre 85 et 89 ans, selon une étude menée par l’ANSM, l’Assurance-maladie et Epi-Phare."
Comment la probabilité de choper le virus entre-t-il en compte dans ce calcul ?
A priori elle n'entre pas en ligne de compte ici directement. Il faudrait rajouter "probabilité de mourir du covid" = "probabilité de chopper le covid" fois "taux de létalité".

Mais dans une pandémie mondiale avec un virus qui a un R0 de 3, on peut considérer que virtuellement 'tout le monde' (ou en tout cas une fraction importante de la population totale qui garantisse une immunité de groupe) se fera contaminer sur le temps long , donc "probabilité de chopper le covid" est proche de 1 et donc la probabilité de mourir du covid est comparable avec le taux de létalité.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit