Le sens de la vie, le sens de sa vie

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10929
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Le sens de la vie, le sens de sa vie

#1

Message par Nicolas78 » 22 sept. 2013, 12:54

Salut,

Je me demandais:
En horde de la survie de l'espece...ya t'il un sens a la vie pour les sceptiques ?
En dehor de cela, donner un sens a sa vie (subjectivement, un choix quelquonque) et t'il si indispensable ?
Meme le scepticisme a un but, une bataille.
Et un sens ?

Ya t'il des sens objectif a la vie ?

Je veux dire, tout le monde a l'air de chercher un sens, pourtant un sens même subjectif me parait inutile face a la realitee et ne sers qu'a donner un pois a sa vie.
Des gens cherche un sens à leurs vies...les plus perdu...alors qu'il n'y en a pas...
Et pourtant il y a besoin de se donner un sens...accepter aucun sens meme si c'est realisste en theorie n'est pas praticable.
C'est presque comme une religion du non sens.

Paradoxalement ya autant de gourou qui promettent le bonheur dans le "déni" du sens et le non but de la vie (autant objectivement que subjectivement), que de gourous qui veulent vous donner un sens à la vie(objectif) et/ou votre vie (subjectif).

Vraiment je ne sais plus ou donner de la tète.
Doit je admettre que le seul "sens" objectif est la survie des gènes ? qu'en savons nous en faite ?
Doit je admetre que donner un sens a sa vie empêche de devenir un zombie ?
Sans la chercher chez un gourou...jai l'impression que chacun a son petit sens à sa vie et son petit sens de la vie.
Mais ca change, c'est comme les valeurs, ca change...et donc pourquoi se faire chier si c'est si volatile ?

Pour autant j'accepte aucune étiquette.
Finalement le sens a la vie cest de pouvoir se poser la question et de la poser sans y répondre objectivement ou quoi ? Et sois même ? On joue le jeux du besoin de se donner des buts et un sens...

Autant je suis sure que la religions est un dogme autant parfois je me dit que l’Athéisme produit les même symptômes...entre ceux qui voient un sens a tout et ceux qui donne du sens a rien...

Suis je suis illogique ?

A la prochaine :)

Bye

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1883
Inscription : 18 nov. 2010, 03:46

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#2

Message par switch » 22 sept. 2013, 14:46

Nicolas78 a écrit : En horde de la survie de l'espece...ya t'il un sens a la vie pour les sceptiques ?
Oui mon but dans la vie c'est de convaincre les autres que la vie n'a aucun sens.

De quoi m'occuper jusqu'à ma mort !

de rien
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#3

Message par NEMROD34 » 22 sept. 2013, 14:53

ya t'il un sens a la vie pour les sceptiques ?
Oui: elle a une fin, mais d'autres disent que non, pour en avoir le cœur net je dois attendre la fin (et encore ça ne sera que mon expérience et je ne pourrais pas la rapporter...). :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Brigand
Messages : 1040
Inscription : 15 juin 2013, 19:41

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#4

Message par Brigand » 22 sept. 2013, 15:02

Nicolas78 a écrit :ya t'il un sens a la vie pour les sceptiques ?
"Well, it's nothing very special. Try and be nice to people, avoid eating fat, read a good book every now and then, get some walking in, and try and live together in peace and harmony with people of all creeds and nations."
.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." - Boulet

Masse critique, blog de critique des médias

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 05:05

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#5

Message par voyageur » 22 sept. 2013, 15:03

Nicolas78 a écrit :Ya t'il des sens objectif a la vie ?
switch a écrit :Oui mon but dans la vie c'est de convaincre les autres que la vie n'a aucun sens.
Réponse à vos questions dans cette vidéo à la 23ème mn et 50secondes.

De rien. 8=)
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#6

Message par BeetleJuice » 22 sept. 2013, 15:21

Ya t'il des sens objectif a la vie ?
Oui, vers le futur.
Et pourtant il y a besoin de se donner un sens...
Vous vous donnez un sens quand vous mangez ? Quand vous dormez ? Quand vous travaillez pour gagner votre salaire ? Quand vous allez au toilette ? Quand vous regardez un film ?

Si non, alors le besoin n'est pas si grand et n'occupe qu'une infime fraction de votre temps.

Ca n'engage que moi, mais j'aurais tendance à penser que le sens de la vie est largement surestimé comme questionnement et trop souvent confondu avec l'origine de la vie, qui elle, est une question scientifique pertinente. Finalement, on vit très bien sans un sens à sa vie, juste en se fixant des buts qu'on veut ou pas attendre et sans chercher à les expliquer dans un grand tout cosmique où notre existence aurait une raison précise.
Chercher un sens à sa vie, c'est juste une manière de gérer le fait que notre vie n'est pas entièrement sous notre contrôle, c'est plus une solution de facilité pour assimiler nos échecs qu'une réelle question. D'ailleurs aucune religion ne tente de donner le sens de la vie, elles se contentent de dire qu'il y en a un et ça suffit au croyant, qui peuvent se bercer de l'illusion que s'ils connaissent des échecs malgré leurs efforts, c'est parce qu'un plan l'avait prévu et que tout est sous contrôle. Ca évite d'avoir à affronter la dure réalité qui est qu'on a qu'une prise limité sur les choses.

Mais à partir du moment où on accepte cette réalité, on vit très bien sans chercher de sens à sa vie.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#7

Message par steph » 22 sept. 2013, 15:31

Salut Nicolas78
Nicolas78 a écrit :Suis je suis illogique ?
Oui, c’est normal de ce pauser des questions, de ce remettre en question, mais il ne faut pas virer en rond tout sa vie.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10929
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#8

Message par Nicolas78 » 22 sept. 2013, 15:40

Salut à tous,

Merci pour vos reponses.
Mais je me suis mal fait comprendre...

Je ne parle pas de spiritualitée ou de reponse universel.
Je me dit que les gens donnent un sens a leurs actes...
Par exemple lutter pour la pensee critique.
Ce sens a une raison qui a pour origine une emotion ou un sentiment subjectif perso comme la peur de voir des gens croire en des therapies dangereuses, ou parceque l'auteur ressent une injustice dans ses pratiques ou par envie de renseigner le public.

Il y a donc un sens.
Au dela de dormir, manger ect qui sont des besoin primaires...
Avoir un metier au quel on donne un sens est plus utile subjectivement que de le faire sans se poser de question et sans lui donner un sens subjectif, une cause ou une morale.

On defend tous des valeurs et des causes mais tout cela est subjectif.

On se donne des objectifs...n'est ce pas un peux pareil ?

La question n'occupe pas mon temps mais elle est pas idiote.

Finalement le sens meme faux ne vaut t'il pas mieux que le non sens et la vie sans question ?
Se poser des questions de bases, cest deja une recherche.
Que la reponse sois objective ou pas elle sers un interet subjectif et perso non ?

Si on ne donne pas un sens a nos actions...pourquoi agir ?

Si la reponse ne peux pas etre objective pourquoi choisir ?

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#9

Message par steph » 22 sept. 2013, 15:46

voyageur a écrit :Réponse à vos questions dans cette vidéo à la 23ème mn et 50secondes.
J’imagine que tu dois te prendre pour l’être qui transmet le savoir aux hommes dans la vidéo, pauvre con. :tareee:

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2453
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#10

Message par julien99 » 22 sept. 2013, 17:26

steph a écrit :
voyageur a écrit :Réponse à vos questions dans cette vidéo à la 23ème mn et 50secondes.
J’imagine que tu dois te prendre pour l’être qui transmet le savoir aux hommes dans la vidéo, pauvre con. :tareee:
Et oui, subir des insultes de personnes fermées comme des huitres scellées fait partie du processus. Ce serait trop facile, sinon...
Une voix qui surgit de nul part pour nous faire part de son indignation ! :ouch:
Notre ami détracteur, personnage aigri, saura certainement argumenter autrement s'il s'en donne la peine. Ou peut-être pas du tout...
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1341
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#11

Message par 86lw » 22 sept. 2013, 17:41

Steph a sans doute été un peu...vif?
Mais se faire renvoyer à un tel document peut donner l'impression qu'on s'offre votre physionomie, et Steph a sans doute passé l'âge de se faire renvoyer devant un dessin animé pour se calmer et passer le temps.
En passant, bravo à Voyageur pour ses références. On comprend tout de suite mieux le niveau de ses interventions.
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#12

Message par steph » 22 sept. 2013, 17:51

Nicolas78 a écrit :On defend tous des valeurs et des causes mais tout cela est subjectif.
Rebonjour Nicolas78

Oui et non, il a déj'a des valeurs, des causes d'acquis( le droit de vote au femme, personne noir), il en a qui reste a acquérir et d'autres a défaire, mais c'est faux de croire que tous le gens se battent pour leurs valeurs, même que c'est une minorité.

La plupart des gens ne s’arrête pas a ce genre de question, ils vivent avec les idéologies de leur époque, bref le mariage, enfants, maison, automobile, etc. le tout pour avoir l'air normaux.

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#13

Message par steph » 22 sept. 2013, 18:05

Salut julien99 ,86lw

voyageur est un insulte a l’intelligence humaine, un danger pour les enfants, je n'aurais aucun problème a faire comme Hannibal Lecter le découper et nourrir mes chiens avec, a mon avis il serait utile pour la première fois de sa vie, bon je vais m'arrêter la avant de pogner les nerfs. :mefiance:

Avatar de l’utilisateur
Iezane
Messages : 110
Inscription : 21 août 2013, 18:04

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#14

Message par Iezane » 22 sept. 2013, 18:50

86lw a écrit : En passant, bravo à Voyageur pour ses références. On comprend tout de suite mieux le niveau de ses interventions.
On dirait même que c'est de cette vidéo qu'il a tiré sa philosophie. Impressionnant.

C'est le cas ?
"Celui qui croit savoir n'apprend plus" Pierre Bottero

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10929
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#15

Message par Nicolas78 » 23 sept. 2013, 08:34

Salut,

Freud disait :« Quand on commence à se poser des questions sur le sens de la vie et de la mort, on est malade, car tout ceci n'existe pas de façon objective »
Pour autant il disait aussi que le seul sens à la vie est la reproduction et nombre de scientifique s'accorde a le dire...c'est le seul sens objectif de la vie connu...
Tout s'organise autour de sa survie et de la survie des gènes...se qui est on ne peux plus normal...
MAIS on ne passe pas sont temps complet à survivre ou a se reproduire...

Il avait "raison", mais on a tous besoin de se poser des question et des bases a notre vie...
Sinon sans but a SA vie (subjectivement, même pour des causes objectives) quel intérêt de vivre ?
D'avoir des but et des objectif...
Certain disent qu'ils faut se séparer de l'envie...des désirs...des besoins non primaire a la survie et accepter le non sens...c'est presque spirituel...autant que l'inverse.

Je croie que si je suis si instable dans mes idées et mes activités, même l'objectivisme a ses limites.
Et je doit dire que chacun de nous a des raisons d’être ici par exemple, ou de lutter pour le sens critiques, cela sers quelques choses, si c'est pas émotif c'est pro etc

Par exemple, certain savent que mon couple va "mal", en faite il va pas si mal mais je me voie pas vivre un couple "classique", je m'y sent mal et trop proche de la doctrine sociale...je préféré un couple que j'invente avec l'autre si elle le souhaite, c'est en marche mais l'ideologie de base est difficile a contrer car elle aussi se base sur des principes objectif...mon but ? Me sentir moi et mieux dans le couple...

Je lui donne un sens qui activent mes pensée mes question et une recherche de résultat.

On a construit un LHC a 7millard de dollars pour répondre a des questions qui ne m’empêcheront pas de manger, de boire ou de travailler...pourquoi chercher alors ?
Ya bien un but, une passion, un objectif, une envie de savoir et de donner sa vie a l'activité scientifique, tout cela sers a servir sa vie et la science...les gens n'agissent pas par "Pure Altrisme" juste pour la science, il aiment ca aussi...c'est pour leurs vies aussi...

On envoie des robot au confit du système solaire, ca répond as a un besoin primaire, mais a des besoin de quette de sens ou de réponses objective...

Ne me dites pas que votre vie n'a pas un minim de sens subjectif a vos yeux...

Mon problème est de me dire que chaque sens subjectif est aisément "remis" en question..se qui rend mes activité très diverse et jamais profonde...fluctuantes...
L'objectivité ok...mais on peux s'engager dans l'objectivité dans un sens qui nous appartient (une cause comme le scepticisme répond a un besoin de renseigner les gens, se forum sers a certain a donner leurs connaissance ou à évoluer ou a communiquer a travers une valeur qu'on prend a cœur et qu'on "aime", sinon pourquoi venir ?...)

Certain on une cause simple, d'autre qui sont en véritable quette de sens se donne des passion énorme...par exemple protéger les animaux de manière obsessionnel est un besoin de sens, ou de bonne conscience !

J'aimerais pouvoir ne rien etre...ni sceptique ni spirituel, ni croyant ni athée (dans mes revendication). Car au fond je peux etre tout cela à des moment différent, simplement parce que je cherche...je me fiche bien de chercher ma voie.
Je veux dire...on a tous besoin de se crée une identité en adhérant a un groupe par exemple ou une cause ou un "truc", on est pas neutre, tous sans exception...je trouve ca tres bien mais parfois ca crée des connerie (par exemple le patriotisme est une connerie pour moi)
J'aimerai être neutre...ca donnerais un pois a ma vision de mon ID, fort impossible.

Je me fiche de mon identité fluctuante à coté de cela...je veux trouver un sens a ma vie ou plusieurs...et y'en n'a pas :ouch: donc il me faut trouver un truc ou je puisse avancer que j'ai pas envie de remettre en question sans cesse...

A moin que mon identité sois de la casser sans cesse et d'avancer comme ça, se qui est pour le moment le cas (depuis toujours)...et j'avoue j'aime ça...car TOUT système sociale est idéologique en partie, j'aime remettre tout en question, peux importe si mon ID en prend un coup...même mes activité et des réponses perso a ses hobbies son cassable car elle reflété une idéologie a chaque fois, un sens a sois ou un sens qu'on a trouver en dehors...donc je doute...tout le temps...choisir est pour moi une "torture" bien logique...
A moin que je sois fait pour etre un mauvais guitariste seul sans public (car je cherche pas la progression est le beau mais le plaisir de jouer) je voie pas :mrgreen: (humour).

La seul identité que je me trouve est la suivante : je suis un être vivant...je peux en douter (je suis dans un jeux vidéo :D) mais ça na pas d’intérêt particulier car j'ai aucune façon de le prouver.

Avant jetait croyant...désormais j’admets l'hypothese "d'un truc" mais n'y croie plus outre mesure...d’ailleurs j’admets volontiers aussi la non existence de "Dieu"...le mot Dieu est pour moi une invention.
L’athéisme est encore un "choix", la croyance aussi, et le choix est pour moi très très très problématique !
Et je ne parle pas que du choix de croyance ou de non croyance.
Ça serait trop simple... :ouch: non je parle de la vie ici bas...des activités.
Des hobbies, du fait qu'on veuille faire des choses...choisir sont truc me dépasse.
Haa si...la musique...la je suis stable...mais sa sers un besoin pas forcement top...et puis je lui donne pas de sens...je le fait pour m'occuper et vibrer....au bout d'une heure je sature...je passe a autre chose...je m’améliore pas...mais j'ai pris du bon, jouer bien je m'en fou, je joue pour moi :)

Au LHC il s'activent, on en a besoin du LHC pour survivre ? non...donc ya des besoins secondaire, une envie derrière...qui donne un sens a la recherche...ça apporte de l'objectif certainement.
Mais ceux qui cherche...ça leurs apporte une activité dans la vie, des réponses...sa répond a un sens qu'il se donne, a leurs carrières...
Je me voie mal passer ma vie pro dans une cave pour servir QUE la science, je suis acteur de moi j'ai donc une raison d’être la qui n’appartiens qu'a moi et qui peux s'echanger avec d'autre ou pas...

La remise en question a du bon...c'est peut-être ça mon truc...remettre en question et puis voila.

Je doit dire que 50% du temps je me sent bien ainsi...mais parfois non...
La vie est pas facile tout les jours :D l'apparition de la conscience n'a pas que du bon :)

J'ai du mal a accepter que j'ai des besoins aussi...j'aimerai ne pas en avoir (au delà de boire, manger, dormir...).

Et aussi je suis super égoïste, j'aime pas aider...je préfère m'aider moi...et je n'aime pas qu'on m'aide nomplus (j'ai un minium d’éthique quand même je ne suis pas un voyou :mrgreen:)...

Vous n'avez pas de sens a vos vie vous ? vos actions et vos recherche ? émotivement aucun besoins qui crée une cause (même rationnel dans un deuxième temps) ?

On devient pas sceptique pour aimer être dans un groupe qui sort de l'ordinaire et qui a peu de membres (a moin d’être atteins de snobisme intellectuel)...ça fait ado...non ya une raison émotionnel derrière...une cause qui viens d'un sentiments et qui devient ensuite une recherche rationnel le sentiments passer, une recherche qu'on apprécie.
Moi c'est pour me séparer des idéologies...mais ya aussi d'autre idéo dans scepticisme...je dirais une forme d’école de pensée...

Faut toujours se battre pour avoir se qu'on veux...
Tenez en se moment j'essaye de faire comprendre a la famille que le téléphone portable n'est pas une bonne raison pour s'appeler tout le temps...ça veux pas sire que j’appelle pas que je n'aime pas...mais "l’idéologie" du portable amène les gens à le pensée et c'est aliénant pour moi...alors baston...la vie est une bagarre et c'est beau ! (pas tout le temp oula) Ça un sens ! tuer les conneries sociale autour du téléphone portable (qui rend dépendant en plus, et con) pour avoir la paix....Si pas de sens = pas de bagarre = aucune raison de s'activer...

Et me dites pas que les scientifiques son tous des zombies qui recherche que pour la science sans se donner de passion et sans répondre a un sens personnel et des questions "intime"...c'est pas des "Boudha" les gens :mrgreen: ils veulent du "sens" ou un truc qui les servent...

Je ne veux pas être considéré comme croyant ou athée...je suis les deux ou autre chose...et ça a du sens pour moi...je suis rien car je décide de rien...j'observe et quand je suis acteur je change en fonction du moment T...fluctuant...pas très identitaire mais je m'en fiche...
Au delà de ça je pense qu'on ne peux pas vivre sans donner un sens a ses activités, sinon a quoi bon ?

Comme si quelqu'un ou quelque chose avait LA solution, LA realité...non..donc faut douter...donc faut changer...mais ça aide pas a donner du sens...car c'est trop instable.

Voila
Spoiler
Show
Image
A+

Avatar de l’utilisateur
Eve_en_Gilles
Messages : 1384
Inscription : 30 oct. 2012, 08:55

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#16

Message par Eve_en_Gilles » 23 sept. 2013, 10:28

Nicolas78 a écrit :MAIS on ne passe pas sont temps complet à survivre ou a se reproduire...

Il avait "raison", mais on a tous besoin de se poser des question et des bases a notre vie...
Sinon sans but a SA vie (subjectivement, même pour des causes objectives) quel intérêt de vivre ?
D'avoir des but et des objectif...
Certain disent qu'ils faut se séparer de l'envie...des désirs...des besoins non primaire a la survie et accepter le non sens...c'est presque spirituel...autant que l'inverse.
En fait je me suis arrêté là dans ma lecture de ton long post. On retrouve régulièrement la même question : "sans but dans sa vie, pourquoi vivre ?", et je ne comprend pas cette question. Sincèrement, je ne vois pas le raisonnement logique qu'il peut y avoir derrière. Penses-tu qu'une abeille, un chat, un dauphin, ait un but dans sa vie ? Un chimpanzé ? Un bonobo ?
Si la réponse à cette question est non, pourquoi vivent-ils ? Et pourquoi l'homme, qui est également un animal, aurait besoin de ça ?
En quoi le fait de ne pas avoir un objectif "global" à son existence gênerait son déroulement ? N'as-tu pas d'objectif "local"1, à plus ou moins court terme, de plus ou moins grande importance ? Rencontrer des gens, fonder une famille, s'acheter une maison, accroitre sa connaissance et sa compréhension du monde, s'améliorer dans un domaine (sport, loisir, métier, etc...), vivres des expériences précises (voyage, activité, etc...) ce sont ça ces objectifs "locaux". Et au final si ton existence n'avait que le sens que tu voulais bien lui donner, ne serais-tu pas en train de perdre ton temps à essayer d'en chercher un extérieur ?

1 "local" est à comprendre ici comme opposé à "global"
Srevne'l à eril zevas suov euq tse'c, esarhp ettec zennerpmoc suov is.
Ovarb !!! Spmet ertov udrep riova'd noisserpmi'l sap zeva'n suov ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10929
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#17

Message par Nicolas78 » 23 sept. 2013, 10:49

Code : Tout sélectionner

[i]accroitre sa connaissance et sa compréhension du monde[/i]
:a1:

Je voie que ça de réellement important pour moi, le reste est un bonus...ou un suivie de la société et ses models idéologique, d'on on peux douter...pour autant je m’intègre :) mais je critique !
Je m'identifie a ca exactement, rien d'autre...c'est marant que tu le dise...mais j'en suis loin, et c'est une quette qui n’abouti jamais vraiment...

Ta phrase :

Code : Tout sélectionner

Et au final si ton existence n'avait que le sens que tu voulais bien lui donner, ne serais-tu pas en train de perdre ton temps à essayer d'en chercher un extérieur ?
[/i]
Elle sonne chez moi...je vais méditer la dessus...

Au fond j'ai toujours pensé que les gourous vendait autant la quette de sens que de non sens et de "lâcher prise du sens"...d’où ma position hérisser et méfiante...

Merci :a1:

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 05:05

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#18

Message par voyageur » 23 sept. 2013, 11:52

julien99 a écrit :Et oui, subir des insultes de personnes fermées comme des huitres scellées fait partie du processus. Ce serait trop facile, sinon...
Une voix qui surgit de nul part pour nous faire part de son indignation !
Au contraire je trouve cela particulièrement intéressant car un tout un chacun pourra reconnaître là l'argumentaire sceptique utilisé par ses pitbulls
steph a écrit :J’imagine que tu dois te prendre pour l’être qui transmet le savoir aux hommes dans la vidéo, pauvre con.
Cela doit faire parti de la panoplie du parfait sceptique avec en plus des insultes, on a aussi les attaques ad-hominem
steph a écrit :voyageur est un insulte a l’intelligence humaine, un danger pour les enfants, je n'aurais aucun problème a faire comme Hannibal Lecter le découper et nourrir mes chiens avec, a mon avis il serait utile pour la première fois de sa vie, bon je vais m'arrêter la avant de pogner les nerfs.
ou encore ça
86lw a écrit :En passant, bravo à Voyageur pour ses références. On comprend tout de suite mieux le niveau de ses interventions.
bref y en a pour tous les goûts et à toute les sauces. Je suppose qu'une des phrases de al vidéo n'a pas dû leur plaire :" seuls ceux qui respectent les autres sont humains..."

Le problème bien évidemment c'est qu'un lecteur assidu qui voit de tel propos sortir de la bouche de sceptique finit par se demander où il est tombé, et oui, et perçoit bien vite que cette terre promise de l'objectivité n'est rien d'autre qu'un ramassis de jeter d'idées préconçues, etc. Je rassure les lecteurs, le scepticisme n'a rien à voir avec l'usage que font ici quelques rares individus. Je dirais même que c'est tout le contraire ! 8=)
Eve_en_Gilles a écrit :Penses-tu qu'une abeille, un chat, un dauphin, ait un but dans sa vie ? Un chimpanzé ? Un bonobo ?
J'adore, ça c'est de l'argumentation... :roll: On se demande presque pourquoi il a oublié la référence à la fourmi. Bah oui, on peut les écraser, elles s'en fichent. :shock:
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10929
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#19

Message par Nicolas78 » 23 sept. 2013, 12:00

J'ai trouver la vidéo de Voyageur "intéressante", j’adhère pas du tout au fond de trame (quoi que ça s’écoute sans y croire), mais sa se respecte en pratique (respect, tolérance etc)...
Un message qui dit, respect, tolérance et fraternité est simplement respectable...pourquoi haïr cela ? même si le fond est enfantin...se dessin animé pour bambins servirais à bcp de gens sois disant "mature" (je parle pas du fond mais de la pratique)...

Ensuite sincèrement c'est Eve en Gilles qui ma poser une colle...qui répond vraiment a mon post...en dehors des idéos.

Les attaques ad-hominem ne devrait pas avoir lieux...surtout pour ça...même si voyageur essaye de vendre son truc louche...autant detruire sa vente, pas l'homme...

Concernant l'argumentation boire, manger, dormir, et les bonobos ou les animaux j'ai deja répondu...la conscience est la différence notable, l'humain a une quette de sens...mais Eve en Gilles remet en question très justement l’utilité de cette pensée bien humaine...le tout est de savoir si cette pensée et cette recherche est autre chose qu'une chimère ou si elle a un sens subjectif indispensable a la vie (au delà de la survie)...en gros comme besoin et t'elle acceptable ou rejetable ? Sans donner sens a ses activités pourquoi les faire ? (lire mon exemple sur le LHC et les recherche non fondamentale pour l’existence humaine qu'on fait en science, et qui anime les chercheur surement pour des raison personnelle comme la carrière ou la passion qui donne un sens subjectif à leurs travail) (au delà de l'apport objectif de l'activité ou ils se donnent a fond pour répondre...ça leurs sers à eux aussi...dans leurs vie d'acteur de leurs vies...beaucoup sont passioné et ceux qui le sont pas on un intérêt perso tout de même, c'est bien tout cela d'on je doute en se moment, je questionne)
N'as-tu pas d'objectif "local"1, à plus ou moins court terme, de plus ou moins grande importance ? Rencontrer des gens, fonder une famille, s'acheter une maison, accroitre sa connaissance et sa compréhension du monde...
Perso OUI...comme j'ai dit, mon truc c'est comprendre...essayer du moin :a2: ...en d'autre terme un but local j'en est un, est j'en est besoin ! Sinon je fait quoi ? je dor ?
Le reste est du bonus qui est aisément "doutable" pour moi (pas besoin de fonder une famille, d'acheter une maisonetc) (sauf besoin primaire liée a la survie).
Dans un sens ya donc un sens a nos activité et on y donne se qu'on aime...donc il ya une quette de satisfaction dans nos activité choisie pour répondre a des choses qui nous sont propre !
Pour moi le choix est une torture...c'est pourquoi comprendre est mon "choix", avant d'agir...et je risque de rarement me mouvoir ainsi :mrgreen:
Et c'est pas une safe zone...justement c'est un lieux ou tout est remis en question...

Eve en Gilles ma bien aider dans le fond...mais peut-être parce que tu "admet" une partie de se que je veux entendre en concluant aussi a juste titre qu'un sens global a sa vie est une chimere.
Mais pas un sens a nos activités...se qui me plait asse :)

Je médite dessus je reviens plus tard...:)

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1344
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#20

Message par uno » 23 sept. 2013, 12:25

BeetleJuice a écrit :Mais à partir du moment où on accepte cette réalité, on vit très bien sans chercher de sens à sa vie.
Joli ça me rappelle un sympathique dessin de SMBC!

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1341
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#21

Message par 86lw » 23 sept. 2013, 13:08

steph a écrit :Salut julien99 ,86lw
voyageur est un insulte a l’intelligence humaine, un danger pour les enfants, je n'aurais aucun problème a faire comme Hannibal Lecter le découper et nourrir mes chiens avec, a mon avis il serait utile pour la première fois de sa vie, bon je vais m'arrêter la avant de pogner les nerfs. :mefiance:
Mais c'est horrible ça...pauvres bêtes!

A Voyageur:
Je ne pense pas être dans l'attaque ad hominem ou dans l'insulte. Par contre, dans la mesure où vous vous exprimez publiquement ici, j'ai le droit de dire ce que je pense de vos arguments et de votre comportement. Franchement, un épisode d'"Il était une fois l'espace" comme réponse à deux membres de ce forum, c'est n'importe quoi.
(Le pire étant que ce dessin animé est plus agréable à suivre et plus construit dans son propos que vos interventions sur ce forum)

Lisez donc les sujets où d'autres membres, loin du scepticisme, discutent de leurs croyances: le ton reste courtois.
Avec vous ( et Tania(io?) est dans ce cas également), on a l'impression qu' un témoin de Jéhovah a glissé son pied dans l'entrebâillement de la porte pour continuer à hurler ses élucubrations.
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#22

Message par Pardalis » 23 sept. 2013, 13:27

Le vivant c'est ce qui se reproduit par la réplication des gènes. Alors j'imagine que le sens de la vie c'est de survivre assez longtemps pour se reproduire.

Pour ce qui est de vous, en tant qu'individu conscient, vous pouvez le trouver vous-même, le sens de la vôtre.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10929
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#23

Message par Nicolas78 » 23 sept. 2013, 13:42

Pas de chance je ne desir pas me reproduire :D
Il me reste la subjectivitée (?)
Pour ce qui est de vous, en tant qu'individu conscient, vous pouvez le trouver vous-même, le sens de la vôtre.
Oui mais je les changes sans cesse ses raisons/sens.
Le choix j'aime pas.
Mais comme dit plus au dans un sens "local" Eve en Gilles ma donner du pain sur la planche.
En dehor de tout choix la recherche du savoir me parait etre le seul truc d'on je fluctue peux (meme si je suis pas efficace tout le temps).

Reste a savoir si se "sens" est chimérique ou reflet un besoin d'on on peux se passer.
Mais s'en passer revient a ne pas se donner dans une activité choisie par "amour" de cette activite.
Elle même facile a remettre en question...a changer pour ne pas louper se qui se passe dans les autres "endroits".

Donc a par observer et questionner je ne m'engage a rien.
Mon ID change dans cette logique sans cesse et j'avoue aimer ca un peux mais cest aussi perturbant.
Le savoir comme l'introduit Eve en Gilles me plait.
Mais ça a des limites aussi...

Tout cela n'est pas gage de stabilité ou d'identité (meme de groupe car je me donne a aucun groupe de pensée donc pas d'identité a se niveau).

Je suis juste vivant, ne voulant pas épouser le seul sens objectif de la vie : enfanter.
Et ne voulant pas s'arrêter a la vision idéologique sociale mais la mienne, et pourtant je veux rejetter toutes idéologie se qui dans ma "quête" serait un miracle (ca fait pas de moi un mec qui respect pas la société mais qui la critique fortement).

Avatar de l’utilisateur
Iezane
Messages : 110
Inscription : 21 août 2013, 18:04

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#24

Message par Iezane » 23 sept. 2013, 14:52

Si un sens a la vie il y a, alors il est impénétrable.

Si tu veux parler de sens à l'évolution de la vie, je ne vois pas. Même l'argument de la survie me semble inapproprié. Pourquoi ne pas être resté au stade de bactérie ?

Si tu veux parler du sens de l'apparition de la vie, je ne vois pas non plus. Pourquoi les atomes ont formés des cellules ?

Si tu veux parler de buts personnels, alors j'en vois plein. Par exemple, les miens sont de prendre du plaisir, d'être heureux et de tenter de rendre heureux. :yeah:

Finalement, a-t-on besoin d'un sens ?
Dernière modification par Iezane le 23 sept. 2013, 16:37, modifié 1 fois.
"Celui qui croit savoir n'apprend plus" Pierre Bottero

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1341
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#25

Message par 86lw » 23 sept. 2013, 15:21

Iezane a écrit : Si tu veux parler de buts personnels, alors j'en vois plein. Par exemple, les miens sont de prendre du plaisir, d'être heureux et de tenter de rendre heureux. :yeah:
Finalement, a-t'on besoin d'un sens ?
Ce qui devrait être àmha la définition du mot "civilisé". :a4:
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit