Le sens de la vie, le sens de sa vie

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10929
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#26

Message par Nicolas78 » 23 sept. 2013, 16:22

Salut (re),

C'est plutôt un beau sens personnelle :)
Il y en na plein et au fond je pense qu'on est tous animer par un sens subjectif a nos activités.
Pour autant un sens exterieur "global" est impénétrable oui.
Au moin je me sent moin seul d'un coup :)

Meme si mes sens son instable et en état de doute perpétuel.
J'aime pas rester dans une même pièce trop longtemps :D

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#27

Message par Pardalis » 23 sept. 2013, 20:39

Nicolas78 a écrit :Oui mais je les changes sans cesse ses raisons/sens.
Ça c'est pas mon problème.
Le choix j'aime pas.
Alors engagez-vous dans une secte. Ils vont se faire un plaisir de vous dire quoi faire et quoi penser.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#28

Message par steph » 23 sept. 2013, 20:45

86lw a écrit :Mais c'est horrible ça...pauvres bêtes!
J'ai le défaut d’être un peu baveux, provocateur mélangé avec de l'humour noir, j'ai de la difficulté avec la politesse, mais je m’assume et j'en suis conscient.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4955
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#29

Message par MaisBienSur » 24 sept. 2013, 02:26

Pardalis a écrit : Alors engagez-vous dans une secte. Ils vont se faire un plaisir de vous dire quoi faire et quoi penser.
Ou l'armée (même si j'en ai personnellement de mauvais souvenirs...), c'est (presque) moins dangereux qu'une secte, ils vous dirons aussi quoi faire et quoi penser (même qui voter...) :a4:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#30

Message par Pardalis » 24 sept. 2013, 12:22

Je ne sait pas quelle genre d'armée vous avez en France, mais nos Forces Armées ne disent pas à leur membres comment penser ni pour qui voter, de plus que la moitié sont des réservistes.

Quoi faire, oui, c'est un peu ça le but.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 05:05

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#31

Message par voyageur » 24 sept. 2013, 12:57

Iezane a écrit :Si un sens a la vie il y a, alors il est impénétrable.
Le sens de la vie ou plutôt l'essence que tu utilises et te fais avancer dans l'existence ne change pas vraiment. A quoi carbure t-on? Il est rare de voir un individu changer du tout au tout, la force de l'habitude fait qu'on conserve le même combustible tout au long de sa vie.

Mais l'essence, comme toute substance, possède ses propres caractéristiques ou propriétés. De sorte que certaines sont de meilleurs qualités que d'autres. Et certaines présentes des défauts. Le sens de la vie prend alors une autre direction, celle qui consiste à la décomposer et à la rendre volatile, passant ainsi du grossier au subtil, il devient possible d'en extraire l'élixir ou la fameuse quintessence.

Mais 99,99% des individus de cette planète se contentent d'aller à la pompe, faisant un plein qui s'avère vite être un gros "vide de sens" justement. On alimente en énergie de vie cette grande roue de l'existence alors que l'homme possède la faculté de sortir du manège une bonne fois pour toute, mais cela est réservé à ceux qui ont choisi d'arrêter de dormir d'un sommeil profond.
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Avatar de l’utilisateur
perkeo
Messages : 9
Inscription : 08 sept. 2013, 10:16

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#32

Message par perkeo » 24 sept. 2013, 13:57

Pardon, mille excuses,je n'aurai pas dû, je vais m'autoflageler pendant le restant de la seconde qui suit, je ne suis qu'un misérable indigne d'avoir été doté de l'étincelle de la vie!


http://www.youtube.com/watch?v=WQEkAbLJ ... 5DA3CA52D8
"Personne ne me fera dire ce que j'ai toujours dit que je ne dirai jamais" R. Ibn Helmut Dubois

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1341
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#33

Message par 86lw » 24 sept. 2013, 15:21

voyageur a écrit :Le sens de la vie ou plutôt l'essence que tu utilises et te fais avancer dans l'existence ne change pas vraiment. A quoi carbure t-on? Il est rare de voir un individu changer du tout au tout, la force de l'habitude fait qu'on conserve le même combustible tout au long de sa vie.
Mais l'essence, comme toute substance, possède ses propres caractéristiques ou propriétés. De sorte que certaines sont de meilleurs qualités que d'autres. Et certaines présentes des défauts. Le sens de la vie prend alors une autre direction, celle qui consiste à la décomposer et à la rendre volatile, passant ainsi du grossier au subtil, il devient possible d'en extraire l'élixir ou la fameuse quintessence.
Mais 99,99% des individus de cette planète se contentent d'aller à la pompe, faisant un plein qui s'avère vite être un gros "vide de sens" justement. On alimente en énergie de vie cette grande roue de l'existence alors que l'homme possède la faculté de sortir du manège une bonne fois pour toute, mais cela est réservé à ceux qui ont choisi d'arrêter de dormir d'un sommeil profond.
C'est pas vrai... :shock:
Jouer sur "les sens" (ah!ah!) du mot essence (carburant ou "nature" d'une chose) pour nous refiler de la mystique de comptoir, il n'y en avait qu'un ici pour tenter le coup.
A moins qu'il n'ait pas "les sens" assez aiguisés pour percevoir le ridicule de la chose.
De la métaphysique à partir de blagues carambar...

Voyageur, je ne vous demanderai plus désormais à quoi vous carburez.
Mais quitte à sniffer des dérivés de pétrole, évitez le sans-plomb, ça sied mal aux vrais hommes.( et le bon vieux super bien polluant est tellement plus ...spirituel).
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

dedale
Messages : 414
Inscription : 27 déc. 2005, 13:27

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#34

Message par dedale » 24 sept. 2013, 18:26

Nicolas78 a écrit :C'est plutôt un beau sens personnelle :)
Il y en na plein et au fond je pense qu'on est tous animer par un sens subjectif a nos activités.
Pour autant un sens exterieur "global" est impénétrable oui.
Au moin je me sent moin seul d'un coup :)
Ce n'est pas que c'est impénétrable, c'est que c'est difficile à expliquer.

Primo, c'est l'être humain qui cherche un sens à l'existence. Il cherche à donner un sens à ses actes.
Mais ça ne fonctionne plus lorsqu'il ne s'agit plus de l'être humain.

Tout possède un sens dès l'instant où l'on comprend en quoi les choses consistent.
Si nous savons par exemple que la matière est formée de particules possédant des propriétés interactionnelles, alors nous comprenons pourquoi les systèmes peuvent s'organiser, devenir plus complexes : Parce que ce sont ces propriétés qui le permettent.

Tous les systèmes qui ont évolué sur cette base deviennent intelligibles, et du coup, trouve un sens depuis leur émergence jusqu'à la complexité des systèmes qui en découlent, par exemple : Des premiers unicellulaires jusqu'à nous.

Notre existence n'a pas un sens (un début et une finalité) mais du sens (qui découle d'une organisation dynamique des systèmes - organiques en l'occurrence dans notre cas).

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10929
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#35

Message par Nicolas78 » 25 sept. 2013, 06:22

Pardalis a écrit :
Nicolas78 a écrit :Oui mais je les changes sans cesse ses raisons/sens.
Ça c'est pas mon problème.
Le choix j'aime pas.
Alors engagez-vous dans une secte. Ils vont se faire un plaisir de vous dire quoi faire et quoi penser.
Vous jugez bien vite...
Et vous ne lisez pas se que je dit.

Il est asse clair que le choix des autres n’ont rien a faire dans se problème de choix individuel. Je parle du principe, du concept.
Par ailleurs si j'aime l’échange et le groupe je rejette toute identification à un groupe, leadership ou idéologies ...je préférè ne pas m'identifier a un groupe (c'est pourtant asse primaire) car je le remet en question un jour ou l'autre ou je m'oppose a certains principes qui le maintien.
Au même titre que personnellement en me créant une identité idéologique je la remet en question tôt ou tard...

Ça peux poser des PB d'ID à certains, mais au finale j'aime ça...ca peux rendre fou certains...

De plus trop de chose m’intéresse pour ne pas changer...evoluer sans cesse.

Avatar de l’utilisateur
perkeo
Messages : 9
Inscription : 08 sept. 2013, 10:16

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#36

Message par perkeo » 28 sept. 2013, 11:20

[/quote]
Oui mon but dans la vie c'est de convaincre les autres que la vie n'a aucun sens.

De quoi m'occuper jusqu'à ma mort !
[/quote]
Contradictoire! Vous voulez convaincre que la vie n'a aucun sens et dans la phrase suivante vous évoquez l'aire d'arrivée!

La vie a un sens (à mon avis)! Unique, incontournable et inéluctable. Je n'ai pas encore pu trouver le moindre indice susceptible de me prouver le contraire, à part, je vous le concède, dans les fables, les romans de SF/Héroic fantasy comme "le fleuve de l'éternité" entre autres, des écrits du type "sainte bible" par exemple ou encore des films style "haïglandeur".

Ce sens peut varier selon que l'on écrive de gauche à droite, de bas en haut, de droite à gauche ou de haut en bas (peut-être également dans les diagonales...!?) et il est le suivant:


NAISSANCE---------------vie------------------------->DéCès (sens gauche vers droite, adaptable selon la civilisation concernée)images/icons/smile/mrgreen.gif

J'attends les contradicteurs... en continuant ma visite, fort instructive et très agréable de ce site!

Orouar, Msieu-dames!
"Personne ne me fera dire ce que j'ai toujours dit que je ne dirai jamais" R. Ibn Helmut Dubois

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10929
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#37

Message par Nicolas78 » 03 oct. 2013, 10:16

Notre existence n'a pas un sens (un début et une finalité) mais du sens (qui découle d'une organisation dynamique des systèmes - organiques en l'occurrence dans notre cas).
On se rejoint je pense en partie (dans le fait que les gens donne du sens à leurs vie et leurs actes) (?) et aussi "organiquement" :)

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Le sens de la vie, le sens de sa vie

#38

Message par lefauve » 22 oct. 2013, 23:53

Salut,

Pourquoi tiens-tu à donné un sens à ta vie.

Si ta vie n'a pas de sens c'est que tu est libre.


La vie est absurde et c'est très bien ainsi.

Par contre si tu veux un sens, je peux t'aidé à en donner un.

T'aura juste à signer en bas du contrat et je donnerais intentanément un sens à ta vie.

:Faust:
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit