Il ne suffit pas de croire

Ici, on discute de sujets variés...
Mireille

Il ne suffit pas de croire

#1

Message par Mireille » 11 oct. 2013, 09:44

Je voulais vous partager où j’en suis rendu depuis que je visite et commente régulièrement sur ce forum parce que ça pourrait aussi servir à d’autres qui passeront par ici.

J’avais depuis un moment déjà comprise qu’il ne fallait pas juste croire, mais vérifier ce que tout enseignement occulte même les plus avancés nous suggérait comme étant la réalité, aujourd’hui, je peux dire que j’ai acquis un atout encore plus important, celui de ne même pas croire ce que je ressens comme réel à l’intérieur de moi. Et ça c’est au forum ou plutôt aux échanges que j’ai eût et lu des intervenants de qualité que je le dois.

Hier, je cherchais le nom d’un médium sur le site de l’INREES et je suis tombé sur cette vidéo de Rupert Sheldrake : http://www.inrees.com/articles/Les-dogm ... Sheldrake/

J’entendais en arrière-plan, les gens rires dans la salle quand il démontrait la stupidité des réponses qui lui était venu de scientifiques qui ne supportait pas sa manière de voir ni aucune notions métaphysique jusqu’ici avancés et j’ai pensé que moi je n’aurais pas ri, qu’au contraire je me serais levé et lui aurait posé bien des questions pour tenter de vérifier si ce qu’il disait était juste ou non.

***
Je crois que sur le forum, j’apprends à développer mon esprit critique. il n’y a pas longtemps, j’ai perdu pieds sur le sol fertile de mes croyances occultes et j’ai cru que je risquerais de tomber dans une légère dépression, j’avais peur, très peur, et bien au contraire je me sens l’esprit beaucoup plus clair.

C’est sûr que je vais continuer mes recherches zozotiques, mais je vais être enocre plus critique à l’avenir pas juste en ce qui a attrait aux croyances des autres, ça ne suffit pas, mais aussi à ce que je ressens intérieurement qui m’apparaît si réel.

Mireille

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Il ne suffit pas de croire

#2

Message par eatsalad » 11 oct. 2013, 10:35

Bonjour Mireille,

J'ai trouvé cette critique sur l' OZ d'une expérience de Sheldrake sur la télépathie :

Lecture critique d'un article de R. Sheldrake

Pour le reste ils nous parlent de "choses vérifiées par l'expérience" mais ne donne aucune référence.

Il parle de l'éventuel évolution des constantes notamment de la vitesse de la lumière et de G.

Hormis les différences dus aux imprécisions des mesures, il me semble que pour G on a pas exclu que cela pouvait varier, mais on a estimé (corrigez moi si je dis une grosse bétise) que si elle variait ce n'était que d'un ordre très faible négligeable pour nos calculs.

Pour le reste sur les pensées ca a l'air pas mal brumeux mais je laisse le soin a des gens plus qualifié d'en parler!
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Il ne suffit pas de croire

#3

Message par NEMROD34 » 11 oct. 2013, 10:54

Mireille un seul mot : Merci! :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24218
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Il ne suffit pas de croire

#4

Message par Jean-Francois » 11 oct. 2013, 11:46

Mireille a écrit :J’entendais en arrière-plan, les gens rires dans la salle quand il démontrait la stupidité des réponses qui lui était venu de scientifiques qui ne supportait pas sa manière de voir ni aucune notions métaphysique jusqu’ici avancés
"Démontrer" est un bien grand mot si on songe que ça fait des années que Sheldrake prêche publiquement - mais avec subtilité, il faut le reconnaitre - pour que les critères scientifiques soient ajustés de manière à ce que ses allégations deviennent vraies. Il a même défendu que l'attribution de certains fonds de recherche (une portion des subventions gouvernementales anglaises) devraient être votée publiquement plutôt que décidée par des scientifiques. Il gagnerait certainement à ce que ça devienne le cas, car c'est une figure médiatique assez populaire, mais le procédé reste assez minable, par son côté démagogique, et douteux, par le fait que la réalité des choses ne se vote pas à main levé.

Ça fait donc des années qu'il défend comme d'autres parascientifiques que la réalité observable doit s'ajuster à ses croyances personnelles et sa performance TEDx s'inscrit parfaitement dans ce cadre. Le problème vient plutôt de ceux qui ont accepté de l'inviter car Sheldrake ne discute pas vraiment de science. Dire comme dans le texte de l'INREES que c'est un "scientifique éminent" est enjoliver pas mal les choses. Il est surtout reconnu comme un défenseur médiatique d'idées parascientifiques. Le temps où il a vraiment fait des recherches scientifiques remarquées n'a pas duré longtemps et est bien révolu.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#5

Message par Mireille » 11 oct. 2013, 13:15

Bonjour EatSalad et Jean-François,

Il semble qu’il est soulevé un certains émoi chez des scientifiques. Je me réfère à la page en son nom de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Rupert_Sheldrake.

Et toute une contreverse :
http://www.dailygrail.com/Fresh-Science ... am-Hancock

Il parle sur la vidéo de la page ci-haut d’entité qui communique directement avec le cerveau de l’homme.

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#6

Message par Mireille » 11 oct. 2013, 13:36

NEMROD34 a écrit :Mireille un seul mot : Merci! :mrgreen:
Bonjour Nemrod,

Le fait d’associer ses croyances à sa personne est le nœud du problème dans ce que j’ai découvert cette semaine.

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#7

Message par Mireille » 11 oct. 2013, 14:40

Bonjour EatSalad,
eatsalad a écrit :J'ai trouvé cette critique sur l' OZ d'une expérience de Sheldrake sur la télépathie :

Lecture critique d'un article de R. Sheldrake
Concernant cette article et la critique je vais la lire en fin de semaine, en plus de cette expérience tenté par cette organisme.

http://www.metapsychique.org/Les-experi ... es-de.html

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3957
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Il ne suffit pas de croire

#8

Message par PhD Smith » 11 oct. 2013, 18:26

Non, il ne suffit pas de croire, mais d'y croire :a2:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3957
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Il ne suffit pas de croire

#9

Message par PhD Smith » 11 oct. 2013, 18:57

Mireille a écrit : Et toute une contreverse :
http://www.dailygrail.com/Fresh-Science ... am-Hancock
bof, Graham Hancock censuré, ce n'est guère un drame :mrgreen:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Il ne suffit pas de croire

#10

Message par yquemener » 11 oct. 2013, 22:22

Mireille a écrit :Je crois que sur le forum, j’apprends à développer mon esprit critique. il n’y a pas longtemps, j’ai perdu pieds sur le sol fertile de mes croyances occultes et j’ai cru que je risquerais de tomber dans une légère dépression, j’avais peur, très peur, et bien au contraire je me sens l’esprit beaucoup plus clair.
Eh bien bravo! Il n'y en a pas beaucoup qui ont eu le courage d'aller jusqu'au bout de leur peur.
Mireille a écrit :C’est sûr que je vais continuer mes recherches zozotiques, mais je vais être enocre plus critique à l’avenir pas juste en ce qui a attrait aux croyances des autres, ça ne suffit pas, mais aussi à ce que je ressens intérieurement qui m’apparaît si réel.
C'est la bonne façon de faire, et c'est la démarche scientifique. Je te souhaite de découvrir bien des choses comme ça.

Au sujet de l'IMI: Si tu te lances là dedans, tu risques d'y passer pas mal de temps pour un résultat très décevant, mais ça semble assez inévitable que tu t'y intéresse :) C'est un institut qui dit faire de la recherche scientifique sur certains phénomènes paranormaux (du psi, essentiellement) et qui prétend avoir des cas très solides. Ils utilisent un argument pseudo-scientifiques parmi les plus pénibles à contredire : "Si vous n'avez pas lu toute nos référence, vous ne pouvez pas critiquer. Vos critiques ont été adressées, quelque part parmi les 20 000 pages de notre bibliographie circulaire" Si tu fouilles un peu comme moi, tu constateras que les références données souvent pointent vers des documents incomplets, qui ont besoin d'autres références, souffrant du même problème, jusqu'à ce qu'une référence pointe vers un ouvrage introuvable ou à acheter 200€ auprès de l'IMI.

Le fait est que leur abondante littérature sert (à mon humble avis) d'écran de fumée autour de quelques expériences assez douteuses et jamais reproduites de façon convaincante ainsi qu'une foultitude d'expériences à résultat négatif mais autour desquelles ils font suffisamment d'erreurs de statistique pour prétendre à un succès.

Enfin, bon amusement!

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24218
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Il ne suffit pas de croire

#11

Message par Jean-Francois » 12 oct. 2013, 07:58

yquemener a écrit :Le fait est que leur abondante littérature sert (à mon humble avis) d'écran de fumée autour de quelques expériences assez douteuses et jamais reproduites de façon convaincante ainsi qu'une foultitude d'expériences à résultat négatif mais autour desquelles ils font suffisamment d'erreurs de statistique pour prétendre à un succès
Quand on lit la page sur René Warcollier proposée par Mireille, il est difficile de ne pas penser que la télépathie est définitivement prouvée. En fait, à lire le texte, on peut se dire que les chercheurs ont progressé dans la connaissance des mécanismes de la télépathie.

Mais, même si on ne connait pas trop le sujet, on peut se demander pourquoi Warcollier est passablement peu connu (au lieu de s'être mérité un prix Nobel ou deux) et pourquoi la télépathie n'a aucun impact dans notre vie de tous les jours. C'est un fort indice signalant que la présentation des choses contient une bonne part d'enjolivement.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#12

Message par Mireille » 12 oct. 2013, 09:50

Bonjour Jean-François,



Est-ce qu'on ne peut pas penser que tout comme R. Sheldrake que ces idées auraient été rejetées d'emblée par la communauté scientifique faute de preuves et surtout parce que la télépathie est associé à la pensée magique ce qui n'en fait pas une gloire.

Autre chose que j'ai remarqué hier, tout le monde ou presque se réfère à Wikipédia pour avoir une bonne idée d'une personne. Je cite deux critiques assez cinglantes dans la partie Accueil de ses travaux sur cette page : http://fr.wikipedia.org/wiki/Rupert_Sheldrake


Accueil de ses travaux

Malgré l’accueil positif du grand public[réf. nécessaire] et de certains physiciens tels que David Bohm, les idées de Sheldrake ont suscité de nombreuses critiques au sein de la communauté scientifique. Le neurophysiologiste et chercheur sur la conscience Christof Koch a déclaré que le débat sur les idées de Sheldrake était une perte de temps, étant donné le manque de preuves concrètes et le manque de connaissances de Sheldrake concernant la neurobiologie moderne. Henry Bauer a comparé les idées de Sheldrake aux revendications largement discréditées de Wilhelm Reich sur l’orgone. Dans son Skeptic’s Dictionary, Robert Todd Carroll écrit dans un article très critique sur la théorie de la résonance morphique que « bien qu’il inspire le respect en tant que scientifique de par son éducation et ses diplômes, il a clairement abandonné les sciences conventionnelles pour se tourner vers la pensée magique ».


A mon avis avec cette définition peu de gens sérieux appuieraient ses recherches de peur d'être eux-mêmes ridiculisés, donc en ce qui concerne un prix il faudra qu'il s'en donne un lui-même.

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Il ne suffit pas de croire

#13

Message par yquemener » 12 oct. 2013, 11:13

Mireille a écrit :Est-ce qu'on ne peut pas penser que tout comme R. Sheldrake que ces idées auraient été rejetées d'emblée par la communauté scientifique faute de preuves et surtout parce que la télépathie est associé à la pensée magique ce qui n'en fait pas une gloire.
Si c'est rejeté faute de preuves, c'est une bonne raison. Si c'était rejeté à cause d'un dogmatisme scientifique, en effet, on aurait raison d'insister.

Encore une fois, ne me crois pas sur parole, mais après avoir fouillé autour de quelques sujets paranormaux, l'argument "c'est tabou chez les scientifiques! ils veulent pas en parler!" est maintenant un bon red flag que le gars en question n'a aucune idée de ce dont il parle ni aucune preuve.

Et le fait est qu'en l'occurrence on peut opposer à Sheldrake une tonne de travaux faits pendant la guerre froide, à une époque où on essayait de comprendre ce que pouvait bien être ce mystérieux pouvoir médiumique avant les Russes. Il y a eu des recherches sérieuses, et elles n'ont trouvé que des charlatans. La TK, la clairvoyance, la prescience, la télépathie, différentes actions possibles du cerveau à distance, chez des mediums, des enfants, des animaux, ont été testées. Résultat : zéro.

Les scientifiques sont simplement passés à autre chose et déclarent qu'après une bibliographie pareille d'expériences négatives, on n'est plus dans une période exploratoire où un petit indice peut suffire: pour intéresser des scientifiques au psi, il faut montrer des résultats. Ils l'exigent d'autant plus que la plupart des effets prétendus peuvent être prouvé très simplement avec zéro budget par toute personne qui comprend comment fonctionne un double aveugle.
Autre chose que j'ai remarqué hier, tout le monde ou presque se réfère à Wikipédia pour avoir une bonne idée d'une personne.
C'est un tort. Surtout avec la wikipédia francophone qui dans la plupart des sujets paranormaux est sujette à des "edit wars" assez flamboyantes. Tous les chercheurs et professeurs le répètent : Wikipédia ne peut être qu'un point de départ d'une vraie recherche. L'article que tu donnes en exemple est emblématique du problème du manque de source : on ne peut vérifier aucune des informations de l'article. On ne peut pas vérifier l'origine (et donc le contexte) des citations de Bauer ou de Koch car on ne sait pas à quelle occasion ils ont dit ou écrit les choses qu'on leur prête. Carroll est accompagné d'un minimum de référence, mais on doit se taper l'ensemble de son bouquin ou de sa série d'essai pour espérer retrouver le passage en question.
A mon avis avec cette définition peu de gens sérieux appuieraient ses recherches de peur d'être eux-mêmes ridiculisés, donc en ce qui concerne un prix il faudra qu'il s'en donne un lui-même.
Non, le respect en science s'obtient en publiant des articles largement repris par ses pairs. Que la personne ait une réputation sulfureuse n'en fait pas un paria pour autant. Ceci dit, une mauvaise réputation peut jouer, non par peur du ridicule, mais par peur de s'appuyer sur des résultats qui seront démontrés faux par la suite.

Avec Sheldrake, la question ne se pose pas car ses expériences ne fournissent pas de résultats sur lesquels s'appuyer.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24218
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Il ne suffit pas de croire

#14

Message par Jean-Francois » 12 oct. 2013, 13:29

Mireille a écrit :Est-ce qu'on ne peut pas penser que tout comme R. Sheldrake que ces idées auraient été rejetées d'emblée par la communauté scientifique faute de preuves
Sachant que ça fait plus de 30 ans que Sheldrake défend son idée des champs morphogénétiques (ou morphiques) sans avoir apporté la moindre preuve de leur existence*, il est difficile de penser que c'est rejeté "d'emblée". Pareil pour la télépathie, si l'on considère que cela fait une centaine d'années que des chercheurs sont persuadés de pouvoir (et d'avoir) démontré sa réalité.

Ça me fait penser que je ne t'ai pas donné la référence à un excellent bouquin, très accessible (et drôle), qui t'aidera dans ta démarche: L'imposture scientifique en dix leçons de Michel de Pracontal.

* Il y a une bonne raison à ça: c'est totalement invérifiable parce que cela tient du raisonnement circulaire et autres sophismes visant à ce que la réalité n'atteignent pas les idées.
Autre chose que j'ai remarqué hier, tout le monde ou presque se réfère à Wikipédia pour avoir une bonne idée d'une personne
Je ne me fie pas aux seules entrées Wikipedia pour me faire une idée d'une personne mais j'utilise Wikipedia pour donner des références sur le forum. J'ai lu plusieurs textes de Sheldrake, je me suis renseignés sur ses idées... et je partage l'avis de C. Koch (en le trouvant même charitable).
A mon avis avec cette définition peu de gens sérieux appuieraient ses recherches de peur d'être eux-mêmes ridiculisés
Sur le plan scientifique, c'est moins une question d'être ridiculisé que de perdre son temps dans une voie sans issue. Suivre Sheldrake revient à renoncer à une démarche scientifique productive. Ce que Sheldrake réclame au fond, c'est qu'on prenne ses idées à lui pour la vérité, qu'on admette que la science fonctionne sur la subjectivité (la sienne en premier lieu) et l'arbitraire. Mais, pourquoi donner raison à Sheldrake plus qu'à d'autres personnes qui réclament la même chose (le droit à ce que leur subjectivité soit l'Étalon de mesure du Vrai) tout en ayant des idées contradictoires d'avec celles de Sheldrake. Tout ne peut pas être vrai en même temps après tout... alors, on en revient à ça: comment choisir?

Ma réponse: on n'a pas trouvé mieux que la démarche rationnelle qui fonde la science et que Sheldrake décrie.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#15

Message par Mireille » 13 oct. 2013, 21:35

yquemener a écrit :Eh bien bravo! Il n'y en a pas beaucoup qui ont eu le courage d'aller jusqu'au bout de leur peur.
Bonjour Yves si je peux me permettre de vous appeler par votre prénom, ma perception de vous a changé entre le moment où je suis arrivé sur le forum et depuis nos derniers échanges.

Il me serait difficile de reculer, je dois avancer et sur cette voie ce qui m'a été le plus difficile à comprendre c'est qu'il ne fallait pas que je fasse confiance à toutes mes intuitions.
yquemener a écrit :C'est la bonne façon de faire, et c'est la démarche scientifique. Je te souhaite de découvrir bien des choses comme ça.
Cette manière de faire, je l'apprends grâce à ce forum.
yquemener a écrit :Au sujet de l'IMI: Si tu te lances là dedans, tu risques d'y passer pas mal de temps pour un résultat très décevant, mais ça semble assez inévitable que tu t'y intéresse
Effectivement c'est inévitable, j'essaie de trouver les sources les plus sérieuses et ce n'est pas facile. J'ai décidé de tenter de poursuivre mes propres expériences et dans un même temps de consulter ce qui a déjà été fait, je pourrai peut être m'en inspiré.

Concernant l'IMI, je pense que toutes ces institutions doivent se financer quelque part, mais je n'approuve pas moi non plus qu'elles puissent utiliser des moyens détournés pour rentabiliser leurs études. Même chose pour d'autres instituts qui publicisent n'importe qui. En faisant cela, c'est comme si il appuyait la manipulation exercer sur un public crédule. C'est dommage, très dommage. On est passé de l'ère de la magie à celle de la manipulation.
yquemener a écrit :Le fait est que leur abondante littérature sert (à mon humble avis) d'écran de fumée autour de quelques expériences assez douteuses et jamais reproduites de façon convaincante ainsi qu'une foultitude d'expériences à résultat négatif mais autour desquelles ils font suffisamment d'erreurs de statistique pour prétendre à un succès.
Je suis certaine que vous en connaissez beaucoup plus que moi, alors je n'hésiterai à vous demander quelques éclaircissements, si j'en avais besoin.
yquemener a écrit :'argument "c'est tabou chez les scientifiques! ils veulent pas en parler!" est maintenant un bon red flag que le gars en question n'a aucune idée de ce dont il parle ni aucune preuve.
Je le sais, dans mon milieu, je l'ai entendu je ne sais pas combien de fois, eux ne prouvent rien, mais ce n'est jamais eux le problème. Jean-François avait tenté un échange avec un des mes contact sur le sujet de l'âme, le type qui était un de mes amis, ne lui a jamais répondu quand il a amené des arguments scientifique, d'ailleurs le type en question ne m'a jamais rappelé. C'est fou le nombre d'amis que je suis entrain de perdre :roll: Il faut croire que j'en avais un peu trop.
yquemener a écrit : Il y a eu des recherches sérieuses, et elles n'ont trouvé que des charlatans. La TK, la clairvoyance, la prescience, la télépathie, différentes actions possibles du cerveau à distance, chez des mediums, des enfants, des animaux, ont été testées. Résultat : zéro.
Ca aussi bien dommage.
yquemener a écrit :Wikipédia ne peut être qu'un point de départ d'une vraie recherche.
Oui, ça je viens de l'apprendre.

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#16

Message par Mireille » 13 oct. 2013, 22:07

Bonjour Jean-François,

Merci pour la référence du livre, je suis contente parce que je trouve qu'avec l'humour tout devient facilement assimilable.

Je suis entrain de lire différentes choses sur le champ morphique et j'aurai sûrement quelques questions.
Jean-Francois a écrit :Ma réponse: on n'a pas trouvé mieux que la démarche rationnelle qui fonde la science et que Sheldrake décrie.
Je viens tout juste de le découvrir, je vais lire un peu pour me faire une idée.

Avatar de l’utilisateur
JPJ
Messages : 66
Inscription : 14 oct. 2013, 09:02

Re: Il ne suffit pas de croire

#17

Message par JPJ » 14 oct. 2013, 09:46

Merci Mireille.
Pas simple d'avouer qu'on risque de s'auto alimenter de quasi certitudes parce que l'on "communique" avec son petit soi intérieur (le mental qui se met à vous envoyer des scoops explicatifs, sous une forme ou sous une autre, visuelle, tactile, etc...).
Il reste vrai que nous sommes sollicités par un grand nombre de phénomènes bizarres, dès qu'on s'intéresse un peu au paranormal.
Ca ne m'empêche pas de continuer à m'y intéresser, mais en tentant d'oublier ma propre auto intoxication pour les expliquer.
Bref, c'est compliqué, la vie...

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#18

Message par Mireille » 14 oct. 2013, 10:31

Bonjour JPJ,

J'en profite pour te souhaiter la bienvenue sur le forum et d'intéressantes discussions.

Mon petit moi intérieur est très actif, je crois même possible que si on plonge trop profondément dans les concepts métaphysique que l'on puisse soi-même causer une forme de dissociation mentale, ça ne me surprendrait même pas.
JPJ a écrit :Il reste vrai que nous sommes sollicités par un grand nombre de phénomènes bizarres, dès qu'on s'intéresse un peu au paranormal.
De là tout le problème, plusieurs personnes que je connais intimement dont moi-même ont vécus des trucs qui sont vraiment bizarre. J'imagine que toi aussi, serais-ce trop indiscret déjà dès notre première conversation de te demander par quel chemin tu es passé ?

Au plaisir de te connaître.

Mireille

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#19

Message par Mireille » 14 oct. 2013, 10:51

En me relisant, je m'aperçois que je vous ai tutoyé, si vous me lisez, je m'en excuse c'est que parfois la discussion nous semble si familière.

Avatar de l’utilisateur
JPJ
Messages : 66
Inscription : 14 oct. 2013, 09:02

Re: Il ne suffit pas de croire

#20

Message par JPJ » 14 oct. 2013, 13:06

Pas de problème, Mireille, on se tutoie.
Je vais donc dévoiler mon récent parcours, ayant effectué un virage à 90 degrés à un âge très avancé, à 66 ans, après une carrière d'ingénieur en automatismes/informatique industrielle (je suis retraité/pensionné).
J'ai alors commencé à écrire des bouquins d'anticipation en neurobiologie/télépathie pendant 2 ans pour mon plaisir, puis j'ai eu l'occasion unique de rencontrer un maître Reiki enseignant (c'est le niveau 4 en France, 3 B ailleurs je crois).
Je suis devenu praticien niveau 3 (bénévole, en présence et à distance), et j'ai abandonné personnellement toute médication antidouleur (nombreuses douleurs auparavant, à cause d'une maladie de Forestier à la colonne vertébrale, heureusement non handicapante).
Je perçois mes problèmes et ceux des autres personnes via ce que j'appelle une "seconde peau", avec des signaux "tactiles" aux endroits concernés, quand je me suis "connecté" par la pensée.
Par ailleurs, toute question que je me pose reçoit une réponse "tactile" au niveau de ma gorge/trachée (mon mental traduit donc la réponse obtenue par la pensée en un signal perceptible/compréhensible par moi, compte tenu de mon passé scientifique/matheux), et ça correspond soit à un oui, soit à un non, soit à un nombre (selon le type de question). Jamais de "flash" visuel cependant, ni de perception gustative ou olfactive qui seraient trop sujet à interprétation.
Fréquemment, les réponses que j'obtiens sont confirmées dans les faits par les personnes, mais ce n'est pas toujours le cas, mais je n'ai pas toujours le moyen de contrôler.
Je considère que mes expériences bizarres sont celles d'un laborantin en la matière, qui apprend progressivement à travers ses réussites et ses échecs.
L'humilité reste la règle dans ces domaines, et je m'y applique sincèrement.

Quant au mieux être apporté par les "soins", seuls ceux qui en ont reçus peuvent confirmer ou infirmer.
Sur moi, les résultats sont effectifs, pour les douleurs et les maladies ordinaires, ce qui me conforte dans l'idée que je suis surtout un facilitateur d'effet placébo, effet dont on ne soulignera jamais assez qu'il est au centre de tout ou presque dans le mal être et les maladies.
Il faut croire en la VIE, sous toutes ses formes, pour soi même, et il faut être capable d'empathie pour "passer" le message aux autres et tenter d'améliorer leur sort.
C'est donc une question de croyance, mais pas au sens confessionnel cependant.

J'arrête là, car je ne vais pas tenir le choc aux attaques (amicales ou non) qui ne manqueront pas (JP, arrête la parano !).

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#21

Message par Mireille » 14 oct. 2013, 13:44

Pardonnez-moi encore une fois, je suis très curieuse de nature et je vois que nous avons un ami en commun, Jean-Gilles de Bayonne, n'est-ce pas ?

Mireille

Re: Il ne suffit pas de croire

#22

Message par Mireille » 14 oct. 2013, 18:50

Merci en passant Jean-Pierre de me permettre de vous tutoyer, je le ferai certainement avec plaisir après quelques discussions.

Je ne connais pas grand-chose dans le Reiki, mais selon ce que je viens de lire vous seriez pas mal avancé. Si je peux me permettre, vous disiez avoir fait un virage à 90 degrés est-ce que c'est suite à votre rencontre avec ce Maitre Reiki dont vous parliez ci-haut ?


Écoutez, j'ai plusieurs questions alors ne vous sentez d'aucune façon obligé d'y répondre je n'y verrais aucune impolitesse de votre part.

Vous disiez, je vous cite :
JPJ a écrit :Je perçois mes problèmes et ceux des autres personnes via ce que j'appelle une "seconde peau", avec des signaux "tactiles" aux endroits concernés, quand je me suis "connecté" par la pensée.
Ce serait intéressant de tenter un jour quelques expériences, si le coeur vous en dit. Si je me fie à mon intuition, je pense qu'avec des photographies vous pourriez en dire pas mal.

Que pensez-vous de Ruppert Sheldrake et de ses différentes théories, en particulier celle des champs morphiques ?

En fait, si vous êtes venus sur ce sujet, est-ce parce que vous vouliez ouvrir le dialogue sur ce que vous pensez de la télépathie ?

Avatar de l’utilisateur
JPJ
Messages : 66
Inscription : 14 oct. 2013, 09:02

Re: Il ne suffit pas de croire

#23

Message par JPJ » 15 oct. 2013, 02:52

Mireille a écrit :Pardonnez-moi encore une fois, je suis très curieuse de nature et je vois que nous avons un ami en commun, Jean-Gilles de Bayonne, n'est-ce pas ?
Oui, mais je n'ai jamais communiqué avec lui (je vais mieux étudier son profil).

Avatar de l’utilisateur
JPJ
Messages : 66
Inscription : 14 oct. 2013, 09:02

Re: Il ne suffit pas de croire

#24

Message par JPJ » 15 oct. 2013, 03:10

Mireille a écrit :Merci en passant Jean-Pierre de me permettre de vous tutoyer, je le ferai certainement avec plaisir après quelques discussions.

Je ne connais pas grand-chose dans le Reiki, mais selon ce que je viens de lire vous seriez pas mal avancé. Si je peux me permettre, vous disiez avoir fait un virage à 90 degrés est-ce que c'est suite à votre rencontre avec ce Maitre Reiki dont vous parliez ci-haut ?

Oui, mais il y avait d'autres raisons. Coïncidence ???

Écoutez, j'ai plusieurs questions alors ne vous sentez d'aucune façon obligé d'y répondre je n'y verrais aucune impolitesse de votre part.

Allons-y, je suis prêt.

Vous disiez, je vous cite :
JPJ a écrit :Je perçois mes problèmes et ceux des autres personnes via ce que j'appelle une "seconde peau", avec des signaux "tactiles" aux endroits concernés, quand je me suis "connecté" par la pensée.
Ce serait intéressant de tenter un jour quelques expériences, si le coeur vous en dit. Si je me fie à mon intuition, je pense qu'avec des photographies vous pourriez en dire pas mal.

On peut toujours essayer, envoyez donc ne serait-ce qu'une photo, plus nom, âge et lieu de vie par email (je vous envoie mon email par message privé)

Que pensez-vous de Ruppert Sheldrake et de ses différentes théories, en particulier celle des champs morphiques ?

Je l'ai lu, je vais le relire car il y a de la "matière" à réflexion dans les idées qu'il soutient

En fait, si vous êtes venus sur ce sujet, est-ce parce que vous vouliez ouvrir le dialogue sur ce que vous pensez de la télépathie ?
Oui, mais je me méfie déjà beaucoup de mon "moi-même", alors ce sera plutôt par curiosité (attentive) des perceptions extra sensorielles des autres personnes qui ressembleraient aux miennes, pour en discuter et lever ou confirmer mes doutes.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7241
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

C'est vrai, il ne suffit pas de croire...

#25

Message par Cartaphilus » 15 oct. 2013, 03:39

Salut à tous, bonjour JPJ et bienvenue sur le forum.

Vous rapportez votre expérience du reiki :
JPJ a écrit :[...] j'ai abandonné personnellement toute médication antidouleur [...]

Je suis heureux de cette amélioration de votre santé, mais vous voudrez bien admettre qu'un témoignage, aussi sincère qu'il soit, ne saurait constituer la preuve d'une réelle efficacité de cette pratique, surtout sur un symptôme aussi subjectif que la douleur.
JPJ a écrit :Quant au mieux être apporté par les "soins", seuls ceux qui en ont reçus peuvent confirmer ou infirmer.
Là encore, une collection d'anecdotes n'apportent rien comme arguments scientifiques.

Je serais curieux d'ailleurs de savoir à quels « patients » vous dispensez vos soins, quels « problèmes » relèvent de votre compétence.
JPJ a écrit :J'arrête là, car je ne vais pas tenir le choc aux attaques (amicales ou non) qui ne manqueront pas (JP, arrête la parano !).
Une discussion, même vive, n'est pas une attaque, sauf à penser que la remise en cause d'une croyance fondée sur la seule expérience personnelle représente une agression ad hominem.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit