silence sonore et Silence mental

Ici, on discute de sujets variés...
sil20
Messages : 412
Inscription : 12 mars 2014, 15:27

silence sonore et Silence mental

#1

Message par sil20 » 03 déc. 2014, 08:59

On a tous entendu parler du silence sonore, même si on ne le connait pas vraiment.

Le Silence mental [mauna en sanskrit] est moins connu et exploré.

Les sceptiques ont-ils un point de vue sur ce point ?


« Le silence est la forme de travail la plus puissante. »

« J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence. »

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: silence sonore et Silence mental

#2

Message par eatsalad » 03 déc. 2014, 09:00

bonjour

dites moi ce que c'est et je vous dirais si j'ai un avis !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23602
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: silence sonore et Silence mental

#3

Message par Jean-Francois » 03 déc. 2014, 09:54

eatsalad a écrit :dites moi ce que c'est et je vous dirais si j'ai un avis !
Mon avis est qu'il devrait appliquer à fond le premier des deux aphorismes (non référencé*, c'est bien trop fatiguant**). En intervenant sur le forum il perd de sa puissance de travail.

Jean-François

* Le 2e est de Saint-Exupery.
** D'un autre côté, c'est assez logique: si le silence est la forme de travail la plus puissante, la flemme est pas loin derrière en terme d'efficacité.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: silence sonore et Silence mental

#4

Message par eatsalad » 03 déc. 2014, 10:02

"Quelle que soit leur vastitude et leur profondeur"

-> ca y est on a retrouvé le gars qui écrivait les discours de Ségolène R. :) !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: silence sonore et Silence mental

#5

Message par eatsalad » 03 déc. 2014, 10:04

le silence mental serait de ne pas faire de bruit avec son cerveau ? d'eviter tout agitation dans le cerveau ? d'eviter de s'en servir ?
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19152
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Le vide mental

#6

Message par Denis » 03 déc. 2014, 10:41

Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Le vide mental

#7

Message par eatsalad » 03 déc. 2014, 10:49

Denis a écrit :Le sage idéal ?
Je crois que j'ai compris le principe !

:D
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11337
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: silence sonore et Silence mental

#8

Message par Nicolas78 » 03 déc. 2014, 10:51

Le premier des silences c'est de ne pas en parler :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: silence sonore et Silence mental

#9

Message par eatsalad » 03 déc. 2014, 10:53

Un silence vaut mieux que deux tu l'auras !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11337
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: silence sonore et Silence mental

#10

Message par Nicolas78 » 03 déc. 2014, 11:02

Rhooo, mais Shuuuuuuute...il faut du silence ici...Sinon ça marche pas.

Avatar de l’utilisateur
truchement
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 745
Inscription : 10 janv. 2008, 10:13

Re: silence sonore et Silence mental

#11

Message par truchement » 03 déc. 2014, 11:20

Je préconise plutôt le son silencieux.
Au royaume des aveugles, les borgnes sont mal vus.

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1097
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: silence sonore et Silence mental

#12

Message par LouV » 03 déc. 2014, 11:31

Et votre silence pour justifier votre théorie sur la disparition d'un avion dans un univers parallèle ?

Sinon, puisque vous voyez que ce thème est manifestement inconnu des réguliers d'ici, avancez vos sources pour qu'on se prononce. (pas de vidéo par pitié)

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1097
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: silence sonore et Silence mental

#13

Message par LouV » 03 déc. 2014, 11:48

sil20 a écrit :On a tous entendu parler du silence sonore, même si on ne le connait pas vraiment.

Le Silence mental [mauna en sanskrit] est moins connu et exploré.

Les sceptiques ont-ils un point de vue sur ce point ?
En cherchant vite fait je trouve ça : http://en.wikipedia.org/wiki/Mauna_(silence)
Manifestement c'est un concept de la philosophie hindoue.
In Hindu philosophy, Mauna (Silence), which has a voice of its own, refers to peace of mind, inner quietude, Samadhi and the Absolute Reality. The Hindu texts insist upon proper understanding of silence by experiencing it through control of speech and practice.
Etant donné que :
- je ne suis pas hindoue,
- je n'étudie pas leur philosophie
- je ne vois pas a priori d'aspect nuisible à sa pratique
- je n'ai pas l'impression que quiconque ait tenté de démontrer formellement l'existence de ce concept par une quelconque étude,
je n'ai point d'avis sur la question.
Je ne m'en ferai un que si un gars prétend guérir un de mes proches du cancer grâce à ça. :a5:

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: silence sonore et Silence mental

#14

Message par BeetleJuice » 03 déc. 2014, 12:04

sil20 a écrit :On a tous entendu parler du silence sonore, même si on ne le connait pas vraiment.
Si, on le connait, c'est l'absence de bruit. Relisez votre dictionnaire...
Le Silence mental [mauna en sanskrit] est moins connu et exploré.

Les sceptiques ont-ils un point de vue sur ce point ?
Je ne sais pas pour les sceptiques, mais comme LouV, sans plus de précision, je n'ai pas vraiment d'avis sur la question.

J'émets juste une remarque: dans la mesure où l'on entend avec notre cerveau plus qu'avec nos oreilles, que notre cerveau est capable de faire passer une partie de notre environnement sonore en "bruit de fond" ou pas selon un réflexe plus inconscient que conscient et qu'il est très difficile, sur Terre, d'avoir un environnement parfaitement sans son audible, comment fait-on la différence entre le silence mental et le silence sonore, sachant que les deux doivent sans doute se produire au même moment pour l'observateur ?
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

sil20
Messages : 412
Inscription : 12 mars 2014, 15:27

Re: silence sonore et Silence mental

#15

Message par sil20 » 03 déc. 2014, 12:13

Le scepticisme antique recherchait la "tranquillité", "la quiétude", l'"ataraxie". Est-ce autre chose que le Silence mental" ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Scepticism ... osophie%29

« Entrer dans le Cœur veut dire demeurer sans distraction. »

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1097
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: silence sonore et Silence mental

#16

Message par LouV » 03 déc. 2014, 12:23

En comparant les deux pages wiki je n'ai pas trop l'impression qu'il s'agisse de la même tranquillité (ou qu'on utilise les mêmes moyens pour l'atteindre).
Son principal objectif n'est pas de nous faire éviter l'erreur, mais de nous faire parvenir à la quiétude (ataraxia), loin des conflits de dogmes et de la douleur que l'on peut ressentir lorsqu'on découvre de l'incohérence dans ses certitudes.
Le scepticisme est la faculté de mettre face à face les choses qui apparaissent aussi bien que celles qui sont pensées, de quelque manière que ce soit, capacité par laquelle, du fait de la force égale qu'il y a dans les objets et les raisonnements opposés, nous arriverons d'abord à la suspension de l'assentiment, et après cela à la tranquillité
Je ne vois pas cette insistance sur la connaissance et la logique dans l'article sur le mauna. :?

Et puis, n'y a-t-il pas d'autres religions / doctrines qui prônent un état apaisé comme objectif (vvia des moyens divers) ? ça ne me parait pas si rare. (question à nos spécialistes en religion)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11337
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: silence sonore et Silence mental

#17

Message par Nicolas78 » 03 déc. 2014, 12:41

sil20 a écrit :Le scepticisme antique recherchait la "tranquillité", "la quiétude", l'"ataraxie". Est-ce autre chose que le Silence mental" ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Scepticism ... osophie%29

« Entrer dans le Cœur veut dire demeurer sans distraction. »
Ça pourrait être vue comme une forme de silence idéologique...prendre les choses sans influences ou le moin possible.
Comme un musicien qui pour créer son style essaye de s’éloigner du style des autres, styles qui lui on pourtant été indispensable pour apprendre...
Je pense d’ailleurs que c'est plus de ce genre de "silence" d'on on parle donc.

Une métaphore pour parler du sujet (passionnant) des influences, et du regard "neuf"...

Rien à voir avec le son ou le vide mentale donc. Mais plus avec un "oublie" des dogmes.
Même si par vide mentale, on peux aussi voir "l'action d'effacer les influences", d'aller au delà du savoir présent pour découvrir d'autre chose que ce savoir qui s'integre dans un dogme "handicapant" pour la création d'un autre dogme...
Bref, il s'agit de remise en question et d'un regard nouveau sur un ou des elements.
C'est pas anti-scientifique dans le sens dit ici.
Ça l'est si on croie que "rien" ne se passe mentalement à se moment la...ou si on peux avoir un cerveau tout neuf...comme ça, en créant le silence...

Sinon le scepticisme philosophique n'est pas la même chose que le scientifique.
Même si les deux s'influence mutuellement.
Dernière modification par Nicolas78 le 03 déc. 2014, 16:34, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7113
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

La sagesse de la Comtesse.

#18

Message par Cartaphilus » 03 déc. 2014, 13:03

Salut à tous, bonjour sil20.
sil20 a écrit :Entrer dans le Cœur veut dire demeurer sans distraction.
Mais une mienne amie souligne qu'il est parfois difficile d'entrer dans le coeur quand on a pas de but...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4613
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: silence sonore et Silence mental

#19

Message par Wooden Ali » 03 déc. 2014, 17:17

Mais une mienne amie souligne qu'il est parfois difficile d'entrer dans le coeur quand on a pas de but...
Les raffinés préfèrent celui d'Echiré.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19152
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Se mettre la danse des idées à "off"

#20

Message par Denis » 04 déc. 2014, 00:28


Salut Beetle,

Tu demandes :
comment fait-on la différence entre le silence mental et le silence sonore (...) ?
Moi, je vois une grande différence entre les deux.

Le silence sonore, c'est quand on n'entend rien et le silence mental, c'est quand on ne pense à rien.

Évidemment, le silence sonore n'est jamais absolu, même quand on se bouche les oreilles dans une pièce silencieuse. Il reste toujours un bruit de fond qui passe aisément inaperçu mais qu'on perçoit aisément dès qu'on l'écoute.

Pareil pour l'aveuglement, quand on ferme les yeux dans une pièce obscure. Cette absence de formes lumineuses passe aisément inaperçue mais il reste un fond qu'on perçoit aisément dès qu'on le regarde.

C'est encore pareil pour le silence mental, l'absence d'idées. Il subsiste toujours une petite danse fugace, tant qu'on n'est pas endormi ou assommé. Je ne doute pas qu'il puisse être apaisant et enrichissant de se trouver, de temps en temps, dans un état de "danse des idées minimale", voisin de ce qui se passe dans la tête d'un crocodile qui digère au soleil.

Mais c'est quand même un jeu passablement stérile. Avoir la danse des idées à "off" ou à "min", ça ne sert pas à grand chose dans une vie d'homme. En tout cas, ça ne met pas de pain sur la table. À moins que ça soit compensé par une gueule bien armée et qu'on vive près d'une rivière pleine de poissons.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5065
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Se mettre la danse des idées à "off"

#21

Message par spin-up » 04 déc. 2014, 07:40

Denis a écrit : Évidemment, le silence sonore n'est jamais absolu, même quand on se bouche les oreilles dans une pièce silencieuse. Il reste toujours un bruit de fond qui passe aisément inaperçu mais qu'on perçoit aisément dès qu'on l'écoute.
J'ai fait l'experience d'entrer dans une piece parfaitement insonorisée. La premiere chose qu'on ressent c'est un silence assourdissant, une sensation d'ecrasement. Ensuite on commence a entendre tous les sons de notre corps: respiration, coeur, deglutition, articulations. C'est tres etonnant.

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1097
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: silence sonore et Silence mental

#22

Message par LouV » 04 déc. 2014, 07:45

Une chambre de ce type ? (passons sur les commentaires comme quoi ça "rend fou")

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11337
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: silence sonore et Silence mental

#23

Message par Nicolas78 » 04 déc. 2014, 08:04

C'est sérieux cette histoire de folie et d'hallucinations :a2: ?

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5065
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: silence sonore et Silence mental

#24

Message par spin-up » 04 déc. 2014, 08:17

LouV a écrit :Une chambre de ce type ? (passons sur les commentaires comme quoi ça "rend fou")
Un truc de ce genre, mais pas a ce niveau la. J'y suis pas resté plus d'une minute ou deux.
Mais c'est vrai que la privation sensorielle prolongée provoque des hallucinations (et autres troubles cognitifs), c'est assez connu.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8419
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Se mettre la danse des idées à "off"

#25

Message par Raphaël » 04 déc. 2014, 08:49

Denis a écrit :C'est encore pareil pour le silence mental, l'absence d'idées. Il subsiste toujours une petite danse fugace, tant qu'on n'est pas endormi
Je remplacerais ce bout de phrase pas "même si on est endormi". L'activité mentale ne s'arrête pas quand on dort.
Je ne doute pas qu'il puisse être apaisant et enrichissant de se trouver, de temps en temps, dans un état de "danse des idées minimale", voisin de ce qui se passe dans la tête d'un crocodile qui digère au soleil.
Hier c'était une vache, aujourd'hui un crocodile... Demain ce sera quoi ? Une ouananiche ?
Avoir la danse des idées à "off" ou à "min", ça ne sert pas à grand chose dans une vie d'homme.
Ça sert à expérimenter des états de conscience modifiés, ce qui peut être très étonnant.
En tout cas, ça ne met pas de pain sur la table.
Le Redico non plus. :P:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit