Le monde dans 65 ans

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le monde dans 65 ans

#26

Message par Dash » 26 sept. 2014, 06:03

Salut Denis,
L'auteur de l'article a écrit :... et le vainqueur s'en remettait à la décision des spectateurs. Cela par l'intermédiaire du mécène..
Lorsque cela arrivera, dans le futur, faudra juste changer ce bout par : « et le vainqueur s'en remettait à la décision des abonnés connectés à leur iPhone. Cela par l'intermédiaire de l'application dispo sur le Store qui leur permettait de voter...» :?

Sinon, aller jusqu'au meurtre, ce n'est certainement pas pour demain la veille, c'est évident. Le problème c'est que ce genre de changements ce fait sur plusieurs générations et un pas à la fois (la « pente glissante » n'est pas toujours qu'un sophisme, ça fonctionne parfois). Et puisque c'est le sujet du post de Talisker et que d'autres se laissent aller à être pessimiste (comme Greem). Je vais faire de même...

Comme MadLuke ( et même si ce sera très long), je pense qu'à terme, le fait de tous êtres connecté au net finira forcément par « mondialiser la culture et les moeurs ». Faut pas oublier que c'est la première fois, depuis toujours, que nous sommes tous connectés et que nous pouvons tous partager (et prendre connaissance de ce qui se passe — partout — sur la planète), en direct, tous ensemble. Et à mon avis, cela tend à recréer une espèce de phénomène de masse, de groupe comme c'était (et c'est toujours) le cas dans de petits villages ou de petites communautés « tissés serrés ». Où ce sont les idées « populaires et populistes » (mues par le pathos bcp plus que par le logos) qui finissent par dicter les lois et les règles au détriment de la raison et de la logique. C'est d'ailleurs pourquoi, concernant certains sujets, je raisonne beaucoup plus en terme de « rapport de force » (et du principe de précaution, j'admets) qu'en terme de respect des droits et libertés et de la démocratie, par exemple.

En fait pour être très franc, je pense que nous sommes exactement au sommet de la courbe en ce qui concerne les effets bénéfiques et positifs de la démocratie, du capitalisme et des droits et libertés. On va recommencer à « redescendre la pente », non pas parce qu'on va perdre ces avantages si durement gagnés au cours des siècles, mais parce que leurs excès (produit par la défense des « principes », sans se soucier d'autres facteurs) vont produire de plus en plus de débordement de toutes sortes.

Les « petites gens » qui espèrent et croient que la démocratie parfaite serait celle où tout le monde voterais par référendum à chaque question vont être bientôt servis, si ce n'est qu'à cause de la pression qu'exerce, de plus en plus, sur nos dirigeants les effets de masse sur les réseaux sociaux (dans un premier temps). Et, un jour, nous serons tous rivés à nos écrans prêts à appuyer sur un bouton pour laisser la vie, ou non, à un accusé, à un « Turcotte » ou à un prisonnier qui combat dans un show télévisé. :ouch:

Bon, désolé, je pense que je viens d'être atteint d'un flash back provenant de ma période zozo! :grimace: :mrgreen:
Dernière modification par Dash le 26 sept. 2014, 08:20, modifié 1 fois.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le monde dans 65 ans

#27

Message par Dash » 26 sept. 2014, 06:18

spin-up a écrit :Un debat sur le futur avec Etienne Klein, Jacques Attali et Joel De Rosnay: https://www.youtube.com/watch?v=ymG8vIDDQv8
Cool! Thx spin-up! Je me le tape dès maintenant...
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: Le monde dans 65 ans

#28

Message par Talisker » 26 sept. 2014, 07:35

Dash a écrit :Pour ce qui est des implants/oreillettes et lunettes qui pourraient remplacer nos smartphones et tablettes, je suis aussi plutôt sceptique. Non pas que ce ne soit pas possible, technologiquement (loin de là), mais à cause d'autres implications. À moins qu'ils ne soient directement connectés à notre cerveau et qu'on ait juste à « penser » pour les manipuler, devoir parler à voix haute pour interagir avec eux par reconnaissance vocale ne serait pas approprié et très efficace en plusieurs contextes d'utilisation (comme présentement avec la reconnaissance vocale des smartphones). Et cliquer sur des commandes virtuelles 3D qui s'afficheraient devant nos yeux avec des lunettes high-tech en faisant des mouvements/clignements d'yeux deviendra vite fatigant (essayez, faites semblant, vous verrez) et demandera un temps de pratique pour la précision (sans parler des grimaces du visage en public :? ). Et pour ce qui est d'espérer les commander par la pensée, cela va demander une certaine pratique de gestion de précision des pensées et de non-interférence de « pensées parasites », etc. Idem avec des smartphones qui seraient aussi minces que des cartes de crédit par exemple. Quel intérêt s'ils deviennent plus faciles à égarer et que la prise en main s'en retrouve plus compliqué? Bref, àmha, ce sont toutes des idées qui, si elles semblent cool à première vue, demeurent plus difficiles et contraignantes à utiliser que de simplement manipuler un clavier, une souris ou un objet de la taille d'un smartphone ou d'une tablette.
Merci Dash pour cette idée de niveau de miniaturisation optimale. C'est exactement le genre de contribution que je cherche.

Pour ce qui est des implants dont je parlais je leur vois quand même un avantage certain sur les smartphones: on ne peut pas les perdre. Dans un contexte global et même national assez chaotique les citoyens ont certaines exigences sécuritaires. L'ordi miniaturisé n'est pas forcément sous-cutané en fait (il peut juste être dissimulé, genre une bague), mais sa grosse IA peut agir tout seul silencieusement si il repère que on est en danger. Le marketing le présente comme une sorte d'ange gardien. Si tu fais une crise cardiaque, il contacte aussitôt l'hopital, voire il essaie de relancer ton coeur. Si quelqu'un te tue, il transmet directement des infos à la police.
Avec les bonnes lunettes tu peux voir derrière toi en marchant sans tourner la tête. Tu peux aussi acheter en une seconde quelque chose que tu vois qui te plaît. En fait je vois ça comme un énorme gain du temps vis à vis du smartphone, et plus discret. 8=)
A la maison ton ordinateur intégré relève les données de tes "chiottes médicales" du coup si tu lui dis "Commande moi à manger" il te fait une surprise avec quelque chose que tu aimes et dont ton corps à besoin. En fait il est capable de se connecter avec plein de trucs, ta voiture, des appareils electro-ménagers, etc. Et puis il peut avoir la voix sensuelle de n'importe quelle célébrité. :mrgreen:
Mais ces implants n'excluent pas forcément l'utilisation d'un genre de smartphone, ils peuvent le complémenter. Ils ont aussi un mode "off", effectivement ça serait fatiguant d'avoir des infos sur sa rétine constamment. On les utilise que quand on a besoin: un tracé GPS qui se superpose sur ton champ de vision par exemple, ou la reconnaissance faciale d'un type qui à l'air louche. Pour la manipulation par la pensée j'ai trouvé ça un peu improbable à grande échelle pour 2079, la manipulation orale/tactile me semble plus raisonnable.

Dans mon histoire le protagoniste n'est pas un fou de gadgets style implants, néanmoins il en utilise certains qui sont devenu aussi banals pour lui que les téléphones portables le sont pour nous.

spin-up a écrit :Un debat sur le futur avec Etienne Klein, Jacques Attali et Joel De Rosnay: https://www.youtube.com/watch?v=ymG8vIDDQv8
Peut etre quelques pistes a creuser.
Merci! En effet, j'ai pris des notes.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le monde dans 65 ans

#29

Message par Dash » 26 sept. 2014, 08:46

Je viens de terminer la conférence. Très intéressante! Mais comme toujours pour ce genre de conférence filmé, ça passe trop vite et c'est trop court. :(

Sinon j'ai particulièrement apprécié les anticipations de Jacques Attali (le plus pessimiste des 3, si l'on veut), à savoir que le monde est en train de s'unifier et qu'en même temps il va vers une généralisation d'une économie de marché, une généralisation des règles de la démocratie (dont l'individualisme pour les pays non encore « émancipés »). Que les démocraties demeureront plutôt locales pendant encore un temps, mais qu'ensuite viendra une longue période d'instabilité et de chaos suivi d'uniformisations des valeurs et des moeurs qui finira par faire émerger un gouvernement et une culture mondiale (les zozos vont être contents! Enfin un « sciento-intello » qui prédit le NWO :mrgreen: ). J'ai aussi trouvé intéressant les parallèles qu'il a faits avec l'Histoire, les grands événements du passé, comme ceux qui précèdent tout juste les grands bouleversements et les guerres et dont il reconnaît plusieurs paramètres équivalents de nos jours (ce qui ne laisse rien présager de bon, coté stabilité et paix, pour les années à venir :? ).

EDIT :

Ha, j'oubliais... Visionner cette conférence m'a permis de réaliser pourquoi, de la bouche de certains zozos, sort parfois le mot « épigénétique » (j'avais déjà lu un truc ou deux sur le sujet, mais j'étais probablement tombé sur un truc trop technique). Joël de Rosnay en a fait une rapide (trop?) vulgarisation de ce que c'est et, franchement, je comprends maintenant pourquoi les zozos récupèrent ce mot tout comme ils ont récupéré la PQ. Parce que, par moment, ce que disait Rosnay me paraissait même un peu trop gros ou beau. Mais bon, j'imagine que c'est parce qu'il n'a pas eu le temps de nuancer.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

pinceau
Messages : 2
Inscription : 12 janv. 2012, 21:21

Re: Le monde dans 65 ans

#30

Message par pinceau » 26 sept. 2014, 09:19

Comment voyez-vous le zozo du futur?
Sa manière de voir le monde, ce en quoi il croit et ses arguments face aux sceptiques du futur. Ce qu'il a en commun et ce qu'il a de différent avec le zozo d'aujourd'hui.

À quoi pourrait ressembler un débat zozo en 2079?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le monde dans 65 ans

#31

Message par Dash » 26 sept. 2014, 09:35

Salut pinceau,

C'n’est vraiment pas compliqué à anticiper ça!

...les zézés du futur auront accepté et intégré sans aucun problème tout ce qui aura été validé et démontré par la science. Et les zozos du futur continueront de nier ce qui ne fait pas leur affaire, même si démontré et reconnue par la science, et continueront de croire en ce qui n'est pas démontré et en ce qui est irréfutable si cela fait leur affaire.

Bref, aucun changement en vue à ce niveau!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8148
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Le monde dans 65 ans

#32

Message par Raphaël » 26 sept. 2014, 09:57

pinceau a écrit :Comment voyez-vous le zozo du futur?
Les zozos religieux vont continuer de tourner en rond et de nous répéter les mêmes croyances débiles (création du monde en 7 jours, Adam et Ève, retour du christ, résurrection des morts, etc.) comme ils le font depuis des millénaires en récupérant tout ce qu'ils peuvent au passage (progrès technologiques, guerres, cataclysmes, etc.) pour appuyer leur point de vue fantaisiste et tordu.

Pour les autres sortes de zozos ce sera pareil mais avec la religion en moins.

Damien26
Messages : 1037
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: Le monde dans 65 ans

#33

Message par Damien26 » 26 sept. 2014, 09:57

Pour ma part je pense que le monde envisagé dans le 3ème épisode de Black Mirror ne sera pas loin d'être là dans 65 ans.
Les mondes du 1er et 6ème épisode sont quasiment déjà là.
Le monde du 4ème épisode a qqs chances d'arriver.
Mais je ne pense pas qu'on arrivera un jour aux mondes des 2ème et 5ème épisode.

Ce message est aussi un évident encouragement à regarder les 2 saisons de cette très bonne série. 8=)

Avatar de l’utilisateur
anty28
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 344
Inscription : 04 août 2012, 20:30

Re: Le monde dans 65 ans

#34

Message par anty28 » 26 sept. 2014, 10:40

Mise à jour/suite de ce que j'ai écrit précédemment :
Internet sera partout et transcendera notre expérience de vie à un point encore difficile à imaginer actuellement. Modifier son corps pour y accéder ne sera pas forcément généralisé d'ici là, mais ne sera plus un tabou.
D'un autre côté, beaucoup de personnes voudront vivre dans l'illusion d'une vie à l'ancienne, champêtre, « bucolique », mais avec la technologie du XXIème siècle. Il y aura de nouveaux clivages culturels en conséquence. La société aura globalement moins de tabous qu'aujourd'hui, au point qu'on pourrait la trouver décadente.

Il y aura eu des révolutions d'ampleur dans des pays autoritaires tels que la Chine, l'Iran, la Russie ou l'Arabie Saoudite, à cause de l'essoufflement de leurs moteurs économiques traditionnels. Mais également, dans une moindre mesure, dans des pays démocratiques de plus longue date.

L'économie sera plus démocratique. En fait, l'Ancien monde aura une économie socialiste sur un modèle démocratique/communaliste ; la technologie sera tellement avancée qu'elle pourra résoudre aisément les problèmes d'information liés à ce système. La durée hebdomadaire du travail sera réduite à quelques heures par semaine seulement, et consistera essentiellement en de la maintenance. Le modèle américain sera davantage fondé sur une fusion des individus avec la technologie.

Il y aura un embryon de véritable gouvernement mondial, ou du moins de parlement mondial.

A cause d'un grand nombre de facteurs (dont l'hostilité persistante du monde occidental à son égard et les révolutions sus-mentionnées), l'Islam aura connu des bouleversements majeurs et n'existera probablement plus tel que nous le connaissons actuellement (ou plus sous ce nom-là, en tout cas). Le christianisme existera toujours, mais sera plus ouvert et plus tolérant qu'il ne l'est aujourd'hui.


L'architecture restera sensiblement la même qu'aujourd'hui, dans les grandes villes historiques. Mais il y aura des tours géantes construites ou en construction en Asie.

Les voitures ne seront toujours pas volantes (sauf exception), mais seront à la fois automatiques, peu coûteuses en énergie, extrêmement rapides, et avec une allure méconnaissable comparées aux véhicules actuels.

Il y aura des méga-transporteurs, des avions géants supersoniques à grande capacité, capable notamment d'embarquer plusieurs véhicules terrestres. Ils auront résolu les problèmes associés à la technologie supersonique du Xxème siècle.

Nourrir la population restera un défi important, de même que l'approvisionnement en énergie. La fusion nucléaire et les énergies propres et renouvelables constitueront les principales formes d'énergie. Les principaux déserts seront tapissés de panneaux et de tours solaires. Il y aura des serres spéciales dans l'espace en plus de stations scientifiques et des cités spatiales en construction. On aura mis les pieds sur Mars, mais pas ailleurs, même s'il y aura enfin des bases lunaires.
‎"Aujourd'hui, c'est très compliqué, car il y a des croyants et des athées, des hommes et des femmes qui travaillent (alors qu'avant les femmes élevaient les enfants), des hétéros et des homos, bref c'est vraiment le bordel !". Perle d'étudiant

http://ineakis.blogspot.fr/

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Le monde dans 65 ans

#35

Message par MadLuke » 26 sept. 2014, 11:08

Dash a écrit :Une chose qui va certainement arriver, c'est les spectacles de combats de type UFC, mais de plus en plus barbares et avec de moins en moins de considérations éthiques et morales. Probablement jusqu'au meurtre filmé en direct, mais dans le cadre d'événements légaux et autorisés. La semaine passée, à la radio de Paul Arcand, un québécois racontait son histoire... Passionné de UFC, il est allé combattre en Thaïlande où, là-bas, certaines prisons organisent des combats (prison fight) entre les prisonniers où certains obtiennent des réductions de peine en fonction qu'ils gagnent ou non leur combat
La tendance est tout au contraire cependant.

Le hockey est de plus en plus entrain de diminuer les batailles, le football américain c'est sécurisé beaucoup dernièrement, la boxe est plus sécuritaire qu'avant (avant un combattant pouvait être mis ko 5 fois dans le même round) et le UFC est beaucoup plus sécuritaire que la boxe (beaucoup moins de coups à la tête durant un combat standard) avec 0 morts je crois. En thailande le thai box à un historique très grand et le sports est une façon de déplacer l'énergie, leur faire faire quelque chose et financer un peu l'institution.

Y'a pas si longtemps en Angleterre y'avait des combats ours contre chien d'organisé:
http://en.wikipedia.org/wiki/Bear-baiting

On verrait difficilement ça aujourd'hui (quoi que c'est encore en cours au pakistan et ailleurs je pense).

Mais bref, les http://en.wikipedia.org/wiki/Blood_sport ont diminué beaucoup plus qu'augmenté en occident.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8148
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Le monde dans 65 ans

#36

Message par Raphaël » 26 sept. 2014, 11:35

Talisker a écrit : J'aimerais bien connaître vos prédictions. Selon vous à quoi ressemblera le monde, et en particulier l'Europe, dans 65 ans?
Moi je suis plutôt du genre à croire que des événements dramatiques et inattendus vont bouleverser ce qu'on avait imaginé pour l'avenir.

Avatar de l’utilisateur
HerbeDeProvence
Messages : 594
Inscription : 06 sept. 2004, 15:34

Re: Le monde dans 65 ans

#37

Message par HerbeDeProvence » 26 sept. 2014, 12:18

Dans 65 ans, par manque de réaction des occidentaux, les musulmans auront pris le pouvoir, les sceptiques du Québec ou d'ailleurs auront été mis à mort depuis longtemps, et l'Humanité vivra sous le joug d'une dictature religieuse. Quelques pays comme l’Australie résisteront mais ils seront minoritaires et sous la menace quotidienne de destruction totale.
En compensation de la privation de liberté de penser, l'Humanité aura gagné une certaine forme de Paix, l'Humanité unie sous la charia. Les femmes auront enfin fermé leur gueule et plus personne ne se souviendra de Florence du forum des sceptiques du Québec qui, bien sûr, aura été fermé depuis belle lurette. Jean François travaillera encore, malgré son âge vénérable dans un camp de concentration, et des dissidents, la nuit, iront porter des fleurs sur la tombe de Denis dont on n'aura jamais retrouvé la tête après sa décapitation très médiatique diffusée sur toute les chaines de télés contrôlées par l’État Islamique Mondial, qui nous gouverne à présent.
Quelques cellule de résistance existeront encore mais ne représenteront aucun danger pour ce nouvel ordre mondial religieux.
Voila, vous voulez d'autres détails?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le monde dans 65 ans

#38

Message par Dash » 26 sept. 2014, 12:44

MadLuke a écrit : La tendance est tout au contraire cependant.
Vous avez raison, mais ça concerne essentiellement les pays occidentaux. Il suffirait que certains autres types de pays emboitent le pas et se mettent à diffuser les vidéos sur le web pour que ça créer un engouement planétaire (non assumé, mais hypocrite au possible*). De plus, ça n'empêche pas les pays riches et démocratiques de poursuivre dans une direction et les pays plus pauvres et « moins démocratiques » d'aller dans une autre. De la même façon que se creuse l'écart entre les riches et les pauvres. La disproportion de conditions de vie (et de principes et valeurs) cohabite de force de toute façon. Et vous oubliez les fameux « droits et libertés » des prisonniers (j'ironise...), qui seront tous d'accord et consentants (ce qui change la donne, contrairement aux sportifs) pour faire enfin quelque chose « d'utile à la société » qui générera des profits et du divertissement pour le bien de la communauté. :roll: Attendez que 1-) des avocats se penchent sur la question, 2-) des États et Institutions flaire le $$$, 3-) et que les « petites gens » qui carburent au pathos (même chez nous) formule l'idée (en masse) que c'est tout ce que les voleurs, violeurs et tueurs « méritent » (= spectateurs potentiels = clients = un marché = $$$ ). Comme Talisker sur un autre post, je suis plutôt pessimiste et je crois qu'à cause de l'internet, c'est le nombre (les « bonnes petites gens du peuple » qui carburent aux pensées simplistes et à l'émotion) qui auront le dessus sur la « qualité des réflexions » des personnes moins nombreuses (qui demande plus de temps et d'énergie à défendre et à propager).

Pour moi, l'internet et les réseaux sociaux nous ramènent directement à l'époque ou les gens du village se rassemblait sur la place publique, au centre de la ville, pour crier et se minder tous ensemble « faisons-le, tuons-le, qu'il crève le salaud », etc. Sauf qu'aujourd'hui, la place publique, c'est les réseaux sociaux. Au moins, avant, le temps requis par le « bouche à oreille » jouait contre eux, au niveau de la propagation hors village, mais plus maintenant (le « village », c'est la planète! ...et ça c'est dangereux).

Bon, mais dans le fond, j'espère divaguer et avoir tout faux sur toute la ligne et que cela ne serve qu'à stimuler l'imagination de Talisker pour sa nouvelle! ;)

* Perso, je ne regarde même pas les vidéos de meurtres et d'exécutions sur le web (et ce n’est pas parce que j'ai le coeur sensible, au contraire)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Le monde dans 65 ans

#39

Message par MadLuke » 26 sept. 2014, 13:08

dash je voix mieux ce que vous voulez dire, effectivement Internet permet un marché mondiale et des coups de distribution intéressant qui fait qu'un divertissement qui ne va chercher qu'un humain sur 10 000 peut devenir très intéressant à produire.

Un peu comme la télé cablé américaine qui peut se permettre beaucoup plus qu’ailleurs parce que pour eux 0.5%-1% de cotes d'écoute s'est viable.

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: Le monde dans 65 ans

#40

Message par Talisker » 26 sept. 2014, 14:40

Damien26 a écrit :Pour ma part je pense que le monde envisagé dans le 3ème épisode de Black Mirror ne sera pas loin d'être là dans 65 ans.
Les mondes du 1er et 6ème épisode sont quasiment déjà là.
Le monde du 4ème épisode a qqs chances d'arriver.
Mais je ne pense pas qu'on arrivera un jour aux mondes des 2ème et 5ème épisode.

Ce message est aussi un évident encouragement à regarder les 2 saisons de cette très bonne série. 8=)
J'ai beaucoup aimé cette mini-série aussi, il faudra que je revois les épisodes pour saisir à quelles horreurs vous faites allusion. Ah si je me souviens du premier... pauvre cochon. :grimace:

pinceau
Messages : 2
Inscription : 12 janv. 2012, 21:21

Re: Le monde dans 65 ans

#41

Message par pinceau » 26 sept. 2014, 16:23

Je vous recommande le film idiocracy. Vous en pensez quoi comme vision du futur?

Voici le lien. http://full-streaming.org/1549-film-idi ... it-vk.html

SuperNord
Messages : 1037
Inscription : 25 mars 2009, 21:34

Le mandarin dominera

#42

Message par SuperNord » 26 sept. 2014, 18:45

Les 379 habitants de Montréal signe le 1er octobre 2079 un traité de paix en mandarin avec les 211
habitants de Laval, des Arabes.
SuperNord :sherlock:

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Le monde dans 65 ans

#43

Message par Dash » 26 sept. 2014, 21:40

Salut Talisker,
Talisker a écrit :Le marketing le présente comme une sorte d'ange gardien. Si tu fais une crise cardiaque, il contacte aussitôt l'hopital, voire il essaie de relancer ton coeur. Si quelqu'un te tue, il transmet directement des infos à la police.
Pour une nouvelle de SF, c'est très crédible, mais pour les prochaines 65années, je ne sais pas trop (c'est quand même pas si loin).

:interro:

En plus de la taille optimale des objets que j'ai évoqués, il y a aussi le problème que je nomme « Beta VS VHS » (des formats propriétaires), de la philosophie des systèmes ouverts/fermés qui s'affrontent, de la répartition planifiée en plusieurs update successifs (dans le but de multiplier artificiellement les produits et les revenus), des aspects légaux (non-responsabilité, etc.) et, naturellement, le rapport coût de production/clients potentiels/prix de vente, les problématiques de gestion (financières/logistiques à propos ce que le produit est censé contrer, prémunir, etc.)., entre autres, qui ralentissent fortement la mise en application pratique de plusieurs idées (et qui fausse donc plusieurs de nos anticipations basées essentiellement sur des considérations technologiques ou de « besoins » évidents).

Prenons juste un bidule qui contacterait automatiquement la centrale du 911 lorsqu'il détecterait les signes d'une crise cardiaque, ACV ou de perte de connaissance. Technologiquement, ce serait déjà possible! Mais les problèmes de la mise en application de ce « service » sont tout sauf technologiques... :?

- Produit et géré par l'État ou par l'entreprise privée (étant donné que c'est du domaine de la santé et de la prévention, la question se pose, du moins en théorie :roll: )?

- On fait un tout nouveau support (bague, patch à coller sur le corps, bouton à épingler aux vêtements, etc.) qui fonctionne de manière autonome ou l'on fait plutôt une application logiciel (qui requiert forcément un capteurs/sensor Bluetooth) que gèreront d'autres « supports » plus « universels » et déjà rependus comme les iPhone, BlackBerry et smartphone Win-droïde?

- La centrale du 911 (l'État, la ville...) voudra collaborer, adapter son réseau (absorber les coûts) et sera capable de fournir et gérer les milliers de nouveaux appels, dont une proportion non négligeable de faux positif?

Combien de personnes sont susceptibles d'acheter le nouveau produit ou l'application? Assez pour que les profits soient suffisants pour payer le fabricant du nouveau bidule ou les redevances aux programmeurs de l'application, aux fabricants du sensor qui est requis pour permettre aux applications de traiter les infos du corps?

- Et n'oublions pas les aspects légaux... Ceux qui tenteront de poursuivre les Cies de portables, d'applications et du sensor à cause du décès de leurs proches malgré l'appel ou l'absence d'appel du bidule justement (malgré les petits caractères de déresponsabilisation de ces derniers dans les contrats d'acceptation). :mrgreen:

Bon, je vais arrêter, tout le monde est capable de s'imaginer tout ce que je dis. Mais maintenant, c'est idem avec des toilettes qui analyseraient nos urines... ...mais ajoutons le trop grand risque d'erreurs dû à l'urine de nos invités et autres membres de la famille (contamination). Faudrait que la toilette soit stérilisée~aseptisée entre chaque « décharge ». Et sans parler que, dans ta vision futuriste, les multiples services (et donc les Cies, développeur, etc.) doivent tous converger vers un support unique adopté par tous, tant par les clients que les développeurs (nommé « l'ange gardien », dans les 60 prochaines années...) pour ne pas qu'on se retrouve obligé à devoir porté 6 paires de lunettes, 4 tuques, 7 colliers et 12 bagues différentes, etc. (ce qui rejoint, entre autres, mon point précédent sur la « commodité » et la facilité d'utilisation).

Ceci étant, je ne doute pas une seconde que pour des handicaps précis et ciblés (ou autres problèmes de santé particuliers), la technologie fera des merveilles, mais puisque ce sont des marchés de niche (pas la « santé », globalement, mais chaque cas ou trouble spécifique) les clients devront débourser bcp de $ pour se procurer certains bidules à mon avis. Ça ne sera pas aussi rependu et démocratisé que l'on peut se l'imaginer, même dans 60 ans (cela prendra encore quelques quarts de siècles àmha). Avant qu'il y ait un véritable bouleversement et changement de fond (qui permettra à la technologie de « s'exprimer » sans toutes les contraintes produites par les « mauvais côtés » du capitalisme), l'écart entre les riches et les pauvres continuera de se creuser et seuls les très très riches bénéficieront peut-être de certaines de ces idées que tu imagines, pas la classe moyenne ni les pauvres. Mais cela rejoint parfaitement les anticipations de certains auteurs de SF qui nous présente exactement ce genre de « tableaux » où seul moins d'1% des gens bénéficieront de la techno.

Bref, je ne prétends pas du tout avoir raison, mais je m'amuse à me faire l'avocat du diable et à considérer le plus de variables possible. Ce sujet est fun! :D
Dernière modification par Dash le 26 sept. 2014, 21:52, modifié 1 fois.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Le monde dans 65 ans

#44

Message par lefauve » 26 sept. 2014, 21:46

Tout d'abord j'imagine qui va y avoir deux guerres. Dans ses guerres les grands puissances vont s'opposer par groupe terrorriste interposé comme d'habitude depuis l'invention de la bombe atomiques qui rend les conflit direct extrêmenent dangereux.


L'autre guerre ou plutôt les autres guerres seront des guerres civiles causé par l'effondrement du système financier crée par le surendettement.


Sur le résultant de cette guerre le résultat est incertain voici les posibilité que j'entrevois.

1. Le sénario "new deal": Les politiciens devant la catastrophe décide d'entreprendre des réformes majeurs du système financier avant que les combats n'éclate.

2. Le sénario "faciste": Provitant de l'extrême pauvreté un groupe utilise une propagande de haine envers un groupe minoritaire et prend le pouvoir.

3. Le sénario "communiste": Des personnage dominant une révolution armé La mêne vers un nouveau socialisme autoritaire.

4. Le sénario "moyen âge": Les gouvernement ayant été renversé les états se fractionne au niveau de cité état qui se font la guerre.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Le monde dans 65 ans

#45

Message par MadLuke » 27 sept. 2014, 00:32

lefauve a écrit : L'autre guerre ou plutôt les autres guerres seront des guerres civiles causé par l'effondrement du système financier crée par le surendettement.
Pouvez vous expliquer ce scénario et qui se bat contre qui dans quel but ?

Je ne sais pas ailleurs mais les canadiens ont entre 4 et 6 fois plus d'actif que de dette en moyenne (ça tourne autour de 500% plus d'actif que de passif depuis des années), et la tendance est plutôt à la hausse je crois se serait tous un retournement de situation que les gens commencent à être endetté.

En Chine et dans les endroits pauvres en filet sociaux/pas vraiment de concept de faillite personnel, les gens sont souvent très fort sur l'épargne et peu sur l'endettement.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Le monde dans 65 ans

#46

Message par lefauve » 27 sept. 2014, 01:40

MadLuke a écrit :
Pouvez vous expliquer ce scénario et qui se bat contre qui dans quel but ?

Je ne sais pas ailleurs mais les canadiens ont entre 4 et 6 fois plus d'actif que de dette en moyenne (ça tourne autour de 500% plus d'actif que de passif depuis des années), et la tendance est plutôt à la hausse je crois se serait tous un retournement de situation que les gens commencent à être endetté.

En Chine et dans les endroits pauvres en filet sociaux/pas vraiment de concept de faillite personnel, les gens sont souvent très fort sur l'épargne et peu sur l'endettement.
Où est-ce que vous prenez vos chiffre?

voici les miennes:

http://argent.canoe.ca/nouvelles/la-det ... 00-5082014

Le principal actif est la maison accompagné de son hypothèque, nous somme en se moment dans une bulle immobilière. Si elle éclate, les gens vont se ramassez avec plus de dette hypothécaire que d'actif.
Ajouté les dettes à la consommation qui ne laisse aucun actif.

En plus ajouter l'inflation avec des salaires qui stagne, la hausse des tarifs et des taxe à la consomation avec la baisse des services et vous avez une recette pour engendrer des révoltes.

Le social économique c'est comme les dominos, un qui tombes et nous avons une réaction en chaines.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4711
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Le monde dans 65 ans

#47

Message par unptitgab » 27 sept. 2014, 05:45

Je ne suis pas sur que nous verrons dans 65 ans une évolution linéaire des technologies comme nous avons pu la connaitre ces 65 dernières années, il est fort possible qu'une partie des ressources naturelles nécessaires soit arrivées à épuisement ou les coûts d'exploitation soient devenus tels que l'utilisation devienne plus parcimonieuse.
L'exploitation de certaines terres rares posent déjà problème, non à cause du manque, mais des impacts environnementaux et sur la santé que cela induit, c'est la raison principale qui fait que quasi tous les pays ont délégués à la Chine l'exploitation.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4456
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Le monde dans 65 ans

#48

Message par Wooden Ali » 27 sept. 2014, 08:01

Salut unptigab.
Tu as écrit :
L'exploitation de certaines terres rares posent déjà problème, non à cause du manque, mais des impacts environnementaux et sur la santé que cela induit, c'est la raison principale qui fait que quasi tous les pays ont délégués à la Chine l'exploitation.
J'ai travaillé dans les Terres Rares. En fait, les impacts environnementaux ont peu joué. La Chine a simplement cassé les prix de telle façon qu'aucune mine ne restait rentable. Elles ont toutes fermées pour de pures raisons de rentabilité, pas de problèmes environnementaux. On parle même aujourd'hui de rouvrir certaines mines abandonnées pour atténuer le monopole chinois.
Amha, il y a beaucoup d'autres éléments dont le stock exploitable se réduit de manière dangereuses. Les TR ne sont en fait pas si rares que ça.
Pour l'anecdote, je me souviens des cris d'alarme du secteur de la Photographie devant la raréfaction de l'argent qui mettait en danger leur profession entière. On voit ce qu'il en est aujourd'hui : on a jamais fait autant de photos ... sans utiliser le moindre gramme d'argent.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Le monde dans 65 ans

#49

Message par MadLuke » 27 sept. 2014, 11:12

lefauve a écrit : http://argent.canoe.ca/nouvelles/la-det ... 00-5082014

Le principal actif est la maison accompagné de son hypothèque, nous somme en se moment dans une bulle immobilière. Si elle éclate, les gens vont se ramassez avec plus de dette hypothécaire que d'actif.
Des gens (a moins que les maisons baisses sous les 60k)

Faite attention au site de nouvelles voulant des cliques pour ce genre de sujet, ils ont tendance à éviter les ratios dette/actif et seulement dette/ sur revenus après impôt, ce qui donne souvent des statistiques pour lesquelles un millionnaires avec 0 dettes aura seulement "0% de dette" dans le calcul, donc tu es sur de finir avec en moyenne des gens endetté. Ou quelqu'un avec 3 millions en banque et une hypothèques de 100k et 100k de revenu annuel sera vu comme endetté a 100%...

Voici le ratio dette/actif au canada:
http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/2 ... 03-fra.htm
http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/2 ... 03-fra.gif

En chiffre:
http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/2 ... 03-eng.htm
Le Debt-to-asset ratio est passé de 16% a 20% (à son pire moment), mais c'est un peu normal vu la diminution des taux d'intérêts, qui permet d'avoir plus de dettes sans toucher a son ratio de coût de la dette / salaire après impôt.

On est autour de 4-5 fois plus d'actif que de passif (400%), comme à l'habitude.

Un article qui l'expliquera mieux que moi:
http://blogue.economistesquebecois.com/ ... nquietant/
lefauve a écrit : En plus ajouter l'inflation avec des salaires qui stagne, la hausse des tarifs et des taxe à la consomation avec la baisse des services et vous avez une recette pour engendrer des révoltes.
Le social économique c'est comme les dominos, un qui tombes et nous avons une réaction en chaines.
Fort bien, mais une révolte de qui contre qui (qui tireras sur qui de l,autre côté, vous semblez parlez d'une situation qui toucherais une majorité de gens et en démocratie, suffit d'élire qui ont veut et faire ce que l'on veut, que ferait-on de différent après avoir pris le pouvoir par les armes (au lieu de gagner l'élection))?

P.s. Les américains ont jamais été aussi riche qu'en 2013 par toutes les métriques, les bien meubles n'ont jamais été aussi âgés statistiquement, y'a plusieurs métriques qui vont à l'encontre de bien des idées reçus.

Avatar de l’utilisateur
anty28
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 344
Inscription : 04 août 2012, 20:30

Re: Le monde dans 65 ans

#50

Message par anty28 » 27 sept. 2014, 19:00

Je suis en train de lire La nouvelle société du coût marginal zéro de Jeremy Rifkin, et on y trouve pas mal d'idées intéressantes sur ce que pourrait être l'économie du futur...
‎"Aujourd'hui, c'est très compliqué, car il y a des croyants et des athées, des hommes et des femmes qui travaillent (alors qu'avant les femmes élevaient les enfants), des hétéros et des homos, bref c'est vraiment le bordel !". Perle d'étudiant

http://ineakis.blogspot.fr/

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit