Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

Ici, on discute de sujets variés...
Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#51

Message par Hugo » 19 janv. 2018, 13:36

miraye a écrit :
19 janv. 2018, 13:32
Hugo a écrit :
19 janv. 2018, 11:43
( environ 80% des insectes volants ont disparus ces 30 dernières années en europe ( plus ou moins , plus en andalousie, moins dans l'aubrac. ...)
Ah ? et comment vous savez pour le + ou - de l'andalousie et de l'aubrac ? J'ai raté quelques études ?
Attention je demande des sources.
Il s'agit de projections suite à observations, pour qui connait l'andalousie et l'aubrac, celà n'est pas loufoque.
On ne peut pas attendre des études pour des millions de km2. , non?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8089
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#52

Message par Nicolas78 » 19 janv. 2018, 13:39

Mouai...
Hugo a écrit :( environ 80% des insectes volants ont disparus ces 30 dernières années en europe ( plus ou moins , plus en andalousie, moins dans l'aubrac. ...)
Chiffre qui reste à prouvé...
Après, il y à bien un phénomène de destruction de la biodiversité dans certain environnements (et pas que chez les insectes), mais dans tout les cas, rien à voir avec le nucléaire...

neuneutrinos
Messages : 416
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#53

Message par neuneutrinos » 19 janv. 2018, 13:39

Une question idiote d'un neuneu n'ayant pas de connaissance en médecine.
Si on injecte une bonne dose et régulièrement à une personne un produit ayant comme effet de baisser la réponse immunitaire. (je pense aux antis allergiques , ou si je me trompe un autre type de produit :D )

Et que la personne finit par mourrir d'une maladie due à son manque de réponse immunitaire.
Peut-on dire que cette personne est morte du SIDA mais séronégative au VIH ?

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#54

Message par Hugo » 19 janv. 2018, 13:41

Nicolas78 a écrit :
19 janv. 2018, 13:30
Hugo a écrit :Le complot n'esiste pas , car TOUT est complot .
Non.
Tout n'est pas complot justement, et donc les complots existes bien.

Non !
Tout est complot, et l'anarchie n'existe pas, croire au terme de complot c'est nier les fondements de nôtre organisation sociale basé sur une structure hiérarchique de valeur, et non de fonction , ( dans ce cas précis, ( fonction) le terme complot pourrait être employé)

Avatar de l’utilisateur
Stilnox
Messages : 201
Inscription : 12 janv. 2018, 20:17

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#55

Message par Stilnox » 19 janv. 2018, 13:51

Nicolas78 a écrit :
19 janv. 2018, 13:30
Hugo a écrit :Le complot n'esiste pas , car TOUT est complot .
Non.
Tout n'est pas complot justement, et donc les complots existes bien.
Le virus du Sida n'a pas été isolé
Le virus du sida à été dit "isolé" en 1983. Par Montagnier.
Beaucoup de gens (ya plein de site plus ou moins séireux/complet à ce sujet) pensent que l'isolement à été fait sur un marqueur qui ne correspond pas au VIH ou selon des critères insuffisamment précis pour le prouver sans doute possible l'isolement du VIH, et que ça ne prouve donc pas que l’échantillon isolé soit responsable du sida.
Ca à fait débat longtemps, avant qu'on puisse identifier clairement et précisément la méthode d'infection du virus et le reproduire.
http://archive.wikiwix.com/cache/?url=h ... da-en-1983
Wiki a écrit :En 1983, Robert Gallo n'est pas parvenu à isoler le virus dans les échantillons sanguins de patients atteints du sida. Willy Rozenbaum pense alors que chez les malades du sida, la plupart des cellules infectées sont détruites et que c'est la raison du manque de résultats dans ces tentatives d'isolement du virus. Il a alors l'idée de chercher le virus dans un organe riche en lymphocytes, les ganglions lymphatiques de personnes malades mais qui ne sont pas encore en phase de sida. En janvier 1983, Willy Rozenbaum prélève un échantillon d'un patient atteint d'une lymphadénopathie, pathologie identifiée comme une maladie opportuniste du stade pré-sida. L'échantillon est mis en culture et Françoise Barré-Sinoussi découvre une activité de transcriptase inverse, confirmant la présence d'un rétrovirus. Une apoptose apparaît et l'adjonction de globules blancs à la mise en culture relance alors l'activité de transcriptase inverse. Un examen au microscope électronique a permis de visualiser, pour la première fois, le virus, le 4 février 1983.

Après une prise de contact avec Robert Gallo pour un échange d'informations, l'équipe de l'Institut Pasteur confirme que le virus identifié chez le patient lymphadénopathique n'est pas le HTLV-16. Ce nouveau rétrovirus est alors appelé Lymphadenopathy Associated Virus (LAV) et les résultats sont publiés dans Science le 20 mai 19837. À ce stade, le lien entre le LAV et le sida n'est pas clairement établi par l'équipe de Luc Montagnier. Luc Montagnier et David Klatzmann découvrent que ce virus détruit les lymphocytes T4 (LT4) avec lesquels il est mis en culture. On savait que le nombre de LT4 diminuait beaucoup chez les malades atteints de sida. Le LAV était donc sûrement l'agent provoquant le sida.

L'équipe de Robert Gallo publie le 4 mai 1984, dans Science, les résultats de l'isolement d'un virus qu'elle considère comme responsable du sida et le nomme HTLV-38, qui s'avérera, bien plus tard, provenir d'un échantillon envoyé par l'Institut Pasteur. L'équipe de Jay A. Levy à San Francisco fait de même le 24 août 1984 et trouve plusieurs rétrovirus, qu'elle nomme AIDS-associated retroviruses (ARV)9.

Pendant un temps, les trois dénominations HTLV-3, LAV et ARV cohabiteront. En 1986, le sigle VIH (HIV en anglais) est choisi.
Pasteur.FR a écrit :C’est ainsi que fût publiée en mai 1983 dans la revue Science*, la première description du virus responsable du sida, que l’équipe à l’Institut Pasteur avait appelé à l’époque «Lymphadenopathy Associated Virus » ou LAV. Le lien de causalité entre ce virus et le sida restait encore en effet à démontrer.
Puis il fut séquencé :
La collaboration s’étend bientôt à des immunologistes hospitaliers (Jean-Claude Gluckman et David Klatzman, Pitié-Salpétrière) et des cliniciens, comme le Dr Vilmer (hôpital Necker), ce qui permet, au cours de l’année 1983, de démontrer que les lymphocytes T CD4 sont la cible majeure du virus, et qu’ils en meurent.
L‘équipe prend également contact avec des biologistes moléculaires (Simon Wain-Hobson, Pierre Sonigo, Marc Alizon, entre autres) pour analyser le génome de ce virus : leurs travaux aboutiront, un peu plus tard, à la description de la séquence du virus.
Plus tard dans l’année 1983, les scientifiques de l’unité d’Oncologie virale apportent la preuve qu’il s’agit bien d’un rétrovirus, ce que certains contestaient à l’époque.
Le virus à ensuite été photographié à de nombreuse reprises depuis. Les vielles photos utilisées par ceux qui en doute (qui disent à juste titre que ces photos ne démontrent rien à elles toute seules, que cela pourrait être des cellules ou des virus "lambda") témoignes surtout qu'ils sont resté bloqué dans les années 80/90.

Evidemment, on peut toujours nier que le virus présenté ainsi (description de l'infection reproduite un nombre incalculable de fois, séquençage ADN du virus, photos même récente en HD) est bien le VIH.
Mais finalement, pour le savoir vraiment, et donc affirmer ce que tu dit, il faudrait que tu soit biologiste et reproduise l’expérience toi même...
Ce que tu n'est pas.
Et je n'ai jamais prétendu le contraire.
Le VIH n’a jamais été ni isolé, ni purifié d’une manière concluante et que, par conséquent l’hypothèse VIH de l’origine du SIDA doit être fondamentalement révisée.
Quelque chose à rajouter ?

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5866
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Hum...

#56

Message par Cartaphilus » 19 janv. 2018, 13:51

Salut à tous.
neuneutrinos a écrit :
19 janv. 2018, 13:39
Une question idiote d'un neuneu n'ayant pas de connaissance en médecine.
Si on injecte une bonne dose et régulièrement à une personne un produit ayant comme effet de baisser la réponse immunitaire. (je pense aux antis allergiques , ou si je me trompe un autre type de produit :D )
Plutôt un autre produit : corticoïdes, chimiothérapie, traitement anti-rejet de greffons...
neuneutrinos a écrit :Et que la personne finit par mourrir d'une maladie due à son manque de réponse immunitaire.
Peut-on dire que cette personne est morte du SIDA mais séronégative au VIH ?
Non : il s'agit d'un déficit immunitaire acquis, mais ce n'est pas le SIDA ; à noter que de nombreuses maladies peuvent s'accompagnet d'une baisse de l'immunité.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Stilnox
Messages : 201
Inscription : 12 janv. 2018, 20:17

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#57

Message par Stilnox » 19 janv. 2018, 13:54

D'ailleurs, on peut être diagnostiqué en France comme porteur du " VIH ", et ne pas l'être dans d'autres pays, selon leurs normes et taux d'anticorps inhérent à chaque espèce de population.

Avatar de l’utilisateur
Stilnox
Messages : 201
Inscription : 12 janv. 2018, 20:17

Re: Hum...

#58

Message par Stilnox » 19 janv. 2018, 13:56

Cartaphilus a écrit :
19 janv. 2018, 13:51
Salut à tous.
neuneutrinos a écrit :
19 janv. 2018, 13:39
Une question idiote d'un neuneu n'ayant pas de connaissance en médecine.
Si on injecte une bonne dose et régulièrement à une personne un produit ayant comme effet de baisser la réponse immunitaire. (je pense aux antis allergiques , ou si je me trompe un autre type de produit :D )
Plutôt un autre produit : corticoïdes, chimiothérapie, traitement anti-rejet de greffons...
neuneutrinos a écrit :Et que la personne finit par mourrir d'une maladie due à son manque de réponse immunitaire.
Peut-on dire que cette personne est morte du SIDA mais séronégative au VIH ?
Non : il s'agit d'un déficit immunitaire acquis, mais ce n'est pas le SIDA ; à noter que de nombreuses maladies peuvent s'accompagnet d'une baisse de l'immunité.
Parfaitement, et on peut penser que depuis quelques décennies, beaucoup ont été diagnostiqués à tort...

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#59

Message par Hugo » 19 janv. 2018, 13:58

Nicolas78 a écrit :
19 janv. 2018, 13:39
Mouai...
Hugo a écrit :( environ 80% des insectes volants ont disparus ces 30 dernières années en europe ( plus ou moins , plus en andalousie, moins dans l'aubrac. ...)
Chiffre qui reste à prouvé...
Après, il y à bien un phénomène de destruction de la biodiversité dans certain environnements (et pas que chez les insectes), mais dans tout les cas, rien à voir avec le nucléaire...
Cherche sur goog etude allemande d'il y a quelques mois, et projections des assocs entomo mondiales.

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#60

Message par Hugo » 19 janv. 2018, 14:04

Cogite Stibon a écrit :
19 janv. 2018, 12:09
Stilnox a écrit :
19 janv. 2018, 12:01
Mais nous n'en savons pas beaucoup plus depuis 40 ans.
Si vous avez raison, comment expliquer vous l'espérance de vie actuelle des personnes infectées par le VIH, comparativement à celle au début de l'épidémie ?

La croyance mon ami .!
Ca fonctionne comme le nocébo.
Aujourd'hui si on te détecte hiv positif, le médecin ne te dis plus " euh ! Vous allez mourrir dans les 5 ans"
Mais " no souci man, avec les trithé, tu vas vivre normal, et peut être même comme certains, arrêter ton traitement, et faire l'amour à ta femme au naturel sans la contaminer...!"

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 374
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#61

Message par miraye » 19 janv. 2018, 14:08

Hugo a écrit :
19 janv. 2018, 13:36
Il s'agit de projections suite à observations, pour qui connait l'andalousie et l'aubrac, celà n'est pas loufoque.
On ne peut pas attendre des études pour des millions de km2. , non?
Disons que l'on peut préciser ce qui vient d'études scientifiques et ce qui tient de son opinion.
L'Allemagne n'est pas l'Europe notamment.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5866
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Non.

#62

Message par Cartaphilus » 19 janv. 2018, 14:09

Stilnox a écrit :
19 janv. 2018, 13:56
Parfaitement, et on peut penser que depuis quelques décennies, beaucoup ont été diagnostiqués à tort...
Heu... Les patients traités par des médicaments immunosuppresseurs ne risquent pas de souffrir d'un telle erreur diagnostique.

Quant aux autres affections qui s'accompagne d'un déficit immunitaire, elles associent d'autres symptômes, différents de ceux du SIDA.
(exemple 1 ; exemple 2).
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

neuneutrinos
Messages : 416
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#63

Message par neuneutrinos » 19 janv. 2018, 14:14

merci beaucoup pour la réponse.
Je ne ferai pas de lien avec les faux diagnostiques.

Avatar de l’utilisateur
Stilnox
Messages : 201
Inscription : 12 janv. 2018, 20:17

Re: Non.

#64

Message par Stilnox » 19 janv. 2018, 14:50

Cartaphilus a écrit :
19 janv. 2018, 14:09
Stilnox a écrit :
19 janv. 2018, 13:56
Parfaitement, et on peut penser que depuis quelques décennies, beaucoup ont été diagnostiqués à tort...
Heu... Les patients traités par des médicaments immunosuppresseurs ne risquent pas de souffrir d'un telle erreur diagnostique.

Quant aux autres affections qui s'accompagne d'un déficit immunitaire, elles associent d'autres symptômes, différents de ceux du SIDA.
(exemple 1 ; exemple 2).
Je parlais des premiers cas dans les années 80...

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8089
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#65

Message par Nicolas78 » 19 janv. 2018, 15:02

« Hugo » a écrit :
Non !
Tout est complot, et l'anarchie n'existe pas, croire au terme de complot c'est nier les fondements de nôtre organisation sociale basé sur une structure hiérarchique de valeur, et non de fonction , ( dans ce cas précis, ( fonction) le terme complot pourrait être employé)
On a donc pas la meme définition de complot.
Par definition, on ne peut connaitre un complot avant qu’il ne devienne une révélation.
On ne peut parler de complot que dans le passé ou dans lhypothèse d’un complot sans le savoir.
Si tu sais que le monde sociale/economique est un complot ca ne fonctionne plus.
Il s’agirait plus selon toi d’un systeme pyramidale, ou les gens acceptent de s’y soumettre en pleine conscience, d’on toi, dans cet etat de fait ou la chose est connue alors la notion de complot est discutable voir innutile.

Si il faut en venir a devoir definir des notions si simple je comprend mieux pourquoi tu à construit une vision du monde denuée de toute nuances.

On peut dire que ta non-dedinition des mots t’a menés à systeme de pensée biaisée ou finalement la rigeure est un defaut et l’affirmation de choses qui depasse toute personnes non expertes devient une qualité et une garantit d’etre écouté. Meme pas ceux qui « controlerait le systeme ».
Une facon d’exister quoi.

Tes doutes sont legitimes je pense, pourtant.
Le problème est que ce ne sont plus des doutes.

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#66

Message par Hugo » 19 janv. 2018, 15:34

Nicolas78 a écrit :
19 janv. 2018, 15:02
On peut dire que ta non-dedinition des mots t’a menés à systeme de pensée biaisée ou finalement la rigeure est un defaut et l’affirmation de choses qui depasse toute personnes non expertes devient une qualité et une garantit d’etre écouté. Meme pas ceux qui « controlerait le systeme ».
Une facon d’exister quoi.
Peut être, va savoir.
Je pense que le terme complot permet de ne pas voir ce qui est , comme le terme anarchie qui n'existe pas pour une espèce sociale, celà nous permet d'éviter de nous questionner sur les hiérarchies et leurs expressions.
Un exemple sur le complot.
Le rachat et le controle de 90 % de la presse française par 10 milliardaires est un complot. De même que les accords de bretton woods de 71, car la réserve fédérale américaine est privée et non publique.
Je le répète , tout est complot. Donc le terme complot est une imposture.
La création du terme " plan de retour à l'emploi" pour remplacer licenciements l'illustre bien.
La sémentique comme l'histoire est scultée par les dominants.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4140
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#67

Message par unptitgab » 19 janv. 2018, 16:07

Les conséquences du pauvre type Harven, à qui je proposerai bien une transfusion venant d'un séropositif.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5866
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Non.

#68

Message par Cartaphilus » 19 janv. 2018, 16:30

Stilnox a écrit :
19 janv. 2018, 14:50
Cartaphilus a écrit :
19 janv. 2018, 14:09
Stilnox a écrit :
19 janv. 2018, 13:56
Parfaitement, et on peut penser que depuis quelques décennies, beaucoup ont été diagnostiqués à tort...
Heu... Les patients traités par des médicaments immunosuppresseurs ne risquent pas de souffrir d'un telle erreur diagnostique.

Quant aux autres affections qui s'accompagne d'un déficit immunitaire, elles associent d'autres symptômes, différents de ceux du SIDA.
(exemple 1 ; exemple 2).
Je parlais des premiers cas dans les années 80...
Ah bon ? « quelques décennies » : plusieurs périodes de dix ans...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Hugo
Messages : 84
Inscription : 30 déc. 2017, 01:22

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#69

Message par Hugo » 19 janv. 2018, 16:57

unptitgab a écrit :
19 janv. 2018, 16:07
Les conséquences du pauvre type Harven, à qui je proposerai bien une transfusion venant d'un séropositif.

Etonant, en effet.
Je veux dire l'historique de libbellule, plutôt que les réponses de harven, ( qui semblent logiques) .
Quant à ton idée, elle est terrible !
Effectivement, s'il n'y a pas de virus , pas de contamination. Faudrait essayer. Chiche ?

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 374
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#70

Message par miraye » 19 janv. 2018, 19:34

Nicolas78 a écrit :
19 janv. 2018, 13:39
Mouai...
Hugo a écrit :( environ 80% des insectes volants ont disparus ces 30 dernières années en europe ( plus ou moins , plus en andalousie, moins dans l'aubrac. ...)
Chiffre qui reste à prouvé...
Après, il y à bien un phénomène de destruction de la biodiversité dans certain environnements (et pas que chez les insectes), ...
Oups, j'avais pas vu ton message. Pour l'étude qui servait de référence à Hugo, elle ne parle pas de biodiversité, mais de densité, plus exactement de poids. Les insectes ont été capturés et pesés toutes espèces confondues, c'est la biomasse qui a baissé de 80% en 30 ans en Allemagne.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8089
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#71

Message par Nicolas78 » 19 janv. 2018, 21:08

Hugo a écrit :
Peut être, va savoir.
Je pense que le terme complot permet de ne pas voir ce qui est , comme le terme anarchie qui n'existe pas pour une espèce sociale, celà nous permet d'éviter de nous questionner sur les hiérarchies et leurs expressions.
Un exemple sur le complot.
Le rachat et le controle de 90 % de la presse française par 10 milliardaires est un complot. De même que les accords de bretton woods de 71, car la réserve fédérale américaine est privée et non publique.
Je le répète , tout est complot. Donc le terme complot est une imposture.
La création du terme " plan de retour à l'emploi" pour remplacer licenciements l'illustre bien.
La sémentique comme l'histoire est scultée par les dominants.
Tu ne voit pas que tu te contredit entre ce que tu pense du mot complot et du monde ?

Il existe différente versions définissantes du mot complot. Si pour toi un complot est un truc qu'on nous cache, le rapport entre ta définition et ta vision du monde ne fonction plus. Elle devient purement une dissonance cognitive, qui forge ta manière de voir les choses.

Donc on ne peut parler de complot, dans ce cas : mais que quand celui-ci est devenu une révélation et qu'il est étudié à travers son histoire passée OU en parlant d'un complot hypothétique mais qu'on ne pourrait affirmer. Si le complot est découvert, on peut dire : "il y à eu un complot". C'est plus un complot. Du moins pas si tu prend la définition basique ici utilisé et utilisé dans ce sens pour le sujet du VIH, cad avec une notion de secret.
Tu ne peut pas dire savoir qu'un complot secret existe si tu n'en est pas un des auteurs. Tu ne peut que hypothèque. Si tu le sais, alors le complot n'est plus un secret, il devient révélation.

Donc, si tu sais, puisque tu affirme, que tout est complot, alors il ne s'agit pas d'un complot dans le sens de cette définition précise du mot, mais d'une manipulation sociale (la hiérarchie par exemple) connue, et donc tu n'est pas victime d'un complot, mais tu te soumet à un système connu, et si c'est connu c'est une tyrannie, ou un système liberticide...

Par exemple, tu avait donné un exemple des médias achetés par des grands groupes industriels.
En quoi est-ce un complot, puisque tout le monde le sais ? Il te suffit donc de ne plus acheter leurs production journalistique pour le complot soit plutôt une forme de mercantilisme ou de lobbying...
Pour moi, deux types qui rachète un journal pour avoir du pouvoir idéologique et economique, mais qui le disent à tout le monde...ce sont deux politiciens/businessman/lobbyistes. Pas deux complotistes.
Tout le monde sais que la plus part des grand médias appartiennent à des gros groupes ou des etats (de toutes façon, tu veut qu'il appartiennent à qui ? Quand ils sont des médias avec de gros moyens et des projets qui coûtent des millions d'euro ? ...) :
https://www.monde-diplomatique.fr/IMG/p ... _ais_g.png
Tu n'a plus qu'a choisir qui correspond à ta vision du monde. Ou à ne rien lire.
Comme complot, on à vue mieux, par exemple les vrais complots tel qu'on l'entend sur ce forum ("on nous cache ou ou nous à cahcé la vérité", en somme) : https://www.monde-diplomatique.fr/2015/06/A/53073


En revanche, si tu pense que la moindre alliance, concertation, projet commun, éducation d'enfants, règles communes (genre "ne pas tuer, ne pas voler, etc), hiérarchie (généralement tout le monde accepte des hierachie sociales) etc... est un complot, alors oui : énormément de relations sociales et de règles sociales sont des complots y compris certaines règles de bases non-violentes et non mercantiles.

Mais si tu pense pouvoir mélanger toutes les définition pour faire dire que le sujet du VIH est un complot caché, tout en l'affirmant comme vrai et vérifiable, alors tu t'auto-contredit. Il serait plus sage et intellectuellement honnête de parler d'un "hypothétique complot selon moi".
Vue que t'y connait rien en biologie, et que tu n'ira pas lire comment le virus à été séquencé (sinon tu l'aurai démontré depuis longtemps), on peut donc dire que ce n'est que ton opinion.

Définitions du mot "complot" : http://www.larousse.fr/dictionnaires/fr ... plot/17717
Et je n'ai jamais prétendu le contraire.
Le VIH n’a jamais été ni isolé, ni purifié d’une manière concluante et que, par conséquent l’hypothèse VIH de l’origine du SIDA doit être fondamentalement révisée.
Tu n'a pas lu ce que j'ai cité de wikipédia et de l’institue Pasteur si tu pense que tu n'a pas dit le contraire...
Selon certains, une majorité (mais peut importe), le virus à été suffisamment bien isolé pour faire consensus (1983), on à pu observer des types d'infections et croisées ces nombreux cas contrôlés en labo (1983 à nos jours), puis le VIH à été séquencé, puis pris en photo de 1985 à nos jours.
Pour d'autres, le virus à mal été isolé et donc ne faisant pas preuve direct, séquencé sans preuve direct qu'il s'agissait du virus responsable, et il fut pris en photo et exposé comme preuve direct alors que ça peut être n'importe quel type de virus sur les photos.

Explique donc moi comment tu est capable de définir l'objectivité des critères sélectionnés dans chaque cas autrement qu'en ayant confiance à des experts (biologistes, etc) que tu choisis selon TA préférence (idéologique, en fait, car calqué sur ta vision du monde...que tu remarquera, je ne rejette pas totalement) ?
Quelque chose à rajouter ?
Non. Ta déjà pas mal de taff la :a2:
Dernière modification par Nicolas78 le 19 janv. 2018, 21:41, modifié 6 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8089
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#72

Message par Nicolas78 » 19 janv. 2018, 21:20

miraye a écrit :
19 janv. 2018, 19:34
Nicolas78 a écrit :
19 janv. 2018, 13:39
Mouai...
Hugo a écrit :( environ 80% des insectes volants ont disparus ces 30 dernières années en europe ( plus ou moins , plus en andalousie, moins dans l'aubrac. ...)
Chiffre qui reste à prouvé...
Après, il y à bien un phénomène de destruction de la biodiversité dans certain environnements (et pas que chez les insectes), ...
Oups, j'avais pas vu ton message. Pour l'étude qui servait de référence à Hugo, elle ne parle pas de biodiversité, mais de densité, plus exactement de poids. Les insectes ont été capturés et pesés toutes espèces confondues, c'est la biomasse qui a baissé de 80% en 30 ans en Allemagne.
Oui aussi :) C'est vrai.

Surement à cause du nucléaire :lol:

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5866
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Un très robuste « hypothèse »...

#73

Message par Cartaphilus » 20 janv. 2018, 06:34

Salut à tous.
Stilnox a écrit :
19 janv. 2018, 13:51
Le VIH n’a jamais été ni isolé, ni purifié d’une manière concluante et que, par conséquent l’hypothèse VIH de l’origine du SIDA doit être fondamentalement révisée.
Vous ignorez superbement le fait, signalé par Cogite Stibon, que les traitements actuels des patients HIV positifs reposent sur ce que vous nommez « l'hypothèse » de l'origine du SIDA...

Or, c'est l'action spécifique des antirétroviraux sur les mécanismes de l'infection virale qui fonde leur efficacité...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2703
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#74

Message par Cogite Stibon » 20 janv. 2018, 13:24

Stilnox a écrit :
19 janv. 2018, 12:57
Laisse tomber, je ne suis pas un adepte du débat contradictoire, ça ne m'intéresse pas.
Surtout quand on vous montre que la réalité (on est passé d'une mort quasi assurée en quelques années à une vie presque normale pour les personnes infectées, grâce à la connaissance du virus et de son mode de fonctionenment) n'est pas compatible avec vos croyances.
Hugo a écrit :
19 janv. 2018, 14:04
La croyance mon ami .!
Ca fonctionne comme le nocébo.
Aujourd'hui si on te détecte hiv positif, le médecin ne te dis plus " euh ! Vous allez mourrir dans les 5 ans"
Mais " no souci man, avec les trithé, tu vas vivre normal, et peut être même comme certains, arrêter ton traitement, et faire l'amour à ta femme au naturel sans la contaminer...!"
Vous voulez dire que les 25 millions de personnes qui sont mortes du SIDA sont en fait mortes de l'effet nocebo ? Vous êtes sérieux ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Stilnox
Messages : 201
Inscription : 12 janv. 2018, 20:17

Re: Photo(s) du VIH/Sida (et autres argumentations) ?

#75

Message par Stilnox » 20 janv. 2018, 15:08

Cogite Stibon a écrit :
20 janv. 2018, 13:24
Stilnox a écrit :
19 janv. 2018, 12:57
Laisse tomber, je ne suis pas un adepte du débat contradictoire, ça ne m'intéresse pas.
Surtout quand on vous montre que la réalité (on est passé d'une mort quasi assurée en quelques années à une vie presque normale pour les personnes infectées, grâce à la connaissance du virus et de son mode de fonctionenment) n'est pas compatible avec vos croyances.
Hugo a écrit :
19 janv. 2018, 14:04
La croyance mon ami .!
Ca fonctionne comme le nocébo.
Aujourd'hui si on te détecte hiv positif, le médecin ne te dis plus " euh ! Vous allez mourrir dans les 5 ans"
Mais " no souci man, avec les trithé, tu vas vivre normal, et peut être même comme certains, arrêter ton traitement, et faire l'amour à ta femme au naturel sans la contaminer...!"
Vous voulez dire que les 25 millions de personnes qui sont mortes du SIDA sont en fait mortes de l'effet nocebo ? Vous êtes sérieux ?
Tu es beaucoup trop naïf, tant pis.
Sache que 80 % des contaminations, et du taux de mortalité, touchent essentiellement des " noirs " même si c'est très tabou.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Lulu Cypher