Analyser la mouvance Woke

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 1118
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Analyser la mouvance Woke

#876

Message par shisha » 21 nov. 2021, 04:22

jroche a écrit : 21 nov. 2021, 04:01
shisha a écrit : 21 nov. 2021, 03:22 Mais au même titre qu'il peut avoir la sienne (expérience),je peux également avoir la mienne et observer de mes propres yeux des gens étant issus de familles musulmanes quitter cette religion petit à petit. Et les enfants de ces enfants la quitteront d'avantage sans surprise jusqu'à être un lointain souvenir... (surtout si ils vivent avec des femmes de caractère de "culture occidentale" qui ne se laisseront pas avoir par l'islam même si il est vrai que ce n'est pas le cas pour tout le monde).
Ca existe, mais ils sont apparemment plus nombreux à faire le trajet inverse (les jeunes générations sont les plus radicalisées), parce que les rapports de force s'infléchissent peu à peu en faveur de l'islamisme (ne serait qu'en raison de l'aveuglement et de la lâcheté qui dominent en Occident).

Donc on ne peut pas s'appuyer là-dessus pour conclure béatement qu'il n'y a rien de sérieux à craindre et qu'il ne faut pas dénoncer l'Islam en tant que tel.
Ce qui n'était pas ma conclusion et ou l'objet de mon intervention (je répondais au "tous les musulmans travaillent pour la Califat Mondiale" de Dany).

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#877

Message par Dominique18 » 21 nov. 2021, 04:32

Les statistiques ethniques, religieuses... sont interdites en France.
En croisant les données INSEE, avec d'autres fichiers issus de sondages, on obtient, pour la France, une estimation entre 6 et 8 millions de personnes considérées comme "musulmanes", se revendiquant comme telles, avec tous les niveaux de représentation.
Ce qui reste très vague compte tenu de la masse des différences et particularités.

https://www.icmigrations.cnrs.fr/2019/0 ... cto-6-005/

Plus de 20% de cette "population" s'est orientée vers une pratique de l'islam rigoriste, avec une représentation plutôt jeune.

https://www.capital.fr/economie-politiq ... ce-1165933

Nous sommes plus proches des 30 que des 20% d'après l'article.

Environ 10% de ce dernier pourcentage concerne des individus actifs, militants, revendicatifs avec un certain nombre de fichés S.

https://www.liberation.fr/checknews/201 ... e_1652320/

https://www.francetvinfo.fr/faits-diver ... 35341.html

Ce ne sont pas les individus à considérer, isolément, mais les réseaux, les maillages qu'ils peuvent constituer, en entraînant dans ces mouvances un nombre conséquent de personnes qui sont autant de relais.
(cf. le procès en cours des attentats du 13 novembre, qui détaillent et précisent bien des aspects. Le procès vient de commencer, il reste encore de longs mois de procédure...)
Ces réseaux ne sont pas nationaux, mais ont de multiples extensions sur le plan de l'international.

Les meilleures analyses, à mon sens, sourcées, documentées, qui proposent une vue d'ensemble avec une profonde connaissance du sujet sont celles de Gilles Kepel, Bernard Rougier, Hugo Micheron.
Il faut bien avoir à l'esprit, comme référence, qui met à mal les certitudes binaires occidentales:
- l'individu n'a pas d'importance, c'est un élément comme un autre, au service, exclusivement, d'une idée
- le temps ne compte pas : la temporalité est abolie, seule l'Idée compte
- l'Idée, seule, sous-tend toutes les missions, actions...
Par "Idée" il faut comprendre islam, celui des purs et durs, des rigoristes, sans accommodements et compromissions possibles. Surtout pas avec les modes de vie et de pensée occidentaux qui correspondent au sheitan absolu.

L'un de ceux qui peuvent faire avancer et proposer une évolution, c'est le recteur de la grande mosquée de Paris, l'imam Chems-Eddine Hafiz.

Ce qui est loin de se passer dans la douceur et la tendresse :

https://oumma.com/commemorations-du-11- ... -de-paris/

J'ai encore la naïveté et la prétention de penser que les autorités françaises ont encore un rôle à jouer, avec une impulsion à donner, ne serait-ce qu'au niveau européen.
La récente affaire du hijab supportè par le Conseil de l'Europe peut représenter un exemple :

https://www.lefigaro.fr/actualite-franc ... e-20211102

https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Ajout: un petit rappel.
un documentaire: "Laïcité, 30 ans de fracture à gauche", avec des documents d'époque.
Ecouter Marie-Georges Buffet, qui fut ministre de la jeunesse et des sports de 1997 à 2002, est très instructif: elle fait son auto-critique.
Elisabeth Badinter intervient également, ainsi que Gisèle Halimi.
Jean-Luc Mélenchon, Edwy Plenel sont fidèles à eux-mêmes: des idéologues capables de manger à tous les râteliers.
Il faut se remémorer l'intervention de Hassan II.
La question à se poser n'est plus : comment en sommes-nous arrivés là ? mais : comment allons-nous nous en sortir ?

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 4081
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Analyser la mouvance Woke

#878

Message par PhD Smith » 21 nov. 2021, 19:21

Le problème est que la pratique musulmane doit être visible: on peut ne plus croire mais il faut respecter les apparences. L'apostasie est mal vécue par une famille et le fait de ne pas avoir de religion est un concept impensable pour un musulman. Voici un article de 2006 du site catholique suisse "cath.ch" sur les conversions: https://www.cath.ch/newsf/apic-dossier-70/
cath.ch a écrit :Combien parmi eux vivent en Suisse? Nous ne le savons pas. Ni les Eglises ni les autorités fédérales ne connaissent le nombre de musulmans convertis au christianisme. Les concernés eux-mêmes cachent leur conversion. Car «l’apostasie», à savoir le renoncement public de sa foi, peut être puni de peine de mort dans l’islam.

Ibrahim vit depuis une année avec sa femme en Suisse. Elle est une convertie. Même si elle ne le dit pas, c’est par amour pour son mari qu’elle s’est d’abord tournée vers le christianisme. La lecture de la Bible lui a facilité le passage dans sa nouvelle communauté religieuse. Elle a été séduite par le Christ, tout comme par la compréhension de Dieu telle qu’elle est transmise par les chrétiens.

Ibrahim pourrait citer les noms de six autres couples convertis, qui vivent en Suisse allemande. Mais il ne le fera pas. Il gardera également le silence sur les circonstances exactes de la conversion de son épouse dans son pays. Tous deux ont été l’objet de poursuites et auraient dû aller en prison. Ibrahim n’en dira pas plus, afin de préserver la sécurité des personnes et des organisations qui les ont aidés. D’autres convertis doivent pouvoir continuer de bénéficier de leur protection.

«Accidents domestiques» en Allemagne

Certains chiffres tendent à démontrer que la conversion des musulmans au christianisme peut s’avérer dangereuse. Selon, l’Organisation internationale pour les droits humains à Francfort, cinq anciens musulmans devenus chrétiens perdent en moyenne la vie dans des circonstances inexpliquées en Allemagne. L’organisation a fait des recherches sur des «suicides mystérieux» et des «accidents domestiques» touchant d’ex-musulmans. Chez tous, le moment du décès est intervenu peu après qu’ils aient annoncé leur conversion aux membres de leur famille.

Le directeur de l’Institut des archives islamiques à Soest, en Allemagne, estime à environ 60 par année le nombre de musulmans convertis au christianisme dans son pays. Mais, tout comme en Suisse, une recension exacte n’est pas disponible. Elle est même impossible à réaliser.

Amnesty International explique que les musulmans convertis à une autre religion commettent une «apostasie», très sévèrement sanctionnée selon la charia. Le droit islamique classe l’apostasie parmi les plus hautes trahisons à l’Etat et à la société. Elle peut être punie de la peine de mort, notamment là où la charia sert de levier à la société.

Un motif possible pour accorder l’asile

En Suisse, la conversion de l’islam au christianisme peut être prise en compte, dans certains cas, comme motif d’asile, affirme l’Office fédéral des migrations à Berne, interrogé par l’Apic. Mais il ne peut préciser à quelle confession ces convertis ont adhéré. Un changement de religion peut aboutir à l’asile politique dans le cas où le concerné est sujet à des discriminations ou des persécutions dans son pays d’origine en raison de son appartenance religieuse. L’asile peut également être accordée si la personne a de sérieuses craintes de se voir discriminée pour des motifs religieux.

En cas de doute, l’Office fédéral des migrations s’adresse à l’Eglise à laquelle le converti a adhéré, afin de mesurer la crédibilité de la conversion. Le concerné a rejoint, dans la plupart des cas, une Eglise chrétienne présente dans son pays d’origine. En Egypte, par exemple, il s’agit de l’Eglise copte, et en Syrie de l’Eglise arménienne apostolique.

Pas de statistiques sur les convertis en Suisse

L’Eglise catholique en Suisse n’établit aucune statistique sur les conversions. Les évêchés interrogés par l’Apic n’ont donné aucune information précise à ce sujet, tout comme migratio, la commission de la Conférence épiscopale suisse pour les migrants, et Caritas-Suisse, qui apporte toutefois son aide à Ibrahim et à son épouse. Ibrahim l’affirme d’ailleurs: «Sans Caritas, il n’y a aucune survie possible pour nous ici». Le jeune homme a une formation de dessinateur technique et cherche du travail. Mais son permis B le limite beaucoup dans ses recherches d’emploi. Interrogé sur l’importance de la foi dans sa vie, il répond: «Que je trouve du travail est pour le moment plus important.
Au Maroc, les chrétiens sont des citoyens de seconde zone, les convertis sont souvent des évangéliques, c'est facile car la conversion au catholicisme et au protestantisme classique est difficile pour ces églises qui doivent rendre des comptes dans des pays où l'apostasie est mal vue socialement voire condamnée pénalement: https://www.lorientlejour.com/article/1 ... ombre.html

J'ai pris un cas extrême avec les conversions au christianisme.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 3000
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Analyser la mouvance Woke

#879

Message par jroche » 22 nov. 2021, 00:01

jroche a écrit : 20 nov. 2021, 13:30
spin-up a écrit : 20 nov. 2021, 12:15 N'importe quoi, tout le monde sait que c'est le wokisme, le dernier en date.
Pas encore. Il manque la désignation claire de la catégorie humaine intrinsèquement supérieure qui doit dominer (race pour le nazisme, classe sociale pour le marxisme-léninisme, religion pour l'islamisme). Mais c'est vrai qu'il y a déjà la diabolisation de toute opposition, en refusant la discussion.
En y réfléchissant, il manque aussi, autant que je sache, le texte de référence mobilisateur, bien véhément et bien guerrier : Mein Kampf, Manifeste communiste, Coran (l'Apocalypse peut en tenir lieu pour les chrétiens les plus extrêmes, et ça s'est vu, mais c'est quand même plus marginal).
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#880

Message par Dominique18 » 24 nov. 2021, 14:10

Nadia Murad, prix Nobel de la paix en 2018, a rencontré quelques soucis du côté de Toronto...

https://www.tellerreport.com/life/2021- ... csidY.html
The Toronto school board rejects a talk by Nobel laureate Nadia Murad, tortured by jihadists, because it could "promote Islamophobia"
Évidemment, tout s'explique...

Ajout:

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/fra ... ar-AAR2hzd

Fastchecking par Libération.

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 3000
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Analyser la mouvance Woke

#881

Message par jroche » 25 nov. 2021, 00:52

jroche a écrit : 22 nov. 2021, 00:01 En y réfléchissant, il manque aussi, autant que je sache, le texte de référence mobilisateur, bien véhément et bien guerrier : Mein Kampf, Manifeste communiste, Coran (l'Apocalypse peut en tenir lieu pour les chrétiens les plus extrêmes, et ça s'est vu, mais c'est quand même plus marginal).
En continuant à y réfléchir, il y a quand même bien le côté revanchard, vindicatif, haineux, très marqué dans le marxisme, le nazisme, l'islamisme.
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#882

Message par Dominique18 » 25 nov. 2021, 02:55

@ jroche

Comme tu sembles apprécier la réflexion, une proposition de mise en perspective...

Rama Yade versus Nathalie Heinich.
C'est tout récent, c'est tout frais.

Rama Yade revient des Etats-Unis.pdf
Osez l'universalisme Nathalie Heinich.pdf
Extraits...

La parole à Rama Yade
Le wokisme a été brandi de manière abusive comme un outil de censure. En réalité, c’est juste le refus des discriminations. Ce n’est quand même pas honteux de combattre les inégalités ! Quel que ce soit le nom que vous lui donnez, c’est un noble combat, de justice et de revendication d’égalité dont devrait s’enorgueillir la patrie des droits de l’homme. Car ce mouvement qu’on dénonce comme une importation américaine nous vient bien de France, de la French Theory qui en effet a infusé dans les universités américaines : de Lacan à Foucault, ce sont des penseurs français qui ont inspiré le mouvement woke ! Soyons-en fiers en tant que Français !
et puis à Nathalie Heinich
Mais cette critique repose sur une incompréhension du statut de l’universalisme : il ne relève pas d’un fait que l’on pourrait décrire, mais d’une valeur à faire advenir. Or ce n’est pas parce qu’une valeur n’est pas entièrement réalisée, ou n’est pas appliquée circonstanciellement, qu’elle n’est pas une valeur ou qu’elle est récusable en tant que visée. Une valeur — telle celle de l’universalité des droits dont bénéficie tout citoyen, quelles que soient ses appartenances — ne peut donc être invalidée par le constat de son non-accomplissement : au contraire, celui-ci tend à rendre d’autant plus nécessaire l’affirmation de ce qui doit être, en l’occurrence l’égalité des droits civiques et l’abstention de toute discrimination. Cette critique est donc un sophisme, une faute de raisonnement, reposant sur la confusion entre le niveau descriptif des faits et le niveau normatif des valeurs3 : nommons-la le sophisme de l’irréalisme.
Ce sont deux sources d'information (les articles complets, sans lesquels les extraits sont évidemment partiaux pour comprendre en profondeur les enjeux sous-jacents), destinées à alimenter le "moulin à idées". L'intégralité des textes permet d'accéder au cheminement et au positionnement des personnes concernées.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 3000
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Analyser la mouvance Woke

#883

Message par jroche » 25 nov. 2021, 06:49

Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 02:55 La parole à Rama Yade
Le wokisme a été brandi de manière abusive comme un outil de censure. En réalité, c’est juste le refus des discriminations. Ce n’est quand même pas honteux de combattre les inégalités ! Quel que ce soit le nom que vous lui donnez, c’est un noble combat, de justice et de revendication d’égalité dont devrait s’enorgueillir la patrie des droits de l’homme. Car ce mouvement qu’on dénonce comme une importation américaine nous vient bien de France, de la French Theory qui en effet a infusé dans les universités américaines : de Lacan à Foucault, ce sont des penseurs français qui ont inspiré le mouvement woke ! Soyons-en fiers en tant que Français !
"Brandi de manière abusive comme un outil de censure", je ne vois pas clairement de quels abus elle parle, si c'est de ceux commis au nom du wokisme ou d'une censure abusive du wokisme.

Accessoirement, je vois encore moins ce que Lacan (une pourriture d'après tout ce que j'en sais) vient faire là-dedans (et même Foucault...).
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#884

Message par Dominique18 » 25 nov. 2021, 06:59

@ jroche

On recycle les vieilles lubies. L'histoire de l'extrême-gauche française, de l'ultra-gauche, est intéressante à cet égard. (cf. Christophe Bourseiller, et Brice Couturier, au sujet des ténors de la gauche prolétarienne et des maoïstes qui tenaient le haut du pavé, fréquentant les salons parisiens, en côtoyant les intellectuels de l'époque qui comptaient : Sartre, Foucault, Lacan...Est-il utile de rappeler que cette jeunesse révolutionnaire comptait dans ses rangs des "fils et filles de..."?).
Rama Yade, une "autre fille de...", sort un beau gloubi-boulga, avec des emprunts mal digérés.

https://www.marianne.net/politique/droi ... au-wokisme

Quand on connaît son parcours d'enfant gâtée, avec un passage comme secrétaire d'état, sous la présidence de Sarkozy, c'est plutôt hilarant.
Ce qui s'appelle cracher dans la soupe. Encore une qui n'est pas crédible.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/oth ... ar-AAQZfwH

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Analyser la mouvance Woke

#885

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2021, 08:43

Céline Pina: «Le parcours de Rama Yade prouve que le “privilège blanc” n'existe pas en France»
Quelle bêtise ce titre !
De par son parcours, l'ancienne secrétaire d'État est pourtant la preuve que les privilèges sociaux, et non raciaux, déterminent les trajectoires, analyse Céline Pina.
Non, c'est fallacieux.


Qu' un noir bourgeois réussisse ou qu'un pauvre blanc réussisse n'est absolument pas la preuve qu'être noir ou pauvre n'est pas un handicap pour réussir en général.

Personne ne prétends qu'aucun noir ou qu'aucun pauvre ne peut réussir en France.

C'est de ça dont son parcours est le contre-exemple. D'une généralisation abusive absurde que personne ne défends.
Pina ne fait qu'un épouvantail grossier et se contente juste ensuite de dire ce qu'aurait du faire Yade, aucun intérêt.

L'interview de Yade est réservé aux abonnés, il y a pas de quoi fouetter un chat dans l'extrait accessible à tous.

Edit : j'avais pas vu que Dominique avait posté le tout en pdf, bon bah dans le reste non plus il y a rien de si terrible.
Elle a un discours plutôt nuancé.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5328
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Analyser la mouvance Woke

#886

Message par Lambert85 » 25 nov. 2021, 09:09

Elle ne fait qu'entretenir la victimisation qui sert souvent d'excuse à certains.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Totolaristo
Messages : 1050
Inscription : 31 mars 2017, 04:06

Re: Analyser la mouvance Woke

#887

Message par Totolaristo » 25 nov. 2021, 10:25

Etienne Beauman a écrit : 25 nov. 2021, 08:43
Céline Pina: «Le parcours de Rama Yade prouve que le “privilège blanc” n'existe pas en France»
Quelle bêtise ce titre !
De par son parcours, l'ancienne secrétaire d'État est pourtant la preuve que les privilèges sociaux, et non raciaux, déterminent les trajectoires, analyse Céline Pina.
Non, c'est fallacieux.


Qu' un noir bourgeois réussisse ou qu'un pauvre blanc réussisse n'est absolument pas la preuve qu'être noir ou pauvre n'est pas un handicap pour réussir en général.

Personne ne prétends qu'aucun noir ou qu'aucun pauvre ne peut réussir en France.

C'est de ça dont son parcours est le contre-exemple. D'une généralisation abusive absurde que personne ne défends.
Pina ne fait qu'un épouvantail grossier et se contente juste ensuite de dire ce qu'aurait du faire Yade, aucun intérêt.

L'interview de Yade est réservé aux abonnés, il y a pas de quoi fouetter un chat dans l'extrait accessible à tous.

Edit : j'avais pas vu que Dominique avait posté le tout en pdf, bon bah dans le reste non plus il y a rien de si terrible.
Elle a un discours plutôt nuancé.
Je cite l’article au sujet de Mme Yade :
« Elle définit le wokisme comme "un noble combat de justice et de revendication d'égalité dont devrait s'enorgueillir la patrie des droits de l'homme".« 

Le wokisme un combat noble ? Et d’égalité ?
Non c’est le même délire que les ultra féministes qui voudraient castrer tous les hommes.
Le wokisme ne prône ni l’égalité ni l’équité. Il cherche à imposer UNE vision de la société comme étant la plus juste envers les victimes de discrimination.
Mais déboulonnons les statues, accusons les blancs cis de tous les maux.
Ceux qui n’approuvent pas seront soit racistes soit islamophobes soit sexistes soit homo/transphobes.
On a en a déjà eu l’exemple sur ce thread : si on se questionne sur les connivences de certains partis de gauche avec l’islamisme radical, c’est forcément qu’on aime pas trop les arabes…

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#888

Message par Dominique18 » 25 nov. 2021, 11:38

Edit : j'avais pas vu que Dominique avait posté le tout en pdf, bon bah dans le reste non plus il y a rien de si terrible.
Elle a un discours plutôt nuancé.
Ça aurait pu être pire. Ce n'est pas bien futé.
C'est bien pour cette raison que j'ai mis l'article relatif à Nathalie Heinich. Ça équilibre.

En ce qui concerne l'islamophobie, si on n'a pas compris ce qui se planque derrière, c'est qu'on est vraiment très sont. Un idiot utile et,/ou un escroc intellectuel.

Au niveau de l'Europe, et plus précisément du Conseil Européen, il y'a des financements qui interpellent...

https://www.marianne.net/societe/laicit ... -musulmans

Ce qui conduit à l'une des associations :

https://www.marianne.net/societe/laicit ... -musulmans

Ce n'est pas nouveau.

Le procès des attentats du 13 novembre 2015 se déroule toujours. Le tribunal a fait appel à Hugo Micheron, fin connaisseur de la mouvance djihadiste en Europe :

https://www.nouvelobs.com/attentats-du- ... logie.html

Cinq heures d'audition.
Il sera également fait appel à Gilles Kepel, pour des éléments de connaissance approfondie du dossier.
Le terrorisme djihadiste c'est une chose, il ne fonctionne pas hors sol, mais fait partie d'un contexte, d'un environnement.
(J'ai cité Kepel dans un post précédent, pour en référence à l'enquête qu'avait menée Mickaël Prazan au sujet des frères musulmans. De grands bienfaiteurs de l'humanité.
Il m'a été opposé le coup de l'argument fallacieux.
Ça ne coûte pas cher, et c'est bien pratique.
Surtout quand on ne connaît rien cau sujet.
Ce qu'on appelle une posture intellectuelle.)

Ce que les avocats des accusés n'apprécient pas, et pour cause.
C'est mettre à plat un fonctionnement sociétal. L'islamisme dispose d'appuis, tactiques, stratégiques mais également intellectuels.
Ce qui a été développé sur ce fil, ou sur un autre avec le même thème.
Un rappel ?
viewtopic.php?t=16609&start=850#p611204

et...
Le wokisme un combat noble ? Et d’égalité ?
Non c’est le même délire que les ultra féministes qui voudraient castrer tous les hommes.
Le wokisme ne prône ni l’égalité ni l’équité. Il cherche à imposer UNE vision de la société comme étant la plus juste envers les victimes de discrimination.
Mais déboulonnons les statues, accusons les blancs cis de tous les maux.
Ceux qui n’approuvent pas seront soit racistes soit islamophobes soit sexistes soit homo/transphobes.
On a en a déjà eu l’exemple sur ce thread : si on se questionne sur les connivences de certains partis de gauche avec l’islamisme radical, c’est forcément qu’on aime pas trop les arabes…
Wokisme et islamophobie vont bien ensemble...
Il va peut-être falloir commencer à réfléchir très sérieusement sur ce qui pose problème, non?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Analyser la mouvance Woke

#889

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2021, 13:06

Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 11:38 Ça aurait pu être pire. Ce n'est pas bien futé.
Ah qu'est ce qui n'est pas futé ?

Tu pourrais sortir un argument sans le déformer et expliquer précisément ce qui cloche selon toi ?

Là t'as cité le passage où elle dit que le wokisme s'inspire de penseurs français, c'est plus ou moins ce que dit aussi Valentin.

Donc si de son point de vue
1) le wokisme* est une bonne chose.
2) le wokisme est d'inspiration française

conclusion
les français devraient se réjouir de cette avancée.

Ce qu'elle dit est tout à fait censé.

Tu la claches gratuitement sans avancer le moindre argument.
:zeeero:


*et elle en donne une définition positive, elle réfère au mouvement woke originel, pas à ces dérives qu'elle déplore dans le même texte un peu plus loin.
Dernière modification par Etienne Beauman le 25 nov. 2021, 13:11, modifié 1 fois.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#890

Message par Dominique18 » 25 nov. 2021, 13:10

Et Nathalie Heinich, pourquoi tu n'en parles pas? Elle joue du pipeau, selon toi?

Deux belles bourdes:
Prétendre que les races n’existent pas en France alors que le racisme est partout a précipité notre pays dans les graves périls actuels.
Et hop! La Rama Yade te réinvente la science.
Passer à Paris devant la figure de Colbert, ce grand ennemi de la liberté, dont la statue est devant l’Assemblée nationale, est une de ces micro-agressions dont je parlais. Pas seulement vis-à-vis de moi mais aussi vis-à-vis de la France et de l’humanité.
Il faut qu'elle prenne de vrais cours d'histoire.
Colbert a participé au Code noir. Il ne peut pas être réductible uniquement à cela. Nous en avons parlé sur ce fil.
Dernière modification par Dominique18 le 25 nov. 2021, 13:28, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5209
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Analyser la mouvance Woke

#891

Message par unptitgab » 25 nov. 2021, 13:22

Etienne Beauman a écrit : 25 nov. 2021, 08:43
Céline Pina: «Le parcours de Rama Yade prouve que le “privilège blanc” n'existe pas en France»
Quelle bêtise ce titre !
De par son parcours, l'ancienne secrétaire d'État est pourtant la preuve que les privilèges sociaux, et non raciaux, déterminent les trajectoires, analyse Céline Pina.
Non, c'est fallacieux.
Sortir un biais du survivant comme argument sur un forum fallait oser.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Analyser la mouvance Woke

#892

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2021, 13:23

Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 13:10 Et Nathalie Heinich, pourquoi tu n'en parles pas? Elle joue du pipeau, selon toi?
Rien à voir.

Rama Yade réponds à une interview et pour toi c'est pas terrible et t'expliques pas en quoi.

C'est de ça dont je te parle, si tu critiques des personnes, merci de citer leurs arguments et d'expliquer en quoi ils ne sont pas valides selon toi.

Heinich, c'est le début d'un bouquin militant, il faut s'intéresser de près à ce thème pour en faire une critique pertinente.

Mais toi si tu veux tu peux résumer ce qu'elle dit et expliquer en quoi ça invalide des arguments de Yade.
Ce serait plus constructif que de balancer deux pdfs et de laisser croire que ça te donne raison, non ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5209
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Analyser la mouvance Woke

#893

Message par unptitgab » 25 nov. 2021, 13:28

Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 13:10 Et Nathalie Heinich, pourquoi tu n'en parles pas? Elle joue du pipeau, selon toi?
Son domaine de compétence en sociologie c'est l'art, pour le reste son avis de réac n'a que peu de pertinence.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#894

Message par Dominique18 » 25 nov. 2021, 13:32

unptitgab a écrit : 25 nov. 2021, 13:28
Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 13:10 Et Nathalie Heinich, pourquoi tu n'en parles pas? Elle joue du pipeau, selon toi?
Son domaine de compétence en sociologie c'est l'art, pour le reste son avis de réac n'a que peu de pertinence.
Tu t'es renseigné, au moins ?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Analyser la mouvance Woke

#895

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2021, 13:33

unptitgab a écrit : 25 nov. 2021, 13:22
Etienne Beauman a écrit : 25 nov. 2021, 08:43
Céline Pina: «Le parcours de Rama Yade prouve que le “privilège blanc” n'existe pas en France»
Quelle bêtise ce titre !
De par son parcours, l'ancienne secrétaire d'État est pourtant la preuve que les privilèges sociaux, et non raciaux, déterminent les trajectoires, analyse Céline Pina.
Non, c'est fallacieux.
Sortir un biais du survivant comme argument sur un forum fallait oser.
Ouais les journalises français n'ont rien à envier aux canadiens.

Même sans le lobby industriel qui détient les médias, je suis pas sûr qu'on aurait pu compter sur eux pour comprendre et relayer les enjeux du réchauffement climatique, je suis tombé sur une autre vidéo (je la trouve plus) ou une spécialiste de l'énergie était consterné de voir que les journalistes et que les hommes politiques n'avait aucune idée de comment le cout de l'énergie était impacté par la disponibilité du gaz.
C'est vraiment mal barré.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#896

Message par Dominique18 » 25 nov. 2021, 13:42

Ce serait plus constructif que de balancer deux pdfs et de laisser croire que ça te donne raison, non ?
C'est dingue comme tu essaies toujours de contourner et de te donner le beau rôle.
Le justicier qui sait débattre, argumenter, justifier, sous-entendu, pas les autres, est de retour !

J'ai écrit :
@jroche

Comme tu sembles apprécier la réflexion, une proposition de mise en perspective...

Rama Yade versus Nathalie Heinich.
C'est tout récent, c'est tout frais.
........
Ce sont deux sources d'information (les articles complets, sans lesquels les extraits sont évidemment partiaux pour comprendre en profondeur les enjeux sous-jacents), destinées à alimenter le "moulin à idées". L'intégralité des textes permet d'accéder au cheminement et au positionnement des personnes concernées
Pas plus, pas moins.
C'est une mise à disposition d'informations.
Je t'ai déjà expliqué plusieurs fois.
Visiblement, tu n'en as pas retenu grand chose et tu continues.
Je ne prétends rien, j'expose (la mise en perspective).
J'ai juste répondu à jroche, et uniquement à lui.
Je ne me suis pas adressé à toi.
En quoi est-ce que je peux bien prétendre avoir raison ? Sur quoi? Comment ?
Ceci étant, Yade ne raconte pas que des âneries, dans son interview, loin de là. Les lieux communs, stéréotypes, clichés qu'on trouve un peu partout chez les "wokes" sont dispensables. Les deux bourdes citées sont tellement grosses et exacerbées qu'elles nuisent au contenu général et à la communication des idées.
Si pour combattre le racisme il faut considérer qu'il existe bien des races, c'est faire une croix sur 4 décennies d'avancées sociales.
Dernière modification par Dominique18 le 25 nov. 2021, 14:00, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5209
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Analyser la mouvance Woke

#897

Message par unptitgab » 25 nov. 2021, 13:45

Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 13:32 Tu t'es renseigné, au moins ?
Sur quoi en particulier, parce que le pdf que tu as mis en lien je l'ai parcouru pour retrouver les mêmes poncifs que dans le Figaro sans autres plus values que l'étalage de son avis.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 4376
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: Analyser la mouvance Woke

#898

Message par Dominique18 » 25 nov. 2021, 13:47

unptitgab a écrit : 25 nov. 2021, 13:45
Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 13:32 Tu t'es renseigné, au moins ?
Sur quoi en particulier, parce que le pdf que tu as mis en lien je l'ai parcouru pour retrouver les mêmes poncifs que dans le Figaro sans autres plus values que l'étalage de son avis.
Alors en quoi est-elle, selon toi, réac ?
Pour info...
Son axe de recherche principal porte sur la sociologie de l'art[6], en particulier l'histoire du statut d'artiste (arts plastiques, littérature, cinéma) et l'art contemporain. Elle a également développé des travaux sur les crises d'identité, notamment l'identité féminine[réf. souhaitée]. Une troisième ligne de recherche porte sur l'histoire et l'épistémologie des sciences sociales[réf. souhaitée]. Enfin, ses dernières publications s'orientent vers une sociologie des valeurs[réf. souhaitée].
J'aimerais bien que tu m'expliques et détaille cette histoire de biais du survivant.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Analyser la mouvance Woke

#899

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2021, 14:03

Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 13:42 Pas plus, pas moins.
:hausse:
Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 11:38 Ça aurait pu être pire. Ce n'est pas bien futé.
C'est bien ton opinion là, je l'invente pas.

C'est toi qui arrête pas de te poser en arbitre impartial avec tes pas plus pas moins sans plus, alors que tu ne fais 'qu'instruire à charge".
Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 13:10 La Rama Yade te réinvente la science.
:ouch:
N'importe quoi, à aucun moment elle ne réhabilite le concept de race biologique.
Renseigne toi un peu sur les sujets que tu combats.
Il faut qu'elle prenne de vrais cours d'histoire.
Colbert a participé au Code noir. Il ne peut pas être réductible uniquement à cela. Nous en avons parlé sur ce fil.
Tu déformes ce qu'elle dit !
Elle ne réduit pas Colbert au livre noir.

Il est tout a fait compréhensible qu'on puisse ne pas être pour la commémoration d'un mec qui a assimilé des êtres humains à des meubles et à légiférer ne ce sens.
Oui on en a déjà parler, et il me semble pas que tu aies donné un seul argument pour perpétuer cette commémoration.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 6451
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Analyser la mouvance Woke

#900

Message par Etienne Beauman » 25 nov. 2021, 14:09

Dominique18 a écrit : 25 nov. 2021, 13:47 J'aimerais bien que tu m'expliques et détaille cette histoire de biais du survivant.
C'est le sophisme de la journaliste que je dénonçais.

Prétendre que les noirs peuvent réussir en France (autant qu'un blanc == le privilège blanc n'existe pas) parce qu'on en a un exemple.

c'est le même sophisme que de prétendre qu'en travaillant tout seul on peut devenir millionnaire en mentionnant Steve Jobs pour nier le déterminimse social.

c'est le sophisme de prétendre qu'on peut survivre à un crash d'avion parce qu'un mec a survécu à un crash d'avion.

Bref c'est prétendre qu'une exception prouve que la règle est fausse. (or ceux qui énoncent la règle savent très bien qu'il y a des exceptions)
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit