Sommes-nous faits pour mourir ?

Ici, on discute de sujets variés...
Tania
Messages : 1115
Inscription : 08 janv. 2011, 05:46

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#326

Message par Tania » 26 sept. 2013, 06:12

86lw a écrit : PS: Je ne vais pas vous renvoyer à la longue histoire des débats (souvent musclés) sur le spiritisme, que vous connaissez sans doute.
Je vous suggère par contre de vous renseigner sur les travaux du GEIMI: rien pour l'instant ne permet d'affirmer l'existence du psi.
Ben voilà, c'est clair et net, ce n'est pas moi qui nie! Une hallucination ou une interprétation c'est une chose, expérimenter le spiritisme en est une autre. Et je vous le dis tout de suite, je n'ai pas l'intention de débattre de ce phénomène, le sceptique obtus nie l'évidence même sous la torture. J'ai ouvert un sujet à ce propos qui est suffisamment clair (celui sur Randi).

Vous avez aussi écrit:
"Sur quels sujets peut-on dialoguer avec vous et comment le faire?"

Sur les sujets qui démontrent la présence d'une conscience intérieure qui se manifeste par un ressenti et des comportements spontanés naturels. C'est ce que j'essaye de faire en ce moment avec Denis.

Tanio

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#327

Message par BeetleJuice » 26 sept. 2013, 07:10

Tania a écrit :Ce n'est pas une question de croyance mais d'expérience. Je suis convaincu de ce que je vis ou j'ai vécu.
Vous l'avez vérifié avant d'être si certain ?

Comme on le dit régulièrement ici, les sens peuvent largement être abusés (sinon l'illusionnisme ou le cinéma n'existerait pas) et on peut parfaitement exagérer une perception selon notre état mental. D'où l'intérêt de tester ses perceptions à l'aide de protocole strict mettant de coté ce qu'il peut y avoir d'interprétation ou de mauvaise perception.

Vous ne pouvez pas être juge et parti et déterminer seul, sans test préalable, que votre perception est parfaitement juste, surtout quand il s'agit de chose extraordinaire, qui réclament des preuves en bétons armées pour être envisagée. Moi, par exemple, j'ai déjà eu l'impression dans mon lit que j'allais en être éjecté, comme si la gravité avait changé de sens. Pourtant, si je prétends sur cette expérience personnelle que j'ai expérimenté un changement de sens de la gravité, on se moquera de moi, et pour cause, ça n'était qu'un effet d'un demi-sommeil et je suppose que j'ai du commencé à rêver sans m'en rendre compte.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1517
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#328

Message par 86lw » 26 sept. 2013, 07:18

Tania a écrit : Ben voilà, c'est clair et net, ce n'est pas moi qui nie!
:shock: Bonjour la mauvaise foi!...
Tania a écrit : Une hallucination ou une interprétation c'est une chose, expérimenter le spiritisme en est une autre.
Et le magicien qui sort un lapin de son chapeau, vous croyez toujours que c'est vrai?
Tania a écrit : Et je vous le dis tout de suite, je n'ai pas l'intention de débattre de ce phénomène, le sceptique obtus nie l'évidence même sous la torture.
Mais personne ne vous force à débattre...Le problème est que c'est tout de même un peu la fonction d'un forum...
Tania a écrit : J'ai ouvert un sujet à ce propos qui est suffisamment clair (celui sur Randi).
Vous voulez dire cet interrogatoire imaginaire de Randi, à base de déclarations tronquées et sorties de leur contexte?
Avec de telles méthodes, je vous fais "avouer" être un sceptiques pur et dur, venu tester la réativité du forum à vos âneries.
Tania a écrit : Sur les sujets qui démontrent la présence d'une conscience intérieure qui se manifeste par un ressenti et des comportements spontanés naturels. C'est ce que j'essaye de faire en ce moment avec Denis.
Ayant lu les textes de Denis, j'ai l'impression que vous ajoutez une belle illusion à vos croyances...
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Tania
Messages : 1115
Inscription : 08 janv. 2011, 05:46

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#329

Message par Tania » 26 sept. 2013, 07:32

BeetleJuice a écrit :
Tania a écrit :Ce n'est pas une question de croyance mais d'expérience. Je suis convaincu de ce que je vis ou j'ai vécu.
Vous l'avez vérifié avant d'être si certain ?

Comme on le dit régulièrement ici, les sens peuvent largement être abusés (sinon l'illusionnisme ou le cinéma n'existerait pas) et on peut parfaitement exagérer une perception selon notre état mental.

...
Pas dans le cas du spiritisme. Lorsque vous le pratiquez avec votre copine et que ça marche, ce n'est plus une question de perception, les effets physiques ne peuvent pas être niés.

Tenez, regardez Raph, il croit à une certaine forme de spiritisme, peut-être parce qu'il l'a expérimenté ou que des amis à lui l'ont expérimenté d'une manière qui ne laisse pas de place au doute. Qu'en déduit Raph? Il dit qu'il se passe quelque chose mais que ce n'est pas un contact avec des entités désincarnées. Selon lui, les informations obtenues par ce biais viendraient de notre propre conscience ou d'une espèce de conscience de groupe (égrégore). Vous ne trouvez pas là qu'il y a déjà matière à réfléchir concernant la manière dont sont obtenues les informations?

Nous avons eu sur ce forum un farouche sceptique qui a pratiqué le ouija. Ça a parfaitement fonctionné, vous croyez que ça a modifié sa croyance? Pas du tout! Lisez vous-même:

?????????????

Incroyable mais vrai, le sujet n'est plus sur le forum, il a été censuré!!

Si ça vous intéresse, peut-être que je pourrai en retrouver des traces sur mon disque dur. Je ne pense pas que ce soit un secret, il s'agit de Gaël!

Tanio

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#330

Message par BeetleJuice » 26 sept. 2013, 07:54

tania a écrit :Pas dans le cas du spiritisme
Et vous avez cette certitude parce que...
Lorsque vous le pratiquez avec votre copine et que ça marche, ce n'est plus une question de perception, les effets physiques ne peuvent pas être niés.
Même question, qu'est-ce qui vous l'assure ? Qu'est-ce qui vous permet de penser que le doute n'est plus permis ?
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Tania
Messages : 1115
Inscription : 08 janv. 2011, 05:46

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#331

Message par Tania » 26 sept. 2013, 08:09

BeetleJuice a écrit :
tania a écrit :Pas dans le cas du spiritisme
Et vous avez cette certitude parce que...
Lorsque vous le pratiquez avec votre copine et que ça marche, ce n'est plus une question de perception, les effets physiques ne peuvent pas être niés.
Même question, qu'est-ce qui vous l'assure ? Qu'est-ce qui vous permet de penser que le doute n'est plus permis ?
Le doute de quoi? Une table qui bouge, qui répond par oui ou par non et qui construit des phrases en attribuant un chiffre à chaque lettre ça s'appelle un fait. La seule chose qui est discutable c'est la nature du contact. C'est pour cette raison que je suis allé beaucoup plus loin...

Ça se passe exactement comme dans le lien qu'a donné Denis. Qu'est-ce qui vous permet d'affirmer que ce qui a été filmé est une escroquerie ou une vulgaire illusion? Rien! Il n'y a que votre croyance. A moins qu'à la fin de l'émission quelqu'un ait avoué que tout était truqué, c'est possible, mais je n'ai pas l'impression que c'est le cas dans cette vidéo. Là oui on peut parler d'impression et d'illusion, pas lorsque vous le vivez régulièrement avec une personne de confiance (voir les liens qu'il donne en page 10).

Tanio

Tania
Messages : 1115
Inscription : 08 janv. 2011, 05:46

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#332

Message par Tania » 26 sept. 2013, 08:28

dedale a écrit : ...Nous ne sommes pas des pantins mais des organismes vivants; il n'y a pas de ficelles mais des contraintes, des nécessités, face auxquelles nous pouvons prendre des décisions qui ne sont pas toujours les meilleures - qui ne fait pas d'erreur?

Un être vivant n'est jamais hors de portée de l'erreur. Il n'y a pas de bien, pas de mal, il n'y a que des erreurs. La conscience, la mémoire, la réflexion, l'hérédité, l'intelligence est un bioarsenal qui permet d'éviter que les erreurs nous soient irrémédiables et fatales.

Tout est une question de survie. Mais pas de survie dans le sens péjoratif, de n'avoir que le choix d'en chier, mais dans le sens de pérennité.
Vous comprenez qu'une espèce pérenne, dont les stratégies sont gagnantes, a plus de chances de s'épanouir.

L'épanouissement, c'est la clé de voûte de la vie.
Ben oui, nous avons ici dans les termes de Dedale l'explication de comment se construit la conscience intérieure. Qu'est-ce qui permet de ne plus faire d'erreurs si ce n'est une majeure prise de conscience? (rien à voir avec la conscience de soi).

Merci Dedale! :)

Tanio

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1517
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#333

Message par 86lw » 26 sept. 2013, 08:40

Tania a écrit :
dedale a écrit : ...Nous ne sommes pas des pantins mais des organismes vivants; il n'y a pas de ficelles mais des contraintes, des nécessités, face auxquelles nous pouvons prendre des décisions qui ne sont pas toujours les meilleures - qui ne fait pas d'erreur?
Un être vivant n'est jamais hors de portée de l'erreur. Il n'y a pas de bien, pas de mal, il n'y a que des erreurs. La conscience, la mémoire, la réflexion, l'hérédité, l'intelligence est un bioarsenal qui permet d'éviter que les erreurs nous soient irrémédiables et fatales.
Tout est une question de survie. Mais pas de survie dans le sens péjoratif, de n'avoir que le choix d'en chier, mais dans le sens de pérennité.
Vous comprenez qu'une espèce pérenne, dont les stratégies sont gagnantes, a plus de chances de s'épanouir.
L'épanouissement, c'est la clé de voûte de la vie.
Ben oui, nous avons ici dans les termes de Dedale l'explication de comment se construit la conscience intérieure. Qu'est-ce qui permet de ne plus faire d'erreurs si ce n'est une majeure prise de conscience? (rien à voir avec la conscience de soi).
Merci Dedale! :)
Tanio
Tania(io?), si je pouvais communiquer avec vous de vive voix, je vous le dirais doucement, sans agressivité, en espérant être pour une fois entendu et compris (sait-on jamais):
le texte de Dédale parle d'évolution, pas de spiritualité.
Allez-vous me remercier si je vous conseille la lecture de Darwin et de ses héritiers?
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8446
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#334

Message par Raphaël » 26 sept. 2013, 09:03

Tania a écrit :Tenez, regardez Raph, il croit à une certaine forme de spiritisme, peut-être parce qu'il l'a expérimenté ou que des amis à lui l'ont expérimenté d'une manière qui ne laisse pas de place au doute. Qu'en déduit Raph?
J'en déduis seulement que ça peut produire des troubles mentaux temporaires (ou peut-être permanents chez certains sujets prédisposés).

Quand j'étais étudiant à l'université on avait des voisins qui pratiquaient le Ouija. C'était un couple d'amis à mon frère et c'est lui qui m'a raconté l'incident. Durant une scéance, la fille a soudainement fait une crise de folie sans raison valable. Elle a lancé le jeu, renversé la table et les chaises, cassé de la vaisselle. Elle a ensuite saisi la TV et était sur le point de la lancer par la fenêtre quand son conjoint l'en a empêché. Après cela elle s'est endormie et en s'éveillant elle avait tout oublié.
Il dit qu'il se passe quelque chose mais que ce n'est pas un contact avec des entités désincarnées. Selon lui, les informations obtenues par ce biais viendraient de notre propre conscience ou d'une espèce de conscience de groupe (égrégore).
Je n'ai pas parlé de conscience de groupe ni d'égrégore. J'ai seulement fait mention du subconscient/inconscient. Se pourrait-il que tu enjolives inconsciemment ce que tu lis pour le rendre plus conforme à tes croyances ?
Nous avons eu sur ce forum un farouche sceptique qui a pratiqué le ouija. Ça a parfaitement fonctionné, vous croyez que ça a modifié sa croyance? Pas du tout! Lisez vous-même:

?????????????

Incroyable mais vrai, le sujet n'est plus sur le forum, il a été censuré!!
Ce n'est pas forcément de la censure: tu sautes trop vite aux conclusions. Il y a plusieurs anciens messages qui ont disparus du forum à cause d'un bug survenu il y a quelques années.

Autre possibilité: Gaël a effacé lui-même ses messages (c'était possible autrefois d'éditer tous ses messages, même les plus anciens, avant que l'administrateur décide de nous enlever cette possibilité).

En passant tu n'as pas répondu à ma question:
Raphaël a écrit :
Tania a écrit :Moi aussi j'ai lu beaucoup de livres sur le sujet quand j'étais jeune, peut-être a-t-on lu les mêmes
Peux-tu me faire la liste pour qu'on vérifie ?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24193
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#335

Message par Jean-Francois » 26 sept. 2013, 09:19

Raphaël a écrit :Ce n'est pas forcément de la censure: tu sautes trop vite aux conclusions. Il y a plusieurs anciens messages qui ont disparus du forum à cause d'un bug survenu il y a quelques années
Bah! De toute façon, Ghost/Tania plane tellement par-delà le monde réel qu'il serait incapable de retrouver son céhuelle avec les mains sans une carte détaillée de la région et un plan de la démarche... alors une enfilade sur le forum* :mrgreen:

Jean-François

* J'ai choisi un message dans lequel Gaël fait allusion à toute l'incompréhension chronique et la tendance au radotage déjà claires il y a huit ans chez le concerné. Ça n'a qu'empiré depuis.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1517
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#336

Message par 86lw » 26 sept. 2013, 09:47

Raphaël a écrit :
Il dit qu'il se passe quelque chose mais que ce n'est pas un contact avec des entités désincarnées. Selon lui, les informations obtenues par ce biais viendraient de notre propre conscience ou d'une espèce de conscience de groupe (égrégore).
Je n'ai pas parlé de conscience de groupe ni d'égrégore. J'ai seulement fait mention du subconscient/inconscient. Se pourrait-il que tu enjolives inconsciemment ce que tu lis pour le rendre plus conforme à tes croyances ?
C'est assez marrant la façon qu'a tania(io?) de se choisir un interlocuteur dont il détourne complètement les propos pour s'en faire un allié imaginaire malgré les protestations du malheureux élu.
Il doit quand même s'ennuyer un peu dans son monologue, comme quoi faire tourner les tables ne doit pas suffire à remplir une vie... :fantome:
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

dedale
Messages : 414
Inscription : 27 déc. 2005, 13:27

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#337

Message par dedale » 26 sept. 2013, 10:03

Tania a écrit :Le doute de quoi? Une table qui bouge, qui répond par oui ou par non et qui construit des phrases en attribuant un chiffre à chaque lettre ça s'appelle un fait.
Oui mais ce fait, est-il objectif?
Peut-on le vérifier tout en restant neutre?
La seule chose qui est discutable c'est la nature du contact.
Tout est discutable, et en particulier l'idée de contact.
En fait, des tables qui n'acceptent de bouger que dans la pénombre et des tours de passe-passe, ça peut s'expliquer très rationnellement, avant d'aller chercher midi à 14h.
Qu'est-ce qui vous permet d'affirmer que ce qui a été filmé est une escroquerie ou une vulgaire illusion? Rien! Il n'y a que votre croyance.
Rien ne permet d'affirmer que c'est authentique.
Je pense qu'aujourd'hui, plus aucun spirite n'accepterait de se prêter à des investigations scientifiques tellement c'est risqué.
Le matériel, les connaissances, ont tellement évolué ces quelques dernières décennies que rien ne pourrait faire obstacle à la démystification.
A moins qu'à la fin de l'émission quelqu'un ait avoué que tout était truqué, c'est possible, mais je n'ai pas l'impression que c'est le cas dans cette vidéo.
Si on attend après de tels avoeux, alors dans 10 000 ans, on croira encore que c'est le bon dieu qui a créé le monde.
Là oui on peut parler d'impression et d'illusion, pas lorsque vous le vivez régulièrement avec une personne de confiance (voir les liens qu'il donne en page 10).
La confiance et l'expérience n'excluent pas l'illusion. Bien au contraire, elles peuvent la favoriser, la justifier.
Ben oui, nous avons ici dans les termes de Dedale l'explication de comment se construit la conscience intérieure.
La conscience n'est qu'une stratégie de survie : Une faculté permettant de faire des choix autonomes.
Qu'est-ce qui permet de ne plus faire d'erreurs si ce n'est une majeure prise de conscience?
C'est en croyant ne plus faire d'erreur qu'on fait toutes les erreurs.
Merci Dedale!
Ne me remerciez pas.
Chercher plutôt à comprendre ce qu'on vous dit sans l'interpréter à la faveur de vos croyances.

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#338

Message par Mireille » 26 sept. 2013, 10:08

Bonjour Brigand,

Ce matin, je pensais à nos expériences futures et j’ai eût un flash. Une des raisons pour laquelle aucune expérience sur la transmission de pensée n’a fonctionnée c’est tout simplement parce qu’une pensée ne se transmet pas. En fait, ce ne sont pas nos pensées que l’on transmet à l’autre, mais une atmosphère qui se dégage de celles-ci et que notre cerveau traduit. Deux personnes, par exemple, qui se connaissent suffisamment bien dans une situation X pourront avoir des pensées très semblables parce que leur cerveau sera habitué de traduire l’atmosphère se dégageant de ce que l’un et l’autre sont entrain de penser en pensées. Donc, il faut qu’il y est un contact physique, ne serait-ce que la voix de l’autre, c’est pour cette raison sans savoir pourquoi j’avais tant insisté au début quand je voulais procéder à une expérience pour qu’il y est un contact.

Donc pour en revenir à ce que je disais, il ne faut pas chercher à échanger des pensées, mais à capter et à conserver l’atmosphère qui se dégage de nos pensées.

Il s’agit maintenant de définir de quoi pourrait être composé cette atmosphère mentale.

Je vais faire des recherches en ce sens.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#339

Message par eatsalad » 26 sept. 2013, 10:24

La Raison au risque de la pensée magique

"Elle (la pensée magique) consiste, selon une formule rendue célèbre par Max Weber, en un « enchantement du monde ». Ce n’est pas un émerveillement, loin de là. L’enchantement signifie la prise de possession par le sacré d’une étendue aussi grande que possible des actions et des croyances."

"Cette prise de possession – comme celle par les démons – engendre des émotions fortes qui incitent le collectif à se regrouper et à se défendre face aux ennemis réels ou supposés ; sur le plan social, cela aboutit à l’unification du groupe au travers de comportements d’insertion (au-dedans) et de répulsion (au-dehors). Les modalités d’action et les valeurs qui en découlent, nous ne les connaissons que trop bien : vendetta, désignation de boucs-émissaires, ritualisation de la vie sociale, surenchères, etc.

Sur le plan intellectuel, ces mêmes émotions fortes permettent de « remplir » le monde d’entités animées (forces du bien et forces du mal4), et de lier tout avec tout (holisme, culte des ancêtres), engendrant respect et servitude face aux puissances mystérieuses qui nous entourent. Respect, car elles nous dépassent. Servitude, car – comme elles nous dépassent – nous avons intérêt à leur obéir.

Enfin, et ceci découle de ce qui précède, sur le plan politique et social, la pensée magique entraîne la soumission – non réfléchie et non analysée – à ceux qui disent détenir une part du sacré (rois, sorciers, prêtres, astrologues, devins, etc.)."

"Qu’est-ce que la raison ?

Très prosaïquement, il s’agit d’une méthode dont le but est de libérer l’être humain, à la fois sur le plan social et sur le plan intellectuel, de la domination de la pensée magique6. Sa finalité : vider le monde de tout ce qui produit de l’« enchantement » en réduisant à néant les entités listées plus haut et les comportements qui les accompagnent. Son commandement : n’ayez pas peur ! Sa principale activité : la connaissance et l’action dénuées de tout surnaturel et du poids excessif des émotions puissantes, mais non dénuées de méthode, de valeurs et – surtout – d’idéaux."

"Comment la raison permet-elle de se dégager de la pensée magique ? Selon l’expression heureuse de Karl Popper, « en laissant nos hypothèses mourir à notre place ». En d’autres termes, la raison permet de créer des systèmes que nous allons « essayer » sur le monde en théorie, avant de les appliquer en pratique. Ces systèmes sont au départ un jeu de l’esprit"

Je vous invite à lire l'article en entier!
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Brigand
Messages : 1119
Inscription : 15 juin 2013, 19:41

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#340

Message par Brigand » 26 sept. 2013, 10:36

Mireille a écrit :Une des raisons pour laquelle aucune expérience sur la transmission de pensée n’a fonctionnée c’est tout simplement parce qu’une pensée ne se transmet pas. En fait, ce ne sont pas nos pensées que l’on transmet à l’autre, mais une atmosphère qui se dégage de celles-ci et que notre cerveau traduit. Deux personnes, par exemple, qui se connaissent suffisamment bien dans une situation X pourront avoir des pensées très semblables parce que leur cerveau sera habitué de traduire l’atmosphère se dégageant de ce que l’un et l’autre sont entrain de penser en pensées. Donc, il faut qu’il y est un contact physique, ne serait-ce que la voix de l’autre, c’est pour cette raison sans savoir pourquoi j’avais tant insisté au début quand je voulais procéder à une expérience pour qu’il y est un contact.
Je t'ai demandé si ça te posait problème de le faire à distance, et tu avais dit que non.
Mais là on retombe sur ce que je t'avais dit ici, et qui n'a rien de surnaturel:
Brigand a écrit :Tous ces "pouvoirs" ne sont qu'un aspect de la complexité et de l'efficacité de notre cerveau organique et éphémère, capable d'analyser "en arrière-plan" des milliers de paramètres très subtils que nos sens perçoivent inconsciemment des gens (posture, mouvements, tension musculaire, rythme respiratoire, direction du regard, timbre de la voix, odeurs, etc...) pour nous fournir presque instantanément un résultat global d'analyse, interprété et résumé sous la forme d'un "ressenti" du style "X est nerveux".
D'où l'intérêt de retirer tout ce qui pourrait donner une explication simple et naturelle, pour monter un protocole qui mettrait en évidence quelque chose de "plus" que le fonctionnement habituel du cerveau.
.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." - Boulet

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#341

Message par Mireille » 26 sept. 2013, 12:10

Bonjour Brigand,
Brigand a écrit :Je t'ai demandé si ça te posait problème de le faire à distance, et tu avais dit que non.
Je t'ai dit non parce que où que tu sois sur la planête avec les moyens informatiques dont nous disposons, je ne crois pas que ce soit un gros problème. Juste l'enregistrement de la voix d'une personne à mon avis suffirait largement.
Brigand a écrit :D'où l'intérêt de retirer tout ce qui pourrait donner une explication simple et naturelle, pour monter un protocole qui mettrait en évidence quelque chose de "plus" que le fonctionnement habituel du cerveau.
C'est tout à fait la direction que je prends et exactement ce que je cherche :a1:

Tu sais, si on arrivait à prouver que quelque chose du cerveau se détache quand on pense et peut être récupéré par un autre cerveau, ce serait pas si mal :lol: Ce qu'il faut surtout c'est ne pas chercher là où il n'y a rien à trouver. Donc si on part de fait logique, on ne peut pas se tromper.

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#342

Message par Mireille » 26 sept. 2013, 12:46

Jean-Francois a écrit :Bah! De toute façon, Ghost/Tania plane tellement par-delà le monde réel qu'il serait incapable de retrouver son céhuelle avec les mains sans une carte détaillée de la région et un plan de la démarche... alors une enfilade sur le forum*
Bonjour Jean-François,

Dans le but d’asticoté Tanio, tu amènes ce fil. J’y ai trouvé un élément qui m’intéresse. Je cite Herbe de Provence :
Il y a quelques années, j'ai moi aussi participé à une scéance de spiritisme. un verre et 26 cartes alphabétiques. Nous étions une dizaine. Quelques minutes avant la scéance, l'organisateur avait expliqué que quelquefois les "esprits" pouvaient s'exprimer en termes injurieux et qu'il ne fallait pas s'en choquer.
Sa phrase m'avait intrigué et je me suis mis à imaginer que les esprits répondent "merde" à chaque question...
C'est ce qui s'est passé.


Comment est-ce possible que une personne sur dix puissent influer sur 9 autres pour qu’ils choisissent les lettres qu’ils étaient entrain de penser. La réponse est peut-être après deux pages, remarque, je n'ai pas été plus loin, d'ailleurs ton préféré la soulèves.

dedale
Messages : 414
Inscription : 27 déc. 2005, 13:27

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#343

Message par dedale » 26 sept. 2013, 16:20

Mireille a écrit :Ce matin, je pensais à nos expériences futures et j’ai eût un flash. Une des raisons pour laquelle aucune expérience sur la transmission de pensée n’a fonctionnée c’est tout simplement parce qu’une pensée ne se transmet pas. En fait, ce ne sont pas nos pensées que l’on transmet à l’autre, mais une atmosphère qui se dégage de celles-ci et que notre cerveau traduit. Deux personnes, par exemple, qui se connaissent suffisamment bien dans une situation X pourront avoir des pensées très semblables parce que leur cerveau sera habitué de traduire l’atmosphère se dégageant de ce que l’un et l’autre sont entrain de penser en pensées. Donc, il faut qu’il y est un contact physique, ne serait-ce que la voix de l’autre, c’est pour cette raison sans savoir pourquoi j’avais tant insisté au début quand je voulais procéder à une expérience pour qu’il y est un contact.
Dans l'histoire de Bouddha il y a une petite anecdote qui est assez sympa :

- Le Bouddha méditait toujours sous un grand arbre non loin d'un fleuve.
Il avait un disciple qui l'admirait et qui rêvait de pouvoir marcher sur l'eau.
Au bout d'un certain temps où il avait appris beaucoup de choses auprès de son cher maître, il fut obligé de repartir chez lui, de l'autre côté du fleuve.
Et Bouddha ne le revit plus pendant une très longue période, peut être 20 ans.

Et un jour, le voici qui reparut tout enthousiasmé devant les yeux du maître :
- "Maître, maître, lui dit-il, voyez, je marche sur l'eau...!"
Et Bouddha tourne ses yeux vers le fleuve en acquiesçant d'un signe de tête.
Et le disciple continue en disant :
- "Cela fait 20 ans que j'attend ce moment pour venir vous voir!"
Et Bouddha se tourne alors vers lui d'un air perplexe et lui demande :
- "Mais pourquoi n'as-tu pas pris un bateau?"

Et son disciple se retrouve confondu devant cette évidence, cette simplicité, cette démonstration de sagesse élémentaire, lui qui étudiait pourtant les grandes philosophies.

Avec le cerveau c'est pareil, le but n'est pas de marcher sur l'eau mais de traverser le fleuve.

Avatar de l’utilisateur
Iezane
Messages : 118
Inscription : 21 août 2013, 18:04

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#344

Message par Iezane » 26 sept. 2013, 18:02

Tania a écrit :
Salut Iezane, tu veux qu'on se tutoie? Pas de problème...

Ce n'est pas une question de croyance mais d'expérience. Je suis convaincu de ce que je vis ou j'ai vécu. Comme dirait Beetljuice, "je sais" que le principe de la conscience évolutive est une réalité, mais il est impossible de transmettre ce qu'on a personnellement expérimenté. C'est le même problème pour Mireille, "elle sait" que ses ressentis et ses prémonitions ou autres sont justes, mais elle ne peut transmettre son ressenti. Mais attention, ce ne sont pas justes des croyances gratuites, nous nous appuyons sur des expériences personnelles.
Bonsoir Tania, je ne doute pas que tu sois convaincu de ce que tu vis ou de ce que tu as vécu.

J'ai reçu une éducation catholique, et j'étais croyant quand j'étais gamin. Un jour que je cherchais désespérément 20 francs dans un des frocs rangés dans mes étagères, je me suis mis à prier. J'ai prié Dieu, le tout puissant en pensant très fort "s'il te plait, s'il te plait, faîtes que je retrouve mes 20 francs". Alors un vieux jogging est tombé dans lequel j'avais déjà fouillé au moins deux fois. Je refais les fonds de poches et les 20 francs y étaient. Ai-je vécu une expérience paranormale ?
Tania a écrit : Non, je confirme que mes certitudes ne sont pas fondées sur des interprétations biaisés, par contre j'admets que sur la forme je peux me tromper. Si par exemple j'ai le sentiment que l'épigénétique est un début d'explication de la transmission de certaines informations (ayant un lien avec la conscience), il se peut que je me trompe, mais ça ne change rien au fond. Si l'explication n'est pas l'épigénétique ou la "mémoire cellulaire", et bien c'est que c'est autre chose qu'on ne connait pas encore...
C'est déja ça :) Mais tu viens d'avouer que tu as tendance à attribuer préférentiellement des origines ésotériques à des phénomènes inexpliqués.
Tania a écrit : Ha bon? tu as des exemples de ce que je nie? Jusqu'à preuve du contraire c'est le sceptique qui nie.
Tanio
Nous nous sommes mal compris. Je voulais dire que tu niais pouvoir être biaisé.
"Celui qui croit savoir n'apprend plus" Pierre Bottero

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#345

Message par Mireille » 26 sept. 2013, 18:34

Bonjour Dedale,

C'est vrai qu'elle est bien sympatique cette anecdote.

Je vous avoue qu'il m'arrive parfois de penser que je perds mon temps, surtout quand un magnifique roman m'attend sur ma table de chevet, surtout quand mes amis attendent des réponses de ma part, surtout quand mon conjoint las de m'attendre s'endort sur le divan, mais mon coeur est ailleurs, il est dans cette recherche que je fais qui me passionne à un point que vous n'imaginez pas.

Maintenant que j'ai entendu votre histoire, dites-moi si la pensée ne peut sortir du corps est-il possible que quelque chose en sorte tout de même, par exemple quand on entre dans une pièce où des gens sont fâchés, on dira alors parfois que l'atmosphère est à couper aux couteaux. Ce qu'il y a dans l'atmosphère qui nous fait réagir, qu'est ce que c'est ?

Avatar de l’utilisateur
Brigand
Messages : 1119
Inscription : 15 juin 2013, 19:41

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#346

Message par Brigand » 26 sept. 2013, 18:59

Mireille a écrit :dites-moi si la pensée ne peut sortir du corps est-il possible que quelque chose en sorte tout de même, par exemple quand on entre dans une pièce où des gens sont fâchés, on dira alors parfois que l'atmosphère est à couper aux couteaux. Ce qu'il y a dans l'atmosphère qui nous fait réagir, qu'est ce que c'est ?
Mireille, au risque de me répéter:
Tous ces "pouvoirs" ne sont qu'un aspect de la complexité et de l'efficacité de notre cerveau organique et éphémère, capable d'analyser "en arrière-plan" des milliers de paramètres très subtils que nos sens perçoivent inconsciemment des gens (posture, mouvements, tension musculaire, rythme respiratoire, direction du regard, timbre de la voix, odeurs, etc...) pour nous fournir presque instantanément un résultat global d'analyse, interprété et résumé sous la forme d'un "ressenti" du style "X est nerveux".

En d'autres mots, ce qui "sort du corps" des gens, dans la pièce, ce sont des ondes sonores (timbre et volume de la voix, vocabulaire utilisé, hésitations, silences, etc), des ondes lumineuses (leur posture, leur expressions faciales, leur tension musculaire, leurs tremblements, etc...), des particules olfactives (leurs odeurs), etc.
C'est pareil au niveau du groupe et des interactions entre individus présents: tu entends le volume et le ton général des conversations (ou l'absence de conversations), la disposition des gens dans la pièce, la façon dont les gens se regardent, etc..

Tu as bel et bien un faculté qui n'est pas donnée à tout le monde: celle d'analyser rapidement et de manière statistiquement plutôt fiable une multitude de paramètres visuels, sonores et autres, sans même t'en rendre compte. Ton cerveau possède une architecture fine, créée au fil du temps et de ton expérience, qui lui permet de faire tout ça efficacement, sans même que tu t'en rendes comptes consciemment, pour te restituer le résultat de l'analyse sous la forme d'un ressenti facilement interprétable: "L'ambiance est à couper au couteau."

Pour moi, c'est une des nombreuses facultés extraordinaires de ton cerveau, et je trouve vraiment dommage que tu tiennes (malgré toi?) à l'attribuer à quelque chose d'extérieur qui te soufflerait la réponse, comme si tu n'arrivais pas à accepter que tu es capable de le découvrir toute seule, tout simplement.

C'est comme un sportif de haut niveau, dont le cerveau a appris à faire le bon geste au bon moment, sans même avoir à le penser consciemment, même si c'est très complexe. Son cerveau peut analyser rapidement la situation sur le terrain, noter où sont les adversaires et où sont les coéquipiers, etc., pour déterminer en une fraction de seconde quelle est la meilleure chose à faire et le restituer sous forme de ressenti: "Il faut que je fasse une passe à l'attaquant." ou "Il faut que je tire au but."
.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." - Boulet

dedale
Messages : 414
Inscription : 27 déc. 2005, 13:27

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#347

Message par dedale » 26 sept. 2013, 19:28

Mireille a écrit :Maintenant que j'ai entendu votre histoire, dites-moi si la pensée ne peut sortir du corps est-il possible que quelque chose en sorte tout de même, par exemple quand on des gens sont fâchés on dit que l'atmosphère est à couper aux couteaux. Ce qu'il y a dans l'atmosphère qui nous fait réagir, qu'est ce que c'est ?
La sensibilité aux autres, à leurs humeurs, leur comportement qui peut être stressant, blessant, dérangeant, insupportable.

Il y a une multitude d'informations de tout ordre qui sont émises par notre corps. le vaste espace de ce forum serait insuffisant pour les décrire en détail.
Notre corps est un instrument d'échanges, de communication, de transferts, qui obéit aux impulsions de la pensée.

Il ne faudrait pas faire l'erreur de le percevoir comme une prison : Il a ses limites, mais ce n'est pas une limite.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24193
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#348

Message par Jean-Francois » 26 sept. 2013, 21:24

Mireille a écrit :Comment est-ce possible que une personne sur dix puissent influer sur 9 autres pour qu’ils choisissent les lettres qu’ils étaient entrain de penser
La réponse est simple: cette personne n'a pas à le faire. Elle n'a pas à influer sur les autres, ni à leur dicter leur choix. Il lui suffit d'influencer l'objet qui sert à pointer les lettres. C'est celui ou celle qui pousse et tire le plus sur cet objet, que ce soit consciemment ou inconsciemment, qui donne le message attribué aux esprits*.

Ce que HerbedeProvence suggère est que c'est lui qui a épelé "merde" en réponse à plusieurs questions, cela même s'il ne l'a pas fait volontairement.

* Quand ce n'est pas celui qui recopie les messages, en les réinventant carrément, comme on peut penser que Victor Hugo l'a fait en son temps :lol:
----------------
dedale a écrit :Avec le cerveau c'est pareil, le but n'est pas de marcher sur l'eau mais de traverser le fleuve
J'avoue que je ne comprends pas trop l'intérêt d'une fable qui tient pour réel un élément merveilleux (la marche sur l'eau) si la morale est qu'on doit privilégier les solutions ordinaires en fonction du but. Qu'il ait été stupide d'attendre aussi longtemps pour voir son maitre chéri n'empêche pas que le disciple a réalisé un bel exploit. Non? Le Bouddha de l'histoire semble trouver ça parfaitement naturel mais une démonstration de la marche sur l'eau provoquerait une belle curiosité scientifique.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#349

Message par BeetleJuice » 27 sept. 2013, 01:19

Tania a écrit :Le doute de quoi? Une table qui bouge, qui répond par oui ou par non et qui construit des phrases en attribuant un chiffre à chaque lettre ça s'appelle un fait.
Seulement si vous avez éliminé la possibilité qu'il s'agisse d'un trucage.
Qu'est-ce qui vous permet d'affirmer que ce qui a été filmé est une escroquerie ou une vulgaire illusion?
Vous parlez de quoi exactement, quel film ?
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19168
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Le plus près marque un point

#350

Message par Denis » 27 sept. 2013, 01:49


Salut Taniao/Ghost/Gene,

Tu dis :
je réponds oui à ce que tu me demandes...
On dirait que les forceps ont suffi. Tant mieux. Pas besoin de recourir aux crampons hydrauliques de l'artillerie lourde.
mais (...) ça n'a rien à voir avec ce que j'essaye de te dire.
Que tu préfères parler d'autres choses, c'est bien évident. Par exemple, ton "une vie ne suffit pas", tu nous l'as sorti des zillions de fois, sur tous les tons. Tout ce que ça t'a rapporté c'est des thèmes voisins sur lesquels tu refuses de t'aventurer.
Penses-tu qu'en étant bienveillant avec un chat sauvage cela lui changera sa nature? Tout au plus il peut te démontrer une espèce de reconnaissance, mais il ne se fera pas domestiquer aussi facilement que tu le dis.
Où ai-je dit qu'il était facile de domestiquer un chat sauvage? À quelle ligne de quel message?

Le principal de ce que j'ai dit là-dessus, c'est mon 99% sur D1 :
  • D1 : Comprendre que quand on est gentil~bienveillant avec les autres, on a plus de chances que les autres soient gentils~bienveillants envers soi, c'est à la portée intellectuelle des chats.
    Denis : 99% | Taniao/G/G : ~100%** | Iezane: 99%*
    * Littéralement, je ne suis pas sûr que ce soit juste, mais ton idée est claire comme de l'eau de roche.
    ** (note de D : en style libre, TGG a répondu "oui")
Puisqu'on est en accord fort sur D1, tant mieux pour tout le monde. Ça fait ça de moins à détordre.

Par contre, sur "ton T1" (excuse ma formulation; si tu en trouves une meilleure, ne te gêne pas) :
  • T1 : Pour devenir un saint de calibre olympique, une vie ne suffit pas.
    Denis : ~0% | Taniao/G/G : ~100%* | Iezane: ?%
    * (Présumé par D - à confirmer par T)
La frontière étrange (où nos opinions se détachent, entre le pays de l'Accord et celui du Désaccord) passe entre les piquets D1 et T1 qui sont déjà plantés dans chaque pays.

Tu dis aussi :
il faut discuter sur une seule proposition et avancer pas à pas...
Sur ça, on est en beau Code A.

Je suis même un fanatique du format "pas à pas, une proposition à la fois". En mode richement interactif, évidemment. Sinon, c'est plus un pitchage de répliques qu'un véritable dialogue.

Non?

Tiens, pour faire un pas de plus vers la frontière étrange, voici D2 :

D2 (Réf. T1) : Pour devenir un marathonien de calibre olympique, une vie ne suffit pas.
Denis : ~0% | Taniao/G/G : ?% | Iezane: ?%

Je me demande bien de quel côté de la frontière ( (1) - (2) ) est planté ce piquet D2.

À toi la boule. Le plus près de la frontière étrange marque un point.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit