Immigration en France : rappel historique

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10569
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Immigration en France : rappel historique

#76

Message par Nicolas78 » 08 avr. 2015, 13:19

Ne posent aucun problemes ?
Les 2/3 Asiatiques de la cité à l’école était comme les autres, il foutaient la merde (et les Espagnols et Portugais aussi, et moi aussi :mrgreen: ).
Juste que eux, on pouvait pas dire qu'il était Arabes...
Et que eux (les Arabes), ils sont encore dans la cité...pourtant il bossait pas moin que moi...(enfin moi je suis pas bien loin de la cité ceci-dit).

Sinon, comment expliquez vous cette differences de "problemes" (si il y à des differences) ?
Culturelement ?
Mais comment "Culturelement" ? et Pourquoi ?
Ya t'il des Arabes qui "s’intègrent" bien et pas d'autres ? Pour quelles raisons d'après vous ?
Pourquoi des Arabes pauvres serait t'ils plus problématique (ou rebelles) que des blancs ou des Asiatiques pauvres (tous non Français disons) ?

Je me fiche du politiquement correcte, je veut des arguments, pas des exemples (les miens semblent prouver que ce vous dites est un biais de sélection...d'on les médias raffolent au passage, mais ma vie, ça ne prouve rien...).

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10569
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Immigration en France : rappel historique

#77

Message par Nicolas78 » 08 avr. 2015, 13:34

PhD Smith a écrit :
Nicolas78 a écrit :Tu veut du saucisson ? :mrgreen:
Avec du genépi c'est si bon, sans blagues
Si Christine, Serge et Philippe sont là, fais péter la poire et la cahuète ! :mrgreen:
Ha voila un vrai exemple de régression sociale, merci : les Guignoles, c’était mieux avant :mrgreen:

Emmanuelle

Re: Immigration en France : rappel historique

#78

Message par Emmanuelle » 08 avr. 2015, 13:49

Bah j'hésite mais finalement...

HdB a commencé en parlant poliment il me semble.
Puis vous lui tombez tous dessus certains en vociférant carrément, en l'insultant...
Mais s'il n'avait peut-être encore jamais voté FN avec un tel traitement peut-être bien qu'il n'hésitera pas la prochaine fois !
Ecouter ce qu'il a à dire, parce qu'après tout c'est son vécu à lui, plutôt que de pousser des grands cris de vierges effarouchées aurait qui sait pu mener à quelque chose de constructif.

Mais là c'est mal barré !

Emmanuelle

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Immigration en France : rappel historique

#79

Message par BeetleJuice » 08 avr. 2015, 13:50

HerbeDeProvence a écrit :BeetleJuice, votre âme et votre humanisme vis à vis des populations européennes les plus pauvres ressemblent à votre photo de profil.
Se faire donner des leçons d'humanisme par un raciste, c'est toujours très amusant. Cela dit, vous noterez que même si mon avatar est cadavérique, au moins il n'est pas arabe. Ca devrait vous inciter à l'indulgence envers la mauvaise âme que je suis. :mrgreen:
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: Immigration en France : rappel historique

#80

Message par Pepejul » 08 avr. 2015, 13:59

Moi je reconnais les connards à ce qu'ils écrivent...

Allez vas-y montre nous comment tu fais : Ces visages appartiennent à des habitants des rives de la Méditerranée (Nord et Sud), sauras-tu reconnaître ceux qui sont arabes de ceux qui ne le sont pas ?

http://assalas.a.s.pic.centerblog.net/838b833a.jpg
http://extranet.editis.com/it-yonixweb/ ... 333730.jpg
http://www.depechedekabylie.com/thumbna ... 225158.jpg
http://ekladata.com/5C_gSKR2JlfkYG9WcL0Cgehe3t8.jpg
http://www.tamurt.info/fr/local/cache-g ... 5b9095.jpg
https://www.lingoo.com/sites/default/fi ... arina1.jpg
http://auto.img.v4.skyrock.net/0242/157 ... _small.jpg
http://www.cinematheque.fr/data/photo/16300.jpg
Alors ?

Italie du Sud (Calabre ?), Espagne ? Provence ? Grèce ?...

au passage, les Kabyles comme lui, tu les classes dans la "catégorie arabe" ?
https://affability.files.wordpress.com/ ... 4f4370.jpg
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: Immigration en France : rappel historique

#81

Message par Talisker » 08 avr. 2015, 14:19

HerbeDeProvence a écrit :
Talisker a écrit :
HerbeDeProvence a écrit :En France nous avons cette absurdité qui se nomme "droit du sol": il suffit qu'une femme enceinte, même clandestine c'est à dire illégale accouche en France pour que son enfant soit français[...]
Faux.
Le droit du sol inconditionnel existe dans certains pays, surtout de l'autre côté de l'Atlantique, mais pas en Europe. En France il s'agit d'un double droit du sol, plus restrictif. Mais bon on peut pas espérer un débat honnête avec vous de toute façon.
Vous prenez vraiment les gens pour des cons, hein?
Voici un extrait du lien que vous donnez vous même:
Toutefois, un enfant né et ayant vécu au moins cinq ans en France de façon continue peut devenir français à sa majorité s'il a sa résidence en France5. Cette reconnaissance de nationalité française a été subordonnée de 1993 à 1998, date d'application des lois Pasqua-Debré à une demande préalable, elle est désormais automatique, sauf refus par l'intéressé 6), ou à partir de l'âge de 13 ans si ses parents en font la demande et si l'enfant réside en France depuis l'âge de huit ans
Vous avez dit qu'il suffisait de naître en France pour avoir la nationalité française même si les parents ne l'avaient pas: c'est faux. Il faut aussi habiter en France, y avoir habité pendant un certain temps, et on ne l'obtient que à 13 ou 18 ans. C'est pas du tout ce que votre message laissait entendre. C'est pas moi qui prend les gens pour des cons.

Avatar de l’utilisateur
HerbeDeProvence
Messages : 594
Inscription : 06 sept. 2004, 15:34

Re: Immigration en France : rappel historique

#82

Message par HerbeDeProvence » 08 avr. 2015, 14:24

Pépé Jules, ça serait plus facile si ils portaient la djellaba ou le voile islamique, si si ça existe, tu es de Marseille alors ne me dis pas que ça n'existe pas.
Nicolas78 a écrit :Ne posent aucun problemes ?
Les 2/3 Asiatiques de la cité à l’école était comme les autres, il foutaient la merde (et les Espagnols et Portugais aussi, et moi aussi :mrgreen: ).
Juste que eux, on pouvait pas dire qu'il était Arabes...
Et que eux (les Arabes), ils sont encore dans la cité...pourtant il bossait pas moin que moi...(enfin moi je suis pas bien loin de la cité ceci-dit).

Sinon, comment expliquez vous cette differences de "problemes" (si il y à des differences) ?
Culturelement ?
Mais comment "Culturelement" ? et Pourquoi ?
Ya t'il des Arabes qui "s’intègrent" bien et pas d'autres ? Pour quelles raisons d'après vous ?

Je me fiche du politiquement correcte, je veut des arguments, pas des exemples (les miens semblent prouver que ce vous dites est un biais de sélection...d'on les médias raffolent au passage, mais ma vie, ça ne prouve rien...).
Il y a plusieurs problèmes: d'abord le sentiment d'envahissement, et puis le problème d'insécurité.

Le sentiment d'envahissement est "visible": le soir dans plein de quartiers du Sud de la France (j'ai un boulot qui me force à faire beaucoup de villes) on ne voit (presque) plus que des arabes, des hommes attablés au café (pendant que leurs femmes travaillent ou torchent les gamins je suppose). Et jamais d'asiatiques. Sauf dans les resto asiatiques évidemment.

L'ingénu français de souche (c'est un terme que je n'aime pas mais je sais qu'il va vous faire éternuer alors pourquoi s'en priver?) va se dire: mais il n'y a plus que des arabes ici?! réaction humaine, tellement humaine que seuls ceux qui ne sont pas pourvu d'un minimum d'humanisme vont juger cela comme raciste. Ce brave français de souche qui n'est pas plus mauvais qu'un autre se retrouvant envahi d'arabes, qui ne sont pas plus mauvais que les autres va se sentir envahi, dépossédé de sa terre, de son pays. Comme le gaulois face au romain, comme le Neandertal face au Cro-Magnon : C'est ça le sentiment d'envahissement qui résiste à tous les chiffres, toutes les statistiques, il suffit juste de se balader dans les rues, dans son environnement. D'où ce premier malaise.

Le deuxième, c'est le sentiment d'insécurité. Mais on en parlera seulement si vous arrivez à faire preuve d'humanité et à reconnaitre ce premier problème de sentiment d'envahissement..

Avatar de l’utilisateur
HerbeDeProvence
Messages : 594
Inscription : 06 sept. 2004, 15:34

Re: Immigration en France : rappel historique

#83

Message par HerbeDeProvence » 08 avr. 2015, 14:26

Talisker a écrit :
Vous avez dit qu'il suffisait de naître en France pour avoir la nationalité française même si les parents ne l'avaient pas: c'est faux. Il faut aussi habiter en France, y avoir habité pendant un certain temps, et on ne l'obtient que à 13 ou 18 ans. C'est pas du tout ce que votre message laissait entendre. C'est pas moi qui prend les gens pour des cons.
soyons pragmatiques: en France, essayez d'expulser une clandestine avec son enfant de moins de 5 ans. Après on en reparle, ok?

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Immigration en France : rappel historique

#84

Message par Wot » 08 avr. 2015, 14:28

Emmanuelle a écrit :Bah j'hésite mais finalement...

HdB a commencé en parlant poliment il me semble.
Puis vous lui tombez tous dessus certains en vociférant carrément, en l'insultant...
Mais s'il n'avait peut-être encore jamais voté FN avec un tel traitement peut-être bien qu'il n'hésitera pas la prochaine fois !
Vous plaisantez, là ? Apprenez à lire et allez voir le premier message de son retour, ici : " la vieille vipère ménopausée ", "cette vieille carne prétentieuse. ", à une bande de crétins prétentieux ", etc.

Et la seule raison pour laquelle il ne voterai pas pour la Pétain de la République, Marine Le Pen, se serait parce qu'il la trouve... trop modérée.

Si vous n'avez pas encore compris ça... :ouch: :ouch: :ouch:
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Immigration en France : rappel historique

#85

Message par Wot » 08 avr. 2015, 14:36

C'est vrai qu'à cette époque, c'était plus simple, avec les mômes : Enfants d'Izieu

[Édité par la modération.]
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Florence
Messages : 9731
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Immigration en France : rappel historique

#86

Message par Florence » 08 avr. 2015, 15:08

Ce qui m'amuse (enfin ... :roll: ), ce sont les pleurnicheries sur le thème "Je suis jaloux, paresseux et mesquin mais me considère comme un être supérieur voué à la richesse et à la gloire, parce que je suis né à tel endroit et d'une certaine couleur de peau, et j'ai décidé que si je n'en jouissais pas, c'était la faute des autres. Les idéologues qui proposent des solutions simplistes, une liste de boucs émissaires et me font miroiter le jour glorieux où je serai enfin sur le dessus du panier sont sûrs de remporter mon adhésion."

Evidemment, les gens qui tiennent ce genre de discours se considèrent comme des héros, courageux, intelligents, indépendants de pensée, humanistes, patriotes, et tout, et tout ... :clown2:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: Immigration en France : rappel historique

#87

Message par Pepejul » 08 avr. 2015, 15:25

Si on renvoyait tous les connards en Connardie la France serait beaucoup plus vivable....
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Emmanuelle

Re: Immigration en France : rappel historique

#88

Message par Emmanuelle » 08 avr. 2015, 15:29

Le truc c'est qu'on est tous le connard de quelqu'un; on risque de s'y retrouver tous en Connardie; on aura fait que déplacer le problème quoi !

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Immigration en France : rappel historique

#89

Message par Wot » 08 avr. 2015, 15:49

Le truc, c'est par exemple que vous devriez vous renseigner sur la vie de Pablo Neruda, auteur que vous utilisez en signature, ainsi que sur son combat, sa position et ses écrits vis à vis de Pinochet, Pinochet de sinistre mémoire dont les "HerbeDeProvence" ont toujours été, peu ou prou, globalement, sur les mêmes lignes de pensées politiques.
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
HerbeDeProvence
Messages : 594
Inscription : 06 sept. 2004, 15:34

Re: Immigration en France : rappel historique

#90

Message par HerbeDeProvence » 08 avr. 2015, 15:54

Wot a écrit :
[Édité par la modération.]
J'ai pas eu le temps de lire mais j'imagine. Voila où il en est le débat chez les sceptiques du Québec? Des insultes tellement ignobles que même le modérateur pourtant cool il me semble, s'est crû obligé de modérer le propos.

Alors si on ne peut pas parler de sujets de sociétés comme l'immigration il reste quoi? les éternels OVNIS? une discussion pour savoir si la reine d'Angleterre est un reptilien?
.. Mais j'y pense, les reptiliens, c'est aussi une forme d'immigration. ok, on va éviter les reptiliens également.

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Immigration en France : rappel historique

#91

Message par Wot » 08 avr. 2015, 16:13

Pourquoi parlez-vous "d'imagination" ? Vous n'en avez pas la moindre once, vous contentant de recycler des opinions éculées ayant démontré largement non seulement leur sottise mais aussi leur nocivité, en les habillant vaguement au goût du jour et des circonstances.

Marrant, le héraut de la bêtise crasse et de la haine recuite qui geint sur "l'insulte", après avoir re-débarqué sur le forum à grand coups d'ad hominem minable du genre : " la vieille vipère ménopausée ", "cette vieille carne prétentieuse. ", à une bande de crétins prétentieux ", etc. ici Depuis, ça n'a d'ailleurs pas arrêté... Le médiocre style "Gringoire" ou "Rivarol" a encore ses adeptes.. en 2015, et oui, aussi pitoyable, grotesque et lamentable que cela puisse paraître !


Le propos métaphorique a été modéré DANS CE FIL parce que le modérateur a jugé qu'une seule fois suffisait SUR LE FORUM (ce en quoi je ne lui donne pas tort), en conséquence, ce propos, vous le retrouverez ici

Et ce propos métaphorique, je le maintiens. Votre place est dans les égouts de l'Histoire dont vous sortez, soyez déjà heureux que je vous offre le voyage retour. Moi, sur mes opposants,j'use de mots. Vous et les votre, quand vous avez le pouvoir, usez de balles.
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Immigration en France : rappel historique

#92

Message par BeetleJuice » 08 avr. 2015, 16:45

HDP a écrit :Alors si on ne peut pas parler de sujets de sociétés comme l'immigration il reste quoi?
On peut en parler, mais sans commencer par une pétition de principe consistant à considérer antérieurement à la réflexion qu'il y a un problème avec l'immigration pour ensuite chercher des sources qui confirme cet à priori.
On peut aussi en parler sans faire une comparaison parfaitement fallacieuse entre immigration et invasion et sans utiliser d'emblée des échelles de valeurs subjectives en parlant d'immigration "massive" sans citer aucun chiffre.

Vous voulez parler d'immigration, soit: combien ? En provenance d'où ? Quand ?
Vous considérez qu'il y a un problème avec l'immigration: lequel précisément et êtes vous capable de le démontrer objectivement ?
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
HerbeDeProvence
Messages : 594
Inscription : 06 sept. 2004, 15:34

Re: Immigration en France : rappel historique

#93

Message par HerbeDeProvence » 08 avr. 2015, 16:59

BeetleJuice a écrit : On peut en parler,
Parlons-en alors. qu'avez-vous à dire au sentiment d'envahissement que subissent les européens qui votent pour des partis dits extrémistes? Trouvez-vous normal que des quartiers entiers de nos villes soient peuplés d'arabes ou de noirs? Pensez-vous que c'est une situation saine, normale, et qu'au final cela ne mérite aucun débat?

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Immigration en France : rappel historique

#94

Message par Wot » 08 avr. 2015, 17:27

HerbeDeProvence a écrit : Parlons-en alors. qu'avez-vous à dire au sentiment d'envahissement que subissent les européens qui votent pour des partis dits extrémistes?
C'est un "sentiment", le même type de sentiment qui a fait que quand un Galilée a affirmé que la terre tournait autour du soleil, et non le soleil autour de la terre, les "herbeDeProvence" ont mis leur index sur leur tempe en disant, fier d'eux et sur de leur supériorité : "quel con ce Galilée, abruti d'intello politiquement correct bisounours, MOI, je VOIS bien chaque matin et chaque soir que le soleil tourne autour de nous". Cela porte un nom : la sottise. Et, "HerbeDeProvence", vous en êtes un éminent prosélyte ici. Révisez votre méthode, ça n'a pas l'air de prendre, de plus en plus de gens ici vous méprise aux fils de vos messages ineptes.
HerbeDeProvence a écrit :Trouvez-vous normal que des quartiers entiers de nos villes soient peuplés d'arabes ou de noirs?
Bizarrement, cela fut dit et écrit à propos des "bougnats" (auvergnats) ou des "bretons" qui avaient le malheur de "monter" à Paris et de réussir un tant soit peu...* Sans remonter aussi loin, prés de ma bourgogne, dans les années 1950, les polonais, appelés à etre une main d'oeuvre peu chère pour les Schneider, furent pareillement couverts de mille maux et objets de peurs (c'était, "par essence", des violeurs et des "malsains"..) Bien sur, à l'époque, fut dit que leur religiosité catholique "extréme" en cette période de pré-libération des mœurs ferait qu'ils ne pourraient JAMAIS se "fondre" dans la population.... Les "herbeDeProvence" de l'époque nous prouvait ça par "A+B" (enfin, ce que de lamentables crétins comme eux considèrent comme du "A+B"...). Un demi-siècle après, cette menace "civilisationelle" de ces hordes de dépravés porteurs d'insécurité.. tout le monde s'en fout.
HerbeDeProvence a écrit : Pensez-vous que c'est une situation saine, normale, et qu'au final cela ne mérite aucun débat?
Est-ce que votre définition de "sain" rejoins celle de cet individu ? Je prendrai bien un échantillon de votre ADN pour l'analyser, "HerbeDeProvence", on pourrait avoir des surprises rigolotes...


* Pour nos amis québécois : en France, l'Auvergne et la Bretagne ont été des régions à l'époque "réputées" pour leur rusticité, la sottise de leurs habitants lourdauds, peu éduqués et "paysans", alors que la capitale, elle, était le seul phare de la "civilisation" française... Il s'en suivi des "guéguerres" (sans aller jusqu'à de véritables guerres civiles), des "guéguerres", donc, parfois assez violentes, dont tous le monde (ou presque, hormis quelques irréductibles pathétiques et grotesques aussi stupides que HerbeDeProvence) se fout totalement aujourd'hui.
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4793
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Immigration en France : rappel historique

#95

Message par Christian » 08 avr. 2015, 17:29

HerbeDeProvence a écrit :
BeetleJuice a écrit : On peut en parler,
Parlons-en alors. qu'avez-vous à dire au sentiment d'envahissement que subissent les européens qui votent pour des partis dits extrémistes? Trouvez-vous normal que des quartiers entiers de nos villes soient peuplés d'arabes ou de noirs? Pensez-vous que c'est une situation saine, normale, et qu'au final cela ne mérite aucun débat?
Dites, HerbeDeProvence, BeetleJuice a écrit plus que quatre mots... Il serait intéressant d'y répondre de manière objective.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
HerbeDeProvence
Messages : 594
Inscription : 06 sept. 2004, 15:34

Re: Immigration en France : rappel historique

#96

Message par HerbeDeProvence » 08 avr. 2015, 17:36

Christian a écrit : Dites, HerbeDeProvence, BeetleJuice a écrit plus que quatre mots... Il serait intéressant d'y répondre de manière objective.
Objectivement le blabla, faut s'en débarrasser. Il y a une question posée sur le sentiment d'envahissement, pas la peine de s’encombrer avec du hors sujet pernicieux qui ne sert à noyer le poisson. Je vous connais par cœur les pseudo sceptiques, il faut vous dresser et vous ramener au sujet, sinon ça part dans tous les sens. Tu as un truc à dire sur le sentiment d'envahissement? non? alors pourquoi tu interviens? pour faire perdre du temps? parce que tel un éjaculateur précoce tu ne sais pas te maitriser?
Le sujet, toujours revenir au sujet.

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Immigration en France : rappel historique

#97

Message par BeetleJuice » 08 avr. 2015, 17:41

HerbeDeProvence a écrit : Parlons-en alors. qu'avez-vous à dire au sentiment d'envahissement que subissent les européens qui votent pour des partis dits extrémistes? Trouvez-vous normal que des quartiers entiers de nos villes soient peuplés d'arabes ou de noirs? Pensez-vous que c'est une situation saine, normale, et qu'au final cela ne mérite aucun débat?
J'y répondrais que je suis suffisamment connaisseur des techniques oratoires des extrêmes pour ne pas me laisser preuve au piège rhétorique consistant à poser des questions biaisées par une pétition de principe, pour forcer l'adversaire à aller sur votre terrain et ainsi maîtriser la discussion en l'obligeant à se justifier.

Argumentez et précisez d'abord votre point de vue si vous espérez débuter un débat, mais ne faites pas d'effet de manche.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
HerbeDeProvence
Messages : 594
Inscription : 06 sept. 2004, 15:34

Re: Immigration en France : rappel historique

#98

Message par HerbeDeProvence » 08 avr. 2015, 17:52

BeetleJuice a écrit :
HerbeDeProvence a écrit : Parlons-en alors. qu'avez-vous à dire au sentiment d'envahissement que subissent les européens qui votent pour des partis dits extrémistes? Trouvez-vous normal que des quartiers entiers de nos villes soient peuplés d'arabes ou de noirs? Pensez-vous que c'est une situation saine, normale, et qu'au final cela ne mérite aucun débat?
J'y répondrais que je suis suffisamment connaisseur des techniques oratoires des extrêmes pour ne pas me laisser preuve au piège rhétorique consistant à poser des questions biaisées par une pétition de principe, pour forcer l'adversaire à aller sur votre terrain et ainsi maîtriser la discussion en l'obligeant à se justifier.

Argumentez et précisez d'abord votre point de vue si vous espérez débuter un débat, mais ne faites pas d'effet de manche.
Mais, saperlipopette, arrêtez de jouer à l'idiot. Je ne suis pas votre maitre et vous n'êtes pas l'élève turbulent chiant qui perturbe la classe. J'ai déjà exposé deux fois le sentiment d'envahissement que peut ressentir un Européen, ou un Québécois qui se retrouve dans un quartier où il n'y a plus que des noirs et des arabes, et qui se dit en son for intérieur que quelque chose cloche dans la politique d'immigration.
Vous voulez quoi? que je l'expose une troisième fois afin de vous permettre de sortir une nouvelle boutade, un mot d'esprit déplacé? une vanne à la con? une vidéo de chiottes?
C'est ça les sceptiques du Québec? une bande de mômes turbulents?

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Immigration en France : rappel historique

#99

Message par Wot » 08 avr. 2015, 18:00

BeetleJuice a écrit : J'y répondrais que je suis suffisamment connaisseur des techniques oratoires des extrêmes pour ne pas me laisser preuve au piège rhétorique consistant à poser des questions biaisées par une pétition de principe, pour forcer l'adversaire à aller sur votre terrain et ainsi maîtriser la discussion en l'obligeant à se justifier.

Argumentez et précisez d'abord votre point de vue si vous espérez débuter un débat, mais ne faites pas d'effet de manche.

:clapclap: :clapclap: :clapclap: :clapclap: :clapclap: :clapclap: :clapclap:
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10569
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Immigration en France : rappel historique

#100

Message par Nicolas78 » 08 avr. 2015, 18:15

Il y a plusieurs problèmes: d'abord le sentiment d'envahissement, et puis le problème d'insécurité.

Le sentiment d'envahissement est "visible": le soir dans plein de quartiers du Sud de la France (j'ai un boulot qui me force à faire beaucoup de villes) on ne voit (presque) plus que des arabes, des hommes attablés au café (pendant que leurs femmes travaillent ou torchent les gamins je suppose). Et jamais d'asiatiques. Sauf dans les resto asiatiques évidemment.

L'ingénu français de souche (c'est un terme que je n'aime pas mais je sais qu'il va vous faire éternuer alors pourquoi s'en priver?) va se dire: mais il n'y a plus que des arabes ici?! réaction humaine, tellement humaine que seuls ceux qui ne sont pas pourvu d'un minimum d'humanisme vont juger cela comme raciste. Ce brave français de souche qui n'est pas plus mauvais qu'un autre se retrouvant envahi d'arabes, qui ne sont pas plus mauvais que les autres va se sentir envahi, dépossédé de sa terre, de son pays. Comme le gaulois face au romain, comme le Neandertal face au Cro-Magnon : C'est ça le sentiment d'envahissement qui résiste à tous les chiffres, toutes les statistiques, il suffit juste de se balader dans les rues, dans son environnement. D'où ce premier malaise.

Le deuxième, c'est le sentiment d'insécurité. Mais on en parlera seulement si vous arrivez à faire preuve d'humanité et à reconnaitre ce premier problème de sentiment d'envahissement..
J'avais posé des questions...non ?
Et vous me deroulez un tapis noir, en me disant que le sentiment d’envahissement est truc "humaniste"...
Si vous parliez de relativisme sociale...en tordant le concept, pourquoi pas...mais la vous mélangez tout.
Finalement vôtre :
Mais on en parlera seulement si vous arrivez à faire preuve d'humanité et à reconnaitre ce premier problème de sentiment d'envahissement...
Est un piège. Une prise de pouvoir rhétorique.*
De plus c'est pas avec des sentiments qu'on construit un discours rationnel.

Mes questions etait ouvertes HDP.
Vous, vous me passez le collier sous la gorge...en imposant VOS règles et VOS sentiments.
Ceci-dit, elle restent ouvertes, et je ne vous ferez pas le numéro du politiquement correcte et du tabou sur ce sujet, vous m’intéressez, mais pas quand vous me passer la laisse au coup.

Sinon pour répondre à vôtre histoire de sentiment d'invasion, la moitié de mes amis étant Arabes et Musulman, je ne me sent pas envahie.
Sauf si ils leurs venait à l'idée de croire que la France devrait être sous charia, que la civilisation Européenne est moins bien que la civilisation Islamique, que le matérialisme philosophique est à exterminer à coups de sprituel etc...chose que bien peut de mes amis pensent, du moins, il ne le dirait pas devant moi, ils savent trop à quel point je suis chiant :mrgreen:

Bon aller, remplacez "sentiment d'invasion", par "peur de l'étranger, et peur de la violence", et ça sera déjà plus clair et plus honnête.
Mais avant de vous enflammer, sachez que les quelques amis qui habitent en cité, et qui sont Arabe, ressentent aussi cette peur...
En moins fort possiblement, car ils sont habitués, connues, et Arabe (identité nous/autre, si ravageuse), mais elle est présente.


-----------

Pour rappel, mes questions (vous noterez que j'attend pas de vous un postulats sentimentale qui m’appartiendrait à moi, Nicolas...je laisse cela à la défense de ma propre position, par ma propre personne) :
Sinon, comment expliquez vous cette differences de "problemes" (si il y à des differences) ?
Culturelement ?
Mais comment "Culturelement" ? et Pourquoi ?
Ya t'il des Arabes qui "s’intègrent" bien et pas d'autres ? Pour quelles raisons d'après vous ?
Tenez, ajoutons celles-ci, mais ses questions sont déjà plus personnelles, si vous le désirez vous pouvez répondre d’abord à celles du dessus et de manière totalement ouverte (évitez de m'imposez une question/réponse induise à l'avance en "réponse"...svp, c'est pas une discussion ça) :
- La pauvreté est t'elle une cause de la délinquance, ou la délinquance une cause de pauvreté ?
- Pourquoi et comment une communauté serait t'elle plus délinquante qu'une autre dans un même cadre sociale (Arabe et Asiatique) ?
- Comment le prouver au delà du sentiment ?
- La délinquance, et t'elle suffisamment normative pour n’être visible que dans cette partie (la violence, et "petite" délinquance) ?
- Un financier corrompus, une richesse non partagée, refusé de donner à manger à un SDF... est-ce une délinquance une forme de violence impunie par la loi et invisible (car faisant moins peur et pas dans les mœurs) ?


* Un peut comme si, pour vous prouver que les univers parallèles existent, je vous demandait de partir du postulat que vous avez déjà eu l'impression de planer après avoir fumé un cône (de cannabis, pas de signalisation, quoi que...).
Et que de ce sentiment, uniquement celui la, qui est forcement humanistequantique, vous comprendrez les théories de cordes...
Bien sure, ce sentiment de faya attitude peut me donner l'envie de comprendre ces théories, mais je doute qu'elle m'en donne les moyens...

Ps : je ne fume pluspas ces drogues, que tant de blancs achètent dans les cités HLM, aux périls de leurs sentiment d'invasion peurs :mrgreen:
Ps 2 : je n'insinue pas que vous fumez :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit