Le monde dans 65 ans

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4833
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Le monde dans 65 ans

#76

Message par Christian » 10 févr. 2020, 18:30

unptitgab a écrit :
10 févr. 2020, 16:10
C'est même à la limite de l'incohérent, une technologie par définition fournit un travail qui consomme de l'énergie, alors régler un problème de consommation d'énergie en en consommant demande des explications sacrément solides.
Effectivement. Juste réaliser ce que la 5G va demander en énergie et en matériel est hallucinant.
Parlons énergie, d’abord : pour un opérateur mobile, 65% de sa consommation énergétique directe vient du fonctionnement des équipements fournissant la couverture radio. Or, il y a aujourd’hui un consensus pour dire qu’un équipement 5G consomme 3 fois plus qu’un équipement 4G, et qu’ajouter des équipements 5G aux sites existants (2G, 3G, 4G) conduira à doubler la consommation du site. Par ailleurs, avec la 5G il faudra 3 fois plus de sites qu’avec la 4G pour assurer la même couverture, conformément aux souhaits du gouvernement. Au final, avec ce déploiement la consommation d’énergie des opérateurs mobiles serait multipliée par 2,5 à 3 dans les 5 ans à venir, ce qui est cohérent avec le constat des opérateurs chinois ayant déployé 80.000 sites 5G depuis un an.

Cet impact n’a rien d’anecdotique puisqu’il représenterait environ 10 TWh supplémentaires, soit une augmentation de 2% de la consommation d’électricité du pays. A cela il faudra rajouter l’énergie nécessaire à la fabrication des éléments de réseau, et surtout à la production des milliards de terminaux et d’objets connectés que nous souhaiterons relier via ce réseau (dans le monde, l’énergie de fabrication des terminaux, serveurs, et éléments de réseau représente 3 fois l’énergie de fonctionnement des réseaux, hors data centers). Alors qu’une augmentation de la durée d’utilisation des smartphones serait centrale pour réduire leur empreinte carbone, l’apparition de la 5G accélérerait leur remplacement, pour le plus grand bonheur des fabricants d’équipements, et le plus grand malheur de notre balance commerciale, puisque tout est importé.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4191
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le monde dans 65 ans

#77

Message par 25 décembre » 10 févr. 2020, 21:10

Pourquoi parler de la technologie future. Dans moins de 65 ans le Monde aura d'autres chats à fouetter avec la fonte des glaces et les changements climatiques. L'énergie hydro électrique sera à la baisse à cause du manque d'eau ou à cause du gel des bassins alimentant les barrages.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4815
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Le monde dans 65 ans

#78

Message par unptitgab » 11 févr. 2020, 04:28

Ben oui Christian nous vivons une forme de paradoxe, nous vivons en moyenne plus longtemps qu'il y a 40 ans, mais nous sommes plus pressé en tout, les temps de pause pour déjeuner se sont très fortement réduits, une livraison doit se faire en moins de 24 heures, les magasins ouverts 7/7, il a été mesuré que même le débit de parole s'est accéléré et avec la 5g nous en sommes à vouloir gagner quelques millisecondes pour consulter une page web. Nous sommes devenus des petits cons pourris gâtés à qui il faut tout, tout de suite. Même sur ce forum de temps à autre je suis effaré en lisant les réclamations, certains vont jusqu'à se plaindre qu'il faut parfois 2 secondes pour qu'une page s'affiche, qu'ils ne sont pas prévenu dans l'instant par mail qu'une réponse leur a été faite, il est possible que je soit devenu un vieux con que le monde dans lequel il patauge révulse, mais je serais curieux de comprendre ce qui pousse mes contemporains à être dans une telle urgence, d'autant que en grande partie c'est cette urgence qui provoque l'accroissement toujours incontrôlé du CO2, prenez votre temps si vous faites moins de choses ce n'est pas grave, c'est le toujours plus vite qui est un problème grave.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

lipki
Messages : 310
Inscription : 20 janv. 2020, 08:50

Re: Le monde dans 65 ans

#79

Message par lipki » 11 févr. 2020, 07:27

C'est marrant, ce poste a été ouvert en 2014 et évoquez l'année 2079.
Aujourd'hui le titre étant toujours le même. Ça évoque l'année 2085.
Si le forum reste ouvert et/ou que l'humanité survie.
Cette conversation continuera en 2079 et évoquera le monde infernal de 2144.
Et il y aura toujours deux camps, ceux qui disent que ça va et ceux qui disent que rien ne va plus.

Voilà, voilà ....

Avatar de l’utilisateur
Anjo Saburcio
Messages : 48
Inscription : 14 juin 2019, 02:49

Re: Le monde dans 65 ans

#80

Message par Anjo Saburcio » 13 févr. 2020, 03:20

Inso a écrit :
10 févr. 2020, 13:05
Anjo Saburcio a écrit :
10 févr. 2020, 07:15
Par exemple, je crois que les problèmes liés au réchauffement climatique peuvent être aménisés grâce aux technologies qui seront inventés dans les années à venir.
Vieux pieu ou chapeau de magicien ?
Vous avez des pistes concernant ces technologies imaginaires ?

Euh... les voitures électriques? Pourquoi? Eh bien, il suffit de regarder la pollution qui est émanée dans la durée de vie d'une voiture de combustion et d'une voiture électrique, et je parle bien sur d'une manière générale, et non pas dans tous les cas. Rouler en voiture électrique dans beaucoup de pays européens est sans doute bien plus écologique que rouler dans la même voiture en Chine, par exemple, où la plupart de l'électricité est produite avec du charbon. Par exemple, au Portugal, plus de la moitié de l'électricité vient des energies renouvelables.

https://www.rtbf.be/info/dossier/electi ... d=10198812
https://ec.europa.eu/eurostat/statistic ... tistics/fr

ah! et pur le chapeau de magicien, j'en ai aucun :( mais si veux m'en offrir un, voici le lien:

https://www.ebay.com/itm/Tall-Black-Top ... u5CMVaIyXA

Merci!

Avatar de l’utilisateur
Anjo Saburcio
Messages : 48
Inscription : 14 juin 2019, 02:49

Re: Le monde dans 65 ans

#81

Message par Anjo Saburcio » 13 févr. 2020, 03:22

unptitgab a écrit :
10 févr. 2020, 16:10
Inso a écrit :
10 févr. 2020, 13:05
Anjo Saburcio a écrit :
10 févr. 2020, 07:15
Par exemple, je crois que les problèmes liés au réchauffement climatique peuvent être aménisés grâce aux technologies qui seront inventés dans les années à venir.
Vieux pieu ou chapeau de magicien ?
Vous avez des pistes concernant ces technologies imaginaires ?
C'est même à la limite de l'incohérent, une technologie par définition fournit un travail qui consomme de l'énergie, alors régler un problème de consommation d'énergie en en consommant demande des explications sacrément solides.
Je pense que ta manière de penser est beaucoup plus (à la limite) plus incohérente que la mienne...

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4815
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Le monde dans 65 ans

#82

Message par unptitgab » 13 févr. 2020, 04:33

Anjo Saburcio a écrit :
13 févr. 2020, 03:22
Je pense que ta manière de penser est beaucoup plus (à la limite) plus incohérente que la mienne...
Ce qui ne me donne toujours aucune explication, le problème vient de la consommation d'énergie que demande obligatoirement les technologies, pour leur fonctionnement et leur fabrication, c'est une loi physique tout travail, transformation demande de l'énergie, alors j'aimerai que vous expliquiez par quel miracle plus de technologies pourrait faire baisser la consommation d'énergie. Parce que c'est bien gentil de dire afin que rien ne change dans nos mode de vie que les voitures électriques sont l'avenir, sans prendre en compte, même avec une très hypothétique production électrique 100% renouvelable quasi inatténiable face à la demande, les milliers de tonnes de cuivre et d'alu supplémentaires nécessaires au transport d'électricité, la construction de centrales de production et cela juste pour continuer à conduire comme nous le faisons aujourd'hui des voitures.
Il est aussi possible que je sois incohérent, mais en ce cas une réponse autre que c'est celui qui dit qui est aurait été fournie.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1642
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Le monde dans 65 ans

#83

Message par Inso » 13 févr. 2020, 05:18

Anjo Saburcio a écrit :
13 févr. 2020, 03:20
Inso a écrit :
10 févr. 2020, 13:05
Vieux pieu ou chapeau de magicien ?
Vous avez des pistes concernant ces technologies imaginaires ?

Euh... les voitures électriques? Pourquoi? Eh bien, il suffit de regarder la pollution qui est émanée dans la durée de vie d'une voiture de combustion et d'une voiture électrique, et je parle bien sur d'une manière générale, et non pas dans tous les cas.
...
Oui, donc vœux pieu.
Vous n'en savez rien, n'avez rien étudié sur le sujet d'éventuelles technologies futures mais vous préférez quand même vous raccrocher à ça.
C'est vrai qu'entre ça et critiquer Greta Thunberg, ça ne demande pas trop de réflexion.


unptitgab a écrit :
13 févr. 2020, 04:33
alors j'aimerai que vous expliquiez par quel miracle plus de technologies pourrait faire baisser la consommation d'énergie.
Technologies militaires ? :interro:

Avatar de l’utilisateur
Anjo Saburcio
Messages : 48
Inscription : 14 juin 2019, 02:49

Re: Le monde dans 65 ans

#84

Message par Anjo Saburcio » 13 févr. 2020, 05:37

Inso a écrit :
13 févr. 2020, 05:18
Oui, donc vœux pieu.
Vous n'en savez rien, n'avez rien étudié sur le sujet d'éventuelles technologies futures mais vous préférez quand même vous raccrocher à ça.
C'est vrai qu'entre ça et critiquer Greta Thunberg, ça ne demande pas trop de réflexion.
Greta Thunberg évoque le changement d'attitudes, et je suis certain qu'elle pourrait choisir la voiture electrique au détriment de la voiture à combustion. Mais bon, lê probleme ici n'est pas Greta, mais votre argument qui... Ne tient pas debout. Comment savez vous que je n'ai rien étudié sur le sujet? Vous me connaissez? Non. Eh bien, puisque vous êtes un génie de la science (mais pas de la critique intelligente) pouvez vous m'expliquer alors monsieur le génie, la pure vérité s'il vous plait?

Rappel : Si vous ne commentez qu'une partie d'un message, ne le reproduisez pas intégralement en utilisant le bouton "citer". Citez seulement l'extrait correspondant à votre commentaire.

Avatar de l’utilisateur
Anjo Saburcio
Messages : 48
Inscription : 14 juin 2019, 02:49

Re: Le monde dans 65 ans

#85

Message par Anjo Saburcio » 13 févr. 2020, 05:40

Inso a écrit :
13 févr. 2020, 05:18
C'est vrai qu'entre ça et critiquer Greta Thunberg, ça ne demande pas trop de réflexion.


Ah! Et critiquer pour dire simplement que je n'en sais rien, ça demande aussi beaucoup de réflexion? :) euh... non.

Rappel : Si vous ne commentez qu'une partie d'un message, ne le reproduisez pas intégralement en utilisant le bouton "citer". Citez seulement l'extrait correspondant à votre commentaire.

lipki
Messages : 310
Inscription : 20 janv. 2020, 08:50

Re: Le monde dans 65 ans

#86

Message par lipki » 13 févr. 2020, 06:17

On peut prendre par exemple le cas des processeurs, qui sont devenues ces dernières années, bien moins énergivore.
C'est donc une technique qui pourrait potentiellement changer la donne.

Problème, plutôt que de profité de cette technique pour consommé moins, on en a profité pour consommer plus, en multipliant le nombre d'appareils avec un processeur.

On a les éoliennes, le solaire, l’hydraulique, le nucléaire, on peut sans servir pour diminuer les centrales à charbon, à pétrole et à gaz.
Problème, plutôt que de profité de cette technique pour consommé moins, on en a profité pour consommer plus.

La technique peut apporter des solutions à l'avenir. Mais seule la bonne politique saura utiliser la technique de la bonne manière.

Florence
Messages : 9830
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Le monde dans 65 ans

#87

Message par Florence » 13 févr. 2020, 07:07

lipki a écrit :
13 févr. 2020, 06:17
La technique peut apporter des solutions à l'avenir. Mais seule la bonne politique saura utiliser la technique de la bonne manière.
Je suis pour une fois bien d'accord avec vous. A moins que, parallèlement aux progrès dans la conception et la production de quoi que ce soit, de l'informatique à la nourriture, en passant par les transports et la fourniture d'énergie, nous ne modérions nos envies et nos besoins, la technologie n'est pas la solution.

Les chantres de la croissance, au niveau individuel comme collectif, devront réaliser à un moment donné qu'il va falloir en rabattre ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4815
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Le monde dans 65 ans

#88

Message par unptitgab » 13 févr. 2020, 07:49

Un petit ordre de grandeur aujourd'hui un panneau solaire peut fournir en crête une puissance de 0,3kw/mcarré, une borne de recharge pour recharger une Zoé à 80% en une heure doit fournir 30kw, il faut donc un panneau solaire dans les meilleurs conditions théoriques de 100m carré grand grand minimum pour que la Zoé puisse rouler.
Une place de parking standard fait 2,5m sur 5m soit 12,5m carré, il faudrait juste un espace 10 fois plus grand que le parking pour installer les panneaux solaires des voitures qui s'y trouvent, dans les conditions optimales d'ensoleillement soit quelques minutes par jour, l'été.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1642
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Le monde dans 65 ans

#89

Message par Inso » 13 févr. 2020, 08:50

Anjo Saburcio a écrit :
13 févr. 2020, 05:37
Comment savez vous que je n'ai rien étudié sur le sujet?
Au vu de votre réponse, tout simplement ?
Vous annoncez que " les problèmes liés au réchauffement climatique peuvent être aménisés grâce aux technologies qui seront inventés dans les années à venir. " et suite à une demande de précisions vous répondez "euh... les voitures électriques ?" (ce qui n'est plus vraiment une technologie future), c'est un peu léger non ?

lipki
Messages : 310
Inscription : 20 janv. 2020, 08:50

Re: Le monde dans 65 ans

#90

Message par lipki » 13 févr. 2020, 11:13

unptitgab : j'ai pas envie de faire le calcul ... mais je ne suis pas convaincu.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4815
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Le monde dans 65 ans

#91

Message par unptitgab » 13 févr. 2020, 12:49

lipki a écrit :
13 févr. 2020, 11:13
unptitgab : j'ai pas envie de faire le calcul ... mais je ne suis pas convaincu.
Pas convaincu par quoi?
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

lipki
Messages : 310
Inscription : 20 janv. 2020, 08:50

Re: Le monde dans 65 ans

#92

Message par lipki » 13 févr. 2020, 14:53

Par ton calcul .. oui ces deux dernier commentaires non aucun intérêt :a2:

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1642
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Le monde dans 65 ans

#93

Message par Inso » 13 févr. 2020, 15:13

Florence a écrit :
13 févr. 2020, 07:07
Je suis pour une fois bien d'accord avec vous. A moins que, parallèlement aux progrès dans la conception et la production de quoi que ce soit, de l'informatique à la nourriture, en passant par les transports et la fourniture d'énergie, nous ne modérions nos envies et nos besoins, la technologie n'est pas la solution.
Confirmé par une étude de l'EASAC (European academies science advisory council) :
"Si de telles technologies sont vues comme un mécanisme de sécurité ou une solution de secours, cela pourrait influencer les priorités sur les stratégies d'atténuation à court terme, vu que la promesse de futures technologies rentables est politiquement plus attrayante que s'engager dans des mesures d'atténuation rapides et profondes aujourd'hui.

Placer des attentes irréalistes dans de telles technologies pourrait donc avoir des conséquences dommageables et irréversibles pour les futures générations si elles échouaient à tenir leurs promesses. Ce serait un danger moral qui serait l'antithèse du développement soutenable."

source
Rapport complet (pdf en anglais)

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4815
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Le monde dans 65 ans

#94

Message par unptitgab » 13 févr. 2020, 17:34

Inso a écrit :
13 févr. 2020, 15:13
Confirmé par une étude de l'EASAC (European academies science advisory council) :
"Si de telles technologies sont vues comme un mécanisme de sécurité ou une solution de secours, cela pourrait influencer les priorités sur les stratégies d'atténuation à court terme, vu que la promesse de futures technologies rentables est politiquement plus attrayante que s'engager dans des mesures d'atténuation rapides et profondes aujourd'hui.

Placer des attentes irréalistes dans de telles technologies pourrait donc avoir des conséquences dommageables et irréversibles pour les futures générations si elles échouaient à tenir leurs promesses. Ce serait un danger moral qui serait l'antithèse du développement soutenable."

source
Rapport complet (pdf en anglais)
Notre chère ministre de l'écologie Élisabeth Borne ne doit pas être au courant, pour elle l'extension de Roissy ne pose aucun problème environnemental en 2035 nous aurons des avions zéro CO2 à hydrogène et au biocarburant, c'est vrai briser une molécule pour obtenir de l'hydrogène ne demande aucune énergie et la terre agricole est sans utilité autre que de faire voler des avions inutiles.
Le macron il les choisit pour leur incompétences ses ministres entre une garde des sceaux qui nous invente le déli d'insulte à la religion et elle, l'année 2020 commence fort dans la bêtise
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5437
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le monde dans 65 ans

#95

Message par LoutredeMer » 14 févr. 2020, 10:59

- On guérira toutes les formes de cancer.

- De nouvelles maladies, en particulier environnementales, auront fait leur apparition

- Les pays nordiques cultiveront la vigne et des oranges, accueilleront touristes de tous bords tandis que ceux du 45ème parallèle seront les nouveaux déserts et vivront dans la chaleur et la sécheresse de l'Afrique sub-saharienne, avec intermittances d'inondations spectaculaires

- Les zoos seront devenus des pouponnières et des réserves de centaines d'animaux disparus à l'état sauvage

- Il y aura des croisières quotidiennes et des structures d'accueil touristiques en Antarctique et en Arctique

- Les 9/10èmes des tribus de la terre auront disparu

- Des drones voleront partout et nous feront de constants rappels à l'ordre ( comme au Japon). D'ailleurs, il sera obligatoire de leur dire bonjour et merci.

-------

- En France :

Les routes seront limitées à 52,5 km/h, il y aura 8 pistes cyclables à Paris et 3 à Lyon, le salaire minimum aura augmenté de 40 € et les loyers de 10 000 €, la baguette de pain sera à 17 €, il y aura des bidonvilles partout.

La validité des emails sera enfin reconnue sous réserve d'envoyer par courrier postal pour confirmation une lettre et un formulaire papier rempli au stylo certifiés et tamponnés par la préfecture dans le délai prescrit avec photocopies des justificatifs certifiées aussi, tout cela imprimé par nos soins.

Il y aura 2687 points de controle technique des véhicules à moteur. Tous les pauvres rouleront donc à vélo ou en trottinette à condition de porter un casque, des genouillères, des coudières, un protège-dents, d'avoir un permis vélo à points (coût : 3000 €) à renouveler tous les 5 ans.

----

- On ne demandera plus aux gens endeuillés la permission de prelever les organes des morts. Ce sera obligatoire.

- Les vieux seront très vieux. Les femmes auront des enfants à 60 ans.

- Les hypermarchés seront de petites villes avec espaces verts, crèches, saut à l'élastique, de nouveaux additifs alimentaires cancéri-rogènes auront remplacé les anciens, interdits, le bon vieux cabas de la ménagère sera la norme, car tout ou presque sera vendu en vrac et pas de sacs plastiques ou en papier jetables

- L'argent en espèces n'existera plus ou presque dans les pays développés, remplacé par paiement par puce intégrée sous la peau. D'ailleurs nous serons pleins de puces.

- Les neuro-sciences auront découvert que le libre-arbitre existe un peu

- L'électricité aura augmenté de 2000%, la moitié des réacteurs nucléaires actuels en France soit 29 sera laissée à l'abandon, non démantelés par manque de moyens

- L'Afrique sera toujours très pauvre et surexploitée en proie à des conflits internes sanglants et des épidémies dans l'indifférence mondiale générale

- L'Arabie Saoudite et les Emirats aux réserves de pétrole epuisées se seront reconvertis au tourisme de luxe (déjà en cours) et aux bordels de luxe

- Il y aura des milliers de km² de plaques solaires dans les déserts du monde, à l'abandon

- 3 blocs : Europe, Asie et Amérique du Nord se feront une concurrence économique féroce. A moins que ce ne soit l'Aseurope et l'Amérique du Nord. Ou l'Asie et l'Amérique du Nord. Les GAFA ne paieront toujours pas d'impots à l'étranger

- L'Australie? heu, une partie sera sous les eaux, l'autre un désert de cendres, et l'ouest, envahi de sangsues.

- l'enseignement public sera grabataire (ou n'existera plus) faisant la place à un enseignement privé cher, et des formations par internet à domicile pour les autres.

- Il n'y aura plus de végans car tous morts de mal-nutrition, de rachitisme et la viande sera fabriquée à base de cellules (pour le peuple car on trouvera des élevages secrets réservés aux élites)

- Il y aura dans chaque foyer occidental 12 poubelles différentes de tri.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2576
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Le monde dans 65 ans

#96

Message par Lambert85 » 14 févr. 2020, 11:06

En tant que baby boomer je peux affirmer qu'on n'avait rien prévu de notre époque actuelle !
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4191
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Le monde dans 65 ans

#97

Message par 25 décembre » 14 févr. 2020, 12:57

#95 par LoutredeMer » 14 févr. 2020, 11:59

- Les pays nordiques cultiveront la vigne et des oranges, accueilleront touristes de tous bords tandis que ceux du 45ème parallèle seront les nouveaux déserts et vivront dans la chaleur et la sécheresse de l'Afrique sub-saharienne, avec intermittances d'inondations spectaculaires
Au contraire, toute l'Europe aura un hiver de 10 mois par année et aucune culture ne sera possible. Tout ça à cause que l'eau de l'Atlantique Nord ne sera plus réchauffée par le Gulf Stream.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5437
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le monde dans 65 ans

#98

Message par LoutredeMer » 14 févr. 2020, 13:23

25 décembre a écrit :
14 févr. 2020, 12:57
Au contraire, toute l'Europe aura un hiver de 10 mois par année et aucune culture ne sera possible. Tout ça à cause que l'eau de l'Atlantique Nord ne sera plus réchauffée par le Gulf Stream.
Ce scénario de film m'avait déstabilisée (Le jour d'après je crois) et je pense parfois à une nouvelle ère glaciaire en Europe dans le futur.

En tout cas pour l'instant, "Il a cependant été suggéré que, du fait du réchauffement climatique,[...] la culture de la vigne devienne plus aisée dans le pays [en Grande Bretagne]"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Viticultu ... e-Bretagne

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5437
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le monde dans 65 ans

#99

Message par LoutredeMer » 15 févr. 2020, 06:36

Lambert85 a écrit :
14 févr. 2020, 11:06
En tant que baby boomer je peux affirmer qu'on n'avait rien prévu de notre époque actuelle !
Effectivement je ne me suis pas vraiment projetée dans 65 ans... donc plus sérieusement, rien que l'impression 3D aura un peu changé la face du monde (notamment la bio-impression concernant les organes que je citais) dans les domaines médicaux, industriel, aéronautique et spatial, automobile, du bâtiment, du vêtement et s'étendra à tous les domaines. https://www.pourlesnuls.fr/articles/art ... rimante-3d

“L’ère de la fabrication assistée par ordinateur a commencé”, note l’ancien rédacteur en chef du magazine Wired Chris Anderson, dans son livre récemment publié Makers : la nouvelle révolution industrielle. https://www.wipo.int/wipo_magazine/fr/2 ... _0004.html

Idem de l'intelligence artificielle.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4815
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Le monde dans 65 ans

#100

Message par unptitgab » 15 févr. 2020, 06:54

Pour l'impression 3d, j'ai comme un gros doute, à mon avis dans 65 ans l'informatique sera un lointain souvenir, parce que pour se faire il faut des mines, des usines et du transport international à bas coût et sans pétrole, le pic est passé depuis 2006, c'est impossible.
Si est plus nous prenons enfin en compte le problème de réchauffement climatique et que l'usage du charbon n'est plus là l'impossibilité est complète.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit