Le réchauffement de la planète.

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Répondre
Philippe TEXIER
Messages : 15
Inscription : 03 juin 2005, 15:51

Le réchauffement de la planète.

#1

Message par Philippe TEXIER » 25 mars 2006, 09:53

Bien que la majorité des scientifiques semblent soutenir la théorie du réchauffement de la planète et que si ce réchauffement existe il serait causé, selon eux, par le niveau d'activité humaine, il demeure qu'il ya un fort contingent de scientifiques qui disputent cette théorie. Certains des scientifiques sont effectivement subventionnés par l'industrie mais pas tous, loin de là.
Il y a donc là sujet à débats.
Je suis surpris que les sceptiques ne soient pas sceptiques quand aux affirmations catastrophisantes des environnementalistes. Mon père, quand j'avais 10 ans, dans les années '60 stoquait de la bouffe parce que nous étions à minuit-moins-une d'une guerre nuclaire. À cette époque, c'était le refroidissement de la planète qui causait des inquiétudes.
Autre temps ... autres craintes.
Sceptiques, réveillez-vous!!

Pat
Messages : 777
Inscription : 11 sept. 2005, 10:49

#2

Message par Pat » 25 mars 2006, 10:16

Je suis surpris que les sceptiques ne soient pas sceptiques quand aux affirmations catastrophisantes des environnementalistes.
Eh bien nous sommes deux!

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52

Re: Le réchauffement de la planète.

#3

Message par André » 25 mars 2006, 11:02

Philippe TEXIER a écrit :Bien que la majorité des scientifiques semblent soutenir la théorie du réchauffement de la planète et que si ce réchauffement existe il serait causé, selon eux, par le niveau d'activité humaine, il demeure qu'il ya un fort contingent de scientifiques qui disputent cette théorie. Certains des scientifiques sont effectivement subventionnés par l'industrie mais pas tous, loin de là.
Il y a donc là sujet à débats.
Je suis surpris que les sceptiques ne soient pas sceptiques quand aux affirmations catastrophisantes des environnementalistes. Mon père, quand j'avais 10 ans, dans les années '60 stoquait de la bouffe parce que nous étions à minuit-moins-une d'une guerre nuclaire. À cette époque, c'était le refroidissement de la planète qui causait des inquiétudes.
Autre temps ... autres craintes.
Sceptiques, réveillez-vous!!
Bon ! Bon ! On se calme !

Est-ce que quelqu'un ici a affirmé que c'était un fait prouvé à 100% qu'il y avait actuellement un réchauffement de la planète d'origine humaine ?

Quant à l'attitude qu'on doit prendre face à ça, je me permets une comparaison. À ce stade-ci du printemps, je n'ai pas une certitude à 100% que la glace est rendue trop mince pour me promener sur le lac devant chez moi ; quelle devrait être l'attitude la plus sage face à cette situation ?

André

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22419
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le réchauffement de la planète.

#4

Message par Jean-Francois » 25 mars 2006, 11:26

André a écrit :Est-ce que quelqu'un ici a affirmé que c'était un fait prouvé à 100% qu'il y avait actuellement un réchauffement de la planète d'origine humaine ?
Prouver hors de tout doute un phénomène d'une telle envergure n'est pas facile. Toutefois, il existe de nombreux indices très forts (courbes de température corrélées à l'activité humaine, etc.) en faveur de cette thèse. Pour dire cela, je ne me base pas sur des dires écologistes dans le sens politique du terme (les Verts, activistes ou non), mais sur ce que m'ont dit mes collègues écologistes (dans le sens scientifique du terme: chercheur sur les écosystèmes).

Je trouve que la plupart des arguments apportés contre l'idée que l'activité humaine joue un rôle important dans ce réchauffement (qui est difficile à nier, quoi que certains le fassent) ressemblent à ceux que les pêcheurs industriels apportent pour nier leur influence dans la diminution des stocks de poissons (ou des pollueurs dans la dégradation de l'environnement). Même si ces influencees seraient moindre qu'on peut le croire en ce moment, il est difficile de nier qu'ils existent.

A mon avis, l'homme est un animal qui détruit facilement son environnement (comme la plupart des grands singes d'ailleurs), en grande partie parce qu'il est très actif et curieux. Le problème majeur est qu'il pullule et qu'il a des moyens de destructions massifs qui augmentent la portée de ses actions*. Si la population humaine était de 1 milliard, il est probable que les traces laissées par son activité seraient "nettoyées" par les écosystèmes, que ceux-ci pourraient "guérir".

Jean-François

* D'un autre côté, il peut être conscient des dégâts causés et tenter de les réduire.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4502
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Le réchauffement de la planète.

#5

Message par Invité » 26 mars 2006, 16:33

André a écrit :Bon ! Bon ! On se calme !

Est-ce que quelqu'un ici a affirmé que c'était un fait prouvé à 100% qu'il y avait actuellement un réchauffement de la planète d'origine humaine ?

André
Il y en a qui vont attendre d'avoir de l'eau jusqu'aux genoux avant de se réveiller. :shock:

http://www.cnn.com/2006/US/03/26/coverstory/index.html

"The problem -- as scientists suspected but few others appreciated -- is that global climate systems are booby-trapped with tipping points and feedback loops, thresholds past which the slow creep of environmental decay gives way to sudden and self-perpetuating collapse. That's just what's happening now."

I.

Pat
Messages : 777
Inscription : 11 sept. 2005, 10:49

#6

Message par Pat » 26 mars 2006, 17:22

Je trouve qu'il serait plus intéressant de voir ce qui éventuellement ne va pas dans les arguments des "sceptiques" du réchauffement climatique anthropique que de lire un énième article sur les preuves de ce réchauffement. C'est à mon avis une démarche beaucoup plus intéressante que de consulter sans cesse des documents qui vont toujours dans le même sens.

Par exemple voici l'article d'un glaciologue "sceptique":

http://virtedit.online.fr/article3.html

Si vous avez des critiques à formuler, surtout n'hésitez pas! ça fera avancer le débat.

Avatar de l’utilisateur
adhemar
Messages : 850
Inscription : 05 janv. 2006, 12:05

#7

Message par adhemar » 26 mars 2006, 17:46

Salut Pat,


J'ai lu dernièrement un article dans une revue de vulgarisation (grand public, l'article était un brin racoleur, mais pas inintéressant) que l'argument du retrait des glaciers n'est plus considéré comme une preuve du réchauffement global.

L'auteur de l'article va plus loin, et il poste un article niant le réchauffement.

http://virtedit.online.fr/3article.html

Cet article me semble intéressant pour ouvrir le débat. J'y jetterai un coup d'oeil à l'occasion.

Adhémar

Démocrite
Messages : 80
Inscription : 14 mai 2010, 08:12

Re: Le réchauffement de la planète.

#8

Message par Démocrite » 14 mai 2010, 09:18

Je ne comprends pas bien où est le débat, il me semble que la combustion des énergies fossiles provoque un effet de serre qui réchauffe le climat, quiconque possède un minimum de connaissances scientifiques sait ça.

Marie415
Messages : 1
Inscription : 28 mai 2010, 06:53

Re: Le réchauffement de la planète.

#9

Message par Marie415 » 28 mai 2010, 07:04

On peut commencer par essayer avec un autre moyen de transport plus écologique, comme un vélo. En moyenne, une voiture émet 164,2 grammes de CO2 par Km parcouru. Le CO2 qui est le principal polluant responsable de l’effet de serre et du réchauffement de notre planète. C'est à nous de faire le monde que nous voulons, moi par exemple j'utilise mon velo hollandais pour faire ses courses ou simplement me promener et vous pouvez l'utiliser pour travailler si vous avez un trajet quotidien modéré... Notre planète est malade..AIDONS LA !

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2373
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Le réchauffement de la planète.

#10

Message par Lambert85 » 28 mai 2010, 09:40

Quand vous faites des efforts physiques vous produisez aussi plus de Co2 ! ;)
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: Le réchauffement de la planète.

#11

Message par Zwielicht » 28 mai 2010, 09:44

Marie415 a écrit :Le CO2 qui est le principal polluant responsable de l’effet de serre et du réchauffement de notre planète.
C'est faux, cette phrase..

Le CO2 n'est pas un polluant
Le CO2 n'est pas le gaz principal responsable de l'effet de serre
--
Le CO2 est le gaz principal responsable du réchauffement de notre planète <-- c'est la seule phrase qui me semble vraie

Ceci me semble un coup de pub pour une marque de vélo. Je demanderais à un modérateur d'enlever l'url dudit vélo hollandais et de le remplacer par autre chose :mrgreen:
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

pan-pan

Re: Le réchauffement de la planète.

#12

Message par pan-pan » 28 mai 2010, 11:23

Zwielicht a écrit :Ceci me semble un coup de pub pour une marque de vélo. Je demanderais à un modérateur d'enlever l'url dudit vélo hollandais et de le remplacer par autre chose
Je comprends ton jeu d'esprit, mais pub pour pub, je préfère le vélo hollandais au Hummer (qu'il faudra aussi enlever...) Pour le reste de ton commentaire, j'apprécie la mise au point qu'il ne faut jamais oublier.

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: Le réchauffement de la planète.

#13

Message par Zwielicht » 28 mai 2010, 12:06

Oui mais le lien vers hummer dans mon message n'est pas une pub. Je ne vante pas ses vertus.

Je comprends ton commentaire. Je propose donc de remplacer le lien du vélo hollandais dans la pub par ceci.

Je n'essaie pas d'encourager GM, mais à saboter le spam et le marketing viral; techniques que je trouve malhonnête.

En prenant mon dernier lien, on ne nuit pas à la cause, mais on rend inefficace le spam.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22419
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le réchauffement de la planète.

#14

Message par Jean-Francois » 28 mai 2010, 12:19

Zwielicht a écrit :Ceci me semble un coup de pub pour une marque de vélo
C'en est un. Non seulement le message a été posté du Pérou, ce qui suggère une "délocalisation des services", mais j'ai retrouvé la formule sous au moins trois pseudos différents (un par forum):
Max415, Marie415, vig.

Cela dit, je ne trouve pas ce coup de pub suffisamment dérangeant pour retirer le message (pourtant, je suis aussi allergique au spam). Peut-être parce que l'idée de faire la promotion du vélo m'est sympathique, et que de dénoncer le spam ou faire remarquer l'existence du vélo québécois suffit pour désamorcer l'effet publicitaire?

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Démocrite
Messages : 80
Inscription : 14 mai 2010, 08:12

Re: Le réchauffement de la planète.

#15

Message par Démocrite » 28 mai 2010, 13:00

Achetez des chocapics

pan-pan

Re: Le réchauffement de la planète.

#16

Message par pan-pan » 28 mai 2010, 13:18

Zwielicht a écrit :Je n'essaie pas d'encourager GM, mais à saboter le spam et le marketing viral; techniques que je trouve malhonnête.
Jean-Francois a écrit :Peut-être parce que l'idée de faire la promotion du vélo m'est sympathique, et que de dénoncer le spam ou faire remarquer l'existence du vélo québécois suffit pour désamorcer l'effet publicitaire?
Les gars, dans vos réponses, vous avez publicisé deux fois les vélos De Vinci, ce qui me semble contradictoire avec le désir de non-publicité. De plus le message du hummer comportait un «pop-up» désagréable qui ouvre une autre fenêtre explorer publicitaire. J'estime, comme Jean-François, que le message sur le vélo hollandais n'était pas si dérangeant, cependant à la limite du spam. En consommateur avisé, je suis allé sur le site et j'ai regardé les prix. Mon vélo personnel date d'une vingtaine d'années et vient des premières générations d'hybrides «montagne-route» et fonctione mieux que «sur des roulettes». En lien avec le sujet, la surconsommation humaine est la cause par excellence du surélèvement de CO2. J'évite donc de changer mon vélo encore cette année.

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: Le réchauffement de la planète.

#17

Message par Zwielicht » 28 mai 2010, 14:48

pan-pan a écrit :Les gars, dans vos réponses, vous avez publicisé deux fois les vélos De Vinci, ce qui me semble contradictoire avec le désir de non-publicité.
Je n'ai pas de désir de non-publicité, mais un désir de non-publicité déguisée. Et un désir de sabotage envers ceux qui font du marketing viral. D'où le hummer, qui était une blague évidente. Mais si tu n'aimes pas la redirection vers DeVinci, on peut alors rediriger vers Walt Disney, o'u il n'y aura plus aucune chance que qui que ce soit se méprenne.
Pan-pan a écrit :J'estime, comme Jean-François, que le message sur le vélo hollandais n'était pas si dérangeant
Ce qui me dérange c'est l'idée du marketing viral, hypocrite. C'est de plus en plus commun sur les blogues, sur les forums. C'est le même principe que la propagande mais par des gens qui n'ont pas le pouvoir. On fait passer un message publicitaire dans la bouche d'un simple quidam. Dis-toi que cette compagnie a quelqu'un qui trouve des forums sur lesquels envoyer ces infos publicitaires, à l'aide d'un programme informatique. Alors juste pour les niaiser, je détournerais le lien vers n'importe quoi. Si vous voulez parler en bien d'un vélo, faites le honnêtement, directement; pas en inventant des personnages comme Bixi avaient fait il y a pas si longtemps.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
Fair
Messages : 859
Inscription : 05 mai 2010, 18:27

Re: Le réchauffement de la planète.

#18

Message par Fair » 28 mai 2010, 16:17

Bonjour à tous,

Les derniers « posts » démontrent tout le problème au sujet du réchauffement de la planète... C'est comme si le problème ne pouvait être abordé de façon objective. Je crois (croyance, je sais...) personnellement au réchauffement de la planète, mais je ne sais pas quels arguments sont objectifs ou biaisés.

De toute évidence, les « écolos » se sont emparés du sujet pour obtenir plus de subventions (ce qui est correct s'il y a effectivement réchauffement), mais il y a aussi ceux qui profites de l'occasion pour nous « vendre » leur « style de vie » (ex. Pub de vélos).

1- Est ce qu'il y a lieu de paniquer (nous sommes à un point de non retour)?
2- Est-ce que la situation est simplement inquiétante (Pas de panique! Mais il faut agir)?
3- Y a-t-il un réchauffement dû aux activités Humaines?
4- Y a- t-il un réchauffement dû au cycle normal de la planète?

Il y a des défenseurs pour ces 4 énoncés... Il est difficile en ce moment de faire le partage entre tous leurs arguments (et ceux qui profitent de la situation). Mais il me semble tout de même que la question est assez importante pour que les scientifiques de ce monde abordent le sujet plus OBJECTIVEMENT.
10 years ago we had Steve Jobs, Bob Hope and Johnny Cash.
Now we have no jobs, no hope ans no cash.
Please don't let Kevin Bacon die !

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: Le réchauffement de la planète.

#19

Message par Zwielicht » 28 mai 2010, 16:45

Fair a écrit :Les derniers « posts » démontrent tout le problème au sujet du réchauffement de la planète...
Pas du tout. Les derniers posts traient de marketing viral et de spam.
Fair a écrit :mais je ne sais pas quels arguments sont objectifs ou biaisés
Peux-tu me donner des "arguments" qui indiquent qu'il n'y a pas de réchauffement ?
Fair a écrit :De toute évidence, les « écolos » se sont emparés du sujet pour obtenir plus de subventions
Faux. Les subventions vont à ceux qui font de la recherche et/ou du développement, donc aux scientifiques et industriels. Je ne sais pas qui sont les écolos dont tu parles (Greenpeace ? WWF ?) qui reçoivent des subventions du fait qu'il y a réchauffement climatique à l'horizon.. Peux-tu élaborer?
Fair a écrit :1- Est ce qu'il y a lieu de paniquer (nous sommes à un point de non retour)?
Je ne vois pas en quoi le fait d'être à un point de non-retour serait une raison de paniquer. Je ne vois pas pourquoi paniquer non plus. Donc je réponds à cette question : non.
Fair a écrit :2- Est-ce que la situation est simplement inquiétante (Pas de panique! Mais il faut agir)?
Oui
Fair a écrit :3- Y a-t-il un réchauffement dû aux activités Humaines?
Il semble.
Fair a écrit :4- Y a- t-il un réchauffement dû au cycle normal de la planète?
Ça dépend sur quelle période de temps.
Fair a écrit :Il y a des défenseurs pour ces 4 énoncés...
Je ne crois pas qu'il y ait des défenseurs pour l'énoncé 1. D'autre part, l'énoncé 4 n'est pas en contradiction avec l'énoncé 3.
Fair a écrit :il me semble tout de même que la question est assez importante pour que les scientifiques de ce monde abordent le sujet plus OBJECTIVEMENT.
Qu'est-ce qui te fait dire qu'ils n'abordent pas le sujet objectivement ?
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

robertxxx
Messages : 49
Inscription : 15 août 2009, 22:58

Re: Le réchauffement de la planète.

#20

Message par robertxxx » 29 mai 2010, 14:56

Zwielicht a écrit : Le CO2 est le gaz principal responsable du réchauffement de notre planète <-- c'est la seule phrase qui me semble vraie
"Dans l'hypothèse du réchauffement de la planète, le CO2 est globalement présenté comme en étant le gaz principalement responsable." Cela me semble plus juste.

A mon humble avis, tout ça c'est fondamentalement du pipeau. Mais soyons sérieux, l'enjeu est-il vraiment de sauver la planète? J'en doute, j'en doute....Sauver la planète! C'est ridicule et présomptueux. Ya qu'a regarder les chiffres pour commencer à rire. Parce qu'il semblerait que c'est un énorme travail et qu'il y a plus tellement d'argent, ni de temps...oups!...haha... Est-ce que les "politiciens" (ou plus largement "l'élite dirigeante") au pouvoir sont-ils 1)capables 2)de bonne volonté 3)honnêtes 4) instruits (avec le bagage nécessaire pour appréhender et gérer des problématiques pour le bien commun) ? difficile à répondre à tous ces points....à moins que...

Question : qui va payer pour jouer cette comédie de la réduction du CO2? héhé, nous pardi...(pas eux, donc...) la complainte du contribuable dépité: "payer, payer, toujours payer! au moins ils s'occupent du reste..."

Autre question: qui serait volontaire pour changer son style de vie? allez, pas tous à la fois... Mais d'ailleurs ce changement implique-t'il une baisse du niveau de vie? question ouverte...d'ailleurs c'est quoi le niveau de vie?

Je lis de plus en plus d'articles qui remettent en question -pertinemment ou non, la question est pour moi ouverte- certains axiomes de notre représentation du monde.

- le pétrole ne serait pas d'origine fossile et serait produit à l'intérieur de la croûte terrestre
voilà qui, si avéré juste, chamboule un peu le programme (à suivre)

- la pénurie d'eau serait plus une question de distribution, de gestion et d'investissement (ça paraît évident)

- la crise financière est basée sur des produits frauduleux (illégaux) (à suivre)

- et d'autres pierres dans la mare à l'allure de contes invraisemblables qui sortent à un rythme fourni...

Peut-être faut-il focaliser sur la matrice du pouvoir pour comprendre le modèle de l'allocation des ressources, des décisions politiques, des productions législatives, de la progression des idées et des schémas de pensée. Ya pas pénurie. Il y a au contraire surproduction. Ou le contraire? Il n'y a pas trop d'humains sur la planète. il y a trop de connards. Ou le contraire? Entretemps il y a un sacré brouillard qui noie toute cette merde.

Sommes-nous ici partie de ce brouillard?

MERCI INTERNET de nous permettre de participer activement à la valse des bouffons...
où est la piste?
où est l'orchestre?
où sont les partitions?

Petite pensée en guise de conclusion: sachant que c'est l'ARGENT qui fait tourner le monde (enfin notre "monde" je veux dire) AVANT toute autre considération, ne faut-il pas s'atteler à en comprendre les mécanismes, les voies et les aiguilleurs? je crois que ça pourrait donner un bon point de départ si on commençait par là... ouais...bon...quelqu'un s'en chargera sûrement à ma place....

Avatar de l’utilisateur
LeProfdeSciences
Messages : 2191
Inscription : 02 mars 2009, 11:45

Re: Le réchauffement de la planète.

#21

Message par LeProfdeSciences » 29 mai 2010, 15:28

Robertxxx

Je crois que les intérêts financiers sont beaucoup plus élevés du côté des tenants du statu quo et de l'inaction. Pensez-y : les pétrolières, les compagnies de voitures, les producteurs d'électricité à partir de combustibles fossiles ou les compagnies qui importent des biens à partir de la Chine. Toutes ces corporations, pesant très lourd dans l'économie mondiale, n'ont pas intérêt à ce qu'il y ait une réglementation sévère pour contrer les GES.
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.

Buckwild

Re: Le réchauffement de la planète.

#22

Message par Buckwild » 29 mai 2010, 18:27

Salut les gars,

Pour les anglophones, voici les deux blogs (l'ancien et le nouveau) de James Hrynyshyn (imprononçable mais bon :mrgreen: ) qui lutte contre ceux qu'il appelle les "pseudo-sceptiques" du climat :
James Hrynyshyn writes Island of Doubt from Saluda, where he also bases his communications consulting and freelance science journalism businesses.

Q: You say the premise of Island of Doubt is to fight the "forces of irrationality" that pit themselves against science. What does this mean?

When I first started blogging five years ago, I was interested in anti-scientific, anti-intellectual, anti-rational points of view. I've always been interested in climate change, and the more I wrote about it, the more convinced I became that the irrational attitude toward climate change was the most interesting and the most important subject in that category of irrationality.

Q: The majority of your posts cluster around climate science, politics and religion - in that order. What draws you to these topics?

I decided to focus on climate change because it is really important. It does not seem like there is much room for argument that climate change poses the biggest threat that civilization has faced in a very long time, yet people still resist it. It is definitely the defining public policy problem of our time, which brings it into the political sphere. I've stepped back a little from religion because it only seems to offend people.

Q: Some of your posts attack "climate denialists," which you term "pseudo-skeptics." What's the difference?

Pseudo-skeptics are not being true skeptics; they are being dismissive and arrogant. They think that despite the fact that they have no training in a subject that people have devoted their entire lives to studying, that they are better informed about it. If you are a person who embraces what skepticism means, then you won't believe something until you see some good evidence for it. But once you get the evidence for it, you come to a position.

Q: How would you define the biggest barriers to getting more Americans to understand the science behind climate change?

That is the biggest question that we all face. Long-term answers involve educating people about the nature of science and giving them the critical skills to evaluate conflicting claims.
Ses blogs :
http://scienceblogs.com/islandofdoubt/
http://scienceblogs.com/classm/

Le saviez vous ? : http://en.wikipedia.org/wiki/Stratosphe ... gineering)

C'est nos "chemtraileux" qui vont pas être content car cela serait pour la bonne cause, eux qui aimeraient tant être les victimes d'un complot toxique... :mrgreen:

++
Buck

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: Le réchauffement de la planète.

#23

Message par Zwielicht » 30 mai 2010, 09:57

robertxxx a écrit :"Dans l'hypothèse du réchauffement de la planète, le CO2 est globalement présenté comme en étant le gaz principalement responsable." Cela me semble plus juste.
En quoi est-ce plus juste ?
robertxxx a écrit :A mon humble avis, tout ça c'est fondamentalement du pipeau.
Tout cequoi ?
robertxxx a écrit :Mais soyons sérieux, l'enjeu est-il vraiment de sauver la planète? J'en doute, j'en doute....Sauver la planète! C'est ridicule et présomptueux.
À date sur ce fil il n'y a que toi qui parle de sauver la planète. Dois-je déduire que tu es ridicule est présomptueux?
robertxxx a écrit :Question : qui va payer pour jouer cette comédie de la réduction du CO2? héhé, nous pardi...(pas eux, donc...)
Qui paye actuellement pour les activités qui entrainent un accroissement des émissions de CO2 ?
robertxxx a écrit :Autre question: qui serait volontaire pour changer son style de vie? allez, pas tous à la fois... Mais d'ailleurs ce changement implique-t'il une baisse du niveau de vie? question ouverte...d'ailleurs c'est quoi le niveau de vie?
Il vaudrait mieux que tu t'entendes avec toi-même (...) sur les termes de référence qui font partie de tes questions avant d'écrire...
robertxxx a écrit :- le pétrole ne serait pas d'origine fossile et serait produit à l'intérieur de la croûte terrestre voilà qui, si avéré juste, chamboule un peu le programme (à suivre)
?! En quoi ça changerait quoi que ce soit ? Il est question du pétrole dans le sujet actuel comme d'un gaz qui produit du CO2 lors de la combustion. Même si ça avait un atome de bon sens ce dont tu parles, l'origine du pétrole ne change rien sur sa composition..
robertxxx a écrit :- la pénurie d'eau serait plus une question de distribution, de gestion et d'investissement (ça paraît évident)
Euh? Et ? Qu'est-ce que ça aurait à voir avec quoi que ce soit ?
robertxxx a écrit :- la crise financière est basée sur des produits frauduleux (illégaux) (à suivre)
À force de te lire je remarque que tu as une compréhension très limitée des choses et que tu sembles prêt à adopter n'importe quelle théorie.. Je ne crois pas que tu aies les moyens intellectuels nécessaires pour comprendre la crise financière.
robertxxx a écrit : Peut-être faut-il focaliser sur la matrice du pouvoir pour comprendre le modèle de l'allocation des ressources, des décisions politiques, des productions législatives, de la progression des idées et des schémas de pensée. Ya pas pénurie. Il y a au contraire surproduction. Ou le contraire? Il n'y a pas trop d'humains sur la planète. il y a trop de connards. Ou le contraire? Entretemps il y a un sacré brouillard qui noie toute cette merde.
Tu es complètement hors-sujet et tente de tout mélanger pour justifier le fait de ne rien comprendre.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
Jazzman
Messages : 8
Inscription : 29 mai 2010, 21:26

Re: Le réchauffement de la planète.

#24

Message par Jazzman » 30 mai 2010, 12:13

Le concept de réchauffement climatique, en est plutôt un médiatique.
Il y avait un débat entre les tenants du réchauffement et les tenants du refroidissement.
Considérant l'importance de l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère et la vitesse de cet
accroissement, il est plutôt sage de parler de .... désordre climatique probable.
Notons aussi que les plus gros détracteurs du réchauffement climatique, sont les les groupes
de pressions qui contrôlent les industries coupables des gaz à effet de serres.

pan-pan

Re: Le réchauffement de la planète.

#25

Message par pan-pan » 30 mai 2010, 12:54

Jazzman a écrit :Le concept de réchauffement climatique, en est plutôt un médiatique.
Il y avait un débat entre les tenants du réchauffement et les tenants du refroidissement.
Considérant l'importance de l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère et la vitesse de cet
accroissement, il est plutôt sage de parler de .... désordre climatique probable.
Notons aussi que les plus gros détracteurs du réchauffement climatique, sont les les groupes
de pressions qui contrôlent les industries coupables des gaz à effet de serres.
Je suis d'accord avec «désordre climatique». Si les groupes de pression passaient leur temps à aider à trouver des solutions au lieu de trouver des coupables, il en résulterait une amélioration dans les communications sur toutes les facettes. Je sais, c'est un voeux pieux. La communication, qu'elle se passe entre les individus ou les peuples, si elle est fluide et exempte d'interférences, favorise les échanges et la compréhension des problèmes à résoudre. Il faudrait enchâsser la communication dans la constitution et lui donner une direction. Voilà une étape première.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit