Sommes-nous faits pour mourir ?

Ici, on discute de sujets variés...
Répondre
Mireille

Sommes-nous faits pour mourir ?

#1

Message par Mireille » 29 août 2013, 14:43

Oui, je sais, ma question est certainement des plus étranges, mais j'ai tellement de réticences à accepter la mort de toute chose vivante que je me demande pourquoi ça ne m'apparaît pas quelque chose de naturel. Et pourtant ça devrait l'être. Une personne meurt, un autre naît et ainsi va la vie. Je me demandais si vous aviez trouvé votre point d'équilibre face à cette question.

Il y a aussi une chose, qui je pense n'a pas aidé, ce sont les rites religieux lors des enterrements, même les corbillards sont horribles.

C'est un sujet sombre, mais il le serait bien moins si on saurait comment il faut regarder la mort.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3957
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#2

Message par PhD Smith » 29 août 2013, 14:58

D'après Montaigne, on doit se préparer :a6:

http://www.franceinter.fr/emission-un-e ... et-la-mort
Michel de Montaigne a écrit :La mort est l’un des grands sujets sur lesquels Montaigne médite et auxquels il ne cesse de revenir. Les Essais sont aussi une préparation à la mort, depuis le chapitre « Que philosopher c’est apprendre à mourir », au début du livre I, jusqu’à la fin du livre III, au chapitre « De la physionomie », où Montaigne loue l’attitude stoïque des paysans, exposés aux ravages des guerres et de la peste, et aussi sages, tranquilles que Socrate à la veille de boire la ciguë.
Vieillir offre du moins un avantage : c’est que l’on ne mourra pas d’un seul coup, mais que l’on meurt peu à peu, bout par bout. Si bien que la « dernière mort », comme il l’appelle, ne devrait pas être aussi tranchante que si elle était advenue au cours de la jeunesse et dans la fleur de l’âge. La dent qui tombe – affliction banale, non catastrophique, que Montaigne a dû connaître – devient une indice du vieillissement et une anticipation de la mort. Il la compare à d’autres défaillances qui affectent aussi son corps, dont l’une qui touche, on le comprend, à son ardeur virile. La dent et le sexe, Montaigne les associe avant Freud comme signes de puissance, ou d’impuissance quand ils manquent à l’appel.
On peut écouter l'émission jusqu'en 2015 :a3:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Iezane
Messages : 118
Inscription : 21 août 2013, 18:04

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#3

Message par Iezane » 29 août 2013, 15:14

Personnellement, je considère que je ne suis qu'un réceptacle à atome faisant parti integrante de l'univers. Quand je serais mort, ils iront ailleurs. Ça ne m’empêche pas d'être doué d'émotion et de profiter pleinement tant que je suis ici :lol:

Du coup, la mort ne me fait pas peur, mais plus tard elle surviendra, mieux c'est ! La vie c'est tellement cool 8=)
"Celui qui croit savoir n'apprend plus" Pierre Bottero

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#4

Message par steph » 29 août 2013, 15:46

Salut Mireille
Mireille a écrit :Je me demandais si vous aviez trouvé votre point d'équilibre face à cette question.
J’accepte la mort au même titre que d’être un carnivore qui tue pour manger, cela n’affecte pas mon équilibre.
Il y a aussi une chose, qui je pense n'a pas aidé, ce sont les rites religieux lors des enterrements, même les corbillards sont horribles.
A mon avis les religions, sectes se servent de cette peur (la mort), au même titre que la question sur les raisons de l’existence pour endoctriner leurs disciples qui ont peur de faire face a ces réalités.
C'est un sujet sombre, mais il le serait bien moins si on saurait comment il faut regarder la mort.
Il ne faut pas chercher midi a quatorze heure, la mort est la mort point.

Remarque que j’aimerais bien être immortel, ravoir la libido de mes 16ans avec une arène de femmes, mais la réalité est tout autre malheureusement pour moi et pour ces femmes. ;)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24218
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#5

Message par Jean-Francois » 29 août 2013, 17:01

Mireille a écrit :C'est un sujet sombre, mais il le serait bien moins si on saurait comment il faut regarder la mort
Il faut regarder la Mort bien en face des orbites et lui communiquer "je suis prêts". Il n'y a rien qui insupporte plus la Mort que des clients vindicatifs et réticents qui compliquent sa job. Et puis, ce n'est pas comme si on allait encore souffrir, quand on contemple la Mort c'est qu'on est mort.

Bon, je sors...

Jean-François :lol:
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#6

Message par Mireille » 29 août 2013, 17:37

Jean-Francois a écrit :Bon, je sors...
Mais non, sauves-toi pas ! J'aime ça moi quand tu écris, c'est la preuve que tu es bien vivant, et puis j'ai un faible pour la vie !
Dernière modification par Mireille le 29 août 2013, 21:12, modifié 1 fois.

agukha
Messages : 77
Inscription : 13 août 2013, 07:28

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#7

Message par agukha » 29 août 2013, 18:21

À la fin, si on met de côté l'art et la manière, la mort est peut-être la chose la plus équitable au monde entre les Hommes!

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#8

Message par Mireille » 29 août 2013, 21:00

PhD Smith a écrit :D'après Montaigne, on doit se préparer :a6:

http://www.franceinter.fr/emission-un-e ... et-la-mort
Bonjour à vous Monsieur Smith,

Je cite le tout dernier paragraphe de votre lien, triste fin quand même :

Montaigne se raisonne : son esprit fait la leçon à son imagination. Nous possédons de photos de nous à tous les âges de la vie, nous savons que ce n’est plus nous sur ces clichés jaunis. Montaigne insiste sur la différence qu’il y a en moi à cette heure et moi jadis. Il n’empêche que le « moi » reste entier : « ce n’est plus moi », dit-il d’un ancien portrait. C’est donc qu’il reste un « moi » intact, et c’est ce moi qui disparaîtra.

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#9

Message par Mireille » 29 août 2013, 21:01

agukha a écrit :À la fin, si on met de côté l'art et la manière, la mort est peut-être la chose la plus équitable au monde entre les Hommes!
Bonjour Agukha,

Pourquoi serait-elle équitable, parce qu'elle existe également pour tous ?

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#10

Message par Mireille » 29 août 2013, 21:10

steph a écrit :
Remarque que j’aimerais bien être immortel, ravoir la libido de mes 16ans avec une arène de femmes, mais la réalité est tout autre malheureusement pour moi et pour ces femmes. ;)
Bonjour Steph,

Le désir a aussi son charme, être vieux ça peut aussi être comme avant ses 16 ans, nul besoin de passer à l'action pour jouir de ses impossibles rêves. Et puis, entre jeune et vieux il faut performer, après on s'en fou...enfin je nous le souhaite.

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9161
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#11

Message par Pardalis » 29 août 2013, 21:27

Si jamais rien ne mourrait, la Terre serait une gigantesque biomasse, les êtres vivants empilés les uns sur les autres jusqu'à l'espace.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#12

Message par Mireille » 29 août 2013, 21:33

Apprendre à vivre c'est comme aller en bicyclette, en y mettant l'effort on y arrive mais pour les gens qui apprennent qu'ils vont mourir ça les jette plutôt en bas de leur beau bicycle.

J'ai l'impression que ce n'est pas naturel de mourir parce qu'il n'y a rien à l'intérieur de moi qui semble être prêt à cette éventualité, comme si la mort n'avait aucune réalité.

Mais peut être qu'un fois près d'elle, déchirant son silence de mort, me chuchotera-t-elle ce qu'il faut faire. J'imagine que si je ne perçois rien, c'est qu'elle est encore loin.

Mais, vous ne trouvez-pas ça curieux qu'il y est rien de naturel en nous qui nous prépare à mourir ?

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#13

Message par Mireille » 29 août 2013, 21:35

Pardalis a écrit :Si jamais rien ne mourrait, la Terre serait une gigantesque biomasse, les êtres vivants empilés les uns sur les autres jusqu'à l'espace.

Je voyais plein de petits chinois empilés les uns sur les autres jusqu'à la lune :a1:

agukha
Messages : 77
Inscription : 13 août 2013, 07:28

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#14

Message par agukha » 30 août 2013, 05:18

Mireille a écrit :
agukha a écrit :À la fin, si on met de côté l'art et la manière, la mort est peut-être la chose la plus équitable au monde entre les Hommes!
Bonjour Agukha,

Pourquoi serait-elle équitable, parce qu'elle existe également pour tous ?
Exactement, chacun aura droit à sa mort, une part de tarte entière pour tout le monde, pas de jaloux ! :D

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7913
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#15

Message par Kraepelin » 30 août 2013, 08:02

Mireille a écrit : C'est un sujet sombre, mais il le serait bien moins si on saurait comment il faut regarder la mort.
Il y a ± 2 ans, une revue française de science a publié un numéro spécial sur la théorie de l'évolution. Le dernier chapitre était consacré à la mort. La mort y était présentée comme une acquisition pour les espèces, c’est-à-dire que les espèces dont les individus mouraient tôt avaient des avantages sur les autres. Ou plutôt qu'il y avait un avantage à mourir à un âge en équilibre entre s'occuper des enfants et conserver la ressource dont les enfants auraient besoin. Je crois me rappeler que l'idée dominante est que les adultes ne doivent pas continuer à consommer la ressource qui pourrait servir à la nouvelle génération.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#16

Message par Mireille » 30 août 2013, 09:05

Bonjour Kraepelin,

On ne peut faire plus matérialiste comme vision.

Quel est l’âge idéal pour mourir ? Ne dépenses pas trop papa, il ne restera plus rien :a1:

Avais-tu vu le film le Soleil vert, il faisait des beaux biscuits avec les morts pour nourrir la population. Ce que j’avais aimé dans ce film c’est que les vieux pouvaient mourir dans une ambiance agréable tout en musique et en couleurs. Je me suis d’ailleurs toujours demandé pourquoi on ne mettait pas de la belle musique dans les couloirs des hôpitaux.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7913
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#17

Message par Kraepelin » 30 août 2013, 11:00

Mireille a écrit : Avais-tu vu le film le Soleil vert,
Oui! Quand je prends connaissance de l'état des océans, j'ai parfois peur que ce film soit prophétique ...
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9161
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#18

Message par Pardalis » 30 août 2013, 11:06

Mireille a écrit :On ne peut faire plus matérialiste comme vision.
Le matérialisme a cet avantage sur les autres philosophies d'être prouvable, et de donner des résultats pratiques.

Vous ne seriez pas là à discuter sur internet si ce n'était du matérialisme.

Ils me font rire ces zozos.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

viddal26
Messages : 1322
Inscription : 23 févr. 2006, 17:02

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#19

Message par viddal26 » 30 août 2013, 11:06

Mireille a écrit : Je me suis d’ailleurs toujours demandé pourquoi on ne mettait pas de la belle musique dans les couloirs des hôpitaux.
Parce que tout le monde n'y va pas pour mourir. :a1:

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9161
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#20

Message par Pardalis » 30 août 2013, 11:10

Kraepelin a écrit :Il y a ± 2 ans, une revue française de science a publié un numéro spécial sur la théorie de l'évolution. Le dernier chapitre était consacré à la mort. La mort y était présentée comme une acquisition pour les espèces, c’est-à-dire que les espèces dont les individus mouraient tôt avaient des avantages sur les autres. Ou plutôt qu'il y avait un avantage à mourir à un âge en équilibre entre s'occuper des enfants et conserver la ressource dont les enfants auraient besoin. Je crois me rappeler que l'idée dominante est que les adultes ne doivent pas continuer à consommer la ressource qui pourrait servir à la nouvelle génération.
Assez intéressant. Il faut constamment se rappeler que le but de la vie n'est pas la survie « coûte que coûte » de l'individu, mais la reproduction des gènes. Si la survie prolongée de l'individu nuit à la réplication des gènes alors la mort est un avantage évolutif.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#21

Message par MadLuke » 30 août 2013, 11:38

Mireille a écrit :Oui, je sais, ma question est certainement des plus étranges, mais j'ai tellement de réticences à accepter la mort de toute chose vivante que je me demande pourquoi ça ne m'apparaît pas quelque chose de naturel. Et pourtant ça devrait l'être. Une personne meurt, un autre naît et ainsi va la vie. Je me demandais si vous aviez trouvé votre point d'équilibre face à cette question.

Il y a aussi une chose, qui je pense n'a pas aidé, ce sont les rites religieux lors des enterrements, même les corbillards sont horribles.

C'est un sujet sombre, mais il le serait bien moins si on saurait comment il faut regarder la mort.
Déjà, je ne suis pas sur que toute chose vivante va mourrir (oui dans une échelle de temps très très longue, mais disons dans le raisonnable de quelques milliers, dizaines de milliers d'années), la mort n'est pas une nécessité du vivant.

Certains micro-organismes ne vieillisent pas il me semble (tout comme les crocodiles ou les alligators).

C'est probablement comme dit plus haut, un outils de l'évolution qui est peut-être toujours ajusté (chez les espèces ou les connaissances peuvent être pratique par exemple on aime bien avoir des individus vieux dans le groupe, comme la vieille éléphant qui connait un endroit ou il y avait de l'eau y'a 35 ans de ça, les singes, etc...)

Je ne pense pas que la mort obligé et non accidentel est une nécessité du monde vivant et que l'humain fonctionnera nécessairement comme cela à l'an 4000.

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#22

Message par Mireille » 30 août 2013, 12:12

Pardalis a écrit :
Mireille a écrit :On ne peut faire plus matérialiste comme vision.
Le matérialisme a cet avantage sur les autres philosophies d'être prouvable, et de donner des résultats pratiques.

Vous ne seriez pas là à discuter sur internet si ce n'était du matérialisme.

Ils me font rire ces zozos.
Il y a des zézés, comme toi, qui sont tellement imbus de leur personne qu'ils se servent et servent aux autres les mêmes senpiternelles réponses moralistes sans même s'apercevoir qu'elles sont complètement hors contexte.

Continue à t'admirer dans le miroir de tes connaissaces et à glousser de bonheur, au moins en plus de rire de gens comme moi tu pourras rire de toi-même, sûr que tu ne mourras pas d'ennui.

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 05:05

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#23

Message par voyageur » 30 août 2013, 12:26

Sommes-nous faits pour mourir ?
Non*. Mais le temps que l'homme le comprenne, trop tard le voilà déjà six pieds sous terre auprès de sa réelle famille : les vers**.

*ça dépend de quoi on parle :|
**d'où son amour pour la poésie.
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#24

Message par Mireille » 30 août 2013, 12:30

Bonjour MadLuke,
MadLuke a écrit :C'est probablement comme dit plus haut, un outils de l'évolution qui est peut-être toujours ajusté
Je n’avais jamais vu la mort sur un point de vue moins égoïste. Que la mort participe à l’évolution de la vie me plaît beaucoup comme idée.
MadLuke a écrit :Je ne pense pas que la mort obligé et non accidentel est une nécessité du monde vivant et que l'humain fonctionnera nécessairement comme cela à l'an 4000.
Par curiosité comment vois-tu que l'humain va fonctionner à l'an 4000 ?

Mireille

Re: Sommes-nous faits pour mourir ?

#25

Message par Mireille » 30 août 2013, 12:33

Bonjour le poête Voyageur,

Je savais bien que tu allais te faufiler tel un vers sur ce message, mais alors, apprend moi, que devrions-nous savoir pour devenir des immortels compagnon de Voyageur ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit