L'homme est t'il bon ou mauvais ?

Ici, on discute de sujets variés...
Mireille

Re: L'homme est t'il bon ou mauvais ?

#51

Message par Mireille » 25 oct. 2013, 09:22

Moi aussi je suis maladroite Nicolas, alors tu n’es pas tout seul et pour être honnête moi aussi j’utilise les avis des gens du forum pour enlever et remettre de nouveaux morceaux dans ma structure interne, ce qui me fait énormément de bien, un réel bien même si ça n’existe pas.

A propos de ton beau-fils, j’ai pensé à un truc, rien ne t’oblige à l’aimer et lui non plus, alors vous respecter dans ces conditions seraient peut-être de ne plus le regarder comme un fils potentiel. Tu n’en est peut-être pas conscient mais tu agis peut-être avec lui comme un père déçu, c’est probablement très irritant pour lui. Change ta manière de le voir, tu pourrais le considérer plus comme un ami et partage avec lui ce qu’il aime et fait ce que tu peux pour ne pas lui déplaire, tu verras peut-être alors les choses petit à petit.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: L'homme est t'il bon ou mauvais ?

#52

Message par Nicolas78 » 25 oct. 2013, 09:25

C'est deja fait pour le psy.
Et ca se passe bien.
Se qui me fait penser que battue ou pas, eduquer mal ou bien un enfan a une pare de personalitée innée...et que certains dans les meme circonstances agissent et réagissent differament et que la plus parfaite education n'y change rien a cette "nature".
Mais bien sure l'education etc apporte sans commune mesure.
Un enfant eduquer sera plus viable !
Mais de la a changer le charactere qui je pense est en partie innée (non ?).

Sinon comment expliquer les differences de charactere avec des educations identique ?

J'ause esperer que l'education n'explique pas a elle seule un charactere et un comportement meme si ca joue bcp...

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3273
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: L'homme est t'il bon ou mauvais ?

#53

Message par Cogite Stibon » 25 oct. 2013, 09:27

Bonjour Nicolas,

Je plussoie fortement le conseil d'eatsalad. L'aide qu'on est capable de t'apporter ici est très limité car d'une part, nous ne sommes pas des experts du sujet, et d'autre part, nous ne connaissons pratiquement rien de ta situation.

Je comprends qu'il y a un enfant en souffrance, et une situation qui engendre aussi de la souffrance pour toi. Il n'y a pas de honte, dans ce genre de cas, à aller chercher de l'aide auprès de professionnels.

----
Edit : nos message se sont croisés. Désolé, et bon courage.
Dernière modification par Cogite Stibon le 25 oct. 2013, 09:46, modifié 1 fois.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'homme est t'il bon ou mauvais ?

#54

Message par eatsalad » 25 oct. 2013, 09:32

Nicolas78 a écrit :C'est deja fait pour le psy.
Et ca se passe bien.
Se qui me fait penser que battue ou pas, eduquer mal ou bien un enfan a une pare de personalitée innée...et que certains dans les meme circonstances agissent et réagissent differament et que la plus parfaite education n'y change rien a cette "nature".
Mais bien sure l'education etc apporte sans commune mesure.
Un enfant eduquer sera plus viable !
Mais de la a changer le charactere qui je pense est en partie innée (non ?).

Sinon comment expliquer les differences de charactere avec des educations identique ?

J'ause esperer que l'education n'explique pas a elle seule un charactere et un comportement meme si ca joue bcp...
Non évidement que l'éducation n'est pas responsable si votre gamin court partout en mettant des claques a tout le monde, je ne pense pas que ce soit de la faute de l'éducation. Disons que le témpérament peut jouer aussi, et ses malheureuses expériences violentes aussi!

Un enfant battu, meme si il a recu une bonne éducation, a des séquelles internes qui doivent sortir d'une facon ou d'une autre.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: L'homme est t'il bon ou mauvais ?

#55

Message par BeetleJuice » 25 oct. 2013, 10:44

Nicolas a écrit :Se qui me fait penser que battue ou pas, eduquer mal ou bien un enfan a une pare de personalitée innée...
Ca m'énerve ce genre de phrase, on se croirait revenu au temps où l'on cherchait le gène de la criminalité pour faire de la justice préventive et accessoirement prouver que tel ou tel minorité était génétiquement criminelle. (à noter que je ne vous accuse de rien, Nicolas, je me doute que vous n'aviez aucun sous entendu de ce type, c'est juste la formulation qui est maladroite).

L'inné et l'acquis ne sont pas des parts d'un gâteau qu'on pourrait séparer pour trouver la "part d'inné" et la "part d'acquis" dans un comportement ou une qualité. Ils sont indissociables, car l'inné conditionne l'enregistrement de l'acquis et l'acquis conditionne l'expression de l'inné. Dissocier les deux, c'est à mon avis un débat obsolète depuis que la génétique et la connaissance des mécanismes de l'expression des gènes ont fait des progrès.
Sinon comment expliquer les differences de charactere avec des educations identique ?
Ba déjà, ça n'existe pas deux éducations parfaitement identique.
Ensuite, on peut retourner l'argument et se demander pourquoi les jumeaux peuvent avoir des caractères très différents malgré une génétique identique, si l'acquis n'est pas essentiel.

Cela dit, évidement que l'inné joue, il le fait pour 100% des comportements humains, tout simplement parce qu'un être humain ne saurait faire quoi que ce soit sans son corps (à moins que l'âme existe, mais c'est un autre débat...), que son corps est conditionné par son héritage génétique et donc que n'importe quel comportement est lié à la manière dont les gènes s'expriment.
Mais une fois qu'on l'a dit, on n'a rien dit, parce que l'expression des gènes est grandement dépendante de l'état du corps au moment où ils s'expriment, donc dépendent de ce qui nous arrivent, donc les acquis agissent sur l'expression de l'inné, qui agit sur l'acquis, qui agit sur l'inné et ainsi de suite.
Déterminer des parts, ça me semble mission impossible tant c'est un serpent qui se mort la queue.

Je rajoute à cela que "acquis" n'est pas synonyme d'éducation, l'éducation relevant d'un processus conscient de transmission d'information entre deux individus, alors que l'acquis peut aussi bien se faire de façon inconsciente par empirisme.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

dedale
Messages : 414
Inscription : 27 déc. 2005, 13:27

Re: L'homme est t'il bon ou mauvais ?

#56

Message par dedale » 25 oct. 2013, 20:04

Mais de la a changer le charactere qui je pense est en partie innée (non ?).
Un caractère, ça peut profondément changer, oui.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 5516
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: L'homme est t'il bon ou mauvais ?

#57

Message par MaisBienSur » 29 oct. 2013, 07:51

BeetleJuice a écrit : Ensuite, on peut retourner l'argument et se demander pourquoi les jumeaux peuvent avoir des caractères très différents malgré une génétique identique, si l'acquis n'est pas essentiel.
[humour]Mais ce n'est pas possible ! ils ont le même signe astrologique donc le même caractère ! [/humour]
:a4:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit