Jeux vidéos

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Nerevar
Messages : 8
Inscription : 17 août 2010, 12:05

Jeux vidéos

#1

Message par Nerevar » 17 août 2010, 13:36

Bonjour,
je viens de m'inscrire sur le forum, et une question me brule:
On peut entendre (selon les gens que l'on fréquente) que les jeux vidéos violents déteignent sur le comportement du joueur, ou non. J'ai cherché à me renseigner sur le sujet, et il apparait (sur internet) que l'on trouve beaucoup d'indécis (il faut poursuivre des études), de contre (les jeux vidéos violents rendent violents) et un peu de pour (pas d'effets constatés).
J'aimerai donc savoir si les études à l'heure actuelle permettent de trancher le sujet. Je présume que oui, puisque ces jeux existent depuis fort longtemps, mais qui sait... Merci :a2:

Avatar de l’utilisateur
Red Pill
Messages : 3204
Inscription : 18 févr. 2006, 01:23

Re: Jeux vidéos

#2

Message par Red Pill » 17 août 2010, 14:24

Laisse faire les études et juge plutôt du vécu.......Depuis des années les jeux vidéos sont devenus plus populaires et plus rentables que les blockbusters d'Hollywood. Combien de millions d'exemplaires du dernier Call of Duty s'est t'il vendus déjà? Donc si les JV rendaient vraiment violents, sortir de chez soi reléverait du sport extrème avec tous ces gamers dehors pas vrai?

Néammoins certains jeux me laissent un gout amer. J'vois ces histoires en Afghanistan, en Irak, etc.... et la dérnière chose que j'ai envie faire c'est bien de jouer à ces jeux au thème de guerre contemporaine (Modern Warfare).
"Le plus grand ennemi de la connaissance n'est pas l'ignorance mais bien l'illusion de connaissance."
--- Stephan Hawking 8=)

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Jeux vidéos

#3

Message par yquemener » 17 août 2010, 14:34

Red Pill a écrit :Laisse faire les études et juge plutôt du vécu.......Depuis des années les jeux vidéos sont devenus plus populaires et plus rentables que les blockbusters d'Hollywood. Combien de millions d'exemplaires du dernier Call of Duty s'est t'il vendus déjà? Donc si les JV rendaient vraiment violents, sortir de chez soi reléverait du sport extrème avec tous ces gamers dehors pas vrai?
C'est ce qui nous sauve :-)
J'ai l'impression qu'en ce moment l'heure est en effet à une indécision. Il y a quelques années les sociologues semblaient dire qu'il était bénéfique d'extérioriser sa violence contenue mais ces derniers temps j'entends dire que ce conseil ne repose sur aucune étude sérieuse (ce qui ne le rend pas forcément faux). Donc wait and see...

Avatar de l’utilisateur
Nerevar
Messages : 8
Inscription : 17 août 2010, 12:05

Re: Jeux vidéos

#4

Message par Nerevar » 17 août 2010, 15:40

Certes, Red Pill. Il va de soit que si tous les joueurs devenaient violents, ils seraient déjà interdits. J'admets ne pas avoir assez précisé dans mon post, je vais réparer cette erreur:
-Y a-t-il une augmentation du risque de devenir violent? (passage de 3% à 5% par exemple)
-L'abus de tels jeux peut-il induire cette augmentation? Et si oui, avec quel seuil?
-Quels sont les "groupes à risque"? Si l'on donne à un agressif/paranoïaque/autre un tel jeu, va-t-il "canaliser" sa violence, ou cela risque-t-il de l'accroitre?

Je fréquente plusieurs gamers, et je ne constate pas vraiment de différences avec les non gamers, mais je préfère ne pas généraliser.

Avatar de l’utilisateur
Fair
Messages : 859
Inscription : 05 mai 2010, 18:27

Re: Jeux vidéos

#5

Message par Fair » 17 août 2010, 19:32

Nerevar a écrit : -Y a-t-il une augmentation du risque de devenir violent? (passage de 3% à 5% par exemple)
-L'abus de tels jeux peut-il induire cette augmentation? Et si oui, avec quel seuil?
-Quels sont les "groupes à risque"? Si l'on donne à un agressif/paranoïaque/autre un tel jeu, va-t-il "canaliser" sa violence, ou cela risque-t-il de l'accroitre?

Je fréquente plusieurs gamers, et je ne constate pas vraiment de différences avec les non gamers, mais je préfère ne pas généraliser.
Bonjour,

Ces mêmes arguments, je les aient entendus au sujet de la violence à la télé lorsque j'étais jeune. Ensuite ce fut le tout de la musique Heavy Metal de servir de bouc émissaire (le Heavy c'est la musique du diable :ouch: ). Ensuite ce fut la violence dans les films et maintenant ce sont les jeux vidéos.

Ces arguments proviennent surtout de préjugés de parents et de pseudo-psychologue qui préfèrent rejeter la violence sur le dos d'éléments extérieurs plutôt que sur leur propres erreurs (voir l'Éducation et l'écoute des jeunes).

Il n'y a aucune recherche sérieuse à ce sujet et, de plus, ces personnes oublient à chaque fois de mentionner qu'il y avait de la violence avant l'avènement du cinéma, de la télé et des jeux vidéos! Ils traitent de la violence dans la société comme d'un phénomène récent à chaque nouveau bouc émissaire.

On peut avoir parfois l'impression qu'il y a plus de violence que dans le passé, mais c'est faux. On a seulement aujourd'hui plus de médias (journaux, radios, télévision et chaînes d'infos 24/24) que dans le passé. S'il y avait eu autant de médias il y a 50 ou 100 ans, on aurait droit au même statistiques de violences, d'abus, de fraudes et de corruptions.

Bref, le sujet des "jeux vidéos qui rendent violents" n'est pas un sujet nouveau, il s'agit d'un phénomène récurant basé sur des préjugés et un conflit de générations.

A+ :a1:
10 years ago we had Steve Jobs, Bob Hope and Johnny Cash.
Now we have no jobs, no hope ans no cash.
Please don't let Kevin Bacon die !

Avatar de l’utilisateur
Red Pill
Messages : 3204
Inscription : 18 févr. 2006, 01:23

Re: Jeux vidéos

#6

Message par Red Pill » 17 août 2010, 20:21

Fair. Avant l'apparition du cinéma les bien pensants blamaient la littérature populaire pour la dégradation des moeurs..... :roll:

Bref on pourrait aussi pousser ce genre de discour envers les pièces de Shakespeare et ses contemporains. Pas étonnant qu'il y avaient autant de guerres en Europe au XVIième siècle. Les gens allaient voir des pièces de théâtre violantes. :lol: :lol: :lol:
Dernière modification par Red Pill le 17 août 2010, 21:16, modifié 1 fois.
"Le plus grand ennemi de la connaissance n'est pas l'ignorance mais bien l'illusion de connaissance."
--- Stephan Hawking 8=)

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4344
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: Jeux vidéos

#7

Message par Zwielicht » 17 août 2010, 20:35

C'est complexe, on ne peut pas répondre à cette question par oui mais le sujet est pertinent.

Suite à la parution de du roman Die Leiden des jungen Werthers de Goethe, en 1774, il y aurait eu une vague de suicides. Je ne sais pas à quel point cela est etayé, mais ce n'est pas impossible. Dit-on pour autant que la littérature rend suicidaire ? Non.

Bref, il ne s'agit pas ici de se concentrer sur son expérience personnelle, rejeter toutes les études et escamoter la question en sortant le terme "bien-pensant". Il est clair que sur la majorité des personnes, qu'on dit équilibrées, et dont on fait presque tous partie, les influences externes, qu'elles soient artistiques, ludiques ou médiatiques, n'entrainent pas de conséquences directes.

Mais les jeux vidéos, les films, la littérature ou les reportages médiatiques peuvent favoriser certaines formes de violence, plutôt que d'autres, ne serait-ce que par mimétisme. Par exemple, le film Fight Club, bien que ne prêchant pas la violence, a inspiré des jeunes (ou moins jeunes) à reproduire ce genre de système de combat à leur école ou dans leur quartier. Sans Fight Club, la "violence" en ces jeunes aurait peut-être pris une autre forme. Mais le film a favorisé cette forme à quelques reprises dans certains endroits. Tout comme des cascades stupides ont toujours eu lieu, mais il y a fort à parier que bien des cascades calquées sur Jackass ont été tentées récemment.

Je ne pense pas que l'art, la culture ou l'information (nouvelles) puissent être responsable d'une montée de violence dans la société, mais elles peuvent influencer certains individus qui autrement auraient fait autre chose. Je ne parle pas d'un film en particulier, ni d'un disque ou d'un groupe de musique en particulier, mais des "sous-genres", qui impliquent par exemple un pseudo-style de vie plus élaboré, qui font rencontrer d'autres personnes, elles même plus attirées que la moyenne vers une certaine forme de violence.

Dire que c'est impossible c'est un peu croire au destin. Je suis persuadé par exemple qu'il y a des "gothiques" plus tristes qu'ils le seraient autrement, à force de prétendre l'être.. Ce n'est pas de la violence, mais c'est une influence.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
Nerevar
Messages : 8
Inscription : 17 août 2010, 12:05

Re: Jeux vidéos

#8

Message par Nerevar » 19 août 2010, 13:09

Ok, je vois :a1:
Je pensais aussi que cela n'induisait pas une augmentation de la violence, mais le post de Zwielicht m'a fait remarqué que la forme de violence peut par contre s'en trouver modifiée.

Avatar de l’utilisateur
MioTang
Messages : 252
Inscription : 05 sept. 2003, 08:14

Re: Jeux vidéos

#9

Message par MioTang » 20 août 2010, 09:20

Bonjour,

J’ai quelques adolescents (3) à la maison qui sont amateurs (professionnels) de jeux vidéo, souvent des jeux violents. De plus, ils sont inondés de film américain très violent. Bref, ils baignent dans le sang ! C’est une image !

Nous discutons souvent ensemble de tout et de rien. De politique, d’histoire, de culture, d’actualité, etc. Et je peux vous dire qu’ils ont une sensibilité aux respects, à la non-violence, à l’aide aux autres très développé.

Mon hypothèse ! Commettre des actes de violence (en dehors d’acte ultime de survie) pour le plaisir n’est pas naturel chez l’homme et je ne crois pas que de regarder des films violents, lire des romans violents, jouer à des jeux vidéo violents ne rende les enfants violents.

J’aurai tendance à aller plus loin en disant que ça ne banalise même pas la violence, car mes enfants demeurent très bouleversés par la violence réelle (image d’acte violent réel aux informations ou dans les documentaires).

Par contre, je sais que je n’ai pas un très grand échantillonnage et que je généralise, mais je crois naïvement qu’ils (films, jeux vidéo, vidéo de Céline Dion :lol: ) n’ont pas d’impact important sur l’augmentation de la violence chez les enfants. Quoi que j'ai des doute pour ce qui est de Céline.

Pour terminer, je me pose la question suivante : « Cette violence, pourrait-elle être le déclencheur d’une violence latente d’un psychopathe en devenir ? » Heuuuu… ché pas !

Mio
Que ceux qui croit à la télékinésie, lève ma main !

~<OO>~

Avatar de l’utilisateur
Chiwaw
Messages : 576
Inscription : 01 nov. 2004, 22:27

Re: Jeux vidéos

#10

Message par Chiwaw » 27 août 2010, 03:31

Les jeux vidéos sont en forte augmentation en popularité depuis la fin des années '70s. Le taux de crime violents est en baisse depuis la fin des années '70s dans la majorité des pays "riches". Bien entendu je ne parle pas ici d'une corrélation de l'un et l'autre, ça serait difficile à juger. Mais il me semblerait assez ardu de démontrer que les jeux vidéos incitent à la violence si, dans la société, il y a de moins en moins de violence... :)

Mon opinion personnelle est pas mal la plus rependu: les jeux vidéos ne rendent pas plus violent. Mais comme n'importe qu'elle autre forme narrative (cinéma, télé, littérature, etc) elle peux servir de déclencheur chez un certain nombre de gens à priori mentalement instables...

Disclosure: je suis un travailleur professionnel de l'industrie du jeu vidéo.

---------
AJOUT: Wohou!!! c'est mon 500eme message! Après des années à visiter ce site, il semblerait que je suis plus un "wouéreux" qu'un "écriveux". Faut dire qu'il est plein de gens allumés. Juste de lire, c'est déjà bien amusant.

Image
No, gravity is not JUST a theory.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Jeux vidéos

#11

Message par Ildefonse » 27 août 2010, 04:38

On peut en effet faire de nombreuses corrélations, mais démontrer une rélation de cause à effet est une autre paire de manche. En général, la proclamation à cris d'orfraie du caractère néfaste provient de lobbies conservateurs, et ne sont que peu sourcés scientifiquement.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Galilaei
Messages : 6
Inscription : 02 sept. 2010, 05:16

Re: Jeux vidéos

#12

Message par Galilaei » 02 sept. 2010, 05:31

Ildefonse a écrit :On peut en effet faire de nombreuses corrélations, mais démontrer une rélation de cause à effet est une autre paire de manche. .
En effet, quand bien même une corrélation entre violence et jeux-videos serait avérée, il resterait encore à démontrer le lien de cause à effet.

Est-ce que les jeux videos (violents) incitent à la violence ou est-ce que les gens naturellement violents sont plus attirés par les jeux videos violents que la population de référence?

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02

Re: Jeux vidéos

#13

Message par Jonathan l » 07 sept. 2010, 20:51

En fait il y a un phénomène connu qui fait que si une personne avec un caractère violent joue a un jeu violent (ou pratique un sport violent, tape sur un punching bag ect) vas non pas calmer ou diminuer sa violence mais plutôt l'éxacerbé.

Le catharsisme selon mon prof de psycho avait l'effet contraire lorsque l'on parle de violence. Personnellement, j'y ajouterais les truc à caractère sexuels aussi. Pas certain qu'un pedophile qui regarde des actes de pédophilie, son envie vas lui passe. Ou un adeptes du BDSM par exemple. Ceci dit c'est pas parce qu'ils en voient qu'ils le feront, mais je suis pas certain que leur envie passe comme le prétendait Aristote.


Mais ceci dit, je suis un gamer hardcore. Je passe plusieurs heures/semaine a jouer à des jeux violents. Je ne suis pas plus violent pour autant. Mais j'ai aussi un échantillonage plus grand puisque j'ai aussi travaillé dans une centre de jeu informatique (le defunt Cybar-café à Québec) et j'ai rarement vu des actes de violences y être posé. J'y ai été plusieurs années et vu défilé des milliers, voir dizaine de milliers de gamers et je me souviens de seulement 2 événements directement reliés à des jeux. Est-ce que les jeux en sont responsables? Je ne crois pas. Les 2 personnes qui ont initié les combats, était déjà connu pour leurs agressivités plus élevé que la moyenne.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02

Re: Jeux vidéos

#14

Message par Jonathan l » 07 sept. 2010, 20:55

D'ailleurs ça me fait penser que la gameuse la plus vielle que j'ai vue devait avoir 65+. Sont jeux préféré Call of Duty :P

Je m'imagine mal cette vielle mémé trainé dans une ruelle sombre pour attaqué un passant :P
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 10:59

Re: Jeux vidéos

#15

Message par Greem » 08 sept. 2010, 08:09

Zwielicht a écrit :Je suis persuadé par exemple qu'il y a des "gothiques" plus tristes qu'ils le seraient autrement, à force de prétendre l'être.. Ce n'est pas de la violence, mais c'est une influence.
Peut-être qu'on trouve une proportion plus grande qu'ailleurs de gens malades dans ce genre de milieu (et pas nécessairement chez les gothiques) mais est-ce parce que c'est le milieu qui influence les gens ou bien parce que le milieu est justement susceptible d'attirer ce genre de personne ?
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Digipal
Messages : 169
Inscription : 17 juil. 2005, 23:32

Re: Jeux vidéos

#16

Message par Digipal » 08 sept. 2010, 19:51

Greem a écrit :
Zwielicht a écrit :Je suis persuadé par exemple qu'il y a des "gothiques" plus tristes qu'ils le seraient autrement, à force de prétendre l'être.. Ce n'est pas de la violence, mais c'est une influence.
Peut-être qu'on trouve une proportion plus grande qu'ailleurs de gens malades dans ce genre de milieu (et pas nécessairement chez les gothiques) mais est-ce parce que c'est le milieu qui influence les gens ou bien parce que le milieu est justement susceptible d'attirer ce genre de personne ?
Comme Kimveer Gill, à titre d'exemple (le "malade")? Et tout ceux qui l'ont louangé après son acte (le "milieu")?

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02

Re: Jeux vidéos

#17

Message par Jonathan l » 09 sept. 2010, 06:57

Kimveer Gill n'était pas Goth. C'était un métallaux.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02

Re: Jeux vidéos

#18

Message par Jonathan l » 09 sept. 2010, 07:02

Greem a écrit :
Zwielicht a écrit :Je suis persuadé par exemple qu'il y a des "gothiques" plus tristes qu'ils le seraient autrement, à force de prétendre l'être.. Ce n'est pas de la violence, mais c'est une influence.
Peut-être qu'on trouve une proportion plus grande qu'ailleurs de gens malades dans ce genre de milieu (et pas nécessairement chez les gothiques) mais est-ce parce que c'est le milieu qui influence les gens ou bien parce que le milieu est justement susceptible d'attirer ce genre de personne ?
Je dirais que le milieu en attire certain, mais qu'ils n'y resteront pas car les gens du milieu ne les accepteront pas aussi facilement, en général.

Fait à noté, pour en revenir à Gill, tout ceux qui font des "spree killing" dans les écoles sont toujours (ou presque) décrit comme vraiment solitaire avec peu de contact sociaux.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 10:59

Re: Jeux vidéos

#19

Message par Greem » 09 sept. 2010, 10:07

Digipal a écrit : Et tout ceux qui l'ont louangé après son acte (le "milieu")?
Je crois que tu divagues, mais alors complètement.

Kim était un fan inconditionnel de Megadeth, c’était son groupe préféré et il a écouté un morceaux de Megadeth juste avant de faire "pan pan" sur des gens. S’il avait été influencé par un milieu musical qui encense ce genre de crime alors c’est du côté de Megadeth et des fans de Megadeth qu’il faut fouiller (et pas dans des trucs qui n’ont rien à voir juste sous prétexte que c'est metal). Or bon, dire que Megadeth (et les fans qui vont avec) incite à commettre ce genre de truc est tout bonnement risible pour qui connait un peu ce groupe.

Le groupe a d’ailleurs déploré les actes de Kim. Ce n’est pas vraiment ce que j’appellerais "louanger" contrairement à ce que tu prétends...
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Jeux vidéos

#20

Message par Ildefonse » 09 sept. 2010, 12:07

Ça me rappelle qu'on a dit de Marc Dutroux qui était amateur de "Petits filous"...
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02

Re: Jeux vidéos

#21

Message par Jonathan l » 09 sept. 2010, 12:56

L'association Gill=goth viens du site vampirefreaks sur lequel il avait un compte. Que j'ai pu voir avant qu'il ne soit enlevé. Effectivement je me souviens qu'il faisait beaucoup mention de Megadeth. Bien que vampirefreaks soit majoritairement goth, y'a aussi plein de emo et de metalleux.
L'admin du site a aussi déploré et fait des communiqués décriant les gestes de Gill.

Les goths ont subit une chasse au sorcière ensuite de ça. Combien de fois j'ai entendu des insultes et autre commentaire désobligeant, ou entendu d'autre goth en parlé. Je me souviens même de gens fier d'appeler aux nouvelles dire qu'ils surveillaient vampirefreaks pour trouvé d'autre méchants goths. Des goths qui marchent près d'une école et qui se font arrêté par la police et questionné, car un citoyen a porté plainte pour avoir vu un individu suspect... :ouch:

D'ailleurs après environ une semaine, moi et un groupe de vampirefreaks avont décidé de faire un GT. Nous nous sommes réunis au Carré d'Youville (environ une 10-15 goth), et avons déambulé dans la rue pendant un temps pour voir les réactions. Quelques personnes sont venus nous parlés, certain même venait se faire prendre en photo avec nous, mais une majorité de gens nous lançaient des insultes en nous accusant d'être des tueurs... :ouch: Bien sûr, toujours en se tenant de l'autre côté de la rue :mrgreen:
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Fair
Messages : 859
Inscription : 05 mai 2010, 18:27

Re: Jeux vidéos

#22

Message par Fair » 09 sept. 2010, 15:57

Hello,

Lorsqu'il y a des personnes stupides ou violentes dans un groupe marginal (goth ou metalleux...) c'est tout le groupe qui en subit les contrecoups. Dommage, j'ai eu un look "goth" durant quelques années (je suis un fan fini de Dimmu Borgir), je suis aujourd'hui plus "metalleux" (un compromis afin d'obtenir un meilleur emploi) et j'ai rencontré de très bonnes personnes dans ces groupes.

Le problème vient que ces groupes sont marginaux dans la société, ils ne sont pas représentatifs de "l'ensemble". Lorsqu'il y a des religieux qui abusent d'enfants ou des suicides collectifs comme à Jonestown, personne ne pointe du doigt les croyants ou le curé du coin en disant "maudits religieux, vous êtes des abuseurs, des tueurs...). On parle plus facilement de "cas isolés" ou de sectes.

Bien que l'amalgame négatif se fait plus facilement lorsqu'on parle d'autres religions (musulmans ou juifs...). Probablement qu'ils ne sont pas assez "représentatifs de l'ensemble". Il semble difficile parfois de se représenter un groupe comme un ensemble d'individus différents.

Et pour ce qui est des Jeux Vidéos, j'ai moi aussi travaillé (4 ans) dans l'industrie (comme plusieurs ici :a1: ) et même pour les amateurs de jeux violents (comme moi), je ne peux que constater que le taux de violence chez ces "gamers" est plutôt faible.

A+ :a1:
10 years ago we had Steve Jobs, Bob Hope and Johnny Cash.
Now we have no jobs, no hope ans no cash.
Please don't let Kevin Bacon die !

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02

Re: Jeux vidéos

#23

Message par Jonathan l » 09 sept. 2010, 16:43

Moi too j'ai un look un peu plus metalleux a cause du travail.. Mais j'aime pas plus le black metal pour autant. La music sans la voie est parfois excellente. Le problème c'est quand il "chante". Comme Dimmu par exemple :grimace: :)
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Patapouffe
Messages : 438
Inscription : 02 avr. 2010, 13:40

Re: Jeux vidéos

#24

Message par Patapouffe » 16 sept. 2010, 11:58

Pour certains les jeux vidéos permettent de libérer certaines pulsions violentes, ce qui est bien pour la santé mental. Mais cela, c'est mon opinion. Rien à prouver ; je joue à des jeux principalement pour l'histoire et les personnages (RPGs). Qu'il y ait du gore ou non, ça m'est égal.
"Ce qui fait la vraie valeur d'un être humain, c'est de s'être délivré de son petit moi." A. Einstein

Avatar de l’utilisateur
LiL'ShaO
Messages : 2596
Inscription : 07 juil. 2005, 17:49

Re: Jeux vidéos

#25

Message par LiL'ShaO » 13 oct. 2010, 13:15

Penser que jouer a des jeux violents rend les gens violents c'est prendre les gens pour des idiots.
Je conçois que des enfants qui regardent du catch aient envie d'essayer et puissent à l'occasion se faire mal en essayant, mais là ce n'est pas de la violence, c'est un jeu.
C'est assez abberant de penser qu'un ado qui joue a tuer des gens sur counter strike va prendre un flingue et buter des passants par mimétisme. Il est tout de même possible que cet ado qui jouait à counter strike prenne un flingue et bute des passants, surtout si il est américain, mais la source du mal est infiniment plus profonde que l'imitation d'un jeu...

Les enfants font très tôt la différence entre virtuel et réel et comprennent très vite que ces 2 mondes ne sont pas régis par les même règles. La violence virtuelle est gratuite, je dirai même qu'elle peut être un défouloir comme un punching ball, la violence réelle est l'expression de maux bien plus profonds, les 2 ne sont pas liées.

Le seul lien qu'on peut faire est je pense celui que Z a vu, une personne violente dans le monde réel ( à cause de maux profonds liés à son vécu ) pourra éventuellement s'inspirer des violences virtuelles pour exprimer sa violence, mais il l'aurait exprimer dans tout les cas donc cela ne change à peu près rien!
«Un présomptueux scepticisme, qui rejette les faits
sans examiner s'ils sont réels, est, à certains égards, plus blâmable que la crédulité irraisonnée.»

A. De Humboldt

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Dominique18, miraye