Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

Faites vos tests ici (nouveau compte, fonctionnalités,...)
Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8431
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1026

Message par Raphaël » 01 juil. 2017, 19:32

Doxa a écrit :Je ne vous connais pas Mireille, mais quittez au plus vite ce forum. On vous y maltraite.
Mireille a le don de s'attirer des ennuis. J'aurais aimé qu'elle reste sur le forum mais elle s'est mise les pieds dans les plats dans son message d'introduction de Franfreluche et ça s'est retourné contre elle.

jean7
Messages : 3718
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1027

Message par jean7 » 01 juil. 2017, 20:45

Raphaël a écrit : Je reformule: sans libre arbitre on ne pas être tenu criminellement* ou civilement responsable de ses actes.* Selon la morale de la société dans laquelle on vit.
Pourquoi étendre ton astérisque jusqu'à la morale ?
C'est surtout selon les règles en vigueur de la société dans laquelle on vit.
Bien entendu, la morale influence ces règles. Donc ce que tu as dit est juste.

Mais il y a beaucoup d'autres choses que la morale prises en considération pour établir les règles qui seront appliquées. Et c'est effectivement de ces règles que découle la responsabilité juridique.

La perte de libre arbitre est effectivement évoquée pour réduire la responsabilité pénale (civile je ne sais pas) de l'auteur d'un préjudice. Je doute pourtant que des annulations totales de responsabilité puissent être prononcées légalement pour des préjudices effectivement commis car ça reviendrait à nier les droits des victimes, mais il faudrait faire venir un juriste sur cette question car je n'en sais rien.
Mais c'est un détail. Pas de problème là-dessus.

Là où ce n'est plus du petit doute résiduel de détail, c'est quand je lis des spéculations sur ce que deviendrait le droit dans l'hypothèse où l'on en viendrait à démontrer que tout le monde est également irresponsable de ses actes.
Dans cette hypothèse, il y a gros à parier que la justice s'adapte pour continuer à condamner dans les mêmes conditions les mêmes auteurs des mêmes forfaits. (et je fais le paris qu'elle ne changerait même pas son jargon).
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 3718
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: déterminisme et libre arbitre.

#1028

Message par jean7 » 01 juil. 2017, 21:03

miraye a écrit :Si à un instant je n'ai pas le choix dans ce que je produit, quand il y a du temps qui passe, un des 2 paramètres personnalité ou connaissance peut connaître une modification. La nouvelle réaction n'est pas plus libre, mais elle peut être différente.
Elle n'est pas moins libre non plus.
miraye a écrit :nous sommes tous des cons déterministes
Ben moi, mon fil rouge est de considérer les arguments s'opposant à dire :
"nous sommes tous des cons déterministes libres !"

C'est si simple pourtant.
L'antagonisme liberté/déterminisme n'existe pas.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8431
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Chialage, ego, ad hominem et libre arbitre

#1029

Message par Raphaël » 01 juil. 2017, 23:18

jean7 a écrit :
Raphaël a écrit : Je reformule: sans libre arbitre on ne pas être tenu criminellement* ou civilement responsable de ses actes.* Selon la morale de la société dans laquelle on vit.
Pourquoi étendre ton astérisque jusqu'à la morale ?
Le problème c'est que je ne trouve pas le bon mot pour exprimer ce que je pense. À défaut de trouver mieux il va falloir que j'invente une nouvelle expression: la responsabilité libre-arbitrale.
Là où ce n'est plus du petit doute résiduel de détail, c'est quand je lis des spéculations sur ce que deviendrait le droit dans l'hypothèse où l'on en viendrait à démontrer que tout le monde est également irresponsable de ses actes.
Ce ne serait rien d'autre que des conclusions absurdes basées sur le déterminisme. Pour moi il existe un pseudo-libre-arbitre qui émerge du déterminisme de la même façon qu'un pseudo-hasard émerge quand on lance des dés. Le fait qu'il s'agisse de situations extrêmement complexes dans les deux cas rend possible une simulation parfaite de phénomènes n'ayant pas d'existence propre mais qui peuvent à toutes fins pratique être considérés comme réels.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8431
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Chialage, ego, ad hominem et libre arbitre

#1030

Message par Raphaël » 01 juil. 2017, 23:30

Tout cela m'amène à me poser une question un peu troublante: si on prend une décision à partir d'un hasard véritable (ex: désintégration radioactive d'une particule), est-ce qu'on brise la chaîne déterministe ? Qu'est-ce qu'il peut arriver dans ce cas ? :interro:

jean7
Messages : 3718
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Chialage, ego, ad hominem et libre arbitre

#1031

Message par jean7 » 02 juil. 2017, 00:36

Raphaël a écrit : la responsabilité libre-arbitrale.
Je ne vois pas bien à quoi elle pourrait correspondre dans la définition de la responsabilité. Tu parles peut-être tout simplement de la responsabilité juridique induite par la morale au prétexte du libre-arbitre.
Raphaël a écrit : Pour moi il existe un pseudo-libre-arbitre qui émerge du déterminisme de la même façon qu'un pseudo-hasard émerge quand on lance des dés.
Plus on avance et moins je crois que ce "pseudo" soit justifié.
Le libre-arbitre serait tout simplement le fruit d'un système causal qui respecte totalement le déterminisme.
Raphaël a écrit : si on prend une décision à partir d'un hasard véritable (ex: désintégration radioactive d'une particule), est-ce qu'on brise la chaîne
Dans ce cas, déjà, on ne prend pas la décision, on la délègue.

D'autre part, pour briser la chaine, il faudrait que ce soit une chaine.
Je pense que cette représentation est inadéquate.
Les liens cause-effet ne sont pas à la queue-leu-leu et si on en enlève un les autres ne sont pas orphelins.
C'est un bouillon complexe, ramifié, interactif, itératif et je ne sais pas quoi d'autre.
Donc ta décision, déléguée ou non à un vrais générateur d'aléa n'est qu'une des nombreuses causes de la conséquence à laquelle tu entends la rattacher.
Donc au final, ça ne changerait rien.

Enfin je crois.
Dernière modification par jean7 le 02 juil. 2017, 05:21, modifié 1 fois.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Doxa
Messages : 108
Inscription : 22 juin 2017, 05:25

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1032

Message par Doxa » 02 juil. 2017, 02:32

Raphaël,

Si Mireille est complètement déterminée (nous parlons ici du déterminisme au sens philosophique), qu'y peut-elle ? Assurément, elle ne pouvait agir autrement et mettre les pieds dans le plat. Non ?

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8431
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Chialage, ego, ad hominem et libre arbitre

#1033

Message par Raphaël » 02 juil. 2017, 07:54

jean7 a écrit :Je ne vois pas bien à quoi elle pourrait correspondre dans la définition de la responsabilité. Tu parles peut-être tout simplement de la responsabilité juridique induite par la morale au prétexte du libre-arbitre.
Ce n'est pas tout à fait ça: c'est indépendant de la juridiction. Je dois manquer de vocabulaire parce que je n'arrive pas à trouver le bon mot.
Raphaël a écrit : Pour moi il existe un pseudo-libre-arbitre qui émerge du déterminisme de la même façon qu'un pseudo-hasard émerge quand on lance des dés.
Plus on avance et moins je crois que ce "pseudo" soit justifié.
Le libre-arbitre serait tout simplement le fruit d'un système causal qui respecte totalement le déterminisme.
On ne peut pas introduire un véritable libre arbitre indépendant dans une chaîne causale à partir de cette même chaîne, ce serait illogique (pensée magique). La seule façon serait via un monde indépendant de la matière (monde parallèle, spirituel, etc.).
Raphaël a écrit : si on prend une décision à partir d'un hasard véritable (ex: désintégration radioactive d'une particule), est-ce qu'on brise la chaîne
Dans ce cas, déjà, on ne prend pas la décision, on la délègue.
Oui et non: on base sa décision sur un hasard spécifique, tout comme on pourrait la baser sur autre chose.
D'autre part, pour briser la chaine, il faudrait que ce soit une chaine.
C'en est une, plus précisément une chaîne 4-D (espace-temps) qui peut se représenter par des feuillets 3-D reliés par une ligne d'univers. C'est un modèle couramment utilisé en physique.
Je pense que cette représentation est inadéquate.
Tu te trompes.
Les liens cause-effet ne sont pas à la queue-leu-leu
Oui ils le sont.
et si on en enlève un les autres ne sont pas orphelins.
On ne peut rien enlever.
C'est un bouillon complexe, ramifié, interactif, itératif ...
C'est complexe, personne ne dit le contraire, mais l'ensemble peut être représenté par une chaîne temporelle, ce qui facilite la compréhension.
Donc ta décision, déléguée ou non à un vrais générateur d'aléa n'est qu'une des nombreuses causes de la conséquence à laquelle tu entends la rattacher.
Donc au final, ça ne changerait rien.
Ce serait une cause indépendante* de la chaîne. Donc au final ça changerait le futur inscrit dans la chaîne ...

* Quoique je ne suis pas certain que ce hasard soit indépendant de la chaîne causale. À défaut on pourrait se servir du hasard quantique.
Dernière modification par Raphaël le 02 juil. 2017, 08:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8431
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1034

Message par Raphaël » 02 juil. 2017, 07:55

Doxa a écrit :Si Mireille est complètement déterminée (nous parlons ici du déterminisme au sens philosophique), qu'y peut-elle ? Assurément, elle ne pouvait agir autrement et mettre les pieds dans le plat. Non ?
Discuter à ce niveau ça revient à déplacer de l'air ...

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1035

Message par Nicolas78 » 02 juil. 2017, 08:27

jean7 a écrit :
Nicolas78 a écrit :Sincèrement, qu-est-ce qu'on s'en tape que Psyricien ai un double compte ?
C pas faux. Sauf s'il y a des règles contre.
Mais dans cette histoire, la façon dont on a été privé de Mireille est quand même gênante. C'est pas comme si elle s'était cassée et n'avait pas voulu revenir...
Que la suppression d'un compte soit définitive et irrévocable, ça se comprend.
Qu'une personne demandant la suppression de son compte ne puisse pas obtenir d'en ouvrir un autre... Je ne sais pas, si c'est écrit dans les règles, alors ça peut aussi se comprendre.
Du coup, le point de Greem serait-il qu'il entendrait dénoncer un double standard ?
Psyricien est Mireille ne sont pas pareil et n'ont pas eu les mêmes envies de partir.
Pour qu'il y est un double standard il faudrait d'habor que les situations soit comparables.

Après je ne dit pas qu'il faille ne pas respecter les règles, mais je trouve tout autant étrange de ne pas respecter les règles que de faire de toute cette histoire de soupçons un pseudo-drama.

Je sais pas. On à des frigos ?
Ya une bière dedans ? Et c'est une bonne ?
Bon. Bha voila. Ca c'est important !

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8431
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1036

Message par Raphaël » 02 juil. 2017, 08:39

Nicolas78 à jean7 a écrit :Psyricien est Mireille ne sont pas pareil et n'ont pas eu les mêmes envies de partir.
Pour qu'il y est un double standard il faudrait d'habor que les situations soit comparables.
Je ne suis pas un partisan du bannissement, mais je crois qu'on peut faire un parallèle avec Lancelot/wot qui est probablement l'intervenant le plus agressif et le plus insultant qu'on ait eu depuis que ce forum existe (encore pire que Psyricien: exemple).

Dommage pour Psyricien mais il devra se contenter de la médaille d'argent*. :mrgreen:

Image

* Quoique My_Clone_is_rich pourrait aussi revendiquer cette médaille.

Avatar de l’utilisateur
diablo
Administrateur
Administrateur
Messages : 666
Inscription : 03 sept. 2003, 08:02

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1037

Message par diablo » 02 juil. 2017, 09:05

Bonjour Greem,
Greem a écrit :J'étais alors vraiment fâchée et je suis allé sur le forum écrire à Diablo pour lui dire que j'irais lui casser une dent.
Cette menace d'agression physique (répétée plusieurs fois, publiquement, et sur plusieurs mois) commence à m'inquiéter sérieusement.

Puisque cela relève de toute évidence d'une forme de cyberharcèlement, me conseilles-tu d'engager des poursuites judiciaires contre Mireille ?

Cordialement,
diablo

Avatar de l’utilisateur
diablo
Administrateur
Administrateur
Messages : 666
Inscription : 03 sept. 2003, 08:02

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1038

Message par diablo » 02 juil. 2017, 09:11

Raphaël a écrit :Je ne suis pas un partisan du bannissement, mais je crois qu'on peut faire un parallèle avec Lancelot/wot qui est probablement l'intervenant le plus agressif et le plus insultant qu'on ait eu depuis que ce forum existe.
Lancelot qui, comme Mireille, a demandé à ce que l'on supprime son compte. Et comme Mireille, il a tenté plusieurs fois de revenir, et s'est fait systématiquement botter le cul à l'entrée.

Il y a des limites aux bornes...

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 10:59

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1039

Message par Greem » 02 juil. 2017, 09:46

Nicolas78 a écrit :je trouve tout autant étrange de ne pas respecter les règles que de faire de toute cette histoire de soupçons un pseudo-drama.
Peut-être parce que tu fais parti de ces gens qui ne se cassent pas vraiment la tête avant d'écrire un message. Moi, si.

Expliquer pourquoi (en l'occurrence) le libre arbitre n'existe pas et les conséquences que peut avoir cette croyance dans notre façon de jauger une situation me demande un certain effort que tous mes contradicteurs ne se donnent pas la peine d'avoir. Par exemple, je mets plus d'une heure pour écrire un message comme celui-ci (ou celui-là : viewtopic.php?f=3&t=13082&start=900#p502078)

Il est difficile de trouver les bons mots pour exprimer une idée contre-intuitive ("bah si, je suis libre, c'est moi qui décide de mes décisions") dans un contexte où certains mots peuvent être mal interprété (cf : tout le pinaillage autour du mot déterministe, hasard, etc) autant qu'ils peuvent être des perches tendus pour se faire accuser d'un peu n'importe quoi ("haaan tu défends la pédophilie !!!").
Alors les insultes de Psyricien, je m'en fous. Elles me passent mille lieux au dessus de la tête, mais sa façon de triturer nos messages phrase par phrase pour en faire un composite informe dépouillé de son sens dans le seul but de faire dériver la discussion dans toutes les directions en extrapolant à outrance vos propos nuit autant à la compréhension des idées exprimés par chacun (qui n'en verront que la version déformée de Psyricien et de ceux qui lui répondront) qu'elle nuit à la fluidité d'une discussion.

Les échanges deviennent de plus en plus expéditifs. Certains messages ne dépassant plus les 120 caractères, comme si on était sur Facebook, à la plus grande joie de ceux qui préfèrent les faux-semblants aux arguments. Mais tu sais qu'en bon imbécile que je suis, je suis aussi pour la plus grande liberté d'expression possible.

Sauf que quand on en est réduit à utiliser des doubles comptes pour pousser à bouts ses interlocuteurs, alors il ne s'agit plus d'expression mais d'une forme particulièrement vicieuse de manipulation et de harcèlement car comme je te l'ai dit, je met parfois plus d'une heure pour répondre à quelqu'un, donc les conséquences ne sont pas juste virtuelles : Elles impactent la vie de ceux qui se bornent à respecter les règles du jeu.

------------------------
diablo a écrit :Puisque cela relève de toute évidence d'une forme de cyberharcèlement, me conseilles-tu d'engager des poursuites judiciaires contre Mireille ?
Mais puisque vous n'êtes jamais allé porté plainte, j'en déduis que vous êtes suffisamment intelligent pour comprendre que les propos de Mireille ne sont qu'une façon désespérée (et certes maladroite) d'exprimer sa colère à votre encontre et qu'ils ne constituent pas une réelle menace physique à prendre au sérieux.

En fait, vous savez pertinemment que ce que vous dites là n'est jamais qu'un prétexte pour évincer quelqu'un que vous n'appréciez pas, alors votre petit jeu, là, je le trouve particulièrement malhonnête.
diablo a écrit :Cette menace d'agression physique (répétée plusieurs fois, publiquement, et sur plusieurs mois) commence à m'inquiéter sérieusement.
Dans ce cas, n'hésitez plus, assumez vos propos quand vous prétendez avoir peur et faites-le : portez plainte. Si vous êtes honnêtes quand vous dites avoir peur, vous ne devriez pas avoir trop de scrupule à porter plainte contre une vieille dame qui approche des 70 ans (si je dis pas de bêtises) qui vous menace de vous casser les dents sur un forum avec ses petits poings frêles (sans méchanceté mimi si tu nous lis :) )

Allez-y, sincèrement : Portez plainte, qu'on mesure jusqu'où peut aller votre culot.
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
Doxa
Messages : 108
Inscription : 22 juin 2017, 05:25

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1040

Message par Doxa » 02 juil. 2017, 12:33

Raphaël,

Je constate que vous n'êtes pas un disciple de Spinoza.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8431
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1041

Message par Raphaël » 02 juil. 2017, 13:22

Doxa a écrit :Je constate que vous n'êtes pas un disciple de Spinoza.
La philosophie ne m'intéresse pas.

Avatar de l’utilisateur
Doxa
Messages : 108
Inscription : 22 juin 2017, 05:25

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1042

Message par Doxa » 02 juil. 2017, 13:41

Je ne puis vous en blâmer.

jean7
Messages : 3718
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Chialage, ego, ad hominem et libre arbitre

#1043

Message par jean7 » 02 juil. 2017, 21:34

Raphaël a écrit :On ne peut pas introduire un véritable libre arbitre indépendant dans une chaîne causale à partir de cette même chaîne, ce serait illogique (pensée magique). La seule façon serait via un monde indépendant de la matière (monde parallèle, spirituel, etc.).
Je ne comprend pas pourquoi tu dis ça.
Veux-tu dire selon toi que "libre" s'entend nécessairement dans le sens de liberté absolue (que rien ne contraint) ?
Si c'est le cas, je te comprend.
Mais la liberté absolue n'a jamais existé. Je ne suis même pas certain que les dualistes y aient cru.
Mais pourquoi parler de liberté absolue, un truc qui 'aurait pu théoriquement concerner à l’extrême limite que Dieu (pas Jésus) à l'instant de sa naissance et à supposer qu'il ait aussi la capacité d'y renoncer ?
Raphaël a écrit :
Je pense que cette représentation est inadéquate.
Tu te trompes.
Les liens cause-effet ne sont pas à la queue-leu-leu
Oui ils le sont.
et si on en enlève un les autres ne sont pas orphelins.
On ne peut rien enlever.
Je voulais dire, de façon imaginaire, si tu enlève un maillon dans une chaine, tu sépare la chaine en deux chaines indépendantes.
Toujours de façon imaginaire, si tu enlève un maillon d'une chaine causale, il est extrêmement rare qu'il n'y ait pas un grand nombre d'autres lien qui fasse que des causes ultérieures restent en lien avec des causes antérieures. Tu auras changé les effets, mais pas interrompu la chaine causale...
A moins que la causalité ne stipule que chaque effet a une cause et une seule !
Ce qui serait contraire aux cas généralement observables.
Raphaël a écrit :
C'est un bouillon complexe, ramifié, interactif, itératif ...
C'est complexe, personne ne dit le contraire, mais l'ensemble peut être représenté par une chaîne temporelle, ce qui facilite la compréhension.
Je dirais que c'est une simplification qui pose quand même problème en de mauvaise "mains" puisqu'elle peut faire considérer que chaque effet a une cause seulement... Ça fait quand même une différence importante, non ?
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 3718
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1044

Message par jean7 » 02 juil. 2017, 21:44

Raphaël a écrit :Dommage pour Psyricien mais il devra se contenter de la médaille d'argent*. :mrgreen:
ça c'est cruel.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 3718
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1045

Message par jean7 » 02 juil. 2017, 21:57

Greem a écrit :Alors les insultes de Psyricien, je m'en fous. Elles me passent mille lieux au dessus de la tête, mais sa façon de triturer nos messages phrase par phrase pour en faire un composite informe dépouillé de son sens dans le seul but de faire dériver la discussion dans toutes les directions en extrapolant à outrance vos propos nuit autant à la compréhension des idées exprimés par chacun (qui n'en verront que la version déformée de Psyricien et de ceux qui lui répondront) qu'elle nuit à la fluidité d'une discussion.
Pareil pour les insultes.
Pour la déformation des propos, tu as du faire preuve de retenue dans ton message. Moi, ça m'irrite et me dégoute. C'est beaucoup plus difficile de se blinder contre ça que contre une insulte.

Mais on est pas tous sensible aux mêmes choses.

La menace physique sans smiley, on peut comprendre que ça ne soit pas accepté, tu ne crois pas ?

Et si les précédents cas similaires ont été traités de la même façon, ne peut-on pas s'en tenir à "dura lex sed lex" ?
Sa "menace" était peut-être un malheureux trait d'humour, mais pouvait aussi annoncer une détermination à poursuivre des combats... chose qu'il est logique de vouloir éviter sur un forum.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8431
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Chialage, ego, ad hominem et libre arbitre

#1046

Message par Raphaël » 03 juil. 2017, 00:29

jean7 a écrit :
Raphaël a écrit :On ne peut pas introduire un véritable libre arbitre indépendant dans une chaîne causale à partir de cette même chaîne, ce serait illogique (pensée magique). La seule façon serait via un monde indépendant de la matière (monde parallèle, spirituel, etc.).
Je ne comprend pas pourquoi tu dis ça.
Veux-tu dire selon toi que "libre" s'entend nécessairement dans le sens de liberté absolue (que rien ne contraint) ?
Non. Je veux dire que dans une chaîne causale en système fermé le futur est déjà inscrit (même s'il ne peut pas être connu à l'avance). Où se trouve le libre arbitre dans ce cas ? Il n'existe pas réellement mais seulement sous forme de pseudo-libre-arbitre. De la même façon, un algorithme ne peut pas générer de véritables nombres aléatoires mais seulement des nombres pseudo-aléatoires.
Je voulais dire, de façon imaginaire, si tu enlève un maillon dans une chaine, tu sépare la chaine en deux chaines indépendantes.
Toujours de façon imaginaire, si tu enlève un maillon d'une chaine causale, il est extrêmement rare qu'il n'y ait pas un grand nombre d'autres lien qui fasse que des causes ultérieures restent en lien avec des causes antérieures. Tu auras changé les effets, mais pas interrompu la chaine causale...
Si tu enlèves un maillon tu enlèves par le fait même un instant. Par exemple si on passe par les instants {A -> B -> C} et que tu enlevais l'instant B on se retrouverait avec la configuration illogique suivante: {A -> néant -> C}.
Raphaël a écrit :C'est complexe, personne ne dit le contraire, mais l'ensemble peut être représenté par une chaîne temporelle, ce qui facilite la compréhension.
Je dirais que c'est une simplification qui pose quand même problème en de mauvaise "mains" puisqu'elle peut faire considérer que chaque effet a une cause seulement... Ça fait quand même une différence importante, non ?
Un maillon de la chaîne ce n'est rien de moins que l'Univers au complet en un instant donné, ce qui représente une quantité innombrable de causes.
Dernière modification par Raphaël le 03 juil. 2017, 10:05, modifié 1 fois.

jean7
Messages : 3718
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Chialage, ego, ad hominem et libre arbitre

#1047

Message par jean7 » 03 juil. 2017, 00:53

Raphaël a écrit :Je veux dire que dans une chaîne causale en circuit fermé le futur est déjà inscrit (même s'il ne peut pas être connu à l'avance). Où se trouve le libre arbitre dans ce cas ?
Je n'avais encore jamais imaginé qu'une chaine causale soit en circuit fermé.
Mais peu importe, le libre arbitre existe en toute rigueur vis-à-vis des chaines causales à laquelle il n'est pas relié au moment où ils s'exerce.
Non ?
Si tu enlèves un maillon tu enlèves par le fait même un instant. Par exemple si on passe par les instants {A -> B -> C} et que tu enlèves l'instant B on se retrouverait avec la configuration illogique suivante: {A -> néant -> C}.
Ça, je comprend.
Un maillon de la chaîne ce n'est rien de moins que l'Univers au complet en un instant donné, ce qui représente une quantité innombrable de causes.
Tu veux dire que ce que tu considère comme maillon c'est la succession temporelle causal de l'univers... ça ressemble à ça ?
On est toujours dans le cadre général de la causalité ou dans autre chose ?
C'est quand même très différent de considérer que tout est produit par des causes de façon que à condition égales on aura toujours la même conséquence.

Dans cette façon de présenter la causalité, est-ce que sur une période de temps donnée ont peut considérer ou non des systèmes causaux indépendants ?
Si non, effectivement, la liberté n'existe pas dans ce cade théorique.
Est-ce que ce cadre théorique est le déterminisme ?

Amha, ce que tu décris déborde du cadre de la causalité et du déterminisme.
C'est plutôt l'évolution de l'univers.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 10:59

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1048

Message par Greem » 03 juil. 2017, 03:43

jean7 a écrit :Sa "menace" était peut-être un malheureux trait d'humour, mais pouvait aussi annoncer une détermination à poursuivre des combats...
D'où vient cette obstination qu'ont certains à me contredire systématiquement ? D'ailleurs, à ce propos, il y en a encore qui doutent que 10-eux était bel et bien un double compte de Psyricien ou est-ce vous allez m'objecter qu'on est pas sûr, que si 10-eux n'est pas revenu c'est peut-être parce qu'il est parti en vacance en Slovénie ? Auquel cas il aurait bien de la chance le salop.

Bref. En générale quand j'avance quelque chose c'est que j'ai de bonnes raisons de les avancer. Outre le fait qu'il est évident que les "menaces" de Mireille n'étaient qu'une façon désespérée d'exprimer sa colère pour qui possède un tant soit peu d'empathie et de discernement (Mireille a subi de nombreuses remontrances alors qu'il n'en a jamais été le cas pour ceux et celles qui s'amusaient à jouer avec ses nerfs) je sais aussi que Mireille a contacté Hallu (par e-mail) après son bannissement, et que par auto-dérision et pour dédramatiser la situation, elle lui avait rétorqué quelque chose comme ne plus prendre de cours de boxe (accompagné d'un petit smiley qui va bien) pour bien faire comprendre qu'elle était consciente du caractère exagéré des ses propos et qu'elle ne comptait pas réellement lui casser les dents.

Alors voir Hallu verser des larmes de crocodiles pour se la jouer victime de menace physique, ça ne prend pas, désolé, mais ce qui ne prend encore moins, c'est sa façon totalement délibérée de laissé croire aux autres que Mireille l'aurait réellement menacé physiquement sans prendre la peine de nuancer ou contextualiser quoi que ce soit parce que ça l'arrangerait lui et sa volonté d'évincer Mireille du forum que les autres pensent que Mireille ne soit q'une une folle furieuse ou une sociopathe totalement imprévisible.

(D'ailleurs, au passage : Je sais aussi que tous les modérateurs n'approuvent pas le comportement d'Hallu et que certains s'opposent au bannissement de Mireille. Voilà, c'est cadeau)

En fait, je trouve assez déplorable qu'un administrateur s'adonne à ce genre de petit jeu odieux, et comme la bêtise est quelque chose de prévisible, je connais même par cœur les réponses que je suis susceptible de recevoir pour avoir eu la désobligeance de critiquer l'autorité pour jouer mon rebelle (car je n'ai que ça à faire, de jouer mon rebelle) : "Si t'es pas content, t'as qu'à partir", "Rien ne t'oblige à rester", "Si tu veux prendre la porte, c'est par là", etc.

Ce qui me rappel toujours cette phrase d'un grand philosophe moderne, Sarkozy : "La France, tu l'aimes ou tu l'a quitte"
Dernière modification par Greem le 03 juil. 2017, 03:50, modifié 1 fois.
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

palma34
Messages : 41
Inscription : 05 janv. 2011, 07:12

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1049

Message par palma34 » 03 juil. 2017, 03:49

arton92013.jpg
jean7 et Raphaël

J'ai été intéressé par votre discussion mais j'ai un peu de mal à y participer, cependant j'ai eu envie de vous relancer un peu :a1:

Que pensez-vous de ces chaines de causalité utilisées de façon assez sadique par le jeu TV The Wall ?

C'est la forme la plus simple car à chaque maillon, il n'y a que 2 possibilités et le nombre "d'étages" étant limité, le nombre de trajectoires différentes l'est également. Pour autant, ces trajectoires conduisent à des avenirs différents, le déterminisme n'est donc que partiel, bien que ces résultats soient statistiquement prédictifs. En revanche, si le nombre "d'étages" tend vers l'infini, le nombre de trajectoires et de résultats différents tend également vers l'infini alors que la prédictibilité tend vers zéro.

Dans cet illustration purement mécanique, le seul facteur totalement déterministe, c'est l'effet de la gravité.

La réalité étant soumise à de multiples facteurs avec à chaque "étages" de une à plusieurs directions et si on remplace le résultat déterminé par des lois physiques par des choix humains, soumis à l'expérience, au raisonnement éventuellement biaisé du sujet, et plein d'autres choses difficiles à cerner.
Au final, il me semble qu'une infinité d'avenirs sont peut être écrits mais celui qui se produit est unique et surtout impossible à prédire.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6272
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Chialage, ego, ad hominem et concours de ...

#1050

Message par LoutredeMer » 03 juil. 2017, 04:07

Ciel mon mari! :interro:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit