Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#51

Message par LoutredeMer » 08 janv. 2022, 07:50

Jean-Francois a écrit : 06 janv. 2022, 11:49 Les auteurs envisagent et rejettent cette idée (voir discussion). Ils envisagent aussi différentes causes pouvant expliquer qu'une différence de sexe entre le patient et le chirurgien résulte en un résultat un peu plus négatif.
Heu je ne trouve pas la discussion. Peux-tu me l'indiquer?
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 25467
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#52

Message par Jean-Francois » 08 janv. 2022, 08:48

LoutredeMer a écrit : 08 janv. 2022, 07:50
Jean-Francois a écrit : 06 janv. 2022, 11:49 Les auteurs envisagent et rejettent cette idée (voir discussion). Ils envisagent aussi différentes causes pouvant expliquer qu'une différence de sexe entre le patient et le chirurgien résulte en un résultat un peu plus négatif.
Heu je ne trouve pas la discussion. Peux-tu me l'indiquer?
La section Discussion vient après la section Results (p. E5 du pdf) :detective: :D

Sérieusement, pour la différence de difficulté dans les opérations selon le sexe, c'est ce que Kraepelin donne dans ce message:
"Owing to the observational nature of this study, there are limitations. [...] Second, while we specifically accounted for the procedure performed (as defined by billing codes) in our GEE, as granular metrics of case complexity were not available, it is possible that, within each procedure examined, male surgeons may perform more complex or high-risk cases. This would contribute to unmeasured confounding. However, a stratified analysis by case complexity did not show heterogeneity of effect, and there is not an underlying rationale to support that male surgeons are more likely to perform a more complex subset of each procedure."

Pour les causes, il y a plusieurs passages dans l'article. Par exemple, dans la discussion:
"In parallel to the effect of gender or sex concordance, recent work has demonstrated the importance of racial concordance between patients and physicians on clinical outcomes.27 Higher Press Gainey scores among racially concordant pairs suggest that a better patient-physician relationship may drive this observation.28 Further, work has shown that the patient-physician relationship is strengthened by a shared identity, which may be driven by sex, race and ethnicity, or other personal beliefs and values.29 However, physician’s use of patient-centered communication may mitigate differences due to sex or race.29"

Les chiffres sont des références. Je ne rétablis pas le formatage.

Jean-François
“There are seldom words or time enough to lay a conspiracy theory to rest. Each rebuttal is met with a fresh round of delusions” (Barton Gellman (2021) Trump’s Next Coup Has Already Begun. The Atlantic)

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4868
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#53

Message par Wooden Ali » 10 janv. 2022, 03:06

"In parallel to the effect of gender or sex concordance, recent work has demonstrated the importance of racial concordance between patients and physicians on clinical outcomes.27 Higher Press Gainey scores among racially concordant pairs suggest that a better patient-physician relationship may drive this observation.28 Further, work has shown that the patient-physician relationship is strengthened by a shared identity, which may be driven by sex, race and ethnicity, or other personal beliefs and values.29 However, physician’s use of patient-centered communication may mitigate differences due to sex or race.29"
Dommage que le président algérien Bouteflika n'ai pas connu cette étude. Il aurait su qu'en se faisant soigner en Algérie, il avait eu plus de chances de trouver un soignant ethniquement compatible.
Au lieu de ça, il venait se faire soigner en France, suivant l'idée que la réputation du soignant, de l’hôpital et du système de santé étaient les éléments les plus importants à considérer.
Un peu dépassé par les progrès des sciences sociales, le Président. Non ?
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#54

Message par LoutredeMer » 10 janv. 2022, 06:08

Jean-Francois a écrit : 08 janv. 2022, 08:48 La section Discussion vient après la section Results (p. E5 du pdf) :detective: :D
Merci.

------

J'ai noté ceci :
Page E3
Table 1; female surgeons in both relevant dyads
were younger and had lower annual surgical volumes than
male surgeons. Similarly, female surgeons treated younger
patients with less comorbidity than male surgeons.
Les chirurgiennes des deux groupes étaient plus jeunes et avec moins de volume à opérer que les chirurgiens.
Ces chirurgiennes (plus jeunes) traitaient des patients plus jeunes avec moins de comorbidités.
Page E3
There was further significant heterogeneity according to patient age,with an increasingmagnitude
of the association of sex discordancewith
increasing patient age.
L'hétérogénéité significative s'accentuait avec l'âge du patient avec une augmentation des discordances sexuées. (= plus le.la patient.e est âgé.ée, plus la différence augmente)

Page E6
[...] suggest an underappreciation for the severity of
symptoms in female patients, particularly among male physicians.
However, work has also shown that patients may report
less postoperative pain to male assessors
L'étude suggère une sous-appréciation de la sévérité des symptômes chez les patientes par les chirurgiens.
Toutefois, elle montre aussi que les patients.es peuvent moins déclarer les douleurs post-opératoires aux chirurgiens.
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 25467
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#55

Message par Jean-Francois » 10 janv. 2022, 07:40

LoutredeMer a écrit : 10 janv. 2022, 06:08
Jean-Francois a écrit : 08 janv. 2022, 08:48 La section Discussion vient après la section Results (p. E5 du pdf) :detective: :D
Merci
J'ai peut-être tort de penser que tout le monde le sait mais la structure "canonique" d'un article scientifique est: résumé - introduction - matériel et méthodes (M&M) - résultats - discussion - bibliographie.

Il y a des variations - ex., il peut y avoir d'autres sections (conclusion, par exemple*), le résumé peut être plus ou moins complexe, la section M&M peut être placée en dernier, etc. - mais la structure de base est celle qui permet de mieux apprécier le raisonnement derrière une étude.

Jean-François

* Ou des sections dont le but est essentiellement de permettre de comprendre les principaux points en 30s, pour ceux qui n'ont pas le temps de lire l'article.
“There are seldom words or time enough to lay a conspiracy theory to rest. Each rebuttal is met with a fresh round of delusions” (Barton Gellman (2021) Trump’s Next Coup Has Already Begun. The Atlantic)

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#56

Message par Kraepelin » 10 janv. 2022, 08:15

Wooden Ali a écrit : 10 janv. 2022, 03:06
Dommage que le président algérien Bouteflika n'ai pas connu cette étude. Il aurait su qu'en se faisant soigner en Algérie, il avait eu plus de chances de trouver un soignant ethniquement compatible.
Au lieu de ça, il venait se faire soigner en France, suivant l'idée que la réputation du soignant, de l’hôpital et du système de santé étaient les éléments les plus importants à considérer.
Un peu dépassé par les progrès des sciences sociales, le Président. Non ?
:lol:
+1

Reste que ces résultats sont vrais et dans plusieurs domaines. En psychothérapie, les recherches ont montrées la même chose: la proximité culturelle entre le thérapeute et son patient augmente les chances de résultats favorables. Il faut juste être prudent dans l'interprétation des résultats. Ce sont des variables qui interagissent avec d'autres dans un réseau complexe et certainement pas encore mis en lumière. Par exemple, il serait abusif (et probablement erroné) de conclure sur la base de ces résultats que les psychothérapeutes ou le chirurgien donnent des moins bons services par mépris de quelqu'un de différent de lui.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4868
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#57

Message par Wooden Ali » 10 janv. 2022, 10:12

Kraepelin a écrit :Ce sont des variables qui interagissent avec d'autres dans un réseau complexe et certainement pas encore mis en lumière. Par exemple, il serait abusif (et probablement erroné) de conclure sur la base de ces résultats que les psychothérapeutes ou le chirurgien donnent des moins bons services par mépris de quelqu'un de différent de lui.
J'admets que la proximité culturelle soit un facteur important pour les dysfonctionnements fortement influencés par la psyché. Un peu moins pour un chirurgien de l'abdomen dont le travail ressemble plus à de la plomberie qu'à une psychothérapie.

J'ai une réticence naturelle pour les études qui n'établissent essentiellement qu'une corrélation même si elles sont assorties de quelques commentaires discrets sur les causes possibles. Elles laissent un champ libre beaucoup trop étendu à toutes sortes de conclusions possibles qui peuvent être erronées.

La corrélation population carcérale/immigration est avérée et solide. C'est un fait. Si la Science s'arrête là elle ne fait qu'alimenter le racisme anti-immigrés.
Il me semble que son rôle est de donner le pourquoi des choses. S'arrêter juste avant, c'est un peu dire : "moi je dis ça mais je ne dis rien !". Un refus de s'engager en laissant la liberté à n'importe qui d'en tirer les conclusions les plus triviales, les plus bêtes et les plus fausses. Ou alors un peu d'hypocrisie.

En lisant le titre de ce fil comment ne pas en déduire que les chirurgiens mâles ne produisent pas la même prestation selon le sexe de leur patient. Le sexisme systémique devient alors une excellente explication de ce fait. CQFD.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#58

Message par LoutredeMer » 10 janv. 2022, 10:38

Wooden Ali a écrit : 10 janv. 2022, 10:12 J'ai une réticence naturelle pour les études qui n'établissent essentiellement qu'une corrélation même si elles sont assorties de quelques commentaires discrets sur les causes possibles. Elles laissent un champ libre beaucoup trop étendu à toutes sortes de conclusions possibles qui peuvent être erronées.
(...) En lisant le titre de ce fil comment ne pas en déduire que les chirurgiens mâles ne produisent pas la même prestation selon le sexe de leur patient. Le sexisme systémique devient alors une excellente explication de ce fait. CQFD.
Avant les commentaires dans les études, il y a les chiffres. Et ces relevés de chiffres établis en tableaux dans l'étude, ils sont là.

Ces chiffres sont des constats. Des faits. Et ils pointent des différences. Que suggères-tu comme autre titre que " Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin" puisque c'est un constat chiffré? (32% de différence, ce qui est très loin d'être négligeable)

Après, il faut trouver les causes et là cela devient plus difficile. Que suggères-tu pour expliquer ces différences dans les chiffres selon le sexe des opérés et des opérants?

Par ex, tu as suggéré ici que "La comparaison n'en tient pas compte et fait comme si la répartition des spécialités était la même entre les chirurgiens et les chirurgiennes.". Or, j'ai démontré le contraire .
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#59

Message par Kraepelin » 10 janv. 2022, 11:43

Wooden Ali a écrit : 10 janv. 2022, 10:12
J'ai une réticence naturelle pour les études qui n'établissent essentiellement qu'une corrélation même si elles sont assorties de quelques commentaires discrets sur les causes possibles. Elles laissent un champ libre beaucoup trop étendu à toutes sortes de conclusions possibles qui peuvent être erronées.
+2

Wooden Ali a écrit : 10 janv. 2022, 10:12 La corrélation population carcérale/immigration est avérée et solide. C'est un fait. Si la Science s'arrête là elle ne fait qu'alimenter le racisme anti-immigrés.
Il me semble que son rôle est de donner le pourquoi des choses. S'arrêter juste avant, c'est un peu dire : "moi je dis ça mais je ne dis rien !". Un refus de s'engager en laissant la liberté à n'importe qui d'en tirer les conclusions les plus triviales, les plus bêtes et les plus fausses. Ou alors un peu d'hypocrisie.

En lisant le titre de ce fil comment ne pas en déduire que les chirurgiens mâles ne produisent pas la même prestation selon le sexe de leur patient. Le sexisme systémique devient alors une excellente explication de ce fait. CQFD.
:dix:
La propagande repose souvent sur des sous-entendus.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4868
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#60

Message par Wooden Ali » 10 janv. 2022, 14:11

LoutredeMer a écrit :Par ex, tu as suggéré ici que "La comparaison n'en tient pas compte et fait comme si la répartition des spécialités était la même entre les chirurgiens et les chirurgiennes.". Or, j'ai démontré le contraire là .
Tu n'as rien démontré du tout ! Où as-tu pêché que les statistiques de l'hôpital de Toronto pouvait s'étendre à la Terre entière ? Qu'en est-il des hôpitaux Bichat, Georges Pompidou, ou celui de Pétaouchnok-le-Gonesses ? Tu n'en sais rien du tout ! Alors, ta démonstration :ouch:

Un autre point important complètement oublié dans cette publication : la différence de comportement concerne-t-elle tous les chirurgiens, 50% ou 10% d'entre eux ?
C'est d'autant plus important que la disproportion très importante entre les effectifs des deux parties (rapport de 1 à 10) fait qu'il y a beaucoup plus de chances que les queues de distribution (les très bons et les très mauvais) soient représentées dans l'effectif le plus nombreux et beaucoup moins voire absent de celui le plus petit. En d'autres termes, on a plus de chances de trouver dans cette étude de très mauvais chirurgiens que de très mauvaises chirurgiennes. Cela change tout car on passerait alors d'un problème de société global à celui beaucoup plus trivial d'agissements d'une minorité incompétente et/ou malfaisante. Ça ne ferait pas ton affaire mais ça ressemblerait fort à ce qu'on observe dans beaucoup de domaines de la société.

N. B. J'essaye de trouver les statistiques des plaintes civiles ou pénales déposées pour malfaçon dans le domaine chirurgical. Cela pourrait recouper (ou non) les résultats de cette étude.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#61

Message par LoutredeMer » 10 janv. 2022, 14:53

Wooden Ali a écrit : 10 janv. 2022, 14:11
LoutredeMer a écrit :Par ex, tu as suggéré ici que "La comparaison n'en tient pas compte et fait comme si la répartition des spécialités était la même entre les chirurgiens et les chirurgiennes.". Or, j'ai démontré le contraire là .
Tu n'as rien démontré du tout ! Où as-tu pêché que les statistiques de l'hôpital de Toronto pouvait s'étendre à la Terre entière ? Qu'en est-il des hôpitaux Bichat, Georges Pompidou, ou celui de Pétaouchnok-le-Gonesses ? Tu n'en sais rien du tout ! Alors, ta démonstration :ouch:
L'étude a été faite en Ontario. (Toronto, capitale de l'Ontario hein).
J'ai dit aussi que c'était une représentativité relative.

Je n'ai pas encore lu le reste de ton post.
Dernière modification par LoutredeMer le 10 janv. 2022, 18:55, modifié 1 fois.
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#62

Message par LoutredeMer » 10 janv. 2022, 15:09

Wooden Ali a écrit : 10 janv. 2022, 14:11 N. B. J'essaye de trouver les statistiques des plaintes civiles ou pénales déposées pour malfaçon dans le domaine chirurgical. Cela pourrait recouper (ou non) les résultats de cette étude.
Bon courage... parce qu'il faut passer par des associations et ça remonte à l'Ordre des Médecins ensuite (à moins que les chirurgiens soient à part, je n'en sais rien) . Et ce n'est pas gratuit.
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#63

Message par LoutredeMer » 11 janv. 2022, 08:42

Wooden Ali a écrit : 10 janv. 2022, 14:11 Un autre point important complètement oublié dans cette publication : la différence de comportement concerne-t-elle tous les chirurgiens, 50% ou 10% d'entre eux ?
C'est d'autant plus important que la disproportion très importante entre les effectifs des deux parties (rapport de 1 à 10) fait qu'il y a beaucoup plus de chances que les queues de distribution (les très bons et les très mauvais) soient représentées dans l'effectif le plus nombreux et beaucoup moins voire absent de celui le plus petit.
Possible. Mais il me semble que cela soulève le problème du non-respect de l'anonymat, ce qui est impossible à faire dans une étude.

Si c'est le cas, l'intérêt de l'existence d'une telle étude serait de susciter la mise en place d'évaluations internes de chaque chirurgien.ne, de la part des directions d'hopitaux ou de l'Ordre. Ce qui serait une bonne chose pour les patients.es.
(Dans l'étude, une distinction a déjà été faite sur la base des âges des chirurgiens - ex : les chirurgiennes de + de 60 ans sont les plus compétentes -).

Cela change tout car on passerait alors d'un problème de société global à celui beaucoup plus trivial d'agissements d'une minorité incompétente et/ou malfaisante. Ça ne ferait pas ton affaire mais ça ressemblerait fort à ce qu'on observe dans beaucoup de domaines de la société.
Oui. Sauf que là il s'agit de vies humaines. Pas de faire mon affaire.

La société avance, et ce genre d'étude d'équité, inconcevable auparavant, va se multiplier. Il faut le voir comme un progrès. Meme si on observera des abus "woke" ou autres, faudra-t-il systématiquement crier haro sur le baudet face à toute étude ethnique, sexuée, autre? Non, car si on le fait, on reste dans la vieille mentalité de privilèges acquis pour certaines catégories de populations.
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 1218
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#64

Message par Mirages » 11 janv. 2022, 10:56

LoutredeMer a écrit : 11 janv. 2022, 08:42
La société avance, et ce genre d'étude d'équité, inconcevable auparavant, va se multiplier. Il faut le voir comme un progrès. Meme si on observera des abus "woke" ou autres, faudra-t-il systématiquement crier haro sur le baudet face à toute étude ethnique, sexuée, autre? Non, car si on le fait, on reste dans la vieille mentalité de privilèges acquis pour certaines catégories de populations.
+1 pour cette remarque sur la forme.

Personne n'a à se remettre en question sur des données qui ne sont pas de son ressort (homme, blanc...), mais tout le monde doit avoir conscience de tous les enjeux qui ont ces bases comme dénominateur commun et qui peuvent induire des biais.
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4868
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#65

Message par Wooden Ali » 12 janv. 2022, 03:56

LoutredeMer a écrit :Possible. Mais il me semble que cela soulève le problème du non-respect de l'anonymat, ce qui est impossible à faire dans une étude.
Autrement dit, je sais que l'étude sera merdique et que ses conclusions sujettes à d’extrêmes précautions au point d'en être inutile, mais je la fais quand même.
La société avance, et ce genre d'étude d'équité, inconcevable auparavant, va se multiplier. Il faut le voir comme un progrès. Meme si on observera des abus "woke" ou autres, faudra-t-il systématiquement crier haro sur le baudet face à toute étude ethnique, sexuée, autre? Non, car si on le fait, on reste dans la vieille mentalité de privilèges acquis pour certaines catégories de populations.
Pas d'accord, ce genre d'étude s'apparente à tirer dans le tas, mettant dans le même sac ceux qui font bien leur travail et ceux qui le font mal. Exactement ce qu'on reproche aux racistes !
Les comportements individuels déviants ne peuvent se traiter qu'individuellement. Sinon on accepte de faire subir à une fraction (peut-être majoritaire) dont on a rien à reprocher le même genre d'injustice que celle qu'on prétend défendre. Qu'on défende son groupe peut se comprendre mais pas au nom d'une justice qu'on n'applique pas, délibérément, à tous.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4481
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#66

Message par DictionnairErroné » 12 janv. 2022, 06:45

DictionnairErroné a écrit : 06 janv. 2022, 10:04 C'est simple, on donne les cas les plus faciles aux femmes. ;)
Simplement j'ajouterais qu'elle a trouvé la bonne niche pour obtenir une subvention dans nos universités modernes. Avait-elle le choix? Ça m'étonnerait beaucoup que l'étude se rendre plus loin au risque de déplaire... ;)
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#67

Message par LoutredeMer » 12 janv. 2022, 07:05

DictionnairErroné a écrit : 12 janv. 2022, 06:45
DictionnairErroné a écrit : 06 janv. 2022, 10:04 C'est simple, on donne les cas les plus faciles aux femmes. ;)
Simplement j'ajouterais qu'elle a trouvé la bonne niche pour obtenir une subvention dans nos universités modernes. Avait-elle le choix? Ça m'étonnerait beaucoup que l'étude se rendre plus loin au risque de déplaire... ;)
Qu'est-ce que tu racontes? C'est qui "elle"?
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4481
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#68

Message par DictionnairErroné » 12 janv. 2022, 07:09

LoutredeMer a écrit : 12 janv. 2022, 07:05
DictionnairErroné a écrit : 12 janv. 2022, 06:45 Simplement j'ajouterais qu'elle a trouvé la bonne niche pour obtenir une subvention dans nos universités modernes. Avait-elle le choix? Ça m'étonnerait beaucoup que l'étude se rendre plus loin au risque de déplaire... ;)
Qu'est-ce que tu racontes? C'est qui "elle"?
La chercheuse...
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#69

Message par LoutredeMer » 12 janv. 2022, 07:13

DictionnairErroné a écrit : 12 janv. 2022, 07:09 La chercheuse...
Elle ? :
Christopher J. D. Wallis, MD, PhD1,2,3; Angela Jerath, MD, MSc4; Natalie Coburn, MD, MPH5; Zachary Klaassen, MD, MSc6; Amy N. Luckenbaugh, MD1; Diana E. Magee, MD, MSc, MPH2; Amanda E. Hird, MD, MSc2; Kathleen Armstrong, MD, MSc7; Bheeshma Ravi, MD, PhD8,9; Nestor F. Esnaola, MD10; Jonathan C. A. Guzman, MD11,12; Barbara Bass, MD13; Allan S. Detsky, MD, PhD, CM14,15,16; Raj Satkunasivam, MD, MS11,12,17
:ouch:
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4481
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#70

Message par DictionnairErroné » 12 janv. 2022, 07:18

LoutredeMer a écrit : 12 janv. 2022, 07:13
DictionnairErroné a écrit : 12 janv. 2022, 07:09 La chercheuse...
Elle? :
Christopher J. D. Wallis, MD, PhD1,2,3; Angela Jerath, MD, MSc4; Natalie Coburn, MD, MPH5; Zachary Klaassen, MD, MSc6; Amy N. Luckenbaugh, MD1; Diana E. Magee, MD, MSc, MPH2; Amanda E. Hird, MD, MSc2; Kathleen Armstrong, MD, MSc7; Bheeshma Ravi, MD, PhD8,9; Nestor F. Esnaola, MD10; Jonathan C. A. Guzman, MD11,12; Barbara Bass, MD13; Allan S. Detsky, MD, PhD, CM14,15,16; Raj Satkunasivam, MD, MS11,12,17

:mrgreen: :ouch:
Bon OK, j'avoue que j'ai simplifié. Cela ne change pas mon argument qu'il est bien vu dans le milieu universitaire moderne de bien cibler ses recherches pour faciliter des subventions.
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#71

Message par LoutredeMer » 12 janv. 2022, 07:19

DictionnairErroné a écrit : 12 janv. 2022, 07:18 Bon OK, j'avoue que j'ai simplifié. Cela ne change pas mon argument qu'il est bien vu dans le milieu universitaire moderne de bien cibler ses recherches pour faciliter des subventions.
Tu ne lis rien et tu te permets de venir polluer un sujet avec de la médisance??
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4481
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#72

Message par DictionnairErroné » 12 janv. 2022, 07:33

LoutredeMer a écrit : 12 janv. 2022, 07:19
DictionnairErroné a écrit : 12 janv. 2022, 07:18 Bon OK, j'avoue que j'ai simplifié. Cela ne change pas mon argument qu'il est bien vu dans le milieu universitaire moderne de bien cibler ses recherches pour faciliter des subventions.
Tu ne lis rien et tu te permets de venir polluer un sujet avec de la médisance??
Ne lire rien, c'est un peu exagérer. De la médisance? Non. Je n'ai rien contre la recherche en question, elle pose plus de questions que de réponses puisqu'elle ne surf sur le sujet. Mon point se tourne plutôt sur l'accès à une enveloppe de subvention universitaire, nous parlons de l'Ontario, destiné à remplir un mandat woke. Alors, comme chercheurs, c'est une nouvelle source de subvention, pourquoi ne pas faire quelques détours pour satisfaire son octroi.
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#73

Message par LoutredeMer » 12 janv. 2022, 07:38

DictionnairErroné a écrit : 12 janv. 2022, 07:33 Ne lire rien, c'est un peu exagérer.
Non, tu n'es meme pas foutu de voir qu'il y a tout une équipe mixte (14 personnes) comme auteur.
De la médisance? Non.

OUi, plutot des commérages "de bonne femme" :mrgreen:
Mon point se tourne plutôt sur l'accès à une enveloppe de subvention universitaire, nous parlons de l'Ontario, destiné à remplir un mandat woke.
Source? (en ce qui concerne cette étude)
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 25467
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#74

Message par Jean-Francois » 12 janv. 2022, 07:46

DictionnairErroné a écrit : 12 janv. 2022, 07:33nous parlons de l'Ontario, destiné à remplir un mandat woke
Faut croire que les "wokes" chez certains ça remplace les "illuminatis" chez d'autres.

Jean-François
“There are seldom words or time enough to lay a conspiracy theory to rest. Each rebuttal is met with a fresh round of delusions” (Barton Gellman (2021) Trump’s Next Coup Has Already Begun. The Atlantic)

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4481
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Les femmes meurent davantage lorsqu'elles sont opérées par un chirurgien masculin

#75

Message par DictionnairErroné » 12 janv. 2022, 07:55

LoutredeMer a écrit : 12 janv. 2022, 07:38
DictionnairErroné a écrit : 12 janv. 2022, 07:33 Ne lire rien, c'est un peu exagérer.
Non, tu n'es meme pas foutu de voir qu'il y a tout une équipe mixte (14 personnes) comme auteur.
Je dis non moi aussi! Ce n'est pas parce que j'ai référé à une chercheuse que j'accuse le féminin. Selon moi, elle semble être la porte-parole de l'étude, c'est tout.
“In our 1.3 million patient sample involving nearly 3,000 surgeons we found that female patients treated by male surgeons had 15% greater odds of worse outcomes than female patients treated by female surgeons,” said Dr Angela Jerath, an associate professor and clinical epidemiologist at the University of Toronto in Canada and a co-author of the findings.
https://www.theguardian.com/society/202 ... geon-study
LoutredeMer a écrit : 12 janv. 2022, 07:38
De la médisance? Non.

OUi, plutot des commérages "de bonne femme" :mrgreen:
C'est vrai qu'il m'arrive d'être bitch, ma facette binaire! :a2:
LoutredeMer a écrit : 12 janv. 2022, 07:38
Mon point se tourne plutôt sur l'accès à une enveloppe de subvention universitaire, nous parlons de l'Ontario, destiné à remplir un mandat woke.
Source? (en ce qui concerne cette étude)
Effectivement, c'est une impression basée sur une mouvance woke universitaire décrite dans certaines enfilades. Concernant l'étude en question, ce n'est pas factuel, mais j'y remarque une tendance ambiguë.
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit