Analyser la mouvance Woke

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#851

Message par Dominique18 » 20 nov. 2021, 08:39

thierry a écrit : 19 nov. 2021, 16:48
LoutredeMer a écrit : 19 nov. 2021, 16:37 Pffff... Il me déprime ce sujet...
:a2:
Bah ouais..
Rejoins-nous sur un autre fil Loutre, avec le Dom on tape sur la gueule des anthroposophes, c'est hyper relaxant !
C'est une communauté toute rikiki on dirait (enfin j'espère), a priori c'est pas trop risqué, ni pour nous ni pour la paix sociale donc autant se faire plaisir :mrgreen:
Non.
Rien de relaxant. On développe une connaissance ou pas. C'est un autre sujet, différent, mais qui présente cependant des similitudes dans le fonctionnement.
(secte, emprise, manipulation, gourou/figure tutélaire, rites, soumission, mission, environnement,...)..

Dany
Messages : 3466
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Analyser la mouvance Woke

#852

Message par Dany » 20 nov. 2021, 09:10

jean7 a écrit :De plus, blanchir tout l'Islam parce qu'il existe des Musulmans "bien" n'est pas non plus pertinent.
Ca semble évident... sauf pour les bobos en plein déni de réalité.
Il y aurait pourtant un bon moyen pour les musulmans "biens" pour montrer une fois pour toutes à toute l'Europe qu'il est réellement possible d'être justement un musulman "bien" et qu'il existe de fait un Islam réellement "bien"... ce serait pour eux de descendre en masse dans les rues pour se désolidariser sans ambigüité de ces jihadistes qui ont tués des centaines de personnes innocentes et désarmées (dont d'ailleurs aussi des musulmans "biens", qui deviennent des martyrs et qui vont dès lors directement au paradis d'Allah).

Ils auraient logiquement (si l'Islam était vraiment pour eux une religion de paix sans aucune arrière pensée) pu manifester leur solidarité avec le peuple du pays laïc dans lequel ils vivent pour dire que ça, ce n'est pas l'Islam...

L'ont-ils fait en nombre, ces musulmans si "biens" ? Non.

Pourquoi ?
Parce qu'ils savent et leurs imams en premiers, qu'il n'existe pas d'Islam "bien" (comme les bobos le fantasment)

Les laïcs sont des infidèles. Nous sommes leurs ennemis et s'il nous est permis de rester en vie, c'est parce que nous attendons, soit d'être convertis (d'une manière ou d'une autre), soit de devenir des esclaves et de servir les croyants. C'est la promesse d'Allah dans son Coran.

Tous les musulmans immigrants travaillent pour le califat mondial, mêmes tes musulmans "biens". Ils ne peuvent renier les jihadistes et autres takfiris pour prendre la cause des kufar sous peine d'être tout simplement des apostats... c'est à dire devenir moins que rien. Moins qu'un kafir, que n'importe quel croyant peut mépriser et tuer.

Tu ne verras jamais de manifestation de masse de la part des musulmans "biens", quelque soit l'horreur des attentats présents ou futurs... pour la simple raison que tes musulmans "biens" ne seraient forcément plus des musulmans.

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 3000
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Analyser la mouvance Woke

#853

Message par jroche » 20 nov. 2021, 09:24

Dany a écrit : 20 nov. 2021, 09:10 Il y aurait pourtant un bon moyen pour les musulmans "biens" pour montrer une fois pour toutes à toute l'Europe qu'il est réellement possible d'être justement un musulman "bien" et qu'il existe de fait un Islam réellement "bien"... ce serait pour eux de descendre en masse dans les rues pour se désolidariser sans ambigüité de ces jihadistes qui ont tués des centaines de personnes innocentes et désarmées (dont d'ailleurs aussi des musulmans "biens", qui deviennent des martyrs et qui vont dès lors directement au paradis d'Allah).
Il y a dans la Charia une notion de devoir collectif ("fard'ala al kifaya"), qui dit que si, par exemple, un djihad est décrété par une autorité islamique légitime, il y a un devoir collectif de s'y joindre si on peut. S'il y en a assez les autres sont quittes, mais s'il n'y en a pas assez les autres sont collectivement en état de péché.

Mutatis mutandis, si un djihad comme l'actuel est jugé illégitime, nuisant gravement à l'image de l'Islam, on devrait considérer comme un devoir collectif de s'y opposer. "Pas en mon nom", "pas d'amalgame", au niveau d'une personne on peut l'admettre, mais au niveau de toute une collectivité on a le droit d'attendre mieux.
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 1119
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Analyser la mouvance Woke

#854

Message par shisha » 20 nov. 2021, 09:31

Dany dit
Tous les musulmans immigrants travaillent pour le califat mondial, mêmes tes musulmans "biens". Ils ne peuvent renier les jihadistes et autres takfiris pour prendre la cause des kufars sous peine d'être tout simplement des apostats... c'est à dire devenir moins que rien. Moins qu'un kafir, que n'importe quel croyant peut mépriser et tuer.
C'est moi qui mets en gras.
Tu es trop catégorique/exagères.

Il y a pour moi, une part importante de "musulmans" qui n'est pas trop tournée vers la religion mais qui pour autant en garde un certain socle culturel.
Entre le musulman religieux ++ "travaillant pour le califat mondial" et l'ex musulman, il y a tout un panel (par exemple le musulman spirituel/laique qui concidère que sa religion doit rester dans la sphère privée, le musulman qui ne l'est plus trop religieusement mais qui pour autant peut s'identifier culturellement).

Vouloir mettre tout le monde dans la même barque, c'est freiner et ou nier le processus naturel potentiel de remise en question et ou de changements que peuvent rencontrer les musulmans de tout bord via les échanges avec d'autres cultures/façons de pensées et ou par son propre esprit critique potentiel. (que "nous" mêmes avions connu).

Dany
Messages : 3466
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Analyser la mouvance Woke

#855

Message par Dany » 20 nov. 2021, 09:50

jroche a écrit :...si un djihad comme l'actuel est jugé illégitime, nuisant gravement à l'image de l'Islam, on devrait considérer comme un devoir collectif de s'y opposer.
Où est-ce que c'est jugé illégitime, ce jihad et ces attentats sur des kufar ? Jugé illégitime par qui ?

Bien sûr, les figures islamique de France, de Belgique et d'ailleurs en Europe, se sont posées diplomatiquement contre. Mais tu penses vraiment que les pakistanais (simple exemple) ou les croyants du peuple dans tous les pays musulmans, ont trouvé ces attentats "illégitimes" ?...

Les manifestations de masses sont dues à de fortes pulsions émotionnelles... le moins qu'on puisse dire, c'est que les musulmans "biens" n'ont pas été très émotionnés. Et même si certains peuvent l'avoir été, la coercition caractéristique de l'Islam a très bien joué son rôle.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#856

Message par Dominique18 » 20 nov. 2021, 09:56

Il y a des avancées et pas des moindres:

https://www.youtube.com/watch?v=yb9_PaxrS3I

A 11'10".
Clair, net, précis: "...négocier avec les islamistes, ça se fait toujours à son propre détriment...."

A mettre en parallèle avec les derniers propos de Raquel Garrido
Selon l'avocate Raquel Garrido, ancienne porte-parole de La France insoumise, nous sommes désormais «dans un processus de réparation» et «les familles» des victimes «ont fait des efforts incommensurables […] pour trouver le chemin vers la réconciliation, y compris avec les terroristes eux-mêmes». Que vous inspirent ces propos ? Une forme «réconciliation» avec les terroristes est-elle possible ?

Je considère les propos de Raquel Garrido sont consternants mais malheureusement pas surprenants. Ce type de déclaration révèle selon moi qu'une certaine gauche s'est fourvoyée en opérant un rapprochement idéologique, sous couvert de lutte contre les discriminations et de bons sentiments, avec des mouvances proches de l'islam politique. Comment une réconciliation pourrait-elle avoir lieu entre d'un côté, des individus et des familles meurtries et victimes d'atrocités, et de l'autre des terroristes djihadistes qui ne souhaitent, jusqu'à preuve du contraire, demander pardon ? Pour que celui-ci soit accordé il faut la rencontre de deux volontés, le bourreau et la victime. Je trouve cette déclaration «indécente».
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/en- ... e-20211117

Les terroristes islamistes ne négocient pas, jamais. Ils tuent.
Ceux qui les manipulent et les arment, dans l'ombre, en ont parfaitement conscience.
Ne jamais l'oublier.

On peut avoir la mémoire très courte avec différentes mouvances, associations, dont l'ex- CCIF:
Même constat concernant une manifestation du 10 novembre 2019, initiée par des associations proches de milieux islamistes telles que le CCIF (NDLR, Dissoute depuis par le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin), lors de laquelle plusieurs personnes ont scandé «Allah akbar» à quelques encablures du Bataclan ou de nombreuses victimes avaient péri sous le feu des djihadistes, employant la même expression. Parmi ceux qui aujourd'hui poussent des cris d'orfraie, certains s'étaient faits discrets sur cet évènement. En tant que personne touchée directement par les attentats, je suis surtout choqué par cette différence de traitement et ne peux que déplorer ce «deux poids deux mesures».
La crème de l'extrême-gauche était présente à cette manifestation. Elle ne peut pas ne pas être au courant, ne pas avoir entendu.
Avec plusieurs figures de la gauche, la CGT en prime.

https://www.leparisien.fr/societe/plus- ... 184738.php

Idiots utiles et escrocs intellectuels... islamophobie? Quand on ne sait pas de quoi on parle, il vaut mieux s'abstenir.
Dernière modification par Dominique18 le 20 nov. 2021, 10:05, modifié 2 fois.

Dany
Messages : 3466
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Analyser la mouvance Woke

#857

Message par Dany » 20 nov. 2021, 10:00

Shisha a écrit :Il y a pour moi, une part importante de "musulmans" qui n'est pas trop tournée vers la religion mais qui pour autant en garde un certain socle culturel.
Entre le musulman religieux ++ "travaillant pour le califat mondial" et l'ex musulman, il y a tout un panel (par exemple le musulman spirituel/laique qui concidère que sa religion doit rester dans la sphère privée, le musulman qui ne l'est plus trop religieusement mais qui pour autant peut s'identifier culturellement).
Il n'y a que des musulmans qui travaillent pour le califat mondial. Les autres, ce ne sont pas des musulmans, ce sont des apostats.
L'Islam ne peut pas rester dans la sphère privée. Le musulman doit sortir l'Islam de la sphère privée... s'il dit aux kufar être musulman uniquement dans sa sphère privée, c'est qu'il pratique la taqîya. Et s'il le pense vraiment, il doit être recadré.

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 3000
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Analyser la mouvance Woke

#858

Message par jroche » 20 nov. 2021, 10:08

Dany a écrit : 20 nov. 2021, 09:50 Où est-ce que c'est jugé illégitime, ce jihad et ces attentats sur des kufar ? Jugé illégitime par qui ?
Par exemple le Roi du Maroc, ou celui de Jordanie, ou les deux, auraient dit du terrorisme islamique : "Si c'est ça l'Islam je ne suis pas musulman".

Cela posé, je voulais surtout dire qu'on peut attendre mieux, comme réaction collective face au terrorisme.

Et encore une fois l'islamisme, donc l'idéologie qui prône la domination politique islamique sur la planète, déploie une gamme de moyens qui va de la séduction la plus suave au terrorisme le plus féroce, tout cela étant complémentaire. La séduction suppose de désavouer la brutalité.
Les manifestations de masses sont dues à de fortes pulsions émotionnelles... le moins qu'on puisse dire, c'est que les musulmans "biens" n'ont pas été très émotionnés. Et même si certains peuvent l'avoir été, la coercition caractéristique de l'Islam a très bien joué son rôle.
Au Pakistan, il y a eu des manifestations de musulmans pour la libération d'Asia Bibi (paysanne chrétienne incarcérée pendant des années pour "insultes au Prophète"), mais bien moins nombreuses que celles qui réclamaient sa tête.

Jusqu'en 2011 on pouvait se figurer que le djihadisme était imposé par des états à des populations qui suivaient contre leur gré. Depuis les "révolutions arabes", on ne peut plus. On voit que des élections libres peuvent élire librement des islamistes.
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Dany
Messages : 3466
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Analyser la mouvance Woke

#859

Message par Dany » 20 nov. 2021, 10:51

jroche a écrit :Cela posé, je voulais surtout dire qu'on peut attendre mieux, comme réaction collective face au terrorisme.
Tu veux probablement dire que les bobos pouvaient attendre mieux comme réaction collective face au terrorisme ?
Connaissant l'Islam, toi tu n'attendais rien du tout...

Le déni trouve toujours son "explication". Et qu'ont-ils trouvé comme "explication", les bobos en question, au fait de la non mobilisation des musulmans "biens" contre ces terroristes ?... Que les musulmans "biens" étaient "gênés".

Mais malheureusement, la nature humaine fait que quand une bande de salauds tue en notre nom, on se rebelle et on fait savoir haut et fort (et en masse) qu'on se désolidarise de ces vulgaires criminels.


jroche a écrit :Et encore une fois l'islamisme, donc l'idéologie qui prône la domination politique islamique sur la planète, déploie une gamme de moyens qui va de la séduction la plus suave au terrorisme le plus féroce, tout cela étant complémentaire. La séduction suppose de désavouer la brutalité.
On est bien d'accord. Particulièrement sur la séduction qui suppose de désavouer la brutalité...

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 3000
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Analyser la mouvance Woke

#860

Message par jroche » 20 nov. 2021, 11:01

Dany a écrit : 20 nov. 2021, 10:51 Tu veux probablement dire que les bobos pouvaient attendre mieux comme réaction collective face au terrorisme ?
Connaissant l'Islam, toi tu n'attendais rien du tout...
Au niveau des individus, on trouve de tout. Et on ne passe généralement pas du jour au lendemain de musulman convaincu à ex-musulman. Je possède le texte (in English) où Ali Sina raconte son parcours de sortie de l'Islam. Il en a bavé plusieurs années (dépressions...). Un aperçu de ce qu'il dit à présent : https://bouquinsblog.blog4ever.com/psyc ... s-ali-sina
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#861

Message par Dominique18 » 20 nov. 2021, 11:16

Et encore une fois l'islamisme, donc l'idéologie qui prône la domination politique islamique sur la planète, déploie une gamme de moyens qui va de la séduction la plus suave au terrorisme le plus féroce, tout cela étant complémentaire. La séduction suppose de désavouer la brutalité.
L'islamisme, le dernier totalitarisme en date selon Mickaël Prazan.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5555
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Analyser la mouvance Woke

#862

Message par spin-up » 20 nov. 2021, 12:15

Dominique18 a écrit : 20 nov. 2021, 11:16 L'islamisme, le dernier totalitarisme en date selon Mickaël Prazan.
N'importe quoi, tout le monde sait que c'est le wokisme, le dernier en date.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#863

Message par Dominique18 » 20 nov. 2021, 12:32

spin-up a écrit : 20 nov. 2021, 12:15
Dominique18 a écrit : 20 nov. 2021, 11:16 L'islamisme, le dernier totalitarisme en date selon Mickaël Prazan.
N'importe quoi, tout le monde sait que c'est le wokisme, le dernier en date.
N'importe quoi?
Non.
Le wokisme a encore des progrès à faire pour parvenir au nirvana complet, à savoir compter un nombre suffisant de cadavres pour être suffisamment pris au sérieux et entrer dans la cour des grands.
:mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 1119
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Analyser la mouvance Woke

#864

Message par shisha » 20 nov. 2021, 13:00

Dany a écrit : 20 nov. 2021, 10:00
Shisha a écrit :Il y a pour moi, une part importante de "musulmans" qui n'est pas trop tournée vers la religion mais qui pour autant en garde un certain socle culturel.
Entre le musulman religieux ++ "travaillant pour le califat mondial" et l'ex musulman, il y a tout un panel (par exemple le musulman spirituel/laique qui concidère que sa religion doit rester dans la sphère privée, le musulman qui ne l'est plus trop religieusement mais qui pour autant peut s'identifier culturellement).
Il n'y a que des musulmans qui travaillent pour le califat mondial. Les autres, ce ne sont pas des musulmans, ce sont des apostats.
L'Islam ne peut pas rester dans la sphère privée. Le musulman doit sortir l'Islam de la sphère privée... s'il dit aux kufar être musulman uniquement dans sa sphère privée, c'est qu'il pratique la taqîya. Et s'il le pense vraiment, il doit être recadré.
De la même manière que le sens des mots évolue de manière générale, il en est de même pour le mot musulman qui peut renvoyer à des définitions + ou - strict/large en fonction du temps.
Si des musulmans se revendiquent eux mêmes musulmans (dans des proportions non négligeables)et ou qu'ils sont issus d'une culture islamique, tu ne peux pas balayer d'un revers de main leurs dires/sentiments. La langue, les mots sont en perpétuels évolution.
Lorsqu'on lutte contre l'islamisme, cela me parais contreproductif de mettre tout le monde dans le même panier ("travaillant pour le califat mondial") non seulement cela ne reflète pas la réalité mais en plus cela empèche ou freine le processus de changement (du musulman religieux ++ à un "musulman spirituel"/de culture islamique à un éventuel ex musulman/athé).

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 3000
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Analyser la mouvance Woke

#865

Message par jroche » 20 nov. 2021, 13:30

spin-up a écrit : 20 nov. 2021, 12:15 N'importe quoi, tout le monde sait que c'est le wokisme, le dernier en date.
Pas encore. Il manque la désignation claire de la catégorie humaine intrinsèquement supérieure qui doit dominer (race pour le nazisme, classe sociale pour le marxisme-léninisme, religion pour l'islamisme). Mais c'est vrai qu'il y a déjà la diabolisation de toute opposition, en refusant la discussion.
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#866

Message par Dominique18 » 20 nov. 2021, 15:14

Ce qui peut aussi se traduire par idéologie du respect des susceptibilités.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1625
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: Analyser la mouvance Woke

#867

Message par uno » 20 nov. 2021, 15:29

Dominique18 a écrit : 20 nov. 2021, 15:14 Ce qui peut aussi se traduire par idéologie du respect des susceptibilités.
Mais seulement de certaines susceptibilités, il y a une hiérarchie des groupes que l'on ne doit pas offenser. Mais tient encore un exemple du wokisme complaisant envers l'islamisme, le truc qui n'existerait pas, et cet exemple est particulièrement gerbant.

Canada : une victime de Daech bannie d'un club de lecture pour ne pas "nourrir l'islamophobie"

Mais non il n'y a aucun problème et la gauche woke complaisante avec l'islamisme n'existe pas.

Dany
Messages : 3466
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Analyser la mouvance Woke

#868

Message par Dany » 20 nov. 2021, 15:37

shisha a écrit :Lorsqu'on lutte contre l'islamisme, cela me parais contreproductif de mettre tout le monde dans le même panier ("travaillant pour le califat mondial") non seulement cela ne reflète pas la réalité mais en plus cela empèche ou freine le processus de changement (du musulman religieux ++ à un "musulman spirituel"/de culture islamique à un éventuel ex musulman/athé).
:roll: Bobo un jour, bobo toujours...
Tu fais la même erreur que les assimilationnistes qui croient toujours, malgré les faits, qu'on peut passer de musulman à laïc comme un occidental peut passer de chrétien à laïc. C'est oublier l'incroyable coercition qu'impose l'Islam, ça n'a rien à voir avec la chrétienté.

Comme jroche le fait, tu ferrais mieux de lire ou écouter les apostats. Commence déjà par t'intéresser à Majid Ouchaka, 2, 3, pour te familiariser avec le Coran.
Dernière modification par Dany le 20 nov. 2021, 17:00, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 3000
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Analyser la mouvance Woke

#869

Message par jroche » 20 nov. 2021, 15:55

Dany a écrit : 20 nov. 2021, 15:37 Comme jroche, tu ferrais mieux de lire ou écouter les apostats. Commence déjà par t'intéresser à Majid Ouchaka, 2, pour te familiariser avec le Coran.
Il y a aussi Hamid Zanaz, Wafa Sultan, les articles de Pascal ex-Mohamed Hilout. Ils sont tous intéressants mais les mieux documentés sont à ma connaissance Ali Sina et Ibn Warraq.

Sinon, une compilation d'extraits que j'affirme représentative : http://pagesperso-orange.fr/daruc/divers/islamex.htm
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Dany
Messages : 3466
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Analyser la mouvance Woke

#870

Message par Dany » 20 nov. 2021, 16:07

Oui.
Et il y a Hamed Abdel-Samad aussi (plus subtil que Majid Ouchaka...)

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 1119
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Analyser la mouvance Woke

#871

Message par shisha » 20 nov. 2021, 16:36

Dany a écrit : 20 nov. 2021, 15:37
shisha a écrit :Lorsqu'on lutte contre l'islamisme, cela me parais contreproductif de mettre tout le monde dans le même panier ("travaillant pour le califat mondial") non seulement cela ne reflète pas la réalité mais en plus cela empèche ou freine le processus de changement (du musulman religieux ++ à un "musulman spirituel"/de culture islamique à un éventuel ex musulman/athé).
:roll: Bobo un jour, bobo toujours...
Tu fais la même erreur que les assimilationnistes qui croient toujours, malgré les faits, qu'on peut passer de musulman à laïc comme un occidental peut passer de chrétien à laïc. C'est oublier l'incroyable coercition qu'impose l'Islam, ça n'a rien à voir avec la chrétienté.

Comme jroche le fait, tu ferrais mieux de lire ou écouter les apostats. Commence déjà par t'intéresser à Majid Ouchaka, 2, pour te familiariser avec le Coran.
Je connais les vidéos de Majid (je l'ai deja cité deux fois sur ce forum) pour autant cela ne change pas le fait qu'il existe une panoplie de musulmans (et ou issue de familles musulmanes) qui sortent peu à peu de cette religion sans trop faire de bruit et sans coercition. L'un n'empêche pas l'autre, pour certains il y a une coercition et pas pour d autres...

Celles et ceux qui sortent peu à peu de la religion (de notre point de vue) , de leurs points de vu, peuvent se considérer encore de culture islamique, avoir une certaine identité et ou garder certains préceptes sans pour autant travailler pour le Califat Mondial (même si ceux issus du wanabisme diraient que ces personnes ne sont pas des vrais musulmans, mais ces dernières peuvent s'en battre les castagnettes de ce genre de propos fondamentaliste voir les rejettent).

Dany
Messages : 3466
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Analyser la mouvance Woke

#872

Message par Dany » 20 nov. 2021, 18:07

shisha a écrit :...qui sortent peu à peu de cette religion sans trop faire de bruit et sans coercition. L'un n'empêche pas l'autre, pour certains il y a une coercition et pas pour d autres...
Tu n'emploies pas le mot "coercition" dans mon sens : coercition, fait de pouvoir contraindre.
C'est l'Islam qui est coercitif... et pour tous les musulmans. Ca veut dire que c'est très exceptionnel pour tout musulman d'avoir seulement l'idée de penser rationnellement, de seulement envisager de critiquer de manière rationnelle sa religion et le Coran.
C'est une coercition sur l'esprit lui même, qui exclus toute réflexion rationnelle et qui tord la logique toujours dans le sens de la défense de la croyance.


shisha a écrit :Je connais les vidéos de Majid (je l'ai deja cité deux fois sur ce forum)
Et manifestement, tu n'as rien compris à ce qu'il raconte, tellement ton apriori bobo est coercitif... ;)


shisha a écrit :...cela ne change pas le fait qu'il existe une panoplie de musulmans (et ou issue de familles musulmanes) qui sortent peu à peu de cette religion sans trop faire de bruit...
De moins en moins.

C'est vrai que tous les apostats ne font pas autant de vagues que Majid Ouchaka. Certains apostats sont discrets et ne se dévoilent pas trop devant leurs proches, mais ils sont plutôt rares à l'époque actuelle. La mode est plutôt au repli sur la religion.

J'en connais plusieurs qui boivent de la bière avec moi. Mais aucun ne mange du porc, j'ai même eu un collègue qui était bien capable de vomir si on bouffait du porc à côté de lui. :a2:
Les plus sereins sont plutôt des vieux. Ils sont venu travailler dans les années 60 en Belgique et sont posés au point de vue financier, ils travaillent en général dans l'horeca.
Ce sont des musulmans sécularisés, mais ils sont mal considérés par leurs coreligionnaires et parfois aussi par leur famille plus jeune... qui les jalousent parce qu'ils n'ont pas leurs moyens financiers, puisque ce n'est plus possible de trouver du boulot comme dans les années 60. Sans même parler de tous les nouveaux arrivants, qui n'ont aucune idée des coutumes du pays dans lequel ils évoluent et qui ne veulent même pas s'y intéresser...

shisha a écrit :même si ceux issue du wanabisme diraient que ces personnes ne sont pas des vrais musulmans, mais ces dernières peuvent s'en battre les castagnettes de ce genre de propos fondamentaliste voir les rejettent
(c'est le wahhabisme)
"S'en battent les castagnettes" ? Mouais, ça dépend du contexte. A mon avis, les fois où ça se passe sans casse avec la famille et les connaissances, c'est plutôt rare... et pour le wahhabisme et son califat, tout musulman ou même demi musulman qui occupe la place, même sans foutre le bordel, c'est toujours bon à prendre.

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 1119
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Analyser la mouvance Woke

#873

Message par shisha » 21 nov. 2021, 03:22

C'est l'Islam qui est coercitif... et pour tous les musulmans.
Pas mal de gens sortent de cet islam coercitif tout en se concidérant musulmans. Même si du point de vue des fondamentalistes, ils ne sont pas des vrais musulmans et ou de ton point de vu (car ne respectent pas forcement la grande majorité des versets coraniques par exemple).
,tellement ton apriori bobo est coercitif... ;)
Tu fais un fixette sur le terme bobo. J'ai plus l'impression que c'est toi qui a des aprioris...
Mais sinon Majid a son expérience directe en tant qu'apostat/ex musulman (qui est très intéréssante car elle visibilise une réalité/un discours qui ne s'entend/entendait pas trop dans les médias/discours des politiques/intellectuels).

Mais au même titre qu'il peut avoir la sienne (expérience),je peux également avoir la mienne et observer de mes propres yeux des gens étant issus de familles musulmanes quitter cette religion petit à petit. Et les enfants de ces enfants la quitteront d'avantage sans surprise jusqu'à être un lointain souvenir... (surtout si ils vivent avec des femmes de caractère de "culture occidentale" qui ne se laisseront pas avoir par l'islam même si il est vrai que ce n'est pas le cas pour tout le monde).

J'en connais plusieurs qui boivent de la bière avec moi.
Il y en a d'autres, ils écoutent la musique, regardent des animes japonais et ou films holiwoodiens, discutent avec des "mécréants" innocement et changent peu à peu de mentalité.
De moins en moins.
Tu admets donc indirectement que tous les musulmans ne sont pas forcement pour le califat mondiale. Tu ne souhaites mettre aucune nuance dans tes propos et réduire chaque musulman (qui se définit comme tel) à ta propre vision des choses alors qu'ils ont tous une expérience de vie différente et donc un cheminement potentiel différent, des façons de vivre/visions différentes.
Dernière modification par shisha le 21 nov. 2021, 03:38, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Analyser la mouvance Woke

#874

Message par Lambert85 » 21 nov. 2021, 03:34

Mais ils n'oseront pas dire publiquement que les terroristes islamistes ne sont pas de vrais musulmans, car ils savent que c'est théologiquement faux.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 3000
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Analyser la mouvance Woke

#875

Message par jroche » 21 nov. 2021, 04:01

shisha a écrit : 21 nov. 2021, 03:22 Mais au même titre qu'il peut avoir la sienne (expérience),je peux également avoir la mienne et observer de mes propres yeux des gens étant issus de familles musulmanes quitter cette religion petit à petit. Et les enfants de ces enfants la quitteront d'avantage sans surprise jusqu'à être un lointain souvenir... (surtout si ils vivent avec des femmes de caractère de "culture occidentale" qui ne se laisseront pas avoir par l'islam même si il est vrai que ce n'est pas le cas pour tout le monde).
Ca existe, mais ils sont apparemment plus nombreux à faire le trajet inverse (les jeunes générations sont les plus radicalisées), parce que les rapports de force s'infléchissent peu à peu en faveur de l'islamisme (ne serait qu'en raison de l'aveuglement et de la lâcheté qui dominent en Occident).

Donc on ne peut pas s'appuyer là-dessus pour conclure béatement qu'il n'y a rien de sérieux à craindre et qu'il ne faut pas dénoncer l'Islam en tant que tel.
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : shisha, uno