L'âme

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Exaptator
Messages : 950
Inscription : 23 mars 2018, 07:41

Re: L'âme

#5176

Message par Exaptator » 26 avr. 2018, 04:53

25 décembre a écrit :
25 avr. 2018, 22:38
#5172
par Exaptator » 24 mars 2018, 08:21
Un philosophe qui ne serait pas mathématicien ou logicien ou maîtrisant une science, je ne vois pas ce qu'il pourrait apporter aujourd'hui....
Alors nous pouvons nous interroger sur n'importe quoi en autant que l'on soit un scientifique. De ce que vous avez écrit c'en serait le sens?
Ce que j'ai dit vaut pour les philosophes et les interrogations de nature philosophique.

N'importe qui peut se poser des questions. Exemples :
- un créationniste de la Terre jeune pourra se demander en combien de temps la Terre s'est repeuplée après le déluge......
- un croyant en la réincarnation pourra se demander s'il était une chèvre ou un vache dans sa dernière vie.....
- un croyant dans les trous noirs pourra se demander quelle est la taille de la singularité qu'un trou noir de telle masse abriterait.....
etc.
Une croyance c'est une affirmation que l'on tient pour vraie mais qui peut être fausse. Pas besoin de bosser la logique pour croire.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4338
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'âme

#5177

Message par unptitgab » 26 avr. 2018, 05:23

Exaptator a écrit :
26 avr. 2018, 04:53
.
- un croyant dans les trous noirs pourra se demander quelle est la taille de la singularité qu'un trou noir de telle masse abriterait.....
Là, nous sommes plus dans le savoir que dans la croyance.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Exaptator
Messages : 950
Inscription : 23 mars 2018, 07:41

Re: L'âme

#5178

Message par Exaptator » 26 avr. 2018, 06:48

unptitgab a écrit :
26 avr. 2018, 05:23
Exaptator a écrit :
26 avr. 2018, 04:53
- un croyant dans les trous noirs pourra se demander quelle est la taille de la singularité qu'un trou noir de telle masse abriterait.....
Là, nous sommes plus dans le savoir que dans la croyance.
Ah bon ? Tu crois ?

Les trous noirs tels que décrits par la "cosmologie" moderne ne sont pour l'heure que des modèles théoriques fort peu consistants mathématiquement et physiquement parlant, l'intérieur de la sphère horizon comme décrite, correspondant à un espace temps où les positions ne sont abordables que par des coordonnées imaginaires (sens mathématique), ce qui d'un point de vue strictement physique nous fait sortir de l'espace physique tel que décrit par la relativité générale.

Si donc tu parviens à donner un sens à cela, t'es un champion qui mérite le prochain prix Nobel.
.
Une croyance c'est une affirmation que l'on tient pour vraie mais qui peut être fausse. Pas besoin de bosser la logique pour croire.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4338
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'âme

#5179

Message par unptitgab » 27 avr. 2018, 01:18

Exaptator a écrit :
26 avr. 2018, 06:48
Les trous noirs tels que décrits par la "cosmologie" moderne ne sont pour l'heure que des modèles théoriques fort peu consistants mathématiquement et physiquement parlant, l'intérieur de la sphère horizon comme décrite, correspondant à un espace temps où les positions ne sont abordables que par des coordonnées imaginaires (sens mathématique), ce qui d'un point de vue strictement physique nous fait sortir de l'espace physique tel que décrit par la relativité générale.

Si donc tu parviens à donner un sens à cela, t'es un champion qui mérite le prochain prix Nobel.
.
J'ai du mal à comprendre votre rejet du modèle descriptif mathématiques des trous noirs parce qu'il fait appel aux complexes, tous les phénomènes électriques alternatifs sont décrits grâce aux complexes, mettez vous également la loi d'ohms en cause parce que des imaginaires sont nécessaires et que cela ferait, selon vous sortir l'intensité de l'espace physique ?
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Exaptator
Messages : 950
Inscription : 23 mars 2018, 07:41

Re: L'âme

#5180

Message par Exaptator » 27 avr. 2018, 04:19

unptitgab a écrit :
27 avr. 2018, 01:18
Exaptator a écrit :
26 avr. 2018, 06:48
Les trous noirs tels que décrits par la "cosmologie" moderne ne sont pour l'heure que des modèles théoriques fort peu consistants mathématiquement et physiquement parlant, l'intérieur de la sphère horizon comme décrite, correspondant à un espace temps où les positions ne sont abordables que par des coordonnées imaginaires (sens mathématique), ce qui d'un point de vue strictement physique nous fait sortir de l'espace physique tel que décrit par la relativité générale.

Si donc tu parviens à donner un sens à cela, t'es un champion qui mérite le prochain prix Nobel.
.
J'ai du mal à comprendre votre rejet du modèle descriptif mathématiques des trous noirs parce qu'il fait appel aux complexes, tous les phénomènes électriques alternatifs sont décrits grâce aux complexes, mettez vous également la loi d'ohms en cause parce que des imaginaires sont nécessaires et que cela ferait, selon vous sortir l'intensité de l'espace physique ?
C'est une question d'appréhension topologique (math.). Les coordonnées d'un point dans la métrique d'un objet qu'on appelle "trou noir" sont réelles. Avec des nombres complexes, l'on est tout simplement en dehors de la métrique qui décrit l'objet. La confusion vient que l'on raisonne à partir de repères orthonormés (x, y, z), pour appréhender ce qui en coupe 2D se décrit par une métrique 2D courbe, comme si l'espace physique 2D décrit par cette métrique était celui 3D mathématique et euclidien du repère lui-même et non de la métrique en question. Pour une coupe de l'espace physique 2D, l'on a une membrane 2D d'espace physique courbe immergée dans l'espace mathématique 3D du repère (x, y, z). La sphère horizon du trou noir (sphérique) (ou objet appelé tel) n'est qu'un cercle sur cette métrique correspondant grosso-modo* à la région de l'espace physique où sa courbure est à sa valeur la plus grande.

(*note : en fait la valeur maximale se situe dans la zone de pression infinie au cœur de l'étoile à neutron qui la génère)

Et oui tu soulèves un point intéressant, les descriptions de phénomènes qui en appellent aux nombres complexes, rendent compte de dimensions non spatiales dans lesquelles se déploient ces phénomènes. Une charge électrique c'est une donnée non spatiale, il n'y a donc pas à s'étonner que sa description puisse requérir des nombres complexes.

Le problème avec les trous noirs c'est q'on sort de leur métrique, quand on cherche à décrire un "intérieur" à leur sphère de gorge.
On suppose qu'il y a quelque chose, une singularité, alors qu'il n'y a probablement même pas d'espace physique, comme "il n'y a pas de caoutchouc de chambre à air en son axe central".
.
Une croyance c'est une affirmation que l'on tient pour vraie mais qui peut être fausse. Pas besoin de bosser la logique pour croire.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3917
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'âme

#5181

Message par 25 décembre » 27 avr. 2018, 08:20

#5172
par Exaptator » 24 mars 2018, 08:21
Un philosophe qui ne serait pas mathématicien ou logicien ou maîtrisant une science, je ne vois pas ce qu'il pourrait apporter aujourd'hui....
#5176 par Exaptator » 26 avr. 2018, 04:53
Ce que j'ai dit vaut pour les philosophes et les interrogations de nature philosophique.

N'importe qui peut se poser des questions. Exemples :
Il n'est donc pas nécessaire "d'être géomètre" pour philosopher.
Un jeune de 16 ans peut s'interroger sur le besoin de s'instruire, sur la nécessité de travailler ou comment trouver le bonheur.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Exaptator
Messages : 950
Inscription : 23 mars 2018, 07:41

Re: L'âme

#5182

Message par Exaptator » 27 avr. 2018, 15:15

25 décembre a écrit :
27 avr. 2018, 08:20
Il n'est donc pas nécessaire "d'être géomètre" pour philosopher.
Un jeune de 16 ans peut s'interroger sur le besoin de s'instruire, sur la nécessité de travailler ou comment trouver le bonheur.
Ce ne sera pas de la philosophie s'il n'a pas appris à raisonner logiquement, les humains ne raisonnant pas logiquement de façon innée.
Une croyance c'est une affirmation que l'on tient pour vraie mais qui peut être fausse. Pas besoin de bosser la logique pour croire.

Avatar de l’utilisateur
Incognito
Messages : 69
Inscription : 22 juin 2016, 10:33

Re: L'âme

#5183

Message par Incognito » 01 oct. 2018, 15:42

Je ne sais trop comment inclure ce sujet dans mes favoris ou surveillances. Alors je plonge en déposant ce message afin d'en décortiquer la logistique du savoir-faire. La robotique m'est source d'Impatience du fait que je proviens de la tranche de première génération quant au monde virtuel des communications.
Le hasard c'est Dieu qui se promène Incognito.- Albert Einstein
https://youtu.be/hGOxn9jxuxI

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21208
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: L'âme

#5184

Message par Jean-Francois » 01 oct. 2018, 16:26

Incognito a écrit :
01 oct. 2018, 15:42
Je ne sais trop comment inclure ce sujet dans mes favoris ou surveillances
Lorsque vous regardez l'enfilade, en haut de la page, juste en-dessous du titre, il y a un bouton avec un symbole de clé à mollette (2e à partir de la gauche). Si vous cliquez dessus, vous accédez à un menu déroulant permettant de vous abonner au "sujet" (l'enfilade, le fil) ou de le mettre en favoris.

Pour des détails supplémentaires concernant les favoris, voir la FAQ (cliquer sur les Lettres colorées et soulignées ouvre le lien).

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Incognito
Messages : 69
Inscription : 22 juin 2016, 10:33

Re: L'âme

#5185

Message par Incognito » 01 oct. 2018, 23:54

Merci Jean-François.
Le hasard c'est Dieu qui se promène Incognito.- Albert Einstein
https://youtu.be/hGOxn9jxuxI

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit